Finger&Finger - business plan

6 518 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 518
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
146
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Finger&Finger - business plan

  1. 1. BUSINESS PLANJulie LANDES-ENSUQUE – Charlotte JARDINE – Charlotte RUANO – Géraldine LAVAL – Sophie MEUNIER – Fannie OUTREY
  2. 2. PALETTE DES TENDANCESLe vernis est le maquillage incontournable pour les onglesDes belles mains et de beaux ongles sont signe de bonne santé et dune bonnehygiène de vieLes nail-bars sont en expansion (+ de 200 000 aux Etats-Unis)Les femmes sont en recherche d’originalité et d’estime de soi. Plus de 80 % des femmes estiment que la couleur est importante dans labeauté et ce constat transcende les âges et les pays, relève Jean-Jacques Lebel, ledirecteur général de la division produits grands publics de l’Oréal.Les femmes aiment se faire plaisir, et prendre du temps pour elles, aussi bien auniveau beauté qu’au niveau gastronomique
  3. 3. Vernis & Cup of teaFinger&Finger est un « Nail-Tea-Bar » situé à Paris, dans le Marais.Conçu comme un « vrai » bar, Finger&Finger propose à sa clientèle des soins manucure(selon des « menus ») dans une ambiance cosy et girly.Avant ou après s’être fait faire les ongles, les clientes peuvent prendre le temps de partager unverre ou un « encas » entre amies. Différentes boissons chaudes ou froides, ainsi que despâtisseries réalisées sur place seront proposées.Un espace boutique leur permet également d’acheter les produits et soins qu’elles ont testé.
  4. 4. Vernis & Cup of tea
  5. 5. Le Boom du vernisMarché en pleine progression, qui ne connaît pas la crise.Véritable phénomène de mode : les vernis ont enregistré un boom des ventes de 7,8% en2012.Depuis 2006 en termes de chiffre d’affaires mais aussi d’unités vendues, ce marché a plus quedoublé. «Les marques ont été très dynamiques en créant chaque année de nouvelles couleursadaptées aux différentes saisons. Ces nouveautés ont ainsi beaucoup encouragé le phénomènede collection. »Avec un prix moyen payé de 17 euros, le vernis reste aussi un luxe accessible. Un succès stimulé,en France, par l’explosion des bars à ongles, calqués sur le modèle américain.Aux Etats-Unis, le chiffre daffaire de lindustrie des ongles est passé de 5,4 milliards de dollarsen 2007, à 6,3 en 2008. Projections pour 2013 : autour de 7,3 milliards de dollars (source:Nails Magazine US). + plus de 200 000 nail-bars aux Etats-Unis en 2010.
  6. 6. Le Boom du vernisCONCEPTS SIMILAIRES :« The Nail bar »En 2010, le concept new yorkais du bar à ongless’importe en Suisse. Nommé « The Nail bar »,  ilplaît à une cible jeune, urbaine et très active. Onleur fait la manucure et en même temps ellesprofitent du bar à sirop et un bar à thé. Des cartesde soins sont présentées comme des menus, avecune rubrique « A Emporter » qui leur offre le vernisqu’elles ont fait poser vendu à moitié prix. Fort deson succès, 3 boutiques physiques se sontouvertes.«  Nail Bar Tea Time »Implantée à Strasbourg, ce concept-store proposeun vrai moment de beauté et de détente(manucures et modelage des mains) accompagnéed’une dégustation (petits fours, boissons sucrées ,thé à lAnglaise ou fruits frais pressés.)
  7. 7. La guerre des pinceauxFinger&Finger n’a PAS de concurrents direct proposant une offre strictement similaire sur leterritoire français.Finger&Finger s’inscrit dans le marché des instituts de manucure où il existe des concurrentsindirects : Les Nail-Bars ou « Bar à ongles » qui propose uniquement des soins des mains. Les boutiques de vernis, physique ou en ligne. Les instituts de beauté Les enseignes de cosmétiques qui commercialisent les produits/soins pour les mains et où ilest possible de se faire faire les ongles (exemple Séphora, Douglas, ou Marionnaud). Finger&Finger est le seul Nail-Bar proposant également un coinsalon de thé et une boutique physique en France.
  8. 8. Des menus pailletés et sucrés
  9. 9. Une com à lacétone Importante stratégie de relations presse : Auprès des journalistes de presse féminine (Cosmopolitan, Grazia, Be, Elle, etc) etdes gratuits (20 Minutes, Direct Matin, etc). Auprès des bloggeuses influentes beauté/nail-art/Lifestyle/bons-plans (Glittering-Delirium, Tête-de-thon, Pshiiit, mademoiselle-Emma, Jenesaispaschoisir, etc). Distribution de flyers dans la zone de chalandise : 1500 flyers distribués aux sortie demétro, arrêts bus/trams, proches de la boutique et chez commerçants voisins) Stratégie de Community Management : Page Facebook (en ligne avant louverture) avecplusieurs jeux concours (permettront de remporter des invitations pour les soiréesdinauguration, ou des abonnements). Partenariat : blogueuses influentes, Hellocoton. (Placement de bannières) Inscription Application JoliParis Lancement : RP + Community Management + Soirées dinauguration avec blogueusesinfluentes et journalistes (soirée « fille » avec présentation du Nail-Tea-Bar, ateliersmanucure, buffet et musique).
  10. 10. Les pros du pinceaux (et des gateaux) 4 estheticiennes-manucures 1 chef patissière 1 « barmaid »
  11. 11. Plan de financement initialTABLEAUX FINANCIERS
  12. 12. Plan de financement sur 3 ansTABLEAUX FINANCIERS
  13. 13. Bilan prévisionnel sur 3 ansTABLEAUX FINANCIERS
  14. 14. Compte de résultat sur 3 ansTABLEAUX FINANCIERS
  15. 15. Dernière couche...Marché du vernis et des nail-bars en expansion.Finger&Finger est le premier Nail-Tea-Bar parisien.Loffre nest pas figée (possibilité dévolution).

×