Technologies de l’information et de la Communication (TIC)                                     Impacts et solutions
CONTEXTE• Les TIC occupent une placede plus en plus importante dans notre quotidien      72% des foyers             38 mil...
ANALYSES DE CYCLE DE VIE (ACV) DES TIC LANCEES PAR L’ADEME• Dans ce contexte, l’ADEME a souhaité évaluer les impacts envir...
Point sur la méthodologie de l’ACV adoptée :                                                                        Méthod...
• L’utilisation du courrier électronique :   contexte :. 247 milliards de courriers électroniques envoyés par jour dans le...
Deuxième constat        impressionsImpressions et format d’impression          influence en termes d’émissions de GESDimin...
ption  Troisième constat      Gestion de la boîte de récePlus la taille du courriel envoyé est importante et plus son impa...
• Les requêtes effectuées sur Internet :   contexte :Chaque internaute français effectue en moyenne 949 recherches Interne...
vie de l’ordinateur  Deuxième constat                         allongement de la durée de                                  ...
• L’utilisation de clés USB :   contexte :. Les clés USB sont de plus en plus souvent distribuées pour transmettre des doc...
oduit  Deuxième constat      clé USB en tant que pr                                                                 impact...
CONSEILS COMPLEMENTAIRES• A l’achat                                                                       économies d’éner...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

GreenIT - Ademe - petit déjeuner / débat ARPE du 22/11/11

1 025 vues

Publié le

Présentation des résultats de l'étude nationale, lancée par l'Ademe, portant sur les impacts environnementaux des technologies de l'information et de la communication (courrier électronique, requête web, clé USB)

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 025
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
560
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

GreenIT - Ademe - petit déjeuner / débat ARPE du 22/11/11

  1. 1. Technologies de l’information et de la Communication (TIC) Impacts et solutions
  2. 2. CONTEXTE• Les TIC occupent une placede plus en plus importante dans notre quotidien 72% des foyers 38 millions français équipés d’internautes en d’un ordinateur France• Les TIC ont-elles un impact environnemental positif ou négatif ? A priori, impact positif (moins de papier et de déplacements…) En réalité, leur impact n’est pas aussi positif qu’il n’y paraît :. Impacts spécifiques (matières premières, énergie, déchets…). Faible diminution de la consommation de papier et des déplacements. Augmentation de la consommation électrique due aux TIC (10%/ an). Les TIC contribuent à hauteur de 2% des émissions européennes de GES
  3. 3. ANALYSES DE CYCLE DE VIE (ACV) DES TIC LANCEES PAR L’ADEME• Dans ce contexte, l’ADEME a souhaité évaluer les impacts environnementauxdes TIC au travers de leur ACV étude réalisée en 2010-2011 par Bio Intelligence Service, accompagnée d’une revue critiqueélaborée par plusieurs experts indépendants 3 objectifs :. informer les utilisateurs des TIC sur leurs impacts environnementaux réels. proposer des recommandations pratiques pour limiter ces impacts. annoncer des chiffres basés sur des analyses complètes grâce aux ACV 3 usages retenus :. l’utilisation du courrier électronique,. les requêtes effectuées sur Internet. l’utilisation de supports de transmission de documents de type clés USB
  4. 4. Point sur la méthodologie de l’ACV adoptée : Méthode adoptée pour l’étude 1 scénario de référence établi Transports pour chacun des 3 usages Fabrication retenus Puis, 2 ou 3 scénarios établis et comparés par rapport à cet Approche multicritère : Distribution consommation de matières état de référence Achat Matières premières, d’eau et d’énergie, premières émissions de polluants et de 3 indicateurs pris en compte GES, déchets dans les résultats : . Le potentiel de changement climatique (émissions de GES) . L’épuisement potentiel des Utilisation métaux, reflétant la consommation des ressources Valorisation . L’épuisement potentiel des Fin de vie ressources fossiles, lié notamment au mix énergétique utilisé
  5. 5. • L’utilisation du courrier électronique : contexte :. 247 milliards de courriers électroniques envoyés par jour dans le monde. Dans une entreprise de 100 personnes en France, chaque collaborateur reçoit environ 58courriels et en envoie 33 par jour (taille moyenne : 1 Mo) res Premier constat Nombre de destinatai 180 kg de CO2 par anEnvoi quotidien par 1 personne soit plus de 1 000 km parcourus en voiturede 33 courriels d’1 Mo à 2 destinataires Multiplier par 10 le nombre de destinataires d’un courriel multiplie par 4 son impact sur le changement climatique CONSEILS CONSEILS ite les envois en nombre mbre iressde messmessages et je lim ite les envois en no les destinata ire de me messages . .Je cible les destinata et je lim Je cible les destinataires ssageegroupé, ,je sélectionne les destinataires lectionne . .Quand je répondssààun me ssag groupé jesont concernés ! un me sé Quand je répond e qu’à ce ux qui i sont concernés ! de ma réponsee: :je ne l’envoi e qu’à ceux qu de ma répons je ne l’envoi
  6. 6. Deuxième constat impressionsImpressions et format d’impression influence en termes d’émissions de GESDiminuer de 10% le taux d’impression des courriels reçus 5 tonnes éq CO2 économisés/ anpar les employés d’une entreprise de 100 personnes soit l’équivalent d’environ 5 A/R New-York/Paris Les impacts de la lecture à l’écran d’un document sont liés au temps de lecture (pas plus de 3-4 mn/ page) CONSEILS CONSEILS e . .N’imprimer queesi nécessair e N’imprimer qu si nécessair ng, il est préférable de n do cument tààl’écran est ttrop lo ng, il est préférable de es trop lo . .Si le temps de lecture d’u n documen n, reccran rso, 2 pages par rface l’é Si le temps de lecture d’u alité brouillo n, recto/verso, 2 pages pa face to/ve l’imprimer en noiriret blanc, qu alité brouillo l’imprimer en no et blanc, qu par 3 les émissions de GES r GES Ce réglage permet de divise r par 3 les émissions de Ce réglage permet de divise nc rapides à consulterer lire etdo bien conçus, ,facilessààlire et donc rapides à consult documents bien conçus facile . .J’envoie dess documents J’envoie de
  7. 7. ption Troisième constat Gestion de la boîte de récePlus la taille du courriel envoyé est importante et plus son impact sur le changementclimatique l’est également 8 tonnes éq CO2Diminuer de 10% la proportion d’envoi de gros courriels économisés/ ande 10 Mo au sein d’une entreprise de 100 personnes Plus le courriel est conservé longtemps dans la boîte de réception et plus il a un impact négatif sur le potentiel de changement climatique CONSEILS CONSEILS e la taille du message de sessdocuments afinnde réduir e la taille du message afi de réduir . .Optimiser en amont tla taille de se et stoments on la taille Optimiser en ammations transmises docu ckéess et la quantitééd’infor mations transmises et stockée et la quantit d’infor iques nécessaires verrqueeles courriers électron iques nécessaires . .Ne conser ve qu les courriers électron Ne conser essagerie électroniquee nettoyerrrégulièrement sa m essagerie électroniqu . .Trierret nettoye régulièreme nt sa m Trie et aller un anti-spam tement tous les spamsset inst aller un anti-spam . .Supprimer immédia tement tous les spam et inst Supprimer immédia achées au messagee in en êtreatt tes inutilessqui ipeuvent têtre attachées au messag . .Je supprimeeles pièces jo intes inutile qu peuv Je supprim les pièces jo ondant sp quanddje répondssààun corre spondant quan je répond un corre
  8. 8. • Les requêtes effectuées sur Internet : contexte :Chaque internaute français effectue en moyenne 949 recherches Internet par an,ce qui correspond à l’émission d’environ 287 600 tonnes équivalent CO2,c’est-à-dire plus d’1,5 millions de km parcourus en voiture sultées Émissions de GES Premier constat nombre de pages con divisées par 4 +Réduire le nombre de pages consultées en allant directement Impactà l’adresse d’un site plutôt qu’en passant par un moteur de recherche consommation de matières premières réduit CONSEILS CONSEILS . .Utiliser des mots Utiliser des mots-c s précis su -clé s r un m lé précis surun moteur de rech . .Enregistrer en « Enregistrer en «Favoris » les si erche oteur de recherche Fa tes fr . .Entrer directemen voris » les sitesfréquemmeentconsuu s Entrer directemen l’adresse u équemm nt cons lté t t l’ad rl ans ltés moteur de recherch resse urlddansla barre de navig la barre de navigat n, plutôt que moteur de recherch ee atio n, io plutôt querecourir à un recourir à un
  9. 9. vie de l’ordinateur Deuxième constat allongement de la durée de impacts environnementauxAllongement de la durée de vie de l’ordinateur d’une requête web réduits(de 4 à 7 ans d’utilisation) d’environ 20 à 35% De manière générale, allonger la durée de vie d’un ordinateur de 3 ans évite l’émission de 2,3 kg équivalent CO2 par an. Cette économie représente annuellement - à l’échelle de la France - un total d’émissions de CO2 équivalentes à environ 500 millions de km parcourus en voiture CONSEILS CONSEILS . .Faa e durer au F ir e durer auta t que pos ir tannt sible es que possiblesse équipeme nts s équipements
  10. 10. • L’utilisation de clés USB : contexte :. Les clés USB sont de plus en plus souvent distribuées pour transmettre des documents,lors de colloques par exemple, ou même comme support publicitaire «branché» Premier constat temps de lecture Émissions de GESDocument de 200 pages transmis via une clé USB à 100 personnes multipliées par 8qui le lisent en entier sur leur ordinateur (soit environ 10h de lecture) par rapport à un simple survol du document Dans ce scénario, l’empreinte carbone d’une conférence est augmenté de 20% LS CONSEIILS C ONSE s tre téléchargéés ts ddestinésààêêtre télécharg estinés n es documeents tion d ns ensemble d aansl’l’ensemble des docum ciliter la n viga . .Faaciliterla naavigation d ent F ture écran du docum t cctureààl’l’écran du documen ssuruuneccléUSB ur ne lé USB temps de le le ra d’optimiseerle temnnedeentauxx rmett is r le ops m peermettra d’optim s envir e ratique Ceetteppratique p entau C tt ré dduirelessimppacts environnem uire le im act nsmis t insi de traansmiseetaainsi de ré tr
  11. 11. oduit Deuxième constat clé USB en tant que pr impacts liés à la productionLe changement de matériau utilisé pour la coque de la coque :de la clé USB n’est pas l’enjeu prioritaire que 2% des impacts de production de la clé L’enjeu repose davantage sur la capacité de stockage de la clé : les clés de petit volume ne permettent pas le transfert de données et sont alors peu réutilisables CONSEILS CONSEILS ublicitaire. lés USB d typ p cclésUSB deetypee publicitaire. systémaatiquedee tique d viterrla distribution systéménergie et de matièresspremières. . . .E vite la distrib ution emières E articipent auga spillaaged’ énergie et de matière pr ge d’ Ellesspparticipentau gaspill Elle grand e rand acité, co tenant un eecappacité,conntenant un grand lés US : clés ddeggrand ca B lisation de cclésUS B : clésmineux . .Optimiser l’uti lisation de documents volu mineux ti Optimiser l’uers et/ ou de documents volu nombbrede fichi ers et/ ou de nom re de fichi
  12. 12. CONSEILS COMPLEMENTAIRES• A l’achat économies d’énergie Choisir un ordinateur adapté à ses besoins, non suréquipé et financières un ordinateur portable consomme 50 à 80% moins d’énergie qu’un ordinateur fixe privilégier les modèles certifiés Energy Star ou portant l’écolabel européen• Lors de l’utilisation Éteindre sa connection Internet au moins pendant la nuitde plus en plus de box restent allumées 24 heures sur 24 Débrancher son ordinateur, car même éteint, il consomme• En fin de vie rapporter les équipement hors d’usage en déchèterie ou en magasin lors de sonrenouvellement.Le matériel sera recyclé : les métaux seront récupérés et les éléments dangereux séparés ettraités

×