Nsensor
Expériences
Principe de mesure du Hydro N-Sensor
Hydro N-Sensor mesure et
analyse la lumière naturelle
réfléchie par la culture .
La m...
N Sensor actif
Lumière visible
Lumière Invisible
Spectre
Courbe de réponse spectrale
Reflectance
Proche Infra-RougeBleu RougeVert
le N se...
Principe de régulation
Situation en
nutrition azotée Indice Sensor (S1 )
élevé
faible
Dose N
faible
Valeur de seuil
élevée...
Les 3 Etapes du Procédé Hydro N Sensor
Etape 1 Etape 2
Etape 3
Epandage variable d'azote controlé par le Sensor
Epandage N...
Stabilité de la dose appliquée par N-Sensor
12 repetitions entre 10 heures et 16 heures
avec différentes conditions météo....
N-Sensor
génération des cartes d'épandage et Sensor
épandage N-Sensor- avec DGPS
Carte PCMCIA
Sensor Office
sur serveur In...
3em apport N , biomasse et rendement
Parcelle Colza dans le Perche
Parcelle colza
Chatellerault
2013
1er apport fin Février
Dose moyenne 84 unités avec
Un mini a 40 U et un maxi a 110 U
Soi...
Parcelle colza
Chatellerault 2013
Cotes d’Armor
2012
• Dose mini 5 U
• Dose Maxi 73 U
• Dose moyenne 50
Carte Rendement Blé 2006
Carte biomasse colza Automne 2006
Carte épandage Printemps 2007
Moyenne premier apport 58 unités de N sur colza
Essai Blé Poitou Charentes
Blé comparaison 3eme apport
Entre dose modulée et dose constante
Parcelle volontairement irrigu...
Essai Blé Poitou Charentes
Blé comparaison 3eme apport
Entre dose modulée et dose constante
Parcelle volontairement irrigu...
Blé Val d’Oise 3eme apport
Essai Chambre D’agriculture 2003
Sur blé en 3eme apport
Piloté a la pince Ntester
apport
Biomas...
Carte de rendement
Points de prélèvements de reliquats
Azotés après récolte , de rendement
Et de prélèvement pour mesurer ...
Synthèse des prélèvements
Commentaires technicien Chambre
• Les rendements sur les bandes étudiées varient de 44 à 115 qx, pour un rendement moyen d...
2002
2003
2005
2008
2010
Carte de
préconisation
mini 60U
Maxi 110 U
Moyenne 89.6
Apport épandeur
mini 60U (180 kg)
Maxi 108 U (324kg)
Moyenne 88.7
Historique différent a l’intérieur de la
parcelle
Parcelles en 2002
Carte Biomasse 2011 sur Historique
2002
Carte de préco 2011 sur Historique
2002
N-Sensor
L’expérience – les essais
• Les enjeux :
– Comparaison à dose d’azote totale identique
• Mesure du strict intérêt...
N-Sensor
L’expérience – les essais
Moyenne : + 2.4 %)
121 essais Sensor Hydro 1999 - 2001 en
Europe
Une parcelle comme
Celle ci méritait elle
Une doze d’azote
homogène
rendement
Sarl Barbereau Services SBS
15 rue Jean Rostand
37390 NOTRE DAME D’OE
02 47 55 27 00
06 07 46 52 79
Barbereau@creaweb.fr
Nsensor2014
Nsensor2014
Nsensor2014
Nsensor2014
Nsensor2014
Nsensor2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Nsensor2014

541 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
541
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nsensor2014

  1. 1. Nsensor Expériences
  2. 2. Principe de mesure du Hydro N-Sensor Hydro N-Sensor mesure et analyse la lumière naturelle réfléchie par la culture . La mesure de la lumière ambiante prend en compte les variations des conditions d'éclairement lumière réfléchie Lumière ambiante lumière réfléchie
  3. 3. N Sensor actif
  4. 4. Lumière visible Lumière Invisible Spectre Courbe de réponse spectrale Reflectance Proche Infra-RougeBleu RougeVert le N sensor mesure la reflectance dans une large gamme de longueur d'onde
  5. 5. Principe de régulation Situation en nutrition azotée Indice Sensor (S1 ) élevé faible Dose N faible Valeur de seuil élevée Carencée élevé faible
  6. 6. Les 3 Etapes du Procédé Hydro N Sensor Etape 1 Etape 2 Etape 3 Epandage variable d'azote controlé par le Sensor Epandage N Mesure Transfert et Traitement des Données
  7. 7. Stabilité de la dose appliquée par N-Sensor 12 repetitions entre 10 heures et 16 heures avec différentes conditions météo. -Matin : végétation humide , vent , temps gris -Midi : végétation partiellement humide, vent, alternance nuages - soleil -Aprés-Midi :végétation sèche , pas de vent ,temps ensoleillé Source: ATB Bornim, AgriCon Metre Ecart-type Moyen sur les 12 répétitions : 3kgN /ha Le fonctionnement du N-Sensor est indépendant des conditions météorologiques !
  8. 8. N-Sensor génération des cartes d'épandage et Sensor épandage N-Sensor- avec DGPS Carte PCMCIA Sensor Office sur serveur Internet (http://www.HydroPrecise.com) Internet Internet carte indice Biomasse carte d'apport exportation vers les SIG du marché
  9. 9. 3em apport N , biomasse et rendement
  10. 10. Parcelle Colza dans le Perche
  11. 11. Parcelle colza Chatellerault 2013 1er apport fin Février Dose moyenne 84 unités avec Un mini a 40 U et un maxi a 110 U Soit une variation dans la quantité de Produit épandu de 148 à 407 Kg/ha D’ammo 27
  12. 12. Parcelle colza Chatellerault 2013
  13. 13. Cotes d’Armor 2012 • Dose mini 5 U • Dose Maxi 73 U • Dose moyenne 50
  14. 14. Carte Rendement Blé 2006
  15. 15. Carte biomasse colza Automne 2006
  16. 16. Carte épandage Printemps 2007 Moyenne premier apport 58 unités de N sur colza
  17. 17. Essai Blé Poitou Charentes Blé comparaison 3eme apport Entre dose modulée et dose constante Parcelle volontairement irriguée et épandue avec de la solution azotée pour faciliter le test
  18. 18. Essai Blé Poitou Charentes Blé comparaison 3eme apport Entre dose modulée et dose constante Parcelle volontairement irriguée et épandue avec de la solution azotée pour faciliter le test
  19. 19. Blé Val d’Oise 3eme apport Essai Chambre D’agriculture 2003 Sur blé en 3eme apport Piloté a la pince Ntester apport Biomasse
  20. 20. Carte de rendement Points de prélèvements de reliquats Azotés après récolte , de rendement Et de prélèvement pour mesurer la protéine
  21. 21. Synthèse des prélèvements
  22. 22. Commentaires technicien Chambre • Les rendements sur les bandes étudiées varient de 44 à 115 qx, pour un rendement moyen de 93 qx, soit 13 qx de plus que l'objectif de la parcelle. • Le bilan azoté initial était de 180 u dont 40 u pour le 3ème apport. • 13 qx de plus avec un besoin de 3 u/ql : la préconisation (70 à 80 u) réalisée à la pince semble justifiée pour le 3ème apport. La dose moyenne de 72 unités apportée avec le NSensor est donc cohérante. • Le suivi de la ferti avec le NSensor a permi de maintenir la qualité dublé : il n'y avait pas de zones versées, les teneurs en protéines restent dans la fourchette de 10.6 à 12.5 %. • Il n'y a pas eu de surfertilisation avec des teneurs en protéine qui auraient dépassé 13-14 % • Les reliquats mesurés confirment qu'il y a pas de surfertilisation lors du passage du N Sensor : sur les point 12 et 14 avec des reliquats sont faibles 32 et 36 u. • Sur le point 16, il y a eu surfertilisation, le 3ème apport réalisé à 15 u n'est pas le seul en cause, il aurait également fallu baisser la dose du 2ème apport. • Lors du passage du NSensor, les précos variaient de 0 u dans les zones avec peu de végétation, à plus de 130 u. Pour plus de cohérance par rapport à la pratique de l'agriculteur initialement prévue sur la base d'une dose unique, l'appareil a été borné de 10 à 110 unité maxi. Vu les résultats de rendement, protéines et reliquat, le bornage ne semblait pas justifié !!!
  23. 23. 2002
  24. 24. 2003
  25. 25. 2005
  26. 26. 2008
  27. 27. 2010
  28. 28. Carte de préconisation mini 60U Maxi 110 U Moyenne 89.6
  29. 29. Apport épandeur mini 60U (180 kg) Maxi 108 U (324kg) Moyenne 88.7
  30. 30. Historique différent a l’intérieur de la parcelle
  31. 31. Parcelles en 2002
  32. 32. Carte Biomasse 2011 sur Historique 2002
  33. 33. Carte de préco 2011 sur Historique 2002
  34. 34. N-Sensor L’expérience – les essais • Les enjeux : – Comparaison à dose d’azote totale identique • Mesure du strict intérêt de la modulation – + 2 à 3 q/ha sur plus de 140 essais (2.5 à 3.5 %) – + 0.1 à 0.5 pt de proteines • Fréquence de gains > 85 % des situations d’essais • Cette approche purement technique minimise l’intérêt du Hydro N-Sensor
  35. 35. N-Sensor L’expérience – les essais Moyenne : + 2.4 %) 121 essais Sensor Hydro 1999 - 2001 en Europe
  36. 36. Une parcelle comme Celle ci méritait elle Une doze d’azote homogène rendement
  37. 37. Sarl Barbereau Services SBS 15 rue Jean Rostand 37390 NOTRE DAME D’OE 02 47 55 27 00 06 07 46 52 79 Barbereau@creaweb.fr

×