Octroi de crédits aux entreprises |
Evolution récente
Mise à jour juin 2015
www.financementdesentreprises.be
1mise à jour ...
Volume des crédits aux entreprises
mise à jour juin 2015
Source : Febelfin – Baromètre trimestriel des crédits aux entrepr...
Type d’entreprises avril
2012
avril 2014 avril 2015 avril 2015 par rapport à
avril 2014
Petites 55.524 56.920 57.167 + 0,4...
Région avril 2012 avril 2014 avril 2015 avril 2015 par rapport à
avril 2014
Région flamande 75.904 76.199 79.166 + 2,34%
R...
La demande de crédit en baisse, en dépit de taux d’intérêt
très faibles
Source : Chiffres Febelfin – Baromètre trimestriel...
En dépit de la demande de crédit hésitante, la production
de crédit connaît une évolution positive en montant et un
status...
… grâce à un degré de refus peu élevé
Source : Chiffres Febelfin – Baromètre trimestriel des crédits aux entreprises
• Au ...
0.0
10.0
20.0
30.0
40.0
50.0
60.0
70.0
80.0
90.0
Crédit demandé et prêt
intégralement approuvé
Crédit demandé et prêt
part...
Le crédit aux entreprises demeure aisément
accessible  selon les entrepreneurs aussi
mise à jour juin 2015 9
D’une enquêt...
Financement alternatif
mise à jour juin 2015 10
0
5,000
10,000
15,000
20,000
25,000
30,000
35,000
40,000
2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Encours titres à revenus fixes...
Le leasing: une importante source de financement
pour les entreprises débutantes / petites entreprises
Source : Chiffres F...
0
5,000
10,000
15,000
20,000
25,000
30,000
35,000
40,000
45,000
50,000
55,000
2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Fact...
www.financementdesentreprises.be
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015

274 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
274
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015

  1. 1. Octroi de crédits aux entreprises | Evolution récente Mise à jour juin 2015 www.financementdesentreprises.be 1mise à jour juin 2015
  2. 2. Volume des crédits aux entreprises mise à jour juin 2015 Source : Febelfin – Baromètre trimestriel des crédits aux entreprises (mars 2015) Encours crédits aux entreprises : encours des crédits bancaires utilisés par les sociétés non financières belges + crédits d’engagement + indépendants / professions libérales 2 En mars 2015, l’encours des crédits aux entreprises atteignait un peu plus de 130 milliards d’euros. Par rapport à mars 2014, cela représente une augmentation de 2,9 %. En janvier 2015, l’encours a culminé au niveau le plus haut jamais atteint (130,8 mia EUR). Augmentation de 2,9% par rapport à mars 2014
  3. 3. Type d’entreprises avril 2012 avril 2014 avril 2015 avril 2015 par rapport à avril 2014 Petites 55.524 56.920 57.167 + 0,43% Moyennes 26.913 28.797 29.306 + 1,77% Grandes 29.382 26.281 26.158 - 0,47% Petites entreprises 51% Grandes entreprises 23% Moyennes entreprises 26% Part dans le volume total des crédits utilisés (avril 2015 en millions d’euros) Evolution des crédits utilisés selon la taille des entreprises mise à jour juin 2015 3 77% de l’encours total des crédits vont aux PME Source : Chiffres BNB – Observatoire mensuel du crédit aux sociétés non financières (CCE) La différence entre le montant total de l’encours de crédits réparti selon la taille des entreprises et le montant total de l’encours de crédits tient à la différence de sources. Les données relatives au montant total de l’encours de crédits sont basées sur les résultats du Baromètre trimestriel des crédits aux entreprises de Febelfin, tandis que la ventilation selon la taille de l’entreprise est basée sur les données de la centrale des risques de crédit (Centrale du Crédit aux Entreprises - CCE). N.B. Le tableau ci-dessus ne reprend que les crédits pouvant être inscrits dans l’une des catégories (Petites, Moyennes et Grandes). Ce qui explique que le total ne corresponde pas au total disponible dans la CCE.
  4. 4. Région avril 2012 avril 2014 avril 2015 avril 2015 par rapport à avril 2014 Région flamande 75.904 76.199 79.166 + 2,34% Région wallonne 23.112 23.466 24.504 + 4,01% Région de Bruxelles- Capitale 20.100 19.101 19.224 + 3,15% Région flamande 64,2%Région wallonne 20,1% Région de Bruxelles- Capitale 15,7% Evolution des crédits utilisés par Région Part dans le volume total des crédits utilisés (avril 2015 en millions EUR) 4 Source : Chiffres BNB – Observatoire mensuel du crédit aux sociétés non financières (CCE) La différence entre le montant total de l’encours de crédits réparti par région et le montant total de l’encours de crédits tient à la différence de sources. Les données relatives au montant total de l’encours de crédits sont basées sur les résultats du Baromètre trimestriel des crédits aux entreprises de Febelfin, tandis que la ventilation selon la taille de l’entreprise est basée sur les données de la centrale des risques de crédit (Centrale du Crédit aux Entreprises - CCE). N.B. Le tableau ci-dessus ne reprend que les crédits pouvant être inscrits dans l’une des catégories (Région wallonne, Région de Bruxelles-Capitale et Région flamande). Ce qui explique que le total ne corresponde pas au total disponible dans la CCE. mise à jour juin 2015
  5. 5. La demande de crédit en baisse, en dépit de taux d’intérêt très faibles Source : Chiffres Febelfin – Baromètre trimestriel des crédits aux entreprises (chiffres actuels) Après ce qui ressemblait à un possible redressement au cours des trois premiers trimestres de 2014, les demandes de crédit ont à nouveau baissé , tant en nombre qu’en montant, au premier trimestre de 2015 5mise à jour juin 2015 En avril 2015, les taux d’intérêt ont à nouveau atteint un niveau plancher historique. Le taux moyen pondéré était de 2,0% (réduction de 9 points de base par rapport à mars) 2,0%
  6. 6. En dépit de la demande de crédit hésitante, la production de crédit connaît une évolution positive en montant et un status quo en nombre sur une base trimestrielle …. Source : Chiffres Febelfin – Baromètre trimestriel des crédits aux entreprises (chiffres actuels) 6mise à jour juin 2015 -13.5% -5.0% -3.5% -4.5% 6.8% 1.4% -2.2% -2.2% -0.5% -8.4% -14.5% -11.6% 10.0% 10.2% 20.2% 21.8% 2.4% 3.4% -20.00% -10.00% 0.00% 10.00% 20.00% 30.00% 2013tr1 2013tr2 2013tr3 2013tr4 2014tr1 2014tr2 2014tr3 2014tr4 2015tr1 Crédits aux entreprises- production évolution comparée au même trimestre de l'année précédente Nombre Montant
  7. 7. … grâce à un degré de refus peu élevé Source : Chiffres Febelfin – Baromètre trimestriel des crédits aux entreprises • Au premier trimestre, le degré de refus atteint son niveau le plus bas depuis le début des mesures • Raisons possibles de cette évolution : • Amélioration de la qualité des dossiers de crédit • Amélioration du climat économique • Assouplissement des critères d’octroi de crédits destinés aux entreprises non financières 7mise à jour juin 2015
  8. 8. 0.0 10.0 20.0 30.0 40.0 50.0 60.0 70.0 80.0 90.0 Crédit demandé et prêt intégralement approuvé Crédit demandé et prêt partiellement accordé Crédit demandé et prêt refusé Crédit demandé mais pas encore de décision prise Résultats d'une demande de crédit Belgique France Pays-bas Allemagne Zone euro Dans le contexte européen, le score belge est aussi bon  Degré d’acceptation plus élevé que dans la moyenne de la zone euro Les banques en Belgique ont accordé en moyenne plus de prêts que leurs collègues du reste de la zone euro  86 % des demandes de crédits ont été totalement ou partiellement approuvées Source : Présentation Febelfin sur données BCE : “Survey on the Access to Finance of SMEs in the Euro Area” (octobre 2014 – mars 2015) 8mise à jour juin 2015
  9. 9. Le crédit aux entreprises demeure aisément accessible  selon les entrepreneurs aussi mise à jour juin 2015 9 D’une enquête de la BNB sur les conditions de crédit réalisée auprès des entreprises, il ressort que seules les moyennes entreprises ont signalé un léger durcissement. D’une manière générale, la perception de la contrainte de crédit s’est améliorée. Baisse = amélioration de la perception de la contrainte de crédit Perception de la contrainte de crédit – par taille d’entreprises
  10. 10. Financement alternatif mise à jour juin 2015 10
  11. 11. 0 5,000 10,000 15,000 20,000 25,000 30,000 35,000 40,000 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Encours titres à revenus fixes à plus d'un an émis par sociétés non financières belges (en mio EUR) Encours titres à revenus fixes à plus d'un an émis par sociétés non financières belges (en mio EUR) Evolution de l'encours des titres à revenu fixe à plus d'un an mise à jour juin 2015 Les grandes entreprises se tournent vers l’émission directe de titres de créances sur les marchés financiers; désintermédiation Source : Présentation et calculs Febelfin sur la base de données BNB. 11
  12. 12. Le leasing: une importante source de financement pour les entreprises débutantes / petites entreprises Source : Chiffres Febelfin 12mise à jour juin 2015 Leasing mobilier (2014) 8,8 milliards d’EUR Leasing immobilier (2014) 4,2 milliards d’EUR 0.0 2.0 4.0 6.0 8.0 10.0 12.0 14.0 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Montant Leasing mobilier Montant Leasing immobilier Encours Montant (en milliards d'euro)
  13. 13. 0 5,000 10,000 15,000 20,000 25,000 30,000 35,000 40,000 45,000 50,000 55,000 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Factoring : évolution du turnover (en millions d'EUR) Factoring : le volume a plus que doublé en cinq ans 13 Source : Chiffres Febelfin Le secteur financier fait un effort pour le financement à CT mise à jour juin 2015
  14. 14. www.financementdesentreprises.be

×