L’Effectuation
Démarche entrepreneuriale
Guillaume Maison
Association Internationale Flèche Effectuale – 2013/2014
D’où vient l’Effectuation ?
 Issue de la thèse de Saras Sarasvathy en 2001
 Sélection de 27 entrepreneurs (plusieurs ent...
Résultats ?
 65 % des répondants utilisaient la logique
effectuale 75% du temps pour résoudre des
problèmes
 Les entrepr...
L’Effectuation
 Les 5 mythes de l’entrepreneuriat
 Les 5 principes de l’entrepreneuriat
 Deux exemples d’Effectuation
...
Mythe n°1 : les entrepreneurs aiment le
risque
 Faux : ils n’aiment pas particulièrement le risque, pas plus
que n’import...
Mythe n°2 : il faut une grande idée
pour démarrer
 Faux : L’aventure entrepreneuriale débute rarement sur une grande idée...
Mythe n°3 : Les entrepreneurs sont
experts en prévision
 Faux : les entrepreneurs ignorent délibérément les
tendances évi...
Mythe n°4 : Les entrepreneurs sont des
superhéros
 Faux : aucune étude ne montre que les entrepreneurs ont
des aptitudes ...
Mythe n°5 : Les entrepreneurs
réussissent seuls
 Faux : On ne connait que ceux qui se mettent en avant.
Ils étaient tous ...
Un exemple simple pour comprendre
l’Effectuation
Pour préparer un dîner, il y a deux méthodes :
1. On choisit la recette p...
Principe n°1: Un tiens vaut mieux que
deux tu l’auras (bird-in-hand)
On fait avec ce que l’on a maintenant
plutôt que d’im...
Principe n°2: La perte acceptable
Etre prêt à perdre quelque chose de défini
pour gagner quelque chose d’indéfini
La perte...
Principe n°3: Le patchwork fou
La progression se fait par l'engagement d'un nombre
croissant de parties prenantes qui appo...
Principe n°4: la limonade
« Si la vie vous envoie des citrons,
faites en de la limonade »
Principe d’opportunisme
Plutôt q...
Principe n°5: Le pilote dans l’avion
L’entrepreneur est actif, donne une direction
et transforme son environnement
Le pilo...
Exemple n°1: U-Haul
Leonard Shoen est
un soldat démobilisé
Des flux migratoires importants
De l’est vers l’ouest
Mais ne t...
Exemple n°2: Stacy’s
Stacy Madison & Mark Andrus
souhaitent apporter les sandwichs
ouest américain à Boston
Malgré 370 000...
La gestion de l’incertitude
Basée sur les travaux de Franck Knight (Nobel d’économie) :
La prédiction : Les états et distr...
Le processus entrepreneurial
Moyens
Qui je suis
Ce que je connais
Qui je connais
But
Que puis-je faire ?
Interactions
avec...
Le projet viable
IndividuIdée
= + Déclencheur
Opportunité
= +Idée Action
Projet viable Opportunité
= + Parties
prenantes
L’Effectuation
« les entrepreneurs aiment le
risque »
« il faut une grande idée pour
démarrer »
« Les entrepreneurs sont e...
L’Effectuation
Les principes sont :
- Des moyens d’actions simples et très pragmatiques
- Accessibles à tout le monde
L’en...
Références
 Saras Sarasvathy, Stuart Read - Effectual Entrepreurship (ROUTLEDGE, 2010)
 Philippe Silberzahn
 http://phi...
Cette présentation a été réalisée
par Guillaume Maison pour
l’Association Internationale
La Flèche Effectuale
Cette oeuvre...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Une Présentation sur l'Effectuation

912 vues

Publié le

Une Présentation sur l'Effectuation

Publié dans : Business
1 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
912
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
37
Commentaires
1
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Vision = résultat d’un processus
  • Une Présentation sur l'Effectuation

    1. 1. L’Effectuation Démarche entrepreneuriale Guillaume Maison Association Internationale Flèche Effectuale – 2013/2014
    2. 2. D’où vient l’Effectuation ?  Issue de la thèse de Saras Sarasvathy en 2001  Sélection de 27 entrepreneurs (plusieurs entreprises de 250 M$ à 6,5Mds$) à qui l’on a remis un document de 17 pages contenant10 questions représentant les problèmes rencontrés par des entrepreneurs au début de leur activité.  Il leur a été demandé de penser à haute voix lors de la période de test
    3. 3. Résultats ?  65 % des répondants utilisaient la logique effectuale 75% du temps pour résoudre des problèmes  Les entrepreneurs experts partagent une logique commune  La Logique causale est importante mais pas nécessaire pour créer une entreprise
    4. 4. L’Effectuation  Les 5 mythes de l’entrepreneuriat  Les 5 principes de l’entrepreneuriat  Deux exemples d’Effectuation  La gestion de l’incertitude  La démarche entrepreneuriale  Le projet viable
    5. 5. Mythe n°1 : les entrepreneurs aiment le risque  Faux : ils n’aiment pas particulièrement le risque, pas plus que n’importe qui  Profil de l’entrepreneur : pour un niveau de risque donné, les entrepreneurs essaient d’augmenter leur gain  Comparé au profil du banquier : Pour un niveau de gain donné, les banquiers essaient de réduire le risque Les entrepreneurs n’aiment pas le risque. Ils l’acceptent mais veulent le contrôler. Comment contrôler le risque :  En limitant les investissements  En avançant par étapes  En partageant le risque
    6. 6. Mythe n°2 : il faut une grande idée pour démarrer  Faux : L’aventure entrepreneuriale débute rarement sur une grande idée visionnaire  Exemple:  Walmart  20 ans pour que l’idée soit mûre  IKEA  magasin de journaux et de poissons séchés  U-Haul  entreprise née d’une difficulté rencontrée Pas besoin d’une grande idée  Passer à l’action rapidement  Aller au contact du réel pour faire évoluer le projet  Faire vivre le projet pour faire émerger progressivement la vision  Inclure les échecs
    7. 7. Mythe n°3 : Les entrepreneurs sont experts en prévision  Faux : les entrepreneurs ignorent délibérément les tendances évidentes et les prédictions  Exemples:  Swatch  marché de l’horlogerie exclusivement Japonais. Et pourtant …  Starbucks  experts : marché du café en chute. Et pourtant … La meilleure façon de prédire l’avenir est de le créer soi-même  Les entrepreneurs ne prédisent pas l’avenir mais cherchent à le contrôler  Ils agissent sur leur environnement, le transforment et créent leurs marchés
    8. 8. Mythe n°4 : Les entrepreneurs sont des superhéros  Faux : aucune étude ne montre que les entrepreneurs ont des aptitudes exceptionnelles.  Les biographies nous montrent une vision biaisée de ce qui a été le chemin des entrepreneurs à succès et généralisent des parcours extraordinaires. L’entrepreneuriat est ouvert à tout le monde  Il existe une très grande diversité de profils  L’entrepreneuriat n’est pas dédié aux startup et peut s’exprimer au-delà de l’entreprise (intrapreneuriat, associatif, …)
    9. 9. Mythe n°5 : Les entrepreneurs réussissent seuls  Faux : On ne connait que ceux qui se mettent en avant. Ils étaient tous accompagnés.  C’est un travail d’équipe. On constitue une équipe pour diversifier ses compétences. L’entrepreneuriat est un exercice social  La réussite de l’entreprise dépend de la réussite de l’équipe  Capacité à susciter des engagements (clients, associés, partenaires, …)  Capacité à fédérer les parties prenantes (leadership)
    10. 10. Un exemple simple pour comprendre l’Effectuation Pour préparer un dîner, il y a deux méthodes : 1. On choisit la recette puis on liste les ingrédients  L’objectif détermine les ressources nécessaires  Approche causale : les effets entraînent les causes 2. On regarde ce que l’on a dans le réfrigérateur puis on fait une recette avec ce qu’on a  les ressources déterminent l’objectif  Cette méthode correspond à l’Effectuation  Approche effectuale : : Les causes entraînent les effets L’Effectuation est la logique utilisée par les entrepreneurs
    11. 11. Principe n°1: Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras (bird-in-hand) On fait avec ce que l’on a maintenant plutôt que d’imaginer ce que l’on pourrait faire si l’on avait autre chose Les ressources d’aujourd’hui déterminent les objectifs de demain Les ressources « universelles » définies par l’Effectuation :  Qui je suis  Ce que je connais  Qui je connais
    12. 12. Principe n°2: La perte acceptable Etre prêt à perdre quelque chose de défini pour gagner quelque chose d’indéfini La perte acceptable est un actif sûr et contrôlé pour l’entrepreneur L’entrepreneur mise sur la progression par le contrôle de ce qu’il est prêt à perdre (plutôt que sur le gain espéré) :  Détermination des limites en pertes acceptables  Partage de la prise de risque
    13. 13. Principe n°3: Le patchwork fou La progression se fait par l'engagement d'un nombre croissant de parties prenantes qui apportent de nouvelles ressources qui permettent des objectifs plus ambitieux L’entrepreneuriat est un processus social dont l’entrepreneur est le point de départ et l'engagement d'un nombre croissant de parties prenantes la clé de la réussite de tout projet.  Les parties prenantes apportent des ressources qui font évoluer le projet  La grande idée évolue et est le résultat de ce processus  Un projet entrepreneurial est moins une question de grande idée que d'une capacité à s'entourer de gens qui vont aider le projet à grandir
    14. 14. Principe n°4: la limonade « Si la vie vous envoie des citrons, faites en de la limonade » Principe d’opportunisme Plutôt que de prédire et anticiper des surprises, se préparer à en tirer parti  Chercher en tout événement une opportunité à créer  Ne pas hésiter à redéfinir les objectifs en fonction des surprises MAIS changer les objectifs en accord avec les parties prenantes impliquées dans le projet  En effectuation, les objectifs émergent de notre action
    15. 15. Principe n°5: Le pilote dans l’avion L’entrepreneur est actif, donne une direction et transforme son environnement Le pilote détermine les directions qu’il souhaite prendre  Ne jamais prendre la situation actuelle comme donnée  Se méfier des études de marché qui consistent à reproduire le présent  Aucune tendance n’est évitable et aucun marché n’est figé
    16. 16. Exemple n°1: U-Haul Leonard Shoen est un soldat démobilisé Des flux migratoires importants De l’est vers l’ouest Mais ne trouve pas de remorque à louer pour déménager Achète une remorque et la retape Il prête ses remorques aux amis, aux amis des amis, ... et finis par les louerPour éviter les allers retours, propose aux clients un rabais s’ils trouvent à destination un concessionnaireDemande aux stations services de stocker les remorques sur leurs parkings inutilisés Plus gros loueurs de véhicules utilitaires avec 16000+ concessions
    17. 17. Exemple n°2: Stacy’s Stacy Madison & Mark Andrus souhaitent apporter les sandwichs ouest américain à Boston Malgré 370 000 $ de dettes ils achètent un chariot, vendent leurs sandwiches et la queue s’allonge Succès des sandwichs, mais trop de temps d’attente : les clients s’en vont Avec les pitas non vendus de la veille, ils font des chips parfumées avec des épices et les distribue gratuitement dans la file d’attente Succès : Les clients apprécient et certains ne reviennent QUE pour les chips Louent une boulangerie « le jour » pour fabriquer les chips Puis ne fabriquent plus que des chips Un des plus grands fabricants de chips parfumées des états-unis
    18. 18. La gestion de l’incertitude Basée sur les travaux de Franck Knight (Nobel d’économie) : La prédiction : Les états et distribution d’un système sont connus Le risque : Les états d’un système sont connus mais pas sa distribution qui peut être calculée sur l’expérience ou un historique L’incertitude : Les états et distribution d’un système sont « objectivement » inconnus car l’information n’existe pas L’incertitude est la matière première de l’entrepreneur Le profit est la récompense de la gestion de l’incertitude L’objectif de l’entrepreneur est de diminuer l’espace de l’incertitude. Cet espace libéré est rempli par le marché qu’il crée. La co-création (décision d’agir ensemble) fait disparaître l’incertitude car il n’y a plus rien à prédire.
    19. 19. Le processus entrepreneurial Moyens Qui je suis Ce que je connais Qui je connais But Que puis-je faire ? Interactions avec les gens que je connais Engagement des parties prenantes Nouveaux Buts Nouveaux Moyens Actions Nouvelles firmes Nouveaux produits Nouveaux marchés Cycle d’expansion des ressources Cycle d’expansion des contraintes Impasse Pas d’engagement Les parties prenantes jouent un rôle clé dans le processus entrepreneurial : • Elles apportent de nouveaux moyens • Qui permettent de définir de nouveaux buts • Les moyens augmentant, l’ambition des buts également
    20. 20. Le projet viable IndividuIdée = + Déclencheur Opportunité = +Idée Action Projet viable Opportunité = + Parties prenantes
    21. 21. L’Effectuation « les entrepreneurs aiment le risque » « il faut une grande idée pour démarrer » « Les entrepreneurs sont experts en prévisions » « Les entrepreneurs ne sont pas comme nous » « Les entrepreneurs réussissent seuls » Les entrepreneurs limitent, contrôlent et partagent le risque Principe : perte acceptable Le point de départ est l’individu, pas l’idée Principe : un tiens vaut mieux que deux tu l’auras Les entrepreneurs ne prédisent pas l’avenir, mais le construisent avec d’autres Principes : patchwork fou, limonade Les entrepreneurs sont des gens normaux Principe : un tiens vaut mieux que deux tu l’auras C’est le caractère social du processus entrepreneurial qui est important Principe : Patchwork fou MYTHE EFFECTUATION
    22. 22. L’Effectuation Les principes sont : - Des moyens d’actions simples et très pragmatiques - Accessibles à tout le monde L’entrepreneuriat est accessible à tous C’est un processus de transformation sociale L’Effectuation montre que la volonté individuelle et la capacité à tisser des liens avec d’autres volontés peuvent transformer un environnement par un processus social. L’action entrepreneuriale est accessible à tous car elle nécessite des moyens que tout le monde possède. L’Effectuation est une vision optimiste
    23. 23. Références  Saras Sarasvathy, Stuart Read - Effectual Entrepreurship (ROUTLEDGE, 2010)  Philippe Silberzahn  http://philippesilberzahn.com  Effectuation - les principes de l'entrepreneuriat pour tous (PEARSON, 2014)  EMLyon & Philippe Silberzahn  MOOC Effectuation : http://mooc.em-lyon.com/  Les membres fondateurs de l’Association Internationale La Flèche Effectuale : Véronique Bouthegourd, Sylvain Draux, Stéphane Geneix, Terence Granger, Jean Luc Bessonnet, Laurent Lefevre, Anne Dranssart, Abdelkader Mehdi
    24. 24. Cette présentation a été réalisée par Guillaume Maison pour l’Association Internationale La Flèche Effectuale Cette oeuvre, création, site ou texte est sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Pour accéder à une copie de cette licence, merci de vous rendre à l'adresse suivante http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/deed.fr ou envoyez un courrier à Creative Commons, 444 Castro Street, Suite 900, Mountain View, California, 94041, USA.

    ×