Introduction : 
 Les systèmes traditionnels de vulgarisation sont limités par la 
faiblesse de leurs ressources et capaci...
Pourquoi la Radio Participative ? 
 utiliser la radio comme un service de vulgarisation durable par l'amélioration de la ...
Pourquoi la Radio Participative?
Quelques leçons apprises et utilisées qui peuvent être 
appliquer autour des grands barrages 
1. Une recherche action pour...
The Action Research Cycles 
Matériels et Outils
Matériels et Outils
LE CONCEPT DE LA Radio SUR 
DEMANDE 
“STATION DE” 
Radio: 
Il arrive que plusieurs 
agriculteurs pour leurs 
activités , e...
Résultats d’ecoute 
Résultat d’écoute du projet 
IRRRA 
Résultat d’écoute du projet 
PROMISO 2
La CRP peut conduire à l’amélioration du taux 
d'adoption jusqu’à 5 fois, pour un coût de quelques 
centimes par auditeur....
le bip à voter 
 Un nouveau système de FRI qui a permis au personnel de 
Radio Fanaka à poser deux questions simple "oui ...
Conclusion : 
 Malgré des limitations inhérentes aux méthodes et au contexte de nos études, les 
résultats de nos projets...
Contact 
Bamako, Mali 
(French W. Africa) 
Niamakoro Cité UNICEF 
Rue 270, Porte 172 
Bamako, Mali, BPE 84 
Tel: +223 202 ...
L'utilisation de la radio participative dans les systèmes de conseil agricole
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'utilisation de la radio participative dans les systèmes de conseil agricole

268 vues

Publié le

L'utilisation de la radio participative dans les systèmes de conseil agricole

Communication de Modibo G Coulibaly lors de l'atelier régional « Rentabiliser les grands barrages en Afrique de l’Ouest : Quel rôle pour le conseil agricole ? » tenu à Bamako, les 4 et 5 juin 2014.

L’atelier était organisé par la Global Water Initiative (GWI) en Afrique de l’Ouest, une initiative financée par la Fondation Howard G. Buffett et mise en oeuvre par l’Union internationale pour la conservation de la nature et de ses ressources (UICN) et l’Institut international pour l’environnement et le développement (IIED) en partenariat avec l’IED-Afrique (Innovation, Environnement et
Développement).

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
268
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'utilisation de la radio participative dans les systèmes de conseil agricole

  1. 1. Introduction :  Les systèmes traditionnels de vulgarisation sont limités par la faiblesse de leurs ressources et capacités. Le nombre insuffisants de vulgarisateurs les handicape à pouvoir couvrir de manière fiable et efficace à un tarif abordables, les besoins de conseils agricoles auprès des producteurs. La radio a démontré être une méthode potentielle évolutive et rentable de vulgarisation. Environ 90% de la population rurale malienne écoutent régulièrement la radio et certains programmes agricoles de la radio sont très populaires et efficaces. Radios Rurales Internationales a mis au point une approche de Radio Participative pour traduire ces défis de Conseil Agricole en Opportunité de succès.
  2. 2. Pourquoi la Radio Participative ?  utiliser la radio comme un service de vulgarisation durable par l'amélioration de la circulation de l'information pour atteindre les populations rurales  fournir des informations techniques, des conseils et du soutien autour de pratiques agricoles promues  Fournir des informations en temps opportun sur les pratiques techniques la conformité du contenu des programmes radio avec le calendrier saisonnier agricole.  Accroitre l’absorption chez les agriculteurs et agricultrices cibles des pratiques techniques fournies par le service de vulgarisation agricole.  donner aux agriculteurs et agricultrices la possibilité de discuter, de partager des expériences, soulever des questions d’importance pour eux - en favorisant les échanges entre eux-mêmes agriculteurs et agricultrices des différentes filières acteurs de la plate forme, et autres acteurs- experts- partenaires à la plate forme d’innovation
  3. 3. Pourquoi la Radio Participative?
  4. 4. Quelques leçons apprises et utilisées qui peuvent être appliquer autour des grands barrages 1. Une recherche action pour mieux comprendre le niveau de connaissance, d’attitute et de pratique des différents acteurs 2. la radio peut servir de relai pour les services de vulgarisation et de conseil agricole 3. les programmes participatifs réalisés par RRI peuvent contribuer à faciliter le dialogue entre les diverses parties, (les organisations paysannes les instituts de recherche, les responsables des OP, les vulgarisateurs, l’administration des barrages, etc…..) en donnant la voix aux agricultrices et agriculteurs d’une même zone 4. Le processus participatifs (avec les communautés d’écoute active qui participent au développement des plans de campagne) permet de s’assurer de répondre aux différents besoins des agricultrices et agriculteurs 5. Une meilleure utilisation des TICs pour accroitre le feedback des producteurs et productrices 6. Un suivi évaluation approprié et adapté afin de s’assurer du respect du calendrier, du contenu des programmes, de la participation effective de chaque acteur et de pouvoir réajuster au mieux et à temps
  5. 5. The Action Research Cycles Matériels et Outils
  6. 6. Matériels et Outils
  7. 7. LE CONCEPT DE LA Radio SUR DEMANDE “STATION DE” Radio: Il arrive que plusieurs agriculteurs pour leurs activités , essentiellement les femmes puissent rater souvent les programmes d ela radio La complexité des defis necessite plusieurs écoutes du même programme… Radio + TICs: Clubs d’écoute qui peuvent enregistrer les programmes dès les premières diffusions Les agriculteurs sont à mesure de reauditionner les programmes à plusieurs reprise afin d’assurer une meilleure comprehension.
  8. 8. Résultats d’ecoute Résultat d’écoute du projet IRRRA Résultat d’écoute du projet PROMISO 2
  9. 9. La CRP peut conduire à l’amélioration du taux d'adoption jusqu’à 5 fois, pour un coût de quelques centimes par auditeur. Ce graphique représente les résultats d'une enquête auprès de 4500 agriculteurs choisis au hasard dans 90 communautés à travers cinq pays à la fin de 15 CR (3 par pays). 80% des agriculteurs des communautés exposées au PCC (190/238) ont déclaré que la collaboration avec les services de vulgarisation s'était améliorée:
  10. 10. le bip à voter  Un nouveau système de FRI qui a permis au personnel de Radio Fanaka à poser deux questions simple "oui ou non" (généralement binaires) pendant les émissions  les votes du public et le pointage du processus de bip.  juste appeler un numéro et raccrocher après une sonnerie.  Le but de ce service était de répondre à une demande des auditeurs maliens, qui en général n’utilisent pas les SMS (texte) de messagerie.  le bip système de vote est une meilleure alternative pour obtenir de la rétroaction en temps réel lors de la diffusion d'une émission publique public.  Si l'auditeur sait comment composer un numéro, il sait alors comment utiliser ce service.
  11. 11. Conclusion :  Malgré des limitations inhérentes aux méthodes et au contexte de nos études, les résultats de nos projets entre autres : IRRRA, RRI-PROMISO 2, FarmQuest, sont encourageants, tant sur le plan du renforcement des capacités des diffuseurs de programmes de radio rurale que sur le plan de l'autonomisation et de l'amélioration des conditions de vie des auditeurs-agriculteurs et de la collaboration entre les différents acteurs dans une même zone. Ce modèle d'intervention à niveaux multiples est basé sur des technologies d'efficacité démontrée, et qui sont accessibles et peu coûteuses. Il est respectueux des populations visées, pertinent pour les exploitations agricoles familiales, transférable dans des communautés similaires, et adaptable selon les pratiques à promouvoir.
  12. 12. Contact Bamako, Mali (French W. Africa) Niamakoro Cité UNICEF Rue 270, Porte 172 Bamako, Mali, BPE 84 Tel: +223 202 095 17 modiboc@farmradio.org

×