SARL ou SAS ?

1 390 vues

Publié le

Société à Responsabilité Limitée ?
OU
Société par actions simplifiée ?

Découvrez un tableau comparatif !

FIDAQUITAINE
Comptable
Bordeaux

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 390
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
300
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

SARL ou SAS ?

  1. 1. SARL ou SAS ? 2015 – FIDAQUITAINE ®
  2. 2. 1°) SARL SARL : Société à Responsabilité Limitée  Le but : La principale caractéristique est de limiter la responsabilité des associés.  Le coût : • Annonce légale et frais de greffe = entre 200 € HT et 400 € HT. • Rédaction des statuts = entre 0 € et 1 500 €. • Le coût total de création d'une SARL est compris entre 300 € HT et 1 900 € HT.  Les délais de constitution : 1 semaine à 1 mois.
  3. 3. 1°) SARL Les +  Permet de créer une société avec peu de capitaux.  Possible de conserver un caractère familial à l'entreprise.  Limite la responsabilité des associés au montant de leurs apports.  Le gérant peut être assimilé salarié s’il est minoritaire. Les -  Coût et le formalisme de la création.  Plusieurs associés : il est nécessaire de bien fixer les règles de fonctionnement.
  4. 4. 2°) SAS SAS : Société par actions simplifiée  Le but : offre une grande souplesse de fonctionnement aux associés et leur ouvre la possibilité d'aménager les conditions d'entrée et de sortie de la société.  Le coût : • Frais de publicité (annonce légale) : 200 à 300 €. • Frais d’enregistrement (impôts) : 300 €. • Frais de greffe : 150 €. • Honoraires de conseils pour rédiger les statuts : entre 250 et 1 000 € selon le profil du conseil que vous choisissez.  Les délais de constitution : 1 semaine à 1 mois.
  5. 5. 2°) SAS Les +  Les associés définissent eux-mêmes le mode de fonctionnement de l’entreprise.  Il peut y avoir plusieurs associés.  Il est facile d’ouvrir le capital et donc d’attirer de nouveaux investisseurs.  Le mode de fonctionnement est moins coûteux.  Le dirigeant est assimilé salarié.  La responsabilité est limitée au montant des apports financiers. Les -  Les dirigeants ne bénéficient pas du régime des travailleurs non salariés.  La nomination obligatoire d’un commissaire aux comptes en fonction des seuils dépassés.  La rédaction des statuts de SAS sera compliquée et nécessitera de solides compétences.
  6. 6. SARL SAS Nombre d’associés requis ? 2 associés minimum. 2 associés minimum. Quel montant minimal du capital social ? Pas de capital minimum. Pas de capital minimum. Qui dirige l'entreprise ? Un ou plusieurs gérants. Le président. Quel est le régime fiscal du dirigeant ? IS ou IR sur option. Traitements et salaires. Quel est le régime social du dirigeant ? Gérant majoritaire travailleur non salarié. Gérant minoritaire assimilé salarié. Le président est assimilé salarié. 3°) Le comparatif
  7. 7. 4°) PRECONISATION !  Statut passe-partout adapté à de nombreux projets même s’il impose une certaine rigueur de fonctionnement > SARL.  Offre une grande souplesse, c’est un statut apprécié par les investisseurs > SAS. 2015
  8. 8. Rejoignez-nous ! www.FIDAQUITAINE.com FIDAQUITAINE Expert-comptable / BORDEAUX

×