L’économie           desServices écosystémiques   Jean-Pierre AMIGUES (TSE-LERNA-INRA)              ARPE Toulouse         ...
Un champ                                                             en pleine                                            ...
Grands enjeux  La notion de services écosystémiques est une  plate-forme    D’intégration de connaissances scientifiques e...
Plan•   La notion de services     écosystémiques•   L’évaluation des     services•   L’évaluation en     contexte     opér...
La Nature comme un ensemble    stocks-fluxAuto-entretien                Production de services par ledu capital           ...
Une définition des services             écosystémiquesUn ensemble de biens et services, tangibles et intangibles,   produi...
La typologie desservices duMileniumEcosystemAssessment(2005)• Services d’auto-entretien•Services deprélèvement•Services de...
Limites de cette approcheDu point de vue des sciencesde l’environnementDu point de vue des sciencessociales
Services rendus par les« écosystèmes » ? Les limites de la notion « d’écosystème » Le problème des « continuités » écologi...
La relation homme-nature : une   architecture anthropologiqueUn système socio-techniqueUn système dereprésentations socio-...
Repose sur des aménagements et              des infrastructures              La mise en valeur est souvent              de...
Demande       Repose sur des comportementsde services   et des attitudes sociales              La demande peut être instab...
L’évaluationdes services
Le problème de la « valeur »        Peut-on « monétariser » les        services ?          Valeurs « d’existence » des mil...
Produits de l’évaluationMonétarisation  Demandes pour la qualité de l’environnement  Coûts et dommages évitésConditions de...
Typologie des évaluations                Information                     Gestion                Arbitrage                 ...
Etudes decas
Valeurs monétaires des servicesDonne des chiffres très élevésUne variabilité considérable  Zones humides :    Moyenne : 2 ...
Ecosystem services assessment of River Glaven seatrout restoration                   MA ecosystem             Annual benef...
Ecosystem service weightings from the Warehammanaged realignment case study (after EFTEC, 2007)             Option        ...
Evaluation globale
Valeur économique de l’amélioration dela qualité de l’eau
Prospective climatiquebiodiversité
Remarques Importance de la dimension spatiale : usage des terres Grande variété des valeurs prises en compte Approche inté...
L’évaluationen contexteopérationnel
Fonctions opérationnellesAppui à la conduite de projetsenvironnementaux (protection, restauration)Développer une prise de ...
L’évaluation en contexte de projet      environnemental   Etudes             Evaluation d’actions écologiques         d’in...
Les enjeux      Favoriser une culturepolitiques de   de résultatsl’évaluation    Les trois niveaux de la                pe...
Conclusion     Un domaine en rapide évolution     Nécessité d’approfondissements méthodologiques     Nécessité de renforce...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Jean-Pierre AMIGUES, chercheur à la Toulouse School of Economics, directeur de Recherches à lINRA Toulouse et membre de lInstitut dÉconomie Industrielle (IDEI),

1 437 vues

Publié le

Petit-déjeuner / débat "La valeur économique de l'eau", qui s’est déroulé le mardi 20 novembre 2012 de 9h à 11h, en direct de l'agence de l'eau Adour-Garonne à Toulouse.

Accès à la vidéo intégrale, interviews des intervenants et présentations sur www.petitsdejeuners.arpe-mip.com

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 437
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
688
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Jean-Pierre AMIGUES, chercheur à la Toulouse School of Economics, directeur de Recherches à lINRA Toulouse et membre de lInstitut dÉconomie Industrielle (IDEI),

  1. 1. L’économie desServices écosystémiques Jean-Pierre AMIGUES (TSE-LERNA-INRA) ARPE Toulouse 20 novembre 2012
  2. 2. Un champ  en pleine  expansion• Principales étapes : – Costanza et al. Nature, 1996 – Millenium Ecosystem Assessment report (2005) – TEEB report(Nagoya 2010) – IPBES (Bonn 2013)• Un intérêt croissant des décideurs face à la perspective d’une nouvelle extinction  massive des espèces d’origine anthropique• Des montants monétaires considérables pour la valeur des services  écosystémiques
  3. 3. Grands enjeux La notion de services écosystémiques est une plate-forme D’intégration de connaissances scientifiques et de production  de diagnostics De dialogue entre science et action Suppose une articulation: Entre disciplines (économie et biologie) Entre enjeux de connaissance et enjeux opérationnels et  politiques Et d’éviter deux écueils: Les services comme « fourre‐tout » sémantique Le défaut d’opérationnalité
  4. 4. Plan• La notion de services  écosystémiques• L’évaluation des  services• L’évaluation en  contexte  opérationnel
  5. 5. La Nature comme un ensemble stocks-fluxAuto-entretien Production de services par ledu capital capital naturelnaturel Biens et services Capital environnementaux Prélèvements Naturel “services Aménités “Patrimoine” écologiques” naturel Aménagement Contribution des biens et Aménagement services à la durabilité et à Entretien la reconstitution du capital Infrastructures naturel Protection Espaces protégés Impacts anthropiques
  6. 6. Une définition des services  écosystémiquesUn ensemble de biens et services, tangibles et intangibles,  produits par la nature et contribuant au bien‐être humain
  7. 7. La typologie desservices duMileniumEcosystemAssessment(2005)• Services d’auto-entretien•Services deprélèvement•Services derégulation•Services culturels etimmatériels
  8. 8. Limites de cette approcheDu point de vue des sciencesde l’environnementDu point de vue des sciencessociales
  9. 9. Services rendus par les« écosystèmes » ? Les limites de la notion « d’écosystème » Le problème des « continuités » écologiques L’influence de l’homme (qu’est ce qu’un milieu « naturel » ?) Mosaïque d’habitats et « paysages écologiques » (« éco-complexes) Nécessité d’approches intégrées
  10. 10. La relation homme-nature : une architecture anthropologiqueUn système socio-techniqueUn système dereprésentations socio-psychologique et socio-culturelUne interface de médiationentre groupes et individusautour d’enjeux de gestiondes milieux naturels
  11. 11. Repose sur des aménagements et des infrastructures La mise en valeur est souvent destructrice de valeur Elle combine des services primaires pour créer des services secondairesOffre élaborés Il est en général impossible d’imputerde services la valeur des aménagements aux services associés (vocation multi- services) Une tension constante entre objectifs d’aménagement et objectifs de protection
  12. 12. Demande Repose sur des comportementsde services et des attitudes sociales La demande peut être instable, sujette à des distorsions de perception Précaution et “paniques écologiques” La demande peut porter sur l’existence même des services (valeurs d’existence) La demande influence fortement l’offre de services secondaires (ex : valeurs récréatives)
  13. 13. L’évaluationdes services
  14. 14. Le problème de la « valeur » Peut-on « monétariser » les services ? Valeurs « d’existence » des milieux Absence de demande solvable pour de nombreux services écologiques (ex: entomofaune) Valeurs individuelles et collectives
  15. 15. Produits de l’évaluationMonétarisation Demandes pour la qualité de l’environnement Coûts et dommages évitésConditions de fourniture des services Offre de services et capacité de maintenir dans la durée l’offre de services Conditions d’accès aux services
  16. 16. Typologie des évaluations Information Gestion Arbitrage Action politique politique Négociations Mise en oeuvre d’accordsNiveau global internationales internationaux Conception de politiques Evaluation des bénéfices environnementales globaux Information du public Construction de priorités Arbitrage entre politiques pour la conservation ou la (agriculture, énergie, protection des milieux naturels transports, santé, politiques Financement des actions urbaines) Implication des porteurs d’enjeux Information du public local Evaluation de projetsNiveau local Information des porteurs Coût-efficaité d’enjeux locaux Analyse coût-bénéfices Evaluation de politiques Evaluation ex post locales
  17. 17. Etudes decas
  18. 18. Valeurs monétaires des servicesDonne des chiffres très élevésUne variabilité considérable Zones humides : Moyenne : 2 800 $/ha/an Médiane :  150 $/ha/an Pose le problème des milieux « exceptionnels » vis-à-vis des milieux « ordinaires »
  19. 19. Ecosystem services assessment of River Glaven seatrout restoration MA ecosystem Annual benefit Notes service category assessed Largely related to payments for transition from ELS to Provisioning services Approx £20,000 HLS agri-environment payments £53,810 in climate regulation, £11,400 in water regulation, Regulatory services Approx £67,000 and £1,140 in erosion regulation £123,459 from recreation and tourism (fishing, shooting and ecotourism), £36,500 as an Approx addendum service of local Cultural services £167,000 amenity and informal enjoyment, and £7,200 for social relations (largely volunteer activities) Supporting services Approx £21,000 Related to provision of habitat Gross annual Approx ecosystem services £275,000 benefits
  20. 20. Ecosystem service weightings from the Warehammanaged realignment case study (after EFTEC, 2007) Option Do nothing Do Improve Managed Managed minimum defences Realignment Realignment (rebuild) (vision) (unconstrained) Supporting services Soil formation + + 0 + + Primary production + + - + + Nutrient cycling + + - ++ ++ Provisioning services Ecosystem goods +fish/-agri +fish/-agri -fish +fish/-agri +fish/-agri Fresh water 0 0 0 0 0 Biochemicals/genetics ? ? ? ? ? Regulating services Air-quality regulation 0 0 0 0 0 Climate regulation + + - + + Water regulation + + - + + Water purification + + - + + Pest regulation ? ? ? ? ? Disease regulation ? ? ? ? ? Pollination + + - + + Erosion regulation + + -- ++ ++ Cultural services Recreation and tourism - - 0 ++/- ++/- Aesthetic +/- +/- + + + Educational 0 0 0 + + Cultural heritage -- -- 0 - -
  21. 21. Evaluation globale
  22. 22. Valeur économique de l’amélioration dela qualité de l’eau
  23. 23. Prospective climatiquebiodiversité
  24. 24. Remarques Importance de la dimension spatiale : usage des terres Grande variété des valeurs prises en compte Approche intégrée des services Importance des modèles de simulation : prospective environnementale et/ou climatique
  25. 25. L’évaluationen contexteopérationnel
  26. 26. Fonctions opérationnellesAppui à la conduite de projetsenvironnementaux (protection, restauration)Développer une prise de conscience desenjeux économiques et sociaux de la productionde services par la nature
  27. 27. L’évaluation en contexte de projet environnemental Etudes Evaluation d’actions écologiques d’ingénierie écologiqueIdentification des Conception d’un Coûts et impacts attendus Budget besoins de programme du programme prévisionnel protection ou de d’actions remédiation NON oui Approche coût- Analyse coûts- Décision et arbitrage efficacité bénéfices politique Mesure coûts d’opportunité non oui Evaluation des bénéfices marchands et non- Ingénierie reverse Mise en œuvre du marchands du sous contrainte programme. programme budgétaire Evaluation des Actions “sans regret” dommages et des coûts évités . Evaluation ex post pour planification Méthodes d’évaluation multi- future critères
  28. 28. Les enjeux Favoriser une culturepolitiques de de résultatsl’évaluation Les trois niveaux de la performance décisionnelle Pertinence des actions entreprises vis-à-vis du problème à traiter Justification de l’action Faire évoluer l’opinion, les mentalités et les valeurs attribuées à la protection de l’environnement
  29. 29. Conclusion Un domaine en rapide évolution Nécessité d’approfondissements méthodologiques Nécessité de renforcer le dialogue entre scientifiques et entre les gestionnaires et les scientifiques Nécessité d’une doctrine d’emploi de l’évaluation Pose la question de l’information du public et de l’implication des porteurs d’enjeuxPour aller plus loin : AMIGUES J. P. et B. Chevassus-Au-Louis,(2011), Evaluer les services écologiques des milieux aquatiques :enjeux scientifiques, politiques et opérationnelsColl “Comprendre pour agir”, ONEMA,http://www.onema.fr/collection-comprendre-pour-agir

×