Monitoring e réputation

3 495 vues

Publié le

Le monitoring e-réputation dans le domaine de la santé.
Présenté lors de Doctors 2.0 & You, the International Healthcare Social Media Conference and Health 2.0

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 495
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
875
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Monitoring e réputation

  1. 1. Monitoring e-réputation Franck Schneider Expert multimédia/audiovisuel Direction de la communication et du marketing Hôpitaux universitaires de Genève
  2. 2. • Les médias sociaux sont susceptibles d’influencer fortement la réputation d’une entreprise ou d’une personne. • Comment prendre en compte les contenus générés par les utilisateurs (UGC, user generated content) ? • Comment intégrer les spécificités des médias sociaux dans le domaine de la santé ( #hcsm, health care social media) ?
  3. 3. Nestle Digital Acceleration Team (DAT) Source: Reuters oct 2012 • Connaître et analyser les contenus publiés sur le web : typologie de l’audience, quantité de messages, évaluation qualitative.
  4. 4. E-réputation, une notion récente • 2000 - 1e article « Reputation in an Internet Auction Market » McDonald et Slawson • 2001 - 1e utilisation du terme « E-reputation: The role of mission and vision statements in positioning strategy » R. Chun et G. Davies • 2003 - L’effet « Streisand » • 2004 - L’entreprise Kryptonite perd 10 millions de $ à cause d’une information diffusé sur un blog. • 2007 - HSBC recule face à une fronde sur Facebook • 2008 - TF1, Total ou Danone nettoie wikipédia • 2011 - Médiatisation des nettoyeurs du net • 2012 - L’«assurance » e-reputation Source image: YouSeeMii
  5. 5. Comment écouter les médias sociaux ? • Veille interne, la publication et la modération implique une veille régulière • Veille interne via des applications gratuites: Google alert • Veille interne via des applications payantes, maitrise totale de l’outil, lourd et couteux pour un établissement de soin • Veille externe via des applications payantes, qualité et neutralité de l’outil Source image: Sofiaperesoa
  6. 6. Tableau de bord e-réputation
  7. 7. Maitrise de l’e-réputation 1Stratégie de présence sur les médias sociaux 2Engagement publication et modération 3Monitoring e-réputation 4Analyse et modération différée 5 Formation, veille , progression de l’audience
  8. 8. Analyse du monitoring e-réputation • Etalonner l’outil en fonction d’autres sources • Privilégier les échanges entre pairs • Développer le community management interne • Analyser les tendances relatives à la teneur des UGC • Repérer et signaler les doublons, fermer les pages non officielles • S’inscrire dans un plan de crise existant
  9. 9. Comprendre les contenus générés par les utilisateurs UGC Visualizing Science and Technology in Wikipedia by Bruce W. Herr II, Todd M. Holloway, and Katy Borner 2007
  10. 10. Les enjeux pour les acteurs de la santé • Protéger la confidentialité • Former aux bonnes pratiques • Accompagner la progression de l’audience avec des ressources limitées • Préserver la relation soignant-patient, partie intégrante de la relation thérapeutique • Gérer la multiplication des comptes: profil institutionnel, service médicaux, page personnel des soignants …
  11. 11. Ecouter le web 2.0, c’est découvrir de nouvelles proximités, entre patients et soignants connectés, entre patients éloignés, entre patients hospitalisés. Le monitoring e-réputation est un outil essentiel pour mieux comprendre les échanges en ligne et interagir dans un espace de communication en perpétuel évolution.

×