Auto-évaluation annuelle d’un  programme d’éducation  thérapeutique du patient Présentation du guide méthodologique destin...
Auto-évaluation annuelle d’un  programme d’éducation       thérapeutique                                01   Objectifs des...
Aller au-delà de la publication du guide1. Faciliter l’appropriation du contenu du   guide d’auto-évaluation  ─ compréhens...
Auto-évaluation annuelle d’un  programme d’éducation       thérapeutique                                02   Contexte d’él...
Promouvoir les parcours de soins• L’augmentation des maladies chroniques,  un défi à relever• La nécessité de prises en ch...
Enjeux du parcours de soins pour la prise   en charge des malades chroniquesObjectif • Améliorer la qualité du parcours de...
La gamme           « les parcours de soins »• Double logique : des guides et outils  par maladie        ─ Guide parcours d...
Les Guides et Outils pour une maladie1. Guide de prise en charge  •   Document de référence pour les maladies chroniques  ...
L’évaluation des programmes :           une mission de la HAS        Actions réalisées et en cours•   Soutien aux Agences ...
Réglementation et continuité•    Ancrage dans la réglementation     ─ Appui sur les décrets d’application de la loi HPST• ...
Améliorer la qualité de l’éducation            thérapeutique du patient•   Mise en œuvre de l’ETP    –    Recommandations....
Auto-évaluation annuelle d’un    programme d’éducation          thérapeutique                                   03Présenta...
Elaboration du guide•   4 réunions groupe de travail : 19 membres•   Un groupe de lecture : 72 participants•   Test utilit...
Guide d’auto-évaluation annuelle d’un             programme d’ETP•    Ses objectifs    ─ faciliter la réalisation de l’aut...
Qu’est-ce qu’une auto-évaluation ?•    Une démarche participative intégrée à     l’activité     ─   menée par l’équipe sou...
Quelles sont ses caractéristiques?•    Evaluation à usage interne•    Rapport prêt chaque année à la date     anniversaire...
Domaines d’évaluation•    Activité globale du programme     ─   Questionnement et analyse de données qualitatives et      ...
Auto-évaluation annuelle d’un    programme d’éducation         thérapeutique                                    04Présenta...
Découverte du guide d’auto-évaluation             Format2clics1. Qu’est-ce qu’un Format2clics ?  ─   Un document pdf inter...
Auto-évaluation annuelle d’un  programme d’éducation       thérapeutique                                05          Synthèse
Processus d’évaluation d’un             programme d’ETPProcessus d’évaluation
L’auto-évaluation annuelle d’un          programme d’ETP : en bref•   Une évaluation collective et participative, progress...
Auto-évaluation annuelle d’un  programme d’éducation       thérapeutique                                06         Conclus...
Diffusion du guide : relais vers les            coordonnateurs et équipes•   Relais par les Directeurs des ARS•   Diffusio...
Ressources•    Pour en savoir plus sur l’éducation     thérapeutique du patient     ─ Site HAS : www.has-sante.fr        ─...
Amélie BoireauCentre hospitalier régionalRené Dubos à Pontoise
L’école du cœur                  CHR René Dubos-Pontoise                  Amélie Boireau-Pr Patrick                  Jourd...
Présentation du programme Trois bras au sein de l’école du cœur   Insuffisance cardiaque (+PMM/DAI si   besoin)   Coronari...
Organisation mise en place Lecture individuelle du guide Analyse des outils d’évaluation existants Bilan et mise en commun...
L’approche collective Évaluation différente selon le regard et la posture de chacun Évaluation de tous les aspects (résult...
Le manuel 1 Explication claire de la démarche d’auto- évaluation annuelle Aide à une évaluation progressive et globale Déf...
Le manuel 2 Auto-évaluation en 4 étapes  Choix des objets d’évaluation  Recueil des données  Analyse  Actions d’améliorati...
Et pour la suite Le guide est un outil efficace conçu comme un outil d’aide et de soutien pas une grille figée Comme tout ...
On se lance Faire une évaluation régulière permet de se situer dans le projet et de mieux se positionner Définir les indic...
Exemple : Année 1 Évaluation de             Evaluation du l’activité globale        processus par mois:                  R...
Année 2 Évaluation de          Évaluation du l’activité globale:    processus:   Nbr de patients en    Conception des   ét...
Année 3 Evaluation de l’act.   Evaluation du   Tps consacré         processus   àl’ETP par            Les outils et   inte...
Année 4 Evaluation du      Evaluation processus :        obj/résultats  Reprise ou          Satisfaction des  renforcement...
Séverine Chantrel – Béatrice Chambre-ClavelCentre hospitalier universitaire d’Angers
Auto-évaluation annuelle                 d’un programme d’ETPGuide pour les coordonnateurs et          les équipes        ...
Auto-évaluation annuelle                               d’un programme d’ETP1. ÉLÉMENTS D’INFORMATIONS SUR LE PROGRAMME : «...
1.   ÉLÉMENTS D’INFORMATIONS SUR LE PROGRAMME:                          « OBÉSITÉ ET HYGIÈNE DE VIE »Programme débuté en 2...
2.    LE TEST - LES DIFFÉRENTES ÉTAPES ?Suite à la sollicitation,  Accord de la direction du CHU d’Angers  Accord de la pl...
UNE PLATEFORME ETP - UN PROJET D’ÉTABLISSEMENT UTET (Unité Transversale        CLET (Comité de Liaison et  d’Éducation Thé...
2.    LE TEST - LES DIFFÉRENTES ÉTAPES ? Appropriation                             Avis sur le   du guide                 ...
2.     LE TEST - LE TEMPS ? Appropriation                              Avis sur le   du guide                             ...
2.     LE TEST - LA MÉTHODE ?Le coordonnateur du programme confirme les critères dévaluation poséslors de lécriture du cah...
2.     LE TEST - LA MÉTHODE ?A laide de la fiche 2 du guide de l’HAS, les coordonnateurs du testsélectionnent des question...
2.    LE TEST - LA MÉTHODE ?La méthode est consignée sur un tableau mettant enévidence par questions les forces et les fai...
3.      RÉFLEXIONS: L’APPROCHE COLLECTIVELe rôle du coordonnateur est essentiel pour:• donner envie à l’ équipe de se mobi...
3.     RÉFLEXIONS: LE TESTLa méthode semble : • Respectueuse du travail réalisé par les équipes   Elle prend en compte les...
4.    CONSEILS - CONCLUSIONAuto-évaluation = Amélioration des pratiques                  Progressivement                = ...
Isabelle GabaixMSA Mayenne – Orne – Sarthe
Education thérapeutique et évaluationRéflexions autour de la mise en place de l’autoévaluation annuelle par une équipe « a...
ContexteProgramme structuré ambulatoire et deproximité (après une phase expérimentale)Domaine cardiovasculaire.Patients de...
Constitution du groupe de travail sur auto-évaluation annuelle  Mail d’information aux soignants-  éducateurs: contexte, o...
Effets positifsUtiliser les compétences desprofessionnels de santé collaborant auprogramme ETP et les impliquer audelà de ...
Effets positifs Permettre au coordonnateur de situer la démarche d’évaluation dans un processus continu adapté au contexte...
Contraintes: Savoir y répondre Pour l’équipe: Un éventuel surcroît de travail qui « embolise » le temps thérapeutique. Pou...
Conseils à une autre équipePrésenter l’autoévaluation comme partieintégrante du dispositif mais aussi commeespace de liber...
Julie FontaineCentre médical de la prairieBaume les Dames
Centre Médical de la Prairie                      BAUME les DAMESJulie FONTAINE, Diététicienne et Coordinatrice ETP
Situé en Franche-comtéBaume les Dames : 30 km deBesançonMaison de Santé Pluridisciplinaire  Adhésion à la FéMaSaCCompositi...
Constitution d’une équipe ETP formée ensemble :  Médecin généraliste, Infirmières, Psychologue,  Éducateur médico-sportif,...
Présentation d’1 programme type :                Pour 50 patients                Suivi sur 1 an - 2ème année              ...
Planification d’une réunion pluridisciplinaire : Convocation des membres de l’équipe ETP et cellule ETP régionale FEMASAC ...
Méthode     1 Animateur et 1 secrétaire     Utilisation de la Fiche 2: avec les questions ouvertes en     trame de base no...
Difficultés évoquées        Pistes d’amélioration  Lorsqu’un                   Identifier les arrêts  professionnel ralent...
Points positifs                Piste d’amélioration  Questionnaire                  Création d’un  d’évaluation de l’attei...
Travail en aval Rédaction d’un document récapitulant les données de la discussion pour avoir une concordance avec la trame...
Nécessite un accompagnement administratif etpédagogique pour la 1ère année (min)Démarche d’auto-évaluation  Propre à chaqu...
Laurence Herbin – Eliane TranHôpitaux Universitaires de l’Estparisien - TenonParis
Retour d’expérience du test en   équipe du guide d’auto-          évaluation               Laurence Herbin      chargée de...
Le programme évalué• Lieu : Hôpital Tenon• Thème : l’auto-sondage urinaire• Public : tout patient avec rétention urinaire ...
Préparation et organisation du              test• Le choix d’une équipe :  pluriprofessionnelle, pluridisciplinaire,  impl...
L’approche collective• Valeur ajoutée  – Mobilisation des ressources humaines  – Dynamisation du potentiel non exploité de...
Eléments facilitants et limitants•   Facilitants     – Organisation déjà existante     – Référent méthodologique : clarifi...
Les conseils à une autre équipe•   Former un binôme référent/coordonnateur•   Proposer à l’équipe le choix de l’organisati...
Conclusion  Véritable opportunité pouramorcer, maintenir ou relancer  une dynamique d’équipe
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique du patie...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique du patie...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique du patie...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique du patie...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique du patient (1/2)

2 800 vues

Publié le

Présentations du 22 juin 2012 - Saint-Denis La Plaine

La Haute Autorité de Santé (HAS) souhaite aller au-delà de la simple publication du guide en proposant deux journées dont l’objectif est de faciliter l’appropriation du contenu du guide pour être en capacité d’accompagner les équipes dans son utilisation. Ces journées, proposées à Saint-Denis le 22 juin 2012 et à Bordeaux le 26 juin 2012, ont rassemblé plus d’une centaine de professionnels pouvant être un relais auprès des coordonnateurs de programmes.

Chaque journée s’est organisée autour de deux temps. Le premier a été consacré à la présentation des préconisations du guide : finalités, démarche, fiches pratiques, exemples. Un format2 clics du guide a été présenté et mis à disposition des participants sur le site web de la HAS. Dans un second temps, des professionnels ayant participé à l’élaboration du guide et à son test sur le terrain ont partagé leur expérience d’utilisation du guide avec les participants.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 800
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
250
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique du patient (1/2)

  1. 1. Auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique du patient Présentation du guide méthodologique destiné aux coordonnateurs et aux équipes Saint-Denis La Plaine - 22 juin 2012
  2. 2. Auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique 01 Objectifs des journées
  3. 3. Aller au-delà de la publication du guide1. Faciliter l’appropriation du contenu du guide d’auto-évaluation ─ compréhension des finalités du guide ─ utilisation de la démarche et des fiches2. Etre en capacité d’accompagner les coordonnateurs et équipes ─ partage d’expériences d’utilisation du guide
  4. 4. Auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique 02 Contexte d’élaboration
  5. 5. Promouvoir les parcours de soins• L’augmentation des maladies chroniques, un défi à relever• La nécessité de prises en charge complexes sur une longue durée• L’expression des préférences et la capacité de choix et d’engagement des personnes• Un appel à de nombreuses compétences professionnelles médicales, soignantes et sociales→ Une voie d’amélioration de la qualité des soins incluant l’éducation thérapeutique
  6. 6. Enjeux du parcours de soins pour la prise en charge des malades chroniquesObjectif • Améliorer la qualité du parcours de soins pour les personnes ayant une ou plusieurs maladies chroniquesAutour de 3 enjeux • Promouvoir une prise en charge prospective et coordonnée • Favoriser l’implication du patient dans sa prise en charge et prendre en compte ses préférences • Harmoniser les pratiques autour des points critiques du parcours Pour personnaliser les prises en charges 6
  7. 7. La gamme « les parcours de soins »• Double logique : des guides et outils par maladie ─ Guide parcours de soins et synthèse ─ Programme personnalisé de soins ─ Actes et prestations sur des thématiques transversales ─ Communes à plusieurs maladies chroniques ─ Education thérapeutique du patient• Cibles : malades et professionnels 7
  8. 8. Les Guides et Outils pour une maladie1. Guide de prise en charge • Document de référence pour les maladies chroniques Support du parcours information et éducation thérapeutique du patient (ETP) • Pluriprofessionnel2. Deux formats courts Accès facile à l’information • Points critiques du parcours et tableaux de synthèse • Schéma résumé du parcours3. Programme personnalisé de soins Mise en œuvre d’un parcours de qualité • Partagé entre le médecin et le patient • Support d’une démarche prospective de prise en charge4. Actes et prestations Réponse à la mission ALD5. Thèmes : BPCO, MRC, Insuffisance cardiaque, Parkinson 8
  9. 9. L’évaluation des programmes : une mission de la HAS Actions réalisées et en cours• Soutien aux Agences régionales de Santé ─ Grille d’aide à l’évaluation de la demande d’autorisation des programmes d’ETP. 2010 ─ Evaluation quadriennale (en cours)• Soutien aux coordonnateurs et équipes ─ Auto-évaluation annuelle d’un programme d’ETP. Guide méthodologique. mars 2012 ─ Evaluation quadriennale (en cours)
  10. 10. Réglementation et continuité• Ancrage dans la réglementation ─ Appui sur les décrets d’application de la loi HPST• Continuité avec les travaux HAS ─ Définition des bonnes pratiques ─ Démarche d’amélioration continue de la qualité
  11. 11. Améliorer la qualité de l’éducation thérapeutique du patient• Mise en œuvre de l’ETP – Recommandations. Education thérapeutique du patient. Définitions, finalités et organisation. 2007 – Recommandations. Education thérapeutique du patient. Comment la proposer et la réaliser. 2007• Elaboration des programmes d’ETP ─ Guide méthodologique. Structuration d’un programme d’éducation thérapeutique du patient dans le champ de la maladie chronique. 2007 – Recommandations. Education thérapeutique du patient. Comment élaborer un programme spécifique d’une maladie chronique. 2007• Certification établissements de santé ─ Critère 23a du manuel de certification
  12. 12. Auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique 03Présentation du contenu du guide
  13. 13. Elaboration du guide• 4 réunions groupe de travail : 19 membres• Un groupe de lecture : 72 participants• Test utilité et faisabilité : 105 participants – 21 programmes autorisés en 2010 et 2011 – mis en œuvre avant 2009 (n=5), en 2009 et 2010 (n=16) ─ Thèmes : obésité, diabète, schizophrénie, hémodialyse, blessés médullaires, asthme adulte et enfant, BPCO, IRC, maladies cardiovasculaires, allergie alimentaire, réadaptation cardiaque, troubles mictionnels• Prise en compte phases de lecture et test• Validation Collège HAS et publication
  14. 14. Guide d’auto-évaluation annuelle d’un programme d’ETP• Ses objectifs ─ faciliter la réalisation de l’auto-évaluation ─ préparer l’évaluation quadriennale ─ être une ressource pour demande d’autorisation• Son contenu ─ 10 questions-réponses sur l’auto-évaluation ─ 4 étapes pour la conduite de l’auto-évaluation ─ Fiches pratiques et exemples ─ Glossaire et références
  15. 15. Qu’est-ce qu’une auto-évaluation ?• Une démarche participative intégrée à l’activité ─ menée par l’équipe sous la responsabilité du coordonnateur ─ confrontation points de vue individuels et analyse collective• Une analyse qualitative et quantitative ─ points forts et des points faibles du programme• Une comparaison au programme tel que défini au moment de l’autorisation• Une amélioration de la qualité des pratiques, de l’organisation, de la coordination
  16. 16. Quelles sont ses caractéristiques?• Evaluation à usage interne• Rapport prêt chaque année à la date anniversaire de l’autorisation• Choix de la manière de s’organiser et de conduire les auto-évaluations annuelles• Evolutive sur la période d’autorisation ─ Activité ─ Processus ─ Progressivement sur les résultats
  17. 17. Domaines d’évaluation• Activité globale du programme ─ Questionnement et analyse de données qualitatives et quantitatives au regard des objectifs du programme• Processus du programme ─ Questionnement et analyse sur façons de procéder, enchaînement des étapes de l’ETP, coordination, etc.• Atteinte des objectifs du programme ─ Questionnement et analyse de l’écart entre la réalité et ce que le programme a prévu d’atteindre
  18. 18. Auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique 04Présentation du format interactif
  19. 19. Découverte du guide d’auto-évaluation Format2clics1. Qu’est-ce qu’un Format2clics ? ─ Un document pdf interactif2. Comment marche un Format2clics? ─ Accès à internet et à la dernière version d’Acrobat Reader ─ Possesseur d’iPAD : ouverture avec l’application iBooks3. Pourquoi un Format2clics ? ─ Accéder en 2 clics à une information spécifique ─ Naviguer facilement seul ou en équipe ─ Aller vers d’autres documents : site de la HAS ou autres sites4. Où consulter le guide Format2clics ? ─ www.has-sante.fr ─ Maladies chroniques – Parcours de soins – ─ Page spécifique à l’éducation thérapeutique
  20. 20. Auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique 05 Synthèse
  21. 21. Processus d’évaluation d’un programme d’ETPProcessus d’évaluation
  22. 22. L’auto-évaluation annuelle d’un programme d’ETP : en bref• Une évaluation collective et participative, progressive et choisie• fondée sur une collecte et une analyse régulières de données variées pour améliorer la qualité du programme
  23. 23. Auto-évaluation annuelle d’un programme d’éducation thérapeutique 06 Conclusion
  24. 24. Diffusion du guide : relais vers les coordonnateurs et équipes• Relais par les Directeurs des ARS• Diffusion aux structures pouvant apporter une aide : Forap, Fnes, Santé publique, etc.• Mise à disposition sur le site de la HAS : ─ guide complet et format court : 10 questions-réponses ─ format Word du rapport synthétique d’auto-évaluation ─ format2clics• Questionnaire de retour d’expérience : ─ appréciations sur le guide et expression besoin d’outils complémentaires ─ Sur le site de la HAS à partir de la page « Auto-évaluation annuelle d’un programme d’ETP»
  25. 25. Ressources• Pour en savoir plus sur l’éducation thérapeutique du patient ─ Site HAS : www.has-sante.fr ─ Espace professionnels de santé ─ Rubrique Maladies chroniques- Parcours de soins ─ Espace « Education thérapeutique »• Pour nous contacter ─ Une boîte de messagerie ─ contact.etp@has-sante.fr
  26. 26. Amélie BoireauCentre hospitalier régionalRené Dubos à Pontoise
  27. 27. L’école du cœur CHR René Dubos-Pontoise Amélie Boireau-Pr Patrick Jourdain-R. Peres-C. Pege- A. Piccini-C. Drouard
  28. 28. Présentation du programme Trois bras au sein de l’école du cœur Insuffisance cardiaque (+PMM/DAI si besoin) Coronarien Anticoagulant/antiagrégant plaquettaire Programme hospitalier en lien avec la ville Équipe pluridisciplinaire Programme existant depuis 6 ans à +10ans
  29. 29. Organisation mise en place Lecture individuelle du guide Analyse des outils d’évaluation existants Bilan et mise en commun Confrontation au guide méthodo point par point
  30. 30. L’approche collective Évaluation différente selon le regard et la posture de chacun Évaluation de tous les aspects (résultats, processus, fonctionnement…) Implication dans l’évaluation différente selon place dans la formation Identification de nouveaux indicateurs peu évalués jusqu’à présent
  31. 31. Le manuel 1 Explication claire de la démarche d’auto- évaluation annuelle Aide à une évaluation progressive et globale Définition des critères d’évaluation Activité globale Processus Atteinte des objectifs
  32. 32. Le manuel 2 Auto-évaluation en 4 étapes Choix des objets d’évaluation Recueil des données Analyse Actions d’amélioration Synthèse en fin de bilan utile pour évaluation quadriannuelle Importance de la discussion d’équipe
  33. 33. Et pour la suite Le guide est un outil efficace conçu comme un outil d’aide et de soutien pas une grille figée Comme tout outil il faut l’adapter à son fonctionnement et sa spécificité de PEC Evaluation collective permet de faire émerger des besoins ou des demandes méconnus
  34. 34. On se lance Faire une évaluation régulière permet de se situer dans le projet et de mieux se positionner Définir les indicateurs à analyser et le faire progressivement chaque année Création d’outils simples d’utilisation et mise à jour régulièrement Ne pas hésiter à se lancer, aucun projet n’est jamais parfait
  35. 35. Exemple : Année 1 Évaluation de Evaluation du l’activité globale processus par mois: Recueil Nombre de pts consentement prévus en formation Le diagnostic Nbr de pts formés éducatif où est –il Nbr de pts ayant réalisé et par qui ? suivi la formation en Traçabilité ? totalité La conception des Nombre d’ateliers ateliers : combien, menés répartition, Nombre d’ateliers réalisés par la diet, Satisfaction IDE, med…
  36. 36. Année 2 Évaluation de Évaluation du l’activité globale: processus: Nbr de patients en Conception des état de ateliers de groupe: vulnérabilité ( à outils pédago def.) utilisés, évaluation, Nbr d’aidants traçabilité… formés Réalisation d’un dossier éducatif Compétences patients
  37. 37. Année 3 Evaluation de l’act. Evaluation du Tps consacré processus àl’ETP par Les outils et intervenant méthodes pédago La formation des Remis patient animateurs Evaluation des résultats/obj Réhospitalisation Déces compétences
  38. 38. Année 4 Evaluation du Evaluation processus : obj/résultats Reprise ou Satisfaction des renforcement inteervenants éducatif Qualité de vie Traçabilité Communication contenu et int/ext déroulement pgr Budget Synthèse et échange
  39. 39. Séverine Chantrel – Béatrice Chambre-ClavelCentre hospitalier universitaire d’Angers
  40. 40. Auto-évaluation annuelle d’un programme d’ETPGuide pour les coordonnateurs et les équipes TEST DE LA VERSION DU 30 SEPTEMBRE 2011Synthèse du test pour réunion nationale organisée par la HAS– 22 juin 2012
  41. 41. Auto-évaluation annuelle d’un programme d’ETP1. ÉLÉMENTS D’INFORMATIONS SUR LE PROGRAMME : « OBÉSITÉ ET HYGIÈNE DE VIE »2. LE TEST : LES DIFFÉRENTES ÉTAPES – LE TEMPS - LA MÉTHODE3. RÉFLEXIONS: L’APPROCHE COLLECTIVE – LE TEST4. CONSEILS - CONCLUSIONSynthèse du test de la version du 30 septembre 2011 pour réunion nationale organisée par l’HAS– 22 juin 2012
  42. 42. 1. ÉLÉMENTS D’INFORMATIONS SUR LE PROGRAMME: « OBÉSITÉ ET HYGIÈNE DE VIE »Programme débuté en 2009 au CHU d’ANGERSPublic viséPatients adultes dont l’obésité est sévère ou morbideÉquipe composée • Médecin nutritionniste : coordonnateur du programme • Diététiciennes ayant suivi une formation certifiante en ETP • Secrétaire du service diététique • Éducateur sportifSéances- individuelles : Médecin nutritionniste et Diététique- collectives : Diététique et d’Activité physique 44
  43. 43. 2. LE TEST - LES DIFFÉRENTES ÉTAPES ?Suite à la sollicitation, Accord de la direction du CHU d’Angers Accord de la plateforme ETP (voir dia suivante) Accord du coordonnateur du programme « Obésité et hygiène de vie », Mme le Docteur Agnès SALLÉ. Accord du Cadre Supérieur de Pôle , Mme Béatrice CHAMBRE-CLAVEL pour co-coordonner le test avec Mme Séverine CHANTREL, UTET. Pôle très actif car il représente la moitié des programmes du CHU. L’ETP est donc inscrite au projet de pôle. 45
  44. 44. UNE PLATEFORME ETP - UN PROJET D’ÉTABLISSEMENT UTET (Unité Transversale CLET (Comité de Liaison et d’Éducation Thérapeutique) d’Éducation Thérapeutique) Unité fonctionnelle Commission institutionnelleSéverine CHANTRELCadre de Santé - Ingénieur Présidée par Pr Régisen pédagogie de la santé COUTANT Pédiatre -Vice-doyen de laDr Séverine DUBOIS faculté de médecineEndocrinologue –Diabétologue Un représentant par pôle(à partir du 1er septembre Deux représentants des2012) usagers 46
  45. 45. 2. LE TEST - LES DIFFÉRENTES ÉTAPES ? Appropriation Avis sur le du guide guide Auto - Restitution àObjectifs: évaluation Objectifs: l’équipe S’accorder sur complètela sémantique Objectifs: Avoir un regard Mise en place Trouver du Impliquer et avis critique: d’un plansens toute l’équipe d’actions sur le fond Mettre en Se construire sur la forme Objectifs:une méthodologie confiance vis-à-pour le rendre: vis de l’auto- Poser des évaluation objectifs inductif atteignables opérationnel Susciter les peu consommateur questionnements Mettre en de temps pour , les mouvement l’équipe Interactions, les toute l’équipe débats d’idées 47
  46. 46. 2. LE TEST - LE TEMPS ? Appropriation Avis sur le du guide guide Auto - Restitution àSC et BCC : évaluation SC, BCC et Dr l’équipe 3 h de lecture Agnès SALLÉ : complèteet appropriation En équipe : Mise en place du guide 1h15 d’un plan Relecture du2 h préparation d’actions guideréunion d’auto- SC et BCC : Rédactions et Validation des En équipe : 2h évaluation validations des CR avisDr Agnès Sallé : 3h 1h de lecture Dr Agnès SALLÉ : 2h environs pour valider la méthode Validation version finale du CR ½ heure 48
  47. 47. 2. LE TEST - LA MÉTHODE ?Le coordonnateur du programme confirme les critères dévaluation poséslors de lécriture du cahier des charges en novembre 2010.• Exprimés en taux de… = indicateurs plutôt que critères taux de patient ayant achevé leur programme personnalisé taux de transmission de document de synthèse par type d’intervenant taux de patients ayant bénéficié d’une évaluation à mi-parcours par le médecin lors d’une séance de suivi éducatif taux de patients ayant bénéficié d’un diagnostic éducatif à leur entrée dans la démarcheLes coordonnateurs du test établissent le lien entre les indicateurs posés etla fiche 1 du guide HAS.• Fiche 1: indicateurs posés domaines: croisement taux de patient ayant achevé leur programme personnalisé = domaine de l’évaluation de l’activité globale = critère: participation des patients et accessibilité taux de patients ayant bénéficié d’un diagnostic éducatif à leur entrée dans la démarche = domaine de l’évaluation du déroulement du programme = critère: étapes de la démarche éducative Domaines de « lévaluation de lactivité globale » et de « lévaluation du déroulement du programme » : pris en compte. Domaine de « lévaluation des résultats du programme » : non pris en compte 49
  48. 48. 2. LE TEST - LA MÉTHODE ?A laide de la fiche 2 du guide de l’HAS, les coordonnateurs du testsélectionnent des questions en lieu avec l’indicateur et le critère pour ouvrirla discussion.• taux de patient ayant achevé leur programme personnalisé = domaine de l’évaluation de l’activité globale = critère: participation des patients et accessibilité Quelle démarche est utilisée pour présenter l’offre et permettre au patient de s’y engager? Les conditions d’accès permettent-elles de convier les patients concernés par l’ETP?• taux de patients ayant bénéficié d’un diagnostic éducatif à leur entrée dans la démarche = domaine de l’évaluation du déroulement du programme = critère: étapes de la démarche éducative Comment est utilisé le diagnostic éducatif ou son actualisation pour personnaliser et adapter le programme de chaque patient?Au total, environs 10 questions sont sélectionnées, avec:Une question d’ouverture: quelles sont les différences entre ce qui a été misen œuvre et ce qui était prévu? Quelle en sont les raisons? 50
  49. 49. 2. LE TEST - LA MÉTHODE ?La méthode est consignée sur un tableau mettant enévidence par questions les forces et les faiblesses duprogramme. Domaines Objet sévaluation Indicateurs inscrits Questions Réponses: dévaluation (critères) par le sélectionnées Forces: en jaune coordonnateur sur Faiblesses: en vert le cahier des charges autoriséLes réponses seront reprises pour établir le pland’actions en mai 2012 en équipe complète.Le plan d’actions que nous avons souhaité annuel estétabli à partir de 3 à 4 questions.
  50. 50. 3. RÉFLEXIONS: L’APPROCHE COLLECTIVELe rôle du coordonnateur est essentiel pour:• donner envie à l’ équipe de se mobiliser, de se mettre en dynamique dévolution et de réflexion sur ses pratiques.Le rôle du tiers est également important.• 2 tiers avertis quant aux projets transversaux : S’approprier les projets sans forcément les faire fonctionner Être attentifs aux représentations des équipes au sujet de l’ETP et des soins Être attentifs à la motivation des équipes• 2 tiers avertis quant à la culture hospitalière: Être attentifs à la qualité et l’organisation des soins Rester les traducteurs des attentes de l’équipe et des demandes institutionnelles « Focus sur le micro pour relier au macro » Le coordonnateur peut-il être "juge et parti"? Un tiers est-il nécessaire pour faciliter lautoévaluation ? 52
  51. 51. 3. RÉFLEXIONS: LE TESTLa méthode semble : • Respectueuse du travail réalisé par les équipes Elle prend en compte les critères posés lors de lécriture du cahier des charges. • Intéressante et dynamique Elle engage les équipes à partager leur avis, à se questionner et à mettre en évidence les forces et les faiblesses. • Motivante Car sans être exhaustif (sélection des critères-domaines et des questions), l’équipe a pu établir un plan d’actions réalisables. Aux objets variés : Amélioration de support Précision méthodologique Projection pour le patient • Permettre une progression annuelle et continue • Dégager les faiblesses qui demanderaient un plan d’action à l’échelle institutionnelle, voire régionale. 53
  52. 52. 4. CONSEILS - CONCLUSIONAuto-évaluation = Amélioration des pratiques Progressivement = Recherche Levier pour: Questionner les pratiques (sens, méthodes, projets..) Réguler Mettre en évidence Faire du lien Conforter les pratiques Émerger les besoins des équipes Contact: sechantrel@chu-angers.fr / 02.41.35.39.13
  53. 53. Isabelle GabaixMSA Mayenne – Orne – Sarthe
  54. 54. Education thérapeutique et évaluationRéflexions autour de la mise en place de l’autoévaluation annuelle par une équipe « ambulatoire » Dr Isabelle Gabaix MSA Mayenne-Orne-Sarthe
  55. 55. ContexteProgramme structuré ambulatoire et deproximité (après une phase expérimentale)Domaine cardiovasculaire.Patients des départements 53 et 72 depuis2007.Educateurs soignants le plus souventlibéraux qui animent les séances (24).
  56. 56. Constitution du groupe de travail sur auto-évaluation annuelle Mail d’information aux soignants- éducateurs: contexte, objet, charge de travail individuelleprévisible pour la préparation avant le temps collectif. Proposition d’organisation pratique (date et lieu) et inscription par retour de mail. Diffusion du document de travail aux professionnels disponibles pour la séance pour une lecture critique
  57. 57. Effets positifsUtiliser les compétences desprofessionnels de santé collaborant auprogramme ETP et les impliquer audelà de leur rôle habituel (animation,éducation).Faire appel à leur expérience en leurpermettant développer une réflexionmétacognitive sur leur activité.Leur permettre de changer de postureet d’avoir une vision plus globale duprogramme.Favoriser les échanges autour d’une
  58. 58. Effets positifs Permettre au coordonnateur de situer la démarche d’évaluation dans un processus continu adapté au contexte. Intégrer l’évaluation dans l’amélioration du programme pour les usagers et des pratiques des soignants. Donner du sens à l’évaluation dans le choix des domaines choisis. Recueillir l’adhésion de son équipe.
  59. 59. Contraintes: Savoir y répondre Pour l’équipe: Un éventuel surcroît de travail qui « embolise » le temps thérapeutique. Pour le coordonnateur: Transformer les données de l’évaluation en amélioration du programme (retour à l’équipe, nourrir la réflexion collective, phase de test).
  60. 60. Conseils à une autre équipePrésenter l’autoévaluation comme partieintégrante du dispositif mais aussi commeespace de liberté de l’équipe.Notion de choix collectif mais argumenté(priorités annuelles, faisabilité) qui valorise letravail antérieur.Préparer la phase collective en informantl’équipe sur « l’existant »: rapport annuel.En coordination: renforce le rôle pédagogiqueet d’accompagnement de l’équipe (introduit unedynamique).
  61. 61. Julie FontaineCentre médical de la prairieBaume les Dames
  62. 62. Centre Médical de la Prairie BAUME les DAMESJulie FONTAINE, Diététicienne et Coordinatrice ETP
  63. 63. Situé en Franche-comtéBaume les Dames : 30 km deBesançonMaison de Santé Pluridisciplinaire Adhésion à la FéMaSaCComposition de l’équipe : Médecins généralistes : 7 Médecins spécialistes: 2 (angio, rhumato) 4 infirmiers 2 Kinés 2 Pédicures Podologues 1 Orthophoniste 2 Sages-femmes 1 Psychologue 1 DiététicienneProjet de santé : Travail coordonné Programmes ETP Actions de prévention, santé publique Accueil de stagiaires Recherche (études, thèses…)
  64. 64. Constitution d’une équipe ETP formée ensemble : Médecin généraliste, Infirmières, Psychologue, Éducateur médico-sportif, Diététicienne et Coordinatrice ETP et une coordinatrice MSPProgrammes d’ETP autorisés par l’ARS 4 Programmes : FRCV, Diabète type 2, Obésité infantile, Asthme/BPCO/Sevrage tabagique Module 2 de l’ENMR : Forfait de 300 €/an/patient pour 5 séances ou plus 1 programme expérimental hors NMR (« le poids en questions »)Programmes de proximité Milieu ambulatoire Lieu de consultation habituel Implication directe du médecin traitant
  65. 65. Présentation d’1 programme type : Pour 50 patients Suivi sur 1 an - 2ème année Parcours type d’un patient : adapté en fonction des besoins et attentes du patient : 1 bilan éducatif initial partagé (Infirmière) 4 cs de suivi (individuelles) (Inf, Diét ou Psy) 3 Ateliers collectifs (Inf, Diet, Psy, Podo) +/- 10 Séances Activité Physique Adaptée(EMS) 1 bilan final (Infirmière) Médecin traitant InfirmièreDiététicienne Psychologue EMS Séances individuelles Séances individuelles Collectif ou collectives ou collectives
  66. 66. Planification d’une réunion pluridisciplinaire : Convocation des membres de l’équipe ETP et cellule ETP régionale FEMASAC (évolution vers plateforme régionale) Sur siteRéunion pluridisciplinaire Durée : 2H30 / 3 H Objectifs : Evaluer le programme en équipe Explication de la démarche d’auto-évaluation progressive sur les 4 ans Choisir des questions prioritaires Mise en évidence des difficultés rencontrées et des points forts. Trouver des pistes ensemble pour améliorer nos points faibles
  67. 67. Méthode 1 Animateur et 1 secrétaire Utilisation de la Fiche 2: avec les questions ouvertes en trame de base non rigide Discussion ouverte en donnant la parole à chacun et en laissant libre cours aux échanges Recueil au fur et à mesure de la discussion des éléments de réponses directement sur le document de travailRésultats « Balayage complet » des thèmes abordés dans le guide Prise de conscience de nos ressources et de nos difficultés Elaboration de pistes d’action pour améliorer nos points faibles : prise de décisions concrètes
  68. 68. Difficultés évoquées Pistes d’amélioration Lorsqu’un Identifier les arrêts professionnel ralentit dans la prise en l’accès, toute l’équipe charge, information du est freinée (source de médecin traitant démotivation, voire (« post-it » dossier d’abandon des médical) patients) Réticence de certains Proposition de co- patients quant aux cs animation de séances psycho ou diét. Manque de temps EMS 11 séances au lieu de pour bilan individuel 10 AP
  69. 69. Points positifs Piste d’amélioration Questionnaire Création d’un d’évaluation de l’atteinte questionnaire utilisable des objectifs post APA pour la séance de bilan systématique Réunions de coordination Participation à une constructives, réunion régionale « remotivantes » envisagée (échanges de Réunion d’auto- pratiques) évaluation perçue comme Porter à la connaissance un élément important de toute l’équipe les d’évolution du conclusions programme Utilisation logiciel Nouvelle version spécifique (expérimental) améliorée
  70. 70. Travail en aval Rédaction d’un document récapitulant les données de la discussion pour avoir une concordance avec la trame de la Fiche 2 Ce document est retransmis à l’équipe d’ETP qui le commente, le corrige éventuellement puis le valideCe document sert de base aux réunionssuivantes, et aux futures auto-évaluations
  71. 71. Nécessite un accompagnement administratif etpédagogique pour la 1ère année (min)Démarche d’auto-évaluation Propre à chaque équipe (PS, ressources de la structure, du type de patients, …) Temps d’échanges très enrichissant pour chacun des PS et pour l’équipe Déclenche une dynamique : entre les membres de l’équipe ETP et entre l’équipe et les PS hors ETP
  72. 72. Laurence Herbin – Eliane TranHôpitaux Universitaires de l’Estparisien - TenonParis
  73. 73. Retour d’expérience du test en équipe du guide d’auto- évaluation Laurence Herbin chargée de mission - santé publique Eliane Tan cadre de santé - service de neuro-urologie Journée HAS du 22 juin 2012
  74. 74. Le programme évalué• Lieu : Hôpital Tenon• Thème : l’auto-sondage urinaire• Public : tout patient avec rétention urinaire chronique, complète ou incomplète, quel qu’en soit la cause, neurologique ou non, spontanée ou indirecte (patients handicapés (ALD 30)) atteints de paraplégie (traumatique ou non) ou de S.E.P.• Antériorité du programme : 2005
  75. 75. Préparation et organisation du test• Le choix d’une équipe : pluriprofessionnelle, pluridisciplinaire, impliquée, motivée et volontaire• L’organisation interne déjà en place• La démarche : contact par mail puis rencontre avec le chef de service et le cadre• L’organisation : – 1ère réunion d’équipe 3h, remise des documents, lecture des critères et saisie sur l’ordinateur – La reprographie et la diffusion des documents pour l’appropriation du guide
  76. 76. L’approche collective• Valeur ajoutée – Mobilisation des ressources humaines – Dynamisation du potentiel non exploité des professionnels – Cohésion du groupe : échange, participation, compréhension, retour d’expérience – Synergie entre les acteurs : découverte simultanée des critères d’évaluation, argumentation, consensus pour la cotation – recherche collective de solutions• Limites – Phénomène d’influence – Pluridisciplinarité – Critique publique du programme – Temps
  77. 77. Eléments facilitants et limitants• Facilitants – Organisation déjà existante – Référent méthodologique : clarification des objectifs, saisie informatique – Coordonnateur : connaissance du programme, des intervenants – Diffusion du guide entre les 2 réunions – Conception du guide : • favorise l’expression et l’argumentation • Choix des critères au rythme de l’équipe • Fiches et exemples • Glossaire (clarification des termes) • Aide à la rédaction du rapport synthétique• Limitants – Chronophagie – Multiplicité des séances, durée non modulable – Risque de consensus trop rapide et d’absence d’intervenants – Méconnaissance des critères du guide – Absence de culture d’auto-évaluation
  78. 78. Les conseils à une autre équipe• Former un binôme référent/coordonnateur• Proposer à l’équipe le choix de l’organisation de l’auto-évaluation• Mobiliser des ressources humaines non « exploitées »• Sensibiliser l’équipe au bénéfice de l’auto-évaluation• Distribuer en amont le guide• Favoriser une réunion plénière pour l’approche collective (temps plus ou moins modulable)• Réserver une salle équipée : ordinateur, rétroprojecteur• Préférer l’écoute active (management de type participatif)• Recueillir les besoins et attentes de l’équipe• Cibler des objectifs à aborder lors de la réunion (très petits ou prioritaires)• Lire les critères• Valider les réponses en équipe• Saisir en direct• Imposer un rythme• Prévoir une deuxième réunion si nécessaire• Etablir le plan d’action d’amélioration (item à fort potentiel)• Respecter les échéances
  79. 79. Conclusion Véritable opportunité pouramorcer, maintenir ou relancer une dynamique d’équipe

×