G. Bertin, CENA, Sagremor
SAGREMOR le desréé
Sagremor le
démesuré…
un chevalier atypique
déréglé, décalé…
un more – noir
u...
G. Bertin, CENA, Sagremor
Sagremor
 Sagremor le desrée  (déréglé) 
ou le démesuré, le deffréé, 
surnommé aussi le mort de...
G. Bertin, CENA, Sagremor
G. Bertin, CENA, Sagremor
Occurrences…
 chevalier frère de Clarie dans Le Bel Inconnu,
 fils du roi d’Irlande Sicamant d...
G. Bertin, CENA, Sagremor
occurrences: suite (guerrier formidable)
 dans le Perceval de Chrétien (12e
), blessé par
Perce...
G. Bertin, CENA, Sagremor
dans La mort le roi Artu…
 Arthur demande des comptes à la justice
divine sur son sort…et ses m...
G. Bertin, CENA, Sagremor
Sagremor, ses noms…
 ou Saigremor,
 Saigremort,
 Saigremore,
 Sagramor,
 Sagremoi,
 Saramo...
G. Bertin, CENA, Sagremor
histoire du personnage
fils de Nabur, petit fils d’Adrien de Constantinople,
beau fils du roi Br...
G. Bertin, CENA, Sagremor
Histoire suite
 A l'âge adulte, son grand père veut le faire
chevalier pour la gloire de l'Empi...
G. Bertin, CENA, Sagremor
caractère…
 frénétique au combat, il tombe en transe (magique?),
«quand il était échauffé, il a...
G. Bertin, CENA, Sagremor
caractère 2 courtoisie
 A la ville, il est tout autre,
aimé des dames car
superbe chevalier…
L’...
G. Bertin, CENA, Sagremor
qualités cf le roman de Merlin de R de Boron
 brillant, élégant, somptueux,
 « il avait voulu ...
G. Bertin, CENA, Sagremor
Un frénétique?
 dont l'égarement se manifeste de façon comparable à la
frénésie*… qui atteint l...
G. Bertin, CENA, Sagremor
G. Bertin, CENA, Sagremor
pourquoi de Constantinople?
un peu d’histoire:
330 : fondée par l'empereur
Constantin en, capita...
G. Bertin, CENA, Sagremor
G. Bertin, CENA, Sagremor
un contexte: translatio imperii
comme Cligés, Sagremor part de Byzance à
la cour d’Arthur, va et...
G. Bertin, CENA, Sagremor
L’empereur Constantin
G. Bertin, CENA, Sagremor
Les croisades comme fond culturel
 Les commanditaires des récits arthuriens
sont des croisés: A...
G. Bertin, CENA, Sagremor
relations des chevaleries d’Orient et
d’Occident… dates normands de Sicile
 1060 : Robert Guisc...
G. Bertin, CENA, Sagremor
G. Bertin, CENA, Sagremor
Le more sacré: Sagremor comme
représentant de l’Orient,
 Liens entre les imaginaires orientaux ...
G. Bertin, CENA, Sagremor
Le rôle d‘Aliénor…
 1147 : 2ème
croisade, part pour Constantinople et
Antioche avec Louis VII,
...
G. Bertin, CENA, Sagremor
Conclusion: Sagremor un personnage
hors normes
 Frénétique, border line
 Fragile, mort de jeûn...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sagremor le desréé

494 vues

Publié le

Sagremor le desréé chevalier de la Table Ronde du roi Arthur, images et symboles

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
494
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sagremor le desréé

  1. 1. G. Bertin, CENA, Sagremor SAGREMOR le desréé Sagremor le démesuré… un chevalier atypique déréglé, décalé… un more – noir un more sacré de “Constantinople”
  2. 2. G. Bertin, CENA, Sagremor Sagremor  Sagremor le desrée  (déréglé)  ou le démesuré, le deffréé,  surnommé aussi le mort de jeûne  ou Mort Geûn  dans les Romans de la Table Ronde Sagremor est l’un des cinquante premiers chevaliers (sur 150) qui deviendront Compagnons de la Table Ronde quand celle-ci est créée par Merlin.
  3. 3. G. Bertin, CENA, Sagremor
  4. 4. G. Bertin, CENA, Sagremor Occurrences…  chevalier frère de Clarie dans Le Bel Inconnu,  fils du roi d’Irlande Sicamant dans le Meliador de Froissart,  nom du cheval du comte de Poitiers,  seigneur du tertre, oncle d’Ariohan,  seigneur du tertre Deveé, cousin d’Ariohan, dans le Tristan en prose,  Sagremor de Desie dans Giron le courtois  messager de Tristan , lui apporte son bouclier et son épée quand Tristan est mourant.
  5. 5. G. Bertin, CENA, Sagremor occurrences: suite (guerrier formidable)  dans le Perceval de Chrétien (12e ), blessé par Perceval, il libère une demoiselle,  dans Perceval de Chrétien, il interrompt la rêverie de Perceval induite par les trois gouttes de sang sur la neige…  il perd la raison au Mont Douloureux, guéri par Perceval (continuation Gerbert de Montreuil) grâce à la lettre miraculeuse…  blessé mortellement par Mordred à Salesbières, la dernière bataille d’Arthur…
  6. 6. G. Bertin, CENA, Sagremor dans La mort le roi Artu…  Arthur demande des comptes à la justice divine sur son sort…et ses malheurs.  Sagremor lui explique qu’il s’agit des jeux de Fortune, il a un rôle fonctionnel de porte parole de la royauté aux prises avec les jeux de Fortune…  Cf C. Gîrbea
  7. 7. G. Bertin, CENA, Sagremor Sagremor, ses noms…  ou Saigremor,  Saigremort,  Saigremore,  Sagramor,  Sagremoi,  Saramor... *
  8. 8. G. Bertin, CENA, Sagremor histoire du personnage fils de Nabur, petit fils d’Adrien de Constantinople, beau fils du roi Brangoire et Beaudous … Fils du roi d’Irlande Sicamont, enfance heureuse, fait d'enseignements et de jeux, apprend les us et coutumes de la chevalerie et de l'amour courtois, les principes de gouvernement. Sagremor est un des préférés de l'Empereur Adrian dans toute sa famille..
  9. 9. G. Bertin, CENA, Sagremor Histoire suite  A l'âge adulte, son grand père veut le faire chevalier pour la gloire de l'Empire romain d'Orient,  Sagremor refuse, il ne veut l’être que par le plus prud'homme du siècle, le Roy Arthur.  Il part donc de Constantinople, pour aller sur l'île de Grande Bretagne  l'Empereur Adrian affrète un navire pour que Sagremor aille se faire adouber…
  10. 10. G. Bertin, CENA, Sagremor caractère…  frénétique au combat, il tombe en transe (magique?), «quand il était échauffé, il aurait affronté une armée entière»…  guerrier fauve, il entre dans une fureur sacrée le rendant capable des plus invraisemblables exploits, cf les guerriers bersek des sagas scandinaves…  insensible aux blessures et à la peur, mais « mort de jeûn »…  Il est limite, « border line », entre humain et sacré, entre ordre et chaos, un « épique-tragique »…
  11. 11. G. Bertin, CENA, Sagremor caractère 2 courtoisie  A la ville, il est tout autre, aimé des dames car superbe chevalier… L’épisode de la demoiselle (in Lancelot) : jeu courtois de dévoilement réciproque.. La nièce de Manassés devient son amie…et lui son chevalier. .
  12. 12. G. Bertin, CENA, Sagremor qualités cf le roman de Merlin de R de Boron  brillant, élégant, somptueux,  « il avait voulu paraître à la cour avec un éclat digne de son rang et était accompagné de trois seigneurs du pays et d’une escorte nombreuse et choisie »  vaillant,  «attaqué en chemin par les Saines, guidé secrètement par Merlin il emporte une victoire complète et rentre triomphateur à Camelot »
  13. 13. G. Bertin, CENA, Sagremor Un frénétique?  dont l'égarement se manifeste de façon comparable à la frénésie*… qui atteint la frénésie. Une colère, un enthousiasme, une impatience, un rire frénétique; une étreinte frénétique; une extase, une passion frénétique; une clameur frénétique… qui met ou manifeste une grande ardeur dans une tâche .  Au Moyen-âge, se construit par opposition à la norme courtoise et chevaleresque. Le fol est un anti-chevalier. Sagremor sert de repoussoir à des figures plus normées Perceval, Gauvain etc… il est parfois anti courtois.. double…  (*Mounier, Traité caract., 1946,)
  14. 14. G. Bertin, CENA, Sagremor
  15. 15. G. Bertin, CENA, Sagremor pourquoi de Constantinople? un peu d’histoire: 330 : fondée par l'empereur Constantin en, capitale de l’empire romain d’Orient 451 Nouvelle Rome (concile de Chalcédoine), cinq siècles de prospérité, 1204: sac de Constantinople par les croisés, capitale de l’empire latin jusqu’en 1261 (reprise par les Byzantins). 1453: chute de la ville prise par les Turcs (Mehmet II). .
  16. 16. G. Bertin, CENA, Sagremor
  17. 17. G. Bertin, CENA, Sagremor un contexte: translatio imperii comme Cligés, Sagremor part de Byzance à la cour d’Arthur, va et vient entre Byzance et Grande Bretagne, une idée (Aurell): la translatio imperii, puissance militaire et culture sont nées en Orient et se déplacent vers l’Occident pour lui donner la supériorité… les « décalés » ou déplacés sont le lien qui le signifient…
  18. 18. G. Bertin, CENA, Sagremor L’empereur Constantin
  19. 19. G. Bertin, CENA, Sagremor Les croisades comme fond culturel  Les commanditaires des récits arthuriens sont des croisés: Aliénor, Henri II, Richard, Philippe de Flandres…  les reliques du sang viennent du sac de 1204: saint sang de Bruges, lance de Longin,
  20. 20. G. Bertin, CENA, Sagremor relations des chevaleries d’Orient et d’Occident… dates normands de Sicile  1060 : Robert Guiscard prend Messine, chasse les Byzantins d’Italie, Sicile base arrière des croisades,  1128: Hugues de Payens visite Henri 1er Beauclerc en Normandie, templiers du Maine…  1131: Foulques d’Anjou, roi de Jérusalem,  1073: Roussel de Bailleul sert à Byzance  1081: expédition normande en Thessalie..  La cour des rois normands de Sicile est polyculturelle
  21. 21. G. Bertin, CENA, Sagremor
  22. 22. G. Bertin, CENA, Sagremor Le more sacré: Sagremor comme représentant de l’Orient,  Liens entre les imaginaires orientaux et les récits de la Table Ronde.  À Palerme et Tolède au 12ème siècle, une légende arabe de la Table Ronde du roi Salomon, la possession des trésors de Salomon implique la domination du monde…
  23. 23. G. Bertin, CENA, Sagremor Le rôle d‘Aliénor…  1147 : 2ème croisade, part pour Constantinople et Antioche avec Louis VII, elle y trouve Raymond de Poitiers et Raoul de Domfront…  accusée de relations coupables avec les musulmans, (Sagremor est maure). 1152: elle quittera Louis VII…pour épouser Henri II Plantagenêt.  elle développe le culte de la sainte Trinité  les récits du Graal véhiculent la théosophie orientale
  24. 24. G. Bertin, CENA, Sagremor Conclusion: Sagremor un personnage hors normes  Frénétique, border line  Fragile, mort de jeûn,  Champion du roi, meurt à Salesbières, le dernier combat  Courtois, aimé des dames.  Un personnage double ambigü, déréglé, très humain… *

×