Gerer le risque boursier 2015

774 vues

Publié le

Gérer le risque boursier en 2015
Résumé en 5 minutes et 20 transparents des tendances boursières 2015 et des principes fondamentaux de gestion du risque pour les épargnants qui n’ont pas le temps de suivre l’actualité des actions cotées en bourse
La recherche de rendement pousse vers les actions
Les placements sécurisés type livret A ne rapportent plus rien. Pour plus de rendement, l’assurance vie inclut plus d’actions. Le Plan Epargne en Actions (PEA) est de + en + populaire.
Tendances des marchés actions pour 2015
Début 2015, la bourse FR a gagné 20%
Après une année 2014 volatile, l’indice boursier français des actions du CAC 40 a connu une hausse spectaculaire : Il a gagné plus de 20% au début de l’année 2015.
Hausse suivie d’une correction brutale fin avril
La hausse a poussé certains à vendre pour « prendre leur profit », et donc causé une
correction à la baisse (-4%), baisse suivie d’un rebond. La bourse fait le yoyo.
La crainte d’une nouvelle crise
La bourse est cyclique. La similitude entre l’évolution 2001-2008 et 2008-2015 des bourses mondiales fait craindre un krach, une nouvelle crise après 7 ans de hausse.
Une « bulle » Internet prête à éclater ?
Parmi les signes inquiétants: l’escalade, puis la baisse brutale de certaines actions d’entreprises de l’Internet, comme Twitter. Cela rappelle la crise de 2001.
Certains prédisent un krach
Beaucoup prédisent une crise tous les ans depuis 2010. La bourse étant cyclique, ils finiront par avoir raison. Mais si on ne sait pas quand et combien, ça ne sert à rien.
Les principaux facteurs de risque
La macroéconomie globale pèse de + en +
Les facteurs économique globaux influencent plus le prix des actions que les performances des entreprises cotées. Ils affectent tous les marchés boursiers.
Le facteur haussier : l’abondance de liquidités
Les Banques Centrales ont boosté artificiellement la bourse aux USA, puis au Japon. Depuis janvier, l’« argent gratuit » inonde l’Europe. Fin prévue : septembre 2016
Le facteur baissier : la remontée des taux US
Fini l’argent gratuit aux USA. Les taux d’intérêt aujourd'hui proches de 0% vont remonter. En sept. 2015? Combien ? Quelle réaction des marchés ? Rien n’est sûr.
En attendant, l’incertitude règne
Les pronostics comme celui-ci sur la valeur du CAC 40 fin 2015 peuvent se résumer en : 1 chance sur 2 que le CAC monte, et 1 chance sur 2 qu’il baisse.
Bref, rien n’est certain sauf le risque
Pas de rendement sans risque. C’est la dure loi des marchés actions.
4 fondamentaux pour gérer le risque boursier
Ce ne sont pas des conseils, mais des rappels de principes fondamentaux
1. Ne pas se prendre pour un trader
2. Ne céder ni à l’euphorie ni à la panique
3. Investir pour le long-terme
4. Diversifier sur plusieurs classes d'actifs

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
774
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
94
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • http://votreargent.lexpress.fr/bourse/quelles-actions-mettre-dans-votre-pea_1648217.html
  • Bonjour, comme vous je
  • Gerer le risque boursier 2015

    1. 1. Gérer le risque boursier en 2015 Résumé pour ceux qui ne suivent pas l’actualité des actions cotées en bourse http://blog.financepratique.fr, mai 2015 Le taureau symbole de marché haussier L’ours symbole de marché baissier
    2. 2. La recherche de rendement pousse vers les actions Les placements sécurisés type livret A ne rapportent plus rien. Pour plus de rendement, l’assurance vie inclut plus d’actions. Le Plan Epargne en Actions (PEA) est de + en + populaire. sécurité risque faible rendement fort rendement http://blog.financepratique.fr
    3. 3. ? Tendances des marchés actions pour 2015 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 http://blog.financepratique.fr
    4. 4. Début 2015, la bourse FR a gagné 20% Après une année 2014 volatile, l’indice boursier français des actions du CAC 40 a connu une hausse spectaculaire : Il a gagné plus de 20% au début de l’année 2015. 2014 : +1% 2015 : +20% 100 110 120 130 Données : Yahoo Finance, 5 Mai 2015 Indice CAC 40 ramené à 100 au 1er Janvier 2014 http://blog.financepratique.fr
    5. 5. Hausse suivie d’une correction brutale fin avril La hausse a poussé certains à vendre pour « prendre leur profit », et donc causé une correction à la baisse (-4%), baisse suivie d’un rebond. La bourse fait le yoyo. 100 110 120 130 Données : Yahoo Finance, 5 Mai 2015 Indice CAC 40 ramené à 100 au 1er Janvier 2015 - 4% 27 - 29 avril http://blog.financepratique.fr
    6. 6. ? La crainte d’une nouvelle crise La bourse est cyclique. La similitude entre l’évolution 2001-2008 et 2008-2015 des bourses mondiales fait craindre un crash, une nouvelle crise après 7 ans de hausse. Données : Yahoo Finance, 5 Mai 2015 20 40 60 80 100 120 140 160 180 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 DOW DAX CAC américain allemand français Indices boursiers ramenés à 100 au 1er Janvier 2000 http://blog.financepratique.fr
    7. 7. Une « bulle » Internet prête à éclater ? Parmi les signes inquiétants: l’escalade, puis la baisse brutale de certaines actions d’entreprises de l’Internet, comme Twitter. Cela rappelle la crise de 2001. 35 40 45 50 55 Twitter a perdu 17 milliards $ en valorisation depuis le début de l’année 27– 29 avril : - 34% http://blog.financepratique.fr
    8. 8. Certains prédisent un crash Beaucoup prédisent une crise tous les ans depuis 2010. La bourse étant cyclique, ils finiront par avoir raison. Mais si on ne sait pas quand et combien, ça ne sert à rien. T’as pasdéjà ditça l’annéedernière?Ça va crasher! http://blog.financepratique.fr
    9. 9. ? Les principaux facteurs de risque 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 http://blog.financepratique.fr
    10. 10. La macroéconomie globale pèse de + en + Les facteurs économique globaux influencent plus le prix des actions que les performances des entreprises cotées. Ils affectent tous les marchés boursiers. dettes publiques banque centrale du Japon consensus des analystes euro - dollar carnets de commandes http://blog.financepratique.fr
    11. 11. Le facteur haussier : l’abondance de liquidités Les Banques Centrales ont boosté artificiellement la bourse aux USA, puis au Japon. Depuis janvier, l’« argent gratuit » inonde l’Europe. Fin prévue : septembre 2016 Assouplissement quantitatif (QE*): Les banques centrales soutiennent artificiellement les marchés en injectant des milliards de liquidité Reserve Fédérale USA 30 à 85 milliards $ par mois 2008 à 2014 Japon 70 à 85 milliards $ par mois depuis 2013 Banque Centrale Européenne 60 milliards € par mois mars 2015 – sept. 2016 *QE -= Quantitative Easing http://blog.financepratique.fr
    12. 12. Le facteur baissier : la remontée des taux US Fini l’argent gratuit aux USA. Les taux d’intérêt aujourd'hui proches de 0% vont remonter. En sept. 2015? Combien ? Quelle réaction des marchés ? Rien n’est sûr. http://blog.financepratique.fr
    13. 13. plus de 5 300 20% entre 5 000 et 5 300 40% entre 4 600 et 5 000 30% moins de 4 600 10% En attendant, l’incertitude règne Les pronostics comme celui-ci sur la valeur du CAC 40 fin 2015 peuvent se résumer en : 1 chance sur 2 que le CAC monte, et 1 chance sur 2 qu’il baisse. Pronostic daté du 4 mai 2015 CAC 40 ce jour-là = 5 082 points Pronostic du Journal Les Echos pour le CAC 40 fin 2015 http://blog.financepratique.fr
    14. 14. Bref, rien n’est certain sauf le risque Pas de rendement sans risque. C’est la dure loi des marchés actions. http://blog.financepratique.fr
    15. 15. 4 fondamentaux pour gérer le risque boursier Ce ne sont pas des conseils, mais des rappels de principes fondamentaux INVEST ON http://blog.financepratique.fr
    16. 16. 1. Ne pas se prendre pour un trader Derniers à être informés, lents à réagir… Statistiquement, les particuliers sont perdants en spéculation à court-terme. Les pros font du trading à haute fréquence. http://blog.financepratique.fr
    17. 17. 2. Ne céder ni à l’euphorie ni à la panique L’aversion au risque de l’épargnant moyen le pousse au suivisme: il achète après tout le monde, donc au plus haut, vend en dernier, donc au plus bas. http://blog.financepratique.fr
    18. 18. Ca monte, je vends! Ca baisse, J’achète! Tout le monde en a, j’en veux aussi ! Je ne veux pas perdre plus, je vends! Raison 2. Ne céder ni à l’euphorie ni à la panique (suite) Ce graphique illustre comment le suivisme qui pousse à acheter à la hausse et vendre à la baisse fait perdre de l’argent. Emotion http://blog.financepratique.fr
    19. 19. http://blog.financepratique.fr 3. Investir pour le long-terme Même si toutes les bourses et toutes les actions sont affectées à la baisse en cas de crise, les actions d’entreprises performantes se redressent une fois la crise passée. http://blog.financepratique.fr
    20. 20. 4. Diversifier son patrimoine En cas de crise globale, tous les marchés actions sont affectés. Pour réduire le risque, on diversifie ses placements avec d’autres classes d’actifs. http://blog.financepratique.fr Liquidités 5%-15% Actions 5%-25% Revenu fixe 10%-30% Immobilier 0%-40% Autres placements 5%-15%
    21. 21. Finance Commentaires bienvenus Merci de lire blog.financepratique.fr ! http://blog.financepratique.fr

    ×