Cube14BD_leger

127 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
127
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cube14BD_leger

  1. 1. ©N.Guyon/FTV n°14 / avril 2015 FRANCE 5 SINGULIÈRE, UTILE ET COURONNÉE DE SUCCÈS PROGRAMME COURT L’ARTISANAT & « LA FAMILLE MILLEVOIES » ZOOM SUR LES CHAÎNES THÉMATIQUES
  2. 2. Cube mag est édité par France Télévisions Publicité 64-70 avenue Jean-Baptiste Clément 92100 Boulogne-Billancourt Tél. : 01 56 22 62 00 Fax : 01 56 22 62 01 Directeur de la publication : Daniel Saada SOMMAIRE CUBE MAG N°14 AVRIL 2015 Retrouvez Cube mag et l’actualité de France Télévisions Publicité sur francetvpub.fr EDITO de Daniel Saada Directeur Général de France Télévisions Publicité LE PRINTEMPS DE FRANCE TÉLÉVISIONS PUBLICITÉ ©C.Russeil/FTP Emblématique des ambitions et des réussites du groupe France Télévisions, France 5 conjugue ouverture sur le monde et ancrage dans le quotidien. Ses marques programmes premium incarnent ses missions citoyennes et s’illustrent autant par leur diversité que par leur pérennité. Des « Maternelles » à « C à vous » en passant par « Le magazine de la santé », elles séduisent bien sûr les CSP+ mais aussi l’ensemble de la famille. Pour nos clients, cette richesse éditoriale dans les univers généraliste, thématique et des grands événements, comme à chaque printemps le mythique tournoi de Roland-Garros, constitue un véritable vivier d’efficacité et d’opportunités. Le parrainage permet notamment de tisser des liens entre marques programmes et annonceurs. En jouant de leur proximité, en exploitant les affinités et en cultivant les complémentarités, il les inscrit dans un territoire de valeurs communes et ceci, sur tous les écrans. Grâce à France Télévisions Publicité, les marques annonceurs étoffent ainsi leur statut auprès de leurs cibles tout en exploitant pleinement le nouvel écosystème numérique pour coller aux parcours téléspectateurs, renforcer l’impact et booster l’envie d’acheter. P. 3 FRANCE 5 : SINGULIÈRE, UTILE ET COURONNÉE DE SUCCÈS avec Pierre Block de Friberg de France 5 P. 6 BÉBÉ CONFORT MISE SUR « LES MATERNELLES » avec Karima Nana de Dorel France et Valérie Debord de Havas Media P. 8 CHOISIR L’ARTISANAT AVEC « LA FAMILLE MILLEVOIES » avec Antoine Monnin du Fonds National de Promotion et de Communi- cation de l’Artisanat et Patrick Gouyou Beauchamps d’Écrans & Media P.10 THÉMATIQUES : DES MARQUES MÉDIA ALLIANT DIVERSITÉ ET PREMIUM avec Wissam Sahraoui de France Télévisions Publicité ZOOM SUR LES CHAÎNES avec Leonor Grandsire de Universal Networks International, Florent Millecam de Fox International Channels, Yves Bigot de TV5MONDE et Antoine Michel de Trace P. 15 MY FRANCE TÉLÉVISIONS avec Fabrice Giacoletti de Ford Motor Company
  3. 3. AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 3 UNE SINGULARITÉ PLÉBISCITÉE Pierre Block de Friberg : « France 5 est une chaîne singulière dans le paysage audiovisuel. Au-delà de sa stricte mission de chaîne de la connaissance et de la découverte, elle est ouverte sur le monde, utile et dans l’air du temps. Elle accueille le téléspectateur à tout instant, l’enrichit et lui distille le goût des autres. Cette singu- larité est la clé de notre succès. Après une rentrée spectacu- laire qui célébrait les 20 ans de France 5, nos audiences restent au beau fixe, à l’image des pro- gressions de ‘‘La Quotidienne’’ ou des très belles saisons de ‘‘C à vous’’ et de ‘‘C dans l’air’’. » PROXIMITÉ ET RESPECT P. B. de F. : « France 5 est dif- férente, surprenante, mais tou- jours très accessible. Nous veillons à conserver une vraie proximité avec nos téléspectateurs, pour lesquels nous avons un grand respect. Nous parions sur leur curiosité et leur intelligence : nous ne les assommons pas avec du savoir, nous le partageons. France 5 est ainsi dotée d’une image hors-norme. Elle est plébis- citée par les téléspectateurs. Ils saluent Malgré une concurrence renforcée et des habitudes de consommation des médias qui évoluent, l’attrait de France 5 auprès du public continue de croître. Pierre Block de Friberg, Directeur de l’antenne et des programmes, donne les clés pour expliquer son succès et présente ses temps forts. ENRÉSUMÉ SINGULIÈRE, UTILE ET COURONNÉE DE SUCCÈS FRANCE 5 ©D.Ghosarossian/FTV/SIPA Au-delà de sa stricte mission de chaîne de la connaissance et de la découverte, France 5 est ouverte sur le monde, utile et dans l’air du temps Pierre Block de Friberg Caroline Roux et Yves Calvi - « C dans l’air » ‘‘ ‘‘
  4. 4. 4 CUBE MAG N°14 AVRIL 2015 C’est le nombre de visiteurs uniques sur france5.fr chaque mois. Le site totalise en moyenne 5.5 millions de visites mensuelles. Sources : Médiamétrie Médiamat / Médiamétrie Netratings Novembre 2014 / AT Internet Décembre 2014 1,1 million son offre de programme, notamment les documentaires qui représentent 50% de sa grille. Le public a remarqué notre démarche éditoriale en lui attribuant la meilleure note pour la qualité de ses pro- grammes dans le Quali TV 2014. » RICHESSE DE L’OFFRE P. B. de F. : « Notre proposition éditoriale est extrêmement riche. Nous couvrons un très large prisme de thématiques : de la découverte à la société française et inter- nationale en passant par l’art, la culture, les sciences, l’histoire, la nature et l’envi- C’est la part d’audience de France 5 à la rentrée 2014. La chaîne est l’une des rares à poursuivre sa montée en puissance : en un an, elle a progressé de +0.3 point. 3,5% C’est la note attribuée à la qualité du prime time de France 5. C’est ainsi la chaîne préférée des téléspectateurs qui la placent en tête du Quali TV 2014. 8,1/10 Après une rentrée spectaculaire qui célébrait les 20 ans de France 5, nos audiences restent au beau fixe, à l’image des progressions de ‘‘La Quotidienne’’ ou des très belles saisons de ‘‘C à vous’’ et de ‘‘C dans l’air’’ ‘‘ ‘‘ ronnement… Notre architecture de grille est claire avec des rendez-vous horizon- taux qui fidélisent le téléspectateur pen- dant la journée, et des soirées très bien identifiées. En particulier, le week-end est devenu une référence. ‘‘Échappées belles’’ le samedi et la grande enquête du dimanche sont systématiquement lea- ders des TNT. » ÉCHANGE ET LÉGITIMITÉ P. B. de F. : « En écho à une offre docu- mentaire exceptionnelle, qui représente la moitié du temps d’antenne, les maga- zines contextualisent la journée. La plu- part sont en direct afin de favoriser au maximum l’interactivité et l’échange avec notre public. Ce sont des magazines de service et de décryptage, utiles et ancrés dans le réel. Ils sont incarnés par des visages reconnus et légitimes. Cette légitimité est essentielle dans le rapport de confiance que nous tissons avec le téléspectateur, avec, entre autres, Michel Cymes et Marina Carrère d’Encausse qui ©N.Guyon/FTV©W.Kubeck/BoTravail! « Le magazine de la santé » « Echappées belles »
  5. 5. AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 5 C’est le nombre de vidéos vues de « Peppa Pig » sur les supports numériques. Sur France 5 et en digital, « Les Zouzous » accompagne les tout petits et les fait grandir. 4,2 millions C’est la part d’audience sur les Individus CSP+ de « C dans l’air » sur la saison en cours. 8% sont médecins, Yves Calvi et Caroline Roux, journalistes hors pair ou Hélène Gateau, notre nouvelle venue qui est vété- rinaire. Curieux et empathiques, nos pré- sentateurs sont dans le partage avec le téléspectateur et s’adressent à lui droit dans les yeux, à hauteur d’homme. » PÉRENNITÉ ET RENOUVEAU P. B. de F. : « Nos marques démontrent une très belle pérennité, à l’instar de ‘‘C dans l’air’’, ‘‘Les Maternelles’’ ou ‘‘Le magazine de la santé’’. Ces formats conti- nuent à évoluer sans relâche grâce au travail des équipes de la production et de la chaîne. Anne-Sophie Lapix a repris avec brio les rênes de ‘‘C à vous’’, en y apportant sa touche de journaliste, son humour et sa bonne humeur. Nous propo- sons aussi de nouveaux rendez-vous. A midi, face à une proposition historique de jeux et d’info sur les autres chaînes, ‘‘La Quotidienne’’, a réussi à s’installer en por- tant un nouveau regard, plus collabora- tif, sur la consommation. De plus, chaque jour, avec la rubrique ‘‘Soyons solidaires’’, nous contribuons à l’entraide citoyenne et à créer du lien social. » DES CSP+ À LA FAMILLE P. B. de F. : « Si notre offre est plutôt CSP+, nous essayons d’être au rendez- vous de l’emploi du temps et de la vie des téléspectateurs. Le matin, l’émission ‘‘Les Maternelles’’ est essentielle pour les jeunes parents. Magazine de réflexion sur les sujets liés à la petite enfance, il voit son public se renouveler d’année en année ! Le vendredi soir, le magazine d’expé- rimentation scientifique ‘‘On n’est pas que des cobayes’’, est un rendez-vous familial, avec une forte écoute conjointe parents-enfants. C’est le prime time le plus jeune de France Télévisions ! Il est aussi essentiel de donner la possibi- lité de revoir nos programmes au moment le plus opportun, de manière délinéarisée. Quasi- ment l’intégralité de notre offre est désormais disponible en rat- trapage sur pluzz. » C’est la progression de « La Quotidienne » depuis son lancement. Le magazine de consommation quotidien réunit 4.2% de part d’audience sur les Individus CSP+ en mars 2015. x3 C’est le nombre de repas servis au cours de « C à vous » depuis son lancement ! Anne-Sophie Lapix et sa bande séduisent un nombre croissant de téléspectateurs chaque soir. Le talk-show atteint un niveau record en mars 2015, à 5.6% de part d’audience sur les Individus CSP+. 7000 ©N.Guyon//FTV ©D.Ghosarossian/FTV/SIPA ©C.Russeil/FTV ©AstleyBakerDavies ©J.-P.Baltel/FTV/SIPA C’est la part d’audience des « Maternelles » sur les Femmes 25-34 ans en mars 2015. Le matin, le magazine quotidien consacré à la parentalité est leader de la télévision sur les cibles jeunes et féminines. 17%
  6. 6. 6 CUBE MAG N°14 AVRIL 2015 « Les Maternelles », chaque matin sur France 5, est le rendez-vous référent et incontournable des futurs et jeunes parents. Karima Nana, Responsable marketing opérationnel et category management chez Dorel France et Valérie Debord, Directrice d’Havas Media Nantes, dressent le bilan de l’opération de parrainage qu’a mené Bébé Confort en 2014. RECRÉER DE LA CONSIDÉRATION ET MODERNISER LA MARQUE Karima Nana : « La marque Bébé Confort bénéficie d’une excellente notoriété, mais elle a bientôt 80 ans et souffre d’une image vieillissante et d’une considéra- tion en recul. Tout l’enjeu de notre cam- pagne de communication 2014 résidait dans notre capacité à asseoir le statut d’expert de la marque et à développer sa préférence, en modernisant son image et en délivrant un message plus émotionnel que fonctionnel. Sur les recommanda- tions d’Havas Media Nantes, nous avons ainsi mis en place un dispositif de par- rainage, à la fois TV et digital, avec ‘‘Les Maternelles’’ et ‘‘Allô Rufo’’, au printemps et à la rentrée 2014. » PUISSANCE ET AFFINITÉ K. N. : « Ce partenariat avec ‘‘Les Mater- nelles’’, émission référente des futures et des jeunes mamans, nous a permis de prendre la parole auprès de la bonne cible et dans le bon contexte et ainsi de combiner puissance et affinité auprès de notre cible. » UN VOLET DIGITAL COMPLÉMENTAIRE K. N. : « Avec le volet digital en complé- ment du parrainage TV, nous avons ren- forcé la visibilité de la marque auprès de notre cible, fortement digitalisée. Au-delà d’une présence sur le site des ‘‘Mater- nelles’’, nous étions en rotation générale sur france2.fr, france5.fr et sur l’univers de programmes comme ‘‘Téléma- tin’’, ‘‘Plus belle la vie’’ ou ‘‘C à vous’’. Le dispo- sitif de jeu, qui offrait la possibi- lité de gagner des Modulo Trio, nous BÉBÉ CONFORT MISE SUR « LES MATERNELLES » ENRÉSUMÉ PARRAINAGE ©D.Ghosarossian/FTV/SIPA Karima Nana
  7. 7. AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 7 a également permis de travailler l’enga- gement et la persuasion de marque. » VALIDATION DU DISPOSITIF PAR LE POST-TEST K. N. : « Les résultats du post-test sont très positifs. Le dispositif a renforcé les notoriétés top-of-mind et spontanée de Bébé Confort. S’y ajoute une excellente mémorisation du partenariat au global, avec un fort impact du volet digital sur la persuasion et sur l’image de la marque, notamment sur la dimension de moder- nité. Par ailleurs, le niveau de couverture sur cible, 75%, d’après par le post-test, a également confirmé la pertinence du mediaplanning et du choix de supports recommandés par Havas Media. » AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 7 LA JUSTE CIBLE, AU JUSTE MOMENT « Nous avons préconisé ce parrainage pour plusieurs raisons. Avec ‘‘Les Maternelles’’, Bébé Confort s’adresse à la juste cible, au juste moment. Le contexte de diffusion est extrêmement captif sur notre cible de femmes enceintes, qui regardent particulièrement le programme pendant leur congé maternité. Elles sont alors en phase d’équipement et donc totalement concernées par ces produits. Cette association entre les deux marques véhicule des valeurs positives, modernes, et crée une immersion complète de la marque dans la vie de la future maman. Avec deux périodes en 2014, nous avons touché, à moindre coût, plusieurs générations de femmes enceintes. » TOUCHER LES « DIGITAL MUMS » « En y associant un module jeu, qui autorise une démonstration produit, nous allions au-delà d’une pure approche de branding. C’est essentiel car la communication gagne en efficacité et en envie d’acheter lorsque l’on montre le produit. Le module jeu impliquait également un volet numérique, impératif quand il s’agit de toucher ces ‘‘Digital Mums’’. Cette génération de jeunes mères, actives, est pleinement multi-device. Notre stratégie média se doit de l’être également pour les toucher à tout moment, optimiser la couverture mais aussi moderniser l’image de Bébé Confort. » S’AFFIRMER FACE À LA CONCURRENCE « Bébé Confort a été très satisfait de ce dispositif et a compris l’utilité d’une communication en télévision, qui se poursuit en 2015, en classique. Le post-test a démontré une progression de la notoriété top-of-mind et d’items tels que la qualité des produits et l’expertise de la marque. Point crucial, Bébé Confort s’est affirmé face à ses concurrents en termes d’image et d’intention d’achats. » VALÉRIE DEBORD Directrice Agence Havas Media Nantes Avec un gain de 5 points de notoriété top-of-mind, l’association avec « Les Maternelles » a permis à Bébé Confort de conforter sa place en tête des marques de matériel de puériculture. Source : Post-test 2014  +5 LE CHIFFR E Ce partenariat avec ‘‘Les Maternelles’’, émission référente des futures et des jeunes mamans, nous a permis de prendre la parole auprès de la bonne cible et dans le bon contexte ‘‘ ‘‘ « Cette association véhicule des valeurs positives, modernes, et crée une immersion complète de la marque dans la vie de la future maman » CAMPAGNE DE MARQUE EN 2015 K. N. : « Forts du succès de ce partena- riat, nous poursuivons en 2015 notre association avec France Télévisions. Cette fois, nous avons opté pour une campagne publicitaire classique, pro- grammée quotidiennement et à l’année en amont et en aval des ‘‘Maternelles’’. Ce spot, diffusé également sur internet, doit poursuivre le travail entamé en 2014 avec Havas Media. »
  8. 8. 8 CUBE MAG N°14 AVRIL 2015 Présent en fil rouge sur les chaînes de France Télévisions en 2015, « La Famille Millevoies » vise à combattre les préjugés liés aux métiers de l’Artisanat. Antoine Monnin, Directeur du Fonds National de Promotion et de Communication de l’Artisanat et Patrick Gouyou Beauchamps, Président d’Écrans & Media donnent leur éclairage sur le projet. PROMOUVOIR L’ARTISANAT Antoine Monnin : « Notre mission est de promouvoir l’Artisanat, avec une double démarche. La première, d’ordre éco- nomique, est de conforter l’activité des entreprises, en nous adressant aux consommateurs afin qu’ils choisissent la qualité et les services d’un artisan. La seconde, à destination des jeunes, est de renforcer l’attractivité du secteur. Elle vise à faire mieux connaître les forma- tions et les opportunités d’emploi et de carrière. Notre signature, ‘‘Nous avons tous une bonne raison de choi- sir l’Artisanat’’, résume ces deux orientations. » VAINCRE LES IDÉES REÇUES A. M. : « Sur ce second domaine d’intervention, nous avons réalisé qu’il y a beaucoup d’idées reçues sur ces métiers, de la part des prescripteurs, que ce soient les parents, les enseignants, les conseillers d’orien- tation ou les relais d’opinion. Les jeunes ont aussi tendance à les juger vieillots, obsolètes, socialement peu valorisants et peu rémunérateurs. Nous devons communiquer une idée plus juste de l’Ar- tisanat et démontrer que c’est l’occasion pour chacun de vivre avec un métier qu’il aime, et de s’épanouir autant sur le plan professionnel que sur le plan person- nel. L’histoire de ‘‘La famille Millevoies’’ est parfaitement adaptée à ce besoin. C’est une famille exemplaire, un peu loufoque, qui a une cinquantaine d’en- CHOISIR L’ARTISANAT AVEC « LA FAMILLE MILLEVOIES » ENRÉSUMÉ PROGRAMME COURT Antoine Monnin
  9. 9. AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 9 fants, et se voit confrontée avec chacun d’entre eux à des choix professionnels qui les surprennent. » ORIGINALITÉ ET COMÉDIE A. M. : « Avec les agences Anatome et Écrans & Media, nous avons opté pour un programme court car nous voulions donner un caractère original à cette prise de parole. Nous inter- pellons notre cible, les jeunes et leurs familles, de façon plus directe qu’avec une campagne plus institutionnelle. Le traitement choisi, la comédie, leur permet de se projeter davan- tage, et de s’identifier à ces situations. Chaque épisode met en scène un enfant qui fait part de ses envies à propos d’un métier de l’Artisa- nat. Les parents Millevoies représentent Nous avons opté pour un programme court car nous voulions donner un caractère original à cette prise de parole ‘‘ ÊTRE EN COHÉRENCE AVEC LES ANTENNES« Il est impératif que le programme court soit encohérence avec la ligne éditoriale de la chaîne. L’Artisanat,aussi bien en termes de recrutement que de prestation,s’adresse à tout le monde. Nous avons souhaité travailleravec France Télévisions pour la diversité de ses chaîneset des publics touchés, mais aussi parce que le soutien dela filière peut s’apparenter à une mission de service public.France Télévisions offre également un contexte éditorialpremium, à même de valoriser le programme court. » CRÉER UN VÉRITABLE RENDEZ-VOUS« Un programme court est une émission à partentière, annoncée dans la grille des programmes. Il estefficace s’il s’inscrit dans la durée. Il faut ainsi préempterune case de manière à créer un véritable rendez-vousavec le téléspectateur. Après un lancement mi-marspendant la semaine de l’Artisanat, on retrouve ainsi ‘‘Lafamille Millevoies’’ en 2015 sur France 2 autour descases sport du week-end, sur France 3 avant le ‘‘19/20’’du week-end, sur France 5 et France 4 du vendredi audimanche à 20h35 et 20h45 et sur France Ô le dimanche à 11h45. » PATRICK GOUYOU BEAUCHAMPS Président d’Écrans & Media ILLUSTRER LES VALEURS DE L’ANNONCEUR « Les programmes courts sont intéressants pour aborder différemment l’univers et les problématiques d’un annonceur. En dehors de tout contexte publicitaire, le format permet à une marque d’illustrer ses valeurs et de communiquer sur son univers de manière plus approfondie. Le principe fondateur de ‘‘La famille Millevoies’’ est de faire découvrir la diversité des métiers de l’Artisanat et le potentiel de la filière en matière d’emploi mais aussi son intérêt et sa pertinence pour les jeunes, avec pour objectif de convaincre les parents. Nous avons choisi la comédie pour exprimer la modernité et les valeurs positives qui fondent ce secteur d’activité. » « En dehors de tout contexte publicitaire, un programme court permet à une marque d’illustrer ses valeurs et de faire découvrir son univers » les caricatures des a priori que ces pro- fessions et leur apprentissage peuvent nourrir. Ils sont à chaque fois étonnés et se laissent ensuite convaincre par l’en- thousiasme de leurs enfants. » DIFFUSION MULTI-CHAÎNES A. M. : « La prise de parole est très large. Lancée en mars lors de la semaine de l’Ar- tisanat, ‘‘La famille Mil- levoies’’ sera présente sur l’ensemble des chaînes de France Télévisions tout au long de l’année 2015, hormis une interrup- tion estivale. Il est encore un peu tôt pour en mesurer les retom- bées mais nous sommes très satisfaits de cette opération. D’ores et déjà, l’ac- cueil reçu est très bon, en termes de retours spontanés. » AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 9 ‘‘
  10. 10. 10 CUBE MAG N°14 AVRIL 2015 Information, fiction, musique, sport... les chaînes thématiques conservent un attrait indéniable auprès du public. Le point sur les atouts de l’offre de France Télévisions Publicité en la matière, notamment n°1 sur la découverte, avec Wissam Sahraoui, Responsable marketing plurimedia, et un focus sur les chaînes Universal, Fox, TV5MONDE et Trace. UN RÔLE TOUJOURS DÉTERMINANT Wissam Sahraoui : « En 2015, 75% des équipés TV reçoivent une offre de chaînes payantes via le câble, le satel- lite ou l’ADSL. Avec plus de 10% de l’au- dience de la télévision sur les 4 ans et plus et jusqu’à 13% sur les 15-34 ans, ces chaînes jouent toujours un rôle déter- minant dans la consommation média du public. » LA DIVERSITÉ ET LE PREMIUM AVEC FRANCE TÉLÉVISIONS PUBLICITÉ W. S. : « Réunissant 19 chaînes, sur des territoires diversifiés et avec des contenus premium, l’offre thématique de France Télévisions Publicité rassemble 18,7 millions de téléspectateurs par mois. Elle s’impose aussi comme la 1ère offre sur la découverte avec 43% de part d’audience sur les 25-49 ans. Les der- niers résultats du Médiamat’Thématik révèlent un dynamisme renouvelé avec DES MARQUES MÉDIA ALLIANT DIVERSITÉ & PREMIUM ENRÉSUMÉ Avec plus de 10% de l’audience de la TV, ces chaînes jouent toujours un rôle déterminant ‘‘ ‘‘ LES 19 CHAÎNES DE L’OFFRE THÉMATIQUE THÉMATIQUES Wissam Sahraoui
  11. 11. AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 11 TROIS CHAÎNES, QUATRE PILIERS « Nos trois chaînes,13ème RUE, Syfy et E! s’articulent autour de 4 piliers principaux. Le premier, c’est une ligne éditoriale claire pour chacune, respectivement le thriller, le fantastique et la culture pop. Ensuite, toutes proposent des séries américaines premium et exclusives, avec notamment ‘‘Bates motel’’ pour 13ème RUE, ‘‘Grimm’’ ou ‘‘Defiance’’ pour Syfy et ‘‘L’incroyable famille Kardashian’’ pour E !. Le troisième pilier est d’offrir à nos abonnés une expérience complète et enrichie au travers de la HD, de la version multilingue de tous nos programmes et d’un service de catch-up pour toutes nos chaînes. Enfin, nous assurons des campagnes de communication régulières et impactantes avec un fort soutien de nos opérateurs. » ‘‘LES PROFESSIONNELS DU CRIME’’ N°2 SUR LES 15 ANS ET PLUS « 13ème RUE est la chaîne des grandes séries policières et du thriller. Lancée en 1997, elle bénéficie d’une très forte notoriété et d’un positionnement établi. C’est la 2ème chaîne thématique sur les 15 ans et plus. Parmi ses grands rendez- vous, les trois soirées séries réunissent une offre exclusive comme ‘‘The fall’’ ou ‘‘The divide’’ les mercredis et des franchises comme ‘‘New-York Unité spéciale’’ ou ‘‘Esprits criminels’’ les lundis et vendredis. La chaîne s’illustre aussi par une forte incarnation : Thierry Marx pour la série documentaire ‘‘Un chef en prison’’, Benjamin Castaldi et Carole Rousseau pour les magazines ‘‘Immersion immédiate’’, Philippe Bas pour la série documentaire ‘‘Criminels 2.0’’. Si elle touche un public large, 13ème RUE cible notamment les Ménagères 15-49 ans. Reçue par 12 millions d’abonnés avec une co-exclusivité Numericable et CanalSat, elle en rassemble 4,7 millions par mois. » ‘‘AU-DELÀ DE L’IMAGINATION’’ N°1 SUR LES 15-49 ANS « Syfy est la chaîne du fantastique. Parmi sespoints forts, son image très attractive, comme le soulignenttoutes nos études, et la diffusion de nombreuses sériesen ‘‘express from the US’’, c’est-à-dire très prochede la diffusion américaine. Syfy est ainsi la 1ère chaînethématique sur les 15-49 ans. La soirée ‘‘Super Tuesday’’avec des séries exclusives inédites telles que ‘‘Defiance’’ou ‘‘12 monkeys’’ est un rendez-vous emblématique. Nousétayons aussi sa programmation de collaborations tellescelles de Mathieu Madénian, Thomas VDB, Elie Semounou Bruno Salomone, qui sera au casting de ‘‘Sharknado 3’’.Reçue, comme 13ème RUE, par 12 millions d’abonnés, elleen réunit 4.6 millions par mois. » 3,5 MILLIONS DE TÉLÉSPECTATEURSPAR MOIS POUR LA ‘‘POP OF CULTURE’’« E! fonde son succès sur une image moderneet jeune, un positionnement unique de chaîne de laculture ‘‘Pop’’ et une audience très jeune et féminine.Son grand rendez-vous est la soirée du vendredi avec‘‘L’incroyable famille Kardashian’’, actuellement dans sa 10ème saison. Occasionnellement, des célébrités incarnentnos programmes comme Lorie pour le talent show,‘‘Opening act’’, Laury Thilleman sur un format sur les fêtesde l’été ou Camille Lacourt pour une série sur un nageuraméricain célèbre. E! s’adresse aux Femmes 15-34 ans.Elle est distribuée par tous les opérateurs pour 13 millionsd’abonnés et 3.5 millions de téléspectateurs par mois. » LÉONOR GRANDSIRE Directrice Générale Europe du Sud de Universal Networks International « Nos 4 piliers sont une ligne éditoriale claire, des séries américaines premium et exclusives, une expérience enrichie et des communications impactantes » « Grimm » « Bates Motel » « Defiance » « L’incroyable famille Kardashian » ©2013NBCUniversal.Allrightsreserved ©NBCUniversal.Allrightsreserved ©NBCUniversal.Allrightsreserved ©2014Open4BusinessProductionsLLC.AllRightsReserved
  12. 12. 12 CUBE MAG N°14 AVRIL 201512 CUBE MAG N°14 AVRIL 2015 LE LABEL DE QUALITÉ EN MATIÈRE DE DÉCOUVERTE « Avec une mission de diffusion du savoir incarnée dans des marques fortes, Fox International Channels propose l’offre la plus complète sur la thématique de la découverte. National Geographic Channel traite davantage de la science, de l’histoire et de l’investigation. Nat Geo Wild est la référence du documentaire animalier de qualité. Voyage offre une aventure humaine de tous les instants. La programmation des trois chaînes se retrouve parfois autour d’un thème commun comme le climat à l’occasion de la Conférence Paris 2015. Elles sont reçues par 10 millions de foyers abonnés et leur succès va croissant avec 5.1 millions de téléspectateurs pour National Geographic Channel, 4.4 millions pour Nat Geo Wild, et 3.7 millions pour Voyage soit +62%, +73% et +39% en un an. » LA RÉFÉRENCE MONDIALE DU DOCUMENTAIRE « Portant l’héritage de plus de 125 ans d’exploration de l’organisation National Geographic Society à travers le monde, National Geo- graphic Channel est aujourd’hui la cham- pionne toutes catégo- ries du docu-tainment avec un vrai label de qualité. Parmi ses grands rendez-vous, citons la saison 3 de ‘‘Car SOS’’ d’avril à juin, la série ‘‘Autopsie d’un dinosaure’’ dans le cadre d’une vaste programmation spéciale dinosaure en juin, l’incontournable ‘‘Brain Games’’ et l’énorme succès de ‘‘Cosmos : une odyssée à travers l’univers’’ porté par Neil deGrasse Tyson. Ajoutons la nouvelle saison de ‘‘Ultimate Airport Dubaï’’ en octobre et côté experts, ‘‘Yukon gold : l’or à tout prix’’. Recentrée sur un cœur de cible d’Hommes 25-49 ans CSP+, plutôt urbains et férus de technolo- gie, National Geographic Channel est la première chaîne payante de l’univers découverte en couverture. » FLORENT MILLECAM Mediasalesand partnershipmanagerdeFoxInternationalChannels « Fox International Channels propose l’offre la plus complète sur la thématique de la découverte avec un succès croissant pour nos trois chaînes » LA CHAÎNE DU MONDE SAUVAGE ET DE LA NATURE « Née du plébiscite pour les documentaires animaliers,Nat Geo Wild est dédiée au monde sauvage et à lanature et s’appuie sur les meilleures productions dugenre. La collection ‘‘Destination Wild’’ est ainsi la plusbelle illustration de la chaîne : du wild life à l’état pur,images époustouflantes et frissons garantis ! Nous avonségalement lancé la case matinale ‘‘Wild Kids’’ pour lesplus petits. La série ‘‘Cesar Millan, l’homme qui parlait auxchiens’’ ou la ‘‘Big Cat week’’, notre événement antennequi sensibilise sur la disparition des grands félins, se sontimposés comme autant de rendez-vous phares. Si lesproductions du groupe constituent le cœur de son offre,la chaîne propose aussi des productions nationales tellesque la série ‘‘Into the french wild’’. Très performante surles 25-49 ans CSP+, la chaîne bénéficie aussi d’une forteécoute conjointe avec les moins de 14 ans. » L’ÉVASION SOUS L’ANGLE DE L’EXPÉRIENCE « Chaîne de l’évasion et de la découverte du monde, Voyagemet en avant les rencontres et les aventures humaines avecdes animateurs généreux et fédérateurs tels qu’Antoinede Maximy ou Jamie Oliver. Sa programmation s’organiseautour des voyages en immersion, risqués, ‘‘on the road’’ etgastronomiques. En fer de lance, ‘‘J’irai dormir chez vous’’reste ancrée dans l’ADN de la chaîne. ‘‘Quatre bébés parseconde’’, tournée dans plusieurs maternités du monde, estégalement une série magnifique, incarnée par Marie Gillain.Ajoutons ‘‘Le monde d’Yvan’’ qui suit Yvan Bourgnon sur soncatamaran, la case ‘‘Transports’’ avec un mois de novembre dédié aux transports en commun en Angleterre ou, à venir, ‘‘Chasseur de volcans’’. Avec un profil rajeuni, la chaîne séduit un public mixte de 35-59 ans. » « Cosmos » « Destination Wild » ©R.ForemanJr./FoxBroadcastingcompany ©FremantleMedia2014 ©NGC « Combats de chefs de Jamie Oliver »
  13. 13. AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 13 9 CHAÎNES GÉNÉRALISTES « Diffusée dans 195 pays, TV5MONDE couvre près de 260 millions de foyers, en gratuit ou en payant. Aujourd’hui, elle regroupe 9 chaînes généralistes dans différentes régions du globe et 2 thématiques dont une nouvelle chaîne HD TV5MONDE Style consacrée à ce qui fait l’imaginaire de la France, l’élégance, le luxe, le raffinement... et distribuée sur l’Asie-Pacifique, le Maghreb et le Moyen-Orient. S’y ajoutent deux web TV et des sites internet. » FRANCOPHONE ET CULTURELLE « L’ADN de TV5MONDE est double, à la fois francophone et culturel. En ce sens, outre l’info, nous diffusons des œuvres de fiction, TV ou cinéma, des documentaires, concerts et pièces de théâtre ainsi que des magazines, débats, divertissements… Tous en français, nos programmes sont sous-titrés en 12 langues. Ils proviennent des 10 chaînes partenaires dont France Télévisions, Radio Canada, Télé-Québec, RTBF et RTS, de nos productions propres et de nos achats. La chaîne s’adresse à quatre publics : les francophones, voyageurs, expatriés ou dans leur ensemble, soit 275 millions sur la planète, ainsi que nos téléspectateurs non-francophones. » SES GRANDS RENDEZ-VOUS « Je citerais trois rendez-vous. ‘‘64 minutes le monde en français’’, le 1er JT francophone au monde lancé il y a 18 mois et diffusé tous les jours à 18h, heure de Paris. Sa déclinaison culturelle, ‘‘200 millions de critiques’’ magazine hebdomadaire, présenté à l’Institut du Monde Arabe par Guillaume Durand, entouré de journalistes le samedi à 12h. Enfin, le JT de 20 heures de France 2. Parallèlement, pour les non-francophones qui nous suivent à travers les langues de sous-titrage, les grands rendez-vous sont notamment le cinéma et les documentaires. » YVES BIGOT Directeur Général de TV5MONDE « L’ADN de TV5MONDE est double, à la fois francophone et culturel. Nos programmes proviennent de nos chaînes partenaires, de nos productions propres et de nos achats » DIGITAL THÉMATIQUE : UNE OFFRE RENFORCÉE EN 2015 des audiences à leurs records histo- riques pour National Geographic Chan- nel et Nat Geo Wild et en forte croissance pour Voyage, 13ème RUE ou France 24. A cela, on peut ajouter l’attractivité sur les jeunes générations, et notamment les 15-34 ans, de chaînes emblématiques comme E!, Trace Urban et Nolife. » DES MARQUES QUI SE DÉPLOIENT EN DIGITAL W. S. : « Une autre tendance forte est que ces chaînes se déploient de plus en plus en marques média au sein de notre portefeuille. Depuis le début 2015, nous commercialisons les sites digitaux des chaînes Fox et Universal, en plus de ceux de France 24, TV5MONDE et Vivolta. Pour activer l’efficacité numérique, nous millions de téléspecta- teurs par mois pour les 19 chaînes de l’offre thématique de France Télévisions Publicité. Source Médiamétrie / Médiamat Thématik V.28 18,7 LE CHIFFR E Ces chaînes se déploient de plus en plus en marques média au sein de notre portefeuille ‘‘ ‘‘ Depuis 2015, France Télévisions Publicité commercialise l’espace des sites internet des chaînes Fox et Universal en plus de ceux de TV5 Monde, France 24 et Vivolta. Nouveauté 2015 AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 13 ©C.Guibbaud/TV5Monde « 200 millions de critiques » sur TV5MONDE
  14. 14. 14 CUBE MAG N°14 AVRIL 2015 CIBLER LES NOUVELLES GÉNÉRATIONS « Pour s’adresser aux nouvelles générations, il est essentiel d’utiliser les médias qu’elles consomment : le digital bien sûr mais aussi des chaînes comme celles de Trace. Deuxième chaîne musicale de France, Trace Urban est la chaîne de référence sur les cultures et musiques urbaines. Concept unique au monde, Trace Sport Stars propose une autre manière de découvrir le sport et les champions sur le mode du divertissement. » PIONNIÈRES ET COMPLÉMENTAIRES « Trace Urban et sa signature ‘‘We Love Hip Hop and R’n’b’’ s’adresse aux 15-34 ans avec un cœur de cible de 15-24 ans. Elle dispose aussi d’une très forte affinité sur les Ménagères 15-49 ans ou avec enfants. Trace Sport Stars, ‘‘We Love Champions’’, s’adresse aux 15-45 ans avec un cœur de cible 25-34 ans mixte. Elle permet de toucher un public plus jeune que celui habituel du sport tout en s’associant à ses valeurs positives. Présentes dans 160 pays, Trace Urban est reçue par 10 millions de foyers en France et Trace Sport Stars par bientôt 4 millions. » DES RENDEZ-VOUS INÉDITS ET EXCLUSIFS « Nos chaînes font la part belle aux inédits et à l’exclusivité. Trace Urban propose documentaires et concerts autour d’artistes phares comme Black M ou Booba et un événement annuel, les Trace Urban Music Awards, premier show des musiques urbaines francophones. Ajoutons le magazine ‘‘Guest star’’, la nouvelle émission interactive ‘‘Trace request’’ et ‘‘Urban hit’’, notre fleuron en audience. Mêlant humour et people, Trace Sport Stars s’organise autour de magazines et documentaires de 13’ à 26’ avec une thématique mensuelle incarnée par des personnalités comme Aymeric Bonnery et Leila de ‘‘Secret Story’’. » ANTOINE MICHEL Directeur Général de Trace « Deuxième chaîne musicale, Trace Urban est la chaîne de référence sur les cultures et musiques urbaines » 14 CUBE MAG N°14 AVRIL 2015 proposons notamment des packs cibles et contenus. » L’ACHAT CLASSIQUE : LA GARANTIE DE COÛT ET L’ILLIMITÉ W. S. : « Pour l’achat d’espace classique sur ces chaînes, nous privilégions tou- jours la simplification. D’un côté, l’achat packagé en coût GRP net sur les 4 cibles principales, 15-34 ans, Ménagères 15-49 ans, 25-49 ans et Individus CSP+, permet d’assurer un complément aux vagues avec une garantie de coût. De l’autre, l’achat unitaire illimité permet de préempter le territoire d’une chaîne pour un ticket d’entrée donné. Plus contex- tuel voire événementiel, c’est un premier accès à la TV tout comme un premier pas vers d’autres opérations davantage cross média avec la chaîne concernée. » OPTER POUR LE PARRAINAGE W. S. : « Grâce au parrainage, les annon- ceurs peuvent s’associer à la diversité de territoires et aux contenus premium exclusifs et différenciants de notre offre. Tous nos dispositifs de parrainage intègrent ainsi au moins une chaîne thématique de l’univers concerné. Par exemple, Nat Geo Wild, Planète Thalassa et TV5MONDE sont pré- sentes dans le pack Environnement Décou- verte qui inclut des pro- grammes phares de France Télévisions. » Nat Geo Wild, Planète Thalassa et TV5 Monde sont présentes dans le pack parrainage Environnement Découverte, qui inclut les programmes de France Télévisions ‘‘ ‘‘ L’offre thématique de France Télévisions Publicité est leader auprès des 25-49 ans sur l’univers de la découverte avec 43% de part d’audience. n°1 LE CHIFFR ESource Médiamétrie / Médiamat Thématik V.28 Aymeric Bonnery et Leila sur Trace Sport Stars ©J.-M.Alexia ©Trace
  15. 15. AVRIL 2015 CUBE MAG N°14 15 FABRICE GIACOLETTI COMMUNICATION MARKETING MANAGER / FORD MOTOR COMPANY MA PLUS GRANDE ÉMOTION SUR FRANCE TÉLÉVISIONS « J’ai été marqué par la série documentaire ‘‘Apocalypse’’ sur France 2, son traitement très réaliste, ses archives inédites et la qualité de sa réalisation. J’ai d’ailleurs trouvé important que mes enfants la regardent. » MY FRANCE TÉLÉVISIONS ©FTV/N.Guyon,B.Barbereau,C.Russeil,W.AlixSIPA-©DRpour‘‘ColdCase’’ MON RENDEZ-VOUS À MOI « Récemment, je me suis laissé tenter par ‘‘Les Témoins’’. J’aibienaccrochéàsonintriguedesériepolicière.Elleest aussi forte que les productions américaines ou anglaises tant dans les images que le scénario, l’atmosphère ou le jeu des acteurs. Je ne manque pas non plus ‘‘Cash Investi- gation’’ d’Elise Lucet. C’est ce que l’on attend de l’investiga- tion, une émission où on ne triche pas et où les journalistes vont loin. » MON JT PRÉFÉRÉ « Le week-end, j’apprécie les JT de Laurent Dela- housse. D’abord, parce que c’est plus facile pour moi de les voir. Ensuite parce qu’il apporte du dynamisme, une approche décomplexée et une vraie fraîcheur. » MON HÉROÏNE DE FICTION «J’aimebienKathrynMorrisquiinterprèteLillyRushdans ‘‘Cold case’’. Le per- sonnage n’est pas un stéréotype d’actrice glamour. C’est plutôt une femme comme d’autres dans un monde un peu hostile. La série me plait pour ses intrigues et sa thématiques mêlant passé et présent. » MON ANIMATEUR PRÉFÉRÉ « J’apprécie beau- coup ‘‘J’irai dormir chez vous’’ pour son concept et pour la découverte. Avec l’idée de vivre l’expérience du moment, elle a une authenticité rare. Surtout, je suis fan d’Antoine de Maximy.En plus de son côté intrépide, j’aime sa gouaille, son naturelet le fait qu’il ne se prenne pas au sérieux. Ca donne envied’être son ami ! L’émission où il avait traversé les Etats-Unism’avait ainsi beaucoup plu. » MA SÉQUENCE DÉCOUVERTE « Le week-end, je suis assez friand des reportages et magazines de France 5 tout comme je regarde volontiers ‘‘Thalassa’’ pour m’évader, déconnecter de mon environ- nement et découvrir ce qui se passe ailleurs. » MON ÉVÉNEMENT SPORTIF « Je suis passionné de rugby et je regarde toujours le Tournoides 6 Nations. Ce sport, que j’ai pratiqué, a des valeurs d’ab-négation et de partage. Et quel spectacle ! L’émotion à l’étatpur. C’est souvent quand la France est au fond du gouffrequ’elle réalise ses meilleures prestations, comme récemmentface à l’Angleterre. Quand un pilier marque un essai après 80mètres de course, c’est quelque chose d’incroyable. » MA SÉQUENCE CULTURE « J’apprécie beaucoup ‘‘Entrée Libre’’ de Laurent Goumarre sur France 5, son ton, sa rapi- dité. Il aborde des sujets diversifiés avec une vision décloisonnée de la culture. »
  16. 16. Retrouvez vos clients là où ils se trouvent Avec les 24 antennes régionales de France 3, vous disposez d’une offre unique pour communiquer auprès de vos consommateurs actuels et futurs. Grâce à 5 écrans quotidiens en journée et après 20 heures, vous serez présents sur des carrefours d’audience puissants qui vous garantiront une visibilité optimale. Démarquez-vous et renforcez vos campagnes nationales sur une ou plusieurs des régions de France 3. Les Régions de France 3 : La puissance au bon endroit et au bon moment

×