Diagnostic stratégique pré atlas

1 947 vues

Publié le

Présentation lors de la 9e audition publique du grand débat

Publié dans : Environnement
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 947
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
62
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diagnostic stratégique pré atlas

  1. 1. NANTES - BAS CHANTENAY diagnostic stratégique/pré-atlasMARS 2015 Reichen et Robert & Associés // Phytolab paysagistes // Magéo // SCE // Roland Ribi & Associés // Franck Boutté Consultants // Maïos // Anima Nantes Métropole Nantes Métropole Aménagement DTA Nantes Ouest DGDU (Département Général du Développement Urbain) DGDCT (Direction Générale Déléguée à la Cohérence Territoriale)
  2. 2. 2 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA
  3. 3. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 3 INTRODUCTION I. ANALYSE URBAINE ET ENJEUX DU SITE..............................P 11 1. LE CARACTÈRE ET L’IDENTITÉ DU SITE...............................................................p 12 2. LE PAYSAGE.......................................................................................................P 30 3. LA MOBILITÉ.....................................................................................................P 40 4. LES ENJEUX DETRANSFORMATION DURABLE DU BAS CHANTENAY................. P 46 5. LES ENJEUXTECHNIQUES..................................................................................P 50 6. L’OCCUPATION DU SITE..................................................................................... P 64 II. SYNTHÈSES DES ENJEUX ET PRINCIPES D’AMÉNAGEMENTS...P77 1. DES LIENS ET DES LIEUX : LES 3 PARCOURS DU BAS CHANTENAY SOMMAIRE « Le seul véritable voyage, ce ne serait pas d’aller vers de nouveaux paysages, mais d’avoir d’autres yeux » Marcel Proust
  4. 4. 4 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA LE SITE DU BAS CHANTENAY DANS L’AGGLOMÉRATION NANTAISE secteur opérationnel secteur opérationnel futur
  5. 5. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 5 Le Bas Chantenay est un lieu à part dans la mosaïque urbaine Nantaise, c’est à la fois un site oublié et un territoire porteur d’un imaginaire aussi puissant que complexe. Ce site va être mis en lumière par le projet urbain et plus globalement par le projet des rives de la Loire portée par l’agglomération Nantaise. Trois images et trois imaginaires issus de l’histoire du Bas Chantenay, sont porteurs de son avenir : le coteau, le fleuve et l’industrie. C’est pour nous la base d’un «récit» que nous avons mis en évidence par le diagnostic. LE COTEAU Verdoyant, pittoresque, historique, ensoleillé… Il induit un sentiment naturel qui sera à la base d’un premier mode d’action développé autour d’un slogan : « la rive c’est le coteau ». L’objectif est de mettre en évidence un parcours continu, la cote 21, exploitant toutes les ressources d’un belvédère ouvert sur la Loire et les horizons de Rezé. Ce lien est aussi le support à la création ou au renforcement des lieux conçus comme des micro-projets urbains associant la réhabilitation et les interventions contemporaines. Il s’agit avant tout de conforter la « valeur » urbaine et résidentielle déjà constituée qui compose cette frange collinaire. LE FLEUVE C’est l’imaginaire « central » du site. On peut le voir comme un horizon, et comme un espace appropriable. C’est la première réaction des habitants du Haut Chantenay. On doit aussi le voir comme un «bord » artificiel créé de toutes pièces au 19ème siècle par le remblai de la Loire pour installer ici un lieu d’échanges et un lieu économique vivant avec le fleuve. Que reste-t-il de cette situation ? Nous sommes comme partout ailleurs dans une situation de déclin qui ouvre la voie à de nombreux « possibles ». Faut-il pour autant favoriser le statut du « flâneur » par rapport à celui de « l’acteur économique ». C’est surement une tentation mais ce n’est pas forcement le sens de l’histoire si l’on considère le projet dans le cadre d’une « offre urbaine globale » générée par les projets attachés à la Loire. Dans tous les cas, le statut des rives sera un «projet négocié» qui va être mis au cœur du débat urbain. L’INDUSTRIE L’imaginaire industriel est la 3ème composante du Bas Chantenay. «Vu du haut ». Il introduit un sentiment de répulsion associé aux nuisances et à la logique fermée et autarcique des domaines industriels. Dans un même temps, cet imaginaire est porteur d’un romantisme matérialisé par « l’esprit du loft » associé à la typologie des halles. C’est un phénomène universel où ces halles sont devenues le symbole de la liberté, de l’appropriation et de la création. C’est la logique d’un « parc industriel » qui transparait dans les paroles des habitants et dans l’iconographie produite par les ateliers urbains. C’est bien évidemment la source d’un grand malentendu que seul un slogan politique peut permettre de contourner. « La priorité c’est l’emploi » va fixer un cadre conceptuel essentiel dans la conduite du projet. Le rapport entre le haut et le bas, les logiques de mobilité, le statut des rives, les principes de mixité et la forme urbaine vont être guidés par ce cadre simple et ambitieux : . « le coteau c’est la rive » . l’accès à l’eau est un projet négocié . la priorité c’est l’emploi C’est dans cet esprit que nous avons réalisé un diagnostic « orienté » cherchant les équilibres entre une ville à traverser, une ville du travail, et une ville à habiter. Dans la conception urbaine et comme dans tous les sites bordant la Loire, nous ne sommes pas « demandeurs » d’une logique de flux de transit qui pourrait fractionner le site encore plus qu’il ne l’est maintenant. Nous pourrions énoncer notre position de la façon suivante : . Le Bas Chantenay est un site trop exceptionnel pour devenir le « back office » de la ville centre et de l’île. . Ce site est l’endroit judicieux pour une nouvelle traversée de la Loire, faisons de cette action une « valeur de projet » en imaginant les différentes hypothèses de franchissement comme l’un des générateurs de la forme urbaine. Le projet est ensuite conçu selon une démarche de « points, de lignes et de surfaces ». Au-delà d’un hommage au Bauhaus et à Kandinsky, on peut constater simplement que le site porte ces valeurs essentielles de l’urbanisme contemporain. Nous devons identifier ici des parcours sur le haut et le bas constituant un nouvel espace public et fédérant des lieux urbains diversifiés. Nous devons aussi conforter les territoires industriels les plus dynamiques et mener une réflexion globale sur le territoire « actif » du Bas de Chantenay en termes de typologies et de programmation. A partir de lieux maîtrisés et/ou exceptionnels nous devons enfin imaginer des « points d’urbanité » construisant le Bas Chantenay de demain. Cinq points d’intérêt, différents et complémentaires, ont été identifiés sur le site. Ils doivent associer la mixité fonctionnelle, la modernité urbaine, typologique, et architecturale, et la réinsertion des patrimoines de l’industrie qui marquent ce territoire. « Ici tout est plus grand » ! C’est l’une des caractéristiques de l’industrie et c’est l’un des registres de conception qui peut guider l’identité de ces « îles urbaines » contemporaines. « Ici tout est ouvert » ! C’est la particularité d’un espace public et privé qui fera du Bas Chantenay le contrepoint du centre ville et le complément de l’île. « ici et pas ailleurs » ! C’est de la complexité d’une situation que peut naître un projet en faisant de l’assemblage de valeurs différentes et même contradictoires la source de création d’un lieu unique.
  6. 6. 6 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA Sources : Etudes Phytolab LE QUARTIER DU BAS-CHANTENAY DE 1800 A 2013 Antiquité : La Loire s’étend jusqu’au pied du coteau avec des variations de hauteurs d’eau plus ou moins im- portantes selon les saisons, les marées, qui découvraient une grande prairie inondable dont l’ori- gine est liée : - aux " dépôts de pente " issus de l'érosion du coteau (pluie, vent, etc) - aux " dépôts de sédiments " issus de la sédimentation des matières en suspension présentes dans les eaux. Début XIXème : Pour s'affranchir des inondations et des caprices naturels du fleuve, l’homme remblaie la prairie inondable et creuse le lit de la Loire, changeant ainsi la géographie du site. Un demi siècle avant la «révolution industrielle» mondiale (milieu du XIXème siècle), des premiers aménagements de terrains à vocation industrielle sont réalisés à Chantenay par les frères Crucy qui à la fois y installent leur chantier naval mais également aménagent le site de différentes parcelles disposant d’accès facilités à la Loire. Le canal de Chantenay (actuel Boulevard de Chantenay, com- blé à la fin du XIXème siècle) est creusé. Des entreprises d’engrais s’y installent ainsi que Dubigeon à partir de 1841. Ce morceau de territoire s’aménage donc expressément pour les besoins industriels qui s’exprime- ront encore davantage à partir de la loi contre l’insalubrité de 1810, demandant le déménagement des activités polluantes du centre des villes. Fin XIXème : La ligne de chemin de fer est réalisée en 1850, entrainant l’extension des chantiers navals à l’Est et la croissance de la population de Chantenay sur les coteaux. Les fonctions urbaines co-existent malgré la rupture physique entre le haut et le bas constituée par les rails. «Les gens habitaient en haut et travaillaient en bas» (Quartiers ouvriers et logements collectifs) Principaux chantiers navals : Chantier Crucy Chantier Dubigeon, Les Nouveaux chantiers nantais de Chantenay Principales industries : Fabricants d’huiles, de pâtes à papiers, d’engrais, de produits chimiques, des savonneries, des raffineries, Brasserie Burgelin qui est intégrée en 1906 dans les Brasseries de la Meuse Rizerie Levesque Usine chimique Saint-Gobain Raffinerie de sucre «Chantenay» Loire Bâti résidentiel Bâti industriel Ligne de chemin de fer Loire Bâti résidentiel Bâti industriel
  7. 7. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 7 Début XXème : L’industrie s’étend le long des berges, au Sud des rails. Milieu du XXème : C’est l’apogée de l’industrie portuaire : les industries occupent les terrains en bord de Loire et au pied du coteau. On note la présence de logements, jardins ouvriers et bâtiments sociaux liés aux usines du Bas-Chantenay. 2013 : L’industrie portuaire a cédé la place à d’autres types d’entreprises ; la praire industrielle est conser- vée mais les activités sont de moins en moins liées à la proximité de l’eau. Parallèlement, le coteau résidentiel s’est développé sans lien avec la prairie industrielle. La prairie et le coteau sont devenus deux entités indépendantes. Loire Bâti résidentiel Bâti industriel (y compris emprise portuaire active) Ligne de chemin de fer Loire Bâti résidentiel Bâti industriel Ligne de chemin de fer Loire Bâti résidentiel Bâti industriel Ligne de chemin de fer
  8. 8. 8 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA TRENTEMOULT SAINT- HERBLAIN ILE DE NANTES REZE Roche-Maurice 6 ha secteur à dominante résidentielle Prairie industrielle 100 ha secteur d’industries et d’activités Saint-Martin et Bois Hardy 33 ha secteur à dominante résidentielle Jean Macé 14 ha secteur du parc des Oblates Saint-Anne 25 ha secteur à dominante résidentielle + + + + BELLEVUE LES 5 QUARTIERS DU BAS CHANTENAY Roche-Maurice Prairie industrielle St Martin et Bois Hardy Jean Macé St-Anne
  9. 9. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 9 Le quartier du Bas-Chantenay se décompose en 5 secteurs hétérogènes : - Au Sud : la Prairie industrielle installée entre la Loire, le périphérique, le boulevard Maréchal Juin. Cette vaste zone accueille de larges emprises ferroviaires, des grandes parcelles liées aux activités de logistique et de production, ainsi que des parcelles de taille plus modérée regroupant du tertiaire et du commerce. Le long des berges, des bâtiments retraçant le passé industriel du site ont été conservés, certains étant encore en activité. La prairie constitue un territoire quasi fermé et hostile aux non usagers et limite l’accès visuel ou physique à la Loire. - A l’Ouest, au delà du périphérique : le quartier résidentiel Roche-Maurice. Ce village à dominante résidentielle est implantée danslacontinuitédelaPrairieindustrielle,entre2axesdecirculation, et traversée par les voies ferrées dont le nombre est réduit ici. Les infrastructures qui l’entourent et la traversent constituent des contraintes importantes en terme de ruptures physiques, de nuisances mais ce quartier a su conserver un certain dynamisme avec ses ateliers etTPI, son restaurant et café en front de Loire, et son square qui représente près d’1/4 du quartier. La vue sur la Loire est ici directe mais non exploitée : la seule traversée de la rue des Usines mène à un parking qui gène la vue. - Au Nord : le quartier mixte Saint-Martin et Bois-Hardy, situé entre les boulevards Jean-Moulin et de la Liberté. La mixité du quartier est horizontale : - le coteau accueille un tissu de maisons individuelles et d’habitat collectif varié (immeuble de rapport, collectif des années 1950 à 2013), avec quelques commerces de quartier (boulangerie, pharmacie) et trois équipements scolaires (une école primaire et 2 lycées). - la frange du boulevard Maréchal Juin est composée d’activités, d’artisanat-PME,commercesetservicesetdutertiaire.Cesentreprises forment un front urbain discontinu, sans alignement et offrent des façades et des espaces de stationnement peu qualitatifs. - Au Nord, à l’Est du boulevard de la liberté, jusqu’à l’avenue de Lusançay est le quartier résidentiel Jean Macé. C’est un quartier vivant avec sa place Jean Macé qui regroupe des petits commerces et restaurants, et le parc des Oblates, ouvert récemment. La frange du boulevard Cardiff est occupée par des bureaux neufs et activités dont certaines ont une valeur historique : les ateliers de la vinaigrerie de Caroff et la toiture en sheds de Dejoie et Cie. Ce quartier est marqué par la forte présence du végétal : parc, plantations sur voiries. - A l’Est : le quartier Sainte-Anne, en continuité de la ville centre et séparé du quartier Jean Macé par la carrière Misery, vaste espace non construit qui appartenait aux brasserie la Meuse. Ce quartier à dominante résidentiel est pour majeure partie construite sur le coteau, offrant ainsi de très belles vues sur la Loire, et est relié à la ville par l’ensemble de bureaux de la CCI. La centralité s’organise autour de la place linéaire des Garennes qui offre une vue dégagée sur la statue qui surplombe l’escalier Ste Anne et la grue grise de l’île de Nantes. Alors que le quartier s’est constitué à partir d’un rapport très fort entre le «haut» et le «bas» puisque les travailleurs des chantiers habitaientsurlecoteau,nousconstatonsaujourd’huiquelessecteurs qui le composent sont très hétérogènes, malgré une organisation similaire en «mille feuilles» habitat-tertaire/PME/artisanat-usine. Les gens vivent et travaillent toujours au Bas Chantenay mais ne se rencontrent plus. Le projet urbain devra s’adapter à cette réalité du territoire et sera développé selon 3 conditions : - chaque secteur conservera sa fonction principale et se modernisera pour lui-même en particulier au regard des exigences environnementales, - chaque secteur devra offrir à la ville un principe d’urbanité en retournant ses fonctions collectives vers de(s) (nouveaux) espaces publics, - chaque quartier devra retrouver un contact à la Loire. Il apparaît donc nécessaire de créer ou renforcer les espaces publicscommeliens.Cesespacesn’ontpasbesoind’êtrenombreux, ni précieux mais bien calibrés, robustes, aux usages ouverts et scénographiés.
  10. 10. 10 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA
  11. 11. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 11 I. ANALYSE URBAINE ET ENJEUX DU SITE
  12. 12. 12 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA Square Toussaint Louverture Parc de la Boucardière Bd Batonnier Cholet Bd Maréchal Alphonse Juin Rue des Usines Impasse du Belem Bd Général Pierre Koenig Périphérique PontdeCheviré Quai de Roche Maurice Chem in des Hiorts Place du Garigliano BdJeanM oulin Av.desAlouettes RueduBoisHardy Rue de l’Abbaye Ruedel’Abbaye Rue de la Gare de Chantenay Rue des Usines RueRéaumur PPRI RUBC : secteur de Requalification Urbaine Nantes/Bas Chantenay Secteur urbain en aléa fort inclus dans un RUBC Secteur urbain en aléa moyen ou faible inclus dans un RUBC Sq. Cdt Aubin rcel san QuaiduMarquisd’ 1. LE CARACTÈRE ET L’IDENTITÉ DU SITE LA GÉOGRAPHIE DU SITE N 0 100 2 N 5000 100 200
  13. 13. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 13 30 20 10 40 Square Maurice Schwob Sq. Cdt Aubin Sq. Marcel Moisan Sq. Cdt Lacroix Parc des Oblates Ancienne Carrière Misery Ruedel’Abbaye Rue des Réformes Rue Jules Launey Rue Chevreul Rue de la Gare de Chantenay s Bd de Chantenay RueRéaumur R.delaCaleCrucy Bd de Cardiff Rue Bougainville Rue des Chantiers Crucy Rue Marcel Sembat Rue de la Poignée R.FontainesdesBaronniers RP de la Louisiane Place Jean Macé Bddelaliberté Rue Gutenberg Bd Honoré de Balzac RueFerdinandBuisson Bd Saint-Aignan Place C. Lechat PlacedesGarennes Quai du M arquis d’Aiguillon Rue de l’Herm itage Quai Ernest Renaud Bd. Benoit Frachon Place de Jacksonville Bd. Salvador Allende Bd. Saint Aignan La géographie de Bas Chantenay est caractérisée par un dénivelé important, de 25mNGF environ. Cette topographie particulière s’explique par la présence du sillon de Bretagne, ligne de crête du massif armoricain séparant les marais et le plateau, qui vient mourir sur la butte Sainte-Anne.
  14. 14. 14 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA Ruedel’Hermitage N 5000 100 200 30 20 10 40 UN TERRITOIRE DÉCOMPOSÉ EN 7 SÉQUENCES IDENTITAIRES Ruedel’Hermitage Coupe n°1 Séquence 7 Le secteur de Roche Maurice Séquence 6 De la Place Garigliano au pont de Cheviré Séquence 5 Du parc de la Boucardière aux usines de front de Loire Séquence 4 Le quartier de la gare et des échanges Séquence 3 Le parc des Oblates et la Place Jean Macé Séquence 2 La Carrière de Miséry Séquence 1 L’aboutissement du sillon de Bretagne Coupe n°2 La séquence 1 « l’aboutissement du sillon de Bretagne » Le dénivelé plutôt doux de la Loire vers les quartiers Ste-Anne s’accentue for- tement au droit de la fourche rue de l’Hermitage-Quais Marquis d’Aiguillon pour atteindre environ 30% au niveau de l’escalier Ste-Anne ! (14m de dénivelé sur environ 50m de distance) La séquence 2 « la Carrière de Misery » C’est la séquence où la rupture de pente est la plus importante : 55%, et où les points de vue sont les plus spectacu- laires. Le dénivelé varie considérablement du quartier Roche Maurice à Ste-Anne. Il accentue le contraste entre le coteau habité et végétal et la prairie occupée par des grandes plateformes d’activités. Nous proposons d’étudier en 7 sé- quences le dénivelé et le rapport co- teau/prairie.
  15. 15. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 15 plaine de jeu de la Bernardièreplaine de jeu de la Bernardière plaine de jeu de la Bernardière plaine de jeu de la Bernardière plaine de jeu de la Bernardière Coupe n°3 Coupe n°4 Coupe n°5 Coupe n°6 Coupe n°7 La séquence 3 « le parc des Oblates et la Place Jean Macé » Outre la topographie, c’est la forte végé- talisation des pentes qui qualifie cette séquence. Le parc des Oblates s’étend de 10 à 32m NGF. Depuis les mi-pentes, on aperçoit la Loire et au loin, la Maison Radieuse de Rezé. La séquence 5 « du parc de la Boucardière aux usines de front de Loire » La prairie s’élargie et l’ambiance buco- lique des petites maisons ouvrières du coteau tranche avec les grandes plate- formes industrielles. Les rapports visuels et physiques entre le coteau et la Loire n’existent plus. La séquence 4 « le quartier de la gare et des échanges » La pente s’adoucit, limitant les vues sur la prairie et le grand paysage aux fe- nêtres visuelles que constituent les rues. Le rapport coteau-prairie n’est plus si opposé, la gare jouant un rôle de lien et de lieu de rencontre. La séquence 6 « de la Place Garigliano au pont de Che- viré » La pente est très faible et les connexions visuelles et physiques entre le coteau et la Loire ne sont pas permises par la taille des usines et les voies ferrées. Un rap- port visuel à la Loire pourrait cependant être envisagé depuis la rue des Usines. La séquence 7 « le secteur Roche Maurice » Le quartier s’ouvre déjà sur la Loire : c’est maintenant son accessibilité qu’il faudra améliorer. La liaison avec la plaine de jeu de la Ber- nadière est à améliorer.
  16. 16. 16 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA LES POINTS DE VUE DEPUIS LE HAUTDES POINTS DEVUE - PARFOIS SPECTACULAIRES -VERS LE BAS-CHANTENAY DEPUIS LE COTEAU DU SILLON DE BRETAGNE Chem in des Hiorts Rue Durance Quai de Roche Maurice Rue des Usines Rue des Usines Chem Impasse du Belem Rue de la Gar Parc de laBoucardière RoutedePompierre Rue du Rail Durance RueFrancoisCoppée Rue de Pimodan Chemin des Réunis ChemindesRéunis Avenue Saint M artin Ruedel’Abbaye Rue de l’Abbaye RuedesGranits Boulevard Maréchal Alphonse Juin BoulevardJeanM oulin Boulevard Batonnier Cholet Boulevard Général Pierre Koenig Place duGarigliano Av.desAlouettes RuedelaPompe RueduBoisdeBarre ydraHsioBudeuR Périphérique Périphérique Périphérique Square Toussain Louverture Pôle nauti Loïc Estuère Royal deLeroux et Lotz Technologie Fonderie Atlantique Industrie ex-Total Cedic M oryTeam M oryTeam M oryTeam Arm or Groupe Sodistock France M élasses Loiret et Haentjens Eliard SPCP Cogem ar Sogebras Point P Sonabat Joseph Paris Véolia transport Valspar Coates Crown Em ballage France M aquel peinture Im m euble M alève 1 Atoutform e ParkingValspar (m utualisé à 3 entreprise) Guy Dauphin Environnem entEcopoint PodOrthec Tôlerie Em aillerie Nantaise Atlantique Dém éna- gem ent Central Auto44 Serenet M enuiserie Secours Populaire Gym Frères& Cie Johnson Controls Industries Casse Auto Locaux des OPC Atelier28 La Poste GilTurpeau Bâtim ent Atea Environnem ent Isitech Gare Easy Stockage AER Recyclage N 5000 100 200 N 0 1 Position du point de vue Champ visuel d’un quelconque observateur (40°) Partie réellement visible depuis un point de vue en fonction des divers obstacles (architectures, végétaux, installations, etc.) Bâtiment ayant un impact dans le paysage urbain Visibilité des toits «Masques» végétaux arrêtant ou cadrant les vues Murs de clôtures arrêtant ou cadrant les vues
  17. 17. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 17 10 10 20 20 30 30 40 min du Buzard Rue Ch. Audrain are de Chantenay RueRéaumur Boulevard de Chantenay Rue Bougainville Quai du M arquis d’Aiguillon Rue Marcel Sembat RueFontainedesBaronnies Rue de la Poignée Square Maurice Schwob Ancienne Carrière Misery Parc des Oblates PlacedesGarennes Place de Jacksonville Quai Ernest Renaud Rue de l’Hermitage Rue de l’Herm itage RuedesSalorges Square Cdt Lacroix R.Ch.Thiercelin R.A.Grassin Sq.Commodore Guiné Esplanade J.Bruneau R. des Acadiens Rue Le Huédé Sq. Marcel Moisan Sq. Cdt Aubin RueJ.David RueJ.Crabosse RuedeMiséry Rue des Garennes Rue du Roi Ruedelapiperie RueduSéchoir RueGassendi Rue des chantiers Crucy R.delaCaleCrucy Imp. Crucy Rond-pointde la Louisiane Rue Jules Launey RuedelaCroix xuoRelenèguEeuR tin e Rue des Réformes Rue Jules Launey RuedelaTannerie Rue Gutenberg Rue de la Brianderie Rue Chevreul Boulevarddelaliberté Place C.Lechat Pl. JeanMacé Bd. Benoit Frachon Bd. Salvador Allende Boulevard de Launay Boulevard Saint-Aignan Boulevard Saint-Aignan AvenuedeLusancay RueFerdinandBuisson Bd. Honoré De Balzac Siège CCI Hangar 12 PK Renault CAP 44 Hangar Grand Port M aritim e Im m euble Le St Louis VolvoTrucks Secodi- Perkins Nantes M étropole & Cie Dejoie & Cie Dejoie & Cie Calysto Secodi- Perkins Salle àtracer Chantier M érréTelis Discothèque Socolec Big-M at 44 M atériaux Arm or Chantier de l’Esclain Chantier de l’Esclain tiquere Service M aritim e de Luxe Neptune Arrosage m nase LIDL & Cie CEROCAIA Bureau Grand Port M aritim e Siège Grand Port M aritim e Contenu entre le fleuve et le Sillon de Bretagne, le Bas-Chantenay est perpétuellement vu depuis les hauteurs du coteau. Cependant les cônes de vision viennent fréquemment butter contre les monuments industrialo-portuaires du Bas-Chantenay, et aussi contre des masques végétaux. C’est aussi depuis cette série de points hauts que l’on perçoit un véritable changement dans la continuité fluviale : - à l’Est une Loire formellement contenue entre les structures de quais - à l’Ouest, une Loire maritime (estuarienne) qui s’abandonne peu à peu à l’Océan, dès la fin du Sillon de Bretagne (butte Sainte-Anne et carrière Miséry). Objectifs : - Préserver, voire amplifier ces larges et longues perspectives - Ne pas créer de nouveaux obstacles (architectures et végétaux) aux grandes perspectives - Inciter à descendre depuis ces points de vue, mais aussi inciter à y monter Actions : - Jouer sur les hauteurs de bâti et la hauteur des arbres pour préserver ces vues - Possibilité de cadrer les vues (à l’aide des architectures et du végétal à venir) vers des points particuliers, ou au contraire, développer de larges panoramas sur le grand paysage - Réfléchir à des cheminements permettant la descente vers le Bas-Chantenay et la Loire depuis ces points de vue - Réfléchir à des cheminements permettant la montée vers ces points, depuis le bas, créant ainsi un lien avec le « Haut-Chantenay »
  18. 18. 18 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA DES POINTS DEVUE - PARFOIS SPECTACULAIRES -VERS LE BAS-CHANTENAY DEPUIS LE COTEAU DU SILLON DE BRETAGNE 10 10 20 20 30 30 40 N 500 0 100 200 Chem in des Hio rts Rue Durance Quai de Roche Maurice Rue des Usines Rue des Usines Chemin du Buzard Impasse du Belem Rue Ch. Audrain Rue de la Gare de Chantenay RueRéaumur Boulevard de Chantenay Rue Bougainville Quai du M arquis d’Aig uillo n Rue Marcel Sembat RueFontainedesBaronnies Rue de la Poignée Square Maurice Schwob Ancienne Carrière Misery Parc des Oblates Parc de laBoucardière PlacedesGarennes Place de Jacksonville Quai Ernest Renaud Rue de l’Herm itage Rue de l’Herm itage RuedesSalorges Square Cdt Lacro ix R.Ch.Thiercelin R.A.Grassin Sq.Commodore Guiné Esplanade J.Bruneau R. des Acadiens Rue Le Huédé Sq. Marcel Moisan Sq. Cdt Aubin RueJ.David RueJ.Crabosse RuedeMiséry Rue des Garennes Rue du Roi Ruedelapiperie RueduSéchoir RueGassendi Rue des chantiers Crucy R.delaCaleCrucy Imp. Crucy Rond-pointde la Louisiane RoutedePompierre Rue du Rail Durance Rue Jules Launey RuedelaCroix xuoRelenèguEeuR RueFrancoisCoppée Rue de Pim odan Chemin des Réunis ChemindesRéunis Avenue Sain t M artin Ruedel’Abbaye Rue des Réformes Rue de l’Abbaye RuedesGranits Rue Jules Launey RuedelaTannerie Rue Gutenberg Rue de la Brianderie Rue Chevreul Boulevard Maréchal Alphonse Juin BoulevardJeanM oulin Boule vard Batonnie r Chole t atonnierCholet Boulevard Jean Moulin RueRom ain Rolland Boulevarddela liberté Place C.Lechat Pl. Jean Macé Pl. de laNation Boulevarddela liberté Boulevard LéonJouhaux Bd. Présid ent René Coty Bd. Benoit Frachon Bd. Salvador Allende Boule vard de Launay Boule vard Allard Boule vard Sain t-Aig nan Boule vard Sain t-Aig nan Boulevard Général Pierre Koenig Place duGarigliano Av.desAlouettes RuedelaPompe RueduBoisdeBarre ydraHsioBudeuR AvenuedeLusancay RueFerdinandBuisson Bd. Honoré De Balzac Périphérique Périphérique Périphérique Square Toussain Louverture Siège CCI Hangar 12 PK Renault CAP 44 Hangar Grand Port M aritim e Im m euble Le St Louis VolvoTrucks Secodi- Perkin s Nantes M étropole & Cie Dejo ie & Cie Dejo ie & Cie Calysto Secodi- Perkin s Salle àtracer Chantier M érréTelis Discothèque Socolec Big -M at 44 M atériaux Arm or Chantier de l’Esclain Chantier de l’Esclain Pôle nautiq ue Loïc Estuère Service M aritim e Royal de Luxe Neptune Arrosage Leroux et Lotz Technolo gie Fonderie Atlantiq ue In dustrie ex-Total Cedic M oryTeam M oryTeam M oryTeam Arm or Groupe Sodistock France M élasses Loiret et Haentjens Eliard SPCP Cogem ar Sogebras Poin t P Sonabat Joseph Paris Véolia transport Valspar Coates Crown Em ballage France M aquel pein ture Im m euble M alève 1 Atoutfo rm e Parkin gValspar (m utualisé à 3 entreprise) Guy Dauphin Environnem entEcopoin t PodOrthec Tôlerie Em aillerie Nantaise Atlantiq ue Dém éna- gem ent Central Auto44 Serenet M enuiserie Secours Populaire Gym nase Frères& Cie Johnson Controls In dustries Casse Auto Locaux des OPC Atelier28 La Poste GilTurpeau Bâtim ent Atea Environnem ent Isitech LID L Gare Easy Stockage AER Recyclage & Cie CEROCAIA Bureau Grand Port M aritim e Siège Grand Port M aritim e N 5000 100 200 N 500 0 100 200 2 1 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 1 Depuis le boulevard Jean Moulin Bâtiment(s) masqué(s) : terminal céréalier du port autonome + écran vegetal (alignements de charmes) 2 Depuis l’avenue des Alouettes Bâtiment(s) masqué(s) : terminal céréalier du port autonome + écran vegetal (haie de thujas) + murs riverains 3 Depuis la rue du Bois Barré Bâtiment(s) masqué(s) : Crown emballage France + écran vegetal (dans jardins particuliers) + maisons riveraines LES POINTS DE VUE DEPUIS LE HAUT
  19. 19. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 19 6 Depuis la rue Eugène le Roux Bâtiment(s) masqué(s) : Royal de Luxe + îlot résidentiel de la gare de Chantenay + maisons riveraines 9 Depuis le parc des Oblates Bâtiment(s) masqué(s) : maisons individuelles + écran végétal (boisement du parc des Oblates et Ripisylve) + la Maison Radieuse de Lecorbusier (commune de Rezé) 10 Depuis l’avenue de Lusançay Bâtiment(s) masqué(s) : Volvo Trucks + immeuble St. Louis + écran végétal (grimpantes des fronts de taille / platanes du boulevard Cardiff) c 11 Depuis l’escalier Sainte-Anne Bâtiment(s) masqué(s) : grue Titan (île de Nantes) + musée Jules Verne + pointe de l’île de Nantes 12 Depuis la rue de l’Hermitage Bâtiment(s) masqué(s) : grue Titan (parc des chantiers, île de Nantes) + nouveaux bâtiments sur l’île de Nantes + façades du quai Ernest Renaud + écran végétal (alignement de tilleuls) + tour de Bretagne 7 Depuis le cimetière de la rue des Réformes Bâtiment(s) masqué(s) : industriel donnant sur la rue Chevreul + Big Mat 44 matériaux + écran végétal (sujets à l’intérieur du cimetière) 8 Depuis la place Jean Macé Bâtiment(s) masqué(s) : chantiers Merré + îlot résidentiel de la rue Jules Launey + écran végétal (alignement de platanes taillés en rideaux) 4 Depuis le lycée Notre-Dame de l’Abbaye Bâtiment(s) masqué(s) : ancien FRET + fonderie Atlantique Industries 5 Depuis la rue de la Croix Bâtiment(s) masqué(s) : Leroux & Lotz + gare de Chantenay + maisons riveraines
  20. 20. 20 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA DE LARGES PERSPECTIVES DEPUIS LE BASDE LARGES PERSPECTIVES,VERS LA RIVE SUD ET SUR LA LOIRE, DEPUIS LE BAS-CHANTENAY Chem in des Hiorts Rue Durance Quai de Roche Maurice Rue des Usines Rue des Usines Chem Impasse du Belem Rue de la Gar Parc de laBoucardière RoutedePompierre Rue du Rail Durance RueFrancoisCoppée Rue de Pimodan Chemin des Réunis ChemindesRéunis Avenue Saint M artin Ruedel’Abbaye Rue de l’Abbaye RuedesGranits Boulevard Maréchal Alphonse Juin BoulevardJeanM oulin Boulevard Batonnier Cholet Boulevard Général Pierre Koenig Place duGarigliano Av.desAlouettes RuedelaPompe RueduBoisdeBarre ydraHsioBudeuR Périphérique Périphérique Périphérique Square de laRoche Maurice Pôle nauti Loïc Estuère Royal deLeroux et Lotz Technologie Fonderie Atlantique Industrie ex-Total Cedic M oryTeam M oryTeam M oryTeam Arm or Groupe Sodistock France M élasses Loiret et Haentjens Eliard SPCP Cogem ar Sogebras Point P Sonabat Joseph Paris Véolia transport Valspar Coates Crown Em ballage France M aquel peinture Im m euble M alève 1 Atoutform e ParkingValspar (m utualisé à 3 entreprise) Guy Dauphin Environnem entEcopoint PodOrthec Tôlerie Em aillerie Nantaise Atlantique Dém éna- gem ent Central Auto44 Serenet M enuiserie Secours Populaire Gym Frères& Cie Johnson Controls Industries Casse Auto Locaux des OPC Atelier28 La Poste GilTurpeau Bâtim ent Atea Environnem ent Isitech Gare Easy Stockage AER Recyclage N 5000 100 200 N 0 1 Position du point de vue Champ visuel d’un quelconque observateur (40°) Partie réellement visible depuis un point de vue en fonction des divers obstacles (architectures, végétaux, installations, etc.) Bâtiment ayant un impact dans le paysage urbain Visibilité des toits «Masques» végétaux arrêtant ou cadrant les vues Murs de clôtures arrêtant ou cadrant les vues
  21. 21. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 21 10 10 20 20 30 30 40 min du Buzard Rue Ch. Audrain are de Chantenay RueRéaumur Boulevard de Chantenay Rue Bougainville Quai du M arquis d’Aiguillon Rue Marcel Sembat RueFontainedesBaronnies Rue de la Poignée Square Maurice Schwob Ancienne Carrière Misery Parc des Oblates PlacedesGarennes Place de Jacksonville Quai Ernest Renaud Rue de l’Hermitage Rue de l’Herm itage RuedesSalorges Square Cdt Lacroix R.Ch.Thiercelin R.A.Grassin Sq.Commodore Guiné Esplanade J.Bruneau R. des Acadiens Rue Le Huédé Sq. Marcel Moisan Sq. Cdt Aubin RueJ.David RueJ.Crabosse RuedeMiséry Rue des Garennes Rue du Roi Ruedelapiperie RueduSéchoir RueGassendi Rue des chantiers Crucy R.delaCaleCrucy Imp. Crucy Rond-pointde la Louisiane Rue Jules Launey RuedelaCroix xuoRelenèguEeuR tin e Rue des Réformes Rue Jules Launey RuedelaTannerie Rue Gutenberg Rue de la Brianderie Rue Chevreul Boulevarddelaliberté Place C.Lechat Pl. JeanMacé Bd. Benoit Frachon Bd. Salvador Allende Boulevard de Launay Boulevard Saint-Aignan Boulevard Saint-Aignan AvenuedeLusancay RueFerdinandBuisson Bd. Honoré De Balzac Siège CCI Hangar 12 PK Renault CAP 44 Hangar Grand Port M aritim e Im m euble Le St Louis VolvoTrucks Secodi- Perkins Nantes M étropole & Cie Dejoie & Cie Dejoie & Cie Calysto Secodi- Perkins Salle àtracer Chantier M érréTelis Discothèque Socolec Big-M at 44 M atériaux Arm or Chantier de l’Esclain Chantier de l’Esclain tiquere Service M aritim e de Luxe Neptune Arrosage m nase LIDL & Cie CEROCAIA Bureau Grand Port M aritim e Siège Grand Port M aritim e
  22. 22. 22 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA DE LARGES PERSPECTIVES,VERS LA RIVE SUD ET SUR LA LOIRE, DEPUIS LE BAS-CHANTENAY 10 10 20 20 30 30 40 N 500 0 100 200 Chem in des Hio rts Rue Durance Quai de Roche Maurice Rue des Usines Rue des Usines Chemin du Buzard Impasse du Belem Rue Ch. Audrain Rue de la Gare de Chantenay RueRéaumur Boulevard de Chantenay Rue Bougainville Quai du M arquis d’Aig uillo n Rue Marcel Sembat RueFontainedesBaronnies Rue de la Poignée Square Maurice Schwob Ancienne Carrière Misery Parc des Oblates Parc de laBoucardière PlacedesGarennes Place de Jacksonville Quai Ernest Renaud Rue de l’Herm itage Rue de l’Herm itage RuedesSalorges Square Cdt Lacro ix R.Ch.Thiercelin R.A.Grassin Sq.Commodore Guiné Esplanade J.Bruneau R. des Acadiens Rue Le Huédé Sq. Marcel Moisan Sq. Cdt Aubin RueJ.David RueJ.Crabosse RuedeMiséry Rue des Garennes Rue du Roi Ruedelapiperie RueduSéchoir RueGassendi Rue des chantiers Crucy R.delaCaleCrucy Imp. Crucy Rond-pointde la Louisiane RoutedePompierre Rue du Rail Durance Rue Jules Launey RuedelaCroix xuoRelenèguEeuR RueFrancoisCoppée Rue de Pim odan Chemin des Réunis ChemindesRéunis Avenue Sain t M artin Ruedel’Abbaye Rue des Réformes Rue de l’Abbaye RuedesGranits Rue Jules Launey RuedelaTannerie Rue Gutenberg Rue de la Brianderie Rue Chevreul Boulevard Maréchal Alphonse Juin BoulevardJeanM oulin Boule vard Batonnie r Chole t atonnierCholet Boulevard Jean Moulin RueRom ain Rolland Boulevarddela liberté Place C.Lechat Pl. Jean Macé Pl. de laNation Boulevarddela liberté Boulevard LéonJouhaux Bd. Présid ent René Coty Bd. Benoit Frachon Bd. Salvador Allende Boule vard de Launay Boule vard Allard Boule vard Sain t-Aig nan Boule vard Sain t-Aig nan Boulevard Général Pierre Koenig Place duGarigliano Av.desAlouettes RuedelaPompe RueduBoisdeBarre ydraHsioBudeuR AvenuedeLusancay RueFerdinandBuisson Bd. Honoré De Balzac Périphérique Périphérique Périphérique Square de laRoche Maurice Siège CCI Hangar 12 PK Renault CAP 44 Hangar Grand Port M aritim e Im m euble Le St Louis VolvoTrucks Secodi- Perkin s Nantes M étropole & Cie Dejo ie & Cie Dejo ie & Cie Calysto Secodi- Perkin s Salle àtracer Chantier M érréTelis Discothèque Socolec Big -M at 44 M atériaux Arm or Chantier de l’Esclain Chantier de l’Esclain Pôle nautiq ue Loïc Estuère Service M aritim e Royal de Luxe Neptune Arrosage Leroux et Lotz Technolo gie Fonderie Atlantiq ue In dustrie ex-Total Cedic M oryTeam M oryTeam M oryTeam Arm or Groupe Sodistock France M élasses Loiret et Haentjens Eliard SPCP Cogem ar Sogebras Poin t P Sonabat Joseph Paris Véolia transport Valspar Coates Crown Em ballage France M aquel pein ture Im m euble M alève 1 Atoutfo rm e Parkin gValspar (m utualisé à 3 entreprise) Guy Dauphin Environnem entEcopoin t PodOrthec Tôlerie Em aillerie Nantaise Atlantiq ue Dém éna- gem ent Central Auto44 Serenet M enuiserie Secours Populaire Gym nase Frères& Cie Johnson Controls In dustries Casse Auto Locaux des OPC Atelier28 La Poste GilTurpeau Bâtim ent Atea Environnem ent Isitech LID L Gare Easy Stockage AER Recyclage & Cie CEROCAIA Bureau Grand Port M aritim e Siège Grand Port M aritim e N 5000 100 200 N 500 0 100 200 Position du point de vue Champ visuel d’un quelconque observateur (40°) Partie réellement visible depuis un point de vue en fonction des divers obstacles (architectures, Bâtiment ayant un impact dans le paysage urbain Visibilité des toits «Masques» végétaux arrêtant ou cadrant les vues Murs de clôtures arrêtant ou cadrant les vues 1 2 3 4 5 6 7 1 Depuis le village de la Roche-Maurice Bâtiment(s) masqué(s) : grues du port autonome Nantes - Saint-Nazaire + industriels de l’Isle de Cheviré (industrie du bois) 2 Depuis la rue Réaumur Bâtiment(s) masqué(s) : service maritime + atelier d’artisans (sculpture) + murs riverains + écran vegetal (robiniers de la parcelle Royal de Luxe) DE LARGES PERSPECTIVES DEPUIS LE BAS
  23. 23. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 23 5 Depuis la rue de la cale Crucy Bâtiment(s) masqué(s) : façades des maisons donnant sur la Loire à Trentemoult + écran végétal (berges végétales de la Loire à Trentemoult) 3 Depuis les chantiers navals de l’Esclain Bâtiment(s) masqué(s) : chantiers navals de Trentemoult + le Métronome (oeuvre de la biennale d’art contemporain de l’Estuaire) + écran végétal (berges végétales de la Loire à Trentemoult) 6 Depuis la rue du Séchoir Bâtiment(s) masqué(s) : aucun + écran végétal (berges végétales de la Loire à Trentemoult) 4 Depuis la salle à tracer Dubigeon Bâtiment(s) masqué(s) : salle à tracer Dibigeon + mur de clôture + abri en taule ondulée (stockage) + écran végétal (alignement de platanes le long des rives de Trentemoult) 7 Depuis l’hélistation du quai du Marquis d’Aiguillon Bâtiment(s) masqué(s) : grue Titan (île de Nantes) + bars/restaurants du Hangar à Banane (île de Nantes)
  24. 24. 24 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA DEPUIS LA RIVE GAUCHE, UNE DÉCOUVERTE SYNTHÉTIQUE DU PAYSAGE 10 10 20 20 30 30 40 N 5000 100 200 Chemin des Hiorts Rue Durance Quai de Roche Maurice Rue des Usines Rue des Usines Chemin du Buzard Impasse du Belem Rue Ch. Audrain Rue de la Gare de Chantenay RueRéaumur Boulevard de Chantenay Rue Bougainville QuaiduMarquisd’Aiguillon Rue Marcel Sembat RueFontainedesBaronnies Rue de la Poignée Square Maurice Schwob Ancienne Carrière Misery Parc des Oblates Parc de la Boucardière Pla cedesGarennes Place de Jacksonville QuaiErnestRenaud Ruedel’Herm itage Ruedel’Herm itage Rue des Salo rges Square Cdt Lacroix R. Ch.Thiercelin R. A. Grassin Sq.Com m odore Guin é Esplanade J.Bruneau R. des Acadie ns Rue Le Huédé Sq. M arcel M oisan Sq.CdtAubin RueJ.D avid RueJ.C rabosse RuedeMiséry Rue des Garennes Rue du Roi Ruedelapiperie RueduSéchoir RueGassendi Rue des chantiers Crucy R.delaCaleCrucy Imp. Crucy Rond-point de la Louisiane Route de Pom pie rre Rue du Rail Durance Rue Jules Launey RuedelaCroix xuoRelenèguEeuR RueFrancoisCoppée Rue de Pimodan Chemin des Réunis ChemindesRéunis Avenue Saint Martin Rue de l’Abbaye Rue des Réformes Rue de l’Abbaye RuedesGranits Rue Jules Launey RuedelaTannerie Rue Gutenberg Rue de la Brianderie Rue Chevreul Boulevard Maréchal Alphonse Juin BoulevardJeanMoulin Boulevard Batonnier Cholet BoulevardBatonnierCholet Boule vard Jean M oulin Boule vard Jean M oulin Rue Romain Rolland Rue Romain Rolland Boulevarddelaliberté Place C.Lechat Pl. Jean Macé Pl. de la Nation Boulevarddelaliberté on Jouhaux Bd. Président René Coty Bd. Benoit Frachon Bd. Salvador Allende BoulevardSaint-Aignan BoulevardSaint-Aignan Boulevard Général Pierre Koenig Place du Garigliano Av.desAlouettes RuedelaPompe RueduBoisdeBarre ydraHsioBudeuR AvenuedeLusancay Rue Ferdin and Buisson Bd.Honoré DeBalzac Périphérique Périphérique Périphérique Square de la Roche Maurice Siège CCI Hangar 12 PK Renault CAP 44 Hangar GrandPort Maritime ImmeubleLe St LouisVolvoTrucks Secodi-Perkins Nantes Métropole & Cie Dejoie & CieDejoie & Cie Calysto Secodi-Perkins Salle àtracer ChantierMérré Telis Discothèque Socolec Big-Mat44 Matériaux Armor Chantier del’Esclain Chantier del’Esclain Pôle nautiqueLoïc Estuère ServiceMaritime Royal de Luxe NeptuneArrosage Leroux et LotzTechnologie Fonderie Atlantique Industrie ex-Total Cedic Mory Team Mory Team Mory Team Armor Groupe Sodistock FranceMélasses Loiret etHaentjens Eliard SPCP Cogemar Sogebras Point P Sonabat Joseph Paris Véolia transport Valspar Coates Crown Emballage France Maquelpeinture ImmeubleMalève 1 Atoutforme Parking Valspar (mutualisé à3 entreprise) Guy Dauphin Environnement Ecopoint Pod Orthec TôlerieEmaillerieNantaise AtlantiqueDéména-gement CentralAuto 44 Serenet Menuiserie SecoursPopulaire Gymnase Frères & Cie JohnsonControlsIndustries Casse Auto Locaux des OPC Atelier 28 La Poste Gil TurpeauBâtiment AteaEnvironnement Isitech LIDL Gare Easy Stockage AERRecyclage & Cie CEROC AIA Bureau GrandPort Maritime Siège GrandPort Maritime Pont desTrois- Continents N 5000 100 200 N 5000 100 200 Position du point de vue Champ visuel d’un quelconque observateur (40°) Berge du Port Autonome non accessible Itinéraire de balade en bord de Loire Coteau boisé Ripisylve Coteau boisé Elément architectural prédominant la vue 1 2 3 4 La découverte du Bas Chantenay depuis la rive gauche et de la pointe de l’Ile de Nantes est une découverte partielle, l’espace public s’arrêtant au niveau des anciennes sablières de Trentemoult, les espaces du Port Autonome privati- sant l’accès. De part le recul du point de vue, largeur du fleuve de 258 mètres, le paysage se découvre comme un grand travelling cinématographique, d’où ressortent quelques entités géographique (le coteau), géologique (le front de taille granitique), végétal (masse boisé du Parc es Oblates en résonance avec la ripisylve ligérienne) et construites (volume des bâtiments industriels et verticalité de la grue noire). DEPUIS LA RIVE GAUCHE, UNE DÉCOUVERTE SYNTHÉTIQUE DU PAYSAGE La découverte du Bas-Chantenay depuis la rive gauche et de la pointe de l’île de Nantes est une découverte partielle, l’espace public s’arrêtant au niveau des anciennes sablières de Trentemoult, les espaces du Port Autonome privatisant l’accès. De part le recul du point de vue, largeur du fleuve de 258 mètres, le paysage se découvre comme un grand travelling cinématographique, d’où ressortent quelques entités géographique (le coteau), géologique (le front de taille granitique), végétal (masse boisé du Parc es Oblates en résonance avec la ripisylve ligérienne) et construites (volume des bâtiments industriels et verticalité de la grue noire).
  25. 25. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 25 1 Depuis les quais de Trentemoult aval Importance des découpes construites dans un paysage de ciel, avec la grue noire en point de vue focal visuel 2 Depuis les quais de Trentemoult amont Le paysage urbain bâti vient s’inscrire dans un écrin végétal fortement présent, entre ripisylve et coteau boisé 3 Depuis la pointe de l’île de Nantes Le front de taille granitique vient se mettre en résonance avec la ligne des quais en béton et la masse construite du CAP44 4 Depuis le pont des Trois Continents La proue boisée du parc des Oblates d’où semble émerger le pont de Chauviré, joue son rôle de marquer territorial de la courbe du fleuve
  26. 26. 26 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA Bd Batonnier Cholet Bd Maréchal Alphonse Juin Rue des Usines Impasse du Belem Bd Général Pierre Koenig Périphérique PontdeCheviré Quai de Roche Maurice Chem in des Hiorts Place du Garigliano Bd Jean M oulin Av.desAlouettes RueduBoisHardy Rue de l’Abbaye Ruedel’Abbaye Rue de la Gare de Chantenay Rue des Usines RueRéaumur Square Toussaint Louverture Parc de la Boucardière Rue de la Fontaine salée Rue de la Janvraie RuePhilippeLebon Route de Roche Maurice Rue des Frères Am ieux N 0 100 N 5000 100 200 N 5000 100 200 Parcours Coteau Parcours Loire Parcours Loire (long terme) Escaliers Point de vue depuis le coteau Point de vue depuis les bords de Loire Monument classé historique + périmètre de protection Petit patrimoine identifié au PLU Patrimoine Nantais identifié au PLU Patrimoine Nantais non identifié au PLU Lieu d’intérêt historique et culturel Lieu d’intérêt historique et culturel et signe dans le paysage Signe dans le paysage silos portuaires d’exportation de céréales Fonderie Atlantique Industrie Royal de Luxe 1 2 3 anciens magasins à phosphates St Gobain Mory Team Mur et puit Gare de Chantenay LE PATRIMOINE 1silos portuaires d’exportation de céréales 3Royal de luxe2Fonderie Atlantique Industrie
  27. 27. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 27 uedel’Abbaye Rue des Réformes Rue Jules Launey Rue Chevreul Rue de la Gare de Chantenay s Bd de Chantenay RueRéaumur R.delaCaleCrucy Bd de Cardiff Rue Bougainville Rue des Chantiers Crucy Rue Marcel Sembat Rue de la Poignée R.FontainesdesBaronniers RP de la Louisiane Place Jean Macé Bddelaliberté Rue Gutenberg Bd Honoré de Balzac RueFerdinandBuisson Bd Saint-Aignan Place C. Lechat PlacedesGarennes Quai du M arquis d’Aiguillon Rue de l’Herm itage Quai Ernest Renaud Bd. Benoit Frachon Place de Jacksonville Bd. Salvador Allende Bd. Saint Aignan Square Maurice Schwob Sq. Cdt Aubin Sq. Marcel Moisan Sq. Cdt Lacroix Parc des Oblates Bâtiment industriel des Chantiers de l’Esclain Chateau d’eau Grue Noire Cale Merré Salle à tracer Cale Crucy Cap 44 Ancienne Carrière Misery Arbre lunaire Maison de maître Manoir de l’Hermitage Musée Jules Vernes Manoir de la Haultières Fresques Maison bourgeoise de 1801 HBM de l’Hermitage Maison ouvrières des Brasseries de la Meuse Maison de l’apiculteur Ancien couvent des Oblates La Fabrique de Chantenay Eglise St Martin 4 5 6 7 mur de l’escalier murs murs Chais St Louis Le site est ponctué d’édifices intéressants au titre de l’architecture, de l’histoire, de la culture ou encore par leur hauteur ou monumentalisme, qui leur confère une place importante dans le paysage. Ces lieux, associés à la Nature (Loire et parcs) et à la mobilité douce constituent les bases d’un dessin de parcours qui va fédérer l’ensemble des secteurs. 4Grue Noire 6Ancien Couvent des Oblates 7Ancienne Carrière Misery et Cap 445Cale Crucy
  28. 28. 28 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA 23m 18m 23m 24m Bd Batonnier Cholet Bd Maréchal Alphonse Juin Rue des Usines Impasse du Belem Bd Général Pierre Koenig Périphérique PontdeCheviré Quai de Roche Maurice Chem in des Hiorts Place du Garigliano Bd Jean M oulin Av.desAlouettes RueduBoisHardy Rue de l’Abbaye Ruedel’Abbaye Rue de la Gare de Chantenay Rue des Usines RueRéaumur Square Toussaint Louverture Parc de la Boucardière Rue de la Fontaine salée Rue de la Janvraie RuePhilippeLebon Route de Roche Maurice Rue des Frères Am ieux silos portuaires d’exportation de céréales Fonderie Atlantique Industrie Royal de Luxe anciens magasins à phosphates St Gobain Mory Team Mur et puit Gare de Chantenay DES PARCOURS QUI RELIENT POINTS DE VUE, PATRIMOINE ET NATURE N 0 100 200 N 5000 100 200
  29. 29. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 29 23m 21m 18m 15m 7m 20m 28m 6m 6m 7m 10m 7m 20m Ruedel’Abbaye Rue des Réformes Rue Jules Launey Rue Chevreul Rue de la Gare de Chantenay s Bd de Chantenay RueRéaumur R.delaCaleCrucy Bd de Cardiff Rue Bougainville Rue des Chantiers Crucy Rue Marcel Sembat Rue de la Poignée R.FontainesdesBaronniers RP de la Louisiane Place Jean Macé Bddelaliberté Rue Gutenberg Bd Honoré de Balzac RueFerdinandBuisson Bd Saint-Aignan Place C. Lechat PlacedesGarennes Quai du M arquis d’Aiguillon Rue de l’Herm itage Quai Ernest Renaud Bd. Benoit Frachon Place de Jacksonville Bd. Salvador Allende Bd. Saint Aignan Square Maurice Schwob Sq. Cdt Aubin Sq. Marcel Moisan Sq. Cdt Lacroix Parc des Oblates Bâtiment industriel des Chantiers de l’Esclain Chateau d’eau Grue Noire Cale Merré Salle à tracer Cale Crucy Cap 44 Ancienne Carrière Misery Arbre lunaire Maison de maître Manoir de l’Hermitage Musée Jules Vernes Manoir de la Haultières Fresques Maison bourgeoise de 1801 HBM de l’Hermitage Maison ouvrières des Brasseries de la Meuse Maison de l’apiculteur Ancien couvent des Oblates La Fabrique de Chantenay Eglise St Martin mur de l’escalier murs murs C’est depuis le coteau que l’on a des points de vue lointains, des hori- zons vers la Loire, Rezé, Trentemoult, l’île de Nantes, qui n’existent pas ailleurs. Cette situation est inédite à Nantes et le projet urbain et de recon- quête de la Loire doit prendre appui sur cette particularité. Nous imaginons ainsi un parcours modes doux sur le coteau qui s’appuie sur la topographie, met en réseau les lieux d’intérêts et met en scène la Loire et les signes urbains. Ce parcours du coteau pourrait matérialisé à court terme. Un second parcours pourrait être crée à long terme sur la prairie afin de raccorder la Loire à la gare. Des piquages pourront cependant être crées ou valorisés à court terme, offrant ainsi des lieux de vie et de vues depuis les rues des Usines, Launey et Bougainville. Des relations visuelles et/ou physiques haut-bas devront être créées ou valorisées pour connecter ces 2 parcours entre eux et avec le réseau Eurovélo existant. Et au regard de la topographie, certaines d’entre elles pourraient être «sportives»!
  30. 30. 30 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA LES DIFFÉRENTS ENTITÉSVÉGÉTALES À L’ÉCHELLE DES DEUX RIVES 2. LE PAYSAGE N 5000 100 200 N 500 0 100 200Végétation horticole, provenant de l’urbanisation et de la résidentialisation sur les coteaux VÉGÉTATION ARTIFICIELLE VÉGÉTATION NATURELLE À SEMI-NATURELLE Végétation au bas et sur les fronts de tailles de la Butte Sainte/Anne / Carrière Miséry Alignements d’arbres Végétation anthropique sur les grands plats industriels du lit majeur ligérien Parcs, squares, jardins, cimetières, complexes sportifs, etc. Mince cordon rivulaire, identitaire des berges ligériennes et fluviales à Nantes 2. LE PAYSAGE LES DIFFÉRENTES ENTITÉS VÉGÉTALES À L’ÉCHELLE DES DEUX RIVES
  31. 31. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 31 1) Préservation des habitats rivulaires localisés entre les quais de la Loire (gazon amphibie, roselière/mégaphorbiaie/boisement alluvial) et des éventuelles stations d’angélique des estuaires protégée communautaires bénéficiant d’un plan de conservation, et renforcement par création d’une véritable continuité écologique en berge favorable à une faune aquatique et terrestre (mammifères, odonates, poissons) Pied de berge colonisé par végétation rivulaire (CAP44) Végétation saxicole des parois rocheuses de la carrière Misery Les berges ponctuant la rive du Bas-Chantenay (ici au niveau de la cale de Crucy) Plantes de la mégaphorbiaie sur quai et enrochements Végétation sommitale à favoriser avec limitation des ligneux et plantes nitrophiles 2) Conservation de la végétation acide xérophile des falaises de la carrière Miseri, site géologique patrimonial proposé à l’Inventaire National du Patrimoine Géologique (INPG). Une attention devra être portée quant au positionnement des futurs bâtiments afin de maintenir une zone tampon suffisante pour le maintien de la flore saxicole et de la faune potentielle.
  32. 32. 32 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA LES ENJEUX ÉCOLOGIQUES - HABITATS NATURELS À SEMI-NATURELS RÉSIDUELS À PRÉSERVER ET À CONFORTER 5) Les vieux arbres d’alignement (platanes) peuvent constituer à terme des gîtes d’accueil potentiel pour la faune arboricole (chiroptères). La trame verte linéaire intégrant ceux-ci et de nouvelles essences locales tis- sera des liens entre espaces jardinés et espaces semi-naturels à naturels. Alignement historique de platanes du boulevard Cardiff LES ENJEUX ÉCOLOGIQUES - HABITATS NATURELS À SEMI-NATURELS RÉSIDUELS À PRÉSERVER ET À CONFORTER Fourrés arbustifs mésophiles et boisement de recolonisation mésohygrophile à conserver pour la faune (lézard, avifaune) Prairies mésophiles de fauche, support d’une entomofaune urbaine 3) Préservation de la zone arbustive et arborée mésophile à mésohygrophile développé en pied de falaise sur la carrière Miseri comme zone refuge de la petite faune terrestre (lézard des murailles, avifaune), et dévelop- pement d’une infrastructure verte (pelouse sèche, fourrés arbustives) en lien avec les autres faciès rocheux de la rue Joseph Cholet et du quai Marquis de l’Aiguillon. 4) Quelques prairies de fauche relictuelles subsistent sur le périmètre d’étude. Elles peuvent s’intégrer dans la mosaïque d’habitats thermophiles (prairie mésophile, pelouse sèche sur remblais et vieux murs, fourrés arbustifs, haies bocagères) à conserver pour assurer la survie de la biodiversité urbaine
  33. 33. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 33 LES ENJEUX ÉCOLOGIQUES - HABITATS ARTIFICIALISÉS À VALORISERLES ENJEUX ÉCOLOGIQUES - HABITATS ARTIFICIALISÉS ÀVALORISER 6) La flore des espaces délaissés de la zone industrielle revête différents aspects, selon qu’elle colonise des bermes de voies ferrées, des remblais de friches, ou des dalles bétonnées. Certains groupements végétaux anthropogènes participent à l’écosystème urbain, dont les pelouses arides oligotrophes propices à l’accueil d’une entomofaune (orthoptères) et d’une herpétofaune (lézards des murailles) thermophiles ; Leur exten- sion surfacique sur sol nu par enlèvement de certains enrobés et dalles bétonnées est une piste à explorer, permettant le maillage des friches éco-urbaines aujourd’hui disséminées dans le tissu bâti, support du futur corridor terrestre interquartier. Pelouses siliceuses pionnières sur remblais gravelleux L’ancienne dalle des brasseries de la Meuse, en friche Végétation intersticielle des quais bétonnés Au bas du front de taille : la friche herbacée et arbustive
  34. 34. 34 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA LES ENJEUX ÉCOLOGIQUES - HABITATS ARTIFICIALISÉS ÀVALORISER 7) La flore interstitielle nitrophile des pavés et des trottoirs, adaptée au piétinement et aux conditions d’entre- tien, abrite des plantes commensales parfois peu communes, ainsi que des plantes exotiques naturalisées ou invasives. 8) La flore plus horticole des parcs et jardins complète la trame verte urbaine, et contribue de part la variété des espèces mellifères à la préservation des pollinisateurs et des lépidoptères. Trottoir colonisé spontanément Parc des Oblates - espaces jardinés Les pins (sujets remarquables) de l’esplanande Jean Bruneau Végétation des murs en pierre Parc des Oblates - espaces boisé classé Square Marcel Schwob et ses massifs horticoles LES ENJEUX ÉCOLOGIQUES - HABITATS ARTIFICIALISÉS À VALORISER
  35. 35. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 35 LES ENJEUX ÉCOLOGIQUES -PRINCIPES DE DÉVELOPPEMENT DURABLELES ENJEUX ÉCOLOGIQUES - PRINCIPES DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adaptation d’une gestion raisonnée suivant l’intérêt écologique et les usages des futurs espaces (espaces publics, parcs et jardins, corridors fluvial et terrestre), en menant une gestion extensive des milieux aquatiques et terrestres (pas de produits phytosanitaires, exportation des résidus de fauche, maîtrise de l’embroussaillement, piétinement modérés et canalisés sur pelouse sèche, adaptation de la période des travaux,…). Elimination lors des travaux des plantes exotiques invasives en Pays de Loire sur l’ensemble des secteurs, et maîtrise de leur extension sur les nouveaux milieux Raisin d’Amérique Renouée du Japon sur enrochements de berge Arbre à papillons sur terrain vague Séneçon de Cap sur les abords d’une voie de chemin de fer
  36. 36. 36 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA REPÉRAGES DES ENTITÉSVÉGÉTALES AU BAS-CHANTENAY Chem in des Hiorts Rue Durance Quai de Roche Maurice Rue des Usines Rue des Usines Chemin du Buzard Impasse du Belem Rue Ch. Audrain Rue de la Gare de Chantenay RueRéaumur Parc de laBoucardière RoutedePompierre Rue du Rail Durance RuedelaCroix uR RueFrancoisCoppée Rue de Pimodan Chemin des Réunis ChemindesRéunis Avenue Saint M artin Ruedel’Abbaye Rue de l’Abbaye RuedesGranits Boulevard Maréchal Alphonse Juin BoulevardJeanM oulin Boulevard Batonnier Cholet Boulevard Général Pierre Koenig Place duGarigliano Av.desAlouettes RuedelaPompe RueduBoisdeBarre ydraHsioBudeuR Périphérique Périphérique Périphérique Square de laRoche Maurice Chantier de l’Esclain Pôle nautique Loïc Estuère Service M aritim e Royal de Luxe Neptune Arrosage Leroux et Lotz Technologie Fonderie Atlantique Industrie ex-Total Cedic M oryTeam M oryTeam M oryTeam Arm or Groupe Sodistock France M élasses Loiret et Haentjens Eliard SPCP Cogem ar Sogebras Point P Sonabat Joseph Paris Véolia transport Valspar Coates Crown Em ballage France M aquel peinture Im m euble M alève 1 Atoutform e ParkingValspar (m utualisé à 3 entreprise) Guy Dauphin Environnem entEcopoint PodOrthec Tôlerie Em aillerie Nantaise Atlantique Dém éna- gem ent Central Auto44 Serenet M enuiserie Secours Populaire Gym nase Frères& Cie Johnson Controls Industries Casse Auto Locaux des OPC Atelier28 La Poste GilTurpeau Bâtim ent Atea Environnem ent Isitech Gare Easy Stockage AER Recyclage Espaces Boisés Classés Arbres remarquables Espaces verts et jardins Végétation naturelle des parois rocheuses, site proposé et preselectionné par les muséums d'histoire naturelle pour son inscriptionà l'inventaire national des sites géologiques de grand intérêt Alignement d'arbres Végétation anthropique sur substrat minéral (friche industrielle, voies de chemin de fer et abords de routes, anciennes dalles en enrobé, remblais de Loire) Végétation de berges Espaces Boisés Classés Arbres remarquables Espaces verts et jardins Végétation naturelle des parois rocheuses, site proposé et preselectionné par les muséums d'histoire naturelle pour son inscriptionà l'inventaire national des sites géologiques de grand intérêt Alignement d'arbres Aménagement du Tramway Végétation anthropique sur substrat minéral (friche industrielle, voies de chemin de fer et abords de routes, anciennes dalles en enrobé, remblais de Loire) Végétation de berges Espaces Boisés Classés Arbres remarquables Espaces verts et jardins Végétation naturelle des parois rocheuses, site proposé et preselectionné par les muséums d'histoire naturelle pour son inscriptionà l'inventaire national des sites géologiques de grand intérêt Alignement d'arbres Aménagement du Tramway Végétation anthropique sur substrat minéral (friche industrielle, voies de chemin de fer et abords de routes, anciennes dalles en enrobé, remblais de Loire) Végétation de berges Espaces Boisés Classés Arbres remarquables Espaces verts et jardins Végétation naturelle des parois rocheuses, site proposé et preselectionné par les muséums d'histoire naturelle pour son inscriptionà l'inventaire national des sites géologiques de grand intérêt Alignement d'arbres Aménagement du Tramway Végétation anthropique sur substrat minéral (friche industrielle, voies de chemin de fer et abords de routes, anciennes dalles en enrobé, remblais de Loire) Végétation de bergesN 5000 100 200 N 0 Espace Boisé Classé Arbres remarquables Espaces verts et jardins Alignement d’arbres Végétation des berges Aménagement du Tramway Végétation anthropique sur substrat minéral (friche undustrielle, voies de chemin de fer et abords de routes, anciennes dalles en enrobé, remblais de Loire) Végétation naturelle à semi-naturelle des parois rocheuses REPÉRAGES DES ENTITÉS VÉGÉTALES AU BAS-CHANTENAY
  37. 37. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 37 10 10 20 20 30 30 40 ain Boulevard de Chantenay Rue Bougainville Quai du M arquis d’Aiguillon Rue Marcel Sembat RueFontainedesBaronnies Rue de la Poignée Square Maurice Schwob Ancienne Carrière Misery Parc des Oblates PlacedesGarennes Place de Jacksonville Quai Ernest Renaud Rue de l’Hermitage Rue de l’Herm itage RuedesSalorges Square Cdt Lacroix R.Ch.Thiercelin R.A.Grassin Sq.Commodore Guiné Esplanade J.Bruneau R. des Acadiens Rue Le Huédé Sq. Marcel Moisan Sq. Cdt Aubin RueJ.David RueJ.Crabosse RuedeMiséry Rue des Garennes Rue du Roi Ruedelapiperie RueduSéchoir RueGassendi Rue des chantiers Crucy R.delaCaleCrucy Imp. Crucy Rond-pointde la Louisiane Rue Jules Launey xuoRelenèguEeuR Rue des Réformes Rue Jules Launey RuedelaTannerie Rue Gutenberg Rue de la Brianderie Rue Chevreul Boulevarddelaliberté Place C.Lechat Pl. JeanMacé Pl. de laNation Boulevard résident René Coty Bd. Benoit Frachon Bd. Salvador Allende Boulevard de Launay Boulevard Saint-Aignan Boulevard Saint-Aignan AvenuedeLusancay RueFerdinandBuisson Bd. Honoré De Balzac Siège CCI Hangar 12 PK Renault CAP 44 Hangar Grand Port M aritim e Im m euble Le St Louis VolvoTrucks Secodi- Perkins Nantes M étropole & Cie Dejoie & Cie Dejoie & Cie Calysto Secodi- Perkins Salle àtracer Chantier M érréTelis Discothèque Socolec Big-M at 44 M atériaux Arm or Chantier de l’Esclain LIDL & Cie CEROCAIA Bureau Grand Port M aritim e Siège Grand Port M aritim e
  38. 38. 38 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA LES ENJEUX ÉCOLOGIQUES ET PAYSAGERSLES ENJEUX ÉCOLOGIQUES ET PAYSAGERS 10 10 20 20 30 30 40 N 5000 100 200 Chemin des Hiorts Rue Durance Quai de Roche Maurice Rue des Usines Rue des Usines Chemin du Buzard Impasse du Belem Rue Ch. Audrain Rue de la Gare de Chantenay RueRéaumur Boulevard de Chantenay Rue Bougainville QuaiduMarquisd’Aiguillon Rue Marcel Sembat RueFontainedesBaronnies Rue de la Poignée Square Maurice Schwob Ancienne Carrière Misery Parc des Oblates Parc de la Boucardière Pla cedesGarennes Place de Jacksonville QuaiErnestRenaud Ruedel’Herm itage Ruedel’Herm itage Rue des Salo rges Square Cdt Lacroix R. Ch.Thiercelin R. A. Grassin Sq.Com m odore Guin é Esplanade J.Bruneau R. des Acadie ns Rue Le Huédé Sq. M arcel M oisan Sq.CdtAubin RueJ.D avid RueJ.C rabosse RuedeMiséry Rue des Garennes Rue du Roi Ruedelapiperie RueduSéchoir RueGassendi Rue des chantiers Crucy R.delaCaleCrucy Imp. Crucy Rond-point de la Louisiane Route de Pom pie rre Rue du Rail Durance Rue Jules Launey RuedelaCroix xuoRelenèguEeuR RueFrancoisCoppée Rue de Pimodan Chemin des Réunis ChemindesRéunis Avenue Saint Martin Rue de l’Abbaye Rue des Réformes Rue de l’Abbaye RuedesGranits Rue Jules Launey RuedelaTannerie Rue Gutenberg Rue de la Brianderie Rue Chevreul Boulevard Maréchal Alphonse Juin BoulevardJeanMoulin Boulevard Batonnier Cholet BoulevardBatonnierCholet Boule vard Jean M oulin Rue Romain Rolland Boulevarddelaliberté Place C.Lechat Pl. Jean Macé Pl. de la Nation Bd. Salvador Allende BoulevardSaint-Aignan Boulevard Général Pierre Koenig Place du Garigliano Av.desAlouettes RuedelaPompe RueduBoisdeBarre ydraHsioBudeuR AvenuedeLusancay Rue Ferdin and Buisson Bd.Honoré DeBalzac Périphérique Périphérique Périphérique Square de la Roche Maurice Siège CCI Hangar 12 PK Renault CAP 44 Hangar GrandPort Maritime ImmeubleLe St LouisVolvoTrucks Secodi-Perkins Nantes Métropole & Cie Dejoie & CieDejoie & Cie Calysto Secodi-Perkins Salle àtracer ChantierMérré Telis Discothèque Socolec Big-Mat44 Matériaux Armor Chantier del’Esclain Chantier del’Esclain Pôle nautiqueLoïc Estuère ServiceMaritime Royal de Luxe NeptuneArrosage Leroux et LotzTechnologie Fonderie Atlantique Industrie ex-Total Cedic Mory Team Mory Team Mory Team Armor Groupe Sodistock FranceMélasses Loiret etHaentjens Eliard SPCP Cogemar Sogebras Point P Sonabat Joseph Paris Véolia transport Valspar Coates Crown Emballage France Maquelpeinture ImmeubleMalève 1 Atoutforme Parking Valspar (mutualisé à3 entreprise) Guy Dauphin Environnement Ecopoint Pod Orthec TôlerieEmaillerieNantaise AtlantiqueDéména-gement CentralAuto 44 Serenet Menuiserie SecoursPopulaire Gymnase Frères & Cie JohnsonControlsIndustries Casse Auto Locaux des OPC Atelier 28 La Poste Gil TurpeauBâtiment AteaEnvironnement Isitech LIDL Gare Easy Stockage AERRecyclage & Cie CEROC AIA Bureau GrandPort Maritime Siège GrandPort Maritime Végétation de friche industrielle Ripisylve ligérienne permettant la transi- tion végétale haut/bas Découverte du corri- dor dessiné par Végé- tation de falaise Alignement de platanes Proue topographique boisée N 5000 100 200 N 5000 100 200 Les entités végétales se hiérarchisent en un transept transversal, entre ripisylve et coteau boisé, dont la cohérence est fortement appréhendable depuis la rive gauche. Le mince cordon rivulaire souligne par intermittence la courbure du fleuve tandis que la masse boisée du parc des Oblates souligne la proue topographique de cette courbure. Dans cet intervalle, vient se glisser une végétation interstitielle de faible hauteur, de type pelouse, qui participe a l’identité paysagère du site, à savoir paysage ouvert valorisant les volumes bâtis. Les alignements d’ar- bres qui accompagnent certains boulevards participent eux à l’identification et la hiérarchi- sation du réseau viaire, les platanes au niveau du Boulevard Cardif apportant un supplément d’ambiance a l’échelle du piéton. Enjeux: le paysage du Bas Chantenay est un équilibre entre majestueusité topographique dans le quel vient s’intégrer les volumes bâtis de la plaine industrielle, et l’ancrage d’une richesse écologique colonisant les délaissés (front de taille et plateformes industrielles). Intérêt paysager Cale de mise à l’eau Cale de mise à l’eau Descente (topographie) Front de taille Affleurement rocheux Alignements d’arbres Alignement de platanes Végétation de berge discontinue (roselière, ripisylve, gazon...)Potentiel écologique Intérêt écologique
  39. 39. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 39 LES ENJEUX ÉCOLOGIQUES ET PAYSAGERS Alignement historique de platanes du boulevard CardiffLe front de taille - Carrière Miséry La ripisylve Les berges construites Les friches industrielles La proue du parc des Oblates
  40. 40. 40 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA Accessibilité TC actuelle et tiperspectives d’évolution L’offre TC urbaine : La gare de ChantenayLa gare de Chantenay, terminus du C1, principal pôle TC aujourd’hui dans le périmètre d’étude. Des lignes de bus urbaines L’offre TCU urbaine actuelle Des lignes de bus urbaines complémentaires, qui desservent aujourd’hui le quadrant nord ouest de l’agglomération, qui sont appelées à être renforcéesappelées à être renforcées (projets chronobus). La fréquentation des arrêts TAN (Source PDU) 3. LA MOBILITÉ ACCESSIBILITÉ ACTUELLE PAR LES TRANSPORTS EN COMMUN ET PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION
  41. 41. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 41 Accessibilité TC actuelle et tiperspectives d’évolution L’offre TER : performante en temps de parcours, mais une fréquence très limitée, avec seulement 1 à 2 i t 6h00 tservices par sens entre 6h00 et 9h00, et 3 à 6 services par sens entre 16h00 et 19h00. L’offre TER actuelle au Départ de la gare de Chantenay Des évolutions programmées de l’offre chronobus (C20 et C10), avec des dessertes de la couronne nord lé à fappelées à se renforcer. Le réseau chronobus en cours de déploiement
  42. 42. 42 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA Accessibilité TC actuelle et perspectives d’évolution Le territoire réellement accessible depuis les arrêts de transport public : le problème des coupures qui limitent la couverture territoriale (pour la partie sud du site notamment)
  43. 43. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 43 Hiérarchie du réseauHiérarchie du réseau viaire et perspectives d’évolution La hiérarchie des voies inscrite au PDU Peu de modifications sont prévues dans la hiérarchisation des voiestelle quela hiérarchisation des voiestelle que prévue par le PDU dans le secteur. (Cf. planches PDU ci-contre) Le projet de nouveau franchissement de la Loire qui a a priori une fonctionla Loire, qui a a priori une fonction d’intérêt d’agglomération, soulève toutefois des questions quant à l’évolution de l’importance hiérarchique des voies auxquelles il se raccorde. Par exemple :exemple : - Quelle est la future voie structurante d’entrée de ville ? (Maréchal Juin ou rue des Usines ?) - Le nouveau franchissement s’inscrira il dans un renforcement des inscrira-il dans un renforcement de la logique « radioconcentrique » des voies de l’agglomération ? Quels impacts sur les boulevards de ceinture ? HIERARCHIE DU RÉSEAU VIAIRE ET PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION
  44. 44. 44 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA LE RÉSEAU CYCLABLE Le réseau cyclable Une accroche au réseau structurant à iorganiser
  45. 45. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 45 Synthèse : quelle d t lti d ldesserte multimodale pour le site ? À court terme ? Outre la desserte vélo et VP, quelle solution de transport public pour le secteur sud : - Prolongement de la ligne navibus ? - Modification de tracé d’une ligne urbaine secondaire (81?) ou d’une ligne interurbaine sur la rue des usines ? A moyen / long terme ? • Vers une ligne chronobus « de rocade » qui dessert également laq g rive gauche à l’horizon du futur franchissement ? Quelle solution pour la desserte de l’ouest du site : • Un franchissement mode doux du faisceau ferroviaire pour desservir depuis l’avenue du Mal Juin ? • Et/ou un nouveau pôle d’échange à l’interface entre sortie du périphérique, lignes chronobus etp p q , g éventuellement halte TER ? SYNTHÈSE: QUELLE DESSERTE MULTIMODALE POUR LE SUD DU BAS CHANTENAY?
  46. 46. 46 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA CONSOLIDER ET MODERNISER L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE I. CONSOLIDER ET MODERNISER L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 1. Modernisation écologique des activités Pôle industriel et entrepreneurial éconologique et solidaire Mise en place d’un système éco-efficace entre industries et entreprises Identité du village conservée Nouvelles architectures bioclimatiques solidaires à l’ancien Cogénération développée Biogaz Réseaux de chaleur Politiques et maîtrise d’ouvrage Améliorer l’image du quartier Mise en place d’une stratégie d’économie d’échelle Mise à disposition d’infrastructures (voiries, réseaux) Solution énergétiques partagées Sous stations Hydro-électrique Eolien Mobilité équilibrée 2. Attirer de nouvelles activités par un cadre de travail et des typologies uniques Facilité des échanges au sens large Facilité d’accès nord sud Faciliter les continuités vertes et brunes Solidarité des entreprises nord et sud Accès à tous aux espaces partagés, en plus Facilité d’accès à l’information (Plan de communication) Valorisation du transport fluvialMixité des programmes Et des publics Mobilité verticale Facilité d’accès nord-sud Est-ouest Logements Bureaux Commerces Echangede services Echangede RH – Banque Du temps Partage d’équipement Mutualisation Des services Co-traitement desdéchets Réductiondes Coûts de matières1ère Quelles mutualisations de service entre industries? - Structurer des synergies entre entreprises et développer un écosystème entrepreneurial - Valoriser la Loire via une plateforme portuaire? Un port atlantique? - Développer une plateforme de recyclage (transformation et réinjection dans les entreprises et les industries) - Mutualiser les services avec la ville ( Ville mixte, restaurant d’entreprise, TC, Mobilité douce, équipement, espaces publics attractifs..) I. CONSOLIDER ET MODERNISER L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 1. Modernisation écologique des activités Pôle industriel et entrepreneurial éconologique et solidaire Mise en place d’un système éco-efficace entre industries et entreprises Identité du village conservée Nouvelles architectures bioclimatiques solidaires à l’ancien Cogénération développée Biogaz Réseaux de chaleur Politiques et maîtrise d’ouvrage Améliorer l’image du quartier Mise en place d’une stratégie d’économie d’échelle Mise à disposition d’infrastructures (voiries, réseaux) Solution énergétiques partagées Sous stations Hydro-électrique Eolien Mobilité équilibrée 2. Attirer de nouvelles activités par un cadre de travail et des typologies uniques Facilité des échanges au sens large Facilité d’accès nord sud Faciliter les continuités vertes et brunes Solidarité des entreprises nord et sud Accès à tous aux espaces partagés, en plus Facilité d’accès à l’information (Plan de communication) Valorisation du transport fluvialMixité des programmes Et des publics Mobilité verticale Facilité d’accès nord-sud Est-ouest Logements Bureaux Commerces Echangede services Echangede RH – Banque Du temps Partage d’équipement Mutualisation Des services Co-traitement desdéchets Réductiondes Coûts de matières1ère Quelles mutualisations de service entre industries? - Structurer des synergies entre entreprises et développer un écosystème entrepreneurial - Valoriser la Loire via une plateforme portuaire? Un port atlantique? - Développer une plateforme de recyclage (transformation et réinjection dans les entreprises et les industries) - Mutualiser les services avec la ville ( Ville mixte, restaurant d’entreprise, TC, Mobilité douce, équipement, espaces publics attractifs..) 4. LES ENJEUX DE TRANSFORMATION DURABLE DU BAS CHANTENAY 1. Modernisation écologique des activités 2. Attirer de nouvelles activités par un cadre de travail et des typologies uniques
  47. 47. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 47 ADAPTER LES INTERFACES AVEC LA VILLE ET LA LOIREFrontières utiles? Avec quels programmes ? Mise à dispositio partielle du foncier p industriel (Partage espaces publics/priv II. NÉGOCIER ET ADAPTER LES INTERFACES AVEC LA VILLE ET LA LOIRE Quelles interfaces avec la ville? Quels liens avec la Loire? Négocier : - Les façades sur la Loire, sur la ville - Les porosités nord sud - Les interfaces urbaines - Les interfaces avec les « lieux communs » bas Chantenay Développer les connections douces entre industries et habitats? Amén les v urba III. DÉVELOPPER PROGRESSIVEMENT DES ATTRACTEURS URBAINS Mobilier urbain éphémère dans les vides urbains? Et espaces publics animés? Appel à idées évènements? Partenariat entre artistes locaux & industries ? Fermer les espaces de mobilité aux voitures Faire venir dans les lieux de projets industries ? Evènements industriels ( La nuit de l’industrie)? Des typologies de logements atypiques. Positiver les nuisances mobilité aux voitures (par intermittence) Ouvrir aux vélo- rando Nantaises* *Et autres manifestations de mobilité douce ou de découvertes urbaines.. Refaire visiter. atypiques. Utiliser le potentiel (vues, soleil, énergies..) DÉVELOPPER PROGRESSIVEMENT DES ATTRACTEURS URBAINSDÉVELOPPER PROGRESSIVEMENT DES ATTRACTEURS URBAINS Mobilier urbain éphémère dans les vides urbains? Et espaces publics animés? Appel à idées évènements? Partenariat entre artistes locaux & industries ? Faire venir dans les lieux de projets industries ? Evènements industriels ( La nuit de l’industrie)? III. DÉVELOPPER PROGRESSIVEMENT DES ATTRACTEURS URBAINS Mobilier urbain éphémère dans les vides urbains? Et espaces publics animés? Appel à idées évènements? Partenariat entre artistes locaux & industries ? Fermer les espaces de mobilité aux voitures Faire venir dans les lieux de projets industries ? Evènements industriels ( La nuit de l’industrie)? Des typologies de logements atypiques. Positiver les nuisances mobilité aux voitures (par intermittence) Ouvrir aux vélo- rando Nantaises* *Et autres manifestations de mobilité douce ou de découvertes urbaines.. Refaire visiter. atypiques. Utiliser le potentiel (vues, soleil, énergies..) III. DÉVELOPPER PROGRESSIVEMENT DES ATTRACTEURS URBAINS Mobilier urbain éphémère dans les vides urbains? Et espaces publics animés? Appel à idées évènements? Partenariat entre artistes locaux & industries ? Fermer les espaces de mobilité aux voitures Faire venir dans les lieux de projets industries ? Evènements industriels ( La nuit de l’industrie)? Des typologies de logements atypiques. Positiver les nuisances mobilité aux voitures (par intermittence) Ouvrir aux vélo- rando Nantaises* *Et autres manifestations de mobilité douce ou de découvertes urbaines.. Refaire visiter. atypiques. Utiliser le potentiel (vues, soleil, énergies..) Interfaces paysagères autour des zones à risques ? Frontières utiles? Avec quels programmes ? Mise à disposition partielle du foncier privé industriel (Partage des espaces publics/privés)? Réflexion sur un corridor vert et brun entre les industries? ER LES INTERFACES AVEC LA VILLE ET LA LOIRE ille? Connecter le déjà là par des sols faciles? Aménager des porosités Nord Sud vers la Loire? Négocier : - Les façades sur la Loire, sur la ville - Les porosités nord sud - Les interfaces urbaines - Les interfaces avec les « lieux communs » du bas Chantenay Développer les connections douces entre industries et habitats? Animer les interfaces avec la ville? Aménager les vides urbains? adapter : Quelles interfaces avec la ville? Quels liens avec la Loire?
  48. 48. 48 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA TRANSFORMER EN S’ADAPTANT AUX VENTS, AUX BRUITS ET AUTRES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALESIV. TRANSFORMER EN S’ADAPTANT AUX VENTS, AUX BRUITS ET AUTRES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES Vents dominants Ouest – Sud Ouest Zones sensibles (Lignes bleues) : Les bords de Loire, hauteurs, le long des voies ferrées. Dénivelés Couloirs importants Bord de Loire Vents dominants Nantes 1997 - 2007importants Vents dominants Nantes 1997 - 2007 Lorsqu’une source sonore se trouve en amont du bâtiment par rapport au sens des vents, la propagation du bruit est augmentée et inversement. 3/ Réduire la propagation du bruit? A la source – Ecrans & revêtement au sol En amont par traitement paysager ou écrans 2/ Hiérarchiser les unités par sensibilités et usages -Industries -Commerces -… -… -Logements -Sanitaires -… -Séjours -Chambres Bruit 10dB80dB 1/ Le bruit au sein du bâti Adopter une stratégie de performances en termes d’isolement entre intérieur et extérieur / entre locaux et différentes atmosphères sonores à l’intérieur du bâtiment. [Bureau d’étude acoustique] 4/ S’adapter à la mosaïque des contraintes Superposition des contraintes IV. TRANSFORMER EN S’ADAPTANT AUX VENTS, AUX BRUITS ET AUTRES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES Vents dominants Ouest – Sud Ouest Zones sensibles (Lignes bleues) : Les bords de Loire, hauteurs, le long des voies ferrées. Dénivelés Couloirs importants Bord de Loire Vents dominants Nantes 1997 - 2007importants Vents dominants Nantes 1997 - 2007 Lorsqu’une source sonore se trouve en amont du bâtiment par rapport au sens des vents, la propagation du bruit est augmentée et inversement. 3/ Réduire la propagation du bruit? A la source – Ecrans & revêtement au sol En amont par traitement paysager ou écrans 2/ Hiérarchiser les unités par sensibilités et usages -Industries -Commerces -… -… -Logements -Sanitaires -… -Séjours -Chambres Bruit 10dB80dB 1/ Le bruit au sein du bâti Adopter une stratégie de performances en termes d’isolement entre intérieur et extérieur / entre locaux et différentes atmosphères sonores à l’intérieur du bâtiment. [Bureau d’étude acoustique] 4/ S’adapter à la mosaïque des contraintes Superposition des contraintes IV. TRANSFORMER EN S’ADAPTANT AUX VENTS, AUX BRUITS ET AUTRES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES Vents dominants Ouest – Sud Ouest Zones sensibles (Lignes bleues) : Les bords de Loire, hauteurs, le long des voies ferrées. Dénivelés Couloirs importants Bord de Loire Vents dominants Nantes 1997 - 2007importants Vents dominants Nantes 1997 - 2007 Lorsqu’une source sonore se trouve en amont du bâtiment par rapport au sens des vents, la propagation du bruit est augmentée et inversement. 3/ Réduire la propagation du bruit? A la source – Ecrans & revêtement au sol En amont par traitement paysager ou écrans 2/ Hiérarchiser les unités par sensibilités et usages -Industries -Commerces -… -… -Logements -Sanitaires -… -Séjours -Chambres Bruit 10dB80dB 1/ Le bruit au sein du bâti Adopter une stratégie de performances en termes d’isolement entre intérieur et extérieur / entre locaux et différentes atmosphères sonores à l’intérieur du bâtiment. [Bureau d’étude acoustique] 4/ S’adapter à la mosaïque des contraintes Superposition des contraintes IV. TRANSFORMER EN S’ADAPTANT AUX VENTS, AUX BRUITS ET AUTRES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES Vents dominants Ouest – Sud Ouest Zones sensibles (Lignes bleues) : Les bords de Loire, hauteurs, le long des voies ferrées. Dénivelés Couloirs importants Bord de Loire Vents dominants Nantes 1997 - 2007importants Vents dominants Nantes 1997 - 2007 Lorsqu’une source sonore se trouve en amont du bâtiment par rapport au sens des vents, la propagation du bruit est augmentée et inversement. 3/ Réduire la propagation du bruit? A la source – Ecrans & revêtement au sol En amont par traitement paysager ou écrans 2/ Hiérarchiser les unités par sensibilités et usages -Industries -Commerces -… -… -Logements -Sanitaires -… -Séjours -Chambres Bruit 10dB80dB 1/ Le bruit au sein du bâti Adopter une stratégie de performances en termes d’isolement entre intérieur et extérieur / entre locaux et différentes atmosphères sonores à l’intérieur du bâtiment. [Bureau d’étude acoustique] 4/ S’adapter à la mosaïque des contraintes Superposition des contraintes IV. TRANSFORMER EN S’ADAPTANT AUX VENTS, AUX BRUITS ET AUTRES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES Vents dominants Ouest – Sud Ouest Zones sensibles (Lignes bleues) : Les bords de Loire, hauteurs, le long des voies ferrées. Dénivelés Couloirs importants Bord de Loire Vents dominants Nantes 1997 - 2007importants Vents dominants Nantes 1997 - 2007 Lorsqu’une source sonore se trouve en amont du bâtiment par rapport au sens des vents, la propagation du bruit est augmentée et inversement. 3/ Réduire la propagation du bruit? A la source – Ecrans & revêtement au sol En amont par traitement paysager ou écrans 2/ Hiérarchiser les unités par sensibilités et usages -Industries -Commerces -… -… -Logements -Sanitaires -… -Séjours -Chambres Bruit 10dB80dB 1/ Le bruit au sein du bâti Adopter une stratégie de performances en termes d’isolement entre intérieur et extérieur / entre locaux et différentes atmosphères sonores à l’intérieur du bâtiment. [Bureau d’étude acoustique] 4/ S’adapter à la mosaïque des contraintes Superposition des contraintes 1. Le bruit au sein du bâti 2. Hiérarchiser les unités par sen- sibilités et usages 3. Réduire la propagation du bruit? 4. S’adapter à la mosaïque des contraintes
  49. 49. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 49 QUELLES FIGURES PARTAGÉES POUR LE BAS CHANTENAY? V. QUELLES FIGURES PARTAGÉES POUR LE BAS CHANTENAY ? Consolider les activités économiquesGérer les interfaces Inventer des typologies Quelles figures pour consolider pour moderniser les activités? Quelles figures pour ouvrir la ville sur la Loire et faire cohabiter les activités avec la ville? Des espaces publics de cohabitation Des activités modernisées La Loire retrouvée V. QUELLES FIGURES PARTAGÉES POUR LE BAS CHANTENAY ? Consolider les activités économiquesGérer les interfaces Inventer des typologies Quelles figures pour consolider pour moderniser les activités? Quelles figures pour ouvrir la ville sur la Loire et faire cohabiter les activités avec la ville? Des espaces publics de cohabitation Des activités modernisées La Loire retrouvée
  50. 50. 50 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA Majoritairement, le site d’étude repose sur des ter- rains rapportés (TR), la Loire ayant fait l’objet de nombreux remblayages. (Les remblais sont nom- breux dans l’agglomération nantaise ainsi que dans la zone industrielle qui s’étend en aval, le long de la Loire. La rive droite, ainsi que l’île Beaulieu, sont l’ob- jet d’importants remblayages, dont celui de l’Erdre et de l’ancien bras nord de la Loire.) 5. LES ENJEUX TECHNIQUES SOL ET SOUS SOL Relief Général Géologie oã1 ã1î æ2 TR î ã1î 04817X0995/SP1 04817X0721/S Majoritairement, le site d’étude repose sur des terrains rapportés (TR), la Loire ayant fait l’objet de nombreux remblayages. (Les remblais sont nombreux dans l'agglomération nantaise ainsi que dans la zone industrielle qui s'étend en aval, le long de la Loire. La rive droite, ainsi que l'Ile Beaulieu, sont l'objet d'importants remblayages, dont celui de l'Erdre et de l'ancien bras nord de la Loire.) oã1 ã1î TR î ã1î 04817X0995/SP1 04817X0995/SP1 04817X 04817X0721/S Nantes bas Chantenay oã1 : TR : T Ã1î : Æ2 : M et olig î : M Majoritairement, le site d’étude repose sur des terrains rapportés (TR), la Loire ayant fait l’objet de nombreux remblayages. (Les remblais sont nombreux dans l'agglomération nantaise ainsi que dans la zone industrielle qui s'étend en aval, le long de la Loire. La rive droite, ainsi que l'Ile Beaulieu, sont l'objet d'importants remblayages, dont celui de l'Erdre et de l'ancien bras nord de la Loire.) oã1 ã1î TR î ã1î 04817X0995/SP1 04817X0995/SP1 04 Géologie Majoritairement, le site d’étude repose sur des terrains rapportés (TR), la Loire ayant fait l’objet de nombreux remblayages. (Les remblais sont nombreux dans l'agglomération nantaise ainsi que dans la zone industrielle qui s'étend en aval, le long de la Loire. La rive droite, ainsi que l'Ile Beaulieu, sont l'objet d'importants remblayages, dont celui de l'Erdre et de l'ancien bras nord de la Loire.) Géologie oã1 ã1î æ2 TR î ã1î 04817X0995/SP1 04817X0995/SP1 04817X0721/S 04817X0721/S Nantes bas Chantenay 4 oã1 : Granite à deux micas orienté TR : Terrains rapportés Ã1î : Granite à deux micas laminé Æ2 : Micaschistes et gneiss à deux micas et oligoclase (gneiss de Rezé) î : Mylonites fluidales, ultramylonite
  51. 51. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 51 04817X0224/S2 04817X0478/F1 5Nantes bas Chantenay Zones inondables par remontée de nappe phréatique Zones inondables par remontée de nappe phréatique SOL ET SOUS SOL - L’EAU Les eaux souterraines Zone inondable par remontée de nappe phréatique Le site prend place à proximité de 2 masses d’eau souterraines : . Masse d’eau FRGG114 Alluvions Loire Armoricaine . Masse d’eau FRGG022 Estuaire de la Loire Les objectifs du SDAGE Loire Bretagne pour ces masses d’eau sont : Le bon état global en 2015 pour les Alluvions de la Loire Armoricaine et le report à 2021 pour la masse d’eau Estuaire de la Loire. Les paramètres déclassants de l’état chimique sont les nitrates et les pesticides. Les états quantitatifs sont bons. Les points BSS sur le site donne des niveaux d’eau par rapport au sol de : . 6,3 mètres point 04817X0478/F1 (niveau d’eau mesuré par rapport au sol en 1983 / Altitude 6m) . 5,5 mètres point04817X0224/S2 (niveau d’eau mesuré par rapport au sol en 1984 / Altitude 9m)
  52. 52. 52 REICHEN ET ROBERT & ASSOCIES // PHYTOLAB PAYSAGISTE // MAGEO // SCE // ROLAND RIBI & ASSOCIES // FRANCK BOUTTE CONSULTANTS // MAÏOS // ANIMA Les eaux de surfaceLes eaux de surfaceLes eaux de surfaceLes eaux de surface Source : Géoportail, Atlas Cartographique du Sage Estuaire de la Loire, mise à jour de 2006 Bras de 7  le site d’étude prend place à l’aval d’un grand bassin versant : celui de la Loire. Plus précisément, à l’aval de la confluence entre le bras de la Madeleine et le bras de Pirmil . Un peu plus en amont ces 2 bras recueillent les eaux de l’Erdre, de la Sèvre et de la Chézine. Au droit du site s’ajoute les eaux du ruisseau de la Jaguère.  Le fonctionnement du fleuve dépend de la pluviométrie et de la surface des bassins versants amonts. L’accumulation des affluents dans la zone et la topographie créent une zone propice à l’expansion des eaux en cas de crues. (cf PPRI) Le site est également soumis au fonctionnement des eaux de l’estuaire et donc au mouvement périodique de la marée sur les eaux côtières dont l’amplitude est caractérisée par des coefficients de marée. Nantes bas Chantenay le site d’étude prend place à l’aval d’un grand bassin versant : celui de la Loire. Plus précisément, à l’aval de la confluence entre le bras de la Madeleine et le bras de Pirmil . Un peu plus en amont ces 2 bras recueillent les eaux de l’Erdre, de la Sèvre et de la Chézine. Au droit du site s’ajoute les eaux du ruisseau de la Jaguère. Le fonctionnement du fleuve dépend de la pluviométrie et de la sur- face des bassins versants amonts. L’accumulation des affluents dans la zone et la topographie créent une zone propice à l’expansion des eaux en cas de crues. (cf PPRI) Le site est également soumis au fonctionnement des eaux de l’es- tuaire et donc au mouvement périodique de la marée sur les eaux côtières dont l’amplitude est caractérisée par des coefficients de marée. Les objectifs du SDAGE pour la Loire à Nantes sont le bon potentiel écologique en 2015, le bon état chimique et le bon potentiel global en 2027. Pour l’Erdre les objectifs sont le bon potentiel écologique en 2021, le bon état chimique et le bon potentiel global en 2027. Pour la Sèvre le bon état écologique en 2021, le bon état chimique et le bon état global en 2021. Pressions sur les eaux de surface : Source SAGE estuaire de la Loire 8Nantes bas Chantenay Pressions sur les eaux de surface : Source SAGE estuaire de la Loire LES EAUX DE SURFACES source : Géoportail, Atlas Cartographique du Sage Estuaire de la Loire mis à jour de 2005 Pression sur les eaux de surface (source SAGE estuaire de la Loire)
  53. 53. BAS CHANTENAY // PRE ATLAS 53 http://www.loire-atlantique.equipement-agriculture.gouv.fr/Politiques- publiques/Risques-naturels-et-technologiques/Prevention-des-risques- naturels/Atlas-des-zones-inondables/L-Atlas-des-zones-inondables-de-la-vallee- de-la-Loire-de-Saint-Sebastien-sur-Loire-au-Pellerin Source : Note de présentation du ppri 9 Carte de la crue de 1843Carte de la crue de 1843Carte de la crue de 1843Carte de la crue de 1843 y Du fait de sa position géographique, le bassin versant de la Loire est soumis à 3 principaux types de crues, mis à part les orages locaux qui affectent les très petits cours d’eau : A. LES CRUES OCÉANIQUES Le bassin aval de la Loire est particulièrement concerné par ce type de crues. Elles sont les plus fréquentes, et sont déclenchées par les épisodes pluviaux océaniques généralisés sur l’ensemble du bassin versant. Ces crues sont très variables en fonction de l’intensité et de la répartition spatiale des pluies dans le bassin versant. Les crues qui ont marqué la région nantaise sont les suivantes : jan- vier 1843, juin 1856, décembre 1872, février 1904, novembre 1910, avril 1919, janvier 1936, décembre 1982, janvier 1994. La crue de 1910 est la crue ayant occasionné l’inondation la plus forte connue dans l’agglomération nantaise. (débit de 6100 m3/s en aval de la Maine). Elle a duré un mois et demi, de mi novembre à fin décembre 1910, engendrant une forte perturbation des activités. C’est cette crue qui a été retenue comme référence des Plus Hautes Eaux Connues (PHEC). (Source PPRI). La dernière crue océanique marquante sur la basse Loire est celle de décembre 1982 avec un débit de 6 300 m3/s en aval de la Maine alors qu’en amont elle était relativement modeste (2 300 m3/s). Toutes les crues importantes connues dans le bassin aval de la Loire, relèvent de phénomènes océaniques. C’est le cas de la crue de jan- vier 1843, caractéristique de ce type de crue, car elle a été impor- tante principalement à l’aval du bec de Vienne. B. LES CRUES CÉVENOLES Elles sont les plus brutales, parce qu’elles résultent de précipitations orageuses d’origine méditerranéenne qui surviennent en général en automne (septembre-octobre-novembre) ou plus rarement au prin- temps (mai-juin) sur les Cévennes et les hauts bassins de la Loire et de l’Allier. Ce type de crue concerne surtout le bassin supérieur de la Loire. En principe, ces crues s’atténuent rapidement si elles ne sont pas sou- tenues à l’aval par les apports d’une crue océanique. C’est ce qui s’est produit en septembre 1980 et en décembre 2003 où ces crues n’eurent aucun effet majeur sur la partie aval du fleuve. C. LES CRUES MIXTES La combinaison d’une crue cévenole en amont du bassin et d’une crue océanique plus en aval peut se traduire par une montée des eaux généralisée sur l’ensemble du bassin. Ce sont les crues les plus fortes observées sur la Loire moyenne. C’est à ce type de crue mixte qu’appartiennent les 9 crues de 1846, de 1856 et de 1866 ; leurs débits au confluent de la Loire et de l’Allier ont atteint un maximum estimé à 7 600 m3/s. Ces crues ne sont pas répertoriées comme majeures pour le secteur aval du bassin. Il ne faut pas, pour autant, négliger le risque de com- binaison de ces deux types de crues. Pour le secteur aval de Nantes, il faut prendre en compte la combinaison des crues avec les facteurs maritimes tels que les forts coefficients de marées, des forts vents de sud-ouest, une dépression, etc, autant de phénomènes qui peuvent entraîner une surcote importante dans l’estuaire. Ainsi, lors de la crue de janvier 1994, d’une occurrence vingtenale, les communes de Rezé (secteurs de Trentemoult, Northouse, Basse- Ile et Haute-Ile) et d’Indre (secteur de Soferti) ont été inondées et ont fait l’objet d’arrêtés de catastrophes naturelles. Lors de la tempête Xynthia le 28 février 2010, les PHEC (plus hautes eaux connues) ont été atteintes sur certains secteurs de la commune du Pellerin située en aval de Cheviré. LES EAUX DE SURFACES - INONDATIONS

×