UniversitéTZ
Module de Biochimie Glucide Lipide Protéine Equilibre A/B - Vitamine HORMONOLOGIE
HORMONOLOGIE Généralités : Importance des Hormones. Mécanisme d’action.  Dr Dahmani Hypophyse – Hypothalamus. Dr Chib...
Plan Système de communication. Système de communication par messagerchimique. Hormone : définition – structure – classi...
ProcaryoteGénéralement Organisme MonocellulaireindépendantNourrirMétabolismeDéplacerReproduire Défendre
Eucaryote ????Organisme MulticellulaireStructure complexe hiérarchisée
Structure complexe hiérarchiséeMacromoléculeMacromolécule –> celluleMacromolécule –> cellule –> tissuMacromolécule –> cell...
EucaryoteOrganisme MulticellulaireStructure complexe hiérarchiséeOrganisé en tissu et organeCellules spécialisées avec une...
Organisme Multicellulaire à divers fonctions :Métabolisme, défense, croissance,différentiation, reproduction, ….Pour coord...
GlucoseCerveauPancréas FoieCommunicationGlucose
Un malentenduDysfonctionnementdu système decommunicationMaladieConflit
en grosL’humain dispose de deux systèmes d’information :Le système électrique Le système chimique- Système nerveux (cervea...
Le système chimique- Système endocrinien (glandes, hormones,cibles)- De très rapide à très lent.- Passe par la circulation...
RécepteurMessager chimiqueRéponsecellulaireTransduction du signalCellule émettrice Cellule réceptrice
CommunicationCelluleémettriceMessagerchimiqueCelluleréceptricePar voie nerveuse :Transmission synaptique NeuroneNeuro-tra...
Par voie nerveuse :Transmission synaptique
CommunicationCelluleémettriceMessagerchimiqueCelluleréceptricePar voie nerveuse :Transmission synaptique NeuroneNeuro-tra...
Par voie humorale :Transmission Neuroendocrine
CommunicationCelluleémettriceMessagerchimiqueCelluleréceptricePar voie nerveuse :Transmission synaptique NeuroneNeuro-tra...
Par voie humorale :Transmission endocrine
CommunicationCelluleémettriceMessagerchimiqueCelluleréceptricePar voie nerveuse :Transmission synaptique NeuroneNeuro-tra...
Par voie locale :Transmission paracrineTransmission autocrine
- Transmissionsynaptique- Transmission paracrine- Transmission autocrineCourte distancecommunication rapide à très rapide
Par voie nerveuse :Transmission synaptique
Par voie locale :Transmission paracrineTransmission autocrine
-Transmission endocrine-Transmission Neuroendocrine Longue distancecommunication lente à rapidePasse par la circulation sa...
Par voie humorale :Transmission Neuroendocrine
Par voie humorale :Transmission endocrine
Transmission synaptiqueLibération du signal dansla fente synaptiqueMode endocrineLibération du signal dans lecompartiment ...
Transmission synaptiqueLibération du signal dansla fente synaptiqueMode endocrineLibération du signal dans lecompartiment ...
Système endocrinien C’est l’ensemble des glandes qui produisent,stockent et sécrètent des hormones ou d’autressubstances ...
Organisation desGlandes
HormonesSignaux chimiques qui permettent aux cellules decommuniquer. Substances chimiques : Messager chimique,Molécule in...
Rôle et fonction deshormonesPour coordonner les différentes activités etassurer un fonctionnement harmonieuxde l’organisme.
Rôle et fonction deshormones Très nombreux rôles dans divers domainesReproductionMétabolisme(énergétique)Défense Homéosta...
Caractéristique Active à des concentration faible (de l’ordredu micro 10-6ou du pico 10-12mol/l),=> un indicateur sur l’a...
ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’ac...
ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’ac...
Selon la structure
Hormones Stéroïdes : Stéroïdes à 21 carbones : * progestérone.* Les glucocorticoïdes :cortisol.* Les minéralocorticoïdes ...
ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’ac...
Physico-chimique : enfonction de leur solubilitéHormones Hydrosolubles : Hydrophiles – lipophobes Stockées dans des granu...
ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’ac...
Classification Physiologique : en fonction du lieu desynthèse. Hormones Hypothalamiques : Releasing Hormone,libérine, sta...
ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’ac...
Classification selon le mode d’action : Agissent sur les récepteurs membranaires RM : leshormones hydrophiles :RM Couplé ...
Biosynthèse et sécrétion
Biosynthèse et sécrétion Hormones dérivant des acides amines :Hormones médullosurrénaliennes : Catécholamines
ThyroglobulineIodure T4 T3Biosynthèse et sécrétion Hormonesthyroïdiennes :
Biosynthèse et sécrétion  Hormones protéiques :La synthèse comporte les étapes classiquesd’une synthèse protéique à savoi...
TRANSCRIPTIONTRADUCTIONSTOCKAGEMATURATIONSECRETION
Biosynthèse et sécrétion  Hormones stéroïdes :Produites en fonctions des besoins,elles dérivent toutes du cholestérol, av...
Biosynthèse et sécrétion Hormones Eicosanoides : dérivent del’arachidonate (Acide gras de 20 atomes, et 4doubles liaisons)
Transport
Transport Dans le cas du système autocrine etparacrine, l’hormone agit in situ (pas besoinde transporteur) : prostaglandi...
TransportDans la majorité des cas l’hormone rejoint la cellulecible par le sang : Les hormones hydrophiles ( peptidique,a...
TransportLes hormones hydrophobes (thyroïdiennes,stéroïdiennes…) nécessitent un transporteur, et ellescirculent sous : fo...
TransportRôle du transporteur : Il protège l’hormone d’une éventuelle dégradation, il libère l’hormone au fur et à mesur...
Métabolismepériphérique
Métabolisme périphérique Une bonne partie de l’hormone en circulation subit unmétabolisme périphérique qui donne : soit ...
 Au niveau du foie : siège principal ducatabolisme qui entraine la perte de l’activitébiologique de l’hormone.Métabolisme...
 Au niveau du rein : métabolisme et élimination parfiltration.Métabolisme périphérique
Mécanisme d’actiondes hormones
Mécanisme d’actionRéponseHormone La transduction du signalCellule cible
Mécanisme d’action 1. Action directe sur un gène (ADN) Surtout les hormones stéroïdes. 2. Via un second messager Surto...
Récepteur Hormonal Le récepteur est une protéine qui se trouve auniveau de la cellule cible, elle reconnaitspécifiquement...
 Spécificité : c’est ce qui permet au récepteur dereconnaitre et de capter une hormone donnée etde la distinguer parmi le...
 Haute Affinité: Elle assure la fixation de l’hormonemalgré sa très faible concentration.R + H RH↔ La constante de disso...
 Saturabilité :Le nombre limité et fini de récepteur par cellule,restreint la réponse cellulaire en cas d’excèsd’hormones...
 Réversibilité: La nature faible (non covalente) de la liaison hormone– récepteur permet une dissociation facile et rapi...
 Couplage : la fixation de l’hormone au récepteurpermet la transmission du signal et l’inductiond’une réponse cellulaire ...
Spécificité + affinitéTransductionRéponse
 Notion agoniste et antagoniste : On appelle agonistetoute substance qui présente à la fois une affinité pourle récepteur...
Spécificité + affinitéPas deTransductionPas deRéponse
CASCADE DE SIGNALISATIONET AMPLIFICATION :
ainsi, une seule molécule de glucagon induit laproduction de 106à 108molécules de glucose.Plus il y a de niveaux intermédi...
 Importance de la régulation
DEVENIR DU COMPLEXE HORMONE- RÉCEPTEUR : Après activation et transduction du message,le complexe H-R est désactivé, et ch...
Mécanisme de régulationRégulation  maintenir laconcentration de l’hormonecirculante dans un intervalleapproprié.
REGULATION
 La production d’hormones doit, en permanence,s’adapter de manière très précise aux besoins del’organisme placé dans un e...
RégulationOn peut distinguer schématiquement deuxmécanismes de régulation : La régulation centrale qui fait intervenir l’...
NOTION DE RÉTROACTION :
  L’augmentation de la concentration d’hormone dansle sang  provoque la diminution de sa libération.  L’augmentation ...
 La plupart des hormones sont régulées parRÉTROACTION NÉGATIVE (aussi appeléeRÉTRO-INHIBITION).
HIÉRARCHIE DU SYSTÈMEHORMONAL : Les systèmes hormonaux sont souvent reliés les unsles autres, l’exemple le plus important...
HYPOTHALAMUSHYPOPHYSE
H3H1H2HYPOTHALAMUSHYPOPHYSEGLANDEpériphériqueOrgane CibleRéponsecellulaireSNC
HypothalamusAntéhypophyseThyroïdeFoieCartilageSurrénales Gonades ProlactineLibérines // StatinesStimulinesHormones Périphé...
TROIS TYPES DE STIMULUSPEUVENT ACTIVER LASÉCRÉTION D’UNE HORMONELa sécrétion hormonale n’est pas uniforme. Ellepeut suivre...
1. Stimulus hormonal Une hormone provoquela sécrétion d’une autrehormone
2. Stimulus humoral Une modification d’unparamètrephysiologiqueprovoque la sécrétiond’une hormone (tauxde glucose ou deca...
3. Stimulus nerveux Un influx nerveuxprovoque la sécrétiond’une hormone parune glande.
Un malentenduDysfonctionnementdu système decommunicationPathologie
Pathologie hormonaleExploration hormonale
GLANDETISSU CIBLEMETABOLISMEDE L’HORMONEPathologie hormonaleHyposécrétionHypersécrétionAbsence de récepteursRécepteurs non...
MÉTHODES DE DOSAGES Méthodes biologiques : Historique. Méthodes chimiques : ex. chromatographie Méthodes immunologiques...
Hormone dansl’échantillonAnticorpsdans le réactifMarqueurSpécificité
Méthode par compétition ouindirectecompétition entre l’hormone à doser et l’hormone marquée.
Méthode immunométrique oudirecte « sandwich » utilisant un premier Ac fixé sur la paroi dusupport réactionnel, et un seco...
Par compétitionMoins précise pour les concentrations faiblesQuantité limitée de réactifDifficile à automatiserAdaptée aux...
Prélèvement : Le Prélèvement peut être : Sang , Urine Salive, Glande (biopsie), Organe cible.
 Il existe deux possibilités complémentaires del’exploration des troubles endocriniens : Exploration statique :Dosage sa...
STRATÉGIE D’EXPLORATIONHORMONALEHypothalamusHypophyseGLANDEH 2H 1H 3
 Exploration dynamique :Dosage sanguin, après avoir suivi un protocole biencodifié (ex. injection d’une substance, ou rég...
Exemple
Un Autre Exemple
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Hormono1
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Hormono1

850 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
850
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Hormono1

  1. 1. UniversitéTZ
  2. 2. Module de Biochimie Glucide Lipide Protéine Equilibre A/B - Vitamine HORMONOLOGIE
  3. 3. HORMONOLOGIE Généralités : Importance des Hormones. Mécanisme d’action.  Dr Dahmani Hypophyse – Hypothalamus. Dr Chibah Thyroïde.  Dr Dahmani Surrénale - Gonades.  Dr Sifer
  4. 4. Plan Système de communication. Système de communication par messagerchimique. Hormone : définition – structure – classification– métabolisme – transport … Régulation. Exploration.
  5. 5. ProcaryoteGénéralement Organisme MonocellulaireindépendantNourrirMétabolismeDéplacerReproduire Défendre
  6. 6. Eucaryote ????Organisme MulticellulaireStructure complexe hiérarchisée
  7. 7. Structure complexe hiérarchiséeMacromoléculeMacromolécule –> celluleMacromolécule –> cellule –> tissuMacromolécule –> cellule –> tissu –> organeMacromolécule –> cellule –> tissu –> organe –> organismeCellules spécialisésavec une fonctionbien précise
  8. 8. EucaryoteOrganisme MulticellulaireStructure complexe hiérarchiséeOrganisé en tissu et organeCellules spécialisées avec unefonction bien préciseCerveauFoieReinPancréasSangPoumonCœur…
  9. 9. Organisme Multicellulaire à divers fonctions :Métabolisme, défense, croissance,différentiation, reproduction, ….Pour coordonner les différentes activités etassurer un fonctionnement harmonieux del’organisme.
  10. 10. GlucoseCerveauPancréas FoieCommunicationGlucose
  11. 11. Un malentenduDysfonctionnementdu système decommunicationMaladieConflit
  12. 12. en grosL’humain dispose de deux systèmes d’information :Le système électrique Le système chimique- Système nerveux (cerveau,nerf, etc.)- Extrêmement rapide- Direct- Système endocrinien(glandes, hormones, cibles)- De très rapide à très lent.- Passe par la circulation (sang).
  13. 13. Le système chimique- Système endocrinien (glandes, hormones,cibles)- De très rapide à très lent.- Passe par la circulation (sang).
  14. 14. RécepteurMessager chimiqueRéponsecellulaireTransduction du signalCellule émettrice Cellule réceptrice
  15. 15. CommunicationCelluleémettriceMessagerchimiqueCelluleréceptricePar voie nerveuse :Transmission synaptique NeuroneNeuro-transmetteurNeuroneC .musculaireC. SécrétricePar voie humorale :TransmissionNeuroendocrineTransmission endocrineNeuroneCelluleglandulaireNeurohormoneHormoneCelluleCellulePar voie locale :Transmission paracrineTransmission autocrineCelluleCelluleMédiateurlocauxAutre celluleMême cellule3 types de communication :
  16. 16. Par voie nerveuse :Transmission synaptique
  17. 17. CommunicationCelluleémettriceMessagerchimiqueCelluleréceptricePar voie nerveuse :Transmission synaptique NeuroneNeuro-transmetteurNeuroneC .musculaireC. SécrétricePar voie humorale :TransmissionNeuroendocrineTransmission endocrineNeuroneCelluleglandulaireNeurohormoneHormoneCelluleCellulePar voie locale :Transmission paracrineTransmission autocrineCelluleCelluleMédiateurlocauxAutre celluleMême cellule3 types de communication :
  18. 18. Par voie humorale :Transmission Neuroendocrine
  19. 19. CommunicationCelluleémettriceMessagerchimiqueCelluleréceptricePar voie nerveuse :Transmission synaptique NeuroneNeuro-transmetteurNeuroneC .musculaireC. SécrétricePar voie humorale :TransmissionNeuroendocrineTransmission endocrineNeuroneCelluleglandulaireNeurohormoneHormoneCelluleCellulePar voie locale :Transmission paracrineTransmission autocrineCelluleCelluleMédiateurlocauxAutre celluleMême cellule3 types de communication :
  20. 20. Par voie humorale :Transmission endocrine
  21. 21. CommunicationCelluleémettriceMessagerchimiqueCelluleréceptricePar voie nerveuse :Transmission synaptique NeuroneNeuro-transmetteurNeuroneC .musculaireC. SécrétricePar voie humorale :TransmissionNeuroendocrineTransmission endocrineNeuroneCelluleglandulaireNeurohormoneHormoneCelluleCellulePar voie locale :Transmission paracrineTransmission autocrineCelluleCelluleMédiateurlocauxAutre celluleMême cellule3 types de communication :
  22. 22. Par voie locale :Transmission paracrineTransmission autocrine
  23. 23. - Transmissionsynaptique- Transmission paracrine- Transmission autocrineCourte distancecommunication rapide à très rapide
  24. 24. Par voie nerveuse :Transmission synaptique
  25. 25. Par voie locale :Transmission paracrineTransmission autocrine
  26. 26. -Transmission endocrine-Transmission Neuroendocrine Longue distancecommunication lente à rapidePasse par la circulation sanguine
  27. 27. Par voie humorale :Transmission Neuroendocrine
  28. 28. Par voie humorale :Transmission endocrine
  29. 29. Transmission synaptiqueLibération du signal dansla fente synaptiqueMode endocrineLibération du signal dans lecompartiment sanguinMode paracrineLibération du signal dansun compartiment devolume réduit
  30. 30. Transmission synaptiqueLibération du signal dansla fente synaptiqueMode endocrineLibération du signal dans lecompartiment sanguinMode paracrineLibération du signal dansun compartiment devolume réduit
  31. 31. Système endocrinien C’est l’ensemble des glandes qui produisent,stockent et sécrètent des hormones ou d’autressubstances chimiques. Elles sont réparties dans l’organisme etproduisent quelques 50 hormones différentes.
  32. 32. Organisation desGlandes
  33. 33. HormonesSignaux chimiques qui permettent aux cellules decommuniquer. Substances chimiques : Messager chimique,Molécule informative, Hormone, … Synthétisées par des cellules spécialisées,généralement organisées en glandes endocrines, Sécrétées dans le milieu intérieur (ex. sang), Elles se fixent sur des récepteurs protéiquesspécifiques (membranaires ou intracellulaires)présents au niveau des cellules cibles.
  34. 34. Rôle et fonction deshormonesPour coordonner les différentes activités etassurer un fonctionnement harmonieuxde l’organisme.
  35. 35. Rôle et fonction deshormones Très nombreux rôles dans divers domainesReproductionMétabolisme(énergétique)Défense HoméostasieCroissance ….
  36. 36. Caractéristique Active à des concentration faible (de l’ordredu micro 10-6ou du pico 10-12mol/l),=> un indicateur sur l’activité des glandes.
  37. 37. ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’action.
  38. 38. ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’action.
  39. 39. Selon la structure
  40. 40. Hormones Stéroïdes : Stéroïdes à 21 carbones : * progestérone.* Les glucocorticoïdes :cortisol.* Les minéralocorticoïdes :aldostérone. Stéroïdes à 19 carbones : * Les androgènes :testostérone. Stéroïdes à 18 carbones : * Les œstrogènes : œstradiol.
  41. 41. ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’action.
  42. 42. Physico-chimique : enfonction de leur solubilitéHormones Hydrosolubles : Hydrophiles – lipophobes Stockées dans des granules. Agissent via des récepteurs membranaires(pénètrent pas à l’intérieur de la cellule).Hormones Liposolubles : Hydrophobes - lipophiles Libérées au fur et à mesure de leur biosynthèse. Agissent via des récepteurs intracellulaires(pénètrent à l’intérieur de la cellule).
  43. 43. ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’action.
  44. 44. Classification Physiologique : en fonction du lieu desynthèse. Hormones Hypothalamiques : Releasing Hormone,libérine, statine. Hormones Hypophysaires : Stimuline, tropine. Hormones des glandes périphériques : sexuelles,placentaires, thyroïdiennes, corticosurrénaliennes,pancréatiques, ...etc.
  45. 45. ClassificationElle peut être basée sur différents critères : Structuraux, Physico-chimiques, Physiologiques, Mode d’action.
  46. 46. Classification selon le mode d’action : Agissent sur les récepteurs membranaires RM : leshormones hydrophiles :RM Couplé à Protéine G,RM à activité enzymatique ou couplé à une enzyme,RM canal ionique … etc. Agissent sur les récepteurs nucléaires RN: leshormones lipophiles, interagissent directementavec l’ADN comme facteur de transcription pourrégler l’expression de gène
  47. 47. Biosynthèse et sécrétion
  48. 48. Biosynthèse et sécrétion Hormones dérivant des acides amines :Hormones médullosurrénaliennes : Catécholamines
  49. 49. ThyroglobulineIodure T4 T3Biosynthèse et sécrétion Hormonesthyroïdiennes :
  50. 50. Biosynthèse et sécrétion  Hormones protéiques :La synthèse comporte les étapes classiquesd’une synthèse protéique à savoir : Stockage dans des granules de sécrétion, puislibération du leur contenu dans le sang.
  51. 51. TRANSCRIPTIONTRADUCTIONSTOCKAGEMATURATIONSECRETION
  52. 52. Biosynthèse et sécrétion  Hormones stéroïdes :Produites en fonctions des besoins,elles dérivent toutes du cholestérol, avec des différencesdans le nombre de carbone, des doubles liaisons et desgroupements fonctionnels (hydroxyle, cétone, etaldéhyde), Certains stéroïdes formés sont considérés comme despré-hormones, peu ou pas actifs, utilisés par d’autrescellules pour synthétiser des hormones actives.
  53. 53. Biosynthèse et sécrétion Hormones Eicosanoides : dérivent del’arachidonate (Acide gras de 20 atomes, et 4doubles liaisons)
  54. 54. Transport
  55. 55. Transport Dans le cas du système autocrine etparacrine, l’hormone agit in situ (pas besoinde transporteur) : prostaglandine, hormoneshypothalamiques…etc.
  56. 56. TransportDans la majorité des cas l’hormone rejoint la cellulecible par le sang : Les hormones hydrophiles ( peptidique,adrénaline…) circulent sous forme libre,Quelques exceptions :CRH, IGF, vasopressine et ocytocine sont liées àdes transporteurs protéiques spécifiques.
  57. 57. TransportLes hormones hydrophobes (thyroïdiennes,stéroïdiennes…) nécessitent un transporteur, et ellescirculent sous : forme liée à un transporteur spécifique, forme liée à un transporteur non spécifique (albumine) forme libre.Seule la forme libre est active, elle constitue avec laforme liée à l’albumine une fraction immédiatementdisponible.
  58. 58. TransportRôle du transporteur : Il protège l’hormone d’une éventuelle dégradation, il libère l’hormone au fur et à mesure en fonctiondes besoins, donc il constitue un réservoir tamponentre les cellules productrices et les cellules cibles, Il facilite le transfert membranaire de ces hormones.
  59. 59. Métabolismepériphérique
  60. 60. Métabolisme périphérique Une bonne partie de l’hormone en circulation subit unmétabolisme périphérique qui donne : soit une forme plus active, soit une forme inactivée avant d’être éliminée. Au niveau tissulaire : transformation de la T4 en T3(plus active).
  61. 61.  Au niveau du foie : siège principal ducatabolisme qui entraine la perte de l’activitébiologique de l’hormone.Métabolisme périphérique
  62. 62.  Au niveau du rein : métabolisme et élimination parfiltration.Métabolisme périphérique
  63. 63. Mécanisme d’actiondes hormones
  64. 64. Mécanisme d’actionRéponseHormone La transduction du signalCellule cible
  65. 65. Mécanisme d’action 1. Action directe sur un gène (ADN) Surtout les hormones stéroïdes. 2. Via un second messager Surtout hormones protéiques.
  66. 66. Récepteur Hormonal Le récepteur est une protéine qui se trouve auniveau de la cellule cible, elle reconnaitspécifiquement l’hormone et va transmettre lesignal à l’intérieur de la cellule (transduction).
  67. 67.  Spécificité : c’est ce qui permet au récepteur dereconnaitre et de capter une hormone donnée etde la distinguer parmi les autres substances àstructure chimique proche.
  68. 68.  Haute Affinité: Elle assure la fixation de l’hormonemalgré sa très faible concentration.R + H RH↔ La constante de dissociation du complexeKd= [H].[R]/[HR],plus Kd est faible, plus l’affinité est élevée.
  69. 69.  Saturabilité :Le nombre limité et fini de récepteur par cellule,restreint la réponse cellulaire en cas d’excèsd’hormones, ce qui implique une possibilitéde régulation.
  70. 70.  Réversibilité: La nature faible (non covalente) de la liaison hormone– récepteur permet une dissociation facile et rapide ducomplexe, c’est la concentration de l’hormone quiconditionne la formation ou la dissociation ducomplexe, et par conséquent, le déclenchement,l’arrêt, et l’intensité de la réponse.
  71. 71.  Couplage : la fixation de l’hormone au récepteurpermet la transmission du signal et l’inductiond’une réponse cellulaire = Activité intrinsèque.
  72. 72. Spécificité + affinitéTransductionRéponse
  73. 73.  Notion agoniste et antagoniste : On appelle agonistetoute substance qui présente à la fois une affinité pourle récepteur et une activité intrinsèque, en revanche,on appelle antagoniste toute substance qui diminuel’action de l’agoniste. Exemple : Les glucocorticoïdes se fixent sur les récepteurs de laprogestérone et entraine leur blocage, ce sont desantagoniste.
  74. 74. Spécificité + affinitéPas deTransductionPas deRéponse
  75. 75. CASCADE DE SIGNALISATIONET AMPLIFICATION :
  76. 76. ainsi, une seule molécule de glucagon induit laproduction de 106à 108molécules de glucose.Plus il y a de niveaux intermédiaires et plusl’amplification est importanteGlucagonGlucose
  77. 77.  Importance de la régulation
  78. 78. DEVENIR DU COMPLEXE HORMONE- RÉCEPTEUR : Après activation et transduction du message,le complexe H-R est désactivé, et chaqueélément peut être dégradé ou recyclé : L’hormone est dégradé in situ ou remise à lacirculation pour être métabolisée, Le récepteur est désactivé par formation d’uncomplexe avec des protéines ou internalisépuis recyclé.
  79. 79. Mécanisme de régulationRégulation  maintenir laconcentration de l’hormonecirculante dans un intervalleapproprié.
  80. 80. REGULATION
  81. 81.  La production d’hormones doit, en permanence,s’adapter de manière très précise aux besoins del’organisme placé dans un environnement variable.REGULATION
  82. 82. RégulationOn peut distinguer schématiquement deuxmécanismes de régulation : La régulation centrale qui fait intervenir l’axeHypothlamo-hypophysaire. (ex. hormonethyroïdienne) La régulation homéostatique ex. insuline /Glycémie
  83. 83. NOTION DE RÉTROACTION :
  84. 84.   L’augmentation de la concentration d’hormone dansle sang  provoque la diminution de sa libération.  L’augmentation de la concentration des substancessécrétées par les cellules cibles dans le sang  provoquela diminution de la libération de l’hormone qui contrôlecette substance ( ex. Glucose pour le Glucagon).
  85. 85.  La plupart des hormones sont régulées parRÉTROACTION NÉGATIVE (aussi appeléeRÉTRO-INHIBITION).
  86. 86. HIÉRARCHIE DU SYSTÈMEHORMONAL : Les systèmes hormonaux sont souvent reliés les unsles autres, l’exemple le plus important est l’axehypothalamo-hypophysaire, qui est contrôlé par lesystème nerveux central. Les hormones périphériques, ou les métabolitespeuvent exercer sur la glande périphérique,l’hypophyse, ou l’hypothalamus un rétrocontrôle,en général négatif, pour réguler leursconcentrations.
  87. 87. HYPOTHALAMUSHYPOPHYSE
  88. 88. H3H1H2HYPOTHALAMUSHYPOPHYSEGLANDEpériphériqueOrgane CibleRéponsecellulaireSNC
  89. 89. HypothalamusAntéhypophyseThyroïdeFoieCartilageSurrénales Gonades ProlactineLibérines // StatinesStimulinesHormones Périphériques10-15– 10-12M10-9M10-6M
  90. 90. TROIS TYPES DE STIMULUSPEUVENT ACTIVER LASÉCRÉTION D’UNE HORMONELa sécrétion hormonale n’est pas uniforme. Ellepeut suivre : un rythme saisonnier (chez certains animaux),mensuel (ex. cycle menstruel), circadien ou nycthéméral (= journalier, ex. picmatinal du cortisol) ou encore pulsatile (toute les 20 minutes,pour la GnRH).
  91. 91. 1. Stimulus hormonal Une hormone provoquela sécrétion d’une autrehormone
  92. 92. 2. Stimulus humoral Une modification d’unparamètrephysiologiqueprovoque la sécrétiond’une hormone (tauxde glucose ou decalcium dans le sang).
  93. 93. 3. Stimulus nerveux Un influx nerveuxprovoque la sécrétiond’une hormone parune glande.
  94. 94. Un malentenduDysfonctionnementdu système decommunicationPathologie
  95. 95. Pathologie hormonaleExploration hormonale
  96. 96. GLANDETISSU CIBLEMETABOLISMEDE L’HORMONEPathologie hormonaleHyposécrétionHypersécrétionAbsence de récepteursRécepteurs non fonctionnelsInactivationAnomalies du transport
  97. 97. MÉTHODES DE DOSAGES Méthodes biologiques : Historique. Méthodes chimiques : ex. chromatographie Méthodes immunologiques :- Basées sur les caractères antigéniques des hormones,- La réaction Ag-Ac est révélée à l’aide d’un marqueurgreffé sur l’Ag ou l’Ac :dérivé fluorescent, une substance luminescente, unradio-isotope, ou une enzyme.
  98. 98. Hormone dansl’échantillonAnticorpsdans le réactifMarqueurSpécificité
  99. 99. Méthode par compétition ouindirectecompétition entre l’hormone à doser et l’hormone marquée.
  100. 100. Méthode immunométrique oudirecte « sandwich » utilisant un premier Ac fixé sur la paroi dusupport réactionnel, et un second Ac quiporte le marqueur.
  101. 101. Par compétitionMoins précise pour les concentrations faiblesQuantité limitée de réactifDifficile à automatiserAdaptée aux petites moléculesPar sandwichPréciseExcès de réactifPlus couteuse (2 Ac)Adaptée aux protéinesTrès spécifique.
  102. 102. Prélèvement : Le Prélèvement peut être : Sang , Urine Salive, Glande (biopsie), Organe cible.
  103. 103.  Il existe deux possibilités complémentaires del’exploration des troubles endocriniens : Exploration statique :Dosage sanguin ou urinaire de l’hormone, qui peutnous renseigner sur l’état de la sécrétion glandulaire(Hypo ou Hyper).STRATÉGIE D’EXPLORATIONHORMONALE
  104. 104. STRATÉGIE D’EXPLORATIONHORMONALEHypothalamusHypophyseGLANDEH 2H 1H 3
  105. 105.  Exploration dynamique :Dosage sanguin, après avoir suivi un protocole biencodifié (ex. injection d’une substance, ou régimeparticulier…etc.), qui nous renseigne sur l’origine dutrouble. Test de stimulation  Hyposécrétion Test de freinage  HypersécrétionSTRATÉGIE D’EXPLORATIONHORMONALE
  106. 106. Exemple
  107. 107. Un Autre Exemple

×