1
vf
Baptême des promotions de l’ENSOSP
Jeudi 26 juin 2013
Allocution de Bernard CAZENEUVE,
Ministre de l’Intérieur
(Seul ...
2
vf
Les sorties de promotion sont toujours des moments
importants et émouvants.
Il s’agit d’un moment important pour vous...
3
vf
Au-delà des forces de sécurité publique, vous êtes celles et
ceux qui assurez la protection des populations en détres...
4
vf
**
Vos 13 promotions ont choisi 13 noms de baptême.
Le choix d’un nom de baptême n’est pas anodin. Le
choisir, c’est ...
5
vf
Ce sont là des valeurs exigeantes. Elles vous obligent
désormais et je n’ai pas de doute sur le cœur que vous
mettrez...
6
vf
En prenant vos noms de baptêmes, vous indiquez
fièrement quelles sont les valeurs qui vous guideront tout
au long de ...
7
vf
rapidement et souvent dans des conditions délicates.
L’incertitude est inhérente à vos missions. Votre rôle, c’est
de...
8
vf
crises de trouver des solutions aux dernières difficultés
rencontrées dans l’application des textes. Les corrections
...
9
vf
C’est pourquoi l’avenir du volontariat constitue une
question cruciale. Le volontariat n’est pas seulement
l’avenir d...
10
vf
en œuvre. Nous aurons l'occasion d'en faire le bilan lors de
votre prochain congrès national en Avignon.
Ce congrès ...
11
vf
communes reculées à des heures indues. Les sapeurs-
pompiers, constituent un maillon essentiel dans la chaine
des se...
12
vf
Les pouvoirs des préfets – directeurs des opérations de
secours - garants de l’égalité des territoires face aux cris...
13
vf
populations et donc pour l’organisation de la sécurité
civile.
Je souhaite que nous puissions continuer d’assurer ce...
14
vf
Notre modèle de sécurité civile demeure spécifique et
unique. Il s’appuie sur la force que vous représentez
toutes e...
15
vf
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ENSOSP 2014-06-26 Baptême des promotions, Discours Bernard Cazeneuve

1 273 vues

Publié le

Discours du ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, à l'occasion du Baptême des promotions 2014 de l'Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-pompiers.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 273
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
30
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ENSOSP 2014-06-26 Baptême des promotions, Discours Bernard Cazeneuve

  1. 1. 1 vf Baptême des promotions de l’ENSOSP Jeudi 26 juin 2013 Allocution de Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur (Seul le prononcé fait foi) Monsieur le préfet de région, Monsieur le député, Monsieur le directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises, Monsieur le président du conseil d'administration de l'ENSOSP, Mesdames, messieurs les élus, Monsieur le directeur de l'école nationale des officiers de sapeurs-pompiers, Monsieur le président de la fédération des sapeurs-pompiers de France, Monsieur le président de l'association nationale des directeurs d'incendie et de secours, Mesdames, messieurs les officiers, sous-officiers et sapeurs- pompiers, Mesdames, messieurs,
  2. 2. 2 vf Les sorties de promotion sont toujours des moments importants et émouvants. Il s’agit d’un moment important pour vous qui, après des semaines intenses et exigeantes aujourd’hui récompensées, vous apprêtez à rejoindre vos unités. Il s’agit également d’un moment émouvant pour vos familles et pour vos proches – que je salue et qui voient ainsi l’aboutissement de votre investissement personnel. Vous êtes là, en uniforme, parce que vous êtes engagés au service du pays, pour porter secours, faire face aux risques et aux périls des événements. Vous êtes dès lors, dignes de vos prédécesseurs, porteurs de la responsabilité de conduire vos hommes à donner le meilleur d’eux-mêmes, en toutes circonstances. C’est donc pour moi une grande satisfaction d’être parmi vous pour présider cette cérémonie de baptême des promotions. Le ministère de l’Intérieur est aussi le ministère de la protection.
  3. 3. 3 vf Au-delà des forces de sécurité publique, vous êtes celles et ceux qui assurez la protection des populations en détresse sur l’ensemble du territoire grâce à un maillage territorial exceptionnel. 7 300 casernes. 7 300 lieux de vie et de solidarité, dans le cadre d’une organisation hiérarchique que vous incarnerez : la pertinence de votre commandement, la justesse de vos ordres permettront aux femmes et aux hommes, placés sous votre autorité, de porter secours en maîtrisant les risques. Le 14 juillet prochain, ce sont toutes les forces du ministère, réunies et rassemblées – dont certains d’entre vous ! – militaires, professionnels, volontaires – qui défileront sur les Champs-Elysées. Ce sera l’occasion pour la Nation toute entière de vous témoigner sa reconnaissance, sa considération, son estime. Je serai, comme chaque fois à vos côtés et j’aurai plaisir et fierté à vous saluer.
  4. 4. 4 vf ** Vos 13 promotions ont choisi 13 noms de baptême. Le choix d’un nom de baptême n’est pas anodin. Le choisir, c’est en effet revendiquer un héritage, s’inspirer d’un engagement, prolonger une action, proclamer des valeurs. Les noms que vous avez choisis sont tous des symboles et montrent, s’il en était besoin, quelles sont les valeurs qui vous animent. J’ai une pensée toute particulière et j’exprime mon chaleureux soutien à la famille du Capitaine Jean Louis LABETOULLE, décédé en service au mois de décembre dernier et dont la promotion de lieutenants de 1ère classe honore aujourd’hui la mémoire. Je veux également m’arrêter sur le nom de Nelson MANDELA dont l’engagement, le courage, la force des convictions et la foi dans un idéal de solidarité et d’humanité ont inspiré la 26ème promotion des chefs de groupement.
  5. 5. 5 vf Ce sont là des valeurs exigeantes. Elles vous obligent désormais et je n’ai pas de doute sur le cœur que vous mettrez à les faire vivre. Nelson MANDELA avait pour habitude de réciter les vers d’un poème célèbre [Invictus] dont certains semblent décrire votre manière de vivre votre engagement : « Je ne sais ce que me réserve le sort, Mais je suis, et je resterai sans peur. Je suis le maître de mon destin Je suis le capitaine de mon âme. » Que vous soyez lieutenant ou colonel, professionnel ou volontaire, membre du service de santé et de secours médical ou officier supérieur préparant un diplôme universitaire de troisième cycle, vous êtes les différentes facettes de la force de sécurité civile de demain.
  6. 6. 6 vf En prenant vos noms de baptêmes, vous indiquez fièrement quelles sont les valeurs qui vous guideront tout au long de votre carrière. Engagement, humanité, humilité, respect, solidarité, forgent en effet l’identité des sapeurs-pompiers de France que le Commandant GUESNET [Guéné] défendait ardemment lors de la fondation de l’œuvre des pupilles qu’il présida, tout comme la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France. Il incarnait, comme ses successeurs incarnent aujourd’hui, la noblesse de vos valeurs et la grandeur de votre mission. ** La vocation de l’ENSOSP, c’est de former celles et ceux qui auront la responsabilité d’être devant la troupe pour la guider et la faire avancer, mais surtout, à ses côtés pour la motiver, la soutenir et partager ses difficultés, toutes ses difficultés. Vous êtes appelés à être des meneurs d’Hommes, de femmes et d’hommes. Il vous faudra prendre des décisions
  7. 7. 7 vf rapidement et souvent dans des conditions délicates. L’incertitude est inhérente à vos missions. Votre rôle, c’est de l’anticiper, de la gérer, car de vos décisions dépendront le succès des interventions et la sécurité de vos personnels. Cette école n’a cessé d’évoluer. Votre corps s’est construit sur la base d’une diversité qui reste la composante centrale de notre modèle de sécurité civile. Diversité des territoires, des talents, des statuts, des générations. La diversité est une richesse. Je veux l’encourager, la promouvoir, la pérenniser. Pour se faire, la réflexion sur les emplois supérieurs de direction avance et la conférence nationale des services d’incendie et de secours est dorénavant informée des textes. Cette réforme des emplois de direction devra s’inscrire dans la continuité des évolutions statutaires de 2012 afin de permettre une cohérence globale de votre corps. C’est dans ce cadre également que j’ai demandé au directeur général de la sécurité civile et de la gestion des
  8. 8. 8 vf crises de trouver des solutions aux dernières difficultés rencontrées dans l’application des textes. Les corrections qui y seront apportées seront préparées avec le soin qui doit toujours s’appliquer à la gestion des ressources humaine. Au sein des services départementaux d’incendie et de secours, comme au sein de nombreuses institutions, votre richesse ce sont les femmes et les hommes qui sont engagés à vos côtés. Il est de votre devoir d’officier, de cadre dirigeant d’en prendre le plus grand soin, comme il est du devoir des services gestionnaires de leur réserver la plus grande attention. *** Vous êtes aujourd’hui diplômés, vous devenez de vrais managers de l’engagement citoyen. En effet, un seul chiffre suffit à montrer l’importance de cet engagement pour notre sécurité civile : deux tiers des interventions sont réalisées par des sapeurs-pompiers volontaires.
  9. 9. 9 vf C’est pourquoi l’avenir du volontariat constitue une question cruciale. Le volontariat n’est pas seulement l’avenir de la sécurité civile, mais la garantie du modèle français de distribution des secours. Nos 193 000 volontaires s’engagent. Ils le font en acceptant de réduire le temps qu’ils peuvent consacrer à leurs loisirs et à leur vie de famille. Ils s’engagent aux côtés des professionnels. Il vous reviendra donc d’assurer au quotidien, au sein de vos équipes, l’équilibre et l’efficacité de ce modèle. Comme vous le savez, un « Engagement pour le volontariat », comportant 25 mesures, a été signé le 11 octobre 2013 à Chambéry. Le Premier Ministre et moi- même voulons que ses objectifs soient tenus. Il appartient donc dorénavant à tous les acteurs de la sécurité civile – et donc à vous-mêmes - de décliner ce plan d’action localement, avec l'appui du réseau fédéral et des élus. D’ores et déjà, plusieurs de ces actions ont été mises
  10. 10. 10 vf en œuvre. Nous aurons l'occasion d'en faire le bilan lors de votre prochain congrès national en Avignon. Ce congrès sera également l’occasion pour nous tous de faire le point sur l’ensemble de nos chantiers de modernisation et de dresser les perspectives qu’appellera la nouvelle organisation territoriale de la République. L’un de ces sujets, c’est le secours d’urgence aux personnes. Il s’agit d’un sujet sensible et important. Notre population sait ce qu’elle doit aux sapeurs-pompiers, qui sont mobilisables à toute heure du jour ou de la nuit, par tous les temps, au quotidien comme lors d’événements catastrophiques. Je sais la part que vous prenez pour faire en sorte que nos citoyens en détresse soient pris en charge en moins de 30 minutes, en tous points du territoire, conformément à l’engagement du Président de la République. Vous devez donc être considérés comme des acteurs majeurs de la politique publique du secours. Vous n’êtes pas des supplétifs, que l’on mobiliserait dans les
  11. 11. 11 vf communes reculées à des heures indues. Les sapeurs- pompiers, constituent un maillon essentiel dans la chaine des secours d’urgences aux personnes. Sur ce dossier, les cabinets de la ministre de la santé et mon équipe étaient réunis, hier, place Beauvau, pour la restitution des orientations qui se trouvent dans le rapport de l’IGA et de l’IGAS sur l’évaluation du référentiel de 2009. Nous devons aboutir à une relation de partenariat, et non de concurrence entre les services, pour placer la victime au cœur des débats. Et la même logique de partenariat doit prévaloir pour ce qui concerne l’ensemble des moyens des SDIS, y compris les moyens les plus lourds, je pense notamment aux hélicoptères. Nous devons faire en sorte que chacun trouve sa place et que le rôle des 250 000 sapeurs-pompiers, qu’ils soient secouristes, infirmiers, médecins ou commandant des opérations de secours, soit clairement reconnu.
  12. 12. 12 vf Les pouvoirs des préfets – directeurs des opérations de secours - garants de l’égalité des territoires face aux crises de toute nature, doit être respecté. Je veillerai, personnellement, à ce que ce dossier, qui est pour moi une priorité, fasse l’objet d’un suivi vigilant. ** Un autre sujet important, comme je l’ai dit, résulte de la réforme de notre organisation territoriale, annoncée par le Président de la République. Elle aboutira à la création de régions de taille européenne, apte à assurer le développement économique des territoires ; elle permettra de renforcer les intercommunalités, de façon à améliorer les services offerts aux citoyens. Elle implique à terme la suppression du conseil général, mais consacre le département comme unité administrative cohérente pour la mise en œuvre de certaines politiques publiques. C’est en particulier le cas pour la protection des
  13. 13. 13 vf populations et donc pour l’organisation de la sécurité civile. Je souhaite que nous puissions continuer d’assurer cette réponse opérationnelle de proximité et l’échelle départementale me semble à cet égard parfaitement adaptée. Je veux donc rassurer sur ce point les sapeurs-pompiers volontaires attachés à leur territoire communal, ou les sapeurs-pompiers professionnels, qui assurent au quotidien leurs missions de secours à partir des casernes. Nous allons donc devoir nous mettre autour d’une table, et réfléchir ensemble à l’avenir de notre dispositif. Notre pays se réforme. Le service public d’incendie et de secours devra naturellement prendre toute sa place dans le nouveau cadre de notre organisation territoriale. Pour y parvenir, le maître–mot doit être celui de « concertation ». **
  14. 14. 14 vf Notre modèle de sécurité civile demeure spécifique et unique. Il s’appuie sur la force que vous représentez toutes et tous, unis par-delà la diversité de vos parcours et de vos statuts. Officiers de sapeurs-pompiers, nos citoyens savent que leur sécurité dépend en grande partie de vous. Soyez à la hauteur du regard qu’ils portent sur vous, des attentes de vos personnels et de la confiance que tous placent en vous. Prenez garde à votre sécurité et à celle de l’ensemble de vos équipages. Etre officier est une fierté. C’est aussi et avant tout une responsabilité. Soyez en dignes en toutes circonstances et sachez que vous me trouverez toujours à vos côtés, premier sapeur- pompier de France, partageant à la place qui est la mienne vos valeurs et leurs exigences. Je vous remercie.
  15. 15. 15 vf

×