Directive 2005/32/CE Exigences d’éco-conception des produits consommant de l’énergie Conseils pratiques du CELMA pour amél...
Le Celma <ul><li>  </li></ul><ul><li>La Fédération Européenne des Associations Nationales des Fabricants de Matériels d’Ec...
Objectifs du CELMA <ul><li>Défendre les intérêts de la profession en Europe </li></ul><ul><li>Proposer à la Commission des...
Contexte juridique:  la Commission Européenne <ul><li>  </li></ul><ul><li>Un cabinet consultant en environnement  VITO  a ...
Quelques définitions <ul><li>  </li></ul><ul><li>Luminaires domestiques: ambiguïté car la réglementation inclut ceux utili...
Quelques définitions (suite) <ul><li>  </li></ul><ul><li>BAT:  Best Available Technology . C’est l’état de l’art ou d’une ...
Recommandations   à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques  <ul><li>  </li></ul><ul><li>Le c hoix de la lampe :...
Recommandations   à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (2) <ul><li>  </li></ul><ul><li>Le Variateur (dimmer...
Recommandations   à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (3) <ul><li>  </li></ul><ul><li>Le   Réflecteur :  <...
Recommandations   à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (4) <ul><li>  </li></ul><ul><li>Le Nettoyage : </li>...
Recommandations   à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (5) <ul><li>La stabilité aux U.V : </li></ul><ul><li...
Recommandations   à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (6) <ul><li>  Le mode « veille » </li></ul><ul><li>L...
Recommandations   à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (7)   Le choix en matière de lampe fluo compacte: CF...
Recommandations   à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (8) <ul><li>  Avez-vous d’autres suggestions pour am...
Merci pour votre attention !  <ul><li>  </li></ul><ul><li>Marie Line DAVID </li></ul><ul><li>[email_address] </li></ul><ul...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conseils pratiques du CELMA pour améliorer l'efficacité énergétique des luminaires domestiques

1 819 vues

Publié le

Présentation faite par Marie Line DAVID et Bernard ALFANDARI lors de la journée technique du Groupement Interprofessionnel du Luminaire le 15 janvier 2010.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 819
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conseils pratiques du CELMA pour améliorer l'efficacité énergétique des luminaires domestiques

  1. 1. Directive 2005/32/CE Exigences d’éco-conception des produits consommant de l’énergie Conseils pratiques du CELMA pour améliorer l’efficacité énergétique des luminaires domestiques Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  2. 2. Le Celma <ul><li>  </li></ul><ul><li>La Fédération Européenne des Associations Nationales des Fabricants de Matériels d’Eclairage de l’Union Européenne, à Bruxelles. </li></ul><ul><li>Organe de lobbying de l’industrie européenne du luminaire. </li></ul><ul><li>Organe de communication, centralise et diffuse les positions des Associations Nationales. </li></ul><ul><li>Négocie avec la Commission Européenne </li></ul><ul><li>Travaille en Groupes de Travail dédiés </li></ul><ul><li>Le GIL participe aux travaux du CELMA </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  3. 3. Objectifs du CELMA <ul><li>Défendre les intérêts de la profession en Europe </li></ul><ul><li>Proposer à la Commission des mesures pour améliorer l’efficacité énergétique de l’éclairage </li></ul><ul><li>  Dans le cadre de EUP: Améliorer l’ensemble des performances environnementales des luminaires. </li></ul><ul><li>Rédiger un guide d’éco-conception à l’attention des fabricants européens . </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  4. 4. Contexte juridique: la Commission Européenne <ul><li>  </li></ul><ul><li>Un cabinet consultant en environnement VITO a réalisé en 2009 une étude préparatoire: </li></ul><ul><li>“ Chapter 8 : Scenario – policy – impact – and sensitivity analysis “ ( http://www.eup4light.net/ ) </li></ul><ul><li>Pas de nouvelle réglementation attendue pour les luminaires domestiques en 2010... </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  5. 5. Quelques définitions <ul><li>  </li></ul><ul><li>Luminaires domestiques: ambiguïté car la réglementation inclut ceux utilisant les lampes incan., halo, les lampes fluo compactes, les Led et cela sans considérer les applications, les destinations. </li></ul><ul><li>« Luminaires domestiques » n’équivaut donc pas toujours à « éclairage décoratif », ou « ménager » ou « architectural ». Il est difficile de mesurer leur efficacité (rendement). </li></ul><ul><li>Luminaires tertiaires: ceux utilisant des lampes à décharge, les tubes fluo, lampes iodure, sodium. C’est le domaine de l’éclairage public, des bureaux, de l’industrie. </li></ul><ul><li>Le Celma propose à la Commission des tables de rendement optique minimum, exprimé en LOR (Light Output Ratio) par catégorie de luminaires </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  6. 6. Quelques définitions (suite) <ul><li>  </li></ul><ul><li>BAT: Best Available Technology . C’est l’état de l’art ou d’une technologie, le plus abouti, au moment où l’on parle, en matière d’efficacité énergétique. Cela concerne les lampes, les alimentations, les composants actifs ou passifs d’un luminaire. </li></ul><ul><li>On parle aussi de NYBAT: Non Yet Available Best Technology celle qui n’est pas encore connue mais qui viendra avec le progrès technologique. </li></ul><ul><li>ACV: Analyse du Cycle de Vie. L’ensemble des impacts énergétiques et environnementaux du luminaire tout au long de sa vie, de l’extraction des matières premières nécessaire à sa fabrication jusqu’à son traitement et son recyclage en fin de vie. On emploie l’expression « du berceau au tombeau ». CCV: Coûts de Cycle de Vie: le chiffrage de ces impacts énergétiques, et les cibles que l’on se fixe dans le temps, et par étapes, pour réduire ces coûts. </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  7. 7. Recommandations à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques <ul><li>  </li></ul><ul><li>Le c hoix de la lampe : </li></ul><ul><li>Identifier la lampe appropriée pas seulement pour l’émission de lumière ou pour l’esthétique mais aussi pour obtenir une efficacité énergétique convenable. </li></ul><ul><li>Présentation de Marie Line DAVID </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  8. 8. Recommandations à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (2) <ul><li>  </li></ul><ul><li>Le Variateur (dimmer): </li></ul><ul><li>Le composant assurant à la fois la fonctionnalité du luminaire et son efficacité. La diminution du flux lumineux permet des économies de consommation. Indiqué pour les luminaires portables avec le dispositif de variation au niveau de la prise de courant. </li></ul><ul><li>Un variateur standard conviendra pour les lampes alimentées en 230v, mais attention à la compatibilité du variateur avec les lampes halogènes en 12v et les lampes fluo compact à alimentation incorporée (CFLi): le temps d’utilisation de la variation de lumière ne doit pas excéder 30% du temps de fonctionnement total au risque de dégrader la durée de vie de la lampe(noircissement prématuré). </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  9. 9. Recommandations à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (3) <ul><li>  </li></ul><ul><li>Le Réflecteur : </li></ul><ul><li>L’utilisation des réflecteurs ne concerne pas tous les luminaires domestiques ; lorsqu’il faut optimiser le flux ou le diriger, il conviendra d’utiliser des matériaux à forte réflectance. </li></ul><ul><li>L’aluminium, le métal laqué blanc, les matériaux anodisés présentent de bonnes performances; le réflecteur en plastique est aussi une solution intéressante. </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  10. 10. Recommandations à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (4) <ul><li>  </li></ul><ul><li>Le Nettoyage : </li></ul><ul><li>La présence de poussière sur un luminaire peut créer des problèmes d’échauffement, elle réduit l’émission de lumière et diminue son rendement. </li></ul><ul><li>La conception du luminaire devra prévoir un nettoyage facile, par l’extérieur, et à cette fin, on évitera les rebords anguleux, nids à poussière, mais aussi par l’intérieur car la poussière pénètre (en fonction du 1 er chiffre de l’IP). La notice de montage qui décrit les opérations de maintenance du luminaire, mentionnera le nettoyage. </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  11. 11. Recommandations à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (5) <ul><li>La stabilité aux U.V : </li></ul><ul><li>Le luminaire doit garantir une stabilité de ses performances énergétiques dans le temps. Sous l’effet des rayons UV, les matériaux du luminaire peuvent se dégrader(ex. jaunissement des diffuseurs transparents) et ainsi diminuer le flux, augmenter les échauffements, et réduire la résistance mécanique. </li></ul><ul><li>Les matériaux transparents conseillés sont le polycarbonate stabilisé UV, le polyméthyl métacrilate, </li></ul><ul><li>le verre. </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  12. 12. Recommandations à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (6) <ul><li>  Le mode « veille » </li></ul><ul><li>Le luminaire sera conçu afin de limiter la consommation lorsqu’il n’est pas en fonction . Des composants consomment en mode veille, générant des pertes: </li></ul><ul><li>transformateur basse tension, type plug-in; </li></ul><ul><li>Interrupteur électronique avec ou sans variateur sur l’alimentation électrique </li></ul><ul><li>détecteur électronique de présence, de lumière naturelle </li></ul><ul><li>L’utilisation du luminaire, son application, doit être prise en compte: fréquence et nombre des allumages, durée de l’allumage détermine la technologie des composants et des lampes à utiliser. </li></ul><ul><li>Des minimums de consommation des luminaires en mode veille sont imposé par la directive EUP </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  13. 13. Recommandations à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (7)   Le choix en matière de lampe fluo compacte: CFLi ou CFLni ? Les luminaires équipés d’alimentation ( ballasts) intégrés sont préférables à ceux équipé d’une douille Edison ou Baillonette classique; en effet en fin de vie la lampe sans alim intégrée génère moins de déchets ( composants électroniques) Préférer incorporer les modules LED qu’utiliser les lampes à LED Eco-Concevoir c’est anticiper le recyclage: Penser aux opérations de démantèlement du luminaire. Encliqueter les composants plutôt que poper ou visser; ne pas coller … Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  14. 14. Recommandations à l’usage des concepteurs de luminaires domestiques (8) <ul><li>  Avez-vous d’autres suggestions pour améliorer l’efficacité énergétique des luminaires domestiques ? </li></ul><ul><li>Avez-vous des questions? </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010
  15. 15. Merci pour votre attention ! <ul><li>  </li></ul><ul><li>Marie Line DAVID </li></ul><ul><li>[email_address] </li></ul><ul><li>Bernard ALFANDARI </li></ul><ul><li>[email_address] </li></ul><ul><li>GIL </li></ul><ul><li>[email_address] </li></ul>Journée Technique de vendredi 15 janvier 2010

×