Jazz en ville

1 650 vues

Publié le

JAZZ EN VILLE

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 650
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 215
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Jazz en ville

  1. 1. Chers adhérents, Pour la douzième fois, Jazz au Confluent, la petite asso qui voit grand, rassemble ses forces pour vous offrir le Jazzenville, une série de rencontres sur une quinzaine de jours, autant d’occasions de découvrir différentes facettes de la vaste planète jazz. Après la folle virée africaine de 2014, cette nouvelle édition offre un chassé-croisé autour de plusieurs thèmes. Côté instruments, nous ferons une belle place à l’accordéon, instrument dont la reconnaissance tardive dans le jazz doit beaucoup aux meilleurs spécialistes français. Deuxième piste ; un hommage à deux grands musiciens et compositeurs dont le combat a marqué l’histoire du jazz : le contrebassiste Charles Mingus et le pianiste sud-africain Abdullah Ibrahim. Enfin, nous ferons une place à la jeunesse en avant-goût de l’édition 2016 qui aura pour thème « La relève ». Ainsi, en clôture de notre quinzaine, les jeunes « cuistos » issus de la scène mantaise donneront une réplique de haut vol à leurs prestigieux aînés américains en concert la veille au Théâtre Simone Signoret. Concerts cordon bleu à ne pas manquer JAC 12ème JAZZENVILLE – 27 mars au 12 avril 2015 Marraine : Elisabeth CAUMONT vendredi 27 mars – Salle des Fêtes – 20h30 Inauguration et présentation du JazzenVille Quartet de FREDERIC VIALE (entrée gratuite) samedi 28 mars – Salle des Fêtes 14h00 les Musiciens de Jazz au Confluent - Salle des Fêtes 21h00 Quartet de Didier LABBE (entrée gratuite) dimanche 29 mars – Salle des Fête – 17h00 Quintet de Raphael HERLEM (entrée gratuite) mercredi 8 avril – Storyboat - 21h00 Le trio MAM (tarif unique 6 €) samedi 11 avril – Conservatoire – 21h00 Les JAZZ COOKERS (entrée gratuite pour les adhérents ou soutien 5 €) + Notre traditionnelle expo de photos, de peintures et d’art plastique (voir ci-contre). EXPO 2015 27-29 MARS A LA SALLE DES FETES Depuis ses débuts, Jazz au Confluent a toujours cherché à construire des passerelles avec les créatifs en tout genre. Pour l’ouverture du Jazzenville 2015 nous rééditons notre traditionnelle exposition à la Salle des Fêtes. Cette année, il nous a semblé incontournable de réserver une place d’honneur à celui par qui Jazz Au Confluent est arrivé : Dan Duparc, longtemps Président de l’association et aujourd’hui son très actif Secrétaire. Hormis ses talents d’ingénieur automobile, de marin transatlantique, de marathonien, de gymnaste aux agrès, de surfer, de jeune fondateur d’un club de jazz du côté de Sartrouville en 1962, de militant du mouvement associatif, ce fils d’accordéoniste (tiens, tiens…) est aussi artiste de talent, spécialiste de la peinture « sur le vif ». Autodidacte, influencé par les « performances » de Georges Mathieu, il a développé une approche qui lui permet de saisir la vitalité et les dynamiques du jazz, Côté photos on revivra tous les concerts Jazz au Confluent des douze derniers mois, capturés par nos photographes adhérents. Enfin, O’Small, mâitre de l’ironie artistico-écologique, sera de retour avec ses « Déchets d’œuvres ». PEINTURE SUR LE VIF Notre invité d’honneur sera accompagné pendant les concerts de la Salle des Fêtes par d’autres artistes peintres – Ely Leyoundre, Ariane Subrenat, Serge San Juan… - qui réaliseront, eux aussi, des tableaux en direct sur leur toile. Une occasion de découvrir leurs univers, leurs sensibilités, leurs lectures musicales Un temps de convivialité et de création pluridisciplinaire où se mêleront couleurs et sons. NOUS AUSSI, ON FAIT DE LA MUSIQUE Jazz au Confluent, c’est le plaisir d’organiser, d’écouter, de partager des moments de musique, mais aussi d’en jouer, chacun à son niveau, avec ses moyens, ses goûts et ses envies. Le jazz, c’est cet espace de liberté et d’expression démocratique. Le samedi 28 à 14h00 à la Salle des Fêtes, les musiciens de Jazz au Confluent vous invitent à les entendre dans différentes configurations sur des répertoires de standards et de créations. Entrée libre. JJJAAAZZZZZZ au CONFLUENT 12e JAZZENVILLE – mars-avril 2015
  2. 2. Vendredi 27 mars – Salle des fêtes 20h00 – Inauguration du Jazzenville - expo peintures, photos, sculptures… 21h00 concert avec le quartet de Frédéric VIALE Dans le premier de deux concerts qui nous permettent d’inviter des musiciens basés dans le Midi notre Jazzenville s’ouvre en compagnie d’un accordéoniste provençal, Frédéric Viale. Autrefois protégé de Luciano Galliano (papa de Richard), sa reconnaissance va jusqu’à New York, Rio et Beijing. Cosmopolite aussi est son goût car, sans tourner le dos à la douce France de la valse musette, il fait sien le tango et les musiques du Brésil, le tout baigné, au final, dans la liberté du jazz. Ce soir la baignade sera bien tropicale, car le maître sera entouré de jeunes prodiges issus du Brésil et de Cuba. Frédéric VIALE (accordéon), Nelson VERAS (guitare), Zaza DESIDERIO (batterie, percussion), Natallino NETO (basse). Samedi 28 mars – Salle des fêtes 14h00 – 17h00 Nos formations à nous Voir encart au verso. 21h00 – concert avec le quartet de Didier LABBE Abdullah Ibrahim, né Adolph Johannes "Dollar" Brand, au Cap le 9 octobre 1934 et classé métis par les lois de l'apartheid, s’est imposé parmi les talismans du jazz sud-africain. Expatrié aux Etats- Unis où il a côtoyé les plus grands, il a créé une musique qui reflète la complexité identitaire de son pays, empreinte à la fois de l’esprit carnaval des townships et d’une profonde spiritualité. Le projet « Echo à Abdullah Ibrahim » du saxophoniste toulousain Didier Labbe nous a séduits par son originalité. Elaboré en France et en Afrique du Sud, au fil de collaborations avec les tout meilleurs musiciens, danseurs et chorégraphes du Cap et de Soweto, ce projet en quartet offre une combinaison originale de rythmes et de sons, un véritable hommage de la culture tricolore au pays arc-en-ciel. Didier LABBE (sax, flûte), Grégory DALTON (accordéon), Laurent GUITTON (tuba), Alain LASPEYRES (batterie) ,Dimanche 29 mars – Salle des fêtes 17h00 – Concert avec le quintet de Raphaël HERLEM En 2010, le saxophoniste Raphael Herlem rencontre l’harmoniciste Thomas Laurent et ainsi nait l’idée d’une formation reposant sur la combinaison inédite de ces deux voix leaders. Une sonorité étonnante qui mélange la chaleur sensuelle du saxophone aux teintes métalliques de l’harmonica et apporte à l’ensemble une couleur vraiment distinctive. Au sein du quintet issu de cette rencontre, primé Découverte Sunside 2012, ils sont soutenus par une solide rythmique capable de la plus grande finesse comme de grooves puissants. Ensemble, ils arpentent les chemins de traverse qui mènent du jazz à la jungle, en passant par le funk et le rock. A l’arrivée une musique actuelle, sensible et énergique pour clore en force notre weekend à la Salle des Fêtes. Raphael HERLEM (sax alto, baryton), Thomas LAURENT (harmonica), William CAROSELLA (claviers), Carel CLERIL (basse), Jean-Baptiste PALIES (batterie) Mercredi 8 avril – Storyboat 21h00 – Concert avec le trio MAM Notre amitié avec le violoniste québécois François Michaud et l’accordéoniste et chanteuse Viviane Arnoux est de longue date. Le projet MAM réunit leurs voix musicales dans un jazz qui transgresse joyeusement les conventions, transfigurant folklores et musiques du monde à travers les arrangements et improvisations qui les racontent. MAM est un projet polymorphe, et le trio que nous accueillerons sur le Storyboat n’en sera pas la version la moins étonnante, car on y trouve le vibraphoniste, claviériste et « human beatbox », Norbert Lucarain. La boîte à rythmes humaine ou « multivocalisme » est l’art d’utiliser la voix pour imiter des instruments, surtout les percussions. MAM nous a toujours étonnés. On attend la récidive ! Viviane ARNOUX (accordéon, chant), François MICHAUD (violon), Norbert LUCARAIN (vibraphone & human beatbox). Il est conseillé de réserver… Mail : laurent.cruel@gmail.com Tél.: 06 70 48 63 01 DEUX GENERATIONS DE « CUISTOS » JAZZ Dans le jargon du jazz, « cook » c’est « mettre le feu » … En clôture de notre quinzaine, ne ratez pas l’occasion de savourer « la gastronomie américaine » de haut vol et celle des « chefs montants » de chez nous … Vendredi 10 avril – Théâtre Simone Signoret 21h00 – The COOKERS En parallèle au Jazzenville, le Théâtre propose une soirée d’exception avec les Cookers. Ce projet, inspiré par un concert d'anthologie au Brooklyn’s Club en 1965 et immortalisé pour le label Blue Note sur le disque «The night of the cookers », réunit une véritable All Stars américaine composée de musiciens de légende : le saxophoniste ténor Billy Harper, le batteur Billy Hart, le contrebassiste Cecil McBee, ou le trompettiste Eddie Henderson... Détails et billetterie en ligne : www.theatresimonesignoret.fr Samedi 11 avril - Conservatoire de musique 21h00 – Les JAZZ COOKERS donnent la réplique Un court-métrage tourné en 1966 par Thomas Reichmann donne à voir l’édifiant spectacle d’un génie du jazz, Charles Mingus, en train de se faire jeter de son domicile new-yorkais. Mingus, engagé pour les droits civiques noirs, était un homme en colère. Sa musique puise dans l’énergie du bop et du hard-bop, mais aussi dans la vitalité collective du jazz de la Nouvelle-Orléans. Ces caractéristiques imprègnent un répertoire singulier resté toujours aussi frais, à condition que les interprètes y mettent l’intention nécessaire. C’est ce que font les Jazz Cookers, une jeune et fougueuse formation impulsée par le batteur Matchito Caldara qui a grandi au contact du saxophoniste Ricky Ford, ancien combattant de l’aventure mingusienne. C’est cette filiation que les Jazz Cookers proposent dans une « cuisine » aux ingrédients puissamment goûtus, réactualisant et faisant revivre l’ambiance des « Workshop » de Charles Mingus et le répertoire du célèbre Angry Man Of Jazz ! Maxime JASLIER (sax alto) Pierre CARVALHO (sax tenor) Fred BURGAZZI (trombone) Clément PRIOUL (piano) Arthur HENN (contrebasse), Matchito CALDARA (batterie).

×