Pratiques 

médiatiques

et numériques 

des jeunes…
Intervention de Dorie Bruyas

Fréquence écoles
LYON – Mai 2015
Qui sommes nous ? 



Dorie Bruyas - Co-directrice de
Fréquence écoles en 5 points
> Une structure ressource
> 20 interven...
Consommation 

des écrans et 

perception des adultes.
Le grand écart
Une fracture d’usages, 

en lien direct avec

les qualifications des 

personnes…

9
Poids de la TV et de la radio rapporté aux
autres pratiques médias et multimédias.
Etude CSA sur le séquençage des
prati...
1. Quelles difficultés les jeunes rencontrent-ils ?
Etude menée par le Conseil Général de La Loire avec le soutien de Fréq...
1. Quelles difficultés les jeunes rencontrent-ils ?
83%
1. Quelles difficultés les jeunes rencontrent-ils ?
INSERT
IMAGE
PHOTOSH
OP
Des incohérences
déclaratives

lors d’un « focus
group » de jeunes
de 18 ans, élèves
à l’Universit...
INSERT
IMAGE
PHOTOSH
OP
Par exemple :



Ils savent
télécharger 

de la musique 

et des vidéos 

sur Internet mais
formul...
Les collégiens
semblent avoir
l'habitude
d'installer de
nouveaux
logiciels
→ BAROMETRE TIC Région
Rhône-alpes réalisé à pa...
66% des jeunes
disent avoir appris
en autonomie
MAIS seulement
3% des jeunes
essayent de se
débrouiller seuls
face à une
d...
2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ?
Savoir comment supprimer 

des contenus sur soi
Mieux protéger 

son im...
2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ?
56% Savoir comment supprimer 

des contenus sur soi
2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ?
50% Savoir comment supprimer 

des contenus sur soi
44% Connaître ses droits 

sur Internet
2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ?
43% Améliorer mes productions

photos, vidéos
2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ?
40% Etre meilleur dans mes 

recherches documentaires
2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ?
23
Un intérêt évident pour la production d’images

Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ?
Une étude sur ...
24
Un intérêt évident pour la production d’images

Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ?
46%
36%
25
Un intérêt évident pour la production d’images

Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ?
32%
26
Un intérêt évident pour la production d’images

Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ?
20%
27
Un intérêt évident pour la production d’images

Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ?
14%
28
Une diffusion sur les plateformes les plus utilisées
Question : Sur quoi as tu déjà mis en ligne des vidéos que tu as r...
29
Une diffusion sur les plateformes les plus utilisées
Question : Sur quoi as tu déjà mis en ligne des vidéos que tu as r...
3. Un usage important des réseaux mais pas toujours
ceux que l’on croit…
À 12 ans, 70% des jeunes 

possèdent un compte su...
3. Un usage important des réseaux mais pas toujours
ceux que l’on croit…
Etude menée par le Conseil Général de La Loire av...
Et d’ailleurs, un réconfort dans
l’utilisation de tous les médias sociaux

> Une étude menée en 2013 sur le web 

et les t...
La sociabilité
ANAMIA
Repenser
le « pro-ana »
Ces sites web ne font pas de prosélytisme.
L’anorexie est minoritaire
par ra...
La so
La censure
est inefficace
et nuisible
Le nombre de sites répertoriés
reste stable, mais la censure pousse
les sites ...
Les communautés web,
une source de soutien
Information, empathie,
les quatre formes de soutien
dans ces espaces web.
Favor...
Les utilisateurs
ne refusent
pas les soins
Plus de 50%
des utilisateurs sont suivis
par plusieurs professionnels.
Intégrer...
é
MIA
Une tendance
à la modération
La radicalisation fragmente
les communautés et ne s’impose pas
à la totalité des membre...
Une sociabilité
renforcée
Les espaces web
de la commensalité.
Faciliter le partage en ligne
pour restaurer
la sociabilité ...
Facebook Snapchat Instagram Skype Twitter
Filles
Un usage des réseaux sociaux lié au genre
Etude menée par le Conseil Géné...
Facebook Snapchat Instagram Skype Twitter
Filles Garçons
Un usage des réseaux sociaux lié au genre
Etude menée par le Cons...


5.Une culture « jeune » orientée « divertissement »

Une étude sur les pratiques audiovisuelles des jeunes - Jeunes, Num...
Et une confusion des genres.

Cite les séries que tu regardes…
Une étude sur les pratiques audiovisuelles des jeunes - Jeu...
Et une confusion des genres.

Cite les séries que tu regardes…
Une étude sur les pratiques audiovisuelles des jeunes - Jeu...
En guise d’explication : une nouvelle complexité

de l’accès aux contenus audiovisuels
5. Une méconnaissance 

des modèles économiques et du rôle 

de la publicité
Dans les focus group, les jeunes
formulent énormément 

de marques de téléphone mais plus
encore les arguments des publici...
dorie@frequence-ecoles.org
Www.frequence-ecoles.org
Une compilation réalisée 

par l’association 

Fréquence écoles

www.f...
Quelques chiffres sur les pratiques médiatiques et numériques des jeunes
Quelques chiffres sur les pratiques médiatiques et numériques des jeunes
Quelques chiffres sur les pratiques médiatiques et numériques des jeunes
Quelques chiffres sur les pratiques médiatiques et numériques des jeunes
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quelques chiffres sur les pratiques médiatiques et numériques des jeunes

4 034 vues

Publié le

Une présentation de Dorie Bruyas de l'association Fréquence écoles sur les pratiques numériques, médiatiques et audiovisuelles des jeunes à l'occasion du séminaire académique des professeurs documentalisteS.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 034
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 211
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quelques chiffres sur les pratiques médiatiques et numériques des jeunes

  1. 1. Pratiques 
 médiatiques
 et numériques 
 des jeunes… Intervention de Dorie Bruyas
 Fréquence écoles LYON – Mai 2015
  2. 2. Qui sommes nous ? 
 
 Dorie Bruyas - Co-directrice de Fréquence écoles en 5 points > Une structure ressource > 20 intervenants, 7 formateurs > Une association d’intérêt général > Un agrément académique > Une structure organisme de formation > 2000 heures d’intervention autour des pratiques numériques, auprès des jeunes de la Région Rhône-alpes
  3. 3. Consommation 
 des écrans et 
 perception des adultes. Le grand écart
  4. 4. Une fracture d’usages, 
 en lien direct avec
 les qualifications des 
 personnes…

  5. 5. 9 Poids de la TV et de la radio rapporté aux autres pratiques médias et multimédias. Etude CSA sur le séquençage des pratiques médias des 13-24 ans
 
 Terrain réalisé auprès d’un échantillon global annuel de 9 267 individus âgés de 13 ans et plus représentatif de la population d’individus vivant en France.
  6. 6. 1. Quelles difficultés les jeunes rencontrent-ils ? Etude menée par le Conseil Général de La Loire avec le soutien de Fréquence écoles. 
 Période de consultation du 05 au 30 janvier 2015 auprès de 803 collégiens majoritairement âgés de 12 ans. Difficultés 
 techniques Exposition à 
 des images choquantes Contacts malveillants 
 avec une personne 
 inconnue Insultes, 
 menaces Fausses rumeurs 8 % 11 %11 % 18 % 83 %
  7. 7. 1. Quelles difficultés les jeunes rencontrent-ils ? 83%
  8. 8. 1. Quelles difficultés les jeunes rencontrent-ils ?
  9. 9. INSERT IMAGE PHOTOSH OP Des incohérences déclaratives
 lors d’un « focus group » de jeunes de 18 ans, élèves à l’Université 
 Lyon3. 
 → BAROMETRE TIC Région Rhône-alpes réalisé à partir de 3 focus groups de jeunes âges de 15 à 20 ans et un questionnaire quantitatif auprès de 1000 jeunes de 15 à 25 ans détenteurs de la carte MRA
  10. 10. INSERT IMAGE PHOTOSH OP Par exemple :
 
 Ils savent télécharger 
 de la musique 
 et des vidéos 
 sur Internet mais formulent difficilement le procédé…
  11. 11. Les collégiens semblent avoir l'habitude d'installer de nouveaux logiciels → BAROMETRE TIC Région Rhône-alpes réalisé à partir de 3 focus groups de jeunes âges de 15 à 20 ans et un questionnaire quantitatif auprès de 1000 jeunes de 15 à 25 ans détenteurs de la carte MRA 

  12. 12. 66% des jeunes disent avoir appris en autonomie MAIS seulement 3% des jeunes essayent de se débrouiller seuls face à une difficulté.
  13. 13. 2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ? Savoir comment supprimer 
 des contenus sur soi Mieux protéger 
 son image 
 sur Internet Connaitre tes droits 
 sur Internet Améliorer 
 mes productions
 vidéo, photos Etre meilleur en 
 recherche documentaire 40 % 43 %44 % 50 % 56 % Etude menée par le Conseil Général de La Loire avec le soutien de Fréquence écoles. 
 Période de consultation du 05 au 30 janvier 2015 auprès de 803 collégiens majoritairement âgés de 12 ans.
  14. 14. 2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ? 56% Savoir comment supprimer 
 des contenus sur soi
  15. 15. 2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ? 50% Savoir comment supprimer 
 des contenus sur soi
  16. 16. 44% Connaître ses droits 
 sur Internet 2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ?
  17. 17. 43% Améliorer mes productions
 photos, vidéos 2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ?
  18. 18. 40% Etre meilleur dans mes 
 recherches documentaires 2. Quels besoins d’aide les jeunes formulent-ils ?
  19. 19. 23 Un intérêt évident pour la production d’images
 Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ? Une étude sur les pratiques audiovisuelles des jeunes - Jeunes, Numérique et Télévision réalisée par : 
 Elodie Kredens, Amandine Kervella, Florence Rio et Marlène Loicq, avec Fréquence écoles, soutenu par la Région Rhône-alpes auprès de 2700 jeunes de 12 à 25 ans. Des vidéos de moments passés entre amis Des vidéos de moments passés en famille Je n'ai jamais réalisé de vidéos Des diaporamas d'imags / des photos qui défilent Des vidéos te montrant en train de chanter/danser/faire du sport... Des vidéos de moments de délire filmés pendant les cours Des réalisations qui racontent une histoire D'autres vidéos Des vidéos que tu enregistres quand tu joues à des jeux vidéo Des parodies de films, de séries... 7 % 11 % 12 % 14 % 17 % 20 % 29 % 32 % 36 % 46 %
  20. 20. 24 Un intérêt évident pour la production d’images
 Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ? 46% 36%
  21. 21. 25 Un intérêt évident pour la production d’images
 Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ? 32%
  22. 22. 26 Un intérêt évident pour la production d’images
 Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ? 20%
  23. 23. 27 Un intérêt évident pour la production d’images
 Question : Qu’as tu déjà réalisé toi-même comme vidéos ? 14%
  24. 24. 28 Une diffusion sur les plateformes les plus utilisées Question : Sur quoi as tu déjà mis en ligne des vidéos que tu as réalisées ? Une étude sur les pratiques audiovisuelles des jeunes - Jeunes, Numérique et Télévision réalisée par : 
 Elodie Kredens, Amandine Kervella, Florence Rio et Marlène Loicq, avec Fréquence écoles, soutenu par la Région Rhône-alpes auprès de 2700 jeunes de 12 à 25 ans. Sur Facebook Je n'ai jamais mis en ligne de vidéos Sur Youtube Sur snapchat Sur un blog Autre Dailymotion Instagram 1 % 4 % 4 % 6 % 21 % 34 % 36 % 45 %
  25. 25. 29 Une diffusion sur les plateformes les plus utilisées Question : Sur quoi as tu déjà mis en ligne des vidéos que tu as réalisées ? Une étude sur les pratiques audiovisuelles des jeunes - Jeunes, Numérique et Télévision réalisée par : 
 Elodie Kredens, Amandine Kervella, Florence Rio et Marlène Loicq, avec Fréquence écoles, soutenu par la Région Rhône-alpes auprès de 2700 jeunes de 12 à 25 ans. 34% 4%
  26. 26. 3. Un usage important des réseaux mais pas toujours ceux que l’on croit… À 12 ans, 70% des jeunes 
 possèdent un compte sur 
 un réseau social. Etude menée par le Conseil Général de La Loire avec le soutien de Fréquence écoles. Période de consultation du 05 au 30 janvier 2015 auprès de 803 collégiens majoritairement âgés de 12 ans.
 70 % 30 %
  27. 27. 3. Un usage important des réseaux mais pas toujours ceux que l’on croit… Etude menée par le Conseil Général de La Loire avec le soutien de Fréquence écoles. Période de consultation du 05 au 30 janvier 2015 auprès de 803 collégiens majoritairement âgés de 12 ans.
 Facebook Snapchat Instagram Skype Twitter 21 % 30 % 47 % 51 % 58 %
  28. 28. Et d’ailleurs, un réconfort dans l’utilisation de tous les médias sociaux
 > Une étude menée en 2013 sur le web 
 et les troubles alimentaires par A. Casili. « La présence de messages extrêmes ou dérangeants sur les sites Web ana-mia [en rapport avec l'anorexie et la boulimie] ne conduit pas inévitablement à une généralisation de positions “pro-ana” faisant l'apologie des troubles alimentaires. (…) En outre, l'entrée de nouveaux agents (possible à condition que les forums ne soient pas filtrés ni censurés) a plutôt un effet bénéfique, car elle ne radicalise pas les points de vue : le modèle montre que, en revanche, la fermeture des forums réduit la part du soutien dans les communautés, accentuant celle du conflit et conduisant à un scénario de radicalisation. »
  29. 29. La sociabilité ANAMIA Repenser le « pro-ana » Ces sites web ne font pas de prosélytisme. L’anorexie est minoritaire par rapport à d’autres troubles. Adopter la dénomination « ana-mia », moralement neutre et plus représentative de la variété des troubles alimentaires. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS Une sociabilité renforcée Les espaces web de la commensalité. Faciliter le partage en ligne pour restaurer la sociabilité alimentaire. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS La censure est inefficace et nuisible Le nombre de sites répertoriés reste stable, mais la censure pousse les sites web dans la clandestinité. Refuser les législations et les mesures de filtrage de contenus web ana-mia. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS Les utilisateurs ne refusent pas les soins Plus de 50% des utilisateurs sont suivis par plusieurs professionnels. Intégrer les espaces en ligne dans l’offre globale de soins. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS Les communautés web, une source de soutien Information, empathie, les quatre formes de soutien dans ces espaces web. Favoriser la confidentialité en ligne et l’écoute sans jugement. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS Une tendance à la modération La radicalisation fragmente les communautés et ne s’impose pas à la totalité des membres. Privilégier des tons « modérés » dans les campagnes d'information sur internet. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS
  30. 30. La so La censure est inefficace et nuisible Le nombre de sites répertoriés reste stable, mais la censure pousse les sites web dans la clandestinité. Refuser les législations et les mesures de filtrage de contenus web ana-mia. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS
  31. 31. Les communautés web, une source de soutien Information, empathie, les quatre formes de soutien dans ces espaces web. Favoriser la confidentialité en ligne et l’écoute sans jugement. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS
  32. 32. Les utilisateurs ne refusent pas les soins Plus de 50% des utilisateurs sont suivis par plusieurs professionnels. Intégrer les espaces en ligne dans l’offre globale de soins. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS
  33. 33. é MIA Une tendance à la modération La radicalisation fragmente les communautés et ne s’impose pas à la totalité des membres. Privilégier des tons « modérés » ans les campagnes d'information sur internet. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS
  34. 34. Une sociabilité renforcée Les espaces web de la commensalité. Faciliter le partage en ligne pour restaurer la sociabilité alimentaire. RECOMMANDATIONS RÉSULTATS
  35. 35. Facebook Snapchat Instagram Skype Twitter Filles Un usage des réseaux sociaux lié au genre Etude menée par le Conseil Général de La Loire avec le soutien de Fréquence écoles. 
 Période de consultation du 05 au 30 janvier 2015 auprès de 803 collégiens majoritairement âgés de 12 ans.
  36. 36. Facebook Snapchat Instagram Skype Twitter Filles Garçons Un usage des réseaux sociaux lié au genre Etude menée par le Conseil Général de La Loire avec le soutien de Fréquence écoles. 
 Période de consultation du 05 au 30 janvier 2015 auprès de 803 collégiens majoritairement âgés de 12 ans.
  37. 37. 
 5.Une culture « jeune » orientée « divertissement »
 Une étude sur les pratiques audiovisuelles des jeunes - Jeunes, Numérique et Télévision réalisée par : 
 Elodie Kredens, Amandine Kervella, Florence Rio et Marlène Loicq, avec Fréquence écoles, soutenu par la Région Rhône-alpes auprès de 2700 jeunes de 12 à 25 ans. Les princes de l'amour Les simpson Football Violetta 4 % 4 % 5 % 13 % Les princes de l'amour Touche pas à mon poste Le Petit Journal Les Simpson 4 % 5 % 7 % 8 % Touche pas à mon poste Les jeux olympiques Le Petit Journal Les princes de l'amour 4 % 4 % 6 % 14 % Au Collège Au Lycée À l’IUT
  38. 38. Et une confusion des genres.
 Cite les séries que tu regardes… Une étude sur les pratiques audiovisuelles des jeunes - Jeunes, Numérique et Télévision réalisée par : 
 Elodie Kredens, Amandine Kervella, Florence Rio et Marlène Loicq, avec Fréquence écoles, soutenu par la Région Rhône-alpes auprès de 2700 jeunes de 12 à 25 ans. The walking dead Les princes de l'amour Pretty little liars Breaking Bad Game of thrones The Vampire Diaries Arrow Gossip Girl The Mentalist 2 % 2 % 2 % 2 % 3 % 5 % 5 % 6 % 7 %
  39. 39. Et une confusion des genres.
 Cite les séries que tu regardes… Une étude sur les pratiques audiovisuelles des jeunes - Jeunes, Numérique et Télévision réalisée par : 
 Elodie Kredens, Amandine Kervella, Florence Rio et Marlène Loicq, avec Fréquence écoles, soutenu par la Région Rhône-alpes auprès de 2700 jeunes de 12 à 25 ans. The walking dead Les princes de l'amour Pretty little liars Breaking Bad Game of thrones The Vampire Diaries Arrow Gossip Girl The Mentalist 2 % 2 % 2 % 2 % 3 % 5 % 5 % 6 % 7 %
  40. 40. En guise d’explication : une nouvelle complexité
 de l’accès aux contenus audiovisuels
  41. 41. 5. Une méconnaissance 
 des modèles économiques et du rôle 
 de la publicité
  42. 42. Dans les focus group, les jeunes formulent énormément 
 de marques de téléphone mais plus encore les arguments des publicités.
 
 Plus de 50% des jeunes auditionnés 
 ne comprennent 
 pas le modèle économique de Google. → BAROMETRE TIC Région Rhône-alpes réalisé à partir de 3 focus groups de jeunes âges de 15 à 20 ans et un questionnaire quantitatif auprès de 1000 jeunes de 15 à 25 ans détenteurs de la carte MRA
  43. 43. dorie@frequence-ecoles.org Www.frequence-ecoles.org Une compilation réalisée 
 par l’association 
 Fréquence écoles
 www.frequence-ecoles.org

×