Georges Bertin, 2011.
La sorcellerie domestique
aux bocages de l’Ouest
rites, croyances, pratiques
Georges Bertin, 2011.
La sorcellerie dans les bocages
 SORT, de sors /sortis et eirô : lier
 lien, ce qui entrelace , jo...
Georges Bertin, 2011.
25 Juillet 2013
Georges Bertin, 2011.
Georges Bertin, 2011.
Une relation particulière
 au temps et à son déroulement
 au malheur
 à la transcendance
 à ce q...
Georges Bertin, 2011.
La sorcellerie, une profession?
. Hécate, sorcière à Paris
 rituels d'Amour ou de Haine,
 richesse...
Georges Bertin, 2011.
Georges Bertin, 2011.
Au-delà des apparences et
charlatanismes divers
Le fait de sorcellerie des bocages pose une
question...
Georges Bertin, 2011.
Quelques faits
dans l’Ouest
Contre réforme et législation royale
 1500: procès dans le Perche,
 15...
Georges Bertin, 2011.
Georges Bertin, 2011.
Georges Bertin, 2011.
20ème siècle, Orne
 1948: St Maurice du Désert, Mr Hamel tue
son voisin accusé de sorcellerie
 197...
Georges Bertin, 2011.
20ème siècle, Mayenne
1964: Mayenne, la dame blonde d’Izé
ensorcelle
1960: Mayenne, le mage d’Aron, ...
Georges Bertin, 2011.
20ème siècle, Manche
 1904, Rancoudray, des enfants encraudés par
une sorcière de Mortain deviennen...
Georges Bertin, 2011.
des lieux et des légendes
liés aux sabbats
 Mont Margantin, Orne et les processions
circulaires,
 ...
Georges Bertin, 2011.
une culture de croyances ancrée
dans les terroirs,
 Un système symbolique complexe et qui
résiste,
...
Georges Bertin, 2011.
La sorcellerie domestique, un vécu
cf J-F Saada
 des symptômes: maladie, faillite, perte
accidents,...
Georges Bertin, 2011.
L’attaque de sorcellerie JFS
 met en forme le malheur qui se répète
 atteint au hasard les personn...
Georges Bertin, 2011.
Un jeu à trois JFS
A ensorcelé victime
AA désorceleur B sorcier supposé
une guerre totale
avec les m...
Georges Bertin, 2011.
une interrogation
Georges Bertin, 2011.
Acteurs:
les interprètes traditionnels
 Le médecin
 le vétérinaire
Dénient :
c’est le Hasard
Sépar...
Georges Bertin, 2011.
Acteurs:
les interprètes traditionnels
 Le curé a deux possibilités,
 rejeter dans l’ordre naturel...
Georges Bertin, 2011.
L’exorciste
William Friedkin
1973
Georges Bertin, 2011.
Parler, ce n’est jamais informer
JFS
 Une parole qui noue et dénoue les
sorts
 Attire l’argent ver...
Georges Bertin, 2011.
Interpréter: psychanalyse
 Impuissance et dualité du moi
 Sublimation
 Une force qui déborde et c...
Georges Bertin, 2011.
Interpréter: psychosociologie
 un lieu d’interactions entre égaux
 un monde hiérarchisé : casser l...
Georges Bertin, 2011.
Interpréter:
un langage social (Chantal Mallet)
 Neutraliser l’expansion et l’enrichissement
 Gére...
Georges Bertin, 2011.
Dans une société particulière
particularisme bocain C M
 Un espace clos et saturé de puissance
 Un...
Georges Bertin, 2011.
Interpréter: linguistique
. sorcier : opposant
objet: victime adjuvant : désir
La sorcellerie: une n...
Georges Bertin, 2011.
un langage symbolique qui nous
parle de nous
 Une clé pour comprendre l’homme en
société
 Une prat...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La sorcellerie domestique aux bocages de l’ouest

980 vues

Publié le

Esquisse de synthèse sur les travaux liés à la sorcellerie domestique des bocages de l'Ouest

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
980
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La sorcellerie domestique aux bocages de l’ouest

  1. 1. Georges Bertin, 2011. La sorcellerie domestique aux bocages de l’Ouest rites, croyances, pratiques
  2. 2. Georges Bertin, 2011. La sorcellerie dans les bocages  SORT, de sors /sortis et eirô : lier  lien, ce qui entrelace , joint  destin, ce qui relie au temps, consort  sortir: tirer au sort, i.e. partage, lot  intervention du divin, action sur…sortilège
  3. 3. Georges Bertin, 2011. 25 Juillet 2013
  4. 4. Georges Bertin, 2011.
  5. 5. Georges Bertin, 2011. Une relation particulière  au temps et à son déroulement  au malheur  à la transcendance  à ce qui échappe et détermine d’où agir sur le temps Dieu ses semblables par la magie des exercices différenciés
  6. 6. Georges Bertin, 2011. La sorcellerie, une profession? . Hécate, sorcière à Paris  rituels d'Amour ou de Haine,  richesse ou faillite,  puissance ou déchéance,  la vie et la mort ... on peut presque tout demander à HÉCATE  14 rue Fantin Latour 75016 Paris - France Tél. secrétariat (+33) 01 42 15 52 92  consultations  en cabinet  par correpondance
  7. 7. Georges Bertin, 2011.
  8. 8. Georges Bertin, 2011. Au-delà des apparences et charlatanismes divers Le fait de sorcellerie des bocages pose une question existentielle à laquelle les populations tentent de répondre par une façon singulière de « penser et manier le malheur » (Jeanne Favret Saada).
  9. 9. Georges Bertin, 2011. Quelques faits dans l’Ouest Contre réforme et législation royale  1500: procès dans le Perche,  1560-1630: 60 000 exécutions en Europe,  1580: prohibition des danses,  1668-1672 : le procés de la Haye du Puits (sabbats du Mont Etenclin)  1682: édit de Colbert interdisant les procès de sorcellerie
  10. 10. Georges Bertin, 2011.
  11. 11. Georges Bertin, 2011.
  12. 12. Georges Bertin, 2011. 20ème siècle, Orne  1948: St Maurice du Désert, Mr Hamel tue son voisin accusé de sorcellerie  1976: les frères Hérisson tuent le «sorcier» d’Héloup, procès national,  Léontine Esnault, la désencraudeuse de Savigny et l’instituteur de Couterne  suicide de Mme Hubert, ensorcelée, Céaucé,
  13. 13. Georges Bertin, 2011. 20ème siècle, Mayenne 1964: Mayenne, la dame blonde d’Izé ensorcelle 1960: Mayenne, le mage d’Aron, Robert Brault, guérisseur de bêtes devenu guérisseur de gens puis conjureur de sorts et sorcier... enfin, fondateur de religion …
  14. 14. Georges Bertin, 2011. 20ème siècle, Manche  1904, Rancoudray, des enfants encraudés par une sorcière de Mortain deviennent furieux , le supérieur de l’Abbaye Blanche lève les sorts,  1949: à Percy, Mme EC est accusée, la dame de Donville lève les sorts et la neutralise,  1969, Percy, le curé guérit les encraudages
  15. 15. Georges Bertin, 2011. des lieux et des légendes liés aux sabbats  Mont Margantin, Orne et les processions circulaires,  Le Mont Etenclin, Manche, et ses sabbats,  Le Mont de Cerisy, Orne,  Le Mont Ecanu, Calvados, à Dozulé, près d’un lieu d’apparitions,  Les grottes des Roches d’Oêtre, Orne,  Le Mont Pétron, Ste Honorine la Guillaume, Orne.
  16. 16. Georges Bertin, 2011. une culture de croyances ancrée dans les terroirs,  Un système symbolique complexe et qui résiste,  Une pratique socialement partagée,  Une histoire commune aux Marches,  sorcelllerie =/= magnétisme, sourciers, guérisons populaires…
  17. 17. Georges Bertin, 2011. La sorcellerie domestique, un vécu cf J-F Saada  des symptômes: maladie, faillite, perte accidents,  un enchaînement de malheurs,  une interrogation,  une annonciation  la dénonciation  le désencraudage une lutte à mort
  18. 18. Georges Bertin, 2011. L’attaque de sorcellerie JFS  met en forme le malheur qui se répète  atteint au hasard les personnes et les biens d’un ménage ensorcelé  jamais le malheur qu’on attendait  jamais celui qu’on pourrait expliquer Qu’est ce qui va encore nous arriver?
  19. 19. Georges Bertin, 2011. Un jeu à trois JFS A ensorcelé victime AA désorceleur B sorcier supposé une guerre totale avec les mots vole l’énergie de Arestitue l’énergie à A
  20. 20. Georges Bertin, 2011. une interrogation
  21. 21. Georges Bertin, 2011. Acteurs: les interprètes traditionnels  Le médecin  le vétérinaire Dénient : c’est le Hasard Séparer causes / malheurs, cf objectivité
  22. 22. Georges Bertin, 2011. Acteurs: les interprètes traditionnels  Le curé a deux possibilités,  rejeter dans l’ordre naturel  admettre l’intervention surnaturelle En référer à l’exorciste Exorciser les lieux: désenvoûter pour le bien Cf; le livre des grands exorcismes de l’abbé JULIO Mgr Houssaye dit l’abbé Julio ancien vicaire à Javron 53
  23. 23. Georges Bertin, 2011. L’exorciste William Friedkin 1973
  24. 24. Georges Bertin, 2011. Parler, ce n’est jamais informer JFS  Une parole qui noue et dénoue les sorts  Attire l’argent vers ceux qui dénoncent  Accroît la puissance de ceux qui savent  Déclenche la terreur
  25. 25. Georges Bertin, 2011. Interpréter: psychanalyse  Impuissance et dualité du moi  Sublimation  Une force qui déborde et cherche à s’investir  « rattirer une partie du domaine de l’ensorcelé » JFS
  26. 26. Georges Bertin, 2011. Interpréter: psychosociologie  un lieu d’interactions entre égaux  un monde hiérarchisé : casser les hiérarchies  où l’on vit séparés: briser la clôture  agresser pour forcer la relation  Le « répétitif de la rumeur d’accusation » solidarise la communauté face au sorcier honni.
  27. 27. Georges Bertin, 2011. Interpréter: un langage social (Chantal Mallet)  Neutraliser l’expansion et l’enrichissement  Gérer la réciprocité de l’échange  Une somme de jeux à partie nulle  L’indigène a toujours raison  Acquérir une reconnaissance personnelle et symbolique
  28. 28. Georges Bertin, 2011. Dans une société particulière particularisme bocain C M  Un espace clos et saturé de puissance  Une dynamique de la force à investir  Une situation agonistique  Un système d’identité/altérité Pour Réguler les échanges sociaux Dire l’état de la société
  29. 29. Georges Bertin, 2011. Interpréter: linguistique . sorcier : opposant objet: victime adjuvant : désir La sorcellerie: une narration qui conte une histoire tragique
  30. 30. Georges Bertin, 2011. un langage symbolique qui nous parle de nous  Une clé pour comprendre l’homme en société  Une pratique qui émigre, se reproduit, se métisse : satanismes, gourous,  Une catégorie fondée sur la clôture Questionnant la modernité

×