La transition
énergétique
pour qui ?
Mai 2015
Vulnérabilité due
aux revenus :
dépenses contraintes
= près de 50% du
budget des ménages
pauvres et modestes
4 millions de...
Qui est touché ?
L’Observatoire national de la précarité énergétique évalue que sont
touchés plus de 5 millions de ménages...
Spirale de la précarité énergétique
Des effets cumulatifs de la privation de chauffage : un
logement inconfortable, qui se...
La transition
énergétique pour tous :
L’enjeu de justice
sociale dans la
transition énergétique
et dans la Loi
Juillet 2013, Un Débat national qui identifie :
• L’enjeu de la lutte contre la précarité énergétique
(enjeu n°3) en lien ...
• Qui prévoit une seule mesure, le chèque
énergie, dans l’article 60 (sur 62), visant à
aider plus de ménages (4 Millions ...
« La politique énergétique du pays :
… préserve la santé;
… garantit la cohésion sociale et territoriale en
assurant un dr...
• 500 000 logements par an à compter de 2017 dont
50% occupés par des ménages modestes (120 000
HLM & 130 000 privés)
• Cr...
La transition énergétique pour tous :la suite ?
• Maintien de la mobilisation jusqu’à la fin du débat parlementaire
• Inte...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation loi transition énergétique - mai 2015

2 308 vues

Publié le

La transition énergétique pour qui ?

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 308
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 686
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation loi transition énergétique - mai 2015

  1. 1. La transition énergétique pour qui ? Mai 2015
  2. 2. Vulnérabilité due aux revenus : dépenses contraintes = près de 50% du budget des ménages pauvres et modestes 4 millions de logements « Passoires thermiques » Coût de l’énergie La précarité énergétique, combinaison de 3 facteurs
  3. 3. Qui est touché ? L’Observatoire national de la précarité énergétique évalue que sont touchés plus de 5 millions de ménages (1 sur 5) soit 11 millions de personnes sur la base des chiffres 2006 (INSEE - ENL) Malgré la quantité, beaucoup de précaires énergétiques invisibles (non connus des intervenants sociaux) et silencieux (non recours) : propriétaires occupants impécunieux, ruralité, copropriétés…
  4. 4. Spirale de la précarité énergétique Des effets cumulatifs de la privation de chauffage : un logement inconfortable, qui se dégrade, qui rend malade
  5. 5. La transition énergétique pour tous : L’enjeu de justice sociale dans la transition énergétique et dans la Loi
  6. 6. Juillet 2013, Un Débat national qui identifie : • L’enjeu de la lutte contre la précarité énergétique (enjeu n°3) en lien avec celui de la rénovation thermique des logements (enjeu n°5), • Une méthode identifiée = bouclier énergétique: • Traiter les causes via une réduction ciblée de la demande d’énergie , soit la rénovation prioritaire des logements occupés par des ménages modestes (investissement public 2 Mds €/an) accompagnée d’un renforcement des obligations de rénovation thermique • Pallier les effets en aidant mieux les ménages modestes à faire face aux factures (coût public 1 à 2 Mds/an)
  7. 7. • Qui prévoit une seule mesure, le chèque énergie, dans l’article 60 (sur 62), visant à aider plus de ménages (4 Millions contre 1.5 aujourd’hui), avec pour seule source de financement la cotisation des abonnés payée sur la facture ; • Qui ne contient pas le terme « précarité énergétique ». Juillet 2014 : Un projet gouvernemental décevant
  8. 8. « La politique énergétique du pays : … préserve la santé; … garantit la cohésion sociale et territoriale en assurant un droit d’accès de tous à l’énergie sans coût excessif au regard des ressources des ménages ; …Lutte contre la précarité énergétique. » La loi transition énergétique en débat les avancées obtenues sur les principes (art.1er)
  9. 9. • 500 000 logements par an à compter de 2017 dont 50% occupés par des ménages modestes (120 000 HLM & 130 000 privés) • Création d’une obligation CEE « Précarité énergétique » = 1/3 en plus des CEE (soit 200 à 300 M€/an) Traiter les causes par la rénovation thermique massive et ciblée • La performance thermique devient un critère de décence des logements. Décret prévoyant délai et étapes (G, F …). Traiter les causes par l’évolution des normes • Intégration du budget de l’Etat dans les sources de financement du chèque énergie : avancée relative car aucun montant n’est encore identifié. Risque de « saupoudrage » et d’inefficacité d’un outil spécifique : la FAP porte une solution passant par les APL. Pallier les effets La loi transition énergétique en débat les avancées obtenues sur les objectifs et les moyens
  10. 10. La transition énergétique pour tous :la suite ? • Maintien de la mobilisation jusqu’à la fin du débat parlementaire • Interpellation du gouvernement sur la mise en œuvre : • Niveau d’exigence et délais (décrets…) • Obtenir que les acteurs et ONG soient associés aux discussions sur la mise en œuvre • Continuer à mobiliser sur le sujet (Cahier du logement, COP 21…) • … Le transitiomètre :

×