Rapport stage pact13

2 796 vues

Publié le

Rapport de stage Comment communiquer si nous n'avons pas de budget

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 796
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport stage pact13

  1. 1.     EUROPEAN COMMUNICATION SCHOOL  CONTRAT PRO LICENCE 3                  CHARGEE DE RELATIONS ENTREPRISES                 Faustine LOISEAU  Stage effectué : du 01/09/10 au 31/07/11 17 rue Saint Jean du Désert  A PACT 13  La Bastide Neuve Bat F  41 La Canebière 13001 MARSEILLE 13012 MARSEILLE   Maitre de stage : Mme Bénédicte DAS NEVES – Chargée de Projets  1
  2. 2. La fiche d’évaluation du stage      2
  3. 3. SOMMAIRE CURRICULUM VITAE ........................................................................................................... 5 Les remerciements ............................................................................................................. 6 Introduction ....................................................................................................................... 7 PACT 13 et le contrat d’autonomie ..................................................................................... 8 1.1.  L’Insertion professionnelle ................................................................................................................................ 8  Le plan « Espoir Banlieues » ........................................................................................................................................... 8  Le Contrat d’Autonomie ................................................................................................................................................... 8  . Le Contrat Urbain de Cohésion Sociale ...................................................................................................................... 9  Pourquoi des plans en faveur des banlieues ? .......................................................................................................  1  11.2.  PACT 13 .................................................................................................................................................................... 11  Carte d’identité de PACT 13 ..........................................................................................................................................  1  1 Organigramme ...................................................................................................................................................................  2  1 Le Contrat d’Autonomie à Marseille (Annexes 1 et 2) .......................................................................................  2  1Mon stage en tant que Chargée de Relations Entreprises ................................................. 15 Descriptif des missions .................................................................................................................................................. 15 2.1. Les missions pour répondre à la problématique ........................................................................................ 15  A/ Actions en interne : Proposition et développement la page Facebook de PACT 13 .......................  5  1 B/ Action à l’externe : ......................................................................................................................................................  7  1 1. Pour les entreprises .............................................................................................................................................................  7  1 a) Créer et organiser l’événement annuel de PACT 13 .......................................................................................  7  1 b) Réponse à un appel d’offre ........................................................................................................................................  1  . 2 c) Création d’un partenariat avec une entreprise du secteur bancaire .......................................................  2  2 2. Pour les jeunes et les partenaires sociaux .................................................................................................................  4  2 a) Organisation d’Info Collective ..................................................................................................................................  4  . 22.2. Analyse du stage ....................................................................................................................................................... 25  A/ Gestion de mes missions ...........................................................................................................................................  5  2 1. Responsabilités .....................................................................................................................................................................  5  . 2 2. Gestion de projet ...................................................................................................................................................................  5  2 3. Gestion du temps ..................................................................................................................................................................  5  2 4. Rigueur dans le travail .......................................................................................................................................................  5  2 B/ Compétences acquises ...............................................................................................................................................  5  2Conclusion ........................................................................................................................ 26 Bibliographie .................................................................................................................... 27 Annexes ........................................................................................................................... 28  Annexe 1 : Le Plan Espoir Banlieues .....................................................................................................................  8  2 Annexe 2 : Le Contrat d’Autonomie .......................................................................................................................  9  2 Annexe 3 : Affiche PACT 13 sur Facebook ..........................................................................................................  0  3 Annexe 4 : Actions de PACT 13 sur Facebook ...................................................................................................  1  3 Annexe 5 : Evènement des Partenaires sur Facebook ...................................................................................  2  3 Annexe 6 : Le synopsis de « Plus Belle l’Autonomie » ...................................................................................  3  3 Annexe 7 : Le programme de l’événement .........................................................................................................  4  3 Annexe 8 : Intervenants à l’évènements ..............................................................................................................  5  3 Annexe 9 : Listing officiels .........................................................................................................................................  6  3 Annexe 11 : Dossier Presse / Programme ..........................................................................................................  8  3 3
  4. 4. Annexe 12 : Cartons de remerciements ...............................................................................................................  1  4 Annexe 13 : Fiche ARPEJ ............................................................................................................................................  2  . 4 Annexe 14 : Affiche envoyée dans les Centres Sociaux .................................................................................  3  4 Annexe 16 : Tableaux Analyse des rencontres et suivi des jeunes ..........................................................  5  4 Annexe 17 : Partenariat, Communication en Interne ....................................................................................  6  4 Annexe 18 : Compte Rendu Réunion .....................................................................................................................  7  4      4
  5. 5. CURRICULUM VITAE  Chargée de Communication Faustine LOISEAU| 17 rue St Jean du Désert 13012 MARSEILLE| 06.25.11.28.95 – faustine.loiseau@live.fr FORMATION PROFESSIONNELLE 2010/2011 Licence en Communication - Chargée de Communication et de Relation publique – Marseille European Communication School Cours étudiés : Marketing, Relations Presse et Publiques, Evènementiel, Sponsoring, Partenariat, Communication Institutionnelle 2008/2010 BTS Négociation Relation Client – Marseille Ecole Supérieure des Techniques Commerciales 2005/2007 2 ans Prépa Chimie Biologie – Cergy Ecole de Biologie Industrielle 2005 BAC Scientifique, Lycée Saint Joseph, Le Havre COMPÉTENCES Créative Langues Participation à l’organisation de Street Marketing, Anglais : Conversationnel Création de carton d’invitation, organisation de tournoi de Italien : Scolaire poker … Logiciels Convaincante Pack Office, Photoshop : Experte Négociation avec le client pour le convaincre de l’efficacité Permis B et voiture personnelle du produit ou du service Autonome Prends des initiatives Esprit d’analyse et bon rédactionnel Mise en forme écrite des recommandations pour les clients EXPÉRIENCE EN ENTREPRISE 2010/2011 Chargée de Relation Entreprise – PACT13 – Marseille (18 mois) Élaboration de partenariats, Création d’ateliers de formation, Promotion de Pact13, Organisation de sessions de recrutements, Création carton d’invitation, Organisation d’événements mensuels, Réalisation d’un dossier presse, Développement de la communication sur le web 2.0 2008/2010 Assistante Commerciale – VOX INZEBOX – Marseille (16 mois) Réponses aux appels d’offres, participation à des salons, prospection terrain, Mise en place de jeux concours, Recommandation aux clients 2008 Hôtesse d’Accueil – CLARINS – Paris 2007 Croupière – CERCLE CONCORDE – Paris Travail de nuit, jeux de table, Organisation de Tournois CENTRES D’INTERETS Sportive (6h/semaine), La lecture (Essai, Histoire Vraie), Poker, Voyages  5
  6. 6. Les remerciements  Je  tiens  à  remercier  dans  un  premier  temps,  toute  l’équipe  pédagogique  de  l’European Communication  School  et  les  intervenants  professionnels  responsables  de  la  formation Bachelor en Communication, pour avoir assuré la partie théorique de celle‐ci.  Je  remercie  également  Madame  PAOLI  pour  l’aide  et  les  conseils  concernant  les  missions évoquées dans ce rapport, qu’elle m’a apporté lors des différents suivis.  Je  tiens  à  remercier  tout  particulièrement  et  à  témoigner  toute  ma  reconnaissance  aux personnes  suivantes,  pour  l’expérience  enrichissante  et  pleine  d’intérêt  qu’elles  m’ont  fait vivre durant ces 11 mois au sein de PACT 13 :   • Madame  Colette  BELLET,  Directrice  de  PACT  13,  pour  son  accueil  et  la  confiance  qu’elle m’a accordés dès mon arrivée dans l’entreprise ;   • Madame  Bénédicte  DAS  NEVES,  Chargée  de  Projet  au  Pôle  Entreprise  de  PACT  13,   ma  tutrice,  pour  m’avoir  intégré  rapidement  au  sein  de  l’entreprise  et  m’avoir  accordé toute sa confiance ; pour le temps qu’elle m’a consacré tout au long de cette  période, sachant répondre à toutes mes interrogations ; sans oublier sa participation  au cheminement de ce rapport ;   • Madame Elisabeth ANFONSO et Jean Jacques ainsi que l’ensemble du personnel de  PACT  13  pour  leur  accueil  sympathique  et  leur  coopération  professionnelle  tout  au  long de ces 11 mois.    6
  7. 7. Introduction  Ce  stage,  d’une  durée  de  11  mois,  a  consisté  à  mettre  en  place  des  moyens  de communication et d’organiser des évènements pour l’organisme PACT 13.  Ce rapport présente le travail que j’ai effectué lors de mon stage au sein de PACT 13. Il s’est déroulé  du  1  Septembre  2010  au  31  Juillet  2011.  Durant  cette  période,  je  me  suis familiarisée avec l’environnement de l’insertion et du social, ceci m’a permis de mettre en place des moyens de communication adaptés à ce public.  Les  projets  réalisés  se  sont  avérés  très  intéressants  et  enrichissants  pour  mon  expérience professionnelle. En effet, ma formation s’inscrit dans le secteur de la communication. Grâce à  ce  stage,  j’ai  travaillé  sur  des  projets  qui  m’ont  permis  d’entrevoir  en  quoi  consiste  le métier de Chargée de Communication en entreprise.  L’objectif de ce rapport de stage n’est pas de faire uniquement une présentation exhaustive de  tous  les  moyens  que  j’ai  pu  apprendre,  approfondir  ou  mit  en  place  mais  aussi  de manière synthétique et claire de faire un tour d’horizon des aspects techniques, financiers et humain auxquels j’ai été confronté.  Ce  stage  s’est  révélé  être  très  complet.  Il  a  répondu  à  mes  attentes  et  m’a  appris énormément, sur le plan technique et humain.  Problématique :  Comment  mettre  en  place  des  moyens  de  communication  en  interne  et  à l’externe alors que l’organisme n’a pas de budget alloué ?  Je  vais  donc  vous  expliquer  dans  ce  rapport  comment  j’ai  travaillé  sur  l’organisation  de rencontres  et  le  développement  du  WEB  2.0  à  PACT  13  afin  d’améliorer,  d’entretenir  et accroître sa notoriété auprès des entreprises et des jeunes.  Je  vais  tout  d’abord  vous  présenter  l’entreprise  qui  m’a  accueilli,  puis  le  descriptif  des missions que j’ai effectuées, et enfin vous livrer mon point de vue sur ce que ce stage m’a apporté sur le plan personnel.    7
  8. 8. PACT 13 et le contrat d’autonomie 1.1. L’Insertion professionnelle En décembre 2010, une étude de lObservatoire des zones urbaines sensibles (ZUS) souligne lampleur de la fracture sociale entre les quartiers défavorisés et le reste du pays.  Le taux de chômage des jeunes sest aggravé en 2009 dans les quartiers pauvres, touchant plus  dun  jeune  sur  trois.  Dans  ces  ZUS,  les  751  quartiers  retenus  par  les  pouvoirs  publics pour être la cible prioritaire de la politique de la ville, le taux de chômage est passé de 16,9% en 2008 à 18,6% en 2009.  Le chômage a notamment progressé chez les jeunes < 43% des actifs et 37% des actives sont sans emploi >. Le taux était de 41,7% chez les jeunes hommes et de 29,6% chez les jeunes femmes en 2008. Et désormais, les diplômés sont autant touchés par le chômage, alors que jusque‐là le diplôme les protégeait.  Ces quartiers concentrent deux fois plus dallocataires des minimas sociaux, deux fois plus de personnes vivant sous le seuil de pauvreté et trois fois plus de bénéficiaires de la couverture maladie  universelle  (CMU)  que  dans  le  reste  du  territoire.  Une  situation  qui  se  détériore sous  leffet  des  mouvements  de  population.  Chaque  année,  7%  des  habitants  quittent  le quartier  et  sont  remplacés  par  de  nouveaux  habitants,  généralement  en  situation  de précarité accrue par rapport aux partants.  C’est pourquoi le gouvernant à décider de mettre en place le plan « Espoir banlieues ». Le plan « Espoir Banlieues » Le plan « Espoir Banlieues » est un plan sans précédent daide aux quartiers trop longtemps oubliés  par  la  République.  Il  est  porté  par  Fadela  Amara,  secrétaire  dEtat  chargée  de  la politique de la ville. Il  sorganise  autour  dactions  mises  au  service  de  5  objectifs  qui  relèvent  dune  approche densemble :  1. Favoriser laccès à lemploi  2. Améliorer le système éducatif pour en faire le vecteur de légalité des chances  3. Désenclaver les quartiers par une politique de transports publics ambitieuse  4. Renforcer la sécurité  5. Rénover le logement Le Contrat d’Autonomie Le  Contrat  d’Autonomie  a  été  mis  en  place  en  Juillet  2008,  dans  le  cadre  du  plan  « Espoir Banlieues ». Il vise l’accompagnement vers l’emploi durable ou la formation qualification de jeunes  des  quartiers  prioritaires  de  la  politique  de  la  ville  par  des  opérateurs  publics  ou privés  de  placement  sélectionné  en  2008  par  un  appel  d’offre  du  ministère  Chargé  de l’emploi. Ces opérateurs sont engagés sur des objectifs chiffrés de nombre de jeunes suivis et sont rémunérés par l’Etat en fonction de leurs résultats. Entre Juillet 2008 et fin 2011, 45 000 contrats devront être signés dans les 34 départements métropolitains où est déployé le dispositif.  8
  9. 9. Ce contrat s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés et en difficulté d’accès à l’emploi  résidents  dans  les  zones  couvertes  par  le  Contrat  Urbain  de  Cohésion  Sociale (CUCS).  L’objectif  de  Contrat  d’Autonomie  est  d’accompagner  le  jeune  vers  le  placement  effectif dans  un  emploi  durable  (CDI,  CDD  ou  contrat  de  travail  temporaire  supérieur  ou  égal  à  6 mois,  contrat  d’apprentissage  ou  de  professionnalisation),  vers  la  création  d’entreprise  ou vers  l’accès  à  une  formation  professionnelle  qualifiante  pour  les  jeunes  de  niveau  IV  sans qualification professionnelle ou de niveau V et infra. Le Contrat Urbain de Cohésion Sociale  Avec plus de 376 000 habitants en 2006, le CUCS regroupe 45% de la population marseillaise répartis  sur  un  quart  du  territoire.  Malgré  un  gain  de  population  entre  1999  et  2006,  il apparaît  que  les  caractéristiques  des  habitants  ont  peu  changé  durant  cette  période.  Ces territoires  connaissent  une  lente  évolution  et  le  CUCS  conserve  ses  caractéristiques  en maintenant  des  tendances  qui  parfois  vont  à  l’encontre  de  celles  constatées  dans  la commune.  Les caractéristiques géographiques et historiques des 10 territoires CUCS permettent d’établir 4 regroupements territoriaux :  • Le secteur du centre‐ville, qui rassemble les périmètres Centre‐Ville˝ et Saint‐Lazare  ‐ Saint‐Mauront – Belle de Mai˝, correspond aux quartiers les plus anciens de la ville  (Panier, Belsunce, Noailles) et aux faubourgs du XIXe siècle ;  • Le secteur Nord, avec les périmètres Littoral Séon˝, Notre Dame Limite – Savine˝, La  Cabucelle – Saint‐Louis – La Viste˝, Bon Secours – Saint‐Joseph – La Delorme˝, Grand  Saint‐Barthélemy – Malpassé – Saint‐Jérôme˝ et Frais Vallon – La Rose – Les Olives˝,  est caractérisé par la juxtaposition de noyaux villageois anciens, de grands ensembles  construits au cours des années 60 et 70 et de lotissements pavillonnaires récents ;  • Le  secteur  Est,  correspondant  au  périmètre  Vallée  de  l’Huveaune˝,  est  essentiellement  formé  de  la  partie  terminale  de  la  vallée  qui  offre  aujourd’hui  une  situation urbaine contrastée, entre grands ensembles et tissu ancien, souffrant de la  présence d’importantes infrastructures de transport (autoroute et voie ferrée) ;  • Le  secteur  Sud,  avec  le  périmètre  Littoral  Sud˝,  correspond  principalement  au  territoire  s’étendant  des  Hauts  de  Mazargues  jusqu’aux  portes  du  massif  des  Calanques,  il  entremêle  étroitement  grands  ensembles,  lotissements  pavillonnaires  et activités économiques.          9
  10. 10.                                               10
  11. 11. L’accès à l’emploi – Une situation moins favorable et une amorce de dégradation : Depuis plusieurs années, le nombre de demandeurs d’emploi diminuait en CUCS comme à Marseille.  2008  marque  un  début  de  retournement  de  tendance  lié  à  un  contexte économique en dégradation. En effet, l’emploi se contracte et la structure économique des CUCS  est  plus  fragile  face  à  cette  situation.  Les  actifs  habitant  en  CUCS,  notamment  par manque  de  qualification,  sont  beaucoup  plus  vulnérables.  Ce  constat  est  particulièrement vrai pour les femmes, les jeunes ainsi que les étrangers. Ils occupent davantage des emplois précaires et connaissent de multiples freins à l’emploi. Pourquoi des plans en faveur des banlieues ? Oubliées  pendant  plusieurs  dizaines  dannées  par  les  politiques  publiques,  certaines banlieues  ont  cumulé  des  retards  importants  dans  les  domaines  que  ce  plan  sattache  à traiter. En  termes  demploi,  le  taux  de  chômage  qui  frappe  les  zones  urbaines  sensibles  atteint parfois  le  double  de  la  moyenne  nationale  ;  150  000  jeunes  de  moins  de  25  ans  ‐  qui représentent près de la moitié de la population des quartiers ‐ y sont sans emploi. Le dispositif répond à lengagement du Président de la République de proposer un véritable «plan Marshall» (plan lancé par les Etats‐Unis au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale pour la reconstruction de lEurope) en faveur des banlieues.  1.2. PACT 13 Carte d’identité de PACT 13 Un groupement de 5 entreprises Adrep, Retravailler Provence, USG Restart, l’AFIJ et l’Adie a répondu à l’appel d’offre du Ministère Chargé de l’emploi en 2008. Ces 5 entreprises se sont regroupées sous le nom de PACT 13.  PACT 13 signifie : Parvenir à l’Autonomie par le Coaching et le Travail.    • Adrep : Centre de Formation pour adulte   • Retravailler  Provence :  Un  dispositif  pour  favoriser  linsertion  des  marseillaises, parents isolés   • USG  Restart :  accompagne  des  publics  très  variés,  salariés  ou  demandeurs  d’emploi,  quelle  que  soit  leur  situation  dans  leur  parcours professionnel.   • AFIJ :  Association  pour  Faciliter  l’Insertion  professionnelle  des  Jeunes  diplômés   • Adie : Créajeunes est un parcours de formation proposé gratuitement aux  jeunes  de  18  à  32  ans  (modules  sur  la  montée  en  confiance  et  la  connaissance pratique du monde de l’entreprise)  11
  12. 12.  PACT13,  spécialisé  dans  le  coaching  à  l’emploi,  développe  deux  actions  :  le  Contrat d’Autonomie,  mesure  phare  de  la  dynamique  Espoir  Banlieue  et  les  rencontres  ARPEJ  en prestation de La Maison de l’Emploi de Marseille.  La structure d’accompagnement est situé dans un lieu stratégique à Marseille, afin d’aider les jeunes à sortir de leurs quartiers et de travailler leur mobilité. PACT 13 est au 41 La Canebière, 13001 MARSEILLE.  Organigramme PACT  13  est  sous  la  direction  de  Madame  Colette  BELLET,  qui  est  aussi  la  directrice territoriale de l’Adrep. Elle encadre environ 30 personnes.   Colette BELLET  Directrice de PACT 13  Pôle Entreprise  Administration  Bénédicte DAS NEVES  Chef de projets  Faustine LOISEAU  Chantal ROUX         Chargée de Relations  Chargée de Relations  Entreprises  Entreprises  RETRAVAILLER  AFIJ  PROVENCE  ADIE  USG RESTART  ADREP  5 Coachs  5 Coachs  5 Coachs  5 Coachs  5 Coachs   Le Contrat d’Autonomie à Marseille (Annexes 1 et 2) Un coaching sur deux temps   • Une  mobilisation  complète  des  jeunes  sur  une  durée  maximale  de  6  mois  :  des  entretiens  individuels  hebdomadaires  avec  un  accompagnateur  unique,  des  actions  de  formation  et  de  coaching  préparatoires  au  travail  et  adaptés  aux  besoins  des  entreprises.   • Un suivi durant les 6 premiers mois de leur embauche, de leur entrée en formation  ou de la création d’entreprise pour assurer la pérennisation du poste.    Les résultats attendus   • CDI  • CDD de 6 mois minimum  12
  13. 13. • Contrat de professionnalisation ou d’apprentissage  • Formation qualifiante permettant d’acquérir un titre ou un diplôme inscrit au RNCP1  • La création d’entreprise avec à l’appui une déclaration auprès du Centre de  formalités des entreprises compétent et une pérennité de 6 mois après sa création.    L’objectif Bouche du Rhône est de mener 3200 jeunes vers l’emploi sur 3 ans.    Pour cela, PACT13 met en place des moyens importants :   • Un lieu en centre ville pour matérialiser le dispositif   • Un local agencé comme une entreprise pour une mise en situation immédiate   • Une équipe de consultants spécialisés dans l’accompagnement et des professionnels  de l’entreprise pour des actions réalistes et réalisables.    Dans le cadre de ses actions auprès des entreprises, PACT13 :   • Propose des candidatures de jeunes en adéquation avec les besoins en recrutement  de CDD, CDI, contrats de professionnalisation ou contrat d’apprentissage   • Développe les rencontres entre les jeunes et le monde économique.  Nous avons pu atteindre cet objectif grâce à nos partenaires à l’emploi qui nous envoyaient leurs jeunes de 16 à 25 ans :   • Les Centres sociaux de Marseille : Les associations ont pour objectif de  mettre en oeuvre un projet de développement social au service de  lensemble de la population.   • Le Pôle Emploi de Marseille : est un établissement public à caractère  administratif, en charge de lemploi en France.   • La Mission Locale : Assurer des fonctions daccueil, dinformation,  dorientation et daccompagnement pour aider les jeunes de 16 à 25  ans à résoudre lensemble des problèmes que pose leur insertion  sociale et professionnelle.   • Le PLIE : Son but : aider les personnes en grande difficulté sociale et  professionnelle à sinsérer dans le monde du travail.  PACT 13 est soutenu et financé par :   • L’Etat    • La Région PACA 1 Répertoire National des Certifications Professionnelles 13
  14. 14.   • La Ville de Marseille   • La maison de l’emploi   • La Cité des Métiers      14
  15. 15. Mon stage en tant que Chargée de Relations Entreprises Descriptif des missions  Durant  ces  11  mois  de  stage  à  PACT  13,  j’ai  occupé  de  poste  de  Chargée  de  Relations Entreprises. Ma responsable et tutrice, Bénédicte DAS NEVES, était la Chef de Projet du Pôle Entreprise. Ce service avait pour missions d’organiser des évènements, des rencontres entre les jeunes et les entreprises. Ces rencontres avaient pour objectif de « casser la barrière des préjugés et des peurs ». Nous avions pour objectif aussi de placer un nombre important de jeunes en entreprise en leur proposant des offres d’emploi.  Afin  de  réaliser  mes  objectifs,    j’ai  travaillé  en  étroite  collaboration  avec  Bénédicte  DAS NEVES,  Chérifa  et  Chantal  mes  collègues  du  Pôle  Entreprises,  les  coaches  des  différentes structures de PACT 13, des entreprises et bien sur des jeunes. 2.1. Les missions pour répondre à la problématique  A/ Actions en interne : Proposition et développement la page Facebook de PACT 13 La  communication  en  interne  à  PACT  13  était  principalement  par  réunion  entre  tous  les employés  ou  par  mail  car  la  direction  ne  se  trouvait  pas  dans  les  locaux  et  il  y  avait  5 structures différentes avec chacune leurs moyens de communication. Il a été assez difficile de  mettre  en  place  des  moyens  pour  un  organisme  gérée  par  plusieurs  entreprises  sans budget com’.  Après  avoir  observer  le  comportement  des  jeunes  dans  la  salle  informatique  de  PACT  13, après avoir fait des recherches sur Facebook et ses fonctionnalités pour les entreprise, j’ai proposé de développer la page PACT 13 sur Facebook pour faciliter la communication entre les coaches, les jeunes, les entreprises et les partenaires.   Durant ce projet, j’ai travaillé en toute autonomie sur le contenu, l’animation, la recherche de jeunes (amis) et la création de partenariat avec des entreprises locales.  Nous avons communiqué sur la création de cette page auprès :  • Des  jeunes,  en  leur  mettant  des  affiches  dans  la  salle  informatique  (Annexe  3),  en  allant  à  leur  aux  ateliers  d’intégration  et  en  les  invitants  directement  avec  leur  adresse mail.  • Des partenaires, nous avons envoyé des affiches dans les centres sociaux  • Des entreprises, en les ajoutant comme « ami »  Sur cette page, nous communiquons sur :  • Les  actions  mises  en  place  à  PACT  13 :  Les  ateliers  d’entretiens  d’embauche,  les  rencontres avec les entreprises,… (Annexe 4)  • Les  évènements  des  partenaires :  Challenge  Basket  avec  le  CREPI,  Les  forums  de  l’emploi, les Job Dating,… (Annexe 5)  15
  16. 16.   Pour les jeunes, nous avons crée le groupe « Jeunes PACT 13 ». Cette page est exclusivement réservée  aux  jeunes  qui  sont  inscrits  à  PACT  13.  C’est  un  groupe  fermé,  personne  ne  peut voir le contenu sans y être autorisé par le Pôle Entreprise.  Sur cette page, nous communiquons sur :  • Les offres d’emplois détectées par le Pôle Entreprise  • Les inscriptions pour les ateliers ou rencontres.   16
  17. 17.    Ce  développement  du  WEB  2.0  a  été  une  réussite.  Au  31  Juillet  2011,  nous  avions  un  peu plus  de  100  amis,  c’est  l’objectif  que  je  mettais  fixée  avant  de  partir.  De  plus,  les  jeunes échangeaient  entre  jeunes  sur  leur  parcours  à  PACT  13  via  Facebook,  ils  se  donnaient  des conseils pour aller aux entretiens d’embauches et nous posaient des questions directement via la messagerie instantanée.  B/ Action à l’externe :  Notre communication à l’externe avait plusieurs cibles :  • Les jeunes  • Les partenaires sociaux  • Les entreprises  Nous avons du créer des moyens de communication et des évènements en fonction de chacune.  1. Pour les entreprises  a) Créer et organiser l’événement annuel de PACT 13 Lorsque  j’ai  commencé  mon  stage  en  Septembre  2010,  PACT  13  allait  avoir  2  ans d’existence.  Afin  de  remercier  les  entreprises  partenaires  et  dans  l’objectif  d’agrandir  sa notoriété, ma responsable et moi avons décidé d’organiser un événement.   Nous  voulions  que  cet  événement  retrace  le  parcours  d’un  jeune  au  sein  de  la  structure PACT 13.  17
  18. 18.  Pour  cela,  nous  avons  dans  un  premier  temps  imaginé  le  scenario  de  cet  événement  en écrivant  le  synopsis  (Annexes  6  et  7).  Nous  avons  choisi  le  titre  d’après  une  série Marseillaise en  plein  essor  :  « Plus  Belle  l’Autonomie ».  Il  répondait  exactement  aux objectifs, que nous avions fixés pour cet événement, qui étaient :  • Acquérir  des  mécanismes,  des  outils  pour  la  recherche  d’emplois,  la  confiance  en  soi,…  • Devenir Autonome  • Pérenniser sa situation en entreprise  Nous avons en dans un second temps choisi le lieu, la date et l’heure. Nous avons demandé à  notre  partenaire  La  Cité  des  Métiers,  de  nous  prêter  de  salle.  L’événement  de  PACT  13 allait se dérouler :   Le Jeudi 30 Septembre 2010  à 17h00  à La Cité des Métiers de Marseille.  Puis nous avons contacté des entreprises et des jeunes pour avoir des témoignages. Nous les avons sélectionnés d’après les critères suivants, il nous fallait (Annexe 8):  • Pour acquérir des outils   o Un jeune qui vient juste de signer son Contrat d’Autonomie avec PACT 13  • Pour devenir autonome  o Un jeune qui est en emploi ou formation depuis moins de 6 mois  o L’entreprise ou organisme qui accueille le jeune  • Pour pérenniser sa situation  o Un jeune qui est en emploi depuis 6 mois ou plus  o L’entreprise qui emploie le jeune  Une  fois  la  date  et  le  lieu  trouvé,  nous  avons  constitué  le  fichier  d’entreprises,  des institutions  et  des  partenaires  à  inviter  (Annexes  9  et  10).  Puis  nous  avons  créé  le  carton d’invitation en adéquation avec le synopsis. Enfin, nous avons invité toutes ces personnes.  18
  19. 19.  Nous avons décidé de contacter la presse, pour cela nous avons créons le communiqué de presse que nous avons envoyé à nos contacts dans les différents journaux et médias locaux (LCM, La Provence, La Marseillaise, …).  Nous avons réalisé un film dans les locaux de PACT 13 afin d’expliquer concrètement le rôle et les actions du jeunes dans la structure. Nous avions les objectifs suivants :  o Mettre en avant les ateliers de mise en valeur de soi (film de 2 min sur l’atelier « La  communication non verbale»)   o L’entretien d’embauche (film de 2 min sur la simulation d’entretien)  o L’atelier phoning (film de 2 min sur la recherche du marché caché de l’emploi par la  prospection téléphonique)  Ce  film  allait  être  le  support  de  l’événement.  Après  chaque  témoignage  ou  intervention d’entreprise, une partie du film illustrait les propos.  Nous avons crée un dossier de presse qui était destiné aux invités et à la presse (Annexe 11). Il reprenait le synopsis, le communiqué de presse, le déroulé de la soirée, les témoignages des jeunes et un remerciement à tous nos partenaires.  Pour  accueillir  les  invités,  leur  remettre  le  programme  et  les  installer  dans  l’amphithéâtre, nous  avons  sélectionné  des  jeunes  de  PACT  13  qui  avaient  pour  projet  professionnel,  un emploi dans l’accueil, le service.   19
  20. 20. A la fin de l’événement, nous avons souhaité que les jeunes et les entreprises se rencontrent dans un climat plus convivial, nous avons donc organisé un buffet dinatoire. Il a été préparé par une jeune créatrice d’entreprise qui est issue de PACT 13, Taty gateaux.  Une fois toutes ces actions réalisées, le jour j est arrivé. L’évènement s’est déroulé comme nous  l’espérions,  avec  la  présence  des  élus,  des  entreprises  partenaires,  des  jeunes  et  les coaches.  Nous  nous  étions  donné  comme  objectif  d’accueillir  au  minimum  40  entreprises, c’est  à  dire  5  de  plus  que  l’année  précédente.  Nous  avons  été  agréablement  surpris  d’en recevoir 50.  Un semaine après l’événement, nous avons envoyé à toutes personnes présentes un carton de remerciement, nous avons écrit les messages en adéquations avec les différents publics présents (Annexe 12).  Cet événement a été filmé, nous avons décidé de le monter pour faire un cours métrage sur PACT  13.  Vous  pourrez  le  retrouver  sur  Dailymotion  (http://www.dailymotion.com/video/xfhv4v_plus‐belle‐l‐autonomie_news).  Il  nous  servira,  par  la  suite,  comme  film  institutionnel  lors  de  nos  rendez‐vous  avec  les entreprises et les institutions.  Cet  événement  a  été  un  vrai  succès,  les  entreprises  ont  consolidé  leurs  partenariats,  nous avons créé de nouvelles opportunités d’embauches pour les jeunes.  Cette action que nous avons organisé pour la communication externe a eu des répercutions en interne. Les coaches se sont remotivés pour placer les jeunes en entreprises, les jeunes mis en valeur ont parlées de PACT 13 dans leur quartier et nous avons accueilli de nouveaux jeunes, motivés, pour trouver un emploi et devenir autonome.         20
  21. 21. b) Réponse à un appel d’offre Dans l’objectif de faire rencontrer des jeunes et des entreprises, le Pôle Entreprise de PACT 13  a  répondu  à  un  appel  lancé  par  le  Maison  de  l’Emploi.  Ce  projet  avait  pour  mission d’organiser des rencontres entre des jeunes et des entreprises.   Notre projet portait le nom : ARPEJ : Atelier de RapProchement entre les Entreprises et les Jeunes.   Les  rencontres  devaient  se  dérouler  sur  5  mois  à  raison  de  une  par  mois.  A  chaque rencontre,  il  devait  y  avoir  5  entreprises  dont  un  grand  compte  et  15  jeunes.  Nous  avions pour objectif placer des 17 jeunes en stage ou en emploi.   Durant  ces  rencontres,  les  jeunes  et  les  entreprises  devaient  échanger  sur  les  thèmes suivants :  • La discrimination  • Les préjugés  • Les entretiens d’embauche  • Le recrutement  Nous avons commencé ce projet, en créant les différents moyens de communication (Fiche d’information, Power Point de présentation (Annexe 13, 14,15)).  Chaque  rencontre  devait  se  dérouler  dans  une  entreprise.  Nous  avons  contacté  nos entreprises partenaires pour être accueilli dans 5 lieux différents pour les 5 rencontres. Elles se sont déroulées dans les locaux de(s) :  • La CGPME (en novembre)  • MIN (en janvier)  • La Cité de la Cosmétique (en février)  • La Station Alexandre (mi mars)  • Cap Au Nord Entreprendre (fin mars)  Ensuite, ma collègue et moi même avons prospecté de nouvelles entreprises afin de les faire participer à ce projet. Une fois les 5 entreprises trouvées pour la rencontre, nous informions, en interne, les coaches pour qu’ils inscrivent les jeunes qui ont des projets professionnels en adéquations avec les entreprises proposées.  Afin de préparer aux mieux ces rencontres, nous avons organisé des ateliers de préparation pour les jeunes. Ils ont :  • Préparer des questions à poser aux employeurs  • Appris à parler de leur projet professionnel  • Créer un CV    21
  22. 22. Pour  chaque  rencontre,  nous  recommencions  les  mêmes  actions  de  prospection  et  de préparation.  Après les rencontres, nous avons évalué notre projet pour voir si nous objectif était atteint. Afin  de  savoir,  si  les  jeunes  étaient  en  stage,  en  formation  ou  en  emploi,  nous  les  avons contacté 3 mois après leur rencontre ARPEJ, puis 6 mois après.  Ces rencontres se sont bien déroulées. Nous avons atteint notre objectif, nous avons placés des  jeunes  en  entreprises  ou  en  formation.  Nous  en  avons  placé  8  en  formation  et  10  en emploi (Annexe 16). Au 31 juillet, les jeunes en emploi y étaient toujours et dans la même société.   4ème rencontre à la Station Alexandre    c) Création d’un partenariat avec une entreprise du secteur bancaire Le rôle du Pôle Entreprises est aussi de casser les barrières de préjugés, des peurs,… sur l’emploi, la qualification, la formation. C’est pourquoi, nous avons mis en place un partenariat entre PACT 13 et une entreprise du secteur bancaire (nous ne le citerons pas, j’appellerai cette entreprise La Banque par la suite).  Avant d’établir ce partenariat, nous avons fait des recherches sur différentes Fondation d’entreprises qui ont pour objectif l’insertion des jeunes.  Nous avons trouvé cette Fondation de banque qui intervient en faveur de l’insertion professionnelle et l’aide à l’entrée des jeunes dans la vie.   22
  23. 23. Nous avons échangé longuement avec cette banque, durant plusieurs mois. Et nous avons fini par créer le projet : « Coup de pouce pour l’emploi ».  La Banque nous a donné des critères de sélection des jeunes :  • Etre âgé de moins de 26 ans  • Ne jamais avoir participé à un projet avec cette banque  • Avoir un BEP ou un bac (maximum, mais peut importe le secteur)  Déroulé du recrutement des jeunes :  • Sélection 60 jours  • Visite de la banque et du service où se ferait la formation  • SAS (de 20 jeunes chacun) préparatoire au recrutement de 4 jours (organisé par la  Banque avec ADECCO)  • Session de recrutement  • Contrat pro  • Recrutement CDI  A la fin, La Banque a recruté 15 jeunes qui suivent actuellement une formation en contrat pro en alternance.  Communication sur cet événement : En interne : Nous avons envoyé des mails :  • Pour sélectionner les jeunes (Annexe 17)  • Pour suivre l’avancement du recrutement  • Valider les différents profils avec La Banque A l’externe, la banque n’a pas souhaité que nous communiquions sur cette action, par peur des reproches de ses clients.  23
  24. 24.   2. Pour les jeunes et les partenaires sociaux  a) Organisation d’Info Collective   • Dans les centres sociaux Les jeunes viennent d’eux même s’inscrire à PACT 13 par le Bouche à Oreille, mais nous organiser tout de même des Informations Collectives dans les différents centres sociaux de Marseille.  Les informations collectives se déroulent dans les lieux suivants : 1er mardi du mois : Centre Social La Castellane 2ème mardi du mois : Centre Social Des Caillols 3ème mardi du mois : Centre Social Félix Piat 4ème mardi du mois : Centre Social Les Hauts de Mazargues   • Dans les locaux de PACT 13 Tous les vendredi matin, un coach ou un membre du Pôle Entreprise organise une information collective.  Ces informations collectives ont pour objectif d’informer le jeune sur l’aide qu’il peut obtenir à PACT 13 et les conditions d’admissions. C’est à ce moment que les jeunes remplissent un dossier d’inscription. Ils seront ensuite contactés pour intégrer PACT 13.      24
  25. 25. 2.2. Analyse du stage  A/ Gestion de mes missions   1. Responsabilités Grâce au développement du Web 2.0 avec la page Facebook que j’ai effectuée durant mon stage, j’ai eu à gérer certaines responsabilités étant donné que j’étais la seule à publier les informations  sur  le  site.  J’ai  donc  veillé  à  toujours  écrire  des  informations  en  cohérences avec  les  renseignements  diffusés  en  interne,  ainsi  que  la  concordances  des  propos  tenus avec la Charte Editoriale de chaque projet.   2. Gestion de projet J’ai  dû  gérer  le  projet  Facebook  dans  son  intégralité,  de  la  proposition  du  projet  à  la communication  en  passant  par  l’édition  et  l’intégration  d’articles.  Cela  m’a  permis  de percevoir un projet sous différentes facettes, mais aussi de toucher à toutes les phases de son  élaboration.  Ces  missions  ont  été  très  instructives  pour  moi,  car  elles  m’ont  permis d’acquérir  des  connaissances  dans  toutes  les  étapes  d’un  projet  de  communication  sur  le WEB 2.0.  J’ai également pu travailler avec ma collègue et ma responsable et donc apprendre à gérer un  projet  en  équipe.  Afin  d’optimiser  la  communication  et  l’organisation  entre  nous,  nous avons organisé des réunions (Annexe 18), nous avons utilisé Google Agenda pour partager nos  emplois  du  temps,  créer  un  tableau  dans  notre  bureau  avec  les  différentes  actions  en fonctions de nous 3. Cette Collaboration s’est très bien déroulée.   3. Gestion du temps Etant donné l’ampleur du travail à accomplir, il est essentiel que je gère mon temps. En plus, je  suis  en  alternance  et  présente  dans  l’entreprise  que  les  après  midi.  Au  début  de  mon stage,  j’ai  donc  établi  un  planning  des  tâches  à  effectuer  et  de  leur  répartition  au  fil  des mois.    4. Rigueur dans le travail Toutes  ces  missions  m’ont  aidée  à  être  plus  rigoureuse  dans  tous  les  domaines  de  mon travail.  J’ai  appris  que  l’organisation  d’événement  demandait  beaucoup  de  temps,  de minutie et de planification, mais qu’il fallait aussi savoir gérer l’imprévu.  J’ai  aussi  pu  constaté  qu’un  planning  détaillé  est  nécessaire  au  respect  des  échéances notamment quand on travaille à plusieurs.   Enfin,  le  rôle  de  Chargée  de  Relations  Entreprises  nécessite  d’être  polyvalent  et  de  savoir communiquer à des cibles très différentes.  B/ Compétences acquises Ecriture d’un communiqué de Presse, Réalisation d’un Dossier de Presse Programmation, organisation et suivi de projet  Développement du Web 2.0  25
  26. 26. Conclusion  Le stage que j’ai effectué à PACT 13 a été fidèle à mes attentes et m’a beaucoup appris sur le plan humain comme professionnel.  Il  m’a  permis  de  travailler,  de  progresser  et  de  munir  au  sein  d’une  équipe  motivée  et dynamique.  J’ai  pu  compléter  mes  connaissances  dans  certains  domaines,  comme  l’organisation d’événement ou la création d’atelier tout en en découvrant d’autre comme la rédaction d’un communiqué ou d’un dossier presse.  Cette expérience m’a permis de confirmer mon projet de vouloir travailler au service d’une entreprise dans un premier tant dans l’objectif de superviser des projets.  Ce stage a été extrêmement riche  et instructif, il sera donc un atout et une expérience utile pour  ma  future  vie  professionnelle.  Je  remercie  chaleureusement  tous  les  membres  de l’équipe PACT 13 pour tout ce qu’ils m’ont appris.  Malgré  tous  les  moyens  mis  en  places  par  les  5  structures  et  le  Pôle  Entreprises,  avec  le soutien  de  tous  les  organismes  d’insertions  et  de  la  politique  de  la  ville,  PACT  13  n’a  pas remporté le marché pour le nouveau Contrat d’Autonomie.  PACT  13  a  fait  signer  ses  derniers  Contrats  d’Autonomie  courant  Août.  Ces  jeunes  seront donc suivi par PACT 13 durant les 6 prochains mois. Les moyens de communication ne vont pas se développer dans le futur, car PACT 13 fermera ses portes courant 2012.      26
  27. 27. Bibliographie http://www.travail-emploi-sante.gouv.frhttp://www.ville.gouv.fr/http://www.ville.gouv.fr/?Contrat-d-autonomiehttp://www.polvillemarseille.fr/polville.htmhttp://sig.ville.gouv.fr/http://www.agam.orghttp://www.mdemarseille.fr/http://www.crijpa.com/marine/pages/documents_pdf/3.462_insertionprofessionnelledesjeunes.pdfhttp://marseille-nord-savoir.e-monsite.com/http://www.citedesmetiers.fr/http://www.mission-locale.fr/http://www.elysee.fr   27
  28. 28. Annexes   Annexe 1 : Le Plan Espoir Banlieues  ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! "#$! %&"! "#%("! )%! *+%,"(&""&$! -%.! /(+/+#"! %&! ! !"&$("!0"!1"%&"!"$!%&!+(*2&.#"!/("#$2$2.("3!! 4"!/2(5+%(#!#"(2!/(+/+#6!7! 8!(6#.)2&$!)2&#! ! 8!)2&#!9:!)6/2($""&$#3! ! ! ! ! ! ! ! !;! !)"#!<+%5="#!)%!>=?&"!@>"$(2,2.00"(!A(+,"&5"8! B)("/!C+(2$.+&8!DEF!>"#$2($8!BGHI!"$!BJHKL! ! D&!0."%!%&.-%"!"&!5"&$("!,.00"!/+%(! !"$! ! ! D&!0+520!2*"&56!5+"!%&"!"&$("/(.#"!/+%(! ! ! D&"! 6-%./"! )"! 5+&#%0$2&$#! #/65.20.#6#! )2&#! 0M255+/2*&""&$! "$! )"#! /(+C"##.+&&"0#! )"! 0M"&$("/(.#"!/+%(! ! ! D&!).#/+#.$.C!!.&&+,2&$!/+%(! ! ! J"#!("&5+&$("#!2,"5!0"#!"&$("/(.#"#!/+%(! !)%!+&)"!65+&+.-%"!;! ! ! "!#$%$&%!()*&+,+$%%! ! "!-&$&%!(./0*+%!123!(%!345%!()*&+,+$%%!&!(%!+%,6*%178%!(!%+2$3%! ! "!9.:6$;*1;%!:.&$+%! ! "!<$:081&$6*%!()*&+&$*%!123!(%!+3+0&0+%! ! "!<&1;%!()$::+%$6*! ! "!-1+&$3$,1&$6*!=!(%!56+0:%!:.&$+!60!:,86$>!(%!%186*%!,+65%%$6**8%! ! ! ! ! !;!G2%#$.&"!NOHEKBD!?41+;.!!(%!+81&$6*%!*&+,+$%%! ! ! ! ! ! -@?9! AB! %)*;1;! =! 188+! 34+34+! 8%! /0*%! (1*%! 8%! C01+&$+%! &! =! 80+! ,+6,6%+! 0*! 1336:,1;*:*&! $*($2$(018$%.!(0+1*&!0*!1*!D%$E!:6$%!121*&!&!%$E!:6$%!1,+F%!81!%$;*1&0+!(0!36*&+1&G!-13&AB!%&!,1H.!10!+.%08&1&! ! ! P+%$!2%!0+&*!)"!0"%(!255+/2*&""&$8!5=2-%"!1"%&"!"#$!#%.,.8! 3! 41 La Canebière, 13001 MARSEILLE. Téléphone : 04 96 11 63 80 - Télécopie : 04.96.11.63.89 41 La Canebière, 13001 MARSEILLE. Téléphone : 04 96 11 63 80 - Télécopie : 04.96.11.63.89 28
  29. 29. Annexe 2 : Le Contrat d’Autonomie  !"#$%&()#*+,-%&%./"!!! "#!$%&()!*+,-%&%./#!#0!1)!.#0-(#!23)(#!*#!1)!*4&)./5-#!!6!702%/(!8)&1/#-#0!9:!! ;#0/&<! )-=! >#-&#0!*#! ?@! A! BC! )&0! 3)D/)&! *)&0! -&#! E%&#! (#1#F)&! *-! G%&()! -(D)/&! *#! G%3<0/%&!0%G/)1#H!/1!0#!.)<(/)1/0#!2)(!1)!0/I&)-(#!*+-&!G%&()!#&(#!1#!>#-&#!#!1#!2(#0))/(#:! "+%D>#G/J!#0!*#!2#(.#(#!)-!>#-&#!*#!0-/F(#!-&!2)(G%-(0!*+)GG%.2)I&#.#&H!G%-(!#! /&#&0/JH!F#(0!1+)-%&%./#H!)J/&!*+)#/&*(#!1+%D>#G/J!J/=<!5-/!#0!1+#.21%/!*/(#G!#K%-!1)!G(<)/%&! *+#&(#2(/0#:!! $#!2)(G%-(0!#0!2(%2%0<!A!LC!MMM!>#-&#0!#&!N()&G#!/00-0!*#0!5-)(/#(0!2(/%(/)/(#0! 2)(/G-1/O(#.#&!.)(5-<0!2)(!1#!G3P.)I#H!*)&0!QC!*<2)(#.#&0:!! !"#$%&$(")#*+,#-.+/#0.12*! + R&#! .%D/1/0)/%&! G%.21O#! *#0! >#-&#0! 0-(! -&#! *-(<#! .)=/.)1#! *#! @! .%/0! S! *#0! #&(#/#&0! /&*/F/*-#10! 3#D*%.)*)/(#0! )F#G! -&! )GG%.2)I&)#-(! -&/5-#H! *#0! )G/%&0! *#! J%(.)/%&! #! *#! G%)G3/&I! 2(<2)()%/(#0! )-! ()F)/1! #! )*)2<0! )-=! D#0%/&0! *#0! #&(#2(/0#0:! + R&!0-/F/!*-()&!1#0!@!2(#./#(0!.%/0!*#!1#-(!#.D)-G3#H!*#!1#-(!#&(<#!#&!J%(.)/%&!%-! *#!1)!G(<)/%&!*+#&(#2(/0#!2%-(!)00-(#(!1)!2<(#&&/0)/%&!*-!2%0#:!! 3.*#,4*+50&0*#&00."-+*! + $;TH! ! $;;! ! *#! ! @! ! .%/0! ! ./&/.-.H! ! G%&()! ! *#! ! 2(%J#00/%&&)1/0)/%&! ! %-!! *+)22(#&/00)I#H! J%(.)/%&! 5-)1/J/)&#! 2#(.#)&! *+)G5-<(/(! -&! /(#! %-! -&! */21P.#! /&0G(/! )-! UV$W! %-! G(<)/%&! *+#&(#2(/0#! )F#G! A! 1+)22-/! -&#! *<G1)()/%&! )-2(O0! *-! $#&(#! *#! J%(.)1/<0! *#0! #&(#2(/0#0! G%.2<#&!#! -&#! 2<(#&&/<! *#! @! .%/0!)2(O0! 0)! G(<)/%&:!! W)G?QH! %(I)&/0.#! 2(#0))/(#! *-! $%&()! *+,-%&%./#! 0-(! 1#0! 8%-G3#0! *-! U3P&#H! (#I(%-2#! C!)G#-(0!(#G%&&-0!*#!G#!*<2)(#.#&!S!U#()F)/11#(!W(%F#&G#H!,*(#2!N%(.)/%&H! RXY!U#0)(H!,NTZ!#! ,;T7:!! !+%01"2/3#4%-25"6#*-#758&"#"6#*"#."&"(#9:;;#1"-&"6#<"(6#=+".>=%/#6-(#9#)&6?!! W%-(!G#1)H!W,$[?Q!.#!#&!21)G#!*#0!.%4#&0!/.2%()&0!S! + R&!1/#-!#&!G#&(#!F/11#!2%-(!.)<(/)1/0#(!1#!*/02%0//J! + R&!1%G)1!)I#&G<!G%..#!-&#!#&(#2(/0#!2%-(!-&#!./0#!#&!0/-)/%&!/..<*/)#! + R&#!!<5-/2#! *#!!G%&0-1)&0!!02<G/)1/0<0!!*)&0!!1+)GG%.2)I&#.#&!!#!!*#0!! 2(%J#00/%&&#10!!*#!1+#&(#2(/0#!2%-(!*#0!)G/%&0!(<)1/0#0!#!(<)1/0)D1#0:!! ;)&0!1#!G)*(#!*#!0#0!)G/%&0!)-2(O0!*#0!#&(#2(/0#0H!W,$[?Q!S! + W(%2%0#!*#0!G)&*/*)-(#0!*#!>#-&#0!#&!)*<5-)/%&!)F#G!1#0!D#0%/&0!#&!(#G(-#.#&! *#!$;;H!$;TH!G%&()0!*#!2(%J#00/%&&)1/0)/%&!%-!G%&()!*+)22(#&/00)I#! + ;<F#1%22#!1#0!(#&G%&(#0!#&(#!1#0!>#-&#0!#!1#!.%&*#!<G%&%./5-#!!!! @,$AB9! L?!")!$)&#D/O(#! ?QMM?! )(0#/11#! [#1!S!ML!]@!??!@Q!]L!K!N)=!S!ML!]?!??!@Q!^]!!! 6%"0&$0#."0,.2,(*.*#!"#$%$&()*"+,-"./0/-"""1*%*&()*234()567894:2(;9" 29
  30. 30. Annexe 3 : Affiche PACT 13 sur Facebook    30
  31. 31. Annexe 4 : Actions de PACT 13 sur Facebook         31
  32. 32. Annexe 5 : Evènement des Partenaires sur Facebook    32
  33. 33. Annexe 6 : Le synopsis de « Plus Belle l’Autonomie »  Evènement PACT 13 Jeudi 30 septembre 2010 à la Cité des Métiers 17h « Plus Belle L’Autonomie » Espoir Banlieues MarseillePrologueIl était une fois le Contrat d’Autonomie MarseilleSaison 1 : «L’entrainement au quotidien»Devenir autonome implique d’acquérir des clés ou des outils nécessaires pour l’obtention de résultatsdurables.Se les approprier et les tester, demande un entrainement quotidien et la participation du monde économiqueest un vecteur incontournable pour renforcer le réalisme.Une des actions phare est l’entretien d’embauche qui est la résultante des exercices préalablement acquisoù se conjuguent : les techniques d’argumentation, le savoir être, la communication non verbale, l’expressiondes motivations, la confirmation du projet, …Toutes expériences en entretien d’embauche, que ce soit en simulation ou en recrutement concret, est riched’enseignement et permets d’assoir l’acquisition des clés pour l’autonomie.Carrefour (entretien webcam), CDOS (La Poste et RTM), UPE13 (+ 1 entreprise), Job Dating CREPI Eiffage,JeunesSaison 2 : «En route vers l’autonomie»Gagner l’autonomie, c’est aussi, après l’acquisition des premières clés, partir à la recherche des offres CDD,CDI, Alternance- Traquer l’offre : Présentation du plateau téléphone Junior, les démarches terrain (le porte à porte)Ces actions sont aussi des moyens pour les jeunes d’acquérir des compétences transposables en entreprisePhone Marketing, 400 clés pour l’emploi, Mission Locale Relation Client, AFPA, Qualitycom, EDF, jeunesSaison 3 : « Les premiers pas»Les premiers pas en entreprise sont déterminants, ce sont les premiers tests en autonomie. Ils permettentde trouver la confiance en soi, un symbole fort amené par le bulletin de salaire et la signature du contrat detravail. C’est franchir un palier au-delà du stage, la notion de responsabilité décuple.Dans ce cadre, les premiers CDD ont un sens particulièrement important. Les jeunes travaillent pour lapremière fois pour « de vrai » et commencent à comptabiliser les premières expériences contractuellesavec le monde économiqueADECCO, Manpower, Groupe ONET, Galeries Lafayette, jeunesEpilogueLes sorties phases 3 (jeunes étant resté plus de 6 mois en emploi) : l’action durableJeunes en sortie positives phase 3 + entreprises   33
  34. 34. Annexe 7 : Le programme de l’événement    PROGRAMME17h Accueil des visiteurs17h20 « Plus Belle l’Autonomie » : Prologue Colette BELLET Directrice de Pact1317h30 Saison 1 « La Préparation au QuotidienDevenir autonome implique d’acquérir les clés nécessaires à l’obtention de résultats durables. Se les approprier et lestester, demande un entrainement quotidien. La participation du monde économique est un vecteur incontournable pourrenforcer le réalisme.CDOS (Laurence CRISTALLO, RTM et Bilel), UPE13 (Véronique Pottier, Project13 et Slimane), CREPI (SamiraAGEM et Nacita), Course des 3 Chances (Dominique LENA et Mohamed)17h45 Saison 2 « En route vers l’Autonomie »Gagner l’autonomie, c’est , après l’acquisition des premières clés, partir à la recherche des offres CDD, CDI, Alternance.Pour traquer l’offre, Pact13 développe un plateau téléphone Junior et organise des démarches terrain (le porte à porte)Ces actions sont aussi des moyens pour les jeunes d’acquérir des compétences transposables en entreprise.APEQ, Mission Locale, EDF, AFPA, Phone Marketing, Passage Marseille et les jeunes : Youssouf, Soihili etIhsêne18h Saison 3 « Les Premiers pas »Les premiers pas en entreprise sont déterminants, ce sont les premiers tests en autonomie. Ils permettent de trouver laconfiance en soi, un symbole fort amené par le bulletin de salaire et la signature du contrat de travail. C’est franchir unpalier au-delà du stage, la notion de responsabilité décuple.Dans ce cadre, les premiers CDD ont un sens particulièrement important. Les jeunes travaillent pour la première fois« pour de vrai » et commencent à comptabiliser les premières expériences contractuelles avec le monde économiqueADECCO, MANPOWER, Groupe ONET, et les jeunes : Salah, Nakimou, Hadidja18h15 Epilogue Hissani, Amine, Loïc, et ACTAVISTA18h25 Clôture et Buffet Organisé par une jeune créatrice suivie par Pact13           34
  35. 35. Annexe 8 : Intervenants à l’évènements     PLUS BELLE LAUTONOMIE   CONSTRUCTION SAISONS SAISON 1  Partenaires / Entreprises Présence Noms Jeunes Présence Entreprise Téléphone jeunes  CDOS RTM OK OK HADJKADOUR Bilel (Florence) OK 06,34,14,70,23  JOB DATING CREPI Course des 3 chances OK SY Nacita (Cécilia) OK Neos Bâtiment 06,48,77,88,70 HARIBOU Mohamed (Sonia) OK STK  UPE13 (Project13) OK SLIMANE Abdelkader (Anne G.) 06,29,10,32,71  Véronique + SAISON 2 MISSION LOCALE OK  APEQ OK Responsable  PHONE MARKETING TREMPLIN OK OK MAHARZI Ihsêne (Edouart) 06,19,38,29,95 EDF OK MROUDJAE Youssouf OK  Passage de Marseille OK HASSANI Soihili (Sandrine) OK 07,60,44,60,40  ADECCO OK SAISON 3 AHAMADA Amina OK 06,67,70,06,84  MANPOWER Groupe ONET OK OK ATTOY Nakimou (Edouart) CHARIFOU Hadidja (Corinne) OK OK Isidis 06,10,68,83,03 06,17,94,80,61  EPILOGUE  ACTA VISTA OK Mme Bernadidni (06,17,12,19,42) MAKA Hissani (Florence) 06,01,40,72,05 AFPA OK AMINE Hila (Anne) OK URSSAF 06,17,06,85,00   LIVRET - DOSSIER PRESSE  Temoignagne : Jeune + Entreprise  6 ou 7 Témoignages (Adecco, Manpower, Onet,  Phone Marketing, RTM, EDF, Carrefour, Passage à Marseille)  ACCUEIL / SERVICE  DJIRIDANE Amed (Accueil) ELTARAGE Linda (Accueil) OK 06,50,86,29,11 06,14,77,45,55 MECHERI BILAL (Serveur) OK 06,98,50,52,62                     35
  36. 36. Annexe 9 : Listing officiels                     36
  37. 37. Annexe 10 : Listing Entreprises                37
  38. 38. Annexe 11 : Dossier Presse / Programme Plus Belle L’Autonomie   !"#$%&""%()*#+,-,./%% !0,102..%%   345%% %*66#/"%7$%8/$/+#0$%% ! ! 3459:% ;%!"#$%&""%")*#+,-,./%<%% ! ! "#$%&&%!())(*!+,-%.&-,.%!/%!01.&23! ! ! 345=:% %>2/$,-%3%;%(2%!0?@202+/,-%2#%A#,+/7/-%<%% ! !"#"$%& ()*+$+," %,-.%/)" 01(2/)3&%& ."4 2.34 $32"44(%&"4 5 .1+6*"$*%+$ 0" &34).*(*4 0)&(6."47 8" ."4 (--&+-&%"& "* ."4 *"4*"&9 0",($0" )$ "$*&(%$","$* /)+*%0%"$7 :( -(&*%2%-(*%+$ 0) ,+$0" 32+$+,%/)" "4* )$ #"2*")& %$2+$*+)&$(6." -+)& &"$;+&2"& ." &3(.%4,"7 ! "+45!6)17-%8.%!"9:5*;))4<!9*=!%&!,$%$><!?0(23!6@A-#8,B7%!0#&&,%-<!0-#C%&23!%&! ;D/%$E1/%-><!!"9(0:!651F,-1!;G(=!%&!H1.,&1><!"#7-I%!/%I!3!"J18.%I!6+#F,8,B7%! )(H;!%&!=#J1F%/>! ! ! 345BC% >2/$,-%9%;%D-%0,#+%80$%")*#+,-,./%<% % <(=$"&.1()*+$+,%"921"4*9(-&>4.1(2/)%4%*%+$0"4-&",%>&"42.349-(&*%&5.(&"2?"&2?" 0"4+;;&"4@!!9@!A9B.*"&$($2"77 @"4 (2*%+$4 4+$* ()44% 0"4 ,+C"$4 -+)& ."4 D")$"4 01(2/)3&%& 0"4 2+,-3*"$2"4 *&($4-+4(6."4"$"$*&"-&%4"7 ! ! ;0(K<!=,II,#8!)#.1$%<!(+L<!;L0;<!0J#8%!=1-E%&,8M<!01II1M%!=1-I%,$$%!%&!$%I!C%78%I!N! O#7II#7P<!5#,J,$,!%&!:JIQ8%! ! ! 3E5% >2/$,-%=%;%($%!0./0$%@2$%<%% % :"4 -&",%"&4 -(4 "$ "$*&"-&%4" 4+$* 03*"&,%$($*49 2" 4+$* ."4 -&",%"&4 *"4*4 "$ ()*+$+,%"7A.4-"&,"**"$*0"*&+)#"&.(2+$;%($2""$4+%9)$4C,6+.";+&*(,"$3-(&." 6).."*%$0"4(.(%&""*.(4%=$(*)&"0)2+$*&(*0"*&(#(%.7@1"4*;&($2?%&)$-(.%"&()E0".5 0)4*(="9.($+*%+$0"&"4-+$4(6%.%*3032)-."7 ! ;+(""4<!=;H04R(9<!G-#7S%!4H(*<!%&!$%I!C%78%I!N!51$1J<!H1E,F#7<!T1/,/C1! ! ! 3E53C% D@/",1#% % ! ! T,II18,<!;F,8%<!%&!!;"*;@:5*;! ! ! 3E59C% F"G+#0%+%&#HH+% % ! ! 4-M18,IA!S1-!78%!C%78%!.-A1&-,.%!I7,U,%!S1-!01.&23!1 2!"#$%&""%()*#+,-,./%% !"#$%&""%()*#+,-,./%% !01$-+2+/,-%3/+1%4$%51+/0$%% !01$-+2+/,-%!23+45%% 6,-+02+%7)*#+,-,./%% "#!$%&()!*+,-%&%./#!#0!1)!.#0-(#!23)(#!*#!1)!*4&)./5-#!!6!702%/(!8)&1/#-#0!9:!! ! (2%3/+1%4$%51+/0$%4%520$/""% ;#0/&<!)-=!>#-&#0!*#!?@!A!BC!)&0!3)D/)&!*)&0!-&#!E%&#!(#1#F)&!*-!G%&()!-(D)/&!*#!G%3<0/%&! 0%G/)1#H!/1!0#!.)<(/)1/0#!2)(!1)!0/I&)-(#!*+-&!G%&()!#&(#!1#!>#-&#!#!1#!2(#0))/(#:!! %+%4%!0,6-78*"9$83:+%4)*;#0! ! "+%D>#G/J! #0! *#! 2#(.#(#! )-! >#-&#! *#! 0-/F(#! -&! 2)(G%-(0! *+)GG%.2)I&#.#&H! G%-(! #! /&#&0/JH! F#(0!1+)-%&%./#H!)J/&!*+)#/&*(#!1+%D>#G/J!J/=<!5-/!#0!1+#.21%/!*/(#G!#K%-!1)!G(<)/%&!*+#&(#2(/0#:! ! $#!2)(G%-(0!#0!2(%2%0<!A!LC!MMM!>#-&#0!#&!N()&G#!/00-0!*#0!5-)(/#(0!2(/%(/)/(#0!2)(/G-1/O(#.#&!! "#!$%!&()!$**+,!-!./01!2#)!310/#()!2#!3()#/--#!#0!2#!4(56#78#9:-;#)9.<0#!2=:>?(,!-/#?! .)(5-<0!2)(!1#!G3P.)I#H!*)&0!QC!*<2)(#.#&0:!! 2=88?#/-,!!5?6#(0!)#)!;5(0#)!?!@(72!;?A-/8B! !! ! "!./01!2#)!310/#()!!;5?(!&/))/57!2=/7C5(&#(!+,#$%"$%9#<"/7$%D85--1@/#7),!-E81#7),! "#!$%&$(#)!*+,!-.+/!0.12*!! • R&#! .%D/1/0)/%&! G%.21O#! *#0! >#-&#0! 0-(! -&#! *-(<#! .)=/.)1#! *#! @! .%/0!S! *#0! #&(#/#&0!! 10?2/70),!)-(/1),!2#&72#?()!2F#&;-5/,!8G#C)!2F#70(#;(/)#),!(#0(/01)BBBH,!2#!3()#/--#!#0!2#! -!I1@/57!4:.:!)?(!-=88J)!K!?7!&10/#(B! /&*/F/*-#10!3#D*%.)*)/(#0!)F#G!-&!)GG%.2)I&)#-(!-&/5-#H!*#0!)G/%&0! *#!J%(.)/%&!#!*#!! G%)G3/&I!2(<2)()%/(#0!)-!()F)/1!#!)*)2<0!)-=!D#0%/&0!*#0!#&(#2(/0#0:! !! L--#!857)0/0?#!?7#!61(/0A-#!;-0#C5(&#!2F/7C5(&0/57!27)!-#)!25&/7#)!2#!-=5(/#700/57,!-! • R&!0-/F/!*-()&!1#0!@!2(#./#(0!.%/0!*#!1#-(!#.D)-G3#H!*#!1#-(!#&(<#!#&!J%(.)/%&!%-!*#!1)!! (#8576#()/57,!-!C5(&0/57,!-=#&;-5/!#0!-!8(10/57!2=80/6/01B! G(<)/%&!*+#&(#2(/0#!2%-(!)00-(#(!1)!2<(#&&/0)/%&!*-!2%0#:!! ! !! 45?(!8G8?7!2#!8#)!25&/7#)!#0!C/7!2=/2#(!-#!;?A-/8!27)!-!(1-/)0/57!2#!)57!;(5M#0! 3.*!,4*+50&0*!&00.#-+*!! ;(5C#))/577#-,!-!./01!2#)!310/#()!&#0!K!)!2/);5)/0/57!-#)!&5E#7)!)?/670!N! • $;TH! $;;! *#! @! .%/0! ./&/.-.H! G%&()! *#! 2(%J#00/%&&)1/0)/%&! %-! *+)22(#&/00)I#H!! ! J%(.)/%&! 5-)1/J/)&#! 2#(.#)&! *+)G5-<(/(! -&! /(#! %-! -&! */21P.#! /&0G(/! )-! UV$W! %-!! • =$%90,>$$/,--"$%4/$9,-/<"$%$2-$%?@%9,#0%7,-$/""0%#0!/2#(!K!857)0(?/(#! G(<)/%&! *+#&(#2(/0#! )F#G! A! 1+)22-/! -&#! *<G1)()/%&! )-2(O0! *-! $#&(#! *#! J%(.)1/<0! *#0!! ?7!;(5M#0,!O?#-!O?#!)5/0!-=P@#!#0!-#!;(85?()B! #&(#2(/0#0!G%.2<#&!#!-&#!2<(#&&/<!*#!@!.%/0!)2(O0!0)!G(<)/%&:! !! • A-%4,7#.-+2+/,-%-%7,-$#"+2+/,-%"/<0%857)0/0?1!2#!+**!25))/#()!&10/#(),! !! %Q*!25))/#()!8(10/57!2F80/6/01!#0!;-?)!2#!%***!@?/2#)!;(0/O?#)!;5?(!8GO?#! W)G?QH! %(I)&/0.#! 2(#0))/(#! *-! $%&()! *+,-%&%./#! 0-(! 1#0! 8%-G3#0! *-! U3P&#H! (#I(%-2#! C!! 25&/7#!2#!(#8G#(8G#B! )G#-(0!(#G%&&-0!*#!G#!*<2)(#.#&!S!U#()F)/11#(!W(%F#&G#H!,*(#2!N%(.)/%&H!RXY!U#0)(H!,NTZ!! ! #!,;T7:!! • A-%B$927%=17,#60+%51+/0$%0/7C%4%++*!R!S5))/#()!310/#()!T,!?7!;7#-! !! ?7/O?#!#7!L?(5;#,!;5?(!05?0!)65/(!)?(!-#)!&10/#()B! (),893+/:%&,#3;$%7#%<;=-%$+%7%.-0%5>??%9#-$%% !! • A-%$927%.#"+/.14/2%D3E<0%F->,G%D;5?(!857)?-0#(!-!258?&#700/57,!C/(#!2#)! @0$%").A",/%$#0%5%2-$B%! (#8G#(8G#)!)?(!/70#(7#0,!8(1#(!)57!.U,!)=/7)8(/(#!K!2#)!16J7#&#70)BBBH! %! ! W%-(!G#1)H!W,$[?Q!.#!#&!21)G#!*#0!.%4#&0!/.2%()&0!S! !! • (),0H2-/$2+/,-%4)16I-.-+$%J%520$/""%+%42-$%+,#+%"2%! ! • R&!1/#-!#&!G#&(#!F/11#!2%-(!.)<(/)1/0#(!1#!*/02%0//J!! 01H/,-%!*3*! ! • R&!1%G)1!)I#&G<!G%..#!-&#!#&(#2(/0#!2%-(!-&#!./0#!#&!0/-)/%&!/..<*/)#!! S#)!4#(&7#78#)!310/#()!&#7)?#--#),!2#)!0#-/#(),!2#)!V7C5(&0/57)!.5--#80/6#),!S#)! ! • R&#! <5-/2#! *#! G%&0-1)&0! 02<G/)1/0<0! *)&0! 1+)GG%.2)I&#.#&! #! *#0! 2(%J#00/%&&#10! *#! C5(?&)!)?(!-#)!&10/#(),!2#)!(#78570(#),!857C1(#78#),!21A0),!85--5O?#)!6#8!2#)! !! ! 1+#&(#2(/0#!2%-(!*#0!)G/%&0!(<)1/0#0!#!(<)1/0)D1#0:! ;(5C#))/577#-)!2#)!)#80#?()!2=80/6/01,!2#)!#W;5)/0/57)!)?(!2#)!0GJ&#)!);18/C/O?#)X!! ! ! !! ! ! ;)&0!1#!G)*(#!*#!0#0!)G/%&0!)-2(O0!*#0!#&(#2(/0#0H!W,$[?Q!S!! "!./01!2#)!310/#()!2#!3()#/--#!#0!4(56#78#!:-;#)!.<0#!2=:>?(,!27)!2#)!-58?W!(17561)!2#! • W(%2%0#!*#0!G)&*/*)-(#0!*#!>#-&#0!#&!)*<5-)/%&!)F#G!1#0!D#0%/&0!#&!(#G(-#.#&!*#!! %***!&Y,!#)0!-!;-?)!@(72#!2#!Z(78#B! $;;H!$;TH!G%&()0!*#!2(%J#00/%&&)1/0)/%&!%-!G%&()!*+)22(#&/00)I#!! ! • ;<F#1%22#!1#0!(#&G%&(#0!#&(#!1#0!>#-&#0!#!1#!.%&*#!<G%&%./5-#! 3/+1%4$%51+/0$%N![!(?#!2#)!.57)?-),!%Q**$!3()#/--#! ! 1-!N!*[!]^!%%!^$!_*!!ZW!N!*[!]^!%%!^$!_%!!!!3/-!N!857080`8/0#2#)&#0/#()BC(! ! 6&$078!"!#$!%&!&()*+,-)!.!$/00$!1&-2)+%%)! ! 34%!"!0#!56!$$!6/!70!!8&9!"!0#!56!$$!6/!75!!!1&+%!":;(<-&<=&><;(;?+)@A&:<$/=;-B !3 4 38

×