Comment la communication des entreprises
de médias intègrent t-elle les enjeux du
développement durable ? Mise en
perspect...
30 ans plus tard, le développement durable.
Une notion devenue aujourd’hui, une nouvelle
espérance face aux différentes cr...
l’impuissance de L’Etat et des institutions
politiques françaises.
Je propose de partir de la définition originelle :
« Le...
- paragraphe sur les ONG -Les associations
bénéficient d’un fort capital de confiants dans
l’opinion, en France avec un ta...
économiques de prendre le relai et nous
verrons que le verrons ont un rôle central dans
l'émergence du DD.
Le société civi...
d'étude qui se concentrera sur le secteur des
médias audiovisuelles.
Nous entendons par entreprise de médias, une
organisa...
le Mozambique et l’UNESCO organisèrent la
table ronde « La culture est le quatrième pilier
du développement durable».
Part...
démarches qu’entreprend le premier groupe
audiovisuel français, France Télévisions.
Nous nous appliquerons à analyser ces
...
DD  En F

Culture

Médias

France Télévisions

Communication
Plan :
- Introduction
- Le DD: le nouveau paradigme
Intr...
• Rencontre : Médias & Responsabilités
Les prémisces
• Les enjeux sectoriels de DD
• Quelle typographie ?
• Quels obstacle...
• communication interne
3-France TV, une direction de communication responsable ?
• présentation
• Constat
• Leviers
• Pla...
Introduction  11 08 14   copie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Introduction 11 08 14 copie

214 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
214
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Introduction 11 08 14 copie

  1. 1. Comment la communication des entreprises de médias intègrent t-elle les enjeux du développement durable ? Mise en perspective avec le cas FTV INTRODUCTION L'année 1968 fût le théâtre d'un désordre social sans précédent en France. Nous ne soupçonnions pas que la même année, le début d’un nouvel ordre était en marche pour la France et le monde entier. Alors que nous "battions le pavé", un club de réflexion internationale de quelques hommes de grandes influences se constituait. Des chefs d'entreprises, des chercheurs, des scientifiques… formèrent le « Club de Rome », piloté à sa création par Aurelio Peccei, un Italien membre du conseil d'administration de Fiat, et Alexander King, un scientifique et fonctionnaire écossais, ancien directeur scientifique de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE),. L'objectif était de redéfinir les limites de la croissance économique et d'apporter une réflexion autour de l'évolution de notre monde. Il s'agira des prémices de ce que l’on appellera
  2. 2. 30 ans plus tard, le développement durable. Une notion devenue aujourd’hui, une nouvelle espérance face aux différentes crises environnementales, économiques, sociales et politiques. un contexte / cartographie des acteurs L’Eglise Nous pouvons aisément remonter, à la Révolution Française qui vit sonner le glas de l’institution mère, en France qu’est l’Eglise. A compter du 26 aout 1789, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, dont Honoré- Gabriel Riqueti de Mirabeau et Emmanuel- Joseph Sieyès sont les principaux rédacteurs supplantera la bible comme voie de libération, d’égalité et de paix. Deux guerres mondiales, les affres de la décolonisation, l’Europe, La mondialisation, les crises économiques et sociales, le XXème siècle verra à son tour
  3. 3. l’impuissance de L’Etat et des institutions politiques françaises. Je propose de partir de la définition originelle : « Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. » Elle provient du rapport Brundtland (du nom de son instigatrice, alors premier ministre de Norvège), une publication rédigée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de L'Organisation des Nations unies. Les acteurs publics Les acteurs financiers Les associations et les ONG
  4. 4. - paragraphe sur les ONG -Les associations bénéficient d’un fort capital de confiants dans l’opinion, en France avec un taux de sympathie qui se est de 52 % . Le président de l'organisme de contrôle des associations et fondations «Comité de la Charte» qui a initié le sondage précise néanmoins que le chiffre est en légère baisse par rapport à 2012 (56 %) Les acteurs économiques Le développement durable n’a véritablement été pris en considération au sein de entreprises qu’au début des années 2000. Les revendications et les dénonciations des parties prenantes ( consom’acteurs ONG et associations, médias, syndicats), l’emergence des fonds éthiques et les normes réglementaires furent des facteurs décisifs pour les entreprises à adopter une démarche de responsabilité sociale. et Les dénonciations médiatiques des ONG, les réseaux sociaux qui font des consommateurs de véritables leaders d’opinion, une prise se de conscience international des C’est au tour des acteurs
  5. 5. économiques de prendre le relai et nous verrons que le verrons ont un rôle central dans l'émergence du DD. Le société civile Le pari de ce nouveau millénaire est de faire de l'Entreprise le nouveau "sauveur de l'humanité en alliant croissance économique et responsabilité éthique. Une réalité faisant écho aux piliers fondamentaux que tentent de concilier les champs d’application du DD qui sont l’Environnement, le social et l'économie. Je Ainsi l'entreprise (privée ou publique) doit prendre en compte deux notions essentielles dans son activité tel que le respect des besoins de l'homme ou la solidarité inter- générationnelle Il était important de contextualiser les évolutions de notre monde et par extension celle de l’Entreprise, afin d’introduire l’objet
  6. 6. d'étude qui se concentrera sur le secteur des médias audiovisuelles. Nous entendons par entreprise de médias, une organisation privée ou public permettant la diffusion d’informations, d’œuvres de création ou de débats d’idées, à travers un support dédié. (Radio, télévision, presse écrite) Nous pourrions nous demander, en quoi une entreprise de médias est concernée par les enjeux du DD. Il est vrai que les enjeux semblent mineurs : faible réputation de pollution, des enjeux sociaux moins élevés compte tenu de la main d’œuvre qualifiée… Mais le concept de « Développement » évolue et un premier débat de la composante culturelle de la durabilité a eu lieu lors du Sommet mondial pour le développement durable de Johannesburg de 2002. le Sommet qui a vu la participation de plus d'une centaine de chefs d'Etat et de gouvernement et de plusieurs dizaines de milliers de représentants gouvernementaux et d'organisations non gouvernementales a abouti, après plusieurs jours de délibérations, du 26 août au 4 septembre, à des décisions qui portent, entre autres, sur l'eau, l'énergie, la santé, l'agriculture et la diversité biologique.lorsque la France,
  7. 7. le Mozambique et l’UNESCO organisèrent la table ronde « La culture est le quatrième pilier du développement durable». Partage des connaissances, diffusion du savoir, débat d’idées, responsabilité dans la diffusion des contenus,… autant d’enjeux qui impliquent la notion de responsabilité des médias auprès des producteurs et des diffuseurs de contenus. Mon étude se concentrera sur ce quatrième pilier du DD, à travers l’analyse et la mise en perspective des valeurs et des notions que sous tend ce nouveau paradigme : véritable reflet d’une (r)évolution de nos sociétés, au sein des entreprises de médias. Afin de cadrer notre objet d’étude et dans un souci de nourrir efficacement ma recherche, je me concentrerais sur les enjeux de DD au sein de France Télévisions. Compte tenu de ses engagements de service public, nous nous attarderons sur les enjeux sectoriels et les
  8. 8. démarches qu’entreprend le premier groupe audiovisuel français, France Télévisions. Nous nous appliquerons à analyser ces démarches, au sein du groupe France Télévisions afin d’amorcer notre enquête sur les impacts pour la communication externe et interne au sein de France Télévisions, en prenant en compte la spécificité organisationnelle de France Télévisons. Quels sont les degrés d’impacts dans les métiers de la communication ? Comment est-il intégré dans sa stratégie de communication ? Afin d’étayer mon analyse, je m’emploierai à l’étude de cas au sein d’une des chaines du groupe France Télévisions : la direction de la direction de communication de France 4. Nous tenterons d’étudier de façon empirique les réels impacts au sein de cette direction et ses interactions avec une politique RSE de l’organisation. Schéma de cadrage du mémoire :
  9. 9. DD  En F  Culture  Médias  France Télévisions  Communication Plan : - Introduction - Le DD: le nouveau paradigme Introduction : naissance du concept • Une formalisation du concept à travers ses évolutions : a. Historiques b. Sémiologiques c. Sociologiques • Les acteurs français face aux enjeux du DD Les acteurs publics /financiers/ économiques Les ONG / associations/ la société civile I – Le rôle de l’entreprise de médias au sein du DD Introduction : 3 - La culture et le DD • Evolution et impacts des médias audiovisuels
  10. 10. • Rencontre : Médias & Responsabilités Les prémisces • Les enjeux sectoriels de DD • Quelle typographie ? • Quels obstacles aux objectifs de RSE ? Les règlementations Les évaluations II – La démarches RSE de France Télévisions Préambule : rappel mission de FTV Precurseur ? idendité ? > faire une sous partie • La RSE de FTV • Origine et fonctionnement • Objectifs et moyens • Actions et gouvernance IV- L’intégration de la RSE au sein du service de communication interne et externe Introduction : Les nouveaux enjeux de communication dites « responsable » 1 - La communication interne et externe au service de la RSE Les pratiques 2- La RSE au service de la communication • communication externe
  11. 11. • communication interne 3-France TV, une direction de communication responsable ? • présentation • Constat • Leviers • Plan d’action CCL : qq pistes de reflexions Entretiens exploratoires Caroline Renoux , directrice de l’agence Birdeo : cabinet de recrutement sur les métiers de DD Marie-Anne Bernard, directrice du DD et RSE, du groupe France Télévisions Frédérique Bedos, présidente du média responsable : Projet Imagine Christian de Boisredon : fondateur de reporteurs d’espoir et président de Sparknews, la plate forme de contenus positifs Catherine Puiseux : directrice du DD pour le groupe TF1 Pascale Tournerelle : directrice du DD chez le groupe Vivendi En attente Hugues Carlier : Des Enjeux et des Hommes: consultant et prof à Sp Po sur la communication responsable Objectif : identifier les outils et matrice pour application terrain d’une démarche RSE dans mes métiers de la communication (support et vecteur)

×