L’agriculture sans chimie,
moi j’dis oui !
# 3
Action pilotée par le ministère chargé de l’agriculture, avec l’appui finan...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°3

418 vues

Publié le

Exposition l'agriculture sans chimie, moi j'dis oui ! destinée aux élèves de l'enseignement agricole.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
418
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'agriculture sans chimie, moi j'dis oui panneau n°3

  1. 1. L’agriculture sans chimie, moi j’dis oui ! # 3 Action pilotée par le ministère chargé de l’agriculture, avec l’appui financier de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques, par les crédits issus de la redevance pour pollutions diffuses attribués au financement du plan Ecophyto. Déchaumage + Faux-semis Labour + Semis Désherbages mécaniques Moisson Je désherbe mécaniquement Je sème plus dense ◗ Le retard des semis et le désherbage mécanique réduisent le nombre potentiel de pieds. ◗ La densité de semis doit être augmentée de 10 à 15%. ◗ L’enherbement sur le rang est plus difficile à maitriser sans herbicides. Une plus forte densité de pieds permet ainsi de le couvrir plus rapidement. Je décale la date de semis ◗ Avec son zéro de végétation à 0°C, le semis du blé après le 25 octobre lui donne un avantage sur les adventices et ravageurs, moins actifs à des températures plus faibles. ◗ Cette simple technique permet de se passer des traitements herbicides et insecticides automnaux. Le faux-semis permet de : ◗ diminuer le stock semencier des adventices en surface du sol. Il s’agit de réaliser une préparation du sol comme pour un semis classique afin de détruire les adventices germées par un travail du sol très superficiel. Le labour permet de : ◗ agir par enfouissement des graines, des pivots et des rhizomes. Il s’agit d’une pratique majeure pour le contrôle des adventices, à condition de respecter des états d’humidité du sol pas trop élevés. Le déchaumage permet de : ◗ enfouir les chaumes de la culture précédente pour en favoriser la décomposition et détruire ses repousses. ◗ détruire les adventices levées et/ou développées après la récolte. ◗ favoriser la levée d’autres adventices qui seront détruites plus tard par un autre passage mécanique. ◗ lutter contre les vivaces par extraction des rhizomes ou par épuisement. ITK Blé Je prépare mon sol AOÛT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DÉCEMBRE JANVIER FÉVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET Conceptiongraphique :nord-ouest-creation.fr Je mets en place des techniques performantes…

×