EMOImagFLIPBOOKbyFlorence

49 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
49
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

EMOImagFLIPBOOKbyFlorence

  1. 1. [ ESPRIT VACANCES ] Joaillerie à l’italienne [ CONFIDENCES ] Rencontre exclusive avec l’actrice Caterina Murino [ SPÉCIAL JAMES BOND ] Le dandy, amateur de luxe N°2Mai.Juin.Juillet.2016 ©PHOTOCaroleBellaiche
  2. 2. Time has style Swiss Made S A I N T H O N O R E . C O M BOUTIQUE SAINT HONORÉ PARIS : 326, rue Saint Honoré, 75001. T +33 (0)1 42 60 14 01 Liste des points de vente disponible sur le site. EN VENTE SUR WWW.SAINTHONORE.COM
  3. 3. 1 ÉDITO “Cet été, une évasion glamour” Comme nous vous l’avions évoqué dans notre premier numéro, EMOI est le magazine de l’émotion à travers le spectre du très beau secteur du luxe : la bijouterie joaillerie horlogerie. Qui dit émotion(s) dit évasion, mais aussi séduction. On ressent quelque chose grâce à l’ailleurs. On est touché par les signes de séduction que provoquent les pierres, les pièces de joaillerie et les montres avec leur mouvement qui représentent des « petites œuvres d’art ». Pour ce second numéro, nous vous conseil- lons de vous évader avec des spécialistes de la pierre comme Patrick Voillot reconnu pour ces reportages sur ses expéditions dans les mines aux quatre coins de la planète. Nous avons aussi interviewé une star, Caterina Murino, célèbre sur le grand écran, qui est aussi une grande passionnée de pierres précieuses. Elle dessine des bijoux ! Et pour poursuivre sur cette piste de l’évasion, nous avons voyagé avec la marque Saint Honoré, sponsor du Rallye des ga- zelles. En cette période ensoleillée, nous avons tous envie de voyage, du symbole de l’ailleurs, de nouveaux horizons, mais aussi du monde très intime du bijou, et même des parures lin- gerie qui sont le summum des atours fé- minins. Retrouvez notre test sur votre po- tentiel de séduction. Quelle femme êtes-vous ? Nous avons aussi pensé à la gent masculine, en lui révélant les dernières nouveautés de la Foire Internationale suisse de l’horlogerie : Baselworld. Tout ce qui étonne en matière horlogère ! Dans ce numéro, vous pourrez divaguer avec l’infiniment grand comme les terres liées aux bijoux et vous retrouver avec votre intimité, grâce aux thématiques de la séduction. L’été s’annonce sous le signe du rêve avec EMOI MAGAZINE : une émotion très glamour. FLORENCE GREMAUD
  4. 4. 2 - G U I L D E D E S O R F È V R E S - « DIRE OUI POUR DE MULTIPLES RAISONS » LE SAVOIR-FAIRE GUILDE DES ORFÈVRES u Découvrez le nouveau catalogue Guilde des Orfèvres, qui célèbre les moments forts de la vie de couple : engagement, fiançailles, mariage, anniversaire de mariage… Guilde des Orfèvres est le partenaire de tous vos moments heureux ! Symboles par excellence de votre amour et de votre engagement, l’alliance et la bague de fiançailles doivent être choisies de manière réfléchie, en fonction de vos goûts et de votre personnalité. Pureté et Amour éternel. Solitaires, solitaires accompagnés, alliances tour complet : le diamant est l’incontournable pierre de l’engagement. Le catalogue Guilde des Orfèvres vous guidera afin de trouver la bague idéale, que vous chérirez toute votre vie. Des pierres de caractère. Si votre cœur bat pour les pierres de couleur, une sélection de bagues avec saphirs, rubis et émeraudes mettront en majesté votre amour. Une expertise unique Le savoir-faire et l’exigence des bijoutiers-horlogers Guilde des Orfèvres sont exceptionnels. Profession- nels passionnés, nos artisans préparent vos bijoux dans le secret de leurs ateliers… Après l’ébauche du dessin, les bijoux passent par plusieurs étapes de réalisation : le poinçonnage marque le métal précieux et certifie sa qualité, le sertissage permet à la pierre précieuse d’être magni- fiée, le polissage apporte la touche finale au bijou…. Des bijoux personnalisés Pour rendre votre bijou encore plus exceptionnel et unique, les bijoutiers Guilde des Orfèvres vous pro- posent la personnalisation de bijou, grâce à notre savoir-faire. Nous réalisons la gravure qui compte pour vous et qui donne du sens à l’acquisition de votre bijou. Vous pourrez graver la date d’un événe- ment important (mariage, anniversaire), le prénom d’un être aimé, un symbole qui traduit votre pensée ou encore un message que vous souhaitez garder pour toujours... Nos bijoutiers vous aideront à choisir la bonne typographie adaptée à votre bague, qui sera ainsi unique. Nous vous proposons plusieurs types de gravure, telles que la gravure main, la gravure pointe diamant ou la gravure laser. Selon le bijou, la matière (Or 750‰, platine), l’épaisseur et la largeur, nous utiliserons la technique la mieux adaptée pour réaliser votre gravure. N’hésitez pas à demander conseil à votre bijoutier Guilde des Orfèvres. DIRE OUIPOUR DE MULTIPLES R AISONS
  5. 5. 3- L E S B I J O U T E R I E S - CHATELARD 202, place Charles Albert 74700 Sallanches 04 50 58 02 23 HOSPITAL 4 avenue Charles de Gaulle 19000 Tulle 05 55 26 18 85 GALINIER 41 rue de la République 31800 Saint-Gaudens 05 62 00 84 74 CLERGEAU GIROLLET 12 rue des Arts 74200 Thonon-les-Bains 04 50 71 07 42 BARBERY 6 rue du Maréchal Leclerc 58200 Cosne-sur-Loire 03 86 28 11 87 VINCENDON 92 rue Jean Jaurès 42700 Firminy 04 77 10 04 98 RAMPAZZO C.Cial Carrefour - 6 avenue de l’Europe 60280 Venette 03 44 83 27 97 RAMPAZZO 35 rue Solferino 60200 Compiegne 03 44 23 35 85 BLAIZAC 14 cours Pierre Didier 26100 Romans-sur-Isère 04 75 02 09 45 ROSELLO 1 place Saint Michel 87000 Limoges 05 55 34 45 06 ESPACE OR C.Cial Géant - avenue Haussmann BP 151 - 89002 Auxerre 03 86 46 24 24 LANDES 3 boulevard de Bonald 12100 Millau 05 65 60 11 87 VINET 7 rue Fesch 20180 Ajaccio 04 95 21 02 32 ACHART 41 rue aux Cordiers 71400 Autun 03 85 52 30 72 LANCON 38 Grande Rue 01300 Belley 04 79 81 11 25 JACQUET 47 rue de la République 01200 Bellegarde 04 50 48 13 74 GIL ET JEAN 5 rue Louis Blanc 66000 Perpignan 04 68 34 37 68 FROT 136 rue Pierre Loti 17300 Rochefort-sur-Mer 05 46 99 02 59 BROUSSEAU 4 rue Franklin Roosevelt 03200 Vichy 04 70 98 51 10 PONGE 37 rue Gras 63000 Clermont-Ferrand 04 73 37 51 38 VIBERT 38 rue de la République 73200 Albertville 04 79 32 43 60 GRAND 58 rue Pierre Julien 26 200 Montélimar 04 75 01 20 57 SULLET 15 rue Gambetta 45500 Gien 02 38 67 92 41 SULLET 88 rue François Mitterrand 58000 Nevers 03 86 61 25 02 SULLET C.Cial Auchan rue de la Fabrique 45500 Gien 02 38 67 27 84 SULLET 38 rue Royals 45000 Orléans 02 38 53 22 18 NEGRE 2 rue Gambetta 11400 Castelnaudary 04 68 23 19 34 DELOBEL 14 rue de Dunkerque 59280 Armentières 03 20 77 05 52 GUILDE DES ORFEVRES C.Cial Carrefour Qwartz 20 rue de la Bongarde 92390 Villeneuve-la-Garenne 01 47 99 82 98 MARECHAL 19/21 passage Talleyrand 51100 Reims 03 26 47 22 75 MEGALITHES 10 place Maréchal Foch 10000 Troyes 03 25 73 51 88
  6. 6. 04 S’INFORMER S’INFORMER CONFIDENCES S’OFFRIR S’OFFRIR RÊVER S’ÉVADER BOUGER Actus. Actus. Rencontre exclusive avec l’actrice Caterina Murino Nouveautés bijoux. Nouveautés montres. Tendance : la tête dans les étoiles ! Rencontre avec Patrick Voillot, le chasseur d’aventures précieuses Saint Honoré remporte le Rallye Aïcha des Gazelles 06 12 26 18 30 38 CONFIDENCES Rencontre exclusive avec l’actrice Caterina Murino 12 68 06
  7. 7. 05 BOUGER SE CULTIVER SE CULTIVER Saint Honoré remporte le Rallye Aïcha des Gazelles Bond, l’espion aux goûts de luxe Bond, l’espion aux goûts de luxe 44 SE TESTER VOYAGER DÉCRYPTER SE FORMER CARNET D’ADRESSES DE MARQUES Quelle séductrice sommeille en vous ? Le glamour à l’italienne. Signatures joaillières et de bijouterie. L’essai avec Seiko. L’essai avec Tissot. L’horlogerie pour les nuls. Les signatures secrètes de la haute horlogerie. 52 58 66 72 80 44 38
  8. 8. ACTUS DADDO : LA NOUVELLE JOAILLERIE MADE IN FRANCE BON PLAN : ENCHÈRES ARTCURIAL LONGINES : LE PRIX DE DIANES À NE PAS RATER LE 19 JUIN ! Créer des bijoux qui racontent des histoires, c’est le pari que Guillaume Henriot, ancien membre de la direction des achats de Rolex, a fait. Il a donné naissance à sa nouvelle griffe de joaillerie féérique : Daddo, une jeune pousse qui produit des bijoux premium, et surtout made in France. Daddo développe aujourd’hui des gammes enfants (collection « Signature ») et des lignes pour les adultes (collection « Joaillerie Féerique »). Les bijoux sont entièrement personnalisables (couleurs et matières de cordons, personnages, métaux). Si vous êtes sur la Riviera près de Monaco cet été, titillez votre âme d’acheteur en participant à la vente aux enchères, du 16 au 22 juillet 2016, à Monaco. Cette session estivale se déroulera au cœur du prestigieux hôtel Hermitage. Au programme, les spécialités consacrées aux objets de collections les plus luxueux (joaillerie, horlogerie de collection et Hermès Summer Collection) qui font le succès d’Artcurial depuis 11 ans en Principauté. Le 19 juin et cela à partir de 11H du matin, ce sont plusieurs festivités qui vous attendent : concert, mais surtout le prix de Dianes constitue le championnat des pouliches de 3 ans, et apporte une touche hautement sportive à cette journée traditionnellement dédiée à l’élégance. Pique-nique chic assuré ! Lieu : Hippodrome de Chantilly. PAR FLORENCE GREMAUD Bracelet « Princesse » pour enfant, or jaune 18 carats, sur maille forçat ronde, Poids environ : 3,4 g. 499 euros - S’ I N F O R M E R -6
  9. 9. www.elsalee.fr
  10. 10. 8 - S’ I N F O R M E R - DE GRISOGONO CONNECTE LES FEMMES La montre connectée Samsung Gear S2 brille sous l’audace du joaillier-horloger de Grisogono. À travers cet objet High Tech, les deux marques icônes, créent la plus glamour des montres connectées découverte à la dernière foire interna- tionale en Suisse, à Basel. Le savoir-faire horloger de la maison de Grisogono met en valeur une technologie de pointe. La montre propose des capteurs pour baromètre, accéléromètre, gyroscope, fréquence cardiaque, luminosité am- biante. Sa connectivité correspond aux normes BT4.1, WIFI, NFC. Ce bel objet s’exprime sur un boîtier 41 mm or rose, serti de 56 diamants blancs (env. 1.2 cts) et un acier avec revêtement DLC noir serti de 71 diamants noirs (env. 1.8 cts). LA MENOTTE DINH VAN FÊTE SES 40 ANS Pour son chapitre 3 fêtant les 40 ans de la « Menotte », Dinh Van mise sur la pierre de couleur. La forme de la « Menotte » sert de joli fermoir. Quatre pierres aux tonalités lumineuses sont mises en scène : le bleu du lapis-lazuli, le corail rouge de la Méditerra- née, le vert d’eau brillant de la chrysoprase d’Australie et enfin le blanc marbré de Howlite. Quatre couleurs qui célèbrent les 4 décennies Dinh Van.
  11. 11. 9- S’ I N F O R M E R - NOUVEAU DIRECTEUR ARTISTIQUE CHEZ ARTHUS BERTRAND C’est une première pour la société française et familiale, née en 1803, de nommer un directeur artistique venant de l’univers de la mode. Emmanuel Aubry a pris ses fonctions de coordination du style chez le médailliste-joaillier Arthus-Bertrand. Diplômé d’ESMOD, Emmanuel Aubry intègre le studio de Pierre Balmain en 1990 puis rejoint Thierry Mugler en 1992. De 2000 à 2010, Emmanuel Aubry s’occupe des collections de bijoux de Christian Lacroix, avant de fonder « A Fine Jewel », sa marque en nom propre. Là, il vient de dessiner quatre lignes pour Arthus Bertrand : « Jazz », « Le Tabou », « Quartier Latin », « Atelier Fürstenberg ». Cela sonne très parisien… FRÉDÉRIQUE CONSTANT & GWYNETH PALTROW Depuis le 1er mars, la manufacture horlogère suisse a le plaisir de pré- senter sa nouvelle ambassadrice pour ses œuvres de bienfaisance : Gwyneth Paltrow, actrice récompensée aux Oscars® . L’horloger soutiendra ainsi activement les projets pédagogiques de l’association DonorsChoose*, visant à améliorer les conditions d’apprentissage des enfants. 50 dollars seront reversés pour chaque montre vendue. Ici, Gwyneth Paltrow porte notamment la nouvelle ligne de montres « Classics Delight », automatiques.
  12. 12. 10 - S’ I N F O R M E R - LA GRANDS FONDS 300 M SIGNÉE ZRC, EN OR ! JENNIFER LOPEZ & LA MARQUE ENDLESS Montre de plongée iconique des années 60, la « Grands Fonds » a été rééditée dans une version très proche de l’initiale, mais avec un boitier agrandi à 40,5 mm en 2015. Elle possède une exclusi- vité mondiale : le système ECS avec brevet pour le nettoyage de la lunette. Rappel : au début des années 60, la Grands Fonds sera la 5ème montre au monde à franchir le cap des 300 mètres de profondeur. En 2016, l’aventure continue pour ce garde-temps. ZRC réédite ce modèle « Marine Nationale de 1964 », en or massif 18 carats. Côté caractéristiques : mouvement ETA 2824-2 ELA- BORE – ± 7 sec/jour – 28 000 a/H. Une réserve de marche de 38 h. Une résistance à l’eau de 300 m. Mettant le luxe de la personna- lisation à la portée de toutes, la marque Endless choisit comme égérie Jennifer Lopez. Cette dernière a aussi accepté de créer ses propres collections « Jennifer Lopez by Endless... ». La star a été séduite par la philosophie de Endless qui est notamment de cultiver l’affirmation de soi. Rappelons le concept de la marque : des bracelets en cuir de couleur, personnalisables à l’aide de charms en argent multipliables à l’envie. Parmi plus de 600 références, pour construire votre bijou selon votre personnalité. Jennifer Lopez portant Endless
  13. 13. 11 Bracelet Pure Diamant Brodé, 435 €, www.redline-boutique.com et chez REDLINE - 161 rue Saint Honoré - 75001 Paris, sur RDV - S’ I N F O R M E R - LES JO 2016 EN CHIFFRES Le chronométreur officiel Omega nous livre les données de cet événement planétaire. Les JO, c’est : 335 tableaux d’affichage spécifiques 850 bénévoles formés 79 tableaux d’affichage publics 480 professionnels sur site 450 tonnes d’équipement 200 km de câbles et de fibre optique Source : Omega REDLINE : UN BRACELET POUR LA COUPE DE L’EURO REDLINE met à l’honneur les fous du ballon rond et présente son bracelet pour l’Euro 2016. Rien n’est laissé sur la touche ! Elle choisit d’associer aux diamants les couleurs tricolores pour le fil iconique de la marque. Ce bijou sera le parfait supporter de votre équipe tout au long de cette compétition de juin à juillet.
  14. 14. 12 [ Caterina Murino ] - C O N F I D E N C E S - CATERINA MURINO La célèbre actrice sarde multiplie les cordes à son arc : égérie, comédienne sur les planches, actrice, elle est diplô- mée en gemmologie. Nous avons rencontré cette figure du cinéma, pour partager avec elle sa jolie passion : les pierres précieuses. PAR FLORENCE GREMAUD
  15. 15. 13- C O N F I D E N C E S - [ Caterina Murino ] [ EMOI MAG ] Votre métier c’est la scène, du grand écran au théâtre, comment êtes-vous venue aux pierres passionnément ? [ Caterina Murino ] Ma famille est sarde. Et cultu- rellement, on transmet les bijoux de génération en génération. J’ai grandi dans une famille où l’on offrait des bijoux. Ils sont pour moi une évidence dans mon quotidien. J’achète des pierres : c’est-à-dire des pré- cieuses et sans mauvais jeu de mots, des pierres en immobilier qui me séduisent. Pour revenir au bijou, en Sardaigne, il y a une technique unique du travail du métal : le « filigrane » qui est d’œuvrer finement sur le métal pour donner un aspect « dentelle ». Comment définissez-vous votre amour des bijoux ? La plupart des femmes aiment les bijoux et les pierres précieuses. C’est surtout en étudiant et « entrant » dans la gemme, la pierre que tout s’est déclaré pour moi. Les pierres sont formées par les entrailles de la terre ; elles ont donc quelque chose d’essentiel, traduisant la Nature et l’Homme. Et derrière tout bijou de créateur, il y a des mains d’artisans, des gestes qui façonnent la pièce, qui la rendent sublime. Pour moi avec toute cette énergie produite à travers le bijou (de la pierre extraite de la mine au polissage du bijou), ce dernier a autant de valeur qu’une œuvre d’art. Les pierres sont magiques, je les ressens. Tout simplement. Décrivez votre dernière expédition dans les mines ? Je suis venue à cette expédition avec Patrick Voillot, car j’ai entendu l’une de ses conférences sur le saphir. J’ai été très séduite par sa conférence. Je lui ai donc demandé « puis-je venir avec vous en expédition » ? Quand j’ai eu le « oui », j’ai vécu une expérience incroyable que je veux récidiver ! C’était au Sri Lanka. J’en suis rentrée avec un regard d’enfant, émerveillée de tout. J’ai fait de nom- breux voyages dans ma vie, mais cette expédition a été pour moi mémorable : de la mine jusqu’aux négociants de pierres précieuses. Au Sri Lanka, je suis même descendue à 30 m sous terre, dans la mine (avec un tube d’oxygène !) pour voir les entrailles de la terre. J’ai beaucoup appris lors de ce voyage : j’ai découvert une région de la planète, l’énergie des mineurs, la patience qu’il faut pour négocier une pierre, l’achat dans la rue, même, et ce geste de « manier la batée, réceptacle en forme de chapeau chinois permettant de concentrer les pierres plus lourdes. Un geste professionnel. BIO EXPRESS 1977 : Naissance de Caterina Murino 1999 : Suit des cours de théâtre à l’Ecole de Cinéma et de Théâtre de Francesca de Sapio. 2002 : Débute sur le petit écran dans la série « Don Matteo » et le téléfilm « Le Jeune Casanova » 2003 : Joue dans « L’Enquête corse » d’Alain Berberian 2006 : Joue le rôle de James Bond girl, Solange Dimitrios, qui se laisse séduire par l’agent 007 (Daniel Craig) dans « Casino Royale ». 2007 : Joue dans « CIAO STEFANO » de Gianni Zanasi, dans « Le Grand alibi » de Pascal Bonitzer, dans « Made in italy » de Stephane Giusti 2009 : Joue dans « Comme les 5 doigts de la main » réalisé par Alexandre Arcady. À suivre … « LES PIERRES, elles m’hypnotisent ! Elles sont de l’ordre de la magie »
  16. 16. 14 [ Caterina Murino ] - C O N F I D E N C E S - Quelle est votre pierre préférée ? C’est le saphir. C’est surtout en étu- diant ses inclusions au microscope. On peut y voir des ailes de papillons parexemple.Lespierresracontentdes histoires. Et aussi dans l’univers du saphir, le saphir étoilé, j’ai craqué sur lui au Sri Lanka. Achetez-vous régulièrement des bijoux précieux ? J’adore les bijoux. J’ai du mal à me restreindre. J’achète des pierres. La joaillerie et le métal précieux m’obsèdent (rire). Quelle est votre anecdote entre cinéma et bijoux ? Une fois, je jouais le rôle d’une princesse au cinéma ; j’étais vêtue de façon faste et arborant alors de magnifiques boucles d’oreilles mais qui m’étaient douloureuses au por- ter. Alors pendant le déjeuner j’ai ôté ces boucles. Malheureusement pour la même scène pendant le tournage, j’ai oublié de les remettre. Catastrophe ! Au montage l’équipe technique a dû reconstruire, à l’image, les boucles, mais en effets spéciaux ! Comment êtes-vous investie dans le bijou précieux ? Diplômée en gemmologie à l’ING*, je suis très investie dans l’univers des bijoux et la tradition sarde du filigrane. Je dessine des pièces pour la maison Soha Sardinia depuis trois déjà. L’ADN de ces lignes est de transmettre la tradition du filigrane, tout en proposant des bijoux ac- tuels s’adaptant aux goûts de la femme contemporaine. En créant ainsi, je me sens ambassadrice de ce savoir-faire sarde de filigrane qui devient rare. Je ne veux pas laisser tomber les gestes ni les artisans que l’on peut compter sur les doigts des deux mains. Comment cela se traduit-il ? Cela peut être un bijou de corps (vraiment actuel !) comme une pièce plus classique, en filigrane. Vous avez été égérie pour cer- taines maisons ? Oui, j’ai représenté de belles maisons joaillières. Cela fait au moins 10 ans que je m’investis dans la joaillerie ! Pour citer précisément : Chaumet, De Grisogono, Fred joaillier, Omega pour ses montres, Mauboussin. Et même la maison italienne généreuse dans son or et son design, peut- être moins connue des Français : Vhernier. * Institut National de Gemmologie “ Les pierres sont magiques. Je les ressens tout simplement ”
  17. 17. 15 [ Caterina Murino ] - C O N F I D E N C E S - Vous soutenez aussi des associations internationales humanitaires ? Oui, je soutiens activement l’AMREF, 1ère ONG de santé publique en Afrique au profit des femmes et des enfants, en étant ambassadrice. Le 1er juin 2016 c’est d’ailleurs leur soirée de Gala. Rappelons que l’AMREF, en 2015, a mené 150 pro- grammes sur le terrain pour améliorer la santé de près de 12 millions de personnes. Quelle est votre actualité au cinéma ? Le 10 août prochain va sortir le film « C’est quoi cette famille ? » qui est une comédie qui s’adresse au plus grand nombre, car traitant du divorce, phénomène de société. Elle a été réalisée par Gabriel Julien-Lafer- rière, (réalisateur de Neuilly sa mère). Puis je viens de jouer un autre long métrage intitulé : « Et Mon Cœur Transparent » long métrage réalisé par David et Raphaël Vital-Durand, tiré du roman de Veronique Ovaldé.
  18. 18. 16 [ Caterina Murino ] - C O N F I D E N C E S - Caterina à la découverte des mines au Sri Lanka La descente dans la mine à 30 m sous-terre L’expédition au complet avec Patrick Voillot (à droite)
  19. 19. 17 [ Caterina Murino ] - C O N F I D E N C E S - Caterina Murino, toujours à la l’affût de belles pierres Le geste de la « batée » pour chercher les pierres
  20. 20. 18 [ La tête dans les étoiles ! ] Chaque été, nous sommes fascinés par les cieux étoilés qui se dévoilent loin des lumières de la ville. Il en va de même pour les créateurs qui s’inspirent de notre galaxie pour faire scintiller leurs parures et nous faire rêver encore plus loin. PAR KYRA BRENZINGER H. Stern Boucles d’oreilles « Eclipse », diamants sur or jaune et or noble. - R Ê V E R - LA TÊTE DANS LES ÉTOILES !
  21. 21. 19 [ La tête dans les étoiles ! ] - R Ê V E R -
  22. 22. 20 [ La tête dans les étoiles ! ] CHANEL ET SES PRÉCIEUSES COMÈTES Mademoiselle Chanel savait reconnaître à certaines formes un puissant et mystérieux pouvoir esthétique. L’étoile et la comète furent toujours pour elle des sources d’inspiration privilégiées, soulignant la beauté des femmes d’une poussière céleste. En 1932, Gabrielle Chanel crée l’événement en dévoilant son unique collection de joaillerie « Bijoux de dia- mants », composée essentiellement d’étoiles et de comètes serties de diamants. « J’ai vou- lu couvrir les femmes de constellations. Des étoiles ! Des étoiles de toutes les dimensions. Voyez ces comètes dont la tête brillera sur une épaule, et dont la queue scintillante va glisser derrière les épaules pour retomber en pluie d’étoiles sur la poitrine », expliquera-t-elle devant la presse lors de l’inauguration. Cette talentueuse couturière saura aussi métamor- phoser la joaillerie en créant des bijoux fluides venant sublimer un décolleté, souligner une épaule avec une broche comète ou décorer une main avec des poussières d’étoiles. Au- jourd’hui, symbole de beauté, de mouvement et de liberté, la comète est devenue l’em- blème de la joaillerie de Chanel et ne cesse d’inspirer de nouvelles créations. La bague « Entrelacs d’Etoiles » se positionne sur deux doigts, ornée de deux étoiles précieuses (l’une or jaune, l’autre or blanc, les deux pavées de diamants). Autre exemple : la parure « Etoile Filante », réalisée en hommage à la collection 1932 de Gabrielle Chanel, met en scène un collier et une bague trois rangs et des boucles d’oreilles assorties. Chanel Joaillerie Boucles d’oreilles « Etoile Filante » de la collection « 1932 », or blanc et serties de diamants. Chanel Joaillerie Collier « Etoile Filante » de la collection « 1932 », or blanc et serti de diamants. - R Ê V E R -
  23. 23. [ La tête dans les étoiles ! ] L’ÉTOILE, L’EMBLÈME DES MARQUES ET DES CRÉATEURS Célébrant les 70 ans de sa marque en 2015, le joaillier brésilien H. Stern imagine une collection autour du motif de l’étoile. Le nom de sa marque signifiant « étoile » en allemand, la maison H. Stern a demandé à son studio de création de se pencher sur cette thématique à travers l’histoire de l’humanité. Ainsi, on y retrouve les premiers écrits en Mésopotamie (2400 av. J.-C) qui re- tracent les formations d’étoiles, associées aux signes du zodiaque ou encore en Chine en l’an 618, le premier atlas céleste. Particulièrement connus du grand public, les écrits de l’Iliade et l’Odyssée du poète grec Homère au VIIIe siècle av. J.-C décrivaient déjà les signes célestes, les étoiles et les constellations. De cette recherche historique, les designers de H. Stern ont créé une collection anniversaire baptisée « Genesis », composée notamment de la ligne « Eclipse » en or jaune symbolisant le soleil et la lune en or blanc. La ligne « Halley » met en scène d’élégantes boucles d’oreilles en forme d’étoile, prolongée par une queue en poussières de diamants. Telles deux comètes… En France, la maison Mauboussin, parisienne et internationale, a choisi l’étoile comme logo de sa marque pour signifier « l’étoile de la beauté et le diamant du rayonnement ». « Quoi souhaiter de plus à la femme pour qu’elle puisse ressentir un profond sentiment de plénitude dans sa vie ? » affirme la maison Mauboussin. La marque décline le motif dans de nombreuses collections comme sa bague « Kiff & Kiss », composée de multiples rubans d’or et surmontée d’une étoile, le modèle « Mes Nuances à toi » ou la bague « Encore et en corps ». H. Stern Bagues « Stars », diamants cognac sur or noble Mauboussin Bague diamants sur or blanc - R Ê V E R - 21
  24. 24. 22 [ La tête dans les étoiles ! ] - R Ê V E R - Particulièrement universelle, la thématique de l’étoile a inspiré de nombreux créateurs-joailliers internationaux comme le libanais Selim Mouzannar qui, à travers sa collection « Istanbul », rend hommage aux portes de l’ancienne ville de Constantinople. Privilégiant l’ancienne « taille rose » des diamants, il l’associe à la douceur de l’or rose. Sa compa- triote Christina Debs évoque la cristallisation naturelle en forme d’étoiles pour créer des sublimes pendants d’oreilles « Crystalline » en aigue-marine et diamants. Particulièrement cosmopolite, cette créatrice libanaise aime nous faire rêver à travers des thèmes universels. Dans la thématique ludique, la maison danoise Ole Lynggaard, elle, évoque le monde du cirque et notamment la piste aux étoiles avec des bagues et boucles d’oreilles tenues en équilibre sur un fil d’or. Les perles de culture se mêlent aux précieuses étoiles serties de diamants, ou au corail éclatant. “ L’étoile est un motif travaillé à l’infini… en bijouterie-joaillerie ” Christina Debs Pendants d’oreilles « Crystalline » en aigue-marine et diamants Selim Mouzannar Bracelet « Istanbul » tanzanite et diamants taille rose sur or rose Ole Lynggaard Boucle d’oreille « Shooting Star », corail, diamants sur or jaune
  25. 25. [ La tête dans les étoiles ! ] La créatrice Elsa Lee s’inspire de son double patrimoine français et chinois pour créer des bijoux raffinés réu- nissant le meilleur des deux cultures. Elle convoque la constellation du Sagittaire pour donner naissances à des bijoux contemporains en forme de flèches sur argent. Les oxydes de zirconium illuminent l’ensemble et indiquent au voyageur des temps modernes la meilleure route à prendre. Lancée en 2011, la marque IZA.B associe les matières précieuses comme le diamant et les perles de culture de Tahiti à l’argent. Le collier « Constellation » donne une vision moderne de l’étoile, soulignée par l’orient chatoyant de la perle de Tahiti aux reflets vert et bronze. Une collection aux lignes féminines et intemporelles. La maison Swarovski, elle, propose en collaboration avec Miranda Kerr, le collier « All-Around Star », composé d’une galaxie de cristal facetté. Les étoiles en cristal blanc se marient à merveille aux navettes en cristal bleu « nuit », nous transportant vers une autre galaxie. Dans sa collection Atelier Swarovski, le cristallier autrichien décline une ligne aux allures plus punk-rock. Le bracelet « Kalix » est orné de deux étoiles formées de multiples pics ou de boucles d’oreilles créoles très tendances. Avec son atelier installé dans le quartier branché du Marais, la marque Babylone célèbre cette année ses 30 ans et propose des bijoux aux accents glam-rock comme ce collier en strass noir et chaînes, orné de multiples étoiles. Evoquant les années disco si chères à son ami Jean Paul Gaultier, la créatrice Christine Labaan de Babylone rend aussi un vibrant hommage à l’artiste David Bowie et à son dernier album posthume « Blackstar ». Mais comme on le dit si bien : les stars restent éternelles ! LES ÉTOILES NE MANQUENT PAS DE FANTAISIE Iza B Collier « Constellation » perle de Tahiti sur argent 925. Elsa Lee bague sertie d’oxydes de zirconium, sur argent 925 et plaqué or rose. Babylone Collier cristal et métal argenté. 23- R Ê V E R -
  26. 26. 24 - N O U V E A U T É S B I J O U X - “Un bain d’or rose, cet été” SKAGEN Pendentif en plaqué or rose REDLINE Bracelet or rose et diamant, et fil REDLINE Bague en or ornée d’une perle de culture akoya
  27. 27. MORELLATO Bracelet en argent 925 orné de charms MICHAEL KORS Bracelet en perles de bois, plaqué or rose CALVIN KLEIN Collier de la collection « Scent », acier poli inoxydable avec finition en PVD or rose, disponible été 2016 25- N O U V E A U T É S B I J O U X - PAR FLORENCE GREMAUD
  28. 28. “Éclat d’or et de diamant” 26 - N O U V E A U T É S B I J O U X - MORELLATO Collier en argent et cristal GUILDE DES ORFEVRES Bague solitaire, en or blanc et diamant. À retrouver dans le catalogue « engagement » 2016 GUILDE DES ORFEVRES Alliance plusieurs anneaux en or blanc et diamants. À retrouver dans le catalogue « engagement » 2016
  29. 29. 27- N O U V E A U T É S B I J O U X - SHAMBALLA Bracelet « Nymia ». Diamants blancs, pavage sur or blanc. Disponible en France chez Montaigne Market ou Colette GAREL Bague « Quintessence », en or et diamants, collection « Envol », 5 diamants, soit 0.50 carat IZA.B Pendentif perle de culture de Tahiti d’une taille de 10 mm, montée sur argent 925 °/°°. ADORE Bague en cristal Swarovski, perles de cristal plaquage rhodium PAR FLORENCE GREMAUD
  30. 30. Magazine N°1 emoi DEC.JAN.FEV.15/16 [CONFIDENCES] Rencontre Exclusive avec Florent Manaudou [MARIAGE EN 2016?] Dossier spécial alliances, conçu pour vous [NOËL & SAINT-VALENTIN] Le plein d’idées cadeaux M O N T R E S B I J O U X E N T R E T I E N S R E P O R T A G E S ©Photo:EmmanuelBournot Nouveau magazine trimestriel dédié au luxe
  31. 31. Sur rdv - 161 rue Saint Honoré - 75001 Paris - 01 44 64 92 24 - www.redline-boutique.com
  32. 32. 30 Diplômé de l’Institut National de Gemmologie, docteur en pharmacie, conservateur de la collection de minéralogie de la faculté de pharmacie de Paris XI, Patrick Voillot est avant tout un chasseur de belles aventures. Depuis 20 ans, il parcourt la planète pour partager avec le plus grand nombre, les mines des plus belles gemmes du monde. Le globe-trotter nous conte son expérience. PAR FLORENCE GREMAUD Rencontre avec le chasseur d’aventures précieuses Patrick Voillot
  33. 33. 32 [ Rencontre avec Patrick Voillot, le chasseur d’aventures précieuses ] [ EMOI MAGAZINE ] Comment êtes-vous « tombé » dans les pierres ? [ Patrick Voillot ] Comme tous les gamins à l’âge de raison, j’ai commencé la collection d’éléments de la nature : les papillons, les pierres… J’ai fait mes premières découvertes de mines dans l’Hexagone, en Auvergne! Ce qui m’a toujours animé c’est l’aventure, la chasse au trésor liée à l’humain et le contact avec ce dernier. Qu’entendez-vous par contact humain et gemmes ? Le monde des pierres est chargé d’un aspect humain, toujours. Si vous reprenez l’histoire de l’espèce humaine, la pierre a participé constamment à son évolution. Elle représente la racine de la vie, de l’humanité. L’Homme, très tôt a taillé des pierres en haches pour se défendre et pour manger, c’est à dire survivre, puis il a obtenu le feu ce qui lui a permis aussi d’évoluer dans ses outils et son mode de vie, mais toujours sans abandonner la pierre. Chaque civilisation apporte une symbolique différente aux gemmes ? Oui. Les Perses portaient de la turquoise car le bleu de celle-ci évoquant la couleur des cieux, avait pour faculté de les rapprocher des dieux. Par exemple, les grandes couronnes des rois chrétiens affichent sur leur fronton, un rubis (ou spinelle tout dépend) pour évoquer le sang du Christ. Oui les civilisations en transformant les gemmes en bijoux, les chargent d’une belle signification. Combien d’expéditions avez-vous fait en 20 ans ? J’ai du mal à compter mais bien plus qu’une centaine ! Vous avez découvert tant de mines, y-a-t-il une région qui vous a vraiment étonné ? Oui, c’est un peu ma spécialité de redécouvrir des mines mythiques. Par exemple, il y a longtemps que le « Rubis du Prince noir » sur la couronne impériale d’Angleterre me fascinait, il s’agit d’ailleurs d’un spinelle et non d’un rubis. Je me suis toujours demandé de quelle mine pouvait-il venir, était-elle encore en exploitation ? Ça commence souvent de cette manière, J’ai donc fait des recherches sur les mines produisant ces pierres rouges. Qu’ont donné vos recherches ? On appelle ces pierres, « Rubis Balai », balai vient de la déformation de Badakshan, contrée du sud du Tadjikistan. Peu d’infos suintent de ces pays d’Asie
  34. 34. - C A T É G O R I E - 33 [ Rencontre avec Patrick Voillot, le chasseur d’aventures précieuses ] Centrale à peine sorti du bloc soviétique et encore sous la tutelle Russe. Mes recherches m’ont permis de localiser la mine et grâce à l’appui du conseillé du Président Tadjique, les autorisations de me rendre dans cette mine, où aucun occidental n’a pénétré, m’ont été délivrées. Où se trouve-t-elle précisément ? Elle est en bordure de la frontière avec l’Afghanistan dans une zone très contrôlée par l’armée pour éviter le pillage des gemmes mais aussi pour des raisons de sécurité militaire du pays lui-même. Pour s’y rendre 1000 km de piste traversant le massif du Pamir et jonchée de carcasses de chars rappelant la guerre politico-religieuse qui a ébranlé ce pays. Après plusieurs contrôles de police militaire, on arrive dans un petit village perché à environ 4000 m d’altitude, bloqué par la neige l’hiver et protégé par des chiens aux oreilles coupées spécialement dressés au combat contre les loups qui attaquent pendant la période hivernale. “ Si vous reprenez l’histoire de l’espèce humaine, la pierre a participé à son évolution. Elle représente la racine de la vie, de l’humanité. ”
  35. 35. 34 - S ‘ É V A D E R - [ Rencontre avec Patrick Voillot, le chasseur d’aventures précieuses ] PATRICK VOILLOT
  36. 36. 35 [ Rencontre avec Patrick Voillot, le chasseur d’aventures précieuses ] - S ‘ É V A D E R - Et la mine ? Elle est juste au-dessus et elle produit toujours ses gemmes fascinantes qui vont du vieux rose au rouge framboise. Ces pierres ont un éclat incroyable. Un vieux tadjik ismaélien me fait la visite, très fier, il me montre la mine où a été trouvé le rubis du prince noir. Le temps s’arrête dans ces lieux mythiques, Tamerlan avait déjà envoyé une armée pour récolter la totalité de la produc- tion de ces gemmes fascinantes. Les Grands Moghols qui ont régnés sur l’Inde raffolaient de ces pierres à tel point qu’ils y gravaient leurs noms. Au 18ème siècle, Catherine la grande impératrice de Russie a fait sertir un énorme spinelle provenant de cette mine au sommet de sa couronne. Vous êtes obligé de travailler en amont à chaque fois ? Oui, à chaque fois c’est un travail de convictions pour obtenir les autorisations au niveau des autorités gouver- nementales. Quelle est votre pierre préférée ? Je les aime toutes ! Mais j’ai un faible pour l’aigue-ma- rine du Pakistan. Quand je suis arrivé à la mine à 6000 m, les mineurs ont creusé la paroi et j’ai découvert avec eux des cristaux de 2 à 4 kg ! Quelle est votre actualité autour des pierres ? J’organise avec mon fils, Maxime, des voyages sur le thème des pierres précieuses, en groupes de 7 à 8 per- sonnes pour leur faire découvrir le pays, le marché de la pierre, les mines, les négociants. En mai, mon dernier livre « Sur la piste des pierres précieuses » aux éditions du Trésor sortira en librairie. Un certain nombre de pro- jets audio-visuels pour faire partager au grand public ma passion sont en cours de réalisation. J’aide aussi Maxime qui a fait une école de commerce internationale et qui est gemmologue à lancer une plateforme d’e-commerce de bijoux, basée sur une excellente qualité de pierres. “ Je veux transmettre ma passion pour les gemmes, de façon lisible et intelligible. Tout le monde peut comprendre l’aspect hypnotisant des pierres.”
  37. 37. 38 - C A T É G O R I E - [ Titre sujet ] SAINT HONORÉ remporte le Rallye Aïcha des Gazelles
  38. 38. 39 [ Saint Honoré remporte le Rally Aïcha des Gazelles ] - B O U G E R - Associée depuis longtemps à de grandes épreuves sportives, la marque horlogère Saint Honoré s’est engagée en tant que partenaire officiel depuis 4 ans auprès du Rallye Aïcha des Gazelles. Thierry Frésard, PDG de la marque, nous dévoile sa passion pour cet événement à la fois sportif et humanitaire. PAR KYRA BRENZINGER [ EMOI MAG ] Votre équipe a remporté pour la deuxième année consécutive la compétition… [ Thierry Frésard ] C’est une énorme satisfaction ! Ca- role Montillet et Sylvie Freches ont remporté la première place de la catégorie des Experts ! Autre belle perfor- mance pour le second équipage aux couleurs de Saint Honoré : Céline Véga-Roïatti et Sophie Fabri arrivent à la 2ème place dans la catégorie Crossover. C’est d’ailleurs grâce à ce second équipage que l’équipe des Experts a remporté la course. A 3 balises de la fin, Carole Montillet et Sylvie Freches étaient en panne et c’est l’équipe Cros- sover qui a donné de l’essence pour qu’elles gagnent. C’est vraiment l’esprit de cette course : un travail d’équipe et d’entraide ! Comment était l’ambiance à l’arrivée ? L’arrivée s’est faite le 2 avril dernier à Essaouira sur la plage de ce port de pêche magnifique aux couleurs lu- mineuses. C’était une grande émotion de voir toutes ces femmes franchir la ligne et s’embrasser même si certaines ont perdu. Pour toutes ces gazelles, l’important c’était d’y participer ! C’était une vraie communion et une fête qui s’est prolongée par une soirée. La réception regrou- pait plus 1200 personnes sous une tente en plein centre ville. Les équipes étaient bien entendues présentes, mais aussi les partenaires et la presse sportive internationale, car il y avait des candidates de tous les pays, comme des Américaines, des Canadiennes, des Suisses (vainqueurs de la catégorie 4x4)… Le second équipage aux couleurs de Saint Honoré : Céline Véga-Roïatti et Sophie Fabri sur les dunes du désert marocain. Portrait de Thierry Frésard, PDG de la marque Saint Honoré
  39. 39. 40 - B O U G E R - Quel est l’objectif de cette course ? Créé en 1990, le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc est le seul Rallye-Raid hors-piste 100% féminin au monde. Unique en son genre, il rassemble chaque an- née, plus de 300 femmes âgées de 18 à 65 ans et plus de 30 nationalités différentes dans le désert marocain. Cette course développe une autre vision de la compétition auto- mobile : pas de vitesse, pas de GPS mais une navigation à l’ancienne, uniquement en hors-piste pour un retour aux sources de l’Aventure avec un grand « A ». Les Gazelles doivent effectuer un par- cours en pointant des contrôles de passage mis en place en un minimum de kilomètres et non en un minimum de temps. Elles peuvent choisir de contourner la montagne ou de la franchir, de passer par les dunes ou de les éviter… Vous même avez parcouru une étape ? Nous avions un challenge partenaire qui nous mettait dans les mêmes conditions que les équipages sur 500 kilomètres pendant 2 jours. Aujourd’hui, je peux le dire c’est une sacrée aventure ! Quand vous avez dans les mains une carte en noir et blanc des années 60 et juste une boussole et une règle pour vous guider (donc pas de GPS ni de piste)… et quand vous touchez la balise au milieu du désert, vous sautez vraiment de joie ! J’étais en binôme avec mon collabora- teur Pascal Pozzo, responsable du département Image de Saint Honoré sur notre site en Suisse, et nous avons bataillé dur sur les dunes et à travers les montagnes. Mais la nuit tombant, une équipe nous a dépassée… C’était de belles émotions ! Quel était l’itinéraire de la course ? Thierry Frésard : Le départ du 18 mars a été don- né à Nice sur la Promenade des Anglais. Puis les équipages ont rejoint les candidates non-euro- péennes au Maroc, terre d’accueil depuis toujours. La première étape dans l’Atlas a réservé une grande surprise : la neige était au rendez-vous, alors que nous étions sous le soleil en Suisse quelques jours auparavant ! Mais en direction d’Erfoud, la tem- pête de neige s’est heureusement calmée ! L’itiné- raire passe à travers le désert du sud-est marocain frontalier de l’Algérie jusqu’à Merzouga et avec une arrivée finale à Essaouira sur la côte ouest, en haut d’Agadir. “ Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc est le seul Rallye-Raid hors-piste 100% féminin au monde. Unique en son genre, il rassemble chaque année, plus de 300 femmes âgées de 18 à 65 ” Carole Montillet et Sylvie Freches étudient le parcours avant de se lancer dans la course Arrivée des « Gazelles » sur la plage d’Essaouira. Carole Montillet et Sylvie Freches, sponsorisées par Saint Honoré, remportent la première place de la catégorie des Experts.
  40. 40. 41- B O U G E R - Pourquoi avoir choisi un événement sportif alors que vous avez un positionnement glamour ? En effet, notre marque joue sur une image glamour et le lifestyle parisien. Mais nous voulions montrer qu’une femme moderne peut aller aussi au bout de soi-même en participant à une compétition sportive et huma- nitaire. Des femmes particulièrement féminines ont participé à cette course comme Adriana Karembeu ou encore Valérie Dot (qui portait nos couleurs l’année dernière). Dans la vraie vie, elle est chef de cabine chez Air France et elle était une vraie « gazelle » durant la compétition ! Comme l’indique Dominique Serra, fondatrice du Rallye Aïcha des Gazelles : « Il faut du talent, de la détermination, du courage, de la solidarité et le sens du partage pour participer à cet événement ». Cette course a également une dimension humani- taire… Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc est le premier Rallye Raid au monde à s’inscrire dans une démarche environnementale et citoyenne en ayant obtenu en 2004, la certification norme ISO 14001. Cette certifi- cation s’appuie sur un travail important d’identifica- tion des impacts environnementaux. Ainsi, l’objectif est de polluer le moins possible en nettoyant tout à son passage. Par exemple, les bouteilles sont remplies de sable et servent à construire des murs pour des maisons ou les sacs plastiques sont récupérés et remplacés par des sacs en coton, donnés à la population. “ La première étape dans l’Atlas a réservé une grande surprise : la neige était au rendez-vous, alors que nous étions sous le soleil en Suisse quelques jours auparavant ! ” dit Thierry Fresard L’équipe de la catégorie Crossover étudie la carte avec une simple boussole avant de reprendre la route.
  41. 41. 42 [ Saint Honoré remporte le Rally Aïcha des Gazelles ] - B O U G E R - Une association « Cœur de Ga- zelles » a été fondée en complé- ment du rallye ? L’association Cœur de Gazelles est née autour du Rallye Aïcha des Ga- zelles du Maroc en 2001. Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc est le premier Rallye Raid au monde recon- nue d’intérêt général. Les hommes et les femmes de l’association se mo- bilisent chaque jour pour être « au cœur » de l’humain et du dévelop- pement durable. Ainsi 60 personnes (médecins, dentistes, infirmiers, gynécologues…) ont réalisé 4489 consultations durant la course. En fait, ils profitent des bivouacs pour prodiguer ces soins et aussi réaliser des dons aux populations comme des vêtements, fauteuils roulants ou encore des jouets pour les enfants. C’est à cette occasion que vous avez réalisé des montres aux couleurs de l’association ? C’est la double dimension de l’évé- nement : sportif et humanitaire, qui nous a plu dans ce projet. Nous avons habillé deux modèles de montres « Opéra » aux couleurs des gilets de cette année : vert et orange et l’on retrouve le dessin de la tête de ga- zelle sur le cadran. La montre « Opéra Ragtime » a un boîtier en céramique blanche, tandis que la « Opéra Cœur de Gazelles » est en acier avec un ef- fet « diamants ». Ces deux montres sont encore disponibles jusqu’à la fin juin dans les boutiques déposi- taires de Saint Honoré. Une partie des ventes est reversée au profit de l’association « Cœur de Gazelles ». Le grand public pourra ainsi contri- buer à ce beau projet humanitaire. Pour participer à la prochaine course ou à l’association : www.rallyeaichadesgazelles.com Départ à Nice avec Dominique Serra, fondatrice du Rallye Aïcha des Gazelles l’équipe de Saint Honoré, Céline Véga-Roïatti et Sophie Fabri. La montre « Opéra Cœur de Gazelles » est ornée d’une tête de gazelle avec effet Eclair TM et lunette acier effet diamants – Bracelet vert façon croco - Mouvement Quartz – Swiss Made. “ C’est la double dimension de l’événement : sportif et humanitaire, qui nous a plu dans le rallye des gazelles ”
  42. 42. 43
  43. 43. 44 - S E C U L T I V E R - [ BOND, L’espion aux goûts de luxe ] Toutes les générations ont lu sinon vu au moins une de ses aventures. Bond…James Bond n’est plus à présenter. Le personnage créé en 1953 sous la plume de l’ancien espion britannique Ian Fleming est adapté sur grand écran par Terence Young en 1962. C’est aujourd’hui la plus grande série cinématographique avec 24 épisodes officiels tournés. L’exposition 50 ans de style Bond à la Villette, du 16 avril au 4 septembre 2016, est l’occasion pour EMOI de revenir sur cet élégant espion : amateur de femmes, de spiritueux, de volupté, de luxe et porteur de montres de marques. PAR NORA ROGER BOND, L’ESPION AUX GOÛTS DE LUXE
  44. 44. 45- S E C U L T I V E R - [ BOND, L’espion aux goûts de luxe ]
  45. 45. 46 - S E C U L T I V E R - [ BOND, L’espion aux goûts de luxe ] Tabagique comme Gainsbourg, l’agent du MI6 fume soixante cigarettes par jour. Alcoolique, il ingurgite l’équivalent d’une demi-bouteille d’alcool à 70° au quotidien ! Quelque peu drogué, double zéro sept ne sort jamais sans sa Benzédrine, utile pour pouvoir sauver l’Angleterre ou tenir debout. Autre célèbre addiction : les femmes. Il leur faut « aussi bien faire l’amour que la sauce béarnaise » d’après l’écrivain un tantinet misogyne. En quête d’adrénaline, l’espion conduit de magnifiques bolides et joue d’immenses sommes d’argent avec des gens peu fréquentables dans de luxueux casinos. Dans l’imaginaire collectif, l’espion britannique a pourtant la classe. Et pour cause, il fume des Morland Special, des cigarettes faites sur mesure possédant trois bandes dorées sur le filtre. Il boit ses vodkatinis « shaken not stirred » (mélangé au shaker, pas à la cuillère). C’est un macho oui, mais avant tout un gentleman viril et chevaleresque. Dans les romans 007 aimait déjà les matières nobles. Terence Young lui apportera du style en lui prêtant son tailleur personnel Anthony Sinclair. Mais c’est Sean Connery qui est à l’origine de son humour emblématique. Ces deux qualités sont à présent indissociables du mythe contemporain. Sean connery, l’original, porte la « coupe Conduit » dessinée par Anthony Sinclair. Georges Lazenby enfile les tenues de Dimi Major. Roger Moore, habillé par Cyril Castle puis Douglas Hayward, prête à 007 ses pantalons 70’s. Battaglia propose un look normal à Timothy Dalton. L’ère Pierce Brosnan renoue avec l’esprit couture grâce à Brioni. Tandis qu’avec Daniel Craig et Tom Ford l’élégance british devient musclée. Antithèse du James Bond décrit par Fleming, ce blond bodybuildé incarne un Sean Connery plus sombre mais tout aussi glamour et fin que l’original. « Travailler son corps n’est plus réservé à la classe ouvrière, Rappelle Jany Temime, la styliste sur Skyfall et Spectre. Je voulais une silhouette moderne, sexy surtout. J’ai privilégié des coupes près du corps pour mieux dévoiler le sien ». Son costume, armure haut-de-gamme, inscrit le personnage dans la durée malgré ses différents visages. « Le public a une idée préétablie de James Bond. Le challenge consistait à mettre au goût du jour cet héritage sans modifier son style », nous explique la costumière oscarisée. 007, PORTRAIT-ROBOT DE L’AGENT SECRET LE “LOOK BOND” The OMEGA Seamaster 300 - au poignet de Daniel Craig dans SPECTRE (2015)
  46. 46. Asiatique, européenne ou russe, ni l’âge ni la nationalité n’ont d’importance. De la fougue, du mystère, l’espion provocateur cherche une amazone, un trophée qui se mérite. « Elles me rappellent les héroïnes de films noirs, avec un passé, un sens de l’aventure mais aussi une beauté indéniable. Toutes ont quelque chose de tragique » nous souffle Jany Temime. Aujourd’hui, on demande moins une belle plante dénudée qu’une partenaire glamour avec du répondant. Elégantes, elles arborent de remarquables robes de cocktails. Il aura fallu six mois et 60 000 cristaux Swarovski, appliqués chacun à la main, pour la tenue de Séverine dans Skyfall par exemple. Malgré l’émancipation féminine, double zéro sept demeure un adversaire et un amant pour les plus téméraires, une échappatoire presque un sauveur pour les réservées. Notre Don Juan couche avec 54 femmes sur les 24 opus officiels. Exception faite de Miss Moneypenny, l’assistante de M, avec qui il ne fera que flirter ! James Bond mourra un autre jour contrairement à presque un tiers de ses conquêtes, qui trépasseront après leurs ébats. JAMES BOND GIRL, UNE CHIC FILLE Sophie Marceau dans le rôle d’Elektra King - « Le Monde ne suffit Pas » (1999)
  47. 47. 48 - S E C U L T I V E R - [ BOND, L’espion aux goûts de luxe ] Depuis 25 ans Bond se pare d’une Omega, montre officielle de l’armée de l’air britannique. Il a d’abord porté une Rolex Submarine au poignet, puis différents modèles de Seiko et une Pulsar. Incontournable bijou venant compléter son uniforme, Q en fait une arme redoutable qui donne bien plus que l’heure : scie rotative, détonateur, laser, grappin, etc. L’Aston Martin DB5 de 1964 ou la DB10 de Spectre sont considérées comme l’ultime gadget de l’agent du MI6. Mais si les diamants sont éternels, ses bolides ne le sont pas : James Bond finit toujours par détruire ces beautés technologiques. Les méchants ne sont pas en reste. On se rappelle, entre autres, de l’ingé- nieux pistolet d’or de Scaramanga réalisé par Colibri, fabricant d’accessoires de luxe. Le luxe et la volupté sont partout dans l’univers Bondien. EON production ouvre ses archives. Plus de 500 objets originaux ont été réunis pour l’exposition 50 ans de Style Bond. Balade au cœur du processus de création avec ses effets spéciaux, ses illustrations et ses destinations exotiques ; l’on vient y découvrir ses magnifiques tenues, observer les véhicules et décortiquer les gadgets mis au point en cinquante ans. LES GADGETS, DEFILÉ OSTENTATOIRE Du 16 avril au 4 septembre 2016. Nef sud de la grande halle de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès, Paris 19è www.jamesbond007-exposition-paris.fr
  48. 48. 49- S E C U L T I V E R - [ BOND, L’espion aux goûts de luxe ] Golden Gun - « L’homme au pistolet d’or » - 1974
  49. 49. ROGERMOORE James Bond 007 contre Dr. No SEANCONNERY 1962 1963 1964 1965 1967 1971 1973 1974 1977 1979 1981 1983 1985 Bons baisers de Russie Goldfinger Opération Tonnerre On ne vit que deux fois Les diamants sont éternels Vivre et laisser mourir L’homme au pistolet d’or L’espion qui m’aimait Moonraker Rien que pour vos yeux Octopussy Dangereusement vôtre Quelques héros qui ont marqué James ! Sean Connery Dr No © 1962 Danjaq, LLC and United Artists Corporation. All rights reserved. James Bond (ROGER MOORE) arrives at the casino, Octopussy. © 1983 Danjaq, LLC and United Artsts Corporation. All rights reserved.
  50. 50. DANIELCRAIG 1995 1997 1999 2002 2006 2008 2012 2015 Goldeneye Demain ne meurt jamais Le monde ne suffit pas Meurs un autre jour Casino royale Quantum of solace Skyfall SPECTRE PIERCEBROSNAN James Bond (DANIEL CRAIG) playing at the casino, Casino Royale. © 2006 Danjaq, LLC and United Artsts Corporation. All rights reserved. Standing at the foot of the staircase, Bond (PIERCE BROSNAN) watches Elektra. © 1999 Danjaq, LLC and United Artsts Corporation. All rights reserved.
  51. 51. 52 [ Quelle séductrice sommeille en vous ? ] - S E T E S T E R - PAR VALÉRIE CHARIER SOMMEILLE EN VOUS ? Quelle séductrice Lingerie et bijoux sont les armes de séduction préférées des femmes. Ce n’est pas un hasard si l’on parle dans les deux univers de « parure », suggérant leur capacité à rehausser notre beauté, notre sensualité. Imaginez à présent une lingerie qui se fasse bijou sur votre peau : plus rien ne vous résiste ! Découvrez, en fonction de votre bijou préféré, quel est votre pouvoir de séduction, et quelle lingerie-bijou adopter… L’une sublime les courbes féminines, l’autre souligne la finesse d’un poignet, la sen- sualité d’un décolleté, l’ourlet délicat d’une oreille. La lingerie se laisse apprécier en privé, la joaillerie se dévoile aux yeux de tous. Mais à n’en pas douter, dessous et bijoux sont tous deux les accessoires essentiels pour séduire. Ils apportent aux femmes ce petit supplément d’âme au travers duquel s’exprime leur personnalité. Ils en disent long sur celle qui les porte, selon qu’elle choisit de jouer la fantaisie, l’extravagance ou encore le minimalisme. Certes, ce choix ne sera pas identifiable au premier coup d’œil s’agissant de la lingerie. Mais de jolis dessous apportent de la réassurance à celle qui les affiche, et leur forme impacte de facto ses dessus. D’ailleurs les femmes se sentent nues sans leurs dessous ou leurs bijoux. « Ils ont une forte charge émotionnelle car ils sont intimement liés au plaisir. Un plaisir que l’on s’est offert ou que l’on a reçu » nous rappelle Pauline Bonafous, chef de projet marketing lingerie chez Carlin. « Bijoux et lingerie ont une fonction statutaire importante : on se définit en fonction de ce que l’on porte » ajoute-t-elle. « Dis-moi ce que tu portes, je te dirai quelle séductrice tu es… ». C’est en substance ce que vous propose le magazine EMOI qui a passé au crible quelques pièces de joaillerie et de lingerie. Objectif : définir quel est votre atout de séduction.
  52. 52. 53 [ Quelle séductrice sommeille en vous ? ] - S E F O R M E R - IMPLICITE
  53. 53. - S E T E S T E R - SI LE RUBIS VOUS RAVIT 54 STENZHORN Pendentif en serti mystérieux, collection « Classique », diamants G/VS et rubis, le tout monté sur or blanc 18 K. Le rubis est une pierre qui signifie le pouvoir et le commandement. Il ornait d’ailleurs les couronnes des rois. Il symbolise la vaillance, la hardiesse, la loyauté. Ce qu’il dit de votre pouvoir de séduction… Vous êtes une femme passionnée, pleine d’entrain et de dynamisme, créative et toujours prête à relever les défis. Sûre de votre pouvoir de séduction, vous connaissez parfaitement vos points forts et n’hésitez pas à faire valoir vos atours. Rien ne vous résiste ! Osez le rouge : Lingerie Aubade
  54. 54. 55- S E T E S T E R - SI LE SAPHIR VOUS FAIT PÂLIR C’est la pierre la plus représentative de la pureté et de l’énergie. Emblème du monde divin, elle apporte la paix de l’âme, et permet, par la méditation, d’accéder à la spiritualité. Ce qu’il dit de votre pouvoir de séduction… Vous êtes une femme communicante, qui aime partager ses idées. Sensible et perspicace, vous ressentez intuitivement les besoins de vos partenaires. Votre clé de séduction, c’est la sensibilité, qui vous confère une certaine sensualité à fleur de peau. Cultivez la sensibilité : Lingerie Huit DE GRISOGONO Bague collection « Cuore », or blanc serti de diamants taille cœur et d’un beau saphir taille cœur
  55. 55. 56 - S E F O R M E R - [ Quelle séductrice sommeille en vous ? ] Montrez votre vitalité : Lingerie Princesse Tam Tam SI L’ÉMERAUDE VOUS TARAUDE PIAGET Bague haute joaillerie collection « Extremely Piaget », or torsadé, sertie d’une émeraude de Colombie de forme coussin (7.26 carats). Symbole de régénération, l’éme- raude représente la vitalité, mais aussi la fertilité voire la spiritualité. Elle orne d’ailleurs les tiares papales, comme un lien entre l’homme et l’église. Ce qu’il dit de votre pouvoir de séduction… Vous êtes une femme bienveil- lante, protectrice. Vous savez faire preuve d’une grande patience et parvenez à apaiser les conflits. Vous êtes l’amie et la confidente idéale. C’est votre charme et votre bonté qui vous rendent séduisante.
  56. 56. L’améthyste est une pierre de l’esprit, réputée apporter de la clarté dans les pensées, pour atteindre la sagesse. Elle devint, à la Renaissance, une pierre épis- copale, symbole d’humilité. Ce qu’il dit de votre pouvoir de séduction… Vous êtes une femme plutôt calme, voire parfois réservée, de nature sereine. Vous faites preuve de beaucoup de tendresse et accordez de l’importance aux valeurs que vous défendez. C’est dans votre douceur que réside votre séduction. Partagez votre esprit sage : Lingerie Barbara SI L’AMÉTHYSTE VOUS HYPNOTISE DE GRISOGONO Boucle d’oreille « Melody of colours », or blanc, améthystes taille ovale, améthystes, émeraudes et saphir rouge
  57. 57. 58 - C A T É G O R I E - [ Titre sujet ] PAR KYRA BRENZINGER Voyage en Italie au pays des joyaux À L’ITALIENNE Bulgari Collier Haute Joaillerie « Printemps » de la collection « Giardini Italiani » serti de diamants sur or blanc et rose et porté par Carla Bruni Crédit Photo : Sonia Sieff Le glamour
  58. 58. IZA.B / logo www.iza-b.com Collier «Savane» N°3 Argent, Diamants et Perle de Tahiti Design by IZA.B
  59. 59. 60 - V O Y A G E R - La maison Bulgari est indissociable du cinéma et de ses grandes stars. Tout particulièrement depuis les années 50, le lien magique du joaillier avec le 7ème art s’est renforcé lorsque Rome est devenue le lieu incontour- nable des comédies romantiques. L’élégante boutique de Bulgari, via Condotti a vu défiler la délicieuse Audrey Hepburn lors de son tournage des « Vacances Romaines » ou encore la grande Gina Lollobrigida. Mais c’est indé- niablement Elizabeth Taylor qui a été la plus passionnée de toutes par les bijoux Bulgari et qui a reçu de nom- breuses parures offertes par Richard Burton qui disait qu’elle savait parler « Bulgari ». Pour évoquer la douceur des paysages italiens, Bulgari a choisi pour sa nouvelle collection Haute Joaillerie « Giardini Italiani » comme égérie, l’élégante Carla Bruni Sarkozy. Inspirée par l’art créatif des jardins, la collection décline de merveilleuses émeraudes évoquant ces majestueux cyprès, mêlées à des améthystes en forme de poires. Le collier « Sympho- nie Aquatique » joue avec le mouvement et la musicalité des fontaines italiennes, orné d’un somptueux saphir et de volutes de diamants. Le pendentif « Eclat » reflète la géométrie des parterres italiens de style Renaissance, tandis que le collier floral « Printemps » est une ode à la nature, vue par Botticelli. Côté horlogerie, Bulgari réin- terprète sa célèbre ligne « Serpenti Scaglie » en lui don- nant des couleurs printanières. Turquoise, corail, nacre ou onyx parent cette montre en forme de serpent pour s’enrouler avec charme à votre poignet. Aujourd’hui encore, les ateliers maintiennent la tradition artisanale de ce savoir-faire joaillier qui s’est étendu à 2500 points de vente dans le monde. La plus pure ex- pression du made in Italy en matière de Haute-Joaillerie, se traduit spécifiquement à travers la collection Master- pieces, constituée de pièces uniques et exceptionnelles. Sa dernière collection « Emozioni » rend compte des sentiments à travers un thème floral mais aussi grâce à un travail minutieux, composé d’un dégradé des tailles de diamants mêlant les tailles rondes et navettes pour former de délicats bouquets. Proposée en diamant blanc sur or blanc, la version diamants bruns sur or rose est particulièrement solaire et se marie merveilleusement aux peaux halées. Autre nouveauté, la collection « Va- nita » est réalisée en forme d’éventail stylisé. A la cour ou dans les salons littéraires, l’éventail était longtemps utilisé comme accessoire indispensable d’un langage se- cret. Les femmes de la cour évoquaient leurs sentiments selon la disposition des mains et y glissaient parfois des billets doux. C’est en 1924, en plein cœur de la région de prédilec- tion des orfèvres, à Valenza Po dans le Piémont italien qu’Enrico Grassi Damiani installe son entreprise. BULGARI : UNE LEÇON DE GLAMOUR DAMIANI : LE JOAILLIER DES SENTIMENTS Bague « Vanita », émeraudes, diamants noirs et blancs sur or blanc Montres « Serpenti Scaglie » en différentes versions turquoise, corail, nacre ou onyx sur or rose serties de diamants. Cadran en nacre ou noir laqué
  60. 60. Avec sa collection « Opera », la maison Buccel- lati rend hommage à la Scala de Milan, ville où la marque a créé sa toute première boutique en 1919 avant son expansion internationale. Côté style, le joaillier s’inspire surtout de l’architecture de la Renaissance italienne, en reprenant la symétrie des motifs et les symboles répétitifs qui donnaient à l’époque aux éléments décoratifs une magnifique harmonie. Sa technique unique d’or ciselé et de dentelle d’or reste à ce jour inchangée et force l’admiration de cette maison qui vient d’installer sa nouvelle boutique au 1 rue de la Paix à Paris. Ainsi, des bracelets-manchettes, ornés d’émeraudes et de diamants, rivalisent de raffinement avec les bagues ouvragées comme de la dentelle. L’élément floral de la collection s’inspire du logo de la maison, qui rappelle l’aspect visuel de la coupole de l’église du San Carlino à Rome. D’élégantes boucles d’oreilles ou de simples sautoirs jouent avec les volutes florales en or blanc et or jaune. Ces motifs rappellent également la rosace située au-dessus de l’entrée principale du Château de Roccolo à Busca et les décorations qui surplombent les colonnes du Palais des Doges à Venise, puisant ainsi dans des courants artistiques qui sont une grande source d’inspiration pour Buccellati. La collection « Opera » nous offre un voyage à travers le temps : du style de la renaissance au gothique vénitien, en passant par le néo- médiéval. La marque italienne Pomellato, véritable trend-setter, est indissociable de la ligne « Nudo » en cabochons de pierres fines de couleurs qui est devenue le best seller mondial de la joaillerie prêt-à-porter. Pomellato a souhaité revenir sur la philosophie originelle de la collection qui commença en 2001 avec le photographe suisse Michel Comte qui réalisa la campagne de la ligne « Nudo » de Pomellato avec deux mannequins nus. La bague Nudo fut l’une des premières à dévoiler le charme gourmand des pierres de couleur, avec la com- plicité d’une monture et d’une taille nouvelles, mettant en avant la gemme pour en exalter ses nuances et sa luminosité. Aujourd’hui, la couleur 2016, le nude, se marie à merveille en ton sur ton à l’or rose. Cette bague n’est surtout pas à porter seule ; les multiples couleurs de la collection permettent de créer des combinai- sons artistiques. Améthyste, topaze bleu, quartz lemon ou Madère se métamorphosent en bagues, boucles d’oreilles ou pendentifs. BUCCELLATI : UN AIR D’OPÉRA POMELLATO : L’ART DES COMBINAISONS DE COULEURS Bague « Nudo » et la nouvelle couleur 2016, le quartz rose sur or rose Bracelet « Opera », émeraudes et diamants blancs et jaunes sur or jaune et blanc 61- V O Y A G E R - [ Le glamour à l’italienne ]
  61. 61. 62 [ Le glamour à l’italienne ] Créée par un homme, Pasquale Bruni, en 1976, la marque est aujourd’hui particu- lièrement imprégnée du style de sa fille Eugenia Bruni qui en tant que directrice artistique insuffle tous les ingrédients de la féminité. « Pour ma nouvelle collection, j’ai voulu rendre hommage aux femmes my- thiques qui ont une force impressionnante en elles comme Néfertiti, Psyché ou encore Elisabeth Taylor », explique Eugenia Bruni. Lors du lancement de sa collection « Giardini Segreti », la créatrice avait d’ailleurs choisi comme ambassadrice pour la soirée, la danseuse Dita von Teese, beauté fatale par excellence. Les bagues voluptueuses et sensuelles de la collection se portent sur deux doigts et habillent généreusement la main. « Giardini Segreti est un précieux hommage aux cours et jardins intérieurs de Milan. Tels des joyaux dissimulés au cœur de la ville, ces lieux intimes nous parlent d’art, de nature et de rendez vous secrets ». Dans les jardins luxuriants seront cachés, parmi les Nymphes délicates, les papillons multicolores métamorphosés en colliers et les bagues fleurs, ornées d’amé- thystes ou de béryls jaunes. Un monde de songes et de féminité signé Pasquale Bruni. Installée à Rome depuis 1925, la marque de luxe Fendi a toujours eu une longueur d’avance dans le design notamment en nommant depuis 1965 Karl Lager- feld comme directeur artistique. La création horlo- gère de la marque date de 1988, lorsque Silvia Ventu- rini Fendi, troisième génération de la famille, a choisi d’associer la qualité du Swiss Made au design italien. Pour la toute dernière création « Policromia », elle a fait appel à Delfina Delettrez Fendi. Cette créa- trice de bijoux de talent international et fille de Silvia Venturini Fendi propose son regard artistique à travers cette ligne de montres. « Le nom Policromia, qui trouve son origine dans les termes grecs poly (multiple) et khrôma (couleurs), évoque une palette de plusieurs couleurs, ayant comme référence mystique une déesse imaginaire vivant dans un monde lointain », explique-t-elle. Réalisé en forme de spirale avec une marqueterie de pierres dures, le boitier et le cadran sont ornés de malachite, de lapis-lazuli et de nacre. Les dia- mants blancs rehaussent les éléments en or blanc, jaune ou plaqué rhodium noir. Les bracelets en alligator, réali- sés dans les ateliers à Rome, apportent la touche finale à la création. Une montre hypnotique qui saura vous faire remonter le temps ! PASQUALE BRUNI : UN HOMMAGE À LA FÉMINITÉ FENDI : UNE MARQUE VISIONNAIRE Fendi Timepieces Montre « Policromia » malachite, nacre verte, diamants blancs sur or blanc, jaune ou plaqué rhodium noir - Bracelets en alligator Collection « Giardini Segreti » Haute Couture, bagues serties au centre d’une améthyste et d’un béryl jaune, diamants et saphirs de couleurs - V O Y A G E R -
  62. 62. 63 L’histoire commence au début des années 1900, lorsque Salvatore Ferragamo émigre aux Etats-Unis et devient rapidement célèbre en fabriquant des souliers sur-mesure pour les stars du cinéma d’Hollywood. Judy Garland dans le Magicien d’Oz, Audrey Hepburn ou encore Marilyn Monroe porteront ses chaussures d’exception. En 1927, de retour en Italie, il s’installera à Florence et à sa mort en 1960 sa femme Wanda et ses trois filles prendront la succession de son entreprise florissante en diversi- fiant les accessoires et les activités de prêt-à-porter. Pour sa nouvelle ligne de montres « Cuore Ferragamo », la marque italienne a voulu célébrer l’amour. La particularité de cette pièce horlogère se trouve dans le cadran décoré d’un cœur qui s’ouvre à chaque battement de seconde. Ce mécanisme breveté est exclusif pour Salvatore Fer- ragamo. Le cadran rond et généreux est rehaussé de diamants et se coordonne à des bracelets en cuir rose ou rouge, les couleurs de la passion ! Créée en 1996 par Roberto Coin, la marque a reçu rapidement un bel accueil au niveau inter- national notamment grâce à sa vision ludique du thème du bestiaire. A l’occasion du nouvel an chinois, marqué sous le signe du Singe de Feu, Roberto Coin propose son interprétation person- nelle du « Cheeky Monkey ». La nouvelle collec- tion se compose de boucles d’oreilles et d’une bague en or rose et noir, serties de diamants bruns et de saphirs noirs. Les précieux primates s’amusent à s’accrocher à nos lobes d’oreilles ou à nos doigts. Fasciné par la symbolique derrière chaque animal, Roberto Coin s’est intéressé au majestueux Faucon pour créer une série limitée. Cet animal est considéré dans des légendes an- cestrales comme la réincarnation des divinités du ciel et du soleil. Particulièrement chatoyant et lumineux, le bracelet « Falco » est orné de diamants blancs, bruns et noirs apportant une réelle force à l’ensemble. SALVATORE FERRAGAMO : AU CŒUR DE LA CRÉATION ET DE L’HUMOUR ROBERTO COIN : L’ART DU BESTIAIRE EXUBÉRANT Montre « Cuore Ferragamo », ornée d’un cœur qui s’ouvre à chaque battement de seconde – mécanisme breveté exclusif – Bracelet façon crocodile Boucles d’oreilles « Cheeky Monkey » en or rose et noir serties de diamants bruns et de saphirs noirs - V O Y A G E R - [ Le glamour à l’italienne ]
  63. 63. 64 [ Le glamour à l’italienne ] Designer de génie, Alessio Boschi a long- temps exercé son talent pour des marques internationales. Aujourd’hui, pour notre plus grand plaisir, il crée ses bijoux à son image c’est-à-dire généreux, exubérants et si italiens finalement ! Pour sa der- nière collection, il a choisi les fontaines de Rome pour déclarer sa flamme créative. Son collier « Piazza Navova » reprend les personnages de la fontaine des Quatre- Fleuves en or rose se baignant dans les eaux précieuses de tourmalines Paraïba, émeraudes ou saphirs bleus. L’obélisque au centre se reflétant en transparence dans une majestueuse tourmaline Paraïba. La célèbre fontaine de Trevi se métamor- phose en boucles d’oreilles en forme de chevaux ou de dauphins, ornées de perles de culture ou d’aigues-marines. Fondée par Davidor Gusky, un jeune créateur venant de Floride, la toute nouvelle marque Davidor a choisi l’élégant écrin de l’avenue George V à Paris pour ouvrir son premier pop-up store en attendant sa boutique de l’avenue Montaigne. Passionné par l’architec- ture italienne, il s’inspire du motif de l’Arche pour réaliser des bijoux en émail de couleur, rehaussés de diamants. Davidor Gusky a même fait réaliser une taille de diamant en forme d’arche qui orne avec élégance des bracelets bangle. Symbolisant aussi le passage vers la vie, l’arche est une belle invitation à découvrir la joaillerie par la grande porte ! ALESSIO BOSCHI : UN HOMMAGE AUX FONTAINES DE ROME DAVIDOR : DES ETATS-UNIS À L’ITALIE Bracelet « Arche », diamants sur platine Collier « Piazza Navova » tourmalines Paraïba, émeraudes, saphirs bleus et diamants sur or blanc et or rose.
  64. 64. 65
  65. 65. 66 - D É C R Y P T E R - Mouvement « Kinetic » développé par la manufacture Seiko. La première montre à quartz au monde qui génère sa propre énergie. Son mouvement Kinetic donne une montre à quartz sans pile ! Celle-ci a un système générateur d’électricité intégré, qui fonctionne grâce au mouvement du bras ! La technologie KINETIC, brevetée par Seiko a débuté en 1988 sous l’appellation « A.G.S. » (Automatic Generating System) Heure, minutes, seconde. Date à 3 heures. Indicateur de jour rétrograde. Réserve de marche d’environ 6 mois en pleine charge. Ses finitions dorées roses et son cadran bleu marine sont très tendances pour cette année. On a vu l’omniprésence du bleu à la foire de l’Horlogerie en Suisse. Boîtier acier inoxydable doré rose – 42 mm – Chiffres et aiguilles dorées rose – Bracelet cuir bleu - Fond de boîte vissé transparent [ La Classique Homme Kinetic Seiko ] PRIX : 279 € SEIKO SES FONCTIONS SON ORIGINALITÉ SON DESIGN SON MOUVEMENT
  66. 66. 67- D É C R Y P T E R - L’horloger suisse devient le premier Chronométreur Officiel de la NBA, la WNBA et la NBA Development League. Tissot a renforcé sa présence dans le monde du cyclisme en devenant le Chronométreur officiel du Tour de France. Entre autres… Modèle décliné en bracelet en acier inoxydable ou en cuir, avec cadrans noirs ou argentés, avec or jaune ou rose à revêtement PVD. La version exclusive, incrustée de diamant s’appelle Top Wesselton. Mouvement automatique Powermatic 80 certifié COSC. À rappeler évidemment Tissot est chronométreur officiel de plusieurs disciplines. Son ultra simplicité et en même temps, une grande lisibilité ; son juste équilibre du bracelet poli/mat. Sa boite discrète permet d’être à la fois adoptée par les hommes ou les femmes. Ses index et sa loupe sur la date à 6 heures apportent de la clarté. [ Modèle PR 100 automatique ] Boitier en acier inoxydable 316 L – 39 mm- Glace saphir. Fond de boite transparent. PRIX : 530 € SWISS MADE PLUSIEURS VERSIONS SON DESIGN CHRONOMÉTREUR OFFICIEL TISSOT PAR FLORENCE GREMAUD
  67. 67. 68 - N O U V E A U T É S M O N T R E S - “It’s summer time!” PIERRE LANNIER Montre « Week end Ligne Pure » très tendance : le bleu indigo est accompagné par la maille milanaise pour le bracelet. Existe en quatre couleurs. MEISTERSINGER La marque horlogère spécialiste des montres mono-aiguille, dévoile un nouveau coloris de cadran, créé par ses soins : le vert Rensing. Introduit sur les lignes N02, Pangaea et Neo. Les mouvements diffèrent selon les modèles mis au vert !
  68. 68. 69- N O U V E A U T É S M O N T R E S - MARC JACOBS Joli bleu pour ce cadran ; boite et bracelet en acier. KELTON Orange vitaminé pour le cadran. Une montre toute en couleur qui fait son retour auprès du consommateur. Boîtier de 40 mm de diamètre, mouvement japonais à quartz, bracelet Nato, ultra légère. PAR FLORENCE GREMAUD
  69. 69. 70 - N O U V E A U T É S M O N T R E S - “ Plonger dans le courant du moment : à fond le bleu marine ! ” HERMÈS Montre femme diamètre 39,5 mm en acier 316L, glace et fond saphir anti reflets, cadran bleu orné de chiffres arabes et minuterie décalqués argentés. Aiguilles bâtons sablées rhodiées. Mouvement mécanique à remontage automatique, fabriqué en Suisse. (Manufacture Hermès extra-plat H1950 Diamètre 30 mm (13 ¼’’’) Epaisseur 2.6 mm Réserve de marche 42 heures).
  70. 70. 71- N O U V E A U T É S M O N T R E S - ETERNA Modèle « Super KonTiki Chronograph », mouvement calibre Maison Eterna 3916A, réserve de marche 65h. Boitier en acier inoxydable, cadran bleu, bracelet en caoutchouc. ICE-WATCH Modèle « Sporty », possibilité avec chrono, modèle unisexe. Nouveau coloris. FESTINA Collection PRESTIGE - Chronographe homme – Boite en acier inoxydable 316L traité IP bleu / noir -Verre minéral -Diamètre de la boite : 44,50 mm -Lunette traitée IP bleu / noir / or rose -Bracelet traité IP : 24,80 – 22 mm -Étanchéité 10 AT PAR FLORENCE GREMAUD
  71. 71. 72 [ La mécanique horlogère pour les nuls ] - S E F O R M E R - Elle n’est pas quantique, juste mécanique, parfois technique, toujours helvétique. Qui ? L’horlogerie suisse ! EMOI lève le voile sur les secrets de ces fascinants cœurs mécaniques. PAR OLIVIER MÜLLER LA MÉCANIQUE HORLOGÈRE POUR LES NULS Derrière d’innombrables termes étranges – col de cygne, rubis, ancre, tourbillon – il n’y a de principes horlogers que ceux régis par le bon sens. Comment fonctionne une montre mécanique ? L’analogie la plus évidente est celle de l’automobile : pour aller d’un point A à B, elle doit avoir une source d’énergie (sa batterie), un moteur et une transmission régulée par une boîte de vitesse. En horlogerie, c’est exactement la même chose. La batterie de la montre, c’est l’organe appelé « barillet ». En termes simples, une boite ronde dans laquelle l’on force un ressort à s’enrouler. Lorsque l’on parle de « remonter sa montre », ce n’est rien d’autre que l’action visant à « rembobiner » le ressort à son état de tension maximale. Comme tout ressort mis sous contrainte, celui-ci n’aura pour seul objectif que de se détendre, se dérouler. C’est cette action libératrice qui va constituer la source primaire d’énergie de la montre. Hélas, cette détente est tout sauf linéaire : comme tout ressort qui se détend, même progressivement et sur plusieurs jours, sa puissance est très forte au début et presque nulle en fin de course. Les horlogers ont donc imaginé un « boite de vitesse », un régulateur de couple, conçu pour « encaisser » toute la puissance du barillet et toujours la restituer de manière parfaitement linéaire. Ce régulateur, c’est un « échappement ». Sa fonction est de laisser « s’échapper » de manière régulière la force qu’il absorbe du barillet. UN COUPLE SOUS TENSION Un mouvement complet de chronographe, signé Breitling © Breitling
  72. 72. 73 [ La mécanique horlogère pour les nuls ] - S E F O R M E R - Son rôle est crucial dans la chaine cinématique horlogère : s’il ne régule pas assez la puissance du barillet, la montre s’emballe et avance. A l’inverse, s’il n’alimente pas assez cette chaine, celle-ci n’aura plus assez d’énergie pour faire avancer les aiguilles... et la montre retarde. Cette chaine va se dérouler le long d’une trans- mission, comme en automobile : c’est le « train de rouages ». Son rôle, on l’a compris, est de récupérer l’énergie régulée que lui donne l’échappement, et de la saucissonner en parts de 60 secondes, 60 minutes, etc., afin d’indiquer l’heure, les minutes, etc. Lorsque le ressort sera complètement déroulé, la montre s’arrêtera, faute d’énergie. La durée de son fonctionnement jusqu’à ce point mort, c’est-à-dire le temps qu’il a mis pour se dérouler, est appelée « réserve de marche » de la montre – en somme, son autonomie. Elle est en général d’une quarantaine d’heures. SAUCISSONNAGE DE SECONDES Le tourbillon est l’un des plus prestigieux et complexes type d’échappement © A. Lange & Söhne
  73. 73. - S E F O R M E R - GOURMANDES COMPLICATIONS Au-delà des heures, minutes et secondes, une montre mécanique peut comporter des « complications » : une date, un jour, un mois, un chronographe, une phase de Lune, etc. Il en va ici comme dans une voiture : plus elle est chargée, plus elle consomme. En horloge- rie, c’est la même chose : lorsqu’une montre comporte des complications, celles-ci vont « tirer » sur le barillet pour fonctionner. En conséquence, la réserve de marche de la montre va chuter. En théorie, il suffirait de mettre un ressort plus long, qui dégagera plus de l’énergie plus longtemps. Hélas, plus d’énergie, c’est plus de couple... et un travail qui va sérieu- sement se compliquer pour l’échappement qui doit la réguler. C’est comme si l’on mettait un moteur de Formule 1 sur une transmission de kart : son comportement ne serait pas des plus précis ! C’est la même chose en horlogerie : un barillet surdimen- sionné peut mettre à mal la précision de la montre. En somme, plus une montre est compliquée, plus la gestion de son énergie devient sensible, ce qui explique notamment leur prix. L’ancre et la roue d’ancre, dispositif central d’un échappement, distribuent l’énergie de manière régulière © Glashütte Original [ La mécanique horlogère pour les nuls ]
  74. 74. 75- S E F O R M E R - Les tolérances d’usinage de chaque roue sont de l’ordre du micron © Glashütte Original [ La mécanique horlogère pour les nuls ]
  75. 75. 76 [ Les signatures secrètes de la haute horlogerie ] - S E F O R M E R - PAR OLIVIER MÜLLER LES SIGNATURES SECRÈTES de la haute horlogerie ORIS UN SEUL ENNEMI : LA CONTREFAÇON Pourquoi une signature secrète ? Pour lutter contre la contrefaçon ! Il s’agissait à l’époque d’une contre- bande à taille humaine que l’on pouvait contrer grâce à ces empreintes masquées, habilement glissées aux recoins du mouvement. Présentes, elles attestaient de l’authenticité de la pièce. Leur absence trahissait à l’inverse une contrefaçon. Jaquet Droz fut l’une des premières maisons à en user. Dès le XVIIIe siècle, la marque était largement présente de l’Angleterre à la Chine. Des contrefaçons se mêlaient fréquemment au lot de pièces authen- tiques. Les Jaquet-Droz eurent alors l’idée de graver sur leur mouvement un minuscule trèfle à quatre feuilles, lequel devint leur signature secrète. L’emblème est toujours présent aujourd’hui, même si sa vocation première n’a plus lieu d’être. C’est aussi pour lutter contre la contrefaçon qu’Oris développa une masse oscillante rouge. Autrefois, elle n’était pas visible par le fond saphir aujourd’hui présent sur la plupart de ses modèles. Qui plus est, cette vive teinte n’était pas reproductible par les maigres moyens de faussaires asiatiques. Les heureux possesseurs d’Oris vintage avaient donc la chance d’authentifier leur garde-temps en ouvrant son fond pour y découvrir la signature secrète de la maison apposée sur son rotor. L’horlogerie suisse, maintes fois contrefaite, a développé au fil des siècles tout un arsenal de signatures secrètes. Certaines sont encore visibles aujourd’hui... pour qui sait les chercher !
  76. 76. Signature LONGINES
  77. 77. 78 - S E F O R M E R - PERSISTANCE HISTORIQUE De nos jours, la lutte contre le banditisme horloger passe par des moyens infiniment plus modernes. Certaines maisons ont toutefois gardé la tradition d’une signature secrète, comme un clin d’œil à l’histoire. C’est le cas de Breguet mais aussi de Blancpain : chaque modèle doté d’un cadran email se voit appliquer en léger relief les initiales du maitre, Jehan-Jacques Blancpain. Elles ne sont visibles que sous un certain angle, suivant un éclairage bien précis. Le principe a été repris par Czapek, laquelle offre à ses collectionneurs la possibilité de graver en filigrane de ses cadrans en émail grand feu un mot ou une courte phrase qu’ils seront les seuls à voir. Chez Longines, on retrouve le cas inverse. La toute première signature de la marque était un sablier, également apposé comme arme anti-contrefaçon sur ses mouvements. Dès 1874, le célèbre sablier passe côté cadran et devient le logo officiel de la marque. Il est d’ailleurs encore discrètement rappelé dans son logo actuel, au centre des ailes. Cartier, enfin, a marié les deux approches. La marque, dont le logo est son seul nom, a réussi à le glisser en signature secrète sur certains modèles dans les jambes des chiffres romains « VII » ou « X », respectivement selon qu’il s’agit d’une pièce de grand ou petit dia- mètre. Cette signature est aisément identifiable même à l’œil nu et reste un détail que tous les amoureux de la maison aiment retrouver. Signature JACQUET DROZ CARTIER
  78. 78. 79 WWW.LEBIJOUTIER2.COM — PUB@LEBIJOUTIER2.COM — LE SITE WEB D’INFORMATION HBJO THE JEWELRY & WATCHES INFORMATION WEBSITE RÉSERVEZ VOS EMPLACEMENTS DÈS MAINTENANT ! BOOK YOUR ADVERTISEMENT NOW !
  79. 79. 80 - C A R N E T D’ A D R E S S E S - ALESSIO BOSCHI www.alessio-boschi.com ARTHUS BERTRAND www.arthus-bertrand.fr ARTCURIAL www.artcurial.com AUBADE www.aubade.fr BARBARA www.barbara.fr BABYLONE www.babyloneparis.com BREITLING www.breitling.com BUCCELATI www.buccellati.com BULGARI www.bulgari.com CALVIN KLEIN www.calvinklein.com CARTIER www.cartier.fr CHANEL www.chanel.com CHRISTINA DEBS www.facebook.com/CHRISTINADE- BSFINEJEWELRY DADDO JOAILLERIE www.daddo.fr DAMIANI www.damiani.com DE GRISOGONO +33 (0) 1 44 55 04 40 DINH VAN www.dinhvan.com ELSA LEE www.elsalee.fr ENDLESS www.facebook.com/endlessfrance ETERNA www.eterna.com FENDI www.fendi.com FESTINA www.festina.com FERRAGAMO www.ferragamo.com FREDERIQUE CONSTANT www.frederiqueconstant.com GAREL www.garel.fr GLASHUTTE ORIGINAL www.glashuette-original.com GUILDE DES ORFEVRES +33 (0)1 55 33 23 00 HERMES www.hermes.com H.STERN www.hstern.net HUIT www.huit.fr ICE-WATCH www.ice-watch.com IMPLICITE www.implicite-lingerie.fr IZA.B www.iza-b.com JACQUET DROZ www.jaquet-droz.com JEAN PAUL GAULTIER www.babyloneparis.com LEGO www.construis-ta-montre.fr LONGINES www.longines.com MARC JACOBS www.marcjacobs.com MAUBOUSSIN www.mauboussin.fr MEISTERSINGER www.meistersinger.net MORELLATO www.morellato.com OLE LYNGAARD www.olelynggaard.com OMEGA www.omegawatches.com ORIS www.oris.ch PASQUALE BRUNI www.pasqualebruni.com PIAGET www.piaget.com PIERRE LANNIER www.pierre-lannier.fr POMELLATO www.pomellato.com PRINCESSE TAM TAM www.princessetamtam.com REDLINE www.redline-boutique.com ROBERTO COIN www.robertocoin.com SAINT HONORE www.sainthonore.com SEIKO www.seiko.fr SHAMBALLA JEWELS chez Montaigne Market +33 (0)1 42 56 58 58 STENZHORN www.stenzhorn.com TISSOT www.tissotwatches.com ZRC www.zrcworld.com EMOI MAGAZINE est édité par MV MEDIA SAS au capital de 5.000 euros - R.C.S. Paris 811 568 138 ISSN 0766 - 6934 - 24 rue BUFFAULT 75009 Paris — Site Internet : www.lebijoutier2.com Président / Directeur de la publication & Développement commercial : Renaud Fonverne, rfonverne@bijoutier-mag.com (Port. : 06 38 38 36 11)— Rédactrice en chef : Florence Gremaud, fgremaud@bijoutier-mag.com (Port. : 06 38 38 42 15) — Maquettiste : Marina Caderby — Ont collaboré à ce numéro : Kyra Brenzinger , Valérie Charier, Nora Roger, Olivier Müller. Imprimé en France — Dépôt légal : à parution. — Les documents reçus ne sont pas rendus et leur envoi indique l’accord de l’auteur pour leur publication. La reproduction des textes, dessins et photographies publiés dans ce numéro sont la propriété exclusive de la revue qui se réserve tous droits de reproduction et de traduction dans le monde entier. La rédaction n’est pas responsable des textes, dessins et photos insérés.
  80. 80. www.garel.fr EnvolC O L L E C T I O N

×