Livre la-joie-de-l echec-de-faysal-hafidi

11 085 vues

Publié le

1 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Monsieur vous êtes tres diplomé et cultivé! Mes hommages. Par contre, je conclus qu'AUCUNE SOLUTION MIRACLE N'EXISTE et ce que vous oubliez de mentionner ce sont les circonstances de la vie parfois tres malheureuses qu'on ne maîtrise pas! Je N'AI RIEN DE APPRIS DE PLUS A LIRE vOTRE PETITE PRESENTATION. C'est franchement décevant. Je m'attendais à mieux surtout venant de la part d'un diplomé intelligent comme vous. Vous avez enfin oublié de mentionner que ce "cher" Abraham Lincoln, 1er président des USA n'etait autre qu'une saloperie d'illuminati, un sataniste donc et un franc-maçon : ces êtres qui méprisent les autres!!!
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11 085
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
411
Commentaires
1
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Livre la-joie-de-l echec-de-faysal-hafidi

  1. 1. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi ISBN : Ce livre est disponible en format papier sur lulu.com et amazon.fr www.dureveauconcret.com 2
  2. 2. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi A Propos de l’Auteur Faysal est Coach en Communication, Hafidi Relations et Réussite Professionnelle et Directeur Fondateur de l’Académie de l’Intelligence. Il accompagne des personnes de différents horizons (Professionnels, Entrepreneurs, Parents, Étudiants) qui souhaitent réussir dans leur vie ou dépasser leurs obstacles psychologiques et mentales. Faysal est auteur du livre : « Les 5 Habitudes Qui Font Echouer à l’Ecole Mais Qui Font Réussir Dans La Vie », « Comment Vaincre Le Trac et Parler Avec Aisance Devant Tout Public » et « La Joie de l’Echec ». Il a également rédigé plus de 300 articles sur des thèmes variés du Coaching et du Développement Personnel et ses articles ont été publié par d’autres magazines Marocains et Français. Faysal a commencé son activité de Coaching depuis maintenant 5 ans et a pu accompagner des individus au Maroc et à l’étranger. Il développe constamment de nouveaux modèles et techniques de Coaching de Vie pour les adapter aux besoins de ses clients. Il est également conférencier et motivateur avec des conférences qui ont un grand succès au prêt du grand public : www.dureveauconcret.com 3
  3. 3. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi - La Joie de l’Echec® - Comment ne Pas Être Comme M/Mme Ordinaire® - L’Ingénierie du Génie : de l’Intelligence Mathématique et l’Intelligence Emotionnelle® - 5 Stratégies Pour Préparer et Passer Ses Examens Avec Succès® Faysal Hafidi poursuit sa formation à l’International Coach Academy (USA) membre de l’International Coach Federation. Il a également un Master Recherche en Immunologie de l’Institut Pasteur, Paris et il est doctorant en Neuro-Immuno-Psychologie. www.dureveauconcret.com 4
  4. 4. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Remerciements Je tiens tout d’abord à remercie toutes les personnes qui m’ont encouragé à rédiger ce livre en un temps record pour moi et qui ont démontré beaucoup de patience jusqu’à sa sortie. Je suis vraiment gêné du fait que je ne puisse pas les nommer car elles sont des centaines à l’avoir fait. Je tiens à remercier tout particulièrement les membres du groupe Facebook « Livre Gratuit : LA JOIE DE L’ECHEC » et les lecteurs de mon blog http://www.dureveauconcret.com Comme je l’ai déjà mentionné à maintes reprises, sans ces deux groupes constitues de personnes solidaires et motivantes, j’aurais abandonné ce livre et ce projet depuis longtemps. Je ne trouverai jamais assez de mots pour vous dire merci, merci, merci !! www.dureveauconcret.com 5
  5. 5. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Sommaire Introduction…………………………………………………...…7 Chapitre 1 : Notre histoire avec l'échec…………..13 Chapitre 2 : Pour réussir vite, échouez plus et vite………………………………………………………………..….32 Chapitre 3 : La Psychologie de l'échec dans l'évolution professionnelle…………………...............63 Chapitre 4 : La Psychologie de l'échec dans l'élaboration d'un projet………………………….…..…..87 Chapitre 5 : Un mot sur l'échec en couple………………………………………………………..……102 Conclusion……………………………………………….…….105 www.dureveauconcret.com 6
  6. 6. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Introduction Le Challenge des 10 jours J’ai eu l’idée d’écrire ce livre l’année dernière et j’ai eu du mal à la concrétiser. J’ai rassemblé mes notes et j’ai commencé à travailler sur le squelette du livre pour que je sois ensuite rapidement pris ou dispersé par le tas d’autres choses que j’avais à faire. Puis, je me suis rendu compte que ce n’est pas seulement une question de manque de temps ou d’énergie mais c’est plutôt une histoire de motivation. En effet, comme je traite déjà le sujet de la Joie de l’Echec en tant que conférence, je ne voyais pas la nécessité de la transformer en livre surtout que ce sont deux manières complètement différentes pour traiter un sujet. S’ajoute à cela que le projet d’écriture de livre est pénible pour moi. Je peux animer des conférences ou des formations des jours et des jours sans arrêt mais il est difficile pour moi d’écrire avec le même rythme et assiduité. www.dureveauconcret.com 7
  7. 7. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi J’ai donc réfléchi à un moyen pour utiliser mes forces pour faire aboutir ce projet. Je sais que j’aime les défis et je sais que j’ai un grand nombre d’amis qui peuvent m’encourager et me soutenir. J’ai donc transformé la rédaction de ce livre en un challenge. Autrement dit, j’ai décidé de l’écrire en 10 jours seulement. J’aime les missions impossibles et cela est une vraie mission impossible pour moi. Puis, il me reste qu’à utiliser ma deuxième force qui est le nombre d’amis qui peuvent me soutenir. Dés que j’ai décidé de cela, ma motivation a ressurgi et j’ai changé la situation d’un livre difficile à écrire en un défi que je veux bien relever. Puis, dés que j’ai annoncé mon projet sur Facebook et mon blog, des centaines de personnes se sont manifestées et je recevais tous les jours des messages et des commentaires pour m’encourager, me souhaiter bon courage ou prier pour moi. C’est devenu un engagement vis-à-vis de tout un public ! En agissant ainsi, je ne pensais plus au livre que je dois écrire mais au projet que je dois achever et aux personnes qui attendent impatiemment la lecture de LA JOIE DE L’ECHEC. C’est pour cela que j’ai fini par vouloir www.dureveauconcret.com 8
  8. 8. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi offrir ce livre gratuitement à toutes les personnes qui se sont jointes au groupe de Facebook « Livre Gratuit : LA JOIE DE L’ECHEC » et aux inscrits à mon blog : www.dureveauconcret.com La toute première conférence L’histoire de la Joie de l’Echec vient du fait qu’un groupe d’étudiants m’a demandé une fois de faire une conférence sur la réussite. A l’époque, je venais de finir mes études pour me lancer dans un projet d’entreprise. Etant naïf et sans expérience, j’avais commis beaucoup d’erreurs qui m’ont induit dans une situation difficile. Ainsi, je voyais devant moi un échec éminent de mon projet et un grand public d’une école qui attend à ce que je leur parle de la réussite. Quelle contradiction ! Je n’aime pas être contradictoire et surtout parler de ce que je ne connais pas vraiment. Mais je devais tout de même leur parler de quelque chose. Je me suis donc demandé, qu’est-ce que je maîtrise le mieux que je peux transmettre et qui peut leur être utile. Je n’avais pas à trop chercher, la réponse était devant moi : je sais comment créer un échec dans www.dureveauconcret.com 9
  9. 9. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi une entreprise. Et bien, de là, les choses sont devenues plus faciles. Il a suffit d’une feuille et d’un stylo pour que je liste toutes les bêtises que j’ai commises et les avertir et les aider à les éviter. Alors que j’ai été en pleine préparation, j’ai ressenti une grande joie à aller faire cette conférence. J’ai été très fier de mon échec ! On dirait que j’allais leur annoncer une grande bonne nouvelle car je savais que le fait d’apprendre de mes erreurs allait leur sauver la vie et les aider dans leur avenir. J’ai été surpris de ce sentiment. Comment puis-je être heureux d’avoir échoué ? Et bien, j’ai compris que l’échec peut avoir une autre facette plus joyeuse lorsqu’on sait l’exploiter. C’est ainsi que cette conférence a eu le nom de : Joie de l’Echec. J’ai ensuite développé la conférence et je l’ai faite sur plusieurs villes au Maroc et j’ai été à chaque fois ravi de voir les participants revenir vers moi à la fin pour me raconter avec joie leurs échecs qui les faisaient souffrir il y a même pas une heure avant leur entrée en salle de www.dureveauconcret.com 10
  10. 10. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi conférence. En fait, comme pour moi, ils sont tombé sur la Joie de l’Echec ! Mon objectif avec ce livre En écrivant ce livre, je souhaite vous faire sentir également cette Joie de l’Echec. Je sais que je peux le faire facilement si nous étions en face à face et en conférence mais si nous n’avons pas l’occasion de nous rencontrer, j’espère vous transmettre cette joie à travers cet écrit. Ce que je veux surtout atteindre avec vous en écrivant ce livre et le fait que vous puissiez utiliser vos échecs et vos déceptions comme un moyen et une force pour réussir. L’échec est dur et parfois insupportable. C’est parce qu’il nous donne des émotions chargées d’une énergie insupportable. Je veux vous apprendre à utiliser cette énergie. Je veux vous apprendre à rendre l’échec une grande opportunité pour avancer. L’échec n’arrive pas à tout le monde, mais lorsqu’il est de votre sort, cela veut dire qu’il ne vous reste plus qu’une seule option : réussir. Ceux qui réussissent tout www.dureveauconcret.com 11
  11. 11. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi le temps par contre ont toujours l’option de l’échec qui peut les attendre. Utiliser l’échec comme force est une compétence qu’il faut apprendre et sur laquelle il faut s’entrainer. Je souhaite, si vous le permettez, être donc votre coach et vous accompagner tout au long des chapitres qui vont suivre pour rendre chaque échec que vous avez vécu une chance de réussite et de progrès. Je veux vous coacher pour vous faire gouter la Joie de l’Echec comme je l’ai fait avec toutes les personnes qui ont assisté à mes conférences. www.dureveauconcret.com 12
  12. 12. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Chapitre 1 Notre histoire avec l'échec www.dureveauconcret.com 13
  13. 13. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Les premières rencontres avec l'échec Avez-vous déjà rencontré une personne handicapée qui n'arrive pas à marcher à cause de ses échecs lors de ses tentatives pour apprendre à marcher? Pensez-vous qu'un tel handicap puisse exister? Imaginez-vous qu'un enfant après avoir fait plusieurs chutes décide un jour de ne plus essayer de marcher ? Je pense que c'est impossible et vous aussi. Je ne sais pas à quel moment nous rencontrons précisément l'échec dans notre vie pour la première fois. Mais la période la plus marquante dans la vie où l'enfant vie plusieurs échecs tous les jours est lors de l'apprentissage de la langue et de la marche. L'apprentissage de la langue n'est pas une démarche douloureuse en soi car à ce stade, les parents ne sont pas encore trop exigeant et ne disent pas encore à leur enfant qu'il est nul à cause du fait qu'il n'arrive pas à prononcer un mot correctement. Par contre, apprendre à marcher est une expérience remplie d'échecs douloureux physiquement. www.dureveauconcret.com 14
  14. 14. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Au début, je pensais que l'enfant arrive à surmonter l'échec lors de son apprentissage de la marche à cause de sa courte mémoire. Je pensais que l'enfant oubliait qu'il s'est fait mal hier et ainsi décide de continuer à tenter d'apprendre à marcher une deuxième fois. Je me suis rendu compte après quelques observations que c'est faux. Un enfant a une bonne mémoire et peut apprendre à répertorier une expérience douloureuse. La preuve est que lorsqu'un enfant touche un objet brûlant, il décide de ne plus y toucher. Il garde en mémoire le mal qu'il a subit une fois en touchant à cet objet. Ceci dit, il ne fait pas la même chose lorsqu’il fait une chute douloureuse lorsqu'il essaye d'apprendre à marcher. Il ne décide jamais de laisser tomber la marche comme il décide de laisser tomber l'expérience de toucher à un objet brulant. Expérience douloureuse vs l'échec Ce que nous pouvons conclure de cette analyse est que l'enfant arrive à distinguer entre une expérience douloureuse et un échec. Il sait instinctivement que le fait de toucher à un objet brulant est une expérience douloureuse. De cette dernière, il tire une conclusion www.dureveauconcret.com 15
  15. 15. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi qu'il faut éviter de revivre cette expérience en évitant ses causes. La cause qu'évite l'enfant dans notre exemple est le fait de toucher à l'objet brulant. De l'autre côté, même s'il tombe et qu'il se fasse très mal en tentant de marcher, l'enfant ne considère par cela comme une expérience douloureuse mais comme un simple échec. Cela même s’il se fait mal en essayant de marcher. Il en ne tire pas la conclusion, comme les adultes font, de ne plus revivre l'expérience. Il gère cette situation différemment en essayant d'améliorer ou de chercher d'autres moyens pour marcher sans tomber. Pourquoi l'enfant ne laisse pas tomber les tentatives douloureuses d’apprendre à marcher ? Mon petit cousin Jad a eu un accident très grave il y a 4 semaines en tentant de marcher. En fait, étant encore très fragile, il tombe systématiquement à chaque fois qu'il essaye de faire plusieurs pas. Et lors de l'une de ses chutes, il s'est fait casser son avant bras. L'expérience était douloureuse car ses parents n'ont pas soupçonné cette fracture. Jad a pleuré toute une journée et ses parents ont pensé en vain que le mal venait de son pied. Ensuite, le fait de mettre le plâtre et www.dureveauconcret.com 16
  16. 16. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi passer toute une soirée dans une clinique était une expérience aussi remplie de souffrance pour le petit Jad. Savez-vous ce qui s'est passé le lendemain matin. Jad s'est réveillé et a commencé à essayer à de marcher pour encore une fois tomber plusieurs fois ! D'ailleurs, il n'a jamais cessé de tomber à maintes mais heureusement sans fractures cette fois-ci. Ceci dit, Jad sait très bien situer le mal ou la cause d'une douleur. Comme tous les enfants marocains, il a appris très tôt qu'il ne faut pas toucher à la théière et à un verre de thés ! Pourquoi Jad cesse-t-il de toucher à ces objets brulants mais il continue tout de même à se faire mal en tentant de marcher ? La réponse réside dans notre compréhension et notre capacité instinctive à distinguer entre une expérience douloureuse et un échec. Comme vous le savez sans doute, vous étiez tous cet enfant un jour ! Ceci dit, les adultes perdent cette capacité extraordinaire de distinguer entre une expérience douloureuse et un échec qui permet à www.dureveauconcret.com 17
  17. 17. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi chacun de rebondir facilement. Nous allons voir plus tard comment cette perte survient et à quel moment de notre vie. Ce qu'on peut apprendre d'un enfant Un enfant nous apprend donc qu'il faut distinguer entre deux éléments très important : - Une expérience douloureuse : il s'agit d'une conséquence PERMANANTE d'une ACTION bien précise. Quand on touche à un objet brûlant, on se fait mal. Quand on ne travaille pas assez, on obtient des résultats médiocres. - L'échec : une conséquence NON PERMANANTE d'un OBJECTIF bien précis. Lorsqu'on veut apprendre à marcher, il va falloir passer par des chutes douloureuses. Quand on cherche à réaliser un projet, on peut ne pas respecter les délais avant de maîtriser le travail. Quand on veut vivre une relation épanouie, il est possible de passer par des disputes. Vous pouvez donc constater que le fait de vivre une expérience douloureuse stipule le fait d’être face à une action et non pas un objectif. Aussi, la conséquence www.dureveauconcret.com 18
  18. 18. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi de cette action est permanente et ne peut jamais changer. Ainsi, pour éviter cette expérience douloureuse, il suffit d'éviter l'action qui la cause. D'un autre côté, un échec est une conséquence qui n'est pas permanente. Il peut se transformer à tout moment en une réussite. L'échec peut donc disparaitre avec le temps. Aussi, nous ne vivons pas l'échec lorsque nous faisons des actions mais plutôt lorsque nous cherchons à atteindre des objectifs. Cela nous permet donc de changer à chaque fois le tir en apprenant de nos échecs pour finir par atteindre notre objectif. Si les adultes comprenaient et faisaient cette distinction, rien ne pourra plus les arrêter. Maintenant, tous les adultes qui arrivent à marcher aujourd'hui ont été déjà des enfants qui faisaient cette séparation entre l’échec et l’expérience douloureuse. Quand et comment sont-ils tombés dans la confusion entre une expérience douloureuse et un échec ? www.dureveauconcret.com 19
  19. 19. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi La première confusion Je pense que les premiers moments de la vie durant lesquels nous commençons à confondre entre un échec et une simple expérience douloureuse est lorsqu’on commence à exposer notre travail aux adultes. Ces derniers finissent par nous transmettre cette confusion. Cela commence donc soit à la crèche soit à l'école. En fait, une fois un enfant expose un travail ou un résultat à ses enseignants ou à ses parents, ces derniers lui attribuent une note ou une évaluation. Jusque là, il n'y a aucun problème car l'enfant peut assimiler ce jugement comme un échec ou une réussite qu'il utilisera lors de prochains essais. Mais en grandissant petit à petit, les notes et les évaluations prennent un ton de jugement. Autrement dit, lorsqu’un enfant vient avec une note médiocre, on le traite en général de nul ou de médiocre. L'école ne lui donnera jamais de récompense à cause de cette note. Ainsi, l'enfant fini par confondre entre cette mauvaise note et sa propre personnalité. Il finit ainsi par croire que s'il a une note médiocre c'est par ce qu'il est www.dureveauconcret.com 20
  20. 20. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi médiocre. Il pense que le fait d'être nul à l'école et dû au fait qu'il soit lui même nul ! La réalité est autre chose. En vérité, si l'enfant a eu une mauvaise note, c'est par ce qu'il a travaillé de façon mauvaise. S'il est nul à l'école, c'est parce que sa méthode de travail ou ses efforts sont nuls. Cela n'a rien avoir avec sa personnalité ni avec son identité et moins encore, son caractère. Ainsi, au lieu de dire à l'enfant que sa note ou que son résultat font de lui une personne incompétente, il faudrait lui apprendre que ces derniers ne reflètent aucunement sa personnalité et ses capacités. Il faudra à chaque fois lui faire comprendre qu'il suffit qu'il change sa façon de travailler ou le nombre d'heures investis dans son travail pour que ses résultats changent. Ainsi, au lieu que ses résultats soient une expérience douloureuses, ils vont demeurer un simple échec non permanant. Ce travail d'explication et de distinction entre les résultats scolaires et la performance de l'enfant est rarement bien établi dans notre tête en tant qu’adultes. www.dureveauconcret.com 21
  21. 21. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi S’ajoute à cela le fait que le système scolaire récompense uniquement ceux et celles qui arrivent à maintenir la meilleure note. Si un élève travaille davantage pour améliorer sa note et s'il n'atteint pas la première note de la classe, son évolution et son travail ne seront jamais récompensés. S'il arrive à passer de 9/20 à 13/20, il ne sera pas félicité par le système scolaire. C’est uniquement celui qui a toujours eu un 16/20 qui sera récompensé même s’il n’a jamais évolué. Ainsi, l’enfant finit par considérer l'échec scolaire ou le fait de ne pas être parmi les premiers comme une conséquence permanente. Enfin, il finit par considère cet échec comme une expérience douloureuse. Le pire est qu'il pense que la cause est « lui- même », sa propre personne. C'est ainsi que la majorité des personnes attendent impatiemment de quitter l'école et l'éducation en général, ils désirent sortir de l'expérience douloureuse. Quand l'échec devient une seconde nature Avant de quitter l'école, l'élève qui devient étudiant finit par s'adapter à sa douleur qui est son échec. Bien évidement, chaque enfant qui n'est pas www.dureveauconcret.com 22
  22. 22. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi classé premier, deuxième ou troisième de la classe est dans une logique d'échec. Les parents et l'école forgent cette image dans la tête de l'enfant. Ce dernier finit par penser que cet échec fait partie de sa vie, de son caractère et de son futur. Je pense que tous les problèmes de la confiance en soi et de l'estime de soi viennent de cette image qu'instaure le système scolaire moderne. C'est pour cela que certaines personnes qui n'ont pas passé beaucoup de temps à l'école finissent par développer un courage et une estime de soi plus élevés. Certains parmi eux finissent même par créer des multinationales et changer le monde. J'ai développé cette théorie et cette idée dans mon livre : "Les 5 Habitudes Qui Font Echouer à l'Ecole et Qui Font Réussir Dans La Vie" et j’ai animé une conférence sur le sujet « Les 5 Qualités Qui Font Echouer à l’Ecole » chez TEDx Casablanca (www.tedxcasablanca.com). J'arrive à comprendre cette frustration car durant mon adolescence, j'ai fait le voyage de chez les derniers de la classe jusqu'à chez les premiers. J'ai été jusqu'à la dernière année du collège parmi les soit disant www.dureveauconcret.com 23
  23. 23. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi médiocres et je connais donc très bien la mentalité de se sentir le fait de l’être et un jour, j'ai décidé de changer. A la première année du lycée, on m'annonce que j'ai été le premier de la classe. Moi qui était il y a deux ans seulement très moyen voire médiocre je deviens le premier. Ce n'était pas un simple changement de notes mais tout un virage dans ma façon de réfléchir et surtout d'interagir avec le monde. Ce changement radical que j'ai opéré à la dernière année du collège n'est pas venu d'un coup de chance. En fait, c'était un changement de mentalité et une prise de recul que j’ai effectué par rapport à l'échec malgré mon jeune âge. Tout a commencé avec les mathématiques. En math, je faisais la fête quand j'arrivais à obtenir un 5/20. Ce qui était étonnant et que j'avais souvent peur d'avoir la moyenne au risque de me faire éjecter par mes amis et ma bande. Celui qui avait la meilleure note dans notre groupe était charrié jusqu’au prochain examen. Je me rappelle très bien de l'après-midi où cette idée m'a traversé l'esprit : "pourquoi est-ce que je pense que je ne SUIS pas bon en math ? Mes notes n'ont rien www.dureveauconcret.com 24
  24. 24. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi avoir avec moi ! Si je ne suis pas bon en math, c'est que je ne les travaille pas bien ou pas assez. Si les autres arrivent à avoir de meilleurs résultats, c'est qu'ils utilisent leur cerveau mieux que moi. Si j'arrive à l'utiliser comme ils le font voire mieux, je pourrais obtenir un meilleur résultat !" Il a suffit de cette réflexion dans la court de l’école et de deux mois pour que je puisse obtenir un 17/20 (je n'oublie pas ce genre de notes historiques !). Depuis, mes notes n'ont plus jamais baissé. J'ai donc appliqué la même pensée pour les autres matières. Un an plus tard, j'ai été à la tête de ma classe et deux ans plus tard, parmi les premiers du lycée. Bien évidement, au fur et à mesure que mes notes changeaient, certains camardes qui ne me parlaient jamais avant ont commencé à m'aborder et à me pauser des questions. Je considérais ces camarades à l'époque, des extraterrestres. Ce sont en fait les premiers de la classe et ceux qui s'associaient toujours en premières rangés. Ces sollicitations me faisaient plaisir et flattaient mon égo mais je ne trainais jamais avec ces premiers de la classe au risque de perdre mes amis « les derniers de www.dureveauconcret.com 25
  25. 25. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi la classe » qui sont de loin les moins ennuyeux à mes yeux. Puis, c’est une question de réputation ! Mais ce qui m'a marqué le plus à l’époque est que j’ai commencé à constater une différence de mentalité entre ces premiers de la classe et mes amis. J'ai remarqué que les premiers de la classe avaient un regard différent vis-à-vis de l'échec contrairement au reste des élèves. Les premiers et ceux qui sont toujours à la tête d'une classe au niveau des notes considèrent que l'échec est le fruit d'un travail mal fait ou d'une préparation insuffisante. Mes amis qui n’avaient pas toujours de bons résultats en classe considéraient l'échec comme une seconde nature ou un trait de caractère inséparable de leur personnalité. En sachant que les premiers de classe sont une minorité absolue, tous les autres étant toujours en dessous de la barre des trois premiers finissent par s'adapter et accepter que l'échec ou la médiocrité ou encore le fait d'être moins bon que les autres fait partie de leur personnalité Puis j'ai découvert qu'en vérité, même les premiers de la classe souffrent de cette confusion entre l'échec et l'expérience douloureuse. Lorsqu'un premier www.dureveauconcret.com 26
  26. 26. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi de la classe passe en seconde ou en troisième position, il est critiqué et jugé plus violement que les autres. Personne n'est vraiment épargné ! En considérant nos résultats à l'école comme une expérience douloureuse, nous finissons donc par croire que cet état est permanant. Nous considérons que le fait de ne pas être parmi les premiers de la classe est conséquence inévitable et inchangeable et que nous sommes la cause de cette conséquence. Ainsi, nous ne cherchons plus à changer la situation en profondeur. L'élève et l'étudiant finissent par se battre pour maintenir leur niveau au lieu de chercher à se dépasser et à étonner tout le monde. D'où vient la peur de l'échec Je parle beaucoup de l'historique des études surtout du primaire jusqu'au lycée. Les livres de développement personnel n'abordent pas cette partie de la vie et son impact sur le reste. Je ne sais pas pourquoi ! De mon côté, je le fais car je pense que c'est une phase importante de notre vie où notre personnalité est forgée. On quitte les études à 20 ans voire 28 ans et à ce www.dureveauconcret.com 27
  27. 27. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi stade, notre mentalité et notre personnalité sont déjà déterminées. Pour comprendre notre rapport à l'échec, il faut donc revenir à cette partie de la vie. Il faut savoir aussi que les études pour un enfant et un adolescent constituent sa vie, son malheur et son bonheur. L'image qu'il développe de lui, du monde et de ses capacités reste gravée dans sa tête s'il ne fait pas un travail de remise en question comme vous êtes entrain de faire maintenant en lisant ce livre. En plus de la confusion que développent les adultes entre l'expérience douloureuse qui est un état final et l'échec qui est une situation non permanente, ces derniers perdent également toute notion de tolérance vis-à-vis de la médiocrité et le fait de se tromper. Nous avons tous vu des parents qui s'acharnent sur leurs enfants pour qu'ils puissent être premiers de la classe. On sait aussi que ces parents ne l'ont jamais étaient eux mêmes. Bien évidement, l'excuse que donnent ces derniers est qu'ils ne veulent pas voir leurs enfants leur ressembler mais ils oublient que chaque enfant a aussi sa personnalité et un rythme à respecter avant d'atteindre la réussite. Mais les parents attendent www.dureveauconcret.com 28
  28. 28. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi en général à ce que le succès soit à la porte à la fin de chaque semestre de façon automatique. Echouer est donc interdit. En fait, les parents transmettent leur peur de l'échec à leurs enfants qui ont souffrent davantage et qui finissent par développer la même peur. Ceci ne permet pas forcément à l'échec de disparaître mais au contraire, il subsiste. D'ailleurs, les parents plus tolérants et parfois insoucieux des résultats scolaires de leurs enfants finissent par éduquer des adultes plus audacieux et plus confiants pour réussir dans la vie. Cette peur de l'échec est dû comme vous le savez au fait que les parents eux-mêmes ont vécu l'échec comme une expérience douloureuse et non pas comme un simple événement passager. Par instinct, tous les parents veulent faire éviter le mal à leurs enfants. Que dois-je faire si mon enfant ne travaille pas bien à l'école ? Je lui explique que ses résultats sont dus à son attitude ou à sa façon de travailler. Je lui laisse ensuite le choix de changer ou non ses éléments pour changer de résultats. Mais imaginant qu'il ne souhaite pas travailler dur et qu'il ne veut pas changer d'attitude. Qu'est-ce www.dureveauconcret.com 29
  29. 29. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi que je fais ? Et bien, je le laisse assumer. Je le laisser échouer et assumer son échec. Je lui explique la conséquence et je le laisse vivre son expérience d'échec. Je ne vais pas le blâmer à cause d'un mauvais résultat, je vais juste l'avertir de la conséquence de ce résultat. Les parents n'ont pas ce réflexe. Ils font tout pour vous protéger de l'échec. Des heures supplémentaires, des vacances et tout le confort possible pour que l'enfant ne puisse pas vivre le mal de l'échec. En fait, ce sont les parents qui ont le plus peur de REVIVRE le mal de l'échec car c'est encore une fois une expérience douloureuse. Mais comme vous voyez que vos parents considèrent l'échec comme un monstre à éviter, vous essayez de faire de même. Mais plus vous luttez contre l'échec, plus vous semblez échouer. Pourquoi ? L'échec est inévitable ! L'échec n'est pas contraire à la réussite ! L'échec est une étape importante pour réussir ! Si vous n'arrivez pas à vivre l'échec, vous ne pouvez pas vivre la réussite ! www.dureveauconcret.com 30
  30. 30. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Nous avons donc une histoire avec l'échec qui était positive mais qui s'est transformée au fur à mesure de notre contact avec le système scolaire et avec les autres adultes qui ne savent pas gérer l'échec. Je pense que nous avons tous de très bons reflexes pour faire face à l'échec et nous savons tous comment améliorer nos tentatives et faire évoluer nos expériences. Nous sommes tous nés avec la capacité de faire la distinction entre une expérience douloureuse et l'échec. Aujourd’hui, nous avons besoin de refaire sortir cette capacité. Nous avons besoin d'effacer de notre mémoire et de notre esprit les expériences négatives par rapport à l'échec et les ré-analyser comme des expériences positives riches en leçons et en informations. www.dureveauconcret.com 31
  31. 31. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Chapitre 2 Pour réussir vite, échouez plus et vite www.dureveauconcret.com 32
  32. 32. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi L'échec est inévitable Vous savez tous que l'échec est inévitable mais vous cherchez tout de même à l'éviter ? Pourquoi ? Vos parents et l'école vous ont éduqué de sorte à ne jamais échouer ! Autrement dit, vous devez toujours chercher à réussir. Mais comme l'échec une étape nécessaire parfois pour réussir, vous n'arriverez ainsi jamais à atteindre le succès. Pour arriver au chiffre 2, vous avez besoin de passer par le chiffre 1. Mais si vous évitez ce dernier, vous n'atteindrez jamais le 2. De même pour la réussite, il faut parfois passer par un échec pour réussir. Bien évidement, tout le monde aimerez bien réussir sans passer par l'échec. Moi aussi, je cherche toujours à réussir sans passer par l'échec. Personne n'aime l'échec car il est le contraire de ce que nous désirons atteindre et il peut parfois être très douloureux. Pourquoi sommes-nous obligés de passer par l'échec pour réussir ? www.dureveauconcret.com 33
  33. 33. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi La réponse réside dans deux éléments qui font partie de la nature humaine. Le premier est le fait que nous n'avons pas la capacité de prédire l'avenir et la seconde se résume dans notre imperfection permanente. L'échec vient souvent d'imprévus et d'obstacles inattendus. L'imprévisibilité n'est pas de la faute des événements car ils vont tout de même surgir. Nous jugeons qu'ils sont imprévisibles à cause du fait que nous ne les avions pas intégrés dans nos calculs ou dans notre imagination. Puis, lorsqu'on fait des fautes ou lorsqu'on commet des erreurs pour plusieurs raisons, l'échec est toujours au rendez-vous. C'est la loi de cause à effet. Un travail mal fait aboutira à un résultat aussi mal désiré. J'ai une bonne nouvelle pour vous ! Vous pouvez développer votre capacité à prédire l'avenir et à devenir de plus en plus parfait pour ne plus commettre le moins d’erreurs possible. Comment ? En ayant des échecs ! www.dureveauconcret.com 34
  34. 34. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi L'échec n'est pas contraire à la réussite Le fait de pouvoir prédire l'avenir constitue une grande forme d'intelligence et de sagesse. Par exemple, lorsque je parle avec un entrepreneur ou lorsque je vois une petite entreprise au démarrage, je peux prédire facilement avec une grande exactitude si cette dernière va réussir ou si elle finira par faire faillite. Je dois cette capacité de prédire l'avenir d'une petite entreprise à mes nombreux échecs en matière d'entreprenariat. Grâce à ces échecs, j'ai développé sans le savoir une grande capacité d'analyse et donc une sagesse pour conseiller les jeunes entrepreneurs. Beaucoup de personnes sont éblouies de voir comment j'ai osé m'engager en public pour écrire un livre en 10 jours. Je vais partager un secret avec vous. Si j'ai pu avoir assez d'audace et de confiance en soi pour rédiger ce livre en 10 jours en sachant que je le fais tard le soir après avoir fini mon travail et mes occupations familiales, c'est parce que cela fait plusieurs semaines que j'essaye d'écrire un livre. J'ai acheté un joli cahier, j'ai utilisé plusieurs techniques de motivation pour pouvoir me lancer dans mon projet de rédaction mais www.dureveauconcret.com 35
  35. 35. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi sans succès. C'était à chaque fois un échec. Résultat final, je suis entrain d'écrire un livre en moins de temps tout en ayant un groupe de personnes qui me soutiennent et m'encouragent. Je suis finalement heureux d'avoir échoué dans mes tentatives précédentes car je n'aurais jamais eu l'occasion de me lancer ce défi. J'écris cette phrase et la montre affiche 1H31 du matin. J'ai beaucoup d'énergie et je compte passer une heure et demi encore pour finir cette partie du livre. Je suis motivé et je pense à toutes les personnes qui m'ont laissé un commentaire et qui m'ont envoyé un email pour me souhaiter bon courage. Je sens une grande énergie positive sortir de moi et je dois cela aux encouragements des autres. Je n'aurais jamais eu le droit à cette expérience qui marquera ma vie à jamais si je n'avais pas échoué à rédiger ce livre plusieurs fois au par avant. J'avais vraiment besoin de ces échecs pour en arriver là. Les gens qui réussissent à écrire facilement un livre ne connaissent pas cette technique et cette expérience. Moi qui a échoué à le rédiger, j’ai pu développer cette approche et vivre cette expérience extraordinaire www.dureveauconcret.com 36
  36. 36. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi d’écrire un livre en 10 jours avec l’encouragement des centaines de personnes. Mais si vous êtes venu me voir il y a quelques semaines alors que j'échouais pour me dire que tout cela va bien se terminer, j'aurais du mal à vous croire. Je vais vous dire que vous utilisez les techniques de la pensée positive et je n'ai pas envie de les entendre. Je vous dirai que je ne veux pas avoir mieux, je veux juste avancer dans mon projet. Bref, je voudrais tout faire pour éviter l'échec et accéder rapidement à la réussite. Je parle maintenant de cet échec pour rédiger mon livre de façon positive car j'ai vu que les choses se sont améliorées pour le mieux. Mais que dire des autres échecs qui sont allés de pire en pire ou qui ne se sont jamais transformés en expérience positive ? C'est une question de foie On raconte l'histoire d’un villageois qui possédait un cheval très fort. Ce dernier avec son jeune enfant et étant pauvre, se servait de ce cheval pour tous ses travaux et comptait au quotidien sur lui pour l'aider dans ses transports. Un jour, tout le village apprend que le cheval de notre cher ami a pris la fuite depuis plusieurs www.dureveauconcret.com 37
  37. 37. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi jours sans plus jamais apparaître. Tous les voisins et une grande partie des habitants sont venus consoler ce pauvre monsieur qui a perdu sa seule source d'énergie et de travail. A chaque fois qu'on cherchait donc à le consoler, notre ami répond avec un sourire : "Il y a certainement un bien dans ce qui m'arrive !" Quelques jours plus tard, le fameux cheval revient à son maître mais tout en ramenant un deuxième cheval. Quel bonheur ! Tous les villageois se sont réunis chez notre ami pour le féliciter pour ces retrouvailles et surtout pour le nouveau cheval. Et toujours avec un sourire, notre homme répond: "Il y a certainement un bien dans ce qui m'arrive !" Ce deuxième cheval n'étant pas encore bien dressé, il frappe violement le fils du villageois. En fait, ce jeune homme en cherchant à jouer avec le cheval finit par avoir une douloureuse fracture au niveau du pied. Les voisins empathiques débarquent comme d’habitude pour consoler et notre ami répond comme de coutume avec son sourire : "Il y a certainement un bien dans ce qui m'arrive !". www.dureveauconcret.com 38
  38. 38. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Une semaine plus tard, la guerre est déclarée dans le pays. Les soldats font la tournée dans chaque village pour recruter les jeunes hommes et les intégrer à l'armée pour participer à la guerre. En arrivant à notre fameux village, ils embarquent tous les jeunes hommes sauf celui qui avait du plâtre au pied à cause d'un récent accident avec un cheval sauvage. C’est notre ami qui va cette fois-ci réconcilier les habitants du village en leur disant : "Il y a certainement un bien dans ce qui vous arrive !" Toute chose dans l'univers à son contraire sauf son créateur. Le jour et la nuit, le blanc et le noir, la joie et malheur sont quelques exemples. Les philosophes disent que si le contraire de quelque chose n'existait pas, nous n’aurions jamais pu l'apprécier. On ne pourrait jamais apprécier le bonheur s'il n'y avait pas de malheur. La joie n'a pas de goût sans tristesse. La beauté ne peut être jugée ainsi s'il n'y avait pas son contraire. Les événements ont aussi un sens et son contraire et notamment les échecs. Contrairement aux éléments de la nature, nous ne pouvons pas toujours saisir le sens contraire d'un échec dans l'immédiat. Souvent, il faut attendre pendant www.dureveauconcret.com 39
  39. 39. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi longtemps avant de constater ou de vivre l'autre sens d'un échec qui est bien évidement la réussite. Aussi, il nous est difficile de donner une interprétation positive aux échecs douloureux dans la vie dans l'immédiat. Les grands échecs font tellement mal et nous font plonger dans une telle douleur et tristesse qu'il est presque impossible de croire qu'il y a une interprétation positive à ce qui nous arrive. Il y a que le temps qui peut apporter cette explication. Mais l'Homme contrairement à toutes les autres créatures, possède une capacité extraordinaire qui est la foie ! La foie est synonyme dans notre cadre au fait de croire. Pour l'échec, il s'agit de croire qu'il y a certainement un aspect positif à votre défaite. Si vous n'arrivez pas à le voir c'est que ce n'est pas encore le bon le moment pour vous. Être ami avec l'échec En sachant maintenant que l'échec est une étape nécessaire pour réussir, tout ce qui vous reste à faire est www.dureveauconcret.com 40
  40. 40. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi d'échouer pour atteindre vos objectifs. Et si vous désirez réussir vite, échouez beaucoup et vie. Soyons clairs, je ne suis pas entrain de vous inviter à échouer de façon volontaire pour ensuite réussir. Si vous pouvez atteindre le succès sans passer par l'échec, ce serait vraiment stupide de le rater. L'échec n'est jamais un objectif en soi. On ne cherchera jamais à échouer de façon intentionnée pour réussir. Ceci est très dangereux car vous risquez de vous habituer à l'échec et ainsi être en retard pour votre rencontre avec le succès. Lorsque je vous invite à échouer beaucoup et vite, je vous pousse à accepter l'échec lorsqu'il surviendra. Je vous invite aussi à vous réconcilier avec ce dernier s'il cherche à être en votre compagnie pendant un moment. Si l'échec frappe à votre porte, vous devez lui ouvrir pour apprendre ce qu'il a à vous annoncer, si non, il finira par défoncer votre porte et s'installer chez vous que vous le veuillez ou non ! Lorsque j'ai démarré ce défi d'écrire un livre en 10 jours, la première idée qui m'est venue en tête est bien évidement l'échec. Et la pression est plus grande cette fois-ci car je me suis engagé au prés d'un millier de personnes sur mon blog et sur le groupe de Facebook www.dureveauconcret.com 41
  41. 41. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi que j'ai créé pour cette raison. Je reçois tous les jours des dizaines de messages et d'emails pour avoir de mes nouvelles pour le livre et pour m'encourager. Ainsi, je commence inévitablement à me poser des questions qui font peur. Qu'est ce que je fais si je n'y arrive pas ? Comment je vais être perçu si j'annonce à tout le monde que je vais finalement abandonner ? Comment sera ma crédibilité ? Est-ce que je ne vais pas fermer les portes à tous ceux qui voudraient lancer un défi semblable à cause de mon échec ? Toutes ces questions sont légitimes et il ne faut pas croire que ce sont des pensées négatives. Au contraire, ce sont des signaux d'alarme auxquels je dois faire attention et analyser avec raison et intelligence. En fait, c'est comme si l'échec m'envoyait un SMS pour me dire de faire attention à ces éléments. Si je n'accorde pas à ces risques l'attention et l'analyse qu'il faut, l'échec sera obligé de se déplacer en personne et me donner quelques leçons en tête à tête ! Je n'aime pas recevoir les leçons de l'échec en tête à tête, je préfère faire attention à son message et lui répondre convenablement. Plus je le retiens loin de moi, mieux c'est. Ainsi, j'ai répondu à toutes les questions ci- www.dureveauconcret.com 42
  42. 42. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi dessous et j'ai pris toutes les précautions nécessaires. Et voici un aperçu de ce travail d'anticipation qui est parfois mental et d'autres fois pratique. Qu'est ce que je fais si je n'y arrive pas ? En vérité, je n'ai pas besoin d'attendre le jour 10 pour apprendre que je ne vais pas y arriver. Je vais faire un analyse de mon avancement tous les jours pour savoir si je suis sur la bonne voix ou pas. Si au milieu du projet je trouve que le délai de 10 jours et trop court, je vais annoncer à tout le monde que j'ai besoin de plus de temps et je vais me réengager pour un autre délai. Comment vais-je être perçu si j'annonce à tout le monde que je vais finalement abandonner ? Il sera hors de question d'abandonner ce projet. Ceci dit, comme je vais mettre tout le monde (les lecteurs de mon blog et les membres de mon groupe de Facebook) au courant de mon état d'avancement, il n'y aura pas de places à la surprise. Puis, avant de me lancer dans ce défi, j'ai préparé le terrain. Pendant presque 3 semaines, j'ai entamé plusieurs actions pour améliorer ma productivité et mieux contrôler mon temps au quotidien. J'ai commencé par prendre un coach www.dureveauconcret.com 43
  43. 43. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi personnel spécialisé en performance et gestion du temps, j'ai fait des états des lieux et j'ai réorganisé mes journées et mes horaires de sorte à accueillir ce défi sans dégâts ni surprises. J'ai aménagé mes journées pour laisser plus de place à ce défi et surtout au bon moment où je pourrais écrire. J'ai un plan B si mon organisation ne marche pas comme prévu. Comment sera ma crédibilité ? Si je me donne à fond et que j'applique tout ce que je connais sur l'auto-motivation et l'auto-discipline et si j'utilise mon intelligence émotionnelle convenablement, j'saurais que ce n'est pas à 100% de ma faute en cas d'un échec. Ma crédibilité ne sera pas touchée car ce sera encore une fois une illustration de la joie de l'échec que je vais partager avec mes lecteurs. Est-ce que je ne vais pas fermer les portes à tous ceux qui voudraient lancer un défi semblable à cause de mon échec ? Au contraire, je vais tirer plusieurs leçons de cet échec que je vais appliquer dans le même défi ou dans www.dureveauconcret.com 44
  44. 44. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi un défi plus important. Je vais transmettre ces leçons à tous ceux qui voudraient faire des missions impossibles en matière de projets et de rédaction de livre en général. Vous avez donc vu que ces questions sont importantes et ne sont pas une simple avalanche d'idées négatives. Ce sont des idées positives qui vont me permettre de mieux réussir mon projet. L'échec est gentil. Il ne vient jamais à l'improviste. Il ne vous surprendra jamais. Avant de venir vous rencontrer, il vous enverra plusieurs messages sous formes de questions, de risques et d'analyses. Il essayera à chaque fois de vous signaler qu'il risque de passer chez vous. Si vous ne faites pas attention à ces signaux et si vous n'y répondez pas, l'échec sera obligé de faire son apparition en chair et en os ! L'échec bien qu'il soit gentil, il est très dur. C'est un éducateur efficace qui applique la règle : qui aime bien, châtie bien ! Pour vous protéger, il vous donnera des leçons amères et de façon directe. Il vous plongera dans la tristesse et le regret. C'est sa façon de vous forger et de vous rendre plus fort. Vous devez ouvrir vos oriels, www.dureveauconcret.com 45
  45. 45. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi l'écouter comme il se doit et ensuite le remercier en espérant ne plus jamais le revoir ! L'échec déteste l'esprit négatif car il est sourd à ses messages. L'échec aime l'esprit réaliste et positif car il répond à ses questions et agit dans leur sens. Et si l'échec vous aime, il ne vous rendra jamais visite. Il vous observera de loin et il vous enverra à chaque fois des alarmes lorsque ce sera nécessaire. Une fois vous oublierez de faire attention à ces alarmes, il fera sans aucun doute un saut chez vous. Les gens confondent souvent entre les idées négatives et les précautions à prendre. Tous les êtres humains ont un degré d'intelligence et possède un système inconscient qui leur permet de détecter les risques et les éventuelles possibilités d'échec. Ainsi, à chaque fois que vous allez décider de vous engager dans un nouveau projet ou dans une nouvelle vie, vous allez avoir des peurs, des craintes et des visions d'échecs. Le problème est que ces dernières risquent de vous retarder voire même de vous bloquer. C'est dommage car ces idées ont à la base pour objectif de vous stimuler et vous faire avancer. www.dureveauconcret.com 46
  46. 46. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Lorsque j'ai fondé l'Académie de l'Intelligence, j'ai été très passionné et très enthousiaste car c'est un rêve que j'avais depuis longtemps. J'avais préparé un plan d'actions et tout était presque prêt pour lancer ce projet. Mais à la dernière minute, un incident est survenu ce qui m'a obligé de changer les plans et de revoir tout le projet de façon différente. A ce moment là, j'ai été moins enthousiaste et je devais donc être plus réaliste. Lorsque j'ai recréé le plan d'actions et la stratégie de mise en place, j'avais presque la certitude que tout allait échouer. Je ne savais pas pourquoi mais j'avais l'impression d'aller vers l'échec. J'avais le choix entre le fait de stresser, avoir peur et hésiter dans l'avancement du projet d'un côté ou de me poser et d'analyser les éventuels causes de ce doute d'un autre côté. J'ai bien évidement opté pour le second choix. J'ai ouvert mon journal intime et j'ai commencé à me poser des questions et chercher des réponses. J'ai commencé à écrire des scénarii différents et j'ai été surpris qu'après une heure d'écriture, j'avais un autre plan d'actions radicalement différent du premier. J'ai été très content car ce dernier était plus réaliste, plus efficace et plus performant. J'ai même fini par tracer une stratégie sur deux années. En fait, ma peur et ma crainte www.dureveauconcret.com 47
  47. 47. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi d'échouer était un message de la part de l'échec lui- même ! Il voulait me dire que je devais revoir mes plans et réfléchir différemment. Maintenant, j'ai une autre crainte. J'ai l'impression que notre plan financier ne va pas tenir et que nous risquons d'avoir de graves problèmes de trésorerie. Cela veut dire que nous risquons de faire faillite ! Et bien, cette crainte veut dire que l'échec me demande de revoir nos plans, de consulter des experts en la matière et de préparer un plan B et C pour éviter les risques. J'ai saisi ce message et je suis entrain de travailler sur la question. C'est ainsi que je pourrais éviter de voir l'échec frapper à nos portes un jour à cause de problèmes financiers. Je pourrais passer mon temps à me plaindre, à dire que les choses ne marchent pas comme je le souhaite ou à rester secrètement bloqué face à mes craintes. Cela ne sert à rien et ne va aboutir vers aucun résultat. Ma crainte de l'échec est un excellent signe pour moi que je dois m'assoir et voir les choses différemment. C'est l'occasion de déplanifier, recalculer et remettre les choses dans le bon ordre. www.dureveauconcret.com 48
  48. 48. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Comment échouer beaucoup et vite Est-ce qu'il arrive que nous ne fassions pas attention à l'un des messages de l'échec ? Est- ce qu'il peut arriver que nous ne donnions pas la bonne réponse ou la bonne action face à l'une des interrogations envoyées par l'échec ? Bien évidement que cela arrive ! Comment pouvez-vous savoir si vous avez bien répondu au message de l'échec ? Si vous échouez, c'est que vous n'avez pas apporté la bonne réponse ou encore que vous n'avez pas fait attention au message de l'échec. Que faire lorsque l'échec embarque chez vous ? C'est trop tard, vous ne pouvez plus rien faire ! Tout ce que vous pouvez faire est d'écouter ses leçons, les noter, lui promettre d'agir différemment et lui dire rapidement au revoir. Si vous ne faites pas cela, il s'installera chez vous jusqu'à ce que vous le fassiez ou jusqu’à ce que vous abandonniez définitivement votre projet. Ce que je viens d'exposer est le processus de gestion d'un échec que j'ai découvert suite à mes www.dureveauconcret.com 49
  49. 49. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi nombreuses rencontres avec ce dernier. Ce processus est constitué de 2 étapes : 1- Ecouter les leçons de l'échec Nous savons tous qu'un échec est une source d'expériences et de leçons. Ceci dit, il n'est pas facile d'en profiter. En effet, lorsque nous sommes l'effet de la défaite, nous sommes envahis par des émotions telles que la colère, le regret et parfois la rage. Ces émotions bloquent notre cerveau et nous empêchent d'avoir la lucidité et la clarté des idées pour raisonner convenablement et ainsi prendre le temps de dégager les leçons de notre échec. Pour dépasser l'état émotionnel bloquant qu'engendre l'échec, vous avez besoin du temps. Ce dernier fait son travail en vous poussant petit à petit à accepter votre défaite et à dépasser vos émotions négatives. Ceci dit, cela peut prendre quelques jours comme cela peut prendre des années pour les échecs dramatiques. Vous n'avez pas le temps à perdre et vous avez donc besoin de savoir comment accélérer ce processus. www.dureveauconcret.com 50
  50. 50. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Pour digérer un échec ou une grande défaite, nous passons par 4 phases : Phase 1 : Le Choc ! Cette étape est relativement courte. Elle peut durer entre quelques minutes à quelques jours. Dans la phase choc, vous n'êtes pas vraiment connecté à la réalité. Vous êtes dans une sorte de surprise allongée. Vous avez souvent l'impression à ce stade que vous n'avez pas de sentiment et que vous êtes vide de l'intérieur. Les gens trouvent du mal à parler ou à réfléchir dans cette phase. C'est le blocage le plus total. Phase 2 : Le refus ! Une fois vous sortez de la phase du choc, l'étape suivante sera de tenter de refuser la réalité et chercher à vérifier si vous avez vraiment subis l'échec ou la défaite. C'est la phase où vous avez du mal à croire à ce qui vous arrive. Pour quelqu’un qui échoue à un examen, c'est l'étape où il va revoir son bulletin ou va rappeler l'établissement pour s'assurer s'il n'y a pas eu d'erreurs. Quand un couple fini pas divorcer de façon surprenante, il y a une phase secrète ou chacun cherche à savoir si ce n'est pas vraiment utile de faire marche à arrière. En www.dureveauconcret.com 51
  51. 51. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi effet, une fois en se réveille du choc et de la surprise on commence à se battre pour refuser l'échec ou ne pas l'admettre. Il y a des gens qui peuvent vivre dans cette phase des années ou toute leur vie. C'est la phase qui vous empêche d'admettre la réalité et donc de tirer les leçons de votre échec. Phase 3 : L'acceptation négative A force de chercher à refuser la réalité, la majorité du temps, les gens découvrent qu'ils sont face au fait accompli et que finalement, leur échec est une réalité. Ceci dit, cette acceptation est souvent accompagnée d'une certaine négativité qui peut se transformer en dépression. En effet, à ce stade, vous subissez finalement la réalité et vous l'adosser sans réagir. Vous vous dites que vous avez échoué et qu'il n'y a plus rien à faire. C'est à ce stade où vous cessez de résister, de réfléchir à une éventuelle marche en arrière. La dépression pour certains échecs dramatiques peut être sévère et longue. Phase 4 : L'intégration positive Ce n'est qu'à ce stade que vous vivez la joie de l'échec. A ce niveau, vous acceptez l'échec et la défaite www.dureveauconcret.com 52
  52. 52. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi de façon positive. Vous admettez ce qui vous arrive. Vous analysez les sources et les causes qui vous ont conduit à l'échec et vous essayez d'en tirer un maximum de leçons et de règles à suivre pour les prochaines étapes. Les signes de cette phase apparaissent lorsque vous arrivez aisément à parler aux autres de votre défaite avec un certain sentiment de gloire et de courage. Bizarrement, votre échec devient en quelque sorte une fierté. C'est quand un chef d'entreprise parle avec fierté comment il a fait 3 fois faillites avant de se battre et reconstruire sa compagnie. C'est lorsqu'un étudiant parle avec fierté comment il s'est reconstruit après un échec scolaire fatal. L'échec devient une joie, une expérience positive et une source de conseils et d'informations pour soi et pour les autres. Comme vous avez dû le constater, ces quatres phases sont des passages obligatoires pour finir par vivre l'échec. Leur durée est variable d'une personne à une autre et selon la nature de l'échec. Parfois, ces 4 phases peuvent durer en somme 3 minutes comme elles peuvent prendre 30 ans ! www.dureveauconcret.com 53
  53. 53. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Certaines personnes restent bloquées dans la phase choc mais à la sortie de cette phase, elles traversent rapidement les autres. La majorité des individus passent des mois et des années dans l'étape acceptation négative. La dépression et la faiblesse psychologique ou l'absence de soutien et d'encouragement ne les aident pas pour sortir vite de cette phase Seul le fait d'arriver à la phase 4 peut garantir le fait de profiter pleinement de l'échec et de commencer à écouter ses leçons. Dans presque la totalité des cas, une fois vous arrivez à la dernière phase, il est presque impossible de revenir en arrière. La dernière étape reste irréversible et vous la vivez pendant le reste de votre vie. Ce dont vous avez besoin pour mieux écouter et assimiler les leçons de votre échec est d'accélérer les 3 phases de l'échec pour arriver à la quatrième rapidement. Est-ce qu'on peut sauter ces étapes ? Je ne vous le conseille pas car en cherchant à arriver à la 4ème phase qui est l'intégration positive, vous risquez de faire un retour en arrière si vous n'avez pas encore vécu l'acceptation négative ou le refus qui sont des réactions www.dureveauconcret.com 54
  54. 54. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi normales, saines et parfois nécessaires pour bien vivre son échec et sa défaite. Ce dont vous avez besoin c'est surtout d'être conscient de ces étapes et de pouvoir les vivre pleinement, les assumer et en profiter pour les traverser sans problèmes. Voici quelques conseils pour vivre chaque phase sainement et positivement : Comment vivre la phase 1, le Choc ? C'est la phase de la surprise, je ne vous conseille pas de chercher à raisonner à ce stade. Essayez juste de trouver un espace où vous pouvez vivre et consommer votre choc rapidement. Autrement dit, changez rapidement d'environnement. Allez y marcher sur la plage ou dans un parc. Sortez avec vos amis et ne parlez pas forcément de votre échec. Ne vous posez pas trop de questions car elles vont vous prolonger dans l'état de choc. Dites- vous que vous avez besoin de prendre de l'air, respirer ou changer d'idée avant de revenir et voir ce que vous pouvez faire pour aller vers l'étape suivante. Comment vivre la phase 2, le Refus ? www.dureveauconcret.com 55
  55. 55. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi A ce stade, une fois vous aurez fait le vide dans votre tête et que vous avez pris un peu de distance avec votre environnement, vous pouvez commencer à vous demander comment vous en êtes arrivé à ce stade. N'hésitez pas à poser des questions aux autres, à faire vos propres investigations et vos recherches. Faites attention aux types de questions que vous allez vous vous poser. Ne dites jamais POURQUOI j'ai échoué, mais dites plutôt, COMMENT j'ai échoué. Gardez à l'esprit que ce dont vous avez besoin est d'avoir des explications et des informations et non pas des justificatifs. Sachez aussi que vous ne pouvez pas trouver des explications à tout surtout dans les problèmes relationnels. Comment vivre la phase 3, l'acceptation négative? Une fois vous aurez rassemblé assez d'informations et d'éléments qui vous montrent comment votre défaite est survenue, vous avez encore une fois besoin de prendre une pause et d'avoir un peu de distance avec votre défaite. A cette phase, vous avez besoin de vous replier sur vous-même à un certain niveau mais faites attention au regret ! Vous devez faire attention à cette phase. C'est la phase de la dépression et de la tristesse. Vous devez www.dureveauconcret.com 56
  56. 56. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi chercher du support et des conseils si vous vous sentez dépassé. Déterminez votre responsabilité dans votre échec et assumez votre défaite. Enfin, gardez en tête la règle suivante : quand on tombe d'un cheval, on doit remonter vite pour ne pas finir par avoir peur de ce dernier. A cette phase, vous avez besoin de répondre aux questions suivantes : - Qu'est-ce que vous avez appris de cette expérience ? - En quoi cette expérience peut-elle être utile pour vous aujourd'hui et demain ? - Comment est-ce que vous pouvez faire profiter les autres de vos leçons suite à cet échec ? Comment vivre la phase 4, l'intégration positive ? Si vous arrivez à assumer votre responsabilité et que vous répondiez aux trois questions précédentes, vous allez rapidement vous retrouver dans cette phase d'acceptation positive. Vous aurez consommé votre échec et vous aurez intégré cet échec comme une expérience positive. Afin que vous puissiez plonger dans cette phase, parlez de votre échec aux autres. www.dureveauconcret.com 57
  57. 57. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Commencez par le faire avec les personnes qui vous sont les plus proches et illustrez comment vous avez appris beaucoup de choses durant cette expérience. Cherchez à rendre votre échec utile aux autres. Une fois vous arriverez à la phase de 4 suite à votre échec, vous serez prêt à écouter les leçons que ce dernier cherche à vous donner. Souvenez-vous des caractéristiques de l'échec ? Nous avions dit que l'échec est gentil mais au même temps sévère. Il est gentil car il vous envoie des alarmes avant qu'il puisse débarquer. Et lorsque vous n'écoutez pas ses sirènes, il s'impose en vous rendant visite et en vous donnant lui même ses leçons. Il est ainsi sévère car il vous fait passer par les phases du choc, le refus et l'acceptation négative. Ce sont des phases douloureuses et lourdes émotionnellement. Mais encore une fois, si vous écoutez l'échec et ses leçons, vous allez passer rapidement ces 3 phases pour arriver à la quatrième qui est l’acceptation positive et vivre la joie de l'échec. Jusqu'à maintenant, nous avons parlé de l'écoute des leçons de l’échec. Ceci vous permet en effet de pouvoir atteindre la joie de l'échec. Mais ce n'est pas encore suffisant pour faire perdurer cette joie et la www.dureveauconcret.com 58
  58. 58. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi rendre plus grande. Pour cela, vous avez besoin de noter les leçons de votre échec. 2- Noter les leçons de l’échec En arrivant à la phase 4 qui est l'intégration positive de votre échec, vous arrivez à avoir plus de recul. Mais pour profiter pleinement de cette joie de l’échec et surtout, pour que vous puissiez vous assurer à ce que l'échec ne frappe plus à votre porte, vous avez besoin de noter vos leçons. Ce que je veux dire par noter vos leçons se résume en trois choses : - Saisir et analyser vos erreurs : vous avez besoin d’avoir assez de courage pour vous avouer vos propres erreurs et de les décortiquer. Mais comme vous êtes le fait tout seul, vous n’avez à avoir peur de personne. - Rédiger vos erreurs : utilisez votre journal ou un support pour noter vos erreurs. L’écriture cristallise les idées et permets d’avoir assez de recul. - Partager vos erreurs avec les autres : trouvez une opportunité pour partager vos erreurs avec les autres et www.dureveauconcret.com 59
  59. 59. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi les faire profiter de vos leçons. Cela vous motivera et vous rendra heureux d’avoir échoué ! Il reste un dernier point à traiter par rapport à l’échec, sans lequel, tout cela reste difficile à cause d’une émotion qui s’appelle : la peur ! A vrai dire, après ce que vous venez d’apprendre, vous n’avez plus besoin d’affronter cette émotion et je suis convaincu que vous n’allez plus la ressentir. En fait, lorsque vous connaissez la vraie nature de l'échec, vous n'avez plus besoin d'avoir peur de lui. Nous avons dit jusqu'à maintenant que l'échec est gentil et sévère. Il vous protège de loin et il vous puni de prés. www.dureveauconcret.com 60
  60. 60. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Chapitre 3 La Psychologie de l'échec dans l'évolution professionnelle www.dureveauconcret.com 61
  61. 61. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Après les études, quelque soit leur nature et leur durée, il est naturel de se diriger vers l'emploi et la fonction. C'est un changement radical et un passage vers un monde plus sévère, plus exigeant et plus influant. Lorsqu'on commence à travailler, nous ne possédons plus notre temps ni nos objectifs. C'est la fonction qui détermine ces deux éléments. Réussir professionnellement se résume en général en fait de pouvoir assumer votre responsabilité, atteindre vos objectifs puis pouvoir évoluer et monter les échelons de l'entreprise au fur et à mesure que le temps passe. Pour pouvoir faire cela, nous n'avons pas besoin de beaucoup de compétences mais plutôt d'un caractère et d'une psychologie positive et motivante. Notre attitude, ce que les gens parfois appellent le savoir être, est plus importante que le savoir faire pour pouvoir évoluer. Je dis toujours qu'on intègre une entreprise grâce à son CV mais on y évolue grâce à ses aptitudes à communiquer. Cette dernière est régie entre autre par notre capacité à gérer notre joie de l'échec. Bien qu'on puisse échouer de temps à autre à l'école, il est plus difficile de vivre ce dernier dans le monde professionnel. Nous sommes cette fois-ci www.dureveauconcret.com 62
  62. 62. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi observé et scruté par des étrangers et par des personnes qui sont sans pitié face à nos erreurs et nos manquements. Aussi, ces échecs peuvent être catastrophiques pour notre image professionnelle et notre candidature à évoluer. Comme nous n'avons pas appris à gérer l'échec à l'école et que nous le confondions avec l'expérience douloureuse, au niveau du travail, les choses sont encore pires. En fait, la peur de l'échec développe dans notre esprit une vague de croyances négatives et limitantes qui nous rendent la vie difficile. Dans ce chapitre, je vais traiter chacune de ces croyances et je vais être votre coach pour vous aider à les éliminer. Je dois cacher mes erreurs ! L'une des premières croyance qui s'installe dans notre esprit lorsque nous intégrons le monde du travail est la suivante : je dois cacher mes erreurs. Il est naturel et légitime de vouloir cacher ses erreurs et ses défauts à ses débuts au travail. L'enjeu est important étant donné que vous êtes entrain de donner la première impression et la première image de vous qui va rester gravée dans l'esprit de vos collègues et votre www.dureveauconcret.com 63
  63. 63. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi manager. Vous allez chercher à donner le meilleur de vous et de vouloir montrer vos qualités et vos aptitudes. Pourquoi je juge donc la pensée "je dois cacher mes erreurs" comme une croyance négative ? En quoi vouloir cacher ses erreurs pourrait nous causer des problèmes au moins au début ? Pourquoi est-ce que vous pensez qu'il faut cacher vos erreurs alors qu'il serait mieux de penser qu'il donne une bonne image même s'il s'agit de montrer ses fautes au début ? Nous allons traiter au tout début la source de cette croyance. Le fait de vouloir cacher ses erreurs remonte encore une fois au rapport que nous avions développé avec l'échec à l'école. Nous avons toujours appris qu'il ne faut pas échouer. Il ne faut pas avoir de mauvaises notes ou des notes moyennes. Quand nous revenons à la maison avec une mauvaise nouvelle sur un examen, nous tentons de la cacher car nous savons que nous risquons de longues critiques et blâmes. Certains se sont habitués peut être à cette situation et finissent par parler de leurs erreurs et de leurs mauvaises notes de l'école avec liberté. Mais ceci dit, ils gardent cette image négative de l'échec. www.dureveauconcret.com 64
  64. 64. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Qu'est-ce qu'une mauvaise note à l'école ? Elle traduit des manquements, des lacunes et des erreurs faites lors de vos réponses. L'école et les parents vous punissent pour ces erreurs et ses manquements. En vérité, ce n'est pas cela la vraie source de votre échec. La source principale de vos manquements et votre méthode de travail, votre gestion du temps et votre organisation pour préparer l'examen. Vous deviez être plutôt puni pour cela que pour vos notes. La majorité des personnes ne vont pas à ces profondeurs dans leur éducation. Vous venez donc au travail, vous faites tout pour ne jamais montrer aux autres que vous pouvez avoir de « mauvaises notes » dans vos objectifs et vos performances. Quel est le danger de cela ? Vous risquez de créer une fausse image de vous-mêmes et vous allez énormément stresser et souffrir pour paraître plus parfait que vous l'êtes. Et à long terme, vous allez même vous retrouver à nier certaines erreurs ou à refuser des critiques. Cela nuira à votre image et vous allez donc finir par obtenir le contraire de ce que vous désirez avoir. www.dureveauconcret.com 65
  65. 65. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi En voulant cacher vos erreurs, vous allez développer une image négative. Vous n'allez pas poser des questions lorsque vous en aurez besoin et vous allez vous mettre beaucoup de pression inutile. Cela apparaît déjà dès l'entretien d'embauche où tout le monde essaye d'apparaître parfait pour décroche l'emploi. Vous pouvez penser que cela est légitime et même nécessaire pour faire sa place dans le monde professionnelle cruel et hautement concurrentiel. Vous aurez raison de le penser mais l'approche ou la méthode est mauvaise. En effet, au lieu de chercher à cacher vos erreurs, vous avez besoin de vouloir développer une image professionnelle authentique. Autrement dit, vous pouvez faire des erreurs et les montrer aux autres. Cela fera de vous une personne spontanée, naturelle et avec une grande confiance en soi. Bien évidement, pas toutes les erreurs doivent être montrées mais vous pouvez en divulguer quelques unes sans à ce que votre image soit touchée. Au contraire, elle pourra même permettre à cette dernière de se développer davantage. Si vous êtes par exemple débutant ou encore nouveau dans votre fonction, vous avez toutes les www.dureveauconcret.com 66
  66. 66. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi excuses pour faire des erreurs. Vous devez en profiter. Ceci est valable aussi pour les entretiens d'embauche. Les gens me demandent souvent ce qu'ils pourraient bien répondre si on leur pose une question difficile. Et bien, il faut répondre tout simplement par je ne sais pas, j'ai oublié ou que je n'ai jamais traité ce sujet en profondeur ! Ceci ne fera de vous qu'une personne normale est qui est à l'aise dans sa peau. Lorsque vous construisez votre image professionnelle, vous avez toujours besoin de laisser une place à l'authenticité et à la spontanéité. Vous devez le faire avec une bonne dose. Je dois faire un travail parfait ! Une autre croyance limitante qui pourrait entraver votre réussite professionnelle est le fait de penser que vous devez faire un travail parfait. Soyons clairs, le fait de s'acharner à vouloir faire un travail parfait ne veut pas dire forcément que vous êtes perfectionniste. Cette croyance est surtout liée à la peur d'être critiqué par les autres. Il est évident que la critique est quelque chose qui peut faire très mal. Je pense qu'en vérité, toutes les www.dureveauconcret.com 67
  67. 67. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi critiques font mal. Elles touchent et nuisent à la chose la plus importante et la plus sensible en nous, notre image interne. Puis, nous avons tous peurs des critiques dans le milieu du travail car elles constituent un réel danger pour notre image professionnelle et nos perspectives d'évolution. Le problème avec cette croyance est qu'elle nous empêche de comprendre ce qui est un travail parfait dans la réalité du monde professionnel. Imaginez que vous avez à faire une présentation dans 3 jours et on attend à ce que vous présentiez les résultats d'une étude avec quelques recommandations. En cherchant à faire un travail parfait, vous allez commencer par collecter les informations, les illustrer parfaitement sur un Power Point et ensuite faire des recommandations. En cherchant à être parfait, vous risquez d'être bloqué à n’importe quelle phase dans ce petit projet. Vous allez peut être passer des heures et des heures à collecter les informations et à vérifier leur validité. Vous pouvez aussi rester bloqué dans la phase présentation où vous allez passer des nuits blanches pour avoir un Power Point extraordinaire. Comme vous pouvez aussi www.dureveauconcret.com 68
  68. 68. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi vous attarder sur les recommandations à donner. Tout cela, n'est pas un problème en soi. Imaginez maintenant qu'en cherchant à être parfait à ces niveaux, vous arrivez le jour de la présentation complètement épuisé après avoir passé une nuit blanche à travailler sur votre présentation. Effectivement, tout est parfait mais votre auditoire est beaucoup plus intéressé par le fait de discuter vos recommandations et vous poser beaucoup de questions alors que vous êtes fatigué et moins concentré. En ayant du mal à répondre à leurs questions, vous aurez fait un travail imparfait alors que vous avez cherché à réaliser le contraire. Vous avez peut être préparé une présentation parfaite mais vous n'avez pas répondu à l'objectif principal de ce projet. Vous avez peut être un Power Point élégant et des résultats fiables mais votre auditoire ne voulait pas de tout cela. En cherchant à être ainsi parfait, vous êtes tombé dans l'imperfection. Que doit-on faire face à cette croyance ? Doit-on admettre et tolérer le fait de faire un travail imparfait ? www.dureveauconcret.com 69
  69. 69. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi Pour éliminer cette croyance, il n'est pas intéressant de choisir la technique d'instaurer la croyance contraire. Je pense qu'il faut toujours chercher à faire un travail parfait. Ceci dit, il ne faut pas que cela nous empêche d'atteindre nos objectifs. Ce dont vous avez besoin pour faire face à cette croyance est d'acquérir une résistance face aux critiques. Vous avez besoin de savoir comment se défendre face à tous ceux qui aiment saboter votre travail ou votre image professionnelle. Pourquoi est-ce important d'apprendre à résister aux critiques pour pouvoir faire face à l'échec professionnel ? Comme je l'ai mentionné plus haut, en cherchant à faire un travail parfait, vous augmentez le risque de tomber dans l'imperfection. Ainsi, si en plus de cela vous recevez des critiques alors que vous avez donné le maximum de vous même, vous allez être choqué. Et comme vous cherchez à faire un travail parfait pour éviter les critiques, je préfère vous donner les stratégies adéquates pour résister à ces dernières. Ces stratégies vont vous immuniser contre toutes critiques. Je les ai déjà testé et plusieurs d'autres www.dureveauconcret.com 70
  70. 70. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi personnes se sont servis de ces dernières pour faire face aux collègues et aux managers les plus virulents ! Ainsi, nous ne sommes plus obligés de maquiller à chaque fois nos efforts pour atteindre la perfection car cette dernière est tout simplement impossible. Aussi, plus nous sommes à l'aise et fort à l'intérieur, plus notre travail s'approche de l'idéal. Mais plus nous sommes vulnérables et sensibles, plus notre travail est critiquable. Voici donc quelques stratégies qui vont vous aider à devenir plus résistants face aux critiques des autres : - Acceptez-vous comme vous êtes, de toutes manières vous ne serez jamais parfait. Lorsqu’on cherche à développer notre personnalité et nos capacités, on devient exigeant vis-à-vis de nous-mêmes. Nous sommes donc les premiers à nous saboter le moral lorsque quelque chose ne va pas. Eh bien sachez que si vous continuez comme cela, rien ne va s’arranger. Et en sachant que vous ne serez jamais parfait, vous risquez de vous critiquer pour longtemps. Conclusion, acceptez vous comme vous êtes. - Personne n’est psychologue, personne ne peut vous juger à votre juste valeur. C’est fou comment notre www.dureveauconcret.com 71
  71. 71. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi entourage s’amuse à nous dire comment nous sommes, comment nous devrions être et quels sont nos défauts que nous devons changer. Et lorsqu’on croit à tout ce qu’ils nous disent, bonjour les dégâts. Pourquoi les croire ? Ils n’ont aucun diplôme dans l’analyse de la personnalité ni en psychologie. - Les critiques des autres sont souvent subjectives, pourquoi y prêter attention. Quand quelqu’un émet une critique, il est extrêmement rare qu’il prenne le temps et l’effort nécessaires pour vous analyser et vous comprendre avant de vous juger. De plus, la majorité des critiques sortent de la bouche des autres lorsqu’ils sont en colères, énervés ou stressés. La rationalité vient après lorsqu’on vous demande pardon pour les choses qu’on vous a dit. Pour vous, faites comme si vous n’avez rien entendu. - vous avez le droit d’être médiocre avant d’être bon. Personne n’est né en sachant tout bien faire. Même un génie doit aller à l’école, apprendre à lire et écrire et faire des exercices pour qu’il soit apte à avancer. La différence entre les génies et nous tous consiste dans la capacité à apprendre vite. Si non, tout le monde est médiocre et tout le monde est incapable www.dureveauconcret.com 72
  72. 72. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi avant d’être capable. C’est notre droit à la naissance. Donc, profitez en. - Moi et mon travail sommes deux choses complètement différentes. Lorsque je fais quelque chose mal, cela ne veut pas dire que je suis nul et mauvais. Cela veut dire tout simplement que l’effort et le temps que j’ai fourni pour réaliser ce travail ne sont pas suffisants. Cela voudrait dire aussi que je n’ai pas encore développé mes capacités à tel niveau qui me permettrait de faire le travail comme il faut. Donc mon travail peut être médiocre mais moi, j’ai toujours le potentiel de développer mes capacités. - De toute façon, vous demeurez toujours mieux qu’avant. Comment étiez-vous il y a 3 ans, 5 ans ou 10 ans ? Certainement moins bien qu’aujourd’hui. Même si votre situation n’a pas trop changé, votre personnalité a certainement évolué et votre esprit a sûrement muri quelque soit votre âge. Quoi qu’on vous dise, il n’y a que vous qui savez que vous êtes aujourd’hui mieux qu’hier. Gardez cela tout le temps en tête. - Faites de votre mieux et dites « je suis désolé ». Oui, dites « je suis désolé » si vous ne plaisez pas à quelqu’un. Dites « je suis désolé » si vous avez fait de www.dureveauconcret.com 73
  73. 73. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi votre mieux mais que rien n’a pu marcher. Dites « je suis désolé » si l’autre essaye de vous changer malgré vous. « je suis désolé », vous êtes ce que vous êtes et c’est tout. Gardez ces stratégies bien au prés de vous. S'il y a une ou deux stratégies qui vous intéressent le plus, notez les sur un bout de papier ou sur un post-it et accrochez-là sur votre bureau. Vous avez remarqué que ce sont toutes des stratégies mentales. C'est ce que j'ai appelé une fois sur mon blog le Karaté du cerveau. Je les ai développé pour vous donner les mouvements et les reflexes mentaux que vous devez avoir une fois vous recevez une attaque sous forme d'une critique. Les personnes qui avaient découvert ces stratégies aiment beaucoup celles qui concernent le fait que personne n'est psychologue pour vous juger ou pour vous donner les vrais caractères de personnalité. Si quelqu'un pense que vous êtes nul ou pas apte à assumer une responsabilité, il n'a pas forcément raison à 100%. Ceci dit, vous pouvez vérifier sa critique en vous exposant à des professionnels ou en passant des tests sérieux. Ces critiques qui sont souvent sous forme de jugement sabotent notre image interne et fragilise notre www.dureveauconcret.com 74
  74. 74. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi estime de nous-mêmes. D'où l'autre frustration très répondu dans le monde professionnel qui consiste à s'imposer le fait de devoir donner le bon exemple. Des études montrent que 95% des messages que nous recevons dans notre enfance sont constitués de critiques. Certaines critiques peuvent nous marquer à vie. Je n'oublierai jamais l'enseignant de philosophie qui m'a dit une fois que j'ai été un saut ! Heureusement que j'ai appris comment utiliser ce genre de critiques pour me motiver et progresser. Mais imaginez l'impact de ce genre de critiques sur notre avenir et sur notre image interne. C'est l'une des grandes sources de la peur de l'échec ! Je dois montrer le bon exemple ! Cette croyance extrêmement bloquante prend effet dans notre esprit une fois nous sommes amenés à prendre des responsabilités. Une fois nous arrivons à un poste de management ou lorsque nous obtenions le grade de sénior ou d'expérimentés dans notre entreprise, le devoir de donner le bon exemple s'impose. En vérité, il n'y a pas de mal à vouloir donner le bon exemple aux autres. C'est d'ailleurs une forme ou un www.dureveauconcret.com 75
  75. 75. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi outil de l'éducation et du mentoring. Ceci dit, cette attitude ouvre toutes les portes à la peur ou à la fuite de l'échec. Ainsi, une fois on cherche à éviter l'échec, on passe à côté d'une étape importante pour réussir. Et donc, on s'éloigne inconsciemment et petit à petit du chemin du succès. C'est exactement pour cela que certains responsables et certains managers sont dépassés par leurs propres collaborateurs. Le fait de donner l'exemple est un art que peu de personnes maîtrisent. Tout le monde tombe dans le piège que l'exemple parfait à donner est celui vide d'échec et de déceptions. La majorité des individus pensent que donner un excellent exemple consiste à donner une image d'un superman ou de superwomen infaillible. Cela vient de notre rapport avec l'échec à l'enfance dont j'ai parlé dans les chapitres précédents. Et comme vous l'avez remarqué sans doute, le fait de chercher à donner une image parfaite nous fait tomber dans l'imparfait et voire même dans le ridicule. Je pense que toutes les entreprises connaissent le profil du manager qui ne veut jamais admettre ses erreurs et qui ne regardent que celles des autres. J'ai constaté que même les managers les plus ouverts à l'idée d'avouer www.dureveauconcret.com 76
  76. 76. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi leurs échecs parleront de ceux les plus banals et jamais de ceux qui sont liés à leur personnalité et leur caractère. Tout cela arrive car nous n'avons pas vraiment une idée de qu'est-ce qu'un bon exemple à donner. Est-ce que le bon exemple à donner consiste à transmettre une image parfaite ? Est-ce qu'il s'agit de donner une image authentique ? Peut être que le bon exemple à donner est celui qui montre comment faire face à l'échec et vivre avec ? Donner une image parfaite est souvent quelque chose de frustrant pour le responsable et pour son collaborateur. Le premier dépensera beaucoup d'énergie pour cacher ses défauts et ses manquements et le second aura de la peine à atteindre une image parfaite. Ce qui va arriver est que le collaborateur cherchera pour baisser sa frustration à détecter les échecs de son responsable. C'est là que la relation entre les deux se ridiculise. La relation ne devient agréable que lorsque le responsable accepte d'admettre ses échecs les plus profonds et illustre à son collaborateur comment les gérer. La pression va baisser et ce dernier sera ravi de www.dureveauconcret.com 77
  77. 77. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi vouloir dépasser ses propres échecs et finira bizarrement par idéaliser son responsable. C'est ainsi que l'objectif du bon exemple sera finalement atteint. Afin que vous puissiez montrer le bon exemple, vous devez donc en premier lieu vivre bien avec vos propres défauts, les accepter et connaître la joie de l'échec. A ce stade, vous êtes prêt à rendre vos échecs présents ou passés une bonne base d'expérience et d'apprentissage pour vous et pour vos collaborateurs. Vous allez les rendre plus attentifs car ils seront qu'ils risquent eux aussi de tomber dans les mêmes erreurs. Ainsi, vous allez rendre un grand service aux autres car vous n'allez plus leur dire qu'il n'y a pas d'échec mais qu'il y en et qu’il y a toujours une façon de s'en sortir. C'est plus utile que de vouloir donner l'impression que le monde est rose. A ce stade, vous allez peut être vous inquiéter pour votre crédibilité et votre capacité à rester une personne idéale à suivre ou à maintenir un ascendant sur vos collaborateurs. Il y a certainement un risque à vouloir dévoiler tous ses échecs aux autres. C'est pourquoi vous devez le faire mais avec sagesse. www.dureveauconcret.com 78
  78. 78. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi La sagesse consiste à connaître le bon moment et la bonne manière pour illustrer vos échecs. Pour cela, vous devez le faire quand vous aurez dépassé les 4 phases de la joie de l'échec. Vous devez le faire une fois vous aurez bien noté les leçons de votre échec. Puis, vous n'allez divulguer votre échec que lorsque votre collaborateur en aura besoin. J'ai appris via mes nombreuses relations avec les autres que les gens aiment être et travailler avec des personnes qui réussissent et qui ne passent pas toujours par des échecs. C'est un besoin humain et c'est une manifestation de la peur normale et naturelle de l'échec. Votre devoir donc en tant que responsable ou mentor est de nourrir cette image mais tout en utilisant vos échecs pour faire passer des leçons importantes et pour réduire la pression de réussite quand c'est nécessaire. Ce que je vous conseille pour que vous puissiez maintenir une image de succès est d’utiliser vos échecs comme un moyen pédagogique. Ceci dit, si vos échecs sont mis en évident dès le début, ne les rejetez jamais mais montrer votre joie de l'échec. Par exemple, lorsque vous voyez un de vos collaborateurs entrain de réaliser une tâche importante www.dureveauconcret.com 79
  79. 79. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi mais qui y échouent suite à plusieurs tentatives. Ne faites rien au début et montrez lui qu'il doit réussir à tout prix et que l'échec ne doit pas avoir lieu dans son projet. Mais une fois vous remarquez qu'il s'approche de la déception et de la démotivation, remotivez-le et donnez lui la capacité à analyser ses échecs en parlant du votre lorsque vous étiez à sa place. Illustrez lui comment vous avez fait pour dépasser votre défaite. A ce moment, votre collaborateur doit connaître une histoire d'échec et non pas de réussite. Donnez-lui donc ce dont il a besoin. Lorsqu’il y a trop de pression entre le responsable et son collaborateur pour réussir dans une mission ou dans une tâche, la motivation se transforme en frustration et la relation de collaboration se transforme en relation de sabotage. Ceci crée terrain fertile pour voir des conflits pousser. Dans ce cas, c'est le collaborateur qui a le plus de chance de souffrir et d'échouer. Je ne dois pas avoir de conflits ! En pensant que dans une équipe ou dans une relation professionnelle, il ne faut jamais avoir de www.dureveauconcret.com 80
  80. 80. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi conflits nous finissons par la quitter ou par rompre cette relation. Pourquoi ? Le conflit peut parfois être une bonne source de développement et d'amélioration d'une relation. En cherchant à éviter les conflits, vous cherchez à vous empêcher de développer cette relation. La peur des conflits vient de notre peur de l'échec dans une relation. Tout cela vient encore une fois de notre rapport à l'échec depuis l'enfance que j'ai illustré dans les chapitres précédents. Dans certaines familles, cette perception peut être très plus développée où les conflits sont formellement interdits et bannis. Ceci cause ensuite beaucoup de problèmes pour l'enfant dans la société et au travail où les conflits sont parfois un passage important pour développer des relations étroites. Ceci n'est pas évidement une règle mais il est important de la savoir. Je voudrais avant d'avancer sur cette croyance limitante faire une distinction importante. En effet, les gens confondent souvent le conflit et l'adversité. Le premier est bien évidement mauvais et négatif mais le second est très important et primordial dans la vie privée ou professionnelle. Les gens confondent entre les www.dureveauconcret.com 81
  81. 81. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi deux car l'adversité peut prendre parfois ou presque souvent une forme de conflits au travail. L'adversité est importante car il suffit que nous ayons deux idées différentes que nous devions débattre pour que nous devenions deux adversaires. Si cette idée vous dérange déjà, c'est que vous cofondez vraiment entre avoir un conflit et avoir un adversaire. L'adversité est une forme de combat pour soi et pour les autres. C'est un combat qui peut être froid ou chaud mais qui est nécessaire. Ce dernier lorsqu’il est chaud prend la forme d'un conflit et dans ce cas, vous avez besoin d'être prêt à rentrer dans ce dernier. Avant, je prêchais l'idée qu'il faut éviter toutes les formes de conflits dans tous les contextes. Aujourd'hui, il m'arrive même de conseiller d'aller vers certains conflits et de les déclencher. Ce n'est pas facile au début tant que nous portions dans notre esprit l’idée que le conflit est extrêmement négatif. L'autre confusion que les gens font également est celle qui consiste à penser que le conflit est synonyme d'agressivité. Nous avons tous une image plus au moins agressive d'un conflit. En effet, l'agressivité est tellement choquante et touche tellement à nos émotions qu'elle www.dureveauconcret.com 82
  82. 82. La Joie De L'Échec Faysal Hafidi reste gravée dans notre mémoire. Ainsi, nous finissons par croire que le conflit et l'agressivité sont identiques. Qu'est-ce qu'un conflit ? Comment peut-on les gérer ? Et comment peut-on les utiliser pour améliorer nos relations professionnelles ? Un conflit est tout simplement un désaccord. Ce dernier peut concerner toute chose sur laquelle deux personnes raisonnables peuvent différer. Nous pouvons être en désaccord sur tout et rien ! Et comme vous le savez sans doute, le désaccord est source de richesse, d'échanges et de développement. Un cabinet (dont je ne me souviens ma du nom) a conduit une expérience avec deux équipes séparées en demandant à chacune d'elle de travailler sur un projet simple mais qui nécessite un échange d'idées important. Dans les deux groupes, A et B, les personnes sélectionnées sont en accord et possède la même approche de réflexion. Dans le groupe B, une personne a été insérée avec la consigne suivante : il faut être en désaccord constant avec le groupe ! www.dureveauconcret.com 83

×