Ressources - REZO/BONS USAGES - Guide d'intervention

219 vues

Publié le

Le Conseil Général de la Loire s’est fixé comme objectif d’agir durablement sur le développement des technologies numériques dans le quotidien des collégiens afin de rendre plus profitable leurs usages numériques. Le dispositif Bons usages d’Internet permet à tous les collèges de la Loire de vivre une intervention d’1h30 intitulée REZO : maîtriser le web​.
Le programme Bons usages a été préparé avec la Direction Académique au Numérique, la Mission TICE de la DSDEN de la Loire et Canopé Loire. Il a été conçu par Fréquence écoles, pôle de développement pour l’éducation aux médias et à la culture numérique.
Avec cette intervention, les élèves développent leur culture numérique et leurs connaissances des réseaux en lien avec le cadre du B2i informatique et Internet au Collège.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
219
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ressources - REZO/BONS USAGES - Guide d'intervention

  1. 1. Une intervention pour construire et maîtriser son identité numérique sur les réseaux sociaux   
  2. 2. 1. QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE   ○ Une communauté éducative ○ Le numérique au coeur de la stratégie territoriale 2. L’APPROCHE PÉDAGOGIQUE DE L’INTERVENT​ION ○ Les objectifs pédagogiques  ○ Les thèmes ​et compétences visés ○ Une intervention en 2 parties et 4 étapes ○ La posture de l’intervenant et ses ressources 3. DÉROULEMENT DE L’INTERVENTION ○ Ce qu’il faut savoir avant le tronc commun ○ Déroulement du tronc commun ○ Ce qu’il faut savoir avant les ateliers ○ Déroulement des ateliers p 2 p 3 p 4 p 5 Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​1 / 24  
  3. 3. Le Conseil Général de la Loire s’est fixé comme objectif d’agir durablement sur le développement des technologies numériques dans le quotidien des collégiens afin de rendre plus profitable leurs usages numériques. Le dispositif Bons usages d’Internet permet à tous les collèges de la Loire de vivre une intervention d’1h30 avec un professionnel de la médiation numérique et d’aller plus loin dans la maîtrise de leur environnement numérique. Ce dispositif du Conseil Général de la Loire s’appuie sur une large communauté éducative : ● L’équipe éducative au sein du collège (Communication et animation de CaféCyber )1 ● Le médiateur numérique et son Espace Public Numérique (EPN) (Interventions REZO) ● Les parents et les assistants familiaux (Conférences parents) ● Les animateurs de jeunesse (CaféCyber) Le centre névralgique de la stratégie territoriale du département de la Loire est le collège où s’organisent à la fois les séances de sensibilisation aux bons usages ou les séances de Café Cyber. L​e  département souhaite en effet s’appuyer sur ce dispositif en direction des collégiens pour renforcer les connaissances et les compétences des adultes sur le sujet.   L’Espace Numérique de Travail (ENT) cybercollèges42 ​est aussi un lieu important de l’action conduite par le département puisqu’il doit favoriser le lien entre le contenu de l’intervention, les enseignants et les parents. >> http://www.cybercolleges42.fr/        1 Café Cyber ​:​un dispositif soutenu par le CG de la Loire qui permet d’accompagner les pratiques numériques et médiatique des jeunes par des temps d’animations, jeux, dialogue au sein du collège entre midi deux.   Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​2 / 24  
  4. 4.   Ce que les jeunes doivent être capables > De choisir les services numériques adaptés à leurs besoins En fonction de critères explicites et parmi une large palette de services numériques, savoir choisir ceux qui correspondent le mieux à leurs besoins scolaires ou personnels, > De formuler de l’aide auprès d’un adulte Demander de l’aide d’un adulte, en cas de souffrance liée à de mauvaises relations qui s’expriment en ligne ou hors ligne. > D’identifier ces difficultés techniques D’effectuer un diagnostic général en cas de difficulté technique pour accéder aux services choisis et de trouver une réponse appropriée (autonome ou non).     Thèmes Compétences   Maîtrise numérique Web social, identité numérique, réseaux sociaux, construction de son image, représentation de soi, cadre juridique de la publication.  > Savoir anticiper les conséquences d’une publication qu’elle soit juridique, personnelle (estime de soi) ou scolaire (image véhiculée) > Connaître les possibilités de paramétrage des médias sociaux > Comprendre les bienfaits d’une identité numérique maîtrisée > Connaître et comprendre ses droits sur Internet   Recherche d’informations Recherche avancée d’informations, tri de l’information, fonctionnement des moteurs de recherche.  > Être capable de trouver une information qu’ils jugeront pertinente en fonction de critères explicites > Comprendre le fonctionnement technique des moteurs de recherche > Faire le lien entre mots clefs et référencement   Économie numérique Modèle économique des médias numériques, conséquences en terme de pression, consommation et accès à l’information.  > Être ​capable d’identifier les intentions des émetteurs de messages qu’ils soient publicitaires, marketing ou prosélytes > Comprendre le modèle économique des médias numérique de base > Identifier la publicité dans une page Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​3 / 24  
  5. 5. UNE INTERVENTION EN 2 PARTIES & 4 ÉTAPES REZO : maîtriser le web ​est une intervention construite en 2 parties. La première partie généraliste permet de découvrir le potentiel et le fonctionnement des réseaux sociaux. La deuxième partie, interactive, s’appuie sur des histoires d’adolescents dans lesquels les collégiens peuvent se reconnaître. Les étapes de l’intervention REZO > maîtriser le web L’INTRODUCTION > UN MOMENT CLEF Durée : 5 mn Elle permet à l’intervenant de donner les règles du jeu c’est à dire les objectifs de l’intervention, les grandes lignes du déroulement de l’intervention et de se présenter voire de se légitimer. LE TRONC COMMUN > UNE PREMIÈRE PARTIE THÉORIQUE Durée : 40 min Très descendante cette partie s’appuie sur le déroulé du tronc commun. Elle vise à préciser les connaissances des adolescents en matière de réseaux sociaux, de référencement et de fonctionnement de l’Internet. Chaque slide ne devra pas durer plus de 5 mn pour conserver une dynamique d’intervention et prendre le temps de répondre aux questions des adolescents. LES ATELIERS > UNE SECONDE PARTIE INTERACTIVE Durée : 40 min Il s'agit de développer simultanément des stratégies de résolution de problèmes et des connaissances sur le fonctionnement numérique en plaçant les élèves, dans un rôle actif de “résolveurs” de problèmes. L'apprentissage par “problème” mise sur la participation active de l'élève. Dans cette formule, le processus d'apprentissage débute par un problème. Les élèves, travaillent en groupe, à résoudre une situation problématique à la lumière des premiers éléments transmis lors de l’intervention. LA CONCLUSION > LE TEMPS DE GUIDER VERS UN EPN Durée : 5 mn Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​4 / 24  
  6. 6. Elle permet d’indiquer aux jeunes que ce temps de réflexion, d’échange peut se poursuivre dans un EPN et que les médiateurs numériques peuvent les aider face aux difficultés qu’ils rencontrent. L’animateur change de posture pour passer de "spécialiste thématique" à "intervenant accompagnant". Les apprenants travaillent de façon collaborative en petits groupes, à la résolution du problème. Ils formulent des solutions devant la classe. L’intervenant les amène doucement vers la solution la plus adaptée. Un avantage notoire : les explications apportées par l’animateur sont toujours “à jour” et s’adaptent en fonction des évolutions des services en ligne.   LES 5 RECOMMANDATIONS POUR LE DISPOSITIF 1. Soyez positif et ouvert ! Le numérique c’est chouette. 2. Sachez écouter et rebondir sur les propositions des jeunes participants. Observez les jeunes interagir entre eux. 3. Respectez les contraintes imposées (temps et méthode) 4. Demandez aux élèves de vos idées pour les rendre partageables à l’ensemble des participants 5. Valorisez les élèves et défendez votre point de vue.   LES RESSOURCES A DISPOSITION POUR LES INTERVENANTS Plusieurs ressources ont été produites dans le cadre de ce dispositif pour vous aider dans l’animation de cette intervention, avec des méthodes et outils facilement appropriables. ● Un guide pour l’intervenant​qui informe, explique le dispositif général et lui permet aussi à de prolonger en classe le dispositif afin de faire le lien avec les thèmes du B2i collège. ● Un kit d’intervention bons usages :​scénario détaillé, diaporama ● Un livret pour l’élève​afin d’appuyer l’intervention et lui laisser de véritables ressources entre les mains. Ce livret intègre une mini-évaluation ● Un kit de vote coloré. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​5 / 24  
  7. 7. 3 / DÉROULEMENT DE L’INTERVENTION 3.1 / L’INTRODUCTION Activité du formateur Objectif de cette activité Attitude des apprenants Timing Support à utiliser Il déroule le programme et les intentions de cette intervention Permettre aux élèves d’adhérer à l’intervention écoute 2 min SLIDE 2 Il présente la structure de l’intervention Permettre aux élèves de comprendre les objectifs de cette intervention écoute 2 min SLIDE 2 Il se présente et explique ce qu’est un EPN et un médiateur numérique. Flécher vers l’EPN comme lieu de ressource numérique du territoire écoute 2 min SLIDE 3 Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​6 / 24  
  8. 8. 3.2 / LE TRONC COMMUN (1er partie) >> Ce qu’il faut savoir avant Nous avons tous aujourd’hui de multiples profils sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram, Linkedin, Viadeo, Gmail… Et les jeunes en particulier. Ces espaces sont pour les jeunes des outils de communication mais aussi des baromètres de popularité, où le nombre d’amis comme les commentaires foisonnent.​Face à ces nouveaux outils, il est parfois difficile de ne pas mélanger nos différents types de contacts : relationnels, amicaux, familiaux voire professionnels. Afin de permettre à tous de bénéficier des opportunités offertes par ces réseaux, il reste essentiel de choisir les services numériques adaptés à nos besoins, d’être capable d’identifier des difficultés techniques et de savoir comment les résoudre. Dans les mondes numériques, les enfants et les adolescents doivent pouvoir compter sur les adultes, leurs parents, leurs enseignants mais aussi les professionnels de la médiation numérique.   >> Le déroulement pédagogique du tronc commun (partie 1) Activité du formateur Objectif de cette activité Attitude des apprenants Tim ing Support à utiliser Expliquer qu’Internet est un réseau mondial ​qui permet de transmettre des informations : > Des pages Web (en Http) sur le world wide web > Des fichiers > Des mails, des courriers electroniques > Des « ​conversations​» écrites instantanée (​IRC ou « chat »). > Des messages sur des forums. > Des conversations téléphoniques. > Des transmissions vidéos . > Le flux de la télévision... et on ne peut savoir de quoi demain sera fait ! Permettre aux élèves de conceptualiser le fonctionnement technique de la toile Ils écoutent 3 min SLIDE 5 Il interroge les élèves sur les logos de réseaux sociaux qu'ils reconnaissent : « Parmi les logo suivant y en a-t-il que vous avez déjà vu ? » Comprendre qu’il y a des médias sociaux différents pour des utilisations diverses. répondre en identifiant les services reconnus 5 min SLIDE 6 Il explique que les réseaux sociaux participent de notre identité numérique puis il lance la vidéo. Comprendre ce qu’est une identité numérique. Ils regardent la vidéo 3 min SLIDE 7 L’animateur recentre la discussion sur les réseaux sociaux, au centre de tous les médias sociaux. Il interroge aussi les élève : Quelles sont d'après vous les opportunités et les limites des réseaux sociaux ? Permettre aux élèves de formuler leurs représentations sur la fonction des réseaux Les élèves tentent lors d’un brainstorming de trouver les avantages et les inconvénenients des réseaux sociaux (RS) 5 min SLIDE 8 Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​7 / 24  
  9. 9. Activité du formateur Objectif de cette activité Attitude des apprenants Tim ing Support à utiliser Il affiche la bonne réponse et permet aux élèves d’intégrer les avantages et les inconvénients des réseaux sociaux. Être véritablement capable d’identifier les avantages, mais aussi les contraintes de disposer de comptes sur les RS Les élèves écoutent. 5 min SLIDE 8 Il fait le lien entre identité numérique et référenecement car les élèves se demandent forcément comment fait Google pour tout savoir ? Il explique les mécanismes le fonctionnement de la recherche, de l’exploration à l’indexation. Les élèves regardent la vidéo et en fonction du temps repose quelques questions. 5 mn SLIDE 9 Il demande aux élèves qui est la cible de Gulli replay. (Les enfants de 4 à 9 ans). Il leur demande ensuite, ce qu’ils voient au centre (une pub pour le happy meal qui concerne les enfants du même âge) et s’interroge alors sur la présence de cette pub. Est elle dans l'intérêt des enfants ? Comprendre que le modèle économique des médias gratuits n’est pas forcément dans l’intérêt des enfants mais bien dans celui des annonceurs, marques, produits... Les enfants participent puis écoutent. 3 min SLIDE 10 L’animateur récapitule le fonctionnement d’un modèle économique basé sur la publicité en rappelant que c’est le principal sur Internet et en particulier en ce qui concerne les services pour ados. Comprendre les mécanismes d’un modèle économique basé sur la publicité. Les enfants écoutent. 3 min SLIDE 11 a 16 L’animateur demande aux élèves de reconnaitre la publicité dans cette page alors qu’un internaute fait une recherche sur l’huile d’olive. Reconnaître la publicité dans une page google en comprenant les mécanismes de son placement. Les enfants participent. 3 min SLIDE 17 L’animateur explique qu’il est désormais tant de trouver des solutions aux problèmes numériques de 8 adolescents. Il présente des cas réels, rencontrés dans les établissements même si les prénoms ont été changés... pour des raisons d’anonymats. (-; Changer de posture, soyez un intervenant accompagnant, à l’écoute des réponses apportées par les jeunes qui guide doucement vers des “bonnes pratiques” Les enfants écoutent. 5 min SLIDE 18 + les fiches de situation (partie2) Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​8 / 24  
  10. 10. 3.3 / LES ATELIERS INTERACTIFS (seconde partie) >> Ce qu’il faut savoir avant pour animer cette partie Comme indiqué précédemment, l'apprentissage par “problème” mise sur la participation active de l'élève. Aussi cette seconde partie de l’intervention débute dès la slide 16 “Résolvons ensemble ces situations”. Dans cette formule, les apprenants, travaillent en groupe pour apporter des solutions à un des problèmes exposés et ce à la lumière des éléments transmis lors de la 1er partie de l’intervention. L’animateur projette la diapo“Résolvons ensemble ces situations” où 8 problèmes sont exposés. Il ne s’agit pas de résoudre les 8 situations, mais au moins à 3 parmi les 8. ​Les solutions se recoupent, parce que la répétition est un principe pédagogique, mais aussi parce qu’il s’agit de faire intégrer des réflexes, des automatismes dans les pratiques des ados quel que soit le problème soulevé. Les enfants votent à main levé pour la situation qu’ils souhaitent résoudre. L’animateur sélectionne la diapo concernée, et donne les ​règles du jeu​à savoir 1. Par groupes de 5 élèves (6 groupes), vous devez désigner un rapporteur (pour mémo il devra changer dès qu’une autre situation devra être résolue) 2. Chaque groupe devra formuler deux types de solution a présenter devant la classe. L’une permettant de résoudre le problème dans l’urgence, l’autre pour éviter que le problème ne se reproduise, soit une solution plus durable. Les élèves ont une dizaine de minutes pour trouver des solutions. 3. Puis l’animateur donne la parole à chacun des groupes pour proposer des solutions (1mn par groupe). L’intervenant dit qui a raison, qui a tort, félicite les élèves. Il les amène doucement vers la solution la plus adaptée et explique aux élèves comment il aurait fait, ce qui lui semble important et comment régler le problème à court terme puis long terme. Essayez de ne pas Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​9 / 24  
  11. 11. passer plus de 10 minutes par situation pour que l’exercice se réitère 2 fois afin de traiter 3 situations en tout. >> Le déroulement pédagogique (partie 2) Fiche de situation Emma, 15 ans “Je me suis disputée avec un ami sur Facebook et la conversation est visible par tous. Que puis-je faire? ” Éléments de réponse pour une solution d’urgence Dans un premier temps, on peut toujours supprimer un contenu que l’on a publié soi-même. Sur Facebook, en regardant sa publication, ou peut déployer des options et on a alors la possibilité de supprimer le contenu gênant. Éléments de réponse pour une solution durable > Les réseaux sociaux possèdent de nombreuses possibilités de paramétrages. Il est parfois difficile de toutes les connaître et de on peut souvent être tenté de passer cette étape. > La construction de notre identité numérique commence dès que l’on crée ses premiers comptes en ligne. Il est essentiel de se poser des questions sur l’image que vous renvoyez en ligne. Pour que la situation ne se reproduise plus, vous devez accepter de passer un peu de temps à paramétrer vos comptes et profils en vous posant les bonnes questions avant de publier un contenu sur Internet. Supports à utiliser ​: SLIDE​> Supprime toi même le contenu A retenir ​> On peut toujours supprimer un contenu que l’on a publié sur Internet si on a conservé ses mots de passe. SLIDE >​Paramètre ton compte A retenir ​> Par défaut ton profil sera public. Paramètre le en fonction de ton objectif de visibilité, d’audience. SLIDE > ​Réfléchi avant de cliquer A retenir ​> Avant de publier, tu dois savoir : A qui, je m’adresse ? Quel est mon message, quelle est mon intention ? Comment le dire ? Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​10 / 24  
  12. 12. Fiche de situation Théo, 14 ans “Je reçois souvent des messages de gens que je ne connais pas sur Instagram. Que puis-je faire ?” Éléments de réponse pour une solution d’urgence Ce qu’il a de fantastique avec les réseaux sociaux, c’est qu’ils permettent de communiquer avec des gens que l’on ne connaît pas mais ils permettent aussi aux personnes mal intentionnées de tenter leurs chances sur les réseaux sociaux…Sur Instagram, si vous photos sont jolies, intéressantes elles peuvent être likées voire commentées par d’autres Internautes. Quand on est sur un médias social, finalement c’est aussi pour entrer en relation avec des “inconnus”. Si ces sollicitations vous ennuient, l’idéal est d’agir rapidement en rendant son compte privé ou en bloquant les utilisateurs pénibles ou malveillants. Éléments de réponse pour une solution durable Instagram est un média. Les contenus que l’on publie, et les photos en particulier, sont normalement mises en ligne pour un public. Il reste essentiel d’accepter “cette règle du jeu”. Rien ne vous oblige à vous créer un compte Instagram à moins de construire “un réseau privé avec quelques amis”. Si vous souhaitez protéger vos photos et images, vous n’avez peut -être pas choisi le bon service. Il existe de nombreux sites plus adaptés pour partager des photos avec seulement quelques proches identifiés : Flickr, Google photos… Si vous décidez de changer, n’oubliez pas de fermer le compte désormais inutilisé. Supports à utiliser ​: SLIDE​> Rend ton compte privé ou bloque les utilisateurs A retenir ​> En rendant un compte privé, on choisi les personnes qui peuvent lire nos contenus. SLIDE >​Instagram est un média A retenir ​> Instagram est un média visuel et social. D’ailleurs en suivant l’adresse Instagram, on accède aux profils d’utilisateurs sans en avoir forcément un. SLIDE > ​Choisis le bon outil A retenir ​> Dans notre cas, pourquoi ne pas créer un “album” sur Flickr, a paramétrer en “vue privée” pour partager vos images seulement avec vos proches. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​11 / 24  
  13. 13. Fiche de situation Samia, 12 ans “ J’ai publié une vidéo dont j’ai honte sur YouTube et je ne me souviens pas de mon mot de passe. Que faire? “ Éléments de réponse pour une solution d’urgence > Avant toute chose, en cas d’oubli, miser sur la fonction “Mot de passe oublié”. Si vous avez renseigné un email actif ou un numéro de portable lors de la création du compte, il sera facile de “récupérer la main” sur votre compte pour supprimer le contenu gênant. Pour supprimer une vidéo que VOUS avez publié sur la plateforme Youtube, rendez-vous dans le gestionnaire de vidéos. Une fois dans ce menu, sélectionnez la vidéo qui vous dérange et choisissez supprimer. Éléments de réponse pour une solution durable > ​Pour vous assurer de rétablir rapidement et facilement l'accès à votre compte de façon sécurisée, soyez vigilants lors de la création de vos comptes avec les options de récupération​du ​mot de passe​. Bien souvent il s’agit d’un deuxième email, d’un numéro de téléphone ou d’informations confidentielles. Cette étape est importante. Elle vous permettra de récupérer la main avec plus de facilité. > ​Prenez garde à vos mots de passe et faites le ménage Nous avons tous visité trop de sites, créé trop de comptes et d’identifiants tous improvisés puis oubliés. Quand il s’agit de nettoyer son identité numérique, il reste essentiel d’avoir la maîtrise de ses mots de passe. N’hésitez pas à vous donner les moyens de vous souvenir de tous les sites sur lesquels vous vous inscrivez, par exemple en entamant un carnet de bord, que vous conserverez chez vous. Chaque page sera dédiée à une plateforme ou un outil web différent et contiendra : 1. la description de ses fonctionnalités, 2. la raison pour laquelle vous avez choisi de l’utiliser, 3. votre identifiant / l’adresse e-mail utilisée pour l’inscription, éventuellement un indice qui vous aidera à vous souvenir de votre mot de passe. > Si vous ne réussissez pas à récupérer un mot de passe, il faudra lancer une réclamation auprès de YouTube via la fonction “nous contacter” ou bien saisir Google via le formulaire du droit à l’oubli.​​https://youtu.be/S8C_f-lPc_s > Pour finir, de manière générale, réfléchissez à deux fois ​avant de mettre en ligne une vidéo de vous sur YouTube (ou de vos amis). Cette vidéo, la diffuseriez vous à tous votre collège dans la salle polyvalente, êtes vous bien sûre qu’elle intéresse tout le monde, qu’il y a un intérêt à la publier ? Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​12 / 24  
  14. 14. Supports à utiliser ​: SLIDE > Sollicite l’aide des PF concernée A retenir > ​Si tu as oublié ton mot de passe, utilise la fonction d’aide. Elle permet grâce à ton mail de recevoir un nouveau mode de connexion SLIDE > Supprime toi même les contenus encombrants que tu as publié. A retenir > ​On peut toujours supprimer un contenu que l’on a publié sur Internet grâce à ses mots de passe SLIDE >​​Tous les tutoriels pour se désinscrire​d’un réseau social sont en ligne sur medesinscrire.fr A retenir ​> Il ne faut pas laisser des comptes “morts”, car en oubliant les identifiants et mots de passe, vous perdez la main sur ces contenus. SLIDE > Réfléchi avant de cliquer A retenir ​>​Avant de publier, tu dois être savoir : A qui, je m’adresse ? Quel est mon message ? Quelle est mon intention ? Comment le dire ? Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​13 / 24  
  15. 15. Fiche de situation Lucas, 13 ans “J’ai un devoir à rendre demain. En cherchant sur le net, j’ai découvert beaucoup de modèles prêts à l’emploi. Que faire ?” Éléments de réponse pour une solution d’urgence > Dans l’urgence, on peut être tenté de se sortir de ce mauvais pas, en copiant les contenus trouvés sur le net. Attention, les enseignants ​vont aussi sur Internet et ils connaissent les contenus en ligne proche des sujets qu’ils vous donnent. Il leur est facile de vérifier si ce que vous avez produit est original ou s’il s’agit d’une pâle copie. Cependant, vous pouvez citez les auteurs, reprendre la phrase d'un écrivain entre guillemet en le nommant ​et interprétez avec vos mots les contenus que l’on trouve sur le net pour vous aider à construire notre pensée. Éléments de réponse pour une solution durable > Internet permet d’accéder à des milliards de pages web de contenus, produits par d’autres. Quand un enseignant donne un exercice de recherche, un exposé, une dissertation ce n’est pas pour vous embêter mais bien pour vous permettre d’apprendre. Sans compter que certains organismes ont créé un véritable commerce des devoirs et de la copie. > L’idéal est donc d’utiliser Internet, de lire les contenus que vous avez cherché pour vous aider à construire votre pensée. Cependant, une fois cette phase de documentation commencée, cette immersion, il sera nécessaire de lâcher l’écran pour réfléchir par vous même au sujet. Vous pourrez ensuite resserrer votre recherche pour qu’elle soit plus personnelle, de meilleure qualité. Supports à utiliser ​: SLIDE​> Reformulez et citez vos sources.... A retenir ​> Pour citer ses sources, on ouvre des guillemets et on donne le nom de l’auteur à minima. Si on peut aussi donner le nom de l’ouvrage ou du site, c’est mieux... SLIDE > ​Construisez votre propre pensée... A retenir ​> ​En tant qu’élève, l’objectif est de vous permettre d’apprendre. Prenez du plaisir à apprendre comme à construire votre point de vue. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​14 / 24  
  16. 16. Fiche de situation Thomas, 13 ans “Je suis persuadée qu’on nous ment tout le temps sur le net mais j’ai aussi besoin de m’informer. Que faire ?” Éléments de réponse pour une solution d’urgence > Certains sites webs sont dits plus fiables que d’autres en matière d’information. Même si il faut renoncer à cette idée de vérité absolue, on peut faire confiance dans le flux d’actualités aux sites des grands médias ​www.lemonde.fr​, ​www.liberation.fr​, www.lefigaro.fr​. Ces sources d’informations peuvent évidemment être critiquées. Éléments de réponse pour une solution durable > ​De manière générale, ​sur Internet, les contenus publiés le sont toujours pour des raisons différentes :​informer, vendre, enrôler, émouvoir. En faisant le point sur les intentions de celui qui parle, s'exprime, publie, on peut construire sa propre pensée. Il ne s’agit pas seulement d’apprendre à distinguer le vrai du faux, mais il faut surtout être capable de changer d’opinion sans problème, reconnaître ses erreurs sans en faire un drame. > ​Apprenez aussi à bien analyser et ​évaluer une source d’information afin de savoir si on peut lui faire confiance : > Renseignez vous sur sur l’​auteur​(ses compétences, sa notoriété), > Analyser le contenu (date de publication récente, sources citées, qualité d’écriture) > Observer l’organisation du site, l’emplacement de la publicité… et demandez vous quel est l’objectif du média que vous lisez (informer ? vendre ? convaincre ?) > ​Enfin, prenez de la hauteur et acceptez la complexité du monde. ​Il ne se produit pas un événement dramatique sans que des voix s’élèvent pour dénoncer l’existence d’un complot. Ce type de raisonnement nie systématiquement le rôle du hasard, de l’erreur humaine et bien souvent l’évidence des faits. Dans un monde soumis à toujours plus d’informations complexes, chacun des événements fâcheux que l’on dénonce – la guerre, le chômage, la pauvreté, l’assassinat d’une personnalité, un attentat – a une cause unique dans la pensée complotiste : l’action volontaire d’un groupe, dénoncé comme l’incarnation du mal. En fait, la simplicité de ce type de raisonnement est rassurante car cette vision du monde est simple, facile à expliquer et à comprendre. Prenez de la distance avec ces théories et prenez le temps de croiser vos sources, de lire des articles différents, issus de médias, de blogs diversifiés et construisez ainsi votre propre point de vue. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​15 / 24  
  17. 17. Supports à utiliser ​: SLIDE >​Privilégiez les sources les plus fiables A retenir ​> ​A priori, on peut lire les contenus des grands médias qui sont le plus souvent très fiables lemonde.fr, liberation.fr, lefigaro.fr​même si on peut aussi les critiquer. SLIDE >​​Évaluez vos sources A retenir ​> ​Vérifiez vos sources, analyser les contenus, comparez-les… pour vous construire votre point de vue. SLIDE​> ​Renoncez à la pensée binaire A retenir ​> ​Ne tombez pas dans les raccourcis “complotistes” qui nous empêchent de penser la complexité du monde. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​16 / 24  
  18. 18. Fiche de situation Inès, 13 ans “J’aimerais être “introuvable” sur Google et avoir des comptes sur les réseaux sociaux. Comment faire ?” Éléments de réponse pour une solution d’urgence > Il est de plus en plus possible de bloquer le référencement par Google d’un compte sur les réseaux sociaux. Votre profil existera toujours mais on ne pourra pas le trouver en saisissant vos nom et prénom dans le célèbre moteur de recherche. Cependant les paramètres doivent être étudiés en fonction du réseau social choisi. Éléments de réponse pour une solution durable > ​Apprenez à bien paramétrer votre compte​. Visible ? Invisible ? Quel est votre besoin de visibilité. Paramétrer son compte, le rendre privé permet de mettre son identité numérique à l’abri. > Globalement, entretenez votre identité numérique comme vous rangeriez votre chambre. ​Ne laisser pas traîner des comptes “morts”, que vous n’utilisez plus. Un site permet de retrouver tous les les tutoriels de dés-incription pour les comptes sur les réseaux sociaux ​https://www.me-desinscrire.fr/ > Essayez de bien identifier les différents types de relation que vous entretenez sur les réseaux. Amis ? Vagues relations ? Famille ? Être en réseau c’est vouloir choisir aussi avec qui on communique et choisir à qui on montre ses photos, ses contenus. Par défaut, les contenus publiés sur les réseaux sociaux sont publics et accessibles. Finalement, il reste important de considérer que si on a 200 amis, c’est qu’il ne s’agit pas d’amis mais bien de relations “presque professionnelles” qu’on peut utiliser en cas de besoin. Avec vos amis, vous pouvez aussi utiliser un pseudo qui n’aura rien à voir avec ​votre identité numérique d’adulte même si Facebook - et certainement, bientôt les autres - s’est lancé dans une chasse au pseudo pour obtenir les véritables informations des utilisateurs. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​17 / 24  
  19. 19. Supports à utiliser ​: SLIDE > ​Empêcher le référencement via les paramètres Facebook A retenir ​> Google indexe tous les contenus du web mais on peut toujours empêcher le référencement d’un compte par le célèbre moteur de recherche SLIDE >​Apprend à paramétrer ton compte A retenir ​> Par défaut ton profil sera public. Paramètre le en fonction de ton objectif de visibilité, d’audience. SLIDE >​communiquer avec vos amis en les dissociant A retenir ​>Dans nos réseaux d’amis, il y a plusieurs types de personnes. Identifiez leur rôle, leur fonction ou leur statut… pour choisir la meilleure manière de s’adresser à eux. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​18 / 24  
  20. 20. Fiche de situation Kenza, 13 ans “ Avec mes amis on a monté un groupe de musique, on n’arrive pas se faire connaître sur le web. Comment faire ? ” Éléments de réponse pour une solution d’urgence Ce groupe souhaite augmenter sa notoriété grâce à Internet. Internet est un lieu dédié à la communication, à la valorisation. Pour autant, avant se lancer dans un effort de communication, il reste essentiel de faire le point sur son premier objectif. Avant toute chose, il est essentiel de faire le point sur son objectif de notoriété. Qu’est ce qu’on souhaite au fond ? Que nos amis, proches et plus largement le grand public écoute notre musique ? Qu’ils viennent à notre concert ? Qu’il achètent nos t-shirt ? Passer à la télévision ? Une fois l’objectif prioritaire retenu. Il faudra être précis. 1. Qui est notre public ?​Détaillez le. La « cible » est toujours plus précise que l'on ne l'imagine ! 2. Où est ce que je peux trouver ce public sur Internet ? Dans notre situation, le public de ce jeune groupe de musique est constitué de jeunes de leur âge, qui vivent à peu près au même endroit (quartier, commune…). Il y a de grandes chances pour que ce public soit présent sur la page Facebook du Centre social, sur le compte Snapchat de leur commune ou collège, et qu’ils soient en lien sur Instagram. 3. Que peut on leur dire ou leur montrer ? Photo, musique, phrases clefs, informations sur les concerts. En fonction de l’objectif de départ, choisissez un message clair avec une seule information. Éléments de réponse pour une solution durable > Avec ce projet, il faudra nécessairement permettre au public d’écouter votre musique.​Pour ce faire, faites bien le point sur les avantages et les inconvénients des outils choisis pour communiquer sur sa musique : YouTube, Soundcloud, Facebook... > Avec YouTube, vous pourrez diffuser facilement un clip, ensuite partageable sur les réseaux sociaux. Pour réussir votre projet, ​miser sur un clip « de qualité », que le groupe assume et soit prêt à défendre. Les jeunes mineurs auront préalablement fait validé à leurs parents la mise en ligne de la vidéo. Avec Youtube, vous pourrez facilement suivre les commentaires et les visionnages pour voir si votre musique plaît ou pas. C’est une vraie rencontre avec un public comme un concert, finalement. L’inconvénient : quand on réalise quelque chose, on prend toujours un risque. S’exposer c’est prendre le risque d’être jugé, critiqué et même sur Internet, comme partout, on retrouve ce qu’on appelle des « haters », des gens haineux qui critiquent dans l’ombre de l’anonymat. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​19 / 24  
  21. 21. > Vous pouvez aussi choisir de miser seulement sur le son en mettant en ligne le morceau sur ​Soundcloud​pour éviter le poids de l’image et la difficile réalisation d’un clip​. Pour donner envie au public d’écouter le morceau, il faudra le diffuser par les médias sociaux et certainement y associer une image, comme une photo ou illustration. Bon à savoir :​Un contenu vidéo illustré génère toujours plus de clic. > Et pour finir, faites le point sur le droit d’auteur, en France Le droit d’auteur protège les créateurs. L’idéal ici est de bien clarifier la situation. Si le groupe réalise ces compositions, il s’agit de la propriété des auteurs qui ont par conséquent tous les droits sur leur composition : droit de le modifier, de le copier, de le vendre et d’empêcher les autres de le faire. Pour autant, quand on cherche la célébrité, le mieux est d’envisager une licence ouverte, qui permette à chacun d’écouter cette musique sans la payer mais tout en la protégeant. Supports à utiliser ​: SLIDE​> ​Savoir quels outils choisir A retenir ​> Notre société est très axée sur l’image. Une communication efficace pour un groupe de musique s’appuie aujourd’hui forcément sur des images... SLIDE > Le copyright A retenir ​>En France, on est toujours propriétaire de son oeuvre. En la mettant en ligne sur YouTube, sans licence spécifique, vos droits sont protégés. SLIDE > Les bases de la communication A retenir ​> Quelques trucs pour réussir à bien communiquer sur un projet ÉTAPE 1 Définir son destinataire, son public, son coeur de cible. ÉTAPE 2 Qu’est que nous souhaitons leur dire ou leur montrer ? ÉTAPE 3 Quel est le traitement, style, format le plus adapté ? Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​20 / 24  
  22. 22. Fiche de situation Jules, 14 ans “On se moque souvent de moi sur Snapchat… Parfois très méchamment. Comment m’en sortir ?” Éléments de réponse pour une solution d’urgence > Commencez par signaler les photos et contenus insultants auprès de snapchat​, en vous rendant sur la page dédiée http://support.snapchat.com Il vous faudra vous connecter, puis rentrer les informations demandées dans le formulaire et l’envoyer. Le site étant en anglais, si vous ne comprenez pas, traduisez le site : votre navigateur vous le proposera automatiquement très probablement. > Ne vous laissez pas faire et agissez rapidement. A l’adolescence le désir d’appartenir à un groupe d’amis est très fort. Cela empêche de se sentir seul, cela protège et permet de se construire. ​Dans ce jeu de relation adolescent, il peut arriver qu’un groupe décide de s’en prendre à un de ces camarades afin de démontrer son autorité. Bien souvent ceux qui harcèlent cherchent surtout à faire la démonstration de leur valeur, pour eux comme pour les autres. ​Si vous souffrez d’une situation harcèlement, ​il faut se ​tourner vers des adultes qui pourront vous aider : 1. L’infirmière ou l’assistante sociale de votre collège 2. Et le ou la CPE si cela concerne des élèves de l’établissement. 3. Vos parents. Éléments de réponse pour une solution durable > Le réseau Snapchat permet de diffuser des photos et des vidéos avec un temps de lecture, choisi : entre 0 et 10 sec, et à partir du moment où il a été lu par le destinataire, le contenu se supprime. D'où l'engouement pour cette application ! Cependant, les autres peuvent enregistrer les snaps reçus sans même avertir l'envoyeur et le rediffuser ensuite. Attention alors à vos messages. Quoi qu’il en soit, il est toujours possible de signaler un contenu gênant. La plupart des sites utilisés par les jeunes proposent des options de signalement des individus malveillants ou des contenus inappropriés. Si le contenu n’est pas rapidement supprimé par le site, contactez le numéro vert national Net Ecoute 0800 200 000 / educnat@netecoute.fr pour accélérer la procédure. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​21 / 24  
  23. 23. Supports à utiliser ​: SLIDE​>​Signaler un contenu A retenir ​> On peut masquer une publication que l’on ne veut pas lire et/ou bloquer un utilisateur dont les contenus sont inintéressants. On peut signaler un contenu en interpellant les équipes des réseaux sociaux surtout si le contenu semble inapproprié SLIDE >​​Tous les tutoriels pour se désinscrire​d’un réseau social sont en ligne sur medesinscrire.fr A retenir ​> Il ne faut pas laisser des comptes “morts”, car en oubliant les identifiants et mots de passe, vous perdez la main sur ces contenus. SLIDE > Protection de sa vie privée A retenir >​Droit à la vie privée, droit à l’image, diffamation : connaître le cadre de la loi SLIDE >​Maitrise le fonctionnement de la recherche avancée A retenir ​> 3.4 / LA CONCLUSION Activité du formateur Objectif de cette activité Attitude des apprenants Timing Support à utiliser Remettre le livret collégiens Transmettre un livret pédagogique qui reprend les éléments clefs développés en séance Support papier à feuilleter, concerver 1 min Livret du collégien Si le dispositif Café Cyber existe, l’intervenant présente le projet et donne les horaires. Guider les adolescents vers le Café Cyber si Café Cyber il y a, ou vers les EPN de proximité écoute 1 min Slide en plus... Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​22 / 24  
  24. 24. 4 / CRÉDITS ET LICENCES Le Département de la Loire a souhaité travailler avec les associations Fréquence écoles et Zoomacom pour mettre en oeuvre le programme d’intervention Bons usages dans les classes de 6ème et 5ème du territoire. Fréquence écoles est une association reconnue d’intérêt général qui développe l’éducation aux médias numériques en France. Zoomacom, est le centre de ressource pour l’accompagnement des usages numériques de la Loire. CRÉDITS Production : Fréquence écoles Réalisation : Dorie Bruyas, Jézabel Roullée, Cédric Péricard pour Fréquence écoles Crédits image : Par ordre d’apparition Photo d’Emma - jeune fille - auteur cherylholt Licence CC public domain Pixabay Photo de Théo - garçon auteur fotocream Licence CC public domain Pixabay Photo de Samia - jeune fille africaine auteur Cheryl Holt Licence CC public domain Pixabay Photo de Lucas - « boy » auteur sherus Licence CC public domain Pixabay Photo de Thomas - homme jeune - auteur Unsplash Licence CC public domain Pixabay Photo d’Inès - A l’adolescence - auteur TawnyNina Licence CC public domain Pixabay Photo de Kenza - portrait adolescent - auteur wjgomes, Licence CC public domain Pixabay Photo de Jules - portrait gangster - auteur​pixeltweaks​, Licence CC public domain Pixaba LICENCE DE CE GUIDE Suivant une licence proposée par Creative Commons nous mettons la rédaction de cette publication à disposition du public. Vous êtes donc libres de copier, de modifier et de distribuer ce travail, selon les conditions suivantes. > Attribution : Vous devez citer les auteurs de sa conception, sans pour autant suggérer qu'ils approuvent votre utilisation. > Partage à l’identique : Si vous reproduisez, diffusez, modifiez cette publication, vous le ferez sous les mêmes conditions ou alors vous demanderez l'autorisation préalable des auteurs. Guide de l’intervenant > REZO : maîtriser le web > 2015/2016 ​23 / 24  

×