RH et entreprise20

2 258 vues

Publié le

Cours donné en Executive MBA à l'IMAM ouagadougou

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 258
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
110
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RH et entreprise20

  1. 1. LE MONDE A CHANGE! RH ET ENTREPRISE 2.0  Jacques  Folon   Partner  Edge  Consulting   Maître  de  conférences     Université  de  Liège     Chargé  de  cours     ICHEC     Professeur  invité     ESC  Rennes  School  of  Business   Université  de  Lorraine  (Metz)     ISFSC,  HE  F.Ferrer,  HE  LdB  (Bruxelles)   IACE  (Tunis)   IAM  (Ouagadougou) 1
  2. 2. Les présentations et vidéos et plus d’informations sur les RH 2.0 sont sur WWW.FOLON.COM 2
  3. 3. Les RH 2.0 y sont abordés de façon approfondie Prix étudiant : 17,5€ JACQUES FOLON LE PRINTEMPS N U M E R I Q U E corporate©copyright Notresociétéoccidentaleestenpleinemutation,faceàdesbouleversementstechnologiquesdont les conséquences, pour nous tous, sont aussi importantes que celles apportées préalablement par l’écriture ou l’imprimerie. Les printemps arabes qui ont bouleversé le contexte politique de l’Afrique du Nord ne sont qu’un des éléments du printemps numérique qui modifie de fond en comble nos façons d’être et d’agir. Le Web 2.0 avec ses acteurs comme Google et Wikipedia, les média sociaux comme Facebook ou Twitter, l’arrivée d’une génération connectée, les remises en causedelapropriétéintellectuelleoudelavieprivéemodifientdéjàetcontinuerontà bouleverser le fonctionnement de notre société, de ses entreprises, de son enseignement. Mais il ne faut pas être naïf ni trop idéaliser notre monde connecté, modifié par le printemps numérique. L’enfer du burn-out n’est jamais très loin du paradis de la connexion permanente. L’analyse approfondie des conséquences du printemps numérique proposée par Jacques Folon, basée sur sa double expérience académique et de conseil aux entreprises, nous permet de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons, de nous préparer aux défis des nouvelles technologies et aux bouleversements qu’ils entrainent. Jacques Folon exerce, comme Partner chez Edge Consulting, une activité de conseil de haut niveau dédiée essentiellement aux conséquences de l’arrivée des nouvelles technologies dans les organisations tant publiques que privées. Il est régulièrement sollicité comme expert par la Commission européenne, plusieurs ministères et institutions publiques belges. Son activité académique est également toute entière centrée sur les nouvelles technologies. Il est maître de conférences à l’Université de Liège, chargé de cours à l’ICHEC et intervient chaque année comme professeur invité dans plusieurs institutions universitaires en Belgique, en France et en Afrique. Il est régulièrement invité comme conférencier tant en Belgique qu’à l’étranger pour faire partager sa vision du monde en mutation face aux nouvelles technologies. Sa formation universitaire est éclectique : doctorat en sciences politiques et sociales, executive master en management public, licence en droit, licence en droit fiscal et agrégation. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages et de nombreux articles consacrés aux bouleversements amenés par Internet et les nouvelles technologies. (www.folon.com) Comment la révolution digitale a modifié la société, l’enseignement et les entreprises 3
  4. 4. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LE WEB 2.0 ET LES MEDIA SOCIAUX TOUT LE MONDE A CHANGE (Y COMPRIS LES COLLABORATEURS) DES EMPLOYES 2.0 DANS DES ENTREPRISES 1.0 MANAGEMENT DU XXème siècle VS. MANAGEMENT 2.0 L’ENTREPRISE 2.0 QUELQUES PREDICTIONS ? 4
  5. 5. LE MONDE A CHANGE DEPUIS l’AN 2000 !!! 5
  6. 6. 6
  7. 7. Le monde change vite ! De quand date l’invention de: World Wide Web 1990 Iphone 2007 Facebook Accessible au public en 2006 Ipad 2010 7
  8. 8. Les grandes théories des RH dont certains éléments sont encore utilisés actuellement Taylor (1911) Weber (1915) Fayol (1920) Mayo (1925) Recherche opérationnelle (1948) Koontz (1960) Approche systémique (1965) Chaine de valeur de Porter (1986) business modèle new generation (création du web 2.0 - 2011) CONTRASTE 8
  9. 9. http://fr.slideshare.net/ayeletb/preparing-for-the-future-the-power-of-relationships STOP READING MY BOOK ! 9
  10. 10. Wake  up  !     We  are  in  a   network  society  ! 10
  11. 11. Pourquoi parler de RH 2.0? Internet fait partie des rares choses que les hommes ont créées et qu’ils ne comprennent pas vraiment ! Comme la connectivité globale continue son avance sans précédent, de nombreuses vieilles institutions et hiérarchies devront s’adapter ou risquer de devenir obsolètes, sans intérêt pour une société moderne ! 11
  12. 12. Le monde a changé ! La façon de travailler a changé ! Le management et le marketing a changé ! Les RH ont également changé ! 12
  13. 13. 13
  14. 14. Source: http://fr.slideshare.net/briansolis/official-slideshare-for-whats-the-future-of-business 14
  15. 15. Source:  hSp://school.stagnesoUohemia.org/OldClass5.jpg   Le  monde  a  changé… CeSe  école… 15
  16. 16. Est  parfaite  pour  apprendre    ce  type  de  méZer  … Crédit:  h*p://www.gutenberg.org/files/15595/15595-­‐h/images/imagep158.jpg 16
  17. 17. Est-­‐ce  que  ceSe  classe  de  2014  est  tellement  différente  ?   Crédits:  h*p://www.spacegrant.nau.edu/stargazer/Classroom%20group.JPG 17
  18. 18. Crédit:  h*p://www.faw.com/Events/images/044-­‐2.jpg 18
  19. 19. Le  monde   n’a  pas  changé! 19
  20. 20. Le plus grand frein: la résistance au changement 20
  21. 21. 21
  22. 22. 22 22
  23. 23. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LE WEB 2.0 ET LES MEDIA SOCIAUX TOUT LE MONDE A CHANGE (Y COMPRIS LES COLLABORATEURS) DES EMPLOYES 2.0 DANS DES ENTREPRISES 1.0 MANAGEMENT DU XXème siècle VS. MANAGEMENT 2.0 L’ENTREPRISE 2.0 QUELQUES PREDICTIONS ? 23
  24. 24. 24http://www.slideshare.net/mariemule/les-impacts-du-web-20-sur-la-veille 24
  25. 25. Définitions !Le Web 1.0 c’était (et c’est parfois encore) des monologues d’entreprises vers des consommateurs (B2C) et des monologues d’entreprises vers des entreprises (B2B) !Le web social ce sont des conversations entre personnes physiques (C2C) !Le Web sémantique ce sont des conversations entre machines (M2M) 25
  26. 26. The Shift 26 Source: David Hachez, the after http://fr.slideshare.net/theafter 26
  27. 27. B-side SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012 27
  28. 28. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012 28
  29. 29. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012 29
  30. 30. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012 30
  31. 31. 31
  32. 32. 32http://www.slideshare.net/mariemule/les-impacts-du-web-20-sur-la-veille 32
  33. 33. 33 this is what 2.0 means 33
  34. 34. Source: http://fr.slideshare.net/infe/web-20-business-models-270855 34
  35. 35. Source: http://fr.slideshare.net/infe/web-20-business-models-270855 35
  36. 36. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012 36
  37. 37. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012 37
  38. 38. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012 38
  39. 39. Source: http://fr.slideshare.net/infe/web-20-business-models-270855 39
  40. 40. Source: http://fr.slideshare.net/infe/web-20-business-models-270855 40
  41. 41. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012 41
  42. 42. SOURCE: http://fr.slideshare.net/bradfrostweb/for-a-futurefriendly-web-mobilism-2012 42
  43. 43. 43
  44. 44. Source: http://mashable.com/wp-content/uploads/2013/07/Smartphone.jpg 44
  45. 45. Source: http://mapplelien.com/wp-content/uploads/2013/01/one-billion-apps-hero-20090418.png D’innombrables applications accessibles online 45
  46. 46. Donc les caractéristiques du web 2.0 sont: "L’intelligence collective et intégrée "Le timing 365/24/7 et ubiquité (partout en même temps) "Information et interaction au centre du Web 2.0 "Le web est une plateforme de travail "Le logiciel est plus important que l’outil "La mobilité avec de multiples outils connectés "Des applications nombreuses "Customisation 46
  47. 47. SOURCE DE L’IMAGE: http://www.jeffbullas.com/2012/08/07/15-common-mistakes-in-social-media-marketing/ 47
  48. 48. 48
  49. 49. 49
  50. 50. 50
  51. 51. 51 MEDIA SOCIAUX : quelques chiffres 51
  52. 52. 52
  53. 53. 53
  54. 54. 54
  55. 55. 55
  56. 56. 56
  57. 57. 57
  58. 58. 58
  59. 59. Qu’est-­‐ce  que  les  réseaux  sociaux  numériques  ont   contribué  à  changer  …  en  entreprise  et  quelles   conséquences  pour  les  RH? 26 59
  60. 60. 27 Source  de  l’image:  http://www.maniacworld.com/copy-­‐and-­‐paste-­‐babies.html 60
  61. 61. 28 61
  62. 62. 29 http://guidesocialmedia.com/2011/12/la-­‐fin-­‐du-­‐six-­‐degres-­‐de-­‐separation/ 62
  63. 63. Qu’est-­‐ce  qu’ils  ont  contribué  à   changer  ? 33 SOURCE  DE  L’IMAGE:  http://www.lesnumeriques.com/divers/touche-­‐pas-­‐a-­‐ma-­‐e-­‐reputation-­‐enquete-­‐a1548.html 63
  64. 64. La  progression  des  média  sociaux 64
  65. 65. http://dstevenwhite.com/wp-content/uploads/2013/02/Social-Media-Growth-2006-to-2012.jpg 8 years ! 65
  66. 66. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LEWEB 2.0 ET LES MEDIA SOCIAUX TOUT LE MONDE A CHANGE (Y COMPRIS LES COLLABORATEURS) DES EMPLOYES 2.0 DANS DES ENTREPRISES 1.0 MANAGEMENT DU XXème siècle VS. MANAGEMENT 2.0 L’ENTREPRISE 2.0 QUELQUES PREDICTIONS ? 66
  67. 67. The new employee, important to know it is ! 67
  68. 68. REMEMBER « You » is the most important person 68
  69. 69. les  employés  sont  mobiles  ! 69
  70. 70. http://www.hangar17.com/en/responsive-webdesign 70
  71. 71. Les  comportements   changent 71
  72. 72. 72
  73. 73. Et ca continue … 73
  74. 74. Un  exemple  en   marketing  ? 74
  75. 75. 75
  76. 76. 76
  77. 77. 77
  78. 78. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LEWEB 2.0 ET LES MEDIA SOCIAUX TOUT LE MONDE A CHANGE (Y COMPRIS LES COLLABORATEURS) DES EMPLOYES 2.0 DANS DES ENTREPRISES 1.0 MANAGEMENT DU XXème siècle VS. MANAGEMENT 2.0 L’ENTREPRISE 2.0 QUELQUES PREDICTIONS ? 78
  79. 79. PEOPLE + WEB 2.0 + SOCIAL MEDIA = ENTREPRISE 2.0 79 79
  80. 80. Meet Charlotte Source: http://www.slideshare.net/TheShed/meet-charlotte ENTREPRISE 2.0 DU POINT DE VUE DES EMPLOYES 80
  81. 81. Ms Web2.0 working (as many do) in Enterprise 1.0 81
  82. 82. She lives here 82
  83. 83. and works here. 83
  84. 84. @ home 84
  85. 85. …one of her hobbies is keeping fit. 85
  86. 86. @ work 86
  87. 87. …she’s a research scientist in a large pharmaceutical company. 87
  88. 88. @ home 88
  89. 89. …she uses Google to filter the Internet for the information she needs. 89
  90. 90. @ work 90
  91. 91. …she has to remember where everything is. 91
  92. 92. @ home 92
  93. 93. …she taps the collective knowledge of the internet through Wikipedia. 93
  94. 94. @ work 94
  95. 95. …she asks her boss about stuff she needs to know. 95
  96. 96. @ home 96
  97. 97. if she misses a radio show or a bit of TV she catches up using… 97
  98. 98. @ work 98
  99. 99. …if she misses a meeting she pulls the summary minutes from a document repository. …if the minutes have been captured! …if she knows where they are! …if she has access privileges to them! 99
  100. 100. @ home 100
  101. 101. …she keeps in touch with most of her friends on… Her friends are scattered around the world. 101
  102. 102. @ work 102
  103. 103. …she networks at a conference once a year. 103
  104. 104. @ home 104
  105. 105. …through …she knows what her friends are doing 24/7 wherever they are. 105
  106. 106. @ work 106
  107. 107. she doesn’t really understand what the guy two desks down from her does! 107
  108. 108. @ home 108
  109. 109. When she’s not catching up with friends she’s using her spare time to catch up on her hobbies. 109
  110. 110. She has her own blog… where she advertises exercise regime and any hints and tips she comes across. 110
  111. 111. So far she’s had over 1000 people read her blog from all over the world. 111
  112. 112. She reads other blogs, is an active forum member and posts frequent ezine articles. 112
  113. 113. In this online community she’s … a respected leader …and a dedicated follower. 113
  114. 114. When she got interested in keeping fit her network was… 114
  115. 115. now it’s… 115
  116. 116. @ work 116
  117. 117. …her network is still… 117
  118. 118. …If you ask Charlotte what she wants to change at work she’ll say… 118
  119. 119. …she want’s to connect with anybody… 119
  120. 120. …at anytime… 120
  121. 121. …from anywhere! 121
  122. 122. 122 DONC DES ENTREPRISES 1.0 AVEC DES COLLABORATEURS 2.0? 122
  123. 123. 123
  124. 124. 124
  125. 125. 125
  126. 126. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LEWEB 2.0 ET LES MEDIA SOCIAUX TOUT LE MONDE A CHANGE (Y COMPRIS LES COLLABORATEURS) DES EMPLOYES 2.0 DANS DES ENTREPRISES 1.0 RH DU XXème siècle VS. RH 2.0 L’ENTREPRISE 2.0 QUELQUES PREDICTIONS ? 126
  127. 127. 127
  128. 128. La réduction des coûts est au centre des préoccupations des managersSOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 LE CONTEXTE DE CRISE EN 2014 128
  129. 129. UN EXEMPLE DE RH11.0 VERS RH 2.0 LA MORT DE L’ORGANIGRAMME ? 129
  130. 130. VERS  LA  DISPARITION  DE  L’ORGANIGRAMME  ? • On   uclisait   généralement   l'organigramme   pour   représenter   la   structure   d'une   organisacon.  L'organigramme  se  présente  sous  la  forme  de  cases  représentant  chacune   une   fonccon   et   reliées   entre   elles   par   des   liens   qui   peuvent   être     hiérarchiques,   foncconnels  ou  de  conseil.   http://www.ahajokes.com/crt062.html 130
  131. 131. 131 Structures hiérarchiques lourdes 131
  132. 132. Dans de nombreuses organisations,(publiques ou privées) les organigrammes peuvent être très complexes et sembler manquer de logique 132
  133. 133. Un  «  bel  »  organigramme  ! 133
  134. 134. L’organigramme hiérarchique et l’organigramme caché 134
  135. 135. Organigramme  caché • L’organigramme  n’est  qu’une   représentacon  de  l’idée  de   l’entreprise  que  se  font  les   concepteurs  de   l’organigramme,  une  sorte  de   vision  de  ce  qu’elle  devrait   être.     • Pour  découvrir  cet   organigramme  caché,  il  faut   vérifier  la  réalité  des  rapports   entre  les  hommes,  et  leurs   véritables  responsabilités. 34 135
  136. 136.     • La  vie  réelle  de  l'entreprise  se  trouve  dans  cet  organigramme   caché.     • Le  décalage  entre  l'organigramme  caché  et  l'organigramme   officiel  ne  présente  aucun  danger  s’il  n'y  a  pas  incompacbilité   trop  importante  entre  les  deux,  si  l'organigramme  caché   n'empêche  pas  l'organigramme  officiel,  décision  de  la   direccon,    de  foncconner.       136
  137. 137. 137 Increasing pressure on 
 “traditional” organizations Formal organization/ Hierarchy Social organization / Heterarchy SOURCE: http://fr.slideshare.net/eteigland/building-the-networked-innovative-organization?from_search=14 137
  138. 138. ”No one knows everything, everyone knows something, all knowledge resides in humanity.”
networks Adapted from Lévy 1997 SOURCE: http://fr.slideshare.net/eteigland/building-the-networked-innovative-organization?from_search=14 138
  139. 139. Network structure affects performance 139 Barsh et al 2007, McK Quarterly SOURCE: http://fr.slideshare.net/eteigland/building-the-networked-innovative-organization?from_search=14 139
  140. 140. Fin de la gestion par commande et contrôle ? SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 140
  141. 141. 141 FIN DU « OUI CHEF » ? 141
  142. 142. 142 142
  143. 143. EN 2015, Potentialité de contrôle permanent 45http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/02183/computer-cctv_2183286b.jpg 143
  144. 144. SO CALLED HIDDEN COSTS 46 http://www.theatlantic.com/technology/archive/2011/09/estimating-the-damage-to-the-us-economy-caused-by-angry-birds/244972/ 144
  145. 145. mysexyworkplace @Happy_Laurence – re.vu/laurence.vanhee 145
  146. 146. 146
  147. 147. 147 147
  148. 148. i decide i live & work where when how 148
  149. 149. my team sets objectives ambitious aligned shared 149
  150. 150. my leader is a facilitator quantity & quality & attitude 150
  151. 151. my organisation builds culture#nWOW leaders 151
  152. 152. Les informations étaient stockées dans des silos, les départements ne se parlaient pas 152
  153. 153. 153
  154. 154. Que veut dire «l’information c’est le pouvoir »? 154
  155. 155. Faible échange d’information SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 155
  156. 156. Lourdeur de l’héritage SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 156
  157. 157. Employés démotivés 157
  158. 158. NWOW 158
  159. 159. Culture d’entreprise 159
  160. 160. LES RITES CHANGENT 160
  161. 161. LE STORYTELING CHANGE CAR LES HISTOIRES DEVIENNENT OBSOLETES 161
  162. 162. LES VALEURS (CONFLIT ENTRE CELLES DE L’ENTREPRISE ET CELLES DES COLLABORATEURS) 162
  163. 163. LES SYMBOLES EVOLUENT 163
  164. 164. 164 Evaluations basées sur le jugement 164
  165. 165. AUTORITE • Le mot autorité dérive du Latin «   auctoritas", qui s’oppose en droit romain « potestas » (pouvoir). 165
  166. 166. En sociologie (Weber), l’autorité est un concept fonctionaliste qui définit l’autorité comme un pouvoir légitime et justifié reconnu par tous. Donc autorité = organigramme ! 166
  167. 167. 33 « L'autorité est «le caractère d'une communication (ex. : une directive) dans une organisation formelle qui fait que cette communication est acceptée par un membre de l'organisation parce qu'elle contribue au bon fonctionnement de l'organisation ». Cette vision de l'autorité met l'accent non pas sur sa production mais plutôt sur son acceptation. (Chester Barnard, The Functions of the Executive, 1938) 167
  168. 168. Milgram 168
  169. 169. 39 Aujourd’hui : Le jeu de la mort 169
  170. 170. 36 Pourquoi accepter l’autorité? • Par manque de goût, d’initiative, de temps • L’individu préfère se faire dicter son comportement • Confort (et protection) de la délégation à autrui de la responsabilité de prendre une décision (pas à l’assumer • Partage d’une communauté d’intérêts • Adhésion aux objectifs de l’organisation • Utilisation des compétences de son supérieur pour améliorer ses performances personnelles. 37 Christian Thuderoz, 2008 170
  171. 171. 171 L’organigramme et l’autorité sont remis en cause par les réseaux mouvants dans un environnement instable Hiérarchie formelle Vision actualisée des réseaux SOURCE: http://fr.slideshare.net/eteigland/building-the-networked-innovative-organization?from_search=14 171
  172. 172. Les repères changent SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 172
  173. 173. Le poids des régions du monde se modifie 173
  174. 174. Les secteurs ne sont plus protégés Aviacon Energie Télécommunicacons Finance Transport SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 174
  175. 175. Commerce mondialisé SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 175
  176. 176. Omniprésence de la technologie SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 176
  177. 177. Perte de loyauté SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 177
  178. 178. Inflation du prix des talents SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 178
  179. 179. Vos concurrents et ceux de votre entreprise sont à portée de click 179
  180. 180. Des nouveaux modes de consommation surviennent 180
  181. 181. Les technologies évoluent rapidement Image: http://www.generationdomotique.com/?q=article/z-island-la-cuisine-du-futur 181
  182. 182. Cadre sous pression SOURCE: www.entrepriseglobale.biz Jean-Yves Huwart
 182
  183. 183. Les employés veulent utiliser leurs propres outils personnels ACATAWAD! 183
  184. 184. 184
  185. 185. 185http://fr.slideshare.net/MicrosoftEntrepreneurs/rdi105-byod-resister-ou-embrasser?qid=d1192010-03b1-49ee-a555-ab31c4e7a1cd&v=default&b=&from_search=4 185
  186. 186. http://fr.slideshare.net/MicrosoftEntrepreneurs/rdi105-byod-resister-ou-embrasser?qid=d1192010-03b1-49ee-a555-ab31c4e7a1cd&v=default&b=&from_search=4 186
  187. 187. http://fr.slideshare.net/MicrosoftEntrepreneurs/rdi105-byod-resister-ou-embrasser?qid=d1192010-03b1-49ee-a555-ab31c4e7a1cd&v=default&b=&from_search=4 187
  188. 188. ConsumérisaZon  de  l'IT.     Les  TIC  débordent  du  seul  cadre  professionnel  où  les  systèmes  et  usages  sont  organisés  et   contrôlés.        BYOD  (Bring  Your  Own  Device)  &  CYOD  (Choose  Your  Own   Device).     Les  employés  ucliseront  4  à  6  terminaux  différents  dans  le  cadre  de  leurs  accvités  professionnelles.     BYOA  (Bring  Your  Own  ApplicaZon).     Les  employés  auront  recours  à  des  applicacons  "grand  public"  dans  leur  entreprise,  parallèlement   aux  applicacons  privées  de  l'entreprise,  elles-­‐mêmes  mises  à  disposicon  via  des  "app  stores".   HEROes  (Highly  Empowered  and  Resourceful  OperaZves).   Innovateurs  au  sein  des  entreprises  et  des  organisacons.  Impliqués  dans  la  créacon,  le   développement  et  le  lancement  de  projets  à  haute  valeur  ajoutée  basés  sur  un  recours  intensif  aux   ressources  TIC,  internes,  mais  surtout  externes  (Cloud). SOURCE  :  UWE  |  5  juin  2013|  @awtbe  |  André  Blavier  &  Pascal  Poty Les nouveaux concepts.. 188
  189. 189. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LEWEB 2.0 ET LES MEDIA SOCIAUX TOUT LE MONDE A CHANGE (Y COMPRIS LES COLLABORATEURS) DES EMPLOYES 2.0 DANS DES ENTREPRISES 1.0 MANAGEMENT DU XXème siècle VS. MANAGEMENT 2.0 L’ENTREPRISE 2.0 QUELQUES PREDICTIONS ? 189
  190. 190. L’entreprise 2.0 • Source: http://media.ebaumsworld.com/mediaFiles/picture/793370/80680072.jpg 190
  191. 191. 191SOURCE: The Future of Management” de Gary Hamel http://www.duperrin.com/2008/05/18/entreprise-20-management-20-rh-20-et-culture-20-selon-jon-husband/ 191
  192. 192. h*p://fr.slideshare.net/Innhotep/entreprise-­‐20-­‐vision-­‐enjeux-­‐offres-­‐innhotep 192
  193. 193. h*p://fr.slideshare.net/Innhotep/entreprise-­‐20-­‐vision-­‐enjeux-­‐offres-­‐innhotep 193
  194. 194. h*p://fr.slideshare.net/Innhotep/entreprise-­‐20-­‐vision-­‐enjeux-­‐offres-­‐innhotep 194
  195. 195. h*p://fr.slideshare.net/Innhotep/entreprise-­‐20-­‐vision-­‐enjeux-­‐offres-­‐innhotep 195
  196. 196. L’innovation change de sens Source: http://fr.slideshare.net/infe/web-20-business-models-270855 196
  197. 197. Source: http://mapplelien.com/wp-content/uploads/2013/01/one-billion-apps-hero-20090418.png 197
  198. 198. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LEWEB 2.0 ET LES MEDIA SOCIAUX TOUT LE MONDE A CHANGE (Y COMPRIS LES COLLABORATEURS) DES EMPLOYES 2.0 DANS DES ENTREPRISES 1.0 MANAGEMENT DU XXème siècle VS. MANAGEMENT 2.0 LE MANAGEMENT GENERATIONNEL OU LE MYTHE DE LA GENERATION Y L’ENTREPRISE 2.0 L’INFOBESITE L’INTELLIGENCE COLLECTIVE QUELQUES PREDICTIONS ? 198
  199. 199. INFOBESITE 199
  200. 200. h*p://www.gxtechtalk.com/2011/06/14/pictures-­‐tell-­‐a-­‐thousand-­‐data-­‐points-­‐infographics/ 200
  201. 201. 201
  202. 202. Calculer votre niveau d’infobésité 202
  203. 203. • Les managers passent 2h/jour à rechercher de l’information • 50 % de l’information trouvée n’a pas d’utilité • 59 % ne voient pas d’information interne qui soit utile • 53 % disent qu’elle n’a pas de valeur • 36 % disent qu’il y en a trop, rendant difficile la recherche de la bonne information Accenture  :  Survey  1000  middle  managers  US/UK  –8Jan  2007 203
  204. 204. Growth Time Information 
 and knowledge Human absorptive capacity Human capacity cannot keep up… Adapted from Cohen & Levinthal 1989 SOURCE: http://fr.slideshare.net/eteigland/building-the-networked-innovative-organization?from_search=14 204
  205. 205. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LEWEB 2.0 ET LES MEDIA SOCIAUX TOUT LE MONDE A CHANGE (Y COMPRIS LES COLLABORATEURS) DES EMPLOYES 2.0 DANS DES ENTREPRISES 1.0 MANAGEMENT DU XXème siècle VS. MANAGEMENT 2.0 LE MANAGEMENT GENERATIONNEL OU LE MYTHE DE LA GENERATION Y L’ENTREPRISE 2.0 L’INFOBESITE L’INTELLIGENCE COLLECTIVE QUELQUES PREDICTIONS ? 205
  206. 206. h*p://fr.slideshare.net/brainopera/seduccon-­‐of-­‐the-­‐swarm 206
  207. 207. Réseaux sociaux externes Réseaux sociaux internes SOURCE: http://fr.slideshare.net/fguillotte/organisation-apprenante-20?from_search=4 207
  208. 208. Passons aux RSE…
 208
  209. 209. SOURCE: http://fr.slideshare.net/marknadsstod/web-20-at-work-simple-and-social-collaboration-between-coworkers-presentation 209
  210. 210. h*p://fr.slideshare.net/brainopera/seduccon-­‐of-­‐the-­‐swarm 210
  211. 211. Source  de  l’image:  h*p://agiledudes.com/wp-­‐content/uploads/brain-­‐transfer.jpg 211
  212. 212. h*p://fr.slideshare.net/brainopera/seduccon-­‐of-­‐the-­‐swarm 212
  213. 213. h*p://fr.slideshare.net/brainopera/seduccon-­‐of-­‐the-­‐swarm 213
  214. 214. h*p://fr.slideshare.net/brainopera/seduccon-­‐of-­‐the-­‐swarm 214
  215. 215. Reed's Law The value of networks scales exponentially with the size of the network. h*p://fr.slideshare.net/eekim/achieving-­‐colleccve-­‐intelligence 215
  216. 216. Brooks's Law Adding people to a complex project makes it take longer. h*p://fr.slideshare.net/eekim/achieving-­‐colleccve-­‐intelligence 216
  217. 217. Network
 Potential Network Friction h*p://fr.slideshare.net/eekim/achieving-­‐colleccve-­‐intelligence 217
  218. 218. We Want Reed to Win! h*p://fr.slideshare.net/eekim/achieving-­‐colleccve-­‐intelligence 218
  219. 219. Définition des RSE • Les technologies dites de réseaux sociaux d’entreprise sont considérées comme des supports pouvant permettre l’animation des réseaux sociaux d’une organisation. • Un réseau social correspond à un ensemble de nœuds (individus, organisations) reliés par un ensemble de relations sociales (Fuhrer et al., 2009). • Ces relations prennent forme spontanément et sont donc informelles. • Ces réseaux relationnels permettent d’accélérer le travail collectif dans l’organisation en dépassant les logiques hiérarchiques officielles. • VERRA, Lucas Gabriel, KAROUI, Myriam, et DUDEZERT,Aurélie. Adoption symbolique d’un Réseau Social pour entreprise: Le cas de 219
  220. 220. h*p://fr.slideshare.net/poncier/impacts-­‐et-­‐gains-­‐des-­‐rseaux-­‐sociaux-­‐dentreprise 220
  221. 221. h*p://fr.slideshare.net/poncier/impacts-­‐et-­‐gains-­‐des-­‐rseaux-­‐sociaux-­‐dentreprise 221
  222. 222. h*p://fr.slideshare.net/fsimonnet/les-­‐usages-­‐des-­‐rseaux-­‐sociaux-­‐dentreprise-­‐rse 222
  223. 223. h*p://www.cross-­‐systems.ch/minisites/pdfs/Event_Intranet_10.2012/CrossAgency_eventIntranet2_Jalios.pdf 223
  224. 224. h*p://fr.slideshare.net/brainopera/seduccon-­‐of-­‐the-­‐swarm 224
  225. 225. h*p://www.gfi.fr/gfilabs/common/docs/Livre-­‐blanc-­‐ Gfi-­‐RSE.pdf 225
  226. 226. http://fr.slideshare.net/idaos/etude-idaos-le-changement-par-les-reseaux-sociaux-professionnels-et-dentreprise 226
  227. 227. Culture et veille • Le RSE permet • Le partage d’informations • De modifier la culture vers de l’intelligence collective et la gestion des connaissances • De transformer tout le monde en « veilleur » • D’intégrer l’Intelligence stratégique dans la culture 227
  228. 228. 228http://sugiyaproject.wordpress.com/2011/04/28/thoughts-on-opportunity/ 228
  229. 229. TABLE DES MATIERES LE MONDE A CHANGE LEWEB 2.0 ET LES MEDIA SOCIAUX TOUT LE MONDE A CHANGE (Y COMPRIS LES COLLABORATEURS) DES EMPLOYES 2.0 DANS DES ENTREPRISES 1.0 MANAGEMENT DU XXème siècle VS. MANAGEMENT 2.0 LE MANAGEMENT GENERATIONNEL OU LE MYTHE DE LA GENERATION Y L’ENTREPRISE 2.0 L’INFOBESITE L’INTELLIGENCE COLLECTIVE QUELQUES PREDICTIONS ? 229
  230. 230. Tendances 2015 230
  231. 231. ATTENTION AUX PREVISIONS • Ceux qui tablent sur les prévisions courent davantage de risques, s'attireront des ennuis et feront même peut être faillite. Pourquoi ? • Quelqu'un qui fait des prévisions se fragilise face aux erreurs de prévision. • « Un pilote trop sûr de lui finira par s'écraser. Et les prévisions chiffrées incitent les gens à prendre davantage de risques. » • NASSIM TALEB (ANTIFRAGILE) 231
  232. 232. Evolutions  PREVISIBLES  ???   du  management 232
  233. 233. BYOD => BYOService 233
  234. 234. http://fr.slideshare.net/davidleeking?utm_campaign=profiletracking&utm_medium=sssite&utm_source=ssnewsfeed 234
  235. 235. 235
  236. 236. 236
  237. 237. 237
  238. 238. 238
  239. 239. diminution de l’importance du rôle du CIO 239
  240. 240. 240
  241. 241. INTERNET DES OBJETS 241
  242. 242. Gartner prévoit 26 milliards d’objets connectés (hors PC, tablettes et smartphones) en 2020 http://www.gartner.com/newsroom/id/2636073 242
  243. 243. 3d printing 243
  244. 244. WOMEN !!! 244
  245. 245. 245
  246. 246. AUJOURD’HUI, LE MONDE BOUGE TELLEMENTVITE QUE NI LE PROFESSEUR NI L’ETUDIANT N’IMAGINENT LES NOUVEAUX METIERS QUI EXISTERONT LORSQUE L’ETUDIANT SORTIRA DE L’UNIVERSITE 246
  247. 247. FAMOUS LAST WORDS NASSIM TALEB, adepte des sagesses ancestrales, cite ce proverbe yiddish : "Prépare-toi au pire, le meilleur peut s'arranger de lui- même." En effet, explique-t-il, "cela ressemble à une lapalissade, mais ce n'en pas une : n'avez-vous pas remarqué que la plupart des gens se préparent au meilleur et espèrent que le pire s'arrangera de lui même ?" Le contraire de ce qu'il faut faire ! 247
  248. 248. FORMEZ-VOUS EN PERMANENCE UTILISEZ LES RESEAUX RESTEZ CONNECTES N’OUBLIEZ PAS QUE LE MONDE CHANGEVITE ! MES CONSEILS 248
  249. 249. 249
  250. 250. 250 Bon  succès  dans  l’univers   de  l’entreprise  2.0 250
  251. 251. 251
  252. 252. Vous avez des questions ? 252
  253. 253. 253

×