Les évènements indésirables associés aux soins (EIAS)

33 188 vues

Publié le

Un patient hospitalisé sur 10 subirait un évènement indésirable lors de ses soins. Contrairement aux idées reçues, l’erreur individuelle du professionnel n'est pas la cause principale de tels évènements. En effet, les données recueillies à ce jour mettent en cause d’autres dysfonctionnements.

Dans 1 cas sur 3, c'est le travail en équipe dont la communication (entre professionnels et vers le patient) qui en est la cause. La HAS dresse aujourd’hui un bilan et dévoile sa stratégie pour que l’équipe et le patient soient les acteurs clefs de la diminution des risques associés aux soins.

Lire le communiqué de presse : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2035903/fr/securite-du-patient-la-has-se-mobilise-pour-reduire-les-risques-associes-aux-soins

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
33 188
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
24 243
Actions
Partages
0
Téléchargements
54
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les évènements indésirables associés aux soins (EIAS)

  1. 1. *EIAS dont le préjudice a été évité au patient par le soignant C’est un évènement qui a entrainé ou aurait pu entraîner un préjudice pour le patient. La HAS accompagne les professionnels à chaque étape : 1 patient hospitalisé sur 10 subirait un préjudice lors de ses soins. Les évènements indésirables associés aux soins (EIAS) Qu’est-ce qu’un EIAS ? Quelles sont les causes principales d’un EIAS ? www.has-sante.fr Mai 2015 Quels leviers pour améliorer le travail en équipe ? @HAS_sante 3 CAUSES MAJEURES LIÉES : Analyser et améliorer le fonctionnement de l’équipe SÉCURITÉ DU PATIENT Développer la culture sécurité de l’équipe Améliorer la communication : entre les professionnels avec le patient Recueillir les évènements indésirables et faire le point S’il n’est pas possible à ce jour d’identifier les causes de tous les EIAS, la HAS a pu analyser plus de 47 000 évènements porteurs de risque*. au travail en équipe 27%aux tâches à accomplir 23% au patient 15%

×