L’ACCORD CADRE À MARCHÉS
SUBSÉQUENTS
www.francemarches.com, en collaboration avec www.cfpa-formation.fr
Fiche pratique sur...
DÉFINITION / L’ACCORD CADRE À MARCHÉS SUBSÉQUENTS _2
L’accord-cadre à marchés subséquents est un contrat conclu entre un p...
EXÉCUTION DE L’ACCORD-CADRE À MARCHÉS SUBSÉQUENTS _3
Ces marchés sont des documents écrits qui précisent les caractéristiq...
REMISE EN CONCURRENCE DES OPÉRATEURS _4
Lorsqu'un accord-cadre est attribué à plusieurs opérateurs
économiques :
Les march...
REMISE EN CONCURRENCE DES OPÉRATEURS _5
Le pouvoir adjudicateur fixe un délai suffisant pour la présentation
des offres …
3 ...
REMISE EN CONCURRENCE DES OPÉRATEURS _6
L’attribution se base sur des critères objectifs et non-
discriminatoires
5 - Les ...
DURÉE ET PROCÉDURE DE PASSATION _7
Durée
La durée des accords-cadres ne peut dépasser quatre ans, sauf dans des cas
except...
SYNTHÈSE / L’ACCORD CADRE À MARCHÉS SUBSÉQUENTS _8
France Marchés
www.francemarches.com
Trouvez GRATUITEMENT tous les marchés publics dès leur parution :

Recherche d’appels...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'accord cadre dans les marchés publics - France Marchés

10 759 vues

Publié le

L’accord-cadre est un contrat conclu entre un pouvoir adjudicateur et un ou plusieurs des opérateurs économiques publics ou privés ayant pour objet d'établir les termes régissant les marchés à passer au cours d'une période donnée, notamment en ce qui concerne les prix et, le cas échéant, les quantités envisagées.

http://www.francemarches.com/fiches/

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 759
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7 305
Actions
Partages
0
Téléchargements
75
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'accord cadre dans les marchés publics - France Marchés

  1. 1. L’ACCORD CADRE À MARCHÉS SUBSÉQUENTS www.francemarches.com, en collaboration avec www.cfpa-formation.fr Fiche pratique sur les marchés publics Explications & conseils
  2. 2. DÉFINITION / L’ACCORD CADRE À MARCHÉS SUBSÉQUENTS _2 L’accord-cadre à marchés subséquents est un contrat conclu entre un pouvoir adjudicateur et un ou plusieurs opérateurs économiques publics ou privés ayant pour objet d'établir les termes régissant les marchés à passer au cours d'une période donnée, notamment en ce qui concerne les prix et, le cas échéant, les quantités envisagées. Définition de la notion de pouvoir adjudicateur Sont considérés comme pouvoirs adjudicateurs : l'État et ses établissements publics, les collectivités territoriales (mairies, conseils généraux, conseils régionaux) et les établissements publics locaux (EPCI). Minimum et maximum : L’accord cadre peut prévoir un minimum et un maximum en valeur ou en quantité ou un minimum et pas de maximum, ou pas de minimum et un maximum, ou être conclus sans minimum ni maximum. À savoir : Le montant total des commandes ne peuvent excéder le montant maximum du contrat. Si le montant minimum n’est pas atteint, le titulaire peut réclamer une indemnisation à hauteur de son manque à gagner (marge non réalisée).
  3. 3. EXÉCUTION DE L’ACCORD-CADRE À MARCHÉS SUBSÉQUENTS _3 Ces marchés sont des documents écrits qui précisent les caractéristiques des prestations demandées qui n'ont pas été fixées dans l'accord-cadre. Ils peuvent être des marchés à bons de commande. La conclusion des marchés passés sur le fondement d'un accord-cadre intervient soit lors de la survenance du besoin, soit selon une périodicité prévue par l'accord-cadre. Lorsqu'un accord-cadre a été attribué à un seul opérateur économique, le pouvoir adjudicateur peut, préalablement à la conclusion des marchés fondés sur l'accord-cadre, demander au titulaire de l'accord-cadre de compléter, par écrit, son offre. Les compléments ainsi apportés aux caractéristiques de l'offre retenue pour l'attribution de l'accord-cadre ne peuvent avoir pour effet de les modifier substantiellement. L’accord cadre s’exécute au moyen de marchés passés sur son fondement.
  4. 4. REMISE EN CONCURRENCE DES OPÉRATEURS _4 Lorsqu'un accord-cadre est attribué à plusieurs opérateurs économiques : Les marchés qui sont passés sur le fondement de cet accord sont précédés d'une mise en concurrence organisée entre les titulaires de l'accord-cadre et respectent les dispositions suivantes : 1 - Lorsque la remise en concurrence est organisée au moment de la survenance du besoin et que le contrat a été divisé en lots ne portant pas sur les mêmes prestations, seuls sont consultés les titulaires des lots correspondant à l'objet du marché fondé sur l’accord-cadre. 2 - Lorsque la remise en concurrence est organisée selon une périodicité prévue par l'accord cadre, elle porte sur tous les lots.
  5. 5. REMISE EN CONCURRENCE DES OPÉRATEURS _5 Le pouvoir adjudicateur fixe un délai suffisant pour la présentation des offres … 3 - Quel que soit le choix opéré, les parties ne peuvent apporter des modifications substantielles aux termes fixés dans l'accord-cadre lors de la passation des marchés fondés sur cet accord. 4 - Le pouvoir adjudicateur fixe un délai suffisant pour la présentation des offres en tenant compte d'éléments tels que la complexité des prestations attendues ou le temps nécessaire à la transmission des offres. Ces offres sont proposées conformément aux caractéristiques fixées par l'accord-cadre et les documents de la consultation propres au marché fondé sur l'accord-cadre. Elles sont transmises au pouvoir adjudicateur par tout moyen permettant de déterminer la date et l'heure de réception. Leur contenu reste confidentiel jusqu'à l'expiration du délai prévu pour le dépôt des offres.
  6. 6. REMISE EN CONCURRENCE DES OPÉRATEURS _6 L’attribution se base sur des critères objectifs et non- discriminatoires 5 - Les marchés passés sur le fondement de l'accord-cadre sont attribués à celui ou, le cas échéant, à ceux des titulaires de l'accord-cadre qui ont présenté les offres économiquement les plus avantageuses, sur la base des critères objectifs et non-discriminatoires fixés par l'accord-cadre pour l'attribution de ces marchés.
  7. 7. DURÉE ET PROCÉDURE DE PASSATION _7 Durée La durée des accords-cadres ne peut dépasser quatre ans, sauf dans des cas exceptionnels dûment justifiés, notamment par leur objet, ou par le fait que leur exécution nécessite des investissements amortissables sur une durée supérieure à quatre ans. La procédure de mise en concurrence est établie en prenant en compte le montant maximum de l’accord-cadre sur sa durée totale (périodes de reconduction comprises). Procédure de passation
  8. 8. SYNTHÈSE / L’ACCORD CADRE À MARCHÉS SUBSÉQUENTS _8
  9. 9. France Marchés www.francemarches.com Trouvez GRATUITEMENT tous les marchés publics dès leur parution : Recherche d’appels d’offre Classement par zones géographiques Classement par secteur d’activité Création d’alertes personnalisées

×