Modulation de lappétit  pendant la période      périnataleBérengère CoupéLauréate du Prix Louis Bonduelle 2008etPatricia P...
La croissance dans la première année de la vie        de 3kg à 10 Kg:                      de 50 cm à 75cm        + 200% e...
Le cerveau: un organe à croissance rapide         en période néonatale                                      développe ment...
Berthoud H, 2009Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010                      4
Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010   5
Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010   6
L’empreinte nutritionnelle                                   Nutrition : excès ou manque                                  ...
Altération du développement cérébral                                              Adapté de Tolsa et al, 2004 et Lodygensk...
Une population à risque et une période de             tous les dangers…   les prématurés et les petits poids de naissanceL...
Les bébés nés avec un RCIU sont nourris avec des              formules enrichies en protéines                             ...
L’importance du rebond d’adiposité                                                       • Le cas 1, gros à 1 an restera g...
Objet des recherches:Les modifications des apports nutritionnels en période pré etpostnatales affectent-elles le développe...
Programme des recherchesAnalyse du comportement alimentaireAnalyse du développement des structurescérébrales et des facteu...
Modèles expérimentaux   Modèle expérimental de RCIU obtenu par restriction de l’apport protéique             dans l’alimen...
Une étude transcriptomique….                                        TGFα                                   GAP43, MTAP2,  ...
Une étude neuroanatomique….                          V3                         V3                    V3                  ...
Une étude comportementale sur les préférences                 alimentaires ….                                             ...
Une étude sur la régulation du bilanénergétique…                                 6000                                     ...
Une étude sur la régulation du bilan                              énergétique…(2)                                        l...
Rattrapage de croissance précoce                                                            Programmation de la mise en pl...
UMR PhAN                                  INA-PG                                      Patrick Even                        ...
Publications:Coupé, B., 2009, Am. J. Physiol.Regul. Integr. Comp. Physiol. 297,R813-R824.Coupé, B.,. 2010, Endocrinology.1...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Modulation de l'apétit pendant la période perinatale - Bérengère coupé et Patricia Parnet, Fondation L. Bonduelle

669 vues

Publié le

L'amélioration des soins et des techniques en néonatologie a considérablement réduit la mortalité des nouveau-nés prématurés. Ces progrés ont essentiellement porté sur la prise en charge respiratoire, neurologique mais également nutritionnelle.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
669
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Modulation de l'apétit pendant la période perinatale - Bérengère coupé et Patricia Parnet, Fondation L. Bonduelle

  1. 1. Modulation de lappétit pendant la période périnataleBérengère CoupéLauréate du Prix Louis Bonduelle 2008etPatricia ParnetUMR 1280 INRA-Univ Nantes
  2. 2. La croissance dans la première année de la vie de 3kg à 10 Kg: de 50 cm à 75cm + 200% en 1 an + 50% en 1 an Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 2
  3. 3. Le cerveau: un organe à croissance rapide en période néonatale développe ment du système nerveux central M organe, 2002 Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 3
  4. 4. Berthoud H, 2009Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 4
  5. 5. Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 5
  6. 6. Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 6
  7. 7. L’empreinte nutritionnelle Nutrition : excès ou manque RCIU /RCEU Pathologie de l’adulte Forte corrélation avec la vélocité de croissance Syndrôme métabolique pendant la petite enfance Diabète de type 2 Singhal et al., 2004Maladies cardiovasculaires Stettler et al., 2005 Hypertension Eriksson et al. 1999 Hack & Breslau 1986; Barker et al. Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 7
  8. 8. Altération du développement cérébral Adapté de Tolsa et al, 2004 et Lodygensky et al, 2008 Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 8
  9. 9. Une population à risque et une période de tous les dangers… les prématurés et les petits poids de naissanceL’incidence des troubles alimentaires après la sortied’hospitalisation des extrêmes prématurés varie de 19 à 80%suivant les études (Cerro N, 2002. Epicure Study 2003)Une étude portant sur 700 enfants suivis pour troubles alimentaires(moyenne d’âge de 25 mois) montre que 35.3% d’entre eux ont desantécédents de prématurité (Rommel L, 2003) Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 9
  10. 10. Les bébés nés avec un RCIU sont nourris avec des formules enrichies en protéines RCIU : < 2,5 kg au terme Lait enrichien protéines Formule Per 100 Lait maternel enrichie ml Énergie 68 80 (kcal) Glucides (g) 7,5 8,6 Lipides (g) 3,5 4,2 Proteines (g) 1,2 2,3 2 % of 800 000 naissance + 70 % en France Laugier et al., 2006 ⇒Permet un rattrapage de croissance rapide et un développement cérébral optimal Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 10
  11. 11. L’importance du rebond d’adiposité • Le cas 1, gros à 1 an restera gros après un rebond précoce (2 -3 ans) • Le cas 2, gros à 1 an, rejoindra la moyenne après un rebond tardif (8 ans). •Le cas 3, mince à 1 an, grossira après un rebond précoce (4, 5 ans). •Le cas 4, mince à 1 an, restera mince après un rebond tardif (8 ans) Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 11
  12. 12. Objet des recherches:Les modifications des apports nutritionnels en période pré etpostnatales affectent-elles le développement du SNC et ont-ellesdes conséquences sur le comportement alimentaire et lemétabolisme énergétique, à plus ou moins long terme ?Enjeux des recherches:Démontrer l’absence d’effet ou l’existence d’un effet bénéfique durattrapage de croissance précoce sur la régulation du comportementalimentaire et du métabolisme énergétiqueFournir des bases expérimentales aux recommandationsnutritionnelles préconisées après un RCIU Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 12
  13. 13. Programme des recherchesAnalyse du comportement alimentaireAnalyse du développement des structurescérébrales et des facteurs de développementAnalyse du métabolisme énergétique cérébral et dela régulation du métabolisme énergétique Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 13
  14. 14. Modèles expérimentaux Modèle expérimental de RCIU obtenu par restriction de l’apport protéique dans l’aliment de la femelle gestante: 8% protéinesrattrapage de croissance plus proche de la néonatalogie:précoce par adoption • séparé de la mère • gastrostomisé • alimenté avec un lait enrichi en protéines Lait maternel : 1-1,2 g/dL Lait supplémenté : 2-2,3 g/dL Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 14
  15. 15. Une étude transcriptomique…. TGFα GAP43, MTAP2, DPYSL3, NCam1 Doublecortine PCNA
  16. 16. Une étude neuroanatomique…. V3 V3 V3 7 AgRP-NPV NPV-AgRP-IR fibres 6 5 # NPV 4 3 2 NPV NPV NPV 1 CC J16 RC J16 RR J16 0 CC RC RRNPYAgRP POMC CART 0.9 α-MSH-NPV V3 V3 V3 0.8 ?PV-α-MSH-IR fibres 0.7 0.6 Noyau arqué 0.5 0.4 $ 0.3 # NPV NPV NPV 0.2 0.1 CC J16 RC J16 RR J16 0 CC RC RR Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 16 Coupé et al. Endocrinology, (2010)
  17. 17. Une étude comportementale sur les préférences alimentaires …. Contrôles Rattrapage précoce 100 100% de Kcal ingérée/jour 80 80 60 60 40 40 20 20 0 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 1213 1415 1617 1819 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1011 1213 14 1516 1718 19 jours jours 100 % de KCal ingéré/jour de J10 à J19 Aliment hyperlipidique 90 * Aliment riche en saccharose 80 Aliment témoin 70 60 50 40 30 20 10 0 Contrôles RC Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 17
  18. 18. Une étude sur la régulation du bilanénergétique… 6000 8 * 7 5000 6 # Adipocytes area (µm²) 4000 5 Leptin (ng/mL) 3000 4 3 2000 # 2 1000 1 0 0 CC RC RR CC RC RR CC RC Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 Coupé et al. 2010 18
  19. 19. Une étude sur la régulation du bilan énergétique…(2) la sensibilité à la leptine CC 35 saline Consommation de 30 leptine 1mg/kg * nourriture (g) 25 20 * 15 * 10 5 * 0 0.5 1 2 4 8 24 Temps après injection (heure) CC 10 35 saline RC 24h-body weight change (g) 30 RR * leptin 1mg/kg 5 after leptin challengeCumulativ e food intake (g) 25 0 20 * 15 -5 10 -10 5 0 -15 CC RC RR CC RC RR 8 hours 24 hours Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 Coupé et al.2010 19
  20. 20. Rattrapage de croissance précoce Programmation de la mise en place des réseaux hypothalamiques régulant la prise alimentaire NPV + - DMH LHA NPY AgRP hypothalamus Résistance à la leptine POMC CART + Noyau arquépancréas Pomc Insuline Npy Leptine - tissu adipeux prise - alimentaire préférence pour un régime hyperlipidique/hypercalorique vitesse d’ingestion apparition de la satiété ? OBESITE Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2010 20
  21. 21. UMR PhAN INA-PG Patrick Even Gilles FromentinBérengère CoupéJean-Christophe RozéValérie Amarger INRA DijonMarie-Cécile Alexandre Alexandre BenaniDominique DarmaunIsabelle GritGwenaëlle RandineauIsabelle JiquelGuillaume Poupeau
  22. 22. Publications:Coupé, B., 2009, Am. J. Physiol.Regul. Integr. Comp. Physiol. 297,R813-R824.Coupé, B.,. 2010, Endocrinology.151, (2). 702-713.Coupé, B., 2010, In intermediaterevision for J. Nutr. BiochemDelamaire, E., Parnet, P., Coupé, B.2010 Soumis à Pediatric Res.Coupé, B.,. (2010). Soumis à Int JObesityAlexandre-Gouabeau, MC.,Coupé,B., et al., 2010, En revision, Journalof Neurochemistry.

×