Actualites net n°39_17juin11

368 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
368
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Actualites net n°39_17juin11

  1. 1. La lettre dinformation de lonisep 39 Languedoc-Roussillon semaine du 17 juin 2011 Table des matières Le nombre d’heures de cours est déterminant page 2pour la réussite des élèves défavorisés • Près d’un habitant du Lan-Tous les enfants issus de milieux sociaux économiques défavorisés sont-ils condamnés à guedoc-Roussillon sur cinqreproduire le cycle « faibles résultats scolaires-emplois précaires-pauvreté » ? Pas s’ils sont vit en dessous du seuil descolarisés dans des écoles qui leur offrent plus d’heures de cours, assure l’OCDE dans une pauvretébrochure mensuelle intitulée « Focus sur Pisa » et consacrée ce mois de juin 2011 aux élèves • Les émissions de CO2 liéesdits « résilients ». Issus de milieux sociaux défavorisés, ces élèves - représentant en moyenne 31 aux déplacements en LR% des élèves de milieux défavorisés des pays de l’OCDE - parviennent à obtenir de très bonsrésultats scolaires et à se classer dans les enquêtes internationales parmi les élèves les plus page 3performants, tous milieux sociaux confondus. www.pisa.oecd.org • Le classement des meilleurs métiers de 2011D’après l’étude Pisa 2009, la majorité des élèves issus de milieux socio-économiques défavorisés page 4scolarisés en Corée du Sud, dans les villes partenaires de Hong Kong, Macao et Shanghai sont • Qu’est-ce que la complexité ?considérés comme résilients. Pour les pays ou villes tels que le Canada, la Finlande, le Japon, • La 25e Nuit de la Presse, c’estla Nouvelle-Zélande, la Pologne, le Portugal, l’Espagne, le Liechtenstein, Singapour et de jeudi 30 juinTaipei, plus de 35 % des élèves désavantagés socialement sont résilients. Pour la France, ce La lettre dinformation de loniseppourcentage atteint 31 %, part équivalente à la moyenne OCDE. Languedoc-RoussillonInfluence du temps passé en classe Le site de la semaine« Quels sont les facteurs qui aident les élèves à surmonter leur milieu social et à obtenir de bonsrésultats en classe ? » Afin de répondre à cette question, les auteurs de cette note reprennent www.occitanetudesmetiers.frles résultats de l’étude Pisa 2006, consacrée principalement à la culture scientifique des élèves.Selon celle-ci, tandis que les élèves relativement avantagés passaient plus de trois heures Pourquoipar semaine à étudier les sciences, les élèves les moins avantagés n’en passaient que près de apprendre l’occitan ?deux heures et demie. En outre, dans pratiquement tous les États et économies membres Pour leou partenaires de l’OCDE, les élèves résilients passent en moyenne plus de temps à étudier plaisir et lales sciences que les autres élèves obtenant de faibles résultats : entre une et deux heures culture sans doute, mais aussi poursupplémentaires. trouver du travail ! Pour informer sur les possibilitésRendre les cours obligatoires ? d’études et d’emplois liées à LaAfin d’assurer aux élèves défavorisés un minimum d’heures de cours à l’école, les pays recourent langue d’oc, l’Onisep Languedoc-à des pratiques différentes, et peuvent parfois rendre les cours obligatoires, souligne l’OCDE. Roussillon et le Creo LengadòcPrenant le cas des États-Unis, l’instance internationale constate que si le fait de rendre les cours éditent ce site, déclinaison du magazine Onisep Plus n°12de sciences obligatoires n’a que peu d’effet sur l’amélioration des résultats des élèves - hausse diffusé sur le grand sud (numéromoyenne des performances des élèves de 15 points sur l’échelle de Pisa, en revanche, pour les réalisé en partenariat avec lesélèves défavorisés cette augmentation s’élève à 40 points, l’équivalent d’une année entière de Régions, Académies et délégationscours. L’OCDE relève également que le déficit en matière de temps passé en classe de sciences régionales Onisep Aquitaine,entre les élèves défavorisés et tous les autres élèves est de 48 % en France, de 41 % au Chili, de Languedoc-Roussillon et Midi-12 % en Corée du Sud, et de 19 % en moyenne dans les pays de l’OCDE. Pyrénées). Retrouvez les rubriquesFaire que les élèves aient confiance en eux La lettre dinformation de lonisep - l’occitan, langue et culture d’aujourd’hui Languedoc-RoussillonLa confiance en soi des élèves joue également un rôle important dans leur réussite, affirme - où apprendre l’occitanl’OCDE. Ainsi, les résultats de Pisa 2006 révélaient que plus de 50 % des élèves dits « résilients », - ces jeunes qui travaillent avecpensaient qu’apprendre les sciences serait facile, contre 40 % des élèves défavorisés socialement l’occitanet aux résultats faibles. De plus, quelque 75 % des élèves résilients pensaient qu’ils pouvaient - l’occitan à l’université.donner de bonnes réponses lors des tests de sciences, contre 50 % chez les moins bons élèves.Les élèves résilients ont également le sentiment d’apprendre plus rapidement les sciences : ilssont 67 % dans ce cas, contre 42 % des élèves faibles. C’est surtout la motivation personnelle quiprime, plus qu’une motivation externe, telle que la recherche d’un emploi. Source : AEF AN39/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/17juin11 Languedoc-Roussillon L’information avant l’information 1
  2. 2. La lettre dinformation de lonisep 39 Languedoc-Roussillon Près d’un habitant du Languedoc-Roussillon sur cinq Un individu est considérévit en dessous du seuil de pauvreté comme pauvre lorsqu’il vit dans Le Languedoc-Roussillon est la un ménage dont le niveau de vie est troisième région française à pré- inférieur au seuil de pauvreté. senter le niveau de vie médian Le seuil est déterminé par rapport à la distribution des niveaux de vie de mensuel le plus bas (1 465€ par l’ensemble de la population. Eurostat unité de consommation). et les pays européens utilisent en 18,1% de la population régionale général un seuil correspondant à vit en dessous du seuil de pau- 60 % de la médiane des niveaux de vreté en 2008. C’est la deuxième vie. En 2008, le seuil de pauvreté ainsi fixé s’élève à 950 euros par mois région derrière la Corse et devant et par unité de consommation en le Nord-Pas de Calais où cette France métropolitaine. proportion est la plus forte. Le taux de pauvreté varie de 15,7% Les familles monoparentales, les en Lozère à 19,3% dans l’Aude. L’Aude, le Gard, l’Hérault et les jeunes et les personnes isolées Pyrénées-Orientales se situent parmi sont les plus touchés par cette les neuf départements français où le pauvreté monétaire. taux de pauvreté est le plus élevé. La lettre dinformation- de lonisep Auteur : Roger RABIER INSEE Languedoc-Roussillonhttp://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=1&ref_id=17219 Source : site AN39/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/17juin11 Les émissions de CO2 liées aux déplacements enLanguedoc-RoussillonEn 2007, sur le territoire français, la quantité de dioxyde de carbone (CO2) émise dansl’atmosphère par l’ensemble des habitants s’élève à 439 millions de tonnes. Les déplacementsdomicile-travail et domicile-études ne représentent que 4 % de ces émissions mais sont unenjeu majeur en matière de développement durable. En effet, contraints et stables dansl’espace et le temps, ils constituent un des leviers d’action des politiques publiques pour desmodes de déplacements plus économes en CO2. Auteur : Bernard Tailhades, InseeEn Languedoc-Roussillon, chaque actif ou étudiant émet en moyenne 0,62 tonne de CO2 par anpour se rendre sur son lieu de travail ou d’études. Ce ratio est de 0,67 tonne par an en moyennede France de province.La distance entre lieu de résidence et lieu de travail et le mode de transport sont lesprincipales causes des volumes émis au cours des navettes quotidiennes. Les navetteseffectuées dans l’espace urbain sont, en moyenne, moins génératrices d’émissions de CO2 (0,55tonne par personne) que celles effectuées dans l’espace rural (0,77 tonne/personne).Les distances parcourues, en moyenne plus courtes dans l’espace urbain, sont la principaleraison des moindres émissions enregistrées dans l’espace urbain.Les deux tiers des émissions liées aux navettes quotidiennes se font dans l’espace urbainqui concentre lieux de travail, lieux d’étude et lieu de résidence des actifs et des étudiants.Et certaines liaisons interurbaines enregistrent des niveaux d’émissions particulièrementélevés. C’est notamment le cas de l’axe de communication compris entre Nîmes et Sète où lesémissions de CO2 sont supérieures à 120 g/personne/km, frôlant les 140 g/personne/km entreMontpellier et Lunel.Retrouvez la suite de l’article ici :http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=1&ref_id=17312 Source : site AN39/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/17juin11 Languedoc-Roussillon L’information avant l’information 2
  3. 3. La lettre dinformation de lonisep 39 Languedoc-Roussillon Le classement des meilleurs métiers de 2011Environnement de travail, importance du stress, degré d’exigence physique, perspectivesd’emploi et de salaire... Le cabinet américain spécialiste des ressources humainesCareercast a classé 200 emplois pour cette année 2011.Voici les résultats en détail à retrouver sur le site du Journal du Net :http://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/meilleur-metier/?f_id_newsletter=4228 Les pires métiers Peu de surprises pour ce classementPas forcément de salaires mirobolants ou de carrières très exaltantes dans ce top des des pires professions.métiers. Ce sont avant tout des facteurs tels qu’un environnement de travail plaisant On y retrouve notamment deset peu stressant, une sécurité relative de l’emploi qui priment. Ceci produit un top des métiers très exigeants physiquement (bûcheron, ouvrier du bâtiment,métiers quelque peu hétéroclite où l’on retrouve logiquement quelques métiers IT mais docker...) et d’autres périlleuxaussi des professions ayant trait aux mathématiques, sciences naturelles et humaines. (technicien dans les plateformes pétrolières ou marin). Les métiersLes 20 meilleurs métiers de bureau sont absents de ce classement alors que beaucoup deIngénieur, ingénieure logiciel métiers de l’artisanat (ferronnier,Mathématicien, mathématicienne couvreur, boucher, plâtrier) yActuaire figurent.Statisticien Des métiers aussi stressants queAnalyste informatique La lettre dinformation de lonisep ceux de chirurgien ou ambulancier ferment logiquement la marche.Météorologiste Languedoc-RoussillonBiologisteHistorienSociologueComptableAuxilliaire juridiquePhysicienConseiller financier Informaticien,Philosophe météorologue.... deux métiers parmi lesThérapeute Les métiers les moins stressants meilleurs.Agent de probation Dans ce classement des métiersIngénieur aérospatial les moins stressants, le top 10 seÉconomiste. révèle très hétéroclite. Y trône la fonction de relieur devant celle de développeur de photos et deLes métiers de l’informatique sont bien présents dans ce classement. En témoigne ce couturier. Figurent aussi danstop 5 dont le dernier membre est seulement classé au 44e rang général. Les conditions le désordre barbier, joailler etde travail plutôt plaisantes ainsi que les bonnes perspectives d’emplois d’un secteur électricien.d’activité en perpétuelle croissance ne sont pas étrangères à cette bonne prestation.Les métiers d’ingénieur logiciel, analyste informatique ou programmeur ont encore de Les métiers les plus stressantsbeaux jours devant eux. Pompiers et pilotes d’avions occupent les dernières places deLes métiers de l’industrie figurent en bonne place dans ce classement. Le secteur est ce classement. En 3e place, onbien évidemment porté par l’ingénierie qui, aussi bien dans l’aérospatiale que dans la retrouve le responsable des relations publiques. Ceci s’explique sansmécanique, offre des perspectives intéressantes. Si ces métiers sont en proie à un certain doute par le fait que celui-ci soitstress, l’environnement de travail plutôt agréable et le taux de chômage relativement perpétuellement tiraillé entre lesfaible sont autant de motifs de satisfaction. exigences de ses clients et celles des journalistes et du public.De façon assez surprenante, on retrouve quelques professions issues des scienceshumaines dans le classement des meilleurs métiers. Ainsi les historiens, les sociologueset les philosophes ont, selon les critères de Careercast, des raisons de se réjouir. Opérantdans un cadre de travail plutôt plaisant, plutôt épargnés par le stress et le chômage, ilsfigurent en bonne place dans ce classement 2011.Consultez les fiches métiers ici : http://www.onisep.fr/Decouvrir-les-metiers Source : journaldunet.com AN39/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/17juin11 Languedoc-Roussillon L’information avant l’information 3
  4. 4. La lettre dinformation de lonisep 39 Languedoc-Roussillon Qu’est-ce que la complexité ? Depuis une vingtaine d’années la notion de complexité est devenue un concept clé dans de En savoir plus Beaucoup pensent que la science du nombreux domaines d’étude : tremblements de terre, XXIe siècle sera essentiellement portée économie, feux de forêts, informatique. vers l’étude des systèmes complexes. S’agissant d’une science très jeune, le Cette science en est encore à ses balbutiements, bien terrain est encore assez vierge et il n’y a que la nécessité d’étudier les phénomènes complexes pas de consensus. Quoi qu’il en soit, il semble assez ait été perçue assez tôt. clair qu’une approche véritablement nouvelle du problème de la complexité Très à la mode le terme «complexité» n’est pas défini fasse actuellement défaut, les travaux de manière unique. En effet, le complexe ne se s’effectuant de manière buissonnante laisse pas facilement appréhender ; peut-être même selon la tradition scientifique classique. © Science.gouv.fr Un nouveau champ de recherche à qu’aucune définition consensuelle n’existera jamais. Malgré tout, le sens investir ? que l’on donne à la complexité est plutôt en bon accord avec l’intuition. Indispensable : distinguer le «compliqué» du «complexe» Une horloge et une société de fourmis comportent toutes deux un grand nombre «d’agents». Conjoncture Mais alors que dans la première, ils sont agencés de manière linéaire, chaque mouvement entraînant le suivant, dans la seconde, les agents interagissent de manière buissonnante et Le responsable conformité Nouveau métier dans le paysage rétroactive : l’horloge est compliquée, la colonie complexe. La lettre dinformation de lonisep bancaire français, le responsable Languedoc-Roussillon Un mot problème de conformité est très vite devenu Comme le dit le sociologue et philosophe Edgar Morin, la complexité est un mot-problème, incontournable. le problème étant que notre connaissance ne nous permet pas de l’apprivoiser. Le complexe Toutes les banques surgit ainsi comme une difficulté et nous lance le défi de le cerner, de le comprendre : c’est en recrutent. Deux profils l’objet de la science de la complexité dont les maîtres mots sont modélisation et simulation. Source : sciences.gouv.fr AN39/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/17juin11 cohabitent : les expérimentés (issus de l’audit, du contrôle, des juristes, La 25 Nuit de la Presse, c’est jeudi 30 juin e voire même des anciens commissaires Jeudi 30 juin, pour sa 25e édition, la Nuit de la Presse s’offre un de police) et des jeunes diplômés. retour dans le splendide théâtre de la Mer, à Sète. Journalistes et communicants sont invités à se retrouver, pour partager un L’industrie cherche plus de 30 000 moment et récompenser les professionnels de l’année. cadres cette année Cette année, anniversaire oblige, il faut s’attendre à quelques On parle d’une désindustrialisation bonnes surprises. La première, et ce n’est pas la moindre, c’est que de la France et pourtant la pénurie le Club a décidé de revenir au théâtre de la Mer, à Sète. de main-d’œuvre guette. L’industrie Récompensant les meilleurs journalistes et le meilleur devrait recruter 150 000 personnes communicant de la région, cette soirée est devenue incontournable, pour l’ensemble des par an au cours des cinq prochaines professionnels de l’information et la communication de la région. années dont plus de 30 000 Un événement qui vise avant tout à mettre en valeur le travail des professionnels de la région. cadres (ingénieurs spécialisés en électronique, électronique embarquée 5 journalistes seront ainsi récompensés pour la qualité de leurs travaux, dans les catégories et mécanique, directions maintenance suivantes : Prix de l’article de Presse écrite ; Prix du reportage radiophonique ; Prix de la photo et R&D en bureaux d’études), chez de presse ; Prix de la révélation de l’année ; Prix du Club (récompensant le meilleur « jeune les grands industriels aéronautiques, journaliste », exerçant depuis moins de 5 ans). automobiles, métallurgistes et agro Par ailleurs, le meilleur communiqué de presse de l’année sera lui aussi distingué. alimentaires mais aussi chez leurs Une soirée qui sera à nouveau placée sous le signe de la Liberté de la Presse, en hommage aux sous-traitants, donc au sein de confrères de France 3 otages en Afghanistan. structures plus restreintes. Pour en savoir plus : www.clubpresse.org Source : communiqué AN39/SJS/Onisep Languedoc-Roussillon/17juin11Onisep Languedoc-Roussillon : 31 rue de l’Université - CS 39004 - 34064 Montpellier cedex 2Directeur de la publication : Pascal Charvet et par délégation Olivier Brunel - Responsable de la publication : Jean-Marie Quiesse onisep.fr/montpellierRédactrice : Sophie Salvadori - ssalvadori@onisep.fr - 04 99 63 67 78 - Relecture : Chantal SciabbarrasiMaquette : Émilie Rousseau - Date du Dépôt légal : en cours - Numéro de la commission paritaire - N° 1 253 AD - N° ISSN : 1148-0432

×