Auto-entrepreneur OU Entrepreneur Individuel ?

1 800 vues

Publié le

Auto-entreprise ou Entreprise individuelle ?
Comment choisir le bon statut ?
Quels sont les avantages et inconvénients ?

FIDAQUITAINE
05 56 40 94 20
33150 CENON

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 800
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
600
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Auto-entrepreneur OU Entrepreneur Individuel ?

  1. 1. Auto-entreprise ou Entreprise individuelle? 2015 – FIDAQUITAINE ®
  2. 2. 1°) Auto-entrepreneur Auto-entreprise : une entreprise individuelle sous régime fiscal simplifié et sous régime « micro-social »  Le but : Faciliter la création d’une activité entrepreneuriale.  Le coût : demande d'immatriculation au RCS.  Les délais de constitution : entre 1 semaine et 1 mois.
  3. 3. 1°) Auto-entrepreneur  Les +  Une immatriculation rapide.  Une comptabilité simplifiée et réduite à la tenue d’un registre des recettes.  Pas de TVA à facturer.  Des exonérations et avantages fiscaux.  En l’absence de recettes, pas d’impôts ni de charges sociales à payer. Les -  Le chiffre d’affaires est plafonné.  La TVA sur les achats ne peut pas être récupérée.  L’auto-entrepreneur doit tout gérer tout seul.
  4. 4. 2°) EI : Entreprise individuelle  Le but : Faciliter la création d’une activité entrepreneuriale.  Le coût : Pour certaines activités, des coûts juridiques liés à la formalité d'immatriculation compris entre 26 et 250 euros sont à prévoir.  Les délais de constitution : 1 semaine à 1 mois.
  5. 5. 2°) EI : Entreprise individuelle Les +  Prise en compte des frais réellement payés.  Récupération de la TVA payée sur les achats de biens et de services.  Calcul des cotisations sociales sur la base du bénéfice réellement réalisé. Les –  Obligation de tenir une comptabilité.  Système de calcul et de paiement des cotisations sociales en 2 temps : provisions puis régularisation.
  6. 6. Auto entrepreneur EI Seuil de chiffre d’affaires Le chiffre d'affaires maximum est fixé à 82 200 euros hors taxes. Sauf pour les prestataires de services, la limite s'élève à 32 900 euros hors taxes. Pas de seuil. Qui dirige l'entreprise ? L’auto-entrepreneur. L'entrepreneur individuel. Quel est le régime fiscal du dirigeant ? Régime micro fiscal Option possible pour un prélèvement forfaitaire libératoire. Impôt sur les revenus dans la catégorie correspondant à l'activité de l'entreprise. Quel est le régime social du dirigeant ? Régime micro-social simplifié. Régime des travailleurs non-salariés. 3°) Le comparatif
  7. 7. 4°) PRECONISATION ! 2015 Le régime auto-entrepreneur sera davantage conseillé pour tester un marché ou en activité complémentaire !
  8. 8. Rejoignez-nous ! www.FIDAQUITAINE.com FIDAQUITAINE Expert-comptable / BORDEAUX

×