Infographie : Les français et le développement durable

4 993 vues

Publié le

Le temps de l'engagement réciproque ?

A l’heure de la COP 21, l’environnement motive moins et ¼ des Français se désintéressent des problématiques liées aux enjeux environnementaux. Parallèlement, on assiste à une radicalisation et à une fracture grandissante de la société : soit les Français sont de plus en plus impliqués dans leur mode de consommation soit ils le sont de moins en moins.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 993
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 479
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Infographie : Les français et le développement durable

  1. 1. Consommation durable et Typologie des consommateurs 2015 A l’heure de la COP 21, quelles sont les attentes des Français vis-à-vis du développement durable ? Comment évoluent leurs modes de consommation ? L’étude Ethicity 2015 menée par GreenFlex révèle 3 grandes tendances : Un groupe rejetant les discours et actions engagées émerge : Les Rétractés. Ils n’ont confiance qu’en eux,ce qui les amènent à se retrancher sur eux et leur foyer. 3Un quart de la population en déni : Les Rétractés 2L’environnement : une préoccupation en baisse ! 1 20152014 Une baisse significative des engagés dans la consommationresponsable Un désengagement fort de la part des hommes, les groupes les plus impliqués sont à 80% composés de femmes ! Le poids des 4 groupes les plus engagés baisse de 5,7 points entre 2014 et 2015. 19.3% pensent qu’agir pour l'environnement ne vaut la peine que si cela leur fait gagner de l'argent. 47,5% 19,3% 50,9% 45,2% pensent que l’on s’inquiète trop au sujet de l’environnement ! € Ils sont dans une situation de crispation générale : rejet du discours et recentrage sur soi. Les retractés Ils sont impliqués dans l’achat autrement : une recherche de qualité, santé, bien-être. Green Twees Sensibles à l’environnement, ils sont engagés socialement (consommation locale, circuits courts, anti-gaspillage, recyclage…) Les Share Activists Ils privilégient le faire soi-même, et sont dans une logique d’achat raisonné plus qu’engagé. Slow fast Ce sont les plus impliqués : gestes, achats,… De vrais repères pour les autres ! Les Modern Humanists Plutôt neutres face au discours responsable, ils cherchent le plaisir dans la modernité et l’innovation. Happy self 13 € 25 € - 12 € A la Recherche d’économie et d’une consommation raisonnée par les prix. Ecossentiels Les préoccupations du développement durable sont intégrées dans leur mode de pensée mais ils ont besoin d’être stimulés pour faire ! Jeunes classiques Une fracture grandissante des comportements en 2015 Acheter autrement Preoccupations socio économiques Recherche de sérénité Doute, scepticisme 8,1% 12,4% 8,5% 23,7% 13,1% 11,5% 9,9% 12,9% 4 Montrer que d’autres comme vous le font. 3 Susciter l’engagement par les réseaux sociaux. 2 Mettre en évidence le bénéfice pour chacun : santé, plaisir, prix. 1 Communiquer sans cesse ! 8 Investir dans la qualité ! 7 Segmenter une offre plus facile d’accès. 6 Montrer la réciprocité. 5 Parler aux femmes. 8 conseils aux entreprises pour favoriser le changement des consommateurs Les Français et le développement durable : Le temps de l'engagement réciproque ? #GoodFuture www.greenflex.com @GreenFlex Source : Analyse des résultats de 3500 individus âgés de 15 à 74 ans ayant répondu à l’étude TGI KANTAR MEDIA INTELLIGENCE sur lesquels la typologie a été répliquée.

×