La créativité et la photographie: entretien avec MARTIN ZURMUHLE                         Giorgio PAPARELLE
La créativité et la photographie: entretien avec MARTIN ZURMUHLERocroi, France – Octobre 2011Pdf en français, existe aussi...
Martin Zurmühle est suisse et il habite Lucerne.Il est photographe.Il aime les formes, les proportions, les structures et ...
En lisant les pages de son livre, je me suis demandé comment il travaillait, comment il pouvait bien nourrir sa créativité...
Giorgio : vous êtes-il déjà arrive de faire une belle photo par hasard ?Martin : à l’instant . A cause de ma profession, ...
Giorgio : pourquoi avez-vous choisi de vous spécialiser dans la photo de femme « dévêtues » ?Martin : prendre en photo une...
Giorgio: est-ce que vous êtes à la recherché de l’IMAGE, avec un I majuscule ?Martin : Je suis toujours à la recherché de ...
Giorgio : lequel parmi ces éléments est le plus important pour faire une belle photo ?La lumière ? Le sujet ? L’endroit ?M...
Giorgio : nous savons tous qu’un bon appareil photo ne fait pas un bon photographe; avez-vous jamais pris une trèsbelle ph...
Giorgio : si vous deviez réaliser l’appareil photo parfait, comment serait-il ?Martin : l’appareil parfait devrait avoir u...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La créativité et la photographie fr

1 243 vues

Publié le

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 243
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La créativité et la photographie fr

  1. 1. La créativité et la photographie: entretien avec MARTIN ZURMUHLE Giorgio PAPARELLE
  2. 2. La créativité et la photographie: entretien avec MARTIN ZURMUHLERocroi, France – Octobre 2011Pdf en français, existe aussi en anglais et italien.Toutes les photos dans ce dossier sont utilisées avec la permission de l’auteur.Retrouvez mes autres interviews sur mon site, avec la participation, entre autres, de Peter Cincotti, Paul Young et d’autresencore à venir, ainsi que les articles consacrés à la procrastination, au talent, à la peur de réussir:http://www.giorgiopaparelle.comSi vous voulez copier et imprimer ces feuilles, n’oubliez pas de mentionner la source…
  3. 3. Martin Zurmühle est suisse et il habite Lucerne.Il est photographe.Il aime les formes, les proportions, les structures et la lumière. Après avoir pris en photo pendant des longues années lanature, les paysages et l’architecture il s’est spécialisé dans la photo des personnes, et plus particulièrement la photoérotique et les femmes déshabillées. Il dirige une école, en Suisse, de « nude photography ».Il est l’auteur de « Le guide complet de la photographie numérique, 2010, MA Editions » un ouvrage particulièrement bienréussi sur l’utilisation d’un appareil photo numérique, notamment un reflex.Son expérience dans la prise de vue nous fait découvrir un coté certes technique de l’approche de la photo numérique eten même temps nous donne l’envie d’en savoir plus, pour maîtriser – ou en tout cas essayer de maîtriser – toutes lespossibilités offertes par les nouveaux appareils sur le marché.Richement illustré en photos, son livre nous apprend les rudiments de la prise de vue, le fonctionnement du diaphragme,l’utilisation de la lumière, la retouche, le format raw, bref, une montagne d’informations que nous pouvons lire et relirepour tirer le mieux de notre reflex.Il s’agit d’un savant mélange de technique et de passion ; lorsqu’on est passionné de photographie, il y a différents façonsde s’exprimer. Il y a ceux qui aiment passer deux heures pour préparer une seule photo et ceux qui prennent des photosde tout dans toutes les situations.Peu importe les goûts de chacun, on peut s’exprimer comme on veut, avec un appareil tout simple comme avec unappareil pro expert...
  4. 4. En lisant les pages de son livre, je me suis demandé comment il travaillait, comment il pouvait bien nourrir sa créativité aumilieu de tout ce flot d’informations techniques.La photographie est une activité que nous pouvons pratiquer à tous les niveaux, de la simple prise de vue lors des vacancesau reportage animalier en passant par des photos sportives.Les appareils numériques existent de différentes tailles et pour toutes les poches : du petit format de poche au gros reflex.Je pense que les photographes ont un métier exceptionnel.Pour conclure, quelques échanges de mails plus tard, je vous livre les questions que j’ai posées à Martin et je vous faispartager quelques images de son répertoire et de son talent, ainsi que ses réponses.Bonne lecture.Giorgio PAPARELLE
  5. 5. Giorgio : vous êtes-il déjà arrive de faire une belle photo par hasard ?Martin : à l’instant . A cause de ma profession, je suis architecte, je sais faire des beaux plannings. Mais il est clair queparfois nous avons besoin d’une certaine dose de chance pour avoir la bonne lumière ou saisir le bon instant pour unephotographie réussie.
  6. 6. Giorgio : pourquoi avez-vous choisi de vous spécialiser dans la photo de femme « dévêtues » ?Martin : prendre en photo une femme nue est d’une certaine manière une chose surréelle. J’aime le côté préparation dece type de photo et la créativité dans la composition de la photo. Et, bien évidemment, on s’amuse beaucoup à travailleravec de telles belles femmes.
  7. 7. Giorgio: est-ce que vous êtes à la recherché de l’IMAGE, avec un I majuscule ?Martin : Je suis toujours à la recherché de la lumière naturelle parfaite, dans laquelle je peux combiner la beauté d‘unefemme nue et la beauté de la nature. Cette recherche me porte dans les plus beaux endroits du monde et jusqu’à présent,je suis toujours à la recherche du meilleur endroit .
  8. 8. Giorgio : lequel parmi ces éléments est le plus important pour faire une belle photo ?La lumière ? Le sujet ? L’endroit ?Martin : l’aspect le plus important est la combinaison de tous ces éléments. E c’est assez dur à faire .
  9. 9. Giorgio : nous savons tous qu’un bon appareil photo ne fait pas un bon photographe; avez-vous jamais pris une trèsbelle photo avec, je ne sais pas, un téléphone portable ?Martin: les photos de femmes nues ne sont jamais prises par hasard . Mais il m’est arrivé de faire des excellentes photosavec mon Olympus Pen E-PL1 avec un écran 4/3”. Habituellement, je prends mes photos avec mes Nikons (D700, D3 etD3X).Giorgio : comment travaillez-vous votre créativité ?Martin : j’aime toutes les formes d’art. Je visite souvent les musées, je collectionne les livres des grands photographes,j’aime bien voir des scènes de danse à la télé. Vous pouvez trouver l’inspiration partout, il faut seulement ouvrir les yeux!Giorgio : la procrastination est l’envie de faire demain ce qu’on peut faire aujourd’hui, avec plein d’excuses pour ne pasle faire: avez-vous un projet ou une idée que vous aimeriez faire aujourd’hui mais que vous n’arrivez pas à démarrer ?Martin : no, j’ai une forte volonté et si j’ai un projet je fais tout ce que je peux pour le réaliser le plus rapidement possible.
  10. 10. Giorgio : si vous deviez réaliser l’appareil photo parfait, comment serait-il ?Martin : l’appareil parfait devrait avoir un grand capteur (entre 6 cm et 9 cm), devrait pouvoir prendre des photos avectrès peu de lumière et très peu de bruit, il serait aussi maniable que mes Nikons sans être trop lourd. Mais un tel appareilne sera jamais sur le marché Giorgio : vous êtes en train de faire des photos avec une femme nue, disons sur la plage, 6 heures du soir, le sable estencore tiède, le ciel est d’une belle couleur bleu. D’un coup, Dieu est là et dit: "Salut Martin, j’aimerais que tu meprennes en photo avec cette femme". Quelle photo allez-vous prendre ?Martin : facile . Je sais que Dieu aime la beauté de mes photos. Dieu serait là avec sa barbe blanche et une toge et monmodèle serait en train d’exprimer sa beauté au milieu d’une grande vague, comme vous pouvez voir dans certaines de mestoiles (la naissance de Venus), ensuite Dieu regarderait la femme et elle serait alors sauvée. ET VOILA’ !!!

×