Etude de cas:
Le Maroc
Eléments de la prospectives du développement touristique marocain
Les scénarios tendanciels
l’évolution de la relation ent...
L’analyse de l’évolution historique et la planification
économique, se greffe a la démarche prévisionnelle
quantitative.
P...
 Quand à la démarche qualitative les
tendances sont axés sur la détérioration des
structures socio-économique  qu’en pen...
 On va extraire 4 scénario à partir de ses 4
hypothèses :
 Le premier scénario : la continuité entre l’offre
marocaine t...
Augmentation
de la demande
touristique
internationale
Pression sur
les attractions
touristique
Insertion du
Maroc dans
l’é...
Ce scénario présente une vision linéaire et logique : l’augmentation
de la demande internationale ( les entrées) renforce ...
 La situation A reflète la situation présente des
prédispositions du Maroc depuis 1976,Il s’agit
bien évidement d’une fai...
La situation B prétend un grand essor au niveau des deux formes de tourisme
notamment le tourisme national et internationa...
Commentaire :
Le mouvement naturelle du tourisme se débute de la phase A→B→D. Ceci dit que le Maroc
rentre dans la postmod...
Commentaire :
Ce scénario suppose qu’{
cause des changements
politiques,sociaux et
économique en plus de la
postmodernité
...
 Depuis 1991 les pays occidentaux ont connu
une crise et en particulier la société
marocaine qui a souffert d’un ralentis...
Conséquences :déséquilibres sociaux
notamment ;taux de chômage
élevé(25%) ;niveau de
pauvreté (40%) ;analphabétisme(46%).
...
Impacts :
-Faiblesse de
l’industrie face { la
concurrence.
-Baisse de la qualité
des services.
-Détérioration des
équipeme...
 Le quatrième scénario de la catastrophe
touristique, il repose sur des changement internes
importants( politique, économ...
L'éveil et la dérive
islamique
Changement interne du aux
tentations de retour aux
sources
Le tourisme serai perçu alors
co...
1: scénario sans surprise: une croissance relativement
équilibrée du tourisme , qui apparaitra comme une priorité
pour l’é...
2: scénario plus élaboré: augmentation de la demande
internationale, et des nouvelles classes moyennes marocaines, ce qui
...
Le premier scénario:
suppose que la société
marocaine ne changera
jamais ou très peu, mais il
est peu probable que le
déve...
Et aussi la dynastie qui règne sur Le Maroc parait solide
et contrôle encore étroitement les leviers de l’Etat .
Le deuxiè...
 Ces scénario alarmiste ne
sont pas impossible
-retour aux sources dans
plusieurs pays voir même
« le Salafisme » .
Tunis...
 Ciblage du tourisme par des attentats terroriste:
Attentats du 16 mai 2003 à Casablanca à l’hôtel
Farah
 Attentat d’Atl...
Le développement de tourisme apparaît, de
plus en plus, comme un ensemble d’effets
structurants découlant d’une compréhens...
C’est la question qui se posait depuis une
dizaine d’années.
Tourisme et développement: ces deux termes
semblaient contrad...
La demande touristique n’est plus donc une perte
de consommation mais une forme de besoin
intrinsèque à la société « postm...
Pour les occidentaux, le tourisme est une
activité qui va de soi, un phénomène de
culture.
Pour les pays du Sud, le touris...
Le tourisme est porteur de valeurs globales et
le réduire à des bilans comptables est une
erreur.
Sa rentabilité économiqu...
 Limitation aux dimensions économiques
seulement.
 Formation professionnelle réduite par
rapport { l’importance du secte...
Au plan économique, la planification
touristique a été très efficace au Maroc. Les
divers plans depuis 1960 ont amené des
...
Depuis 1960, le Maroc a connu une
augmentation très forte des arrivées
de touristes étrangers. Cela prouve
la forte attrac...
Sur certains plans, ce développement est une
réussite quasi-total, sur d’autres plans il y’a
des lacunes; encore des obsta...
Dans le fouillis d’un monde en
devenir, l’échec n’est jamais certain
et il faut toujours miser sur la
capacité des société...
Eléments de la prospective du développement touristique marocain
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Eléments de la prospective du développement touristique marocain

695 vues

Publié le

sur la base d'une lecture du livre "Développement et tourisme au Maroc" Par Jean Stafford et dans le cadre d'une étude de cas sur le Maroc en appliquant une prévision de l'auteur, qui a donné des prescriptives et en approchant les différents scénarios possible de la réalité actuelle.
aussi on trouve sur cette présentation un axe qui traite l'avenir du tourisme et des scénarios proposés par l'auteur


MT2B 2012/2013

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
695
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
36
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Eléments de la prospective du développement touristique marocain

  1. 1. Etude de cas: Le Maroc
  2. 2. Eléments de la prospectives du développement touristique marocain Les scénarios tendanciels l’évolution de la relation entre le tourisme national et international accès à la poste modernité par le tourisme Scénario de la Stagnation scénario du dépérissement: la dérive islamique Un scénario du retour aux sources L’avenir du tourisme et les scénarios proposés par l’auteur. Conclusion.
  3. 3. L’analyse de l’évolution historique et la planification économique, se greffe a la démarche prévisionnelle quantitative. Pour toute bonne démarche il faut mettre en vue les études des prévisions pour évaluer la cohérence de ces projections quantitatives en tenant compte des facteurs structurants et des facteurs déstructurant possible d’ici l an 2000. Comme seconde démarche il faut aussi former des hypothèses suite aux conséquences des tendances perçues
  4. 4.  Quand à la démarche qualitative les tendances sont axés sur la détérioration des structures socio-économique  qu’en pense le Maroc de son avenir en terme de développement touristique ?  Ce développement touristique à long terme se fait en continuité avec les tendances durant les 15 dernières années. Pour ceci dans cette étude de cas on a opté à 4 hypothèses de développement.
  5. 5.  On va extraire 4 scénario à partir de ses 4 hypothèses :  Le premier scénario : la continuité entre l’offre marocaine touristique et la demande touristique internationale marocaine. Le scénario contient les hypothèses suivantes :  Une hausse entre 6% et 8% des entrées au Maroc ( la demande touristique ) jusqu’{ l’an 2000  Une hausse constante de 5% pour l offre Marocaine d’hébergement
  6. 6. Augmentation de la demande touristique internationale Pression sur les attractions touristique Insertion du Maroc dans l’économie internationale Pression sur l offre touristique On va extraire 4 scénario à partir de ses 4 hypothèses : Le premier scénario : la continuité entre l’offre marocaine touristique et la demande touristique internationale marocaine. Le scénario contient les hypothèses suivantes : Une hausse entre 6% et 8% des entrées au Maroc ( la demande touristique ) jusqu’{ l’an 2000 Une hausse constante de 5% pour l offre Marocaine d’hébergement , Donc
  7. 7. Ce scénario présente une vision linéaire et logique : l’augmentation de la demande internationale ( les entrées) renforce les prestation notamment l’hébergement, la restauration, le transport … ( pression sur l espace des attractions touristiques ) donc le Maroc recevra plus de de congre, de voyage d’affaire et ainsi plus de pression sur le tourisme Marocain puisqu’il sera inclus dans l’économie internationale . Ainsi on causera plus d’urbanisation, donc une hausse entre 18% { 20% est fortement relié à la situation socio économique et plus particulièrement à la progression des revenus des ménages. Ainsi on aura un affrontement entre le tourisme national et international. .L’évolution des relations entre le tourisme national et le tourisme international pourrait se faire de la façon suivante.
  8. 8.  La situation A reflète la situation présente des prédispositions du Maroc depuis 1976,Il s’agit bien évidement d’une faible contribution du tourisme national(d’après le nombre des nuitées annuelles) dans l’économie touristique marocaine tandis qu’une importante participation du tourisme international.
  9. 9. La situation B prétend un grand essor au niveau des deux formes de tourisme notamment le tourisme national et international à long terme. De ce fait nait une grande concurrence sur le plan des moyens d’hébergements ainsi que les sites touristiques. En effet afin d’accroitre d’avantage l’industrie touristique puisque cette croissance permet la réduction de l’opposition quasi-naturelle résident/étranger(le Maroc connait plus d’arrivée des touristes étrangers que des résidents). En revanche le Maroc se trouve dans l’obligation de la satisfaction des deux types de clientèles en jouant sur les offres qui répondent aux attentes de chaque partie. Depuis B on se retrouve face à deux nouvelles positions : La situation C représente une faible participation des touristes nationaux ainsi que des internationaux →Dégradation de l’économie touristique { cause de la sous-utilisation des équipements et de la main d’œuvre en termes de tourisme. La situation D affirme une évolution du niveau de vie au Maroc ce qui entraine une forte participation du tourisme national dans les recettes de l’industrie touristique. C’est la période de la prospérité économique.
  10. 10. Commentaire : Le mouvement naturelle du tourisme se débute de la phase A→B→D. Ceci dit que le Maroc rentre dans la postmodérnité où le tourisme est une activité qui fait part de l’activité sociale de la population( absence de démarcation touriste/non touriste). L’accès { la postmodérnité réside une réalité au Maroc puisque plusieurs sont les ménages qui ont changé de comportement touristique :avoir accès aux vacances et au tourisme.
  11. 11. Commentaire : Ce scénario suppose qu’{ cause des changements politiques,sociaux et économique en plus de la postmodernité →confrontation entre 2 types de demandes strictement différentes. On aboutira soit à des conflits soit à un partage des équipements dont disposent les 2 formes de tourisme observé au niveau de la saisonnalité. La réappropriation du patrimoine influence d’une manière similaire sur le tourisme national ainsi qu’international.
  12. 12.  Depuis 1991 les pays occidentaux ont connu une crise et en particulier la société marocaine qui a souffert d’un ralentissement économique.  Traits de la récession :-croissance négative/amplification du déficit du commerce extérieur/restriction des dépenses étatique au niveau du Fond monétair international.
  13. 13. Conséquences :déséquilibres sociaux notamment ;taux de chômage élevé(25%) ;niveau de pauvreté (40%) ;analphabétisme(46%). → société bloquée/système politique/ incapacité de prendre les décisions adéquate.
  14. 14. Impacts : -Faiblesse de l’industrie face { la concurrence. -Baisse de la qualité des services. -Détérioration des équipements et lieux touristiques.
  15. 15.  Le quatrième scénario de la catastrophe touristique, il repose sur des changement internes importants( politique, économique sociaux ..)  C’est { cause du retour aux sources, { une société IslamiqueTraditionnelle « Rebâties » et s’opposer à la modernité occidentale
  16. 16. L'éveil et la dérive islamique Changement interne du aux tentations de retour aux sources Le tourisme serai perçu alors comme prototype d’une activité profane sera rejeté et refusé. Due à l’islamisation accélérée La baisse très profonde des nombre de touristes nationaux et internationaux donneraient un déclin de l’activité touristique Les attractions et les lieux touristiques seraient des lieux désinfectés ou utilisés pour d’autres fins. Profane: qui n'a aucun caractère sacré ou religieux. Synonyme laïque Dépérissement : Etat de ce qui dépérit, de ce qui s'affaiblit peu à peu.
  17. 17. 1: scénario sans surprise: une croissance relativement équilibrée du tourisme , qui apparaitra comme une priorité pour l’état, la continuité des choses et le prolongement du passé et du présent au futur Forte pression sur l’espace urbain, avec ritualisation des sites attractifs pour être acceptés et désirés par les touristes occidentaux . Ce qui accentuera la ségrégation entre les lieux touristiques et les autres, entre marocains et étrangers.
  18. 18. 2: scénario plus élaboré: augmentation de la demande internationale, et des nouvelles classes moyennes marocaines, ce qui donnera une forte pression sur l’espace urbain et les équipement touristiques, le développement du tourisme peut devenir incontrôlable. 3: scénario de la stagnation: des crises de plus en plus profonde frappent les économies occidentales , efficacité émoussée et faible de la régulation keynésienne, des déficits importants et une régression économique qui touchera le tourisme par une stagnation de longue durée, qui aura des effets économique négatifs très lourds qui briseront la structures touristique Marocaine, encore fragile. 4: Importance des traditions et fatalisme religieux érigé en politique officielle de l’Etat: un scénario noir et pessimiste, dans lequel le tourisme apparait comme une émanation de l’occident, il sera considéré comme le poison dans une société a valeurs fixes et immuables. Ce scénario mettra en veilleuse le développement touristique
  19. 19. Le premier scénario: suppose que la société marocaine ne changera jamais ou très peu, mais il est peu probable que le dévelopement du tourisme reste linéaire, et les valeurs de la société restent statiques c’est pas le scénario le plus probable Le toisiéme et le quatrième scénario: semblent exagérément catastrophiques, les crises ne durent pas éternellement , et sont généralement signes d’accouchement de nouvelles structures plus éfficaces.
  20. 20. Et aussi la dynastie qui règne sur Le Maroc parait solide et contrôle encore étroitement les leviers de l’Etat . Le deuxième scénario : semble le plus probable et le plus plausible, car il réunit des tendances qui sont observées ( croissance de la demande touristique, modernité de la classe moyenne marocaine qui s’implique au tourisme ) Mais il existe toujours des probabilité de glissement de terrain, du remplacement moins souhaitable qui pourrait créer des tensions et des conflits où les valeurs et les modèles agressifs de la modernité occuperont toute la scène.
  21. 21.  Ces scénario alarmiste ne sont pas impossible -retour aux sources dans plusieurs pays voir même « le Salafisme » . Tunisie,Yémen Ex- Yougoslavie, et même on peut parler des frère musulmans qui sont arrivés a présider l’Egypte (parti de développement et justice au Maroc)
  22. 22.  Ciblage du tourisme par des attentats terroriste: Attentats du 16 mai 2003 à Casablanca à l’hôtel Farah  Attentat d’Atlas Asni, et d’Argana  Attentat du 11 séptembres 2001 à NewYork qui a cuasé une chute du tourisme surtout vers les déstinations du moyen Orient.  Stagnation: crise économique et financière qui a frappé le monde en 2008 et qui a influencé le Maroc
  23. 23. Le développement de tourisme apparaît, de plus en plus, comme un ensemble d’effets structurants découlant d’une compréhension globale des phénomènes qui interagissent dans une société donnée sans oublier la qualité de ses liens avec l’extérieur.
  24. 24. C’est la question qui se posait depuis une dizaine d’années. Tourisme et développement: ces deux termes semblaient contradictoires. Dans les sociétés occidentales, le tourisme a connu une évolution très caractéristiques: une activité réservée à une élite aristocrate et bourgeoise qui s’est rapidement « massifié » pour toucher toutes les couches sociales.
  25. 25. La demande touristique n’est plus donc une perte de consommation mais une forme de besoin intrinsèque à la société « postmoderne ». Plus qu’un simple phénomène de civilisation, le tourisme devient l’image même de la société postmoderne construite sur les valeurs de mobilité des personnes et des biens, de la communication sans limite et de la mondialisation des économies et des cultures.
  26. 26. Pour les occidentaux, le tourisme est une activité qui va de soi, un phénomène de culture. Pour les pays du Sud, le tourisme est perçu comme un simple instrument économique devant rapporter des devises et favoriser l’équilibre de la balance des paiements.
  27. 27. Le tourisme est porteur de valeurs globales et le réduire à des bilans comptables est une erreur. Sa rentabilité économique doit être mesurée en fonction aussi de ses impact sur la culture et l’environnement.
  28. 28.  Limitation aux dimensions économiques seulement.  Formation professionnelle réduite par rapport { l’importance du secteur hôtelier.  Manque d’animation.  Promotion touristique interne insuffisante.
  29. 29. Au plan économique, la planification touristique a été très efficace au Maroc. Les divers plans depuis 1960 ont amené des résultats positifs pour la plupart des indicateurs étudiés. Le Maroc durant la période 1976-1990 a connu une croissance continue de son offre d’hébergement (5% en moyenne).
  30. 30. Depuis 1960, le Maroc a connu une augmentation très forte des arrivées de touristes étrangers. Cela prouve la forte attraction qu’exerce le Maroc comme destination touristique.
  31. 31. Sur certains plans, ce développement est une réussite quasi-total, sur d’autres plans il y’a des lacunes; encore des obstacles importants à surmonter. Ainsi, le tourisme lui-même évolue, de part le monde, entre les illusions durables et le développement durable, entre les certitudes, et les dures réalités d’un monde toujours en mouvement.
  32. 32. Dans le fouillis d’un monde en devenir, l’échec n’est jamais certain et il faut toujours miser sur la capacité des sociétés à lutter contre un destin contraire.

×