Maladies tropicales - paludisme ou malaria

202 vues

Publié le

http://synthesismatters.blogspot.com/2016/04/maladies-tropicales-paludisme-ou-malaria.html

Le paludisme est la plus fréquente des infections parasitaires observées dans le monde.
La transmission du parasite se fait par piqûre d'un moustique, l'anophèle femelle. De façon exceptionnelle, elle peut se faire par transfusion sanguine.
Les manifestations cliniques graves observées dans certains cas sont liées à la multiplication rapide de Plasmodium falciparum dans les capillaires (petits vaisseaux sanguins) du cerveau avec anoxie (diminution importante de l'apport d'oxygène).
Causes et facteurs de risque
L'agent infectieux responsable est un parasite du genre Plasmodium. Plusieurs espèces de Plasmodium peuvent infecter l'homme :
Plasmodium falciparum : représente l'espèce la plus fréquente et surtout la plus dangereuse ;
Plasmodium ovale : n'est retrouvé qu'en Afrique noire ;
Plasmodium vivax : n'est pas retrouvé en Afrique noire ;
Plasmodium malariae : plus rare que les espèces précédentes.
Le parasite est présent dans toutes les régions intertropicales chaudes et humides, à l'exception des Antilles françaises, de Tahiti, de la Réunion et de la Nouvelle-Calédonie. L'anophèle est absente des agglomérations urbaines d'Amérique du Sud et d'Asie du Sud-Est ainsi que des zones traversées par les circuits touristiques en Extrême-Orient.
Enfin, il a été décrit des cas de paludismes dits d' "aéroports" (moustique transporté dans la soute à bagage d'un avion en provenance d'un pays tropical, cas observé dans des pays à climat tempéré notamment en France).
Les signes de la maladie
Accès de primo-invasion :
Il survient 8 à 20 jours après la piqûre du moustique.
Il se manifeste par une fièvre élevée accompagnée de douleurs diffuses ( maux de tête, courbatures) et de troubles digestifs (nausées, diarrhées).
TEXTE ET IMAGES DE CETTE MATIERE sont disponibles. Ils étaient précédemment formatée pour être utilisée dans votre document, les devoirs, ou de recherche. SORTIE LE SLIDE, texte et vidéo. CET “LINK”:

http://synthesismatters.blogspot.com/2016/04/maladies-tropicales-paludisme-ou-malaria.html

SE VOUS AVEZ AIMÉ. NE PAS OUBLIER DE VOUS INSCRIRE SUR CANAL ET partager avec vos amis.

Je souhaite que vous est utile. MERCI!

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
202
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
61
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Maladies tropicales - paludisme ou malaria

  1. 1. MALADIES TROPICALES - PALUDISME OU MALARIA http://synthesismatters.blogspot.com.br/
  2. 2. Une maladie infectieuse due à un parasite transmis par piqûre de moustiques. Il existe quatre types de parasite Plasmodium :  FALCIPARUM - Très courant en Afrique de l'Ouest Non traité, il peut tuer  Vivax peut être la cause d’un paludisme plus léger et, en l'absence de traitement adéquat, le parasite peut se réfugier dans le foie et provoquer des rechutes plusieurs mois ou années après le départ de la zone infectée  Plasmodium Malariae et Ovale sont des parasites moins répandus en Afrique de l'Ouest QU'EST-CE QUE LE PALUDISME ?
  3. 3. Que se passe-t-il dans votre corps après une piqûre de moustique infecté? Les mérozoïtes ingérés avec le sang subissent des transformations dans le tube digestif du moustique et infectent la prochaine personne piquée. Un autre moustique se nourrit de ce sang infecté. Même après le rétablissement d’une personne, le paludisme demeure sous une forme latente dans le sang. Mérozoïtes Le parasite infecte le sang dans le foie. Un moustique infecté pique une personne. Pendant ce processus, la personne infectée est gravement malade, avec fièvre, frissons et affaiblissement. L’infection se développe dans les globules rouges, qui éclatent, et contaminent d’autres cellules sanguines. Globules rouges Foie Sporozoites
  4. 4. La prévention du paludisme sauve des vies Le paludisme tue un enfant toutes les 30 secondes en Afrique Plus de 1 000 000 de décès par an ! Un diagnostic précoce et précis du paludisme suivi d’un traitement rapide et efficace, permettent une guérison complète
  5. 5. Quelques règles simples
  6. 6. Sensibilisation: reconnaître le paludisme Premiers symptômes (forme simple):  Fièvre  Transpirations  Frissons  Maux de tête  Douleurs musculaires  Nausées et vomissements
  7. 7. Sensibilisation: reconnaître le paludisme Premiers symptômes (forme sévère): Le paludisme à forme cérébrale est la conséquence d’un paludisme sévère et présente des symptômes supplémentaires:  Irritabilité  Confusion  Convulsions  Perte de connaissance et coma
  8. 8. Prévention contre les piqûres : limiter le risque Deux lignes de défense contre les piqûres de moustiques:  Limiter la prolifération  La protection individuelle
  9. 9. Prévention contre les piqûres: limiter le risque Comment éliminer les moustiques? L'objectif visé est de réduire la population de moustiques en détruisant les larves et en tuant les moustiques adultes.
  10. 10. Prévention contre les piqûres: limiter le risque Les mesures préventives comprennent:  Drainage des marécages et des fossés  Élimination des eaux stagnantes (éloigner toutes les plantes en pots se trouvant à proximité des patios et des portes, enlever ou couvrir tous les récipients placés à l’extérieur et contenant de l'eau...)  Empêcher les moustiques de pénétrer dans la maison (moustiquaires aux fenêtres et aux portes, l’accès aux sanitaires doit être tenu fermé...)
  11. 11. Prévention des piqûres: se protéger contre les moustiques Comment me protéger au mieux? La protection individuelle vise à minimiser le risque de piqûres :  Utiliser des moustiquaires traitées à l'insecticide perméthrine (à utiliser correctement et vérifier l'absence de trous)  Portes et fenêtres fermées  Si disponible, utiliser la climatisation  Pulvérisation d’un répulsif à l’intérieur (IRS)
  12. 12. Prévention des piqûres: se protéger contre les moustiques Comment me protéger au mieux?  Limiter les activités en plein air du crépuscule à l'aube, si possible.  Porter des vêtements à manches longues, des chemises et des pantalons traités à la perméthrine.  Utiliser un agent répulsif sur la peau exposée, contenant au moins 30% de diéthyltoluamide (DEET).
  13. 13. Prendre des médicaments contre le paludisme Chimioprophylaxie: utiliser une médication préventive Les piqûres de moustiques ne peuvent pas être complètement évitées. Une prise régulière de médicaments est nécessaire pour prévenir ou supprimer le paludisme. Traité rapidement et avec efficacité, le paludisme est une maladie guérissable.
  14. 14. Prendre des médicaments contre le paludisme La sélection des médicaments implique une analyse précise des risques, basée sur plusieurs considérations:  Prévalence et résistance au paludisme.  Durée et lieu du séjour.  Intensité du contact avec le moustique.  Âge (adulte versus enfant) et état de santé (grossesse, allaitement...).  Antécédents avec le médicament recommandé.
  15. 15. Prendre des médicaments contre le paludisme Pour la population locale La chimioprophylaxie est déconseillée pour les employés semi-immunisés. Dans les zones de transmission élevée du P. Falciparum, une des deux interventions de contrôle de vecteurs devrait couvrir le risque:  Moustiquaire imprégnée d'insecticide longue durée (MILD).  Pulvérisation d’un agent répulsif à l’intérieur (IRS).
  16. 16. Prendre des médicaments contre le paludisme  Pour protéger les femmes enceintes: un traitement préventif pendant la grossesse est recommandé (TPIp). Des programmes nationaux existent.  Les enfants de moins de 5 ans devront recevoir un traitement adapté prescrit par un médecin.
  17. 17. Prendre des médicaments contre le paludisme Pour les expatriés et les visiteurs Traitement recommandé:  Association d'atovaquone-proguanil (Malarone®)  Méfloquine (Lariam 250®)  Doxycycline (Doxypalu®)
  18. 18. Prendre des médicaments contre le paludisme Quel médicament dois-je prendre? Le traitement doit être prescrit par un médecin qui a des compétences en médecine tropicale et qui pourra vous prescrire les médicaments appropriés.
  19. 19. Prendre des médicaments contre le paludisme Bien réfléchir avant de décider de prendre ou non le traitement préventif. Le risque des effets secondaires est toujours moins important que le risque causé par le paludisme, car celui-ci est la MORT!
  20. 20. Consulter d’urgence un médecin... ... si vous suspectez le paludisme!  Un traitement immédiat s’impose.  Même si vous prenez des médicaments préventifs: soyez prudent, assurez un diagnostic précoce.  Les symptômes peuvent apparaître une semaine ou plus après l’entrée dans une zone à risque de paludisme.  Les symptômes peuvent survenir jusqu'à 3 mois après le départ de la zone infectée.
  21. 21. Attention à choisir la bonne méthode!
  22. 22. MERCI
  23. 23. CE FICHIER EST AU FORMAT DE DIAPOSITIVES, VIDÉOS ET TEXTES. VISITEZ MON BLOG. « LIEN ». C'EST DANS LA DESCRIPTION. http://synthesismatters.blogspot.com.br/

×