Document "Repères" remis aux participants

1 367 vues

Publié le

Petit-déjeuner / débat :
Comment la monnaie agit-elle sur un territoire ?
Monnaie régionale d’investissement, monnaie locale, des outils au service d’un territoire.
le mercredi 10 avril 2013, 9h-11h à la CCI Midi-Pyrénées, Blagnac.

http://petitsdejeuners.arpe-mip.com/monnaie-locale-regionales-complementaires/

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 367
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
909
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Document "Repères" remis aux participants

  1. 1. Petit-déjeuner / débat «Comment la monnaie agit-elle sur un territoire ? Mardi 26 mars 2013 Monnaie régionale d’investissement, monnaie locale, des outils au service d’un territoire. » Repères Comment la monnaie agit-elle sur un territoire ? Monnaie régionale d’investissement, monnaie locale, des outils au service d’un territoire. le mercredi 10 avril 2013, 9h-11h, CCI Midi-Pyrénées (Blagnac)Face au contexte économique et à la crise, il ne se passepas une semaine sans qu’une nouvelle monnaie locale, • Frédéric Bosqué, délégué général du Mouvement Sol etsociale, complémentaire ne voit le jour. co-fondateur du Sol-Violette de Toulouse témoignera des expérimentations au niveau national et local de cetteCitoyens, associations, collectivités ou entreprises sont monnaie complémentaire.nombreux à s’interroger sur les moyens de dynamiserl’économie de leur territoire, dont l’utilisation de nouvelles • Jean Philippe, Directeur général du Crédit Agricolesolutions d’échanges. Pyrénées Gascogne de Pau, présentera le Tookets, monnaie locale Béarnaise aujourd’hui sous statut deCe petit-déjeuner souhaite vous permettre de mieux société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) mais créée àappréhender ce que sont les monnaies locales et l’initiative de l’établissement bancaire.complémentaires et comment elles s’inscrivent dansl’économie traditionnelle. • Gérard Poujade, Président de l’ARPE et Conseiller régional présentera la proposition de monnaie régionale• Marie-Laure Arripe, Maître de conférence en retraite, numérique, le Mipys.spécialiste des monnaies locales et complémentairesproposera des éléments de définition de ce que sont les Clôture par Gérard POUJADE, Président de l’ARPE.monnaies locales, de leur hétérogénéité ainsi que leursmécanismes de fonctionnement, Débat animé par Vincent ALA, journaliste. Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
  2. 2. Petit-déjeuner / débat «Comment la monnaie agit-elle sur un territoire ? Mardi 26 mars 2013Monnaie régionale d’investissement, monnaie locale, des outils au service d’un territoire. »Qu’est-ce qu’une monnaie locale sociale et complémentaire ?Extrait de « Enjeux territoriaux des monnaies sociales et complémentaires. Introduction synthétique. »Notes pour l’atelier Festi’Fric – 23/24 février 2012 - Marie Fare – Docteure – Laboratoire Triangle, Université Lyon 2. Carlos deFreitas – Institut Palmas EuropeLes monnaies sociales et complémentaires, dans leur Le plus souvent, l’introduction d’une monnaie localedéclinaison territoriale, sont des dispositifs locaux transforme de fait la nature des relations entre les acteursfournissant le cadre nécessaire aux échanges de biens, de des champs économiques, sociaux et culturels sur leservices et de savoirs, organisés par et pour des territoire. L’une de ses vertus réside notamment dans lacommunautés de citoyens, au moyen d’une organisation mise en place progressive d’un maillage resserré demonétaire définie ad hoc et qu’une monnaie interne propre relations plus solidaires entre les acteurs locaux, produisantpermet de comptabiliser et de régler. par là une résilience accrue du territoire face aux bouleversements économiques et sociaux induits à desDes règles de fonctionnement particulières sont définies en échelles de territoire plus amples. L’identité locale, lafonction de l’architecture monétaire adoptée et sont cohésion écosocio-culturelle et l’appartenance au territoirecontractualisées entre les différents partenaires de s’en trouvent ainsi renforcées, ainsi que, parfois, lesl’initiative : un nouveau contrat social basé sur une manière dimensions de préservation de l’environnement et d’éco-nouvelle d’appréhender les échanges entre acteurs locaux responsabilité des acteurs du territoire.naît alors et promeut le territoire comme espace renouvelédes échanges.Pour quoi mettre en œuvre une monnaie locale complémentaire ?L’intégration de dispositifs de monnaies locales sociales et • de mettre en place un espace de délibération collectifcomplémentaires (MLSC) sur un territoire ouvre à différents (notamment sur les objectifs de développement et depotentiels de développement dont la nature, durable ou non, gestion du territoire),dépend des choix politiques, sociaux et opérationnels réalisés • de renforcer la participation démocratique, d’instaurerlors de la configuration de la monnaie locale puis du suivi de de nouvelles formes de gouvernance partagée,leur mise en œuvre et des moyens (humains, institutionnels, • de mettre en pratique une école de la citoyenneté.financiers, techniques) mis à disposition.Chaque segment des objectifs/effets décrits ci-dessous estsoumis à l’exigence d’un investissement ad hoc afin d’en  Pour une dynamisation des échangesmaximaliser le potentiel. La mise en place d’une MLSC permet :  Pour une territorialisation des activités • un effet mécanique de (re)localisation des échanges, de réduction des fuites de capitaux et de savoirs,La mise en place d’une MLSC, utilisable uniquement au niveau • d’injecter un supplément de monnaie en développantlocal, permet : l’accès au crédit : • de privilégier l’usage local des revenus tirés d’une – par le crédit automatique gratuit, production locale en créant un circuit autonome, – par une logique de microfinance, • de s’inscrire dans une logique plus large de • de décourager la détention d’avoirs monétaires (via par développement local endogène : offre et demande sont exemple des monnaies fondantes) et d’encourager la enracinés localement, circulation des richesses et la multiplication des échanges. • de rééquilibrer les rapports de force entre modèles d’entrepreneuriat locaux et modèles de la grande Remarques entreprise transnationale, • Les objectifs de (re)localisation et de dynamisation des • de répondre à la déconnexion entre les espaces de échanges sont d’autant plus assurés que les formation et de dépense des revenus, avoirs monétaires en monnaie locale sont difficilement • d’améliorer la résilience globale des territoires convertibles. (économique, sociale, culturelle, politique, • Diversité des biens et services proposés dans le cadre du institutionnelle), réseau monétaire local, variété des acteurs • de créer une communauté locale médiatisée par l’usage et ampleur du réseau sont également des facteurs-clés de de la monnaie, mobilisant des principes solidaires et/ou succès d’une MLSC. réciprocitaires, • de renforcer la mise en réseau des acteurs locaux, Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
  3. 3. Petit-déjeuner / débat «Comment la monnaie agit-elle sur un territoire ? Mardi 26 mars 2013Monnaie régionale d’investissement, monnaie locale, des outils au service d’un territoire. »  Pour une transformation des pratiques, des modes • Petite économie de productions individuelles de vie et des représentations sociales – Introduire des valeurs éthiques, sociales et/ou environnementalesEnjeux, objectifs et effets collatéraux : – Une appropriation citoyenne de la monnaie, de• Transformer les pratiques : l’économie et de la finance (outils, objectifs, – « Consommation responsable » mécanismes, méthodes) – Responsabilisation des organisations (acteurs et • Transformer la relation s’établissant entre les partenaires institutions) de l’échange : – Pratiques plus durables et « citoyenneté écologique » – Faire émerger de nouvelles relations entre les partenaires des échanges en promouvant la• Transformer les représentations sociales : constitution de liens interpersonnels depuis la – « Reconsidérer les richesses » (système de valeurs, convivialité jusqu’à l’amitié, sens des investissements, identité et – « Le lien est plus important que le bien » mémoire/transmission, etc.) – Relation d’échange durable, confiance : résilience – Revalorisation des capacités productives des personnes des liens locaux face aux pressions exogènes qui ne sont pas valorisées dans le cadre du salariat ou – Éloigner les échanges du marché, préserver un des professions indépendantes, équilibre de développement local nécessaire – Figure clé du « prosommateur » (Toffler, 1980) : (souveraineté territorialisée• Figure de l’inclusion car consommer suppose produireSource : Enjeux territoriaux des monnaies sociales et complémentaires. Introduction synthétique.Notes pour l’atelier Festi’Fric – 23/24 février 2012 - Marie Fare – Docteure – Laboratoire Triangle, Université Lyon 2. Carlos deFreitas – Institut Palmas Europe @ SITES INTERNET RESSOURCES @Les intervenants et partenaires  Sol national  Mipys, projet de Monnaie régionale en Midi-Le SOL est une monnaie complémentaire qui donne une Pyrénéesdimension sociale et solidaire à l’économie. En utilisant la http://www.facebook.com/pages/MIPYS/173511719465303monnaie comme un outil et un catalyseur de l’échange, leSOL appuie les initiatives porteuses de sens et d’avenir.  ARPE Midi-Pyrénéeswww.sol-reseau.org Opérateur de la Région Midi-Pyrénées pour le développement durable de ses territoires, lARPE Midi-  Sol violette (Toulouse) Pyrénées est un outil dobservation, de veille et danalyse ;Monnaie complémentaire locale toulousaine dinformation et dingénierie territoriale sur tous les champswww.sol-violette.fr du développement durable. www.arpe-mip.com  TooketsLe Tookets est une "une monnaie associative et solidaire".  Région Midi-PyrénéesEn émettant des Tookets, une entreprise sengage à www.midipyrenees.frapporter un soutien financier à des associationswww.tookets.com  Chambre de Commerce et dIndustrie de régionwww.tookets.com/blog/ Midi-Pyrénées www.midi-pyrenees.cci.frPour aller plus loin…Enjeux territoriaux des monnaies sociales et dispositifs de monnaie locale complémentaire, le rôle etcomplémentaires. Introduction synthétique -Notes pour leviers d’actions offerts aux pouvoirs publics / collectivitésl’atelier Festi’Fric – 23/24 février 2012 - Marie Fare – Docteure pour soutenir les Monnaies Locales Complémentaires, et– Laboratoire Triangle, Université Lyon 2 - Carlos de Freitas – détaille quelques exemples de collaborationsInstitut Palmas Europe MLSC/Collectivités locales et leurs résultats / perspectives.Cette note, élaborée par Marie Fare et Carlos de Freitas à http://www.monnaiesendebat.org/spip.php?article90l’occasion du Festival Festifric (avril 2012, Salon de Provence),explore en particulier les potentiels de développement des Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
  4. 4. Petit-déjeuner / débat «Comment la monnaie agit-elle sur un territoire ? Mardi 26 mars 2013Monnaie régionale d’investissement, monnaie locale, des outils au service d’un territoire. »Comment, pourquoi créer une monnaie locale ? – Interview Aises (Association Internationale pour le Soutien auxde Guy Poultney qui a lancé le Bristol Pound. Economies Sociétales) : mettre l’économie et l’argent auArticle de La Gazette des communes, le 08 novembre 2012 service de l’homme et de la planète. Site web Philippehttp://www.lagazettedescommunes.com/137830/comment- Derudderpourquoi-creer-une-monnaie-locale-interview-de-guy- www.aises-fr.orgpoultney-qui-a-lance-le-bristol-pound/ Vidéo de Bernard Lietaer : au cœur de la monnaie –Economie sociale et solidaire : quand les territoires inventent Université intégraleleur monnaie. Bernard Lietaer est lauteur de « Au Cœur de la Monnaie » etArticle de La Gazette des Communes, 07 décembre 2011. « Monnaies Régionales : De nouvelles voies vers unehttp://www.lagazettedescommunes.com/88137/economie-sociale- prospérité durable ».et-solidaire-quand-les-territoires-inventent-leur-monnaie/ http://vimeo.com/29287225Dossier Rendez la monnaie ! Dossier Les monnaies locales dans les failles de l’Economie.Revue Financités, N°23, Septembre 2011. Revue Territoires, N° 515, Février 2011.http://www.ecosocdoc.be/static/module/bibliographyDocum http://www.monnaiesendebat.org/IMG/pdf/territoires_msc.pdfent/document/002/1898.pdf Etude sur les expériences de systèmes visant à encouragerUne monnaie complémentaire dans ma ville? des comportements spécifiques au moyen de monnaiesUne autre monnaie ? Pour quoi faire ? complémentairesFiche technique, 4 pages - ARENE - Octobre 2012 Pour le compte de Bruxelles Environnement - Etude réalisée par Hélène Joachain, sous la supervision de Marek HudonL’ambition dune monnaie complémentaire est généralement (ULB- CEESE-CERMI), Erwan Mouazan (Groupe One), Jadede promouvoir une autre conception des échanges, de Charouk - Relecture: Bernard Lietaer - Décembre 2009répondre aux problématiques particulières du territoire mais http://dev.ulb.ac.be/ceese/CEESE/documents/Rapport_IBGE_aussi de révéler l’évolution des comportements. MC%20existants.pdfParler de « complémentarité » reste cependant réducteur et Guide de mise en œuvre dune monnaie complémentaired’autres qualificatifs sont utilisés pour en valoriser la finalité : locale. Un outil pour initier une économie respectueuse delocales, sociales, alternatives. lêtre humain et de la nature.http://www.areneidf.org/medias/publications/une_monnaie_ Conçu par Philippe Derudder, les membres du Gresso et decomplementaire_dans_ma_ville.pdf lassociation Aises http://aises-fr.org/303-meo-monnaie-compl-FR.htmlMonnaies locales complémentaires (MLC)Plate-forme pour mutualiser des outils, des informations et de Hors-série ALTERMONDES N°14 « Monnaies, indicateurs : etla documentation sur les MLC "papier" et convertibles si on réinventait la richesse ? »http://monnaie-locale-complementaire.net/ Tour du monde des alternatives existantes… Réseau d’échange deColloque international sur les monnaies sociales et savoirs au Kenya, le Chiemgauer en Bavière, le Sucre en Amériquecomplémentaires (CC Conf) latine en passant par Bristol et les expériences brésiliennes mais aussiLe colloque CC-Conf 2011 a été organisé dans la ville de Lyon et surtout en France où les monnaies locales et la réflexion sur de(France) par les laboratoires Triangle (UMR 5206) et LEFI (EA nouveaux indicateurs fleurissent en Rhône Alpes, en Pays de la Loire,4012). Il s’est tenu sur le site de l’ENS Lyon, campus Descartes en Ille-et-Vilaine, à Toulouse… Partout l’idée est la même : permettreet a été rendu possible par la réunion de nombreuses aux gens de se réapproprier la monnaie, de redonner du sens àinstitutions autour de ce projet1. l’économie et de servir le développement durable des territoires. x Trente années de monnaies sociales et complémentaires et après ? Une réflexion indispensable à partager par les temps qui courent. Synthèse du colloque CC-Conf 2011 Hors-série est réalisé en partenariat avec l’Institut Palmas Europe, http://sdocument.ish-lyon.cnrs.fr/cc-conf/triangle.ens- Monnaies en débat, le collectif Fair, le Cedal, le Fonds mondial pour le lyon.fr/IMG/pdf/Synthese_Jerome_Blanc_CCConf_2011.pdf développement des villes, le CCFD – Terre Solidaire et la FPH. x Livret des résumés de l’« International Conference Disponible sur www.altermondes.org on Community and Complementary Currencies” http://triangle.ens-lyon.fr/IMG/pdf/Abstracts.pdf Ce petit-déjeuner retransmis en différé sur le site www.petitsdejeuners.arpe-mip.com Informations complémentaires auprès de Florence CHEMILLE, chemille.f@arpe-mip.com, 0534319756 Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
  5. 5. Petit-déjeuner / débat «Comment la monnaie agit-elle sur un territoire ? Mardi 26 mars 2013Monnaie régionale d’investissement, monnaie locale, des outils au service d’un territoire. » NOTES Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/
  6. 6. Petit-déjeuner / débat «Comment la monnaie agit-elle sur un territoire ? Mardi 26 mars 2013Monnaie régionale d’investissement, monnaie locale, des outils au service d’un territoire. » Document Repères - consultable sur : www.petitsdejeuners.arpe-mip.com/

×