Ensemble, améliorons la qualité en santé
Allocutions d’ouverture
2Ensemble, améliorons la qualité en santé
Gilles de Lacaussade, Directeur général
adjoint, ARS Rhô...
Ensemble, améliorons la qualité en santé
Plénière
Sécurité du patient,
des défis à relever en région
4Ensemble, améliorons la qualité en santé
Modérateur
René Amal...
Les intervenants
Marie-Françoise André - Conseiller médical interdisciplinaire
adjoint, ARS Auvergne
Cyrille Colin - Pôle ...
Jean-Christophe LIFANTE
Chirurgien, service de chirurgie
générale, digestive et endocrinienne,
Hospices Civils de Lyon
6Sé...
Sécuriser la chirurgie, valorisation
des actions régionales et discussion
J.-C. Lifante, J.-L. Peix
Service de chirurgie g...
L’utilisation des indicateurs
« Pour contrôler la qualité de sa pratique il faut
auparavant la connaître. »
Indicateurs « ...
Choix des indicateurs
9
Paralysies récurrentielles Hypoparathyroïdie
• Indicateurs principaux
• Taux de paralysies récurre...
Méthode d’évaluation
Rendu des résultats par édition des cartes de contrôle
tous les trois mois
10
• Exemple de processus ...
Résultats de l’audit
0
5
10
15
20
25
30
35
Audit
6.36
32.34
7.59
10.69
paralysies
récurrentielles
ca2+<2mmol/l
Ca2+<1,8mmo...
Thyroïde : exhaustivité depuis 2006
12Sécurité du patient, des défis à relever en région
Thyroïde : paralysie récurrentielle
par trimestre depuis 2006
13Sécurité du patient, des défis à relever en région
Thyroïde : paralysie récurrentielle
par trimestre depuis 2006
14Sécurité du patient, des défis à relever en région
Thyroïde : Hypoclacémie < 2mmol/l
par trimestre depuis 2006
15Sécurité du patient, des défis à relever en région
Thyroïde : Hypoclacémie < 2mmol/l
par trimestre depuis 2006
16Sécurité du patient, des défis à relever en région
Thyroïde : paralysie récurrentielle
par trimestre depuis 2006
17Sécurité du patient, des défis à relever en région
Thyroïde : paralysie récurrentielle
par trimestre depuis 2006
18Sécurité du patient, des défis à relever en région
Thyroïde : paralysie récurrentielle
par trimestre depuis 2006
NIM
19Sécurité du patient, des défis à relever en région
Prévention : Neurostimulation du nerf récurrent
20Sécurité du patient, des défis à relever en région
Effet hawthorne ?
21
Sur la première année d’évaluation
diminution de 38 % de la proportion
d’hypocalcémie post opératoire...
Etude CATHY
Etude prospective multicentrique
• Investigateurs principaux :
 JC Lifante , JL Peix, C Colin, A Duclos (Lyon...
Pourcentages de paralysies récurrentielles par centre
Etude CATHY
23Sécurité du patient, des défis à relever en région
0
2...
Pourcentages d’hypoparathyroïdies par centre
Etude CATHY
24Sécurité du patient, des défis à relever en région
0
5
10
15
20...
25Sécurité du patient, des défis à relever en région
Conclusions
Pour une même équipe le suivi d’indicateurs de
résultats permet de détecter les altérations de qualité et
de t...
Jean-Louis PEIX
Chef de service, chirurgie générale,
digestive et endocrinienne,
Hospices Civils de Lyon
27Sécurité du pat...
Cyrille COLIN
Pôle information médicale évaluation
recherche
Hospices Civils de Lyon
Université Claude Bernard Lyon I
CEPP...
Recommandations de pratique actualisées et auditées
(indications chirurgicales)
Chemin clinique
Revues d’évènements locale...
Clarisse PAGET
Responsable qualité et sécurité,
Groupe Capio
30Sécurité du patient, des défis à relever en région
« Le juste soin »
Une autre dimension de la sécurité
31
 Une pratique courante
 Des expériences d’élimination du drain t...
Les intervenants
Marie-Françoise André - Conseiller médical interdisciplinaire
adjoint, ARS Auvergne
Cyrille Colin - Pôle ...
Marie-Françoise ANDRÉ
Conseiller médical interdisciplinaire
adjoint, ARS Auvergne
33Sécurité du patient, des défis à relev...
Pourquoi et comment
Les constats et les attentes des URPS
Les actions
Les facteurs clé de réussite
34
La gestion des risqu...
Clarisse PAGET
Responsable qualité et sécurité,
Groupe Capio
35Sécurité du patient, des défis à relever en région
Sécuriser la sortie des patients
Contexte :  Ambu,  DMS
Des éléments clés pour sécuriser
la sortie
• Préparer la sortie ...
Cyrille COLIN
Pôle information médicale évaluation
recherche
Hospices Civils de Lyon
Université Claude Bernard Lyon I
CEPP...
Qualité et sécurité en médecine de ville
RMM Pluriprofessionnelle
• Médecins généralistes
• Pharmaciens
• Biologistes
• In...
Les intervenants
Marie-Françoise André - Conseiller médical interdisciplinaire
adjoint, ARS Auvergne
Cyrille Colin - Pôle ...
Marie-Françoise ANDRÉ
Conseiller médical interdisciplinaire
adjoint, ARS Auvergne
40Sécurité du patient, des défis à relev...
Amélioration de la qualité et de la sécurité
des soins en médecine de ville
Faire des formations initiales et continues un...
Anne MIGNOT
Conseillère technique régionale en
soins, ARS Auvergne
42Sécurité du patient, des défis à relever en région
Les résultats de certification
des établissements de santé comme
levier du management de la qualité et
de la sécurité des ...
1) Une mise en synergie de plusieurs dispositifs pour
une amélioration des résultats de certification des
établissements d...
2) La mise en place d’un mode de gouvernance interne
de la gestion de la qualité et de la sécurité des soins
45
Au sein de...
3) Le bilan 2012 de certification des ES
46
L’analyse des résultats de certification des établissements de santé
permet le...
Bilan 2012 de certification des ES - V2007
47
4%
87%
4%2%3%
Bilan2012 de certificationdes ES- V2007
ES non encore engagés
...
Bilan 2012 de certification des ES - V2010
48
27%
27%
46%
Résultats des ES certifiés V2010
ES certifiéstotalement
ES certi...
La structuration du dispositif comporte :
• la constitution d’une équipe technique d’accompagnement
• une réunion de déter...
Les intervenants
Marie-Françoise André - Conseiller médical interdisciplinaire
adjoint, ARS Auvergne
Cyrille Colin - Pôle ...
Plénière
Sécurité du patient,
des défis à relever en région
51Ensemble, améliorons la qualité en santé
Modérateur
René Ama...
Chacun des intervenants a déclaré ses liens d’intérêt
avec les industries de santé en rapport avec le thème de
la présenta...
La Haute Autorité de Santé vous remercie
d’avoir participé à cette séance
www.has-sante.fr
Ensemble, améliorons la qualité...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Sécurité du patient, des défis à relever en région

1 531 vues

Publié le

La Haute Autorité de Santé a organisé le 7 février 2013 à l’École Normale Supérieure de Lyon une rencontre interrégionale afin d'échanger avec les professionnels de santé et ses partenaires des régions Auvergne et Rhône-Alpes sur des thèmes les mobilisant.

Ces Rencontres ont débuté par les allocutions de :

- Gilles de Lacaussade, Directeur général adjoint, ARS Rhône-Alpes
- Charles-Henry Guez, Secrétaire général, URPS Médecins Rhône-Alpes
- Philippe Michel, Directeur de l’organisation, de la qualité et des relations avec les usagers,Hospices Civils de Lyon
- Dominique Maigne, Directeur, Haute Autorité de Santé

Puis, elles se sont articulées autour d’une séance plénière :
- Sécurité du patient, des défis à relever en région
et de trois tables rondes :
- Parcours de soins, un enjeu de transformation pour la ville et l'hôpital
- Qualité de vie au travail, un enjeu d’équipe
- Certification des établissements de santé et nouvelles méthodes de visite

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 531
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Sécurité du patient, des défis à relever en région

  1. 1. Ensemble, améliorons la qualité en santé
  2. 2. Allocutions d’ouverture 2Ensemble, améliorons la qualité en santé Gilles de Lacaussade, Directeur général adjoint, ARS Rhône-Alpes Charles-Henry Guez, Secrétaire général, URPS Médecins Rhône-Alpes Philippe Michel, Directeur de l’organisation, de la qualité et des relations avec les usagers, Hospices Civils de Lyon Dominique Maigne, Directeur, Haute Autorité de Santé
  3. 3. Ensemble, améliorons la qualité en santé
  4. 4. Plénière Sécurité du patient, des défis à relever en région 4Ensemble, améliorons la qualité en santé Modérateur René Amalberti, Conseiller sécurité des soins, direction de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, Haute Autorité de Santé
  5. 5. Les intervenants Marie-Françoise André - Conseiller médical interdisciplinaire adjoint, ARS Auvergne Cyrille Colin - Pôle information médicale évaluation recherche, Hospices Civils de Lyon, Université Claude Bernard Lyon I Jean-Christophe Lifante - Chirurgien, service de chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon Anne Mignot - Conseillère technique régionale en soins, ARS Auvergne Clarisse Paget - Responsable qualité et sécurité, Groupe Capio Jean-Louis Peix - Chef de service, chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon 5Sécurité du patient, des défis à relever en région
  6. 6. Jean-Christophe LIFANTE Chirurgien, service de chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon 6Sécurité du patient, des défis à relever en région
  7. 7. Sécuriser la chirurgie, valorisation des actions régionales et discussion J.-C. Lifante, J.-L. Peix Service de chirurgie générale digestive et endocrinienne Centre Hospitalier Lyon Sud, HCL, UCBL1 A. Duclos, C. Collin Pôle IMER HCL, UCBL 1 7 Suivi d’indicateurs en chirurgie Sécurité du patient, des défis à relever en région
  8. 8. L’utilisation des indicateurs « Pour contrôler la qualité de sa pratique il faut auparavant la connaître. » Indicateurs « structure » vs « process » vs « outcomes » Résultats (outcomes) dépendent • De la mesure • Du case mix • De la « chance » • De la qualité 8Sécurité du patient, des défis à relever en région
  9. 9. Choix des indicateurs 9 Paralysies récurrentielles Hypoparathyroïdie • Indicateurs principaux • Taux de paralysies récurrentielles par trimestre • Taux d’hypocalcémie par trimestre Sécurité du patient, des défis à relever en région
  10. 10. Méthode d’évaluation Rendu des résultats par édition des cartes de contrôle tous les trois mois 10 • Exemple de processus maîtrisé • Le processus est stable • Les variations sont dues à des causes « communes » • Présence de causes spéciales • Dégradation du processus • Causes spéciales à identifier et à éliminer Sécurité du patient, des défis à relever en région
  11. 11. Résultats de l’audit 0 5 10 15 20 25 30 35 Audit 6.36 32.34 7.59 10.69 paralysies récurrentielles ca2+<2mmol/l Ca2+<1,8mmol/l Durée de séjour >2 jours 11Sécurité du patient, des défis à relever en région
  12. 12. Thyroïde : exhaustivité depuis 2006 12Sécurité du patient, des défis à relever en région
  13. 13. Thyroïde : paralysie récurrentielle par trimestre depuis 2006 13Sécurité du patient, des défis à relever en région
  14. 14. Thyroïde : paralysie récurrentielle par trimestre depuis 2006 14Sécurité du patient, des défis à relever en région
  15. 15. Thyroïde : Hypoclacémie < 2mmol/l par trimestre depuis 2006 15Sécurité du patient, des défis à relever en région
  16. 16. Thyroïde : Hypoclacémie < 2mmol/l par trimestre depuis 2006 16Sécurité du patient, des défis à relever en région
  17. 17. Thyroïde : paralysie récurrentielle par trimestre depuis 2006 17Sécurité du patient, des défis à relever en région
  18. 18. Thyroïde : paralysie récurrentielle par trimestre depuis 2006 18Sécurité du patient, des défis à relever en région
  19. 19. Thyroïde : paralysie récurrentielle par trimestre depuis 2006 NIM 19Sécurité du patient, des défis à relever en région
  20. 20. Prévention : Neurostimulation du nerf récurrent 20Sécurité du patient, des défis à relever en région
  21. 21. Effet hawthorne ? 21 Sur la première année d’évaluation diminution de 38 % de la proportion d’hypocalcémie post opératoire par rapport aux résultats de l’audit (p<0.001) Sécurité du patient, des défis à relever en région Audit 1ère année d’évaluation
  22. 22. Etude CATHY Etude prospective multicentrique • Investigateurs principaux :  JC Lifante , JL Peix, C Colin, A Duclos (Lyon) • Investigateurs associés  JF Henry, F Sebag (Marseille)  JL Kraimps (Poitiers)  F Menegaux (Paris)  F Pattou, B Carnaille (Lille) • Objectif principal  déterminer les facteurs organisationnels et humains prédictifs de complications de la chirurgie thyroïdienne 22Sécurité du patient, des défis à relever en région
  23. 23. Pourcentages de paralysies récurrentielles par centre Etude CATHY 23Sécurité du patient, des défis à relever en région 0 2 4 6 8 10 12 6 5.2 10.7 9.6 1.8 2.6 1.1 1.5 3.3 0.4 PR immédiates PR définitives Centre A Centre B Centre C Centre D Centre E
  24. 24. Pourcentages d’hypoparathyroïdies par centre Etude CATHY 24Sécurité du patient, des défis à relever en région 0 5 10 15 20 25 30 35 19.6 24 25.1 24.7 31.2 4 2.2 3.8 3.8 2.3 Hypocalcémies immédiates Hypoparathyroïdies définitives Centre A Centre B Centre C Centre D Centre E
  25. 25. 25Sécurité du patient, des défis à relever en région
  26. 26. Conclusions Pour une même équipe le suivi d’indicateurs de résultats permet de détecter les altérations de qualité et de tenter de les corriger avec une grande réactivité. Nécessite une grande confiance au sein de l’équipe. L’étape ultérieure est l’évaluation individuelle. Porte ouverte pour la recherche en qualité hospitalière. 26Sécurité du patient, des défis à relever en région
  27. 27. Jean-Louis PEIX Chef de service, chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon 27Sécurité du patient, des défis à relever en région
  28. 28. Cyrille COLIN Pôle information médicale évaluation recherche Hospices Civils de Lyon Université Claude Bernard Lyon I CEPPRAL, FORAP 28Sécurité du patient, des défis à relever en région
  29. 29. Recommandations de pratique actualisées et auditées (indications chirurgicales) Chemin clinique Revues d’évènements locales et réseau Procédure de marquage Do list et Checklist Suivi d’indicateurs processus et résultats Formation à la synergie d’équipe (CRM) Formation sur simulateurs 29 Pratiques remarquables en chirurgie Sécurité du patient, des défis à relever en région
  30. 30. Clarisse PAGET Responsable qualité et sécurité, Groupe Capio 30Sécurité du patient, des défis à relever en région
  31. 31. « Le juste soin » Une autre dimension de la sécurité 31  Une pratique courante  Des expériences d’élimination du drain très positives en terme de sécurité (= 0 transfusion)…  … corroborée par l’analyse de la littérature scientifique récente Ex : La mise en place systématique de drains après une PTG Sécuriser la chirurgie : • Sécuriser les pratiques quotidiennes : protocoles, Check Lists, mesures d’hygiène, sécurité transfusionnelle … • Sécuriser en éliminant les gestes sans bénéfice pour le patient  Sécurité pour le patient  Charge de travail  Coût pour la société Sécurité du patient, des défis à relever en région
  32. 32. Les intervenants Marie-Françoise André - Conseiller médical interdisciplinaire adjoint, ARS Auvergne Cyrille Colin - Pôle information médicale évaluation recherche, Hospices Civils de Lyon, Université Claude Bernard Lyon I Jean-Christophe Lifante - Chirurgien, service de chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon Anne Mignot - Conseillère technique régionale en soins, ARS Auvergne Clarisse Paget - Responsable qualité et sécurité, Groupe Capio Jean-Louis Peix - Chef de service, chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon 32Sécurité du patient, des défis à relever en région
  33. 33. Marie-Françoise ANDRÉ Conseiller médical interdisciplinaire adjoint, ARS Auvergne 33Sécurité du patient, des défis à relever en région
  34. 34. Pourquoi et comment Les constats et les attentes des URPS Les actions Les facteurs clé de réussite 34 La gestion des risques infectieux dans les transmissions ville hôpital Sécurité du patient, des défis à relever en région
  35. 35. Clarisse PAGET Responsable qualité et sécurité, Groupe Capio 35Sécurité du patient, des défis à relever en région
  36. 36. Sécuriser la sortie des patients Contexte :  Ambu,  DMS Des éléments clés pour sécuriser la sortie • Préparer la sortie en amont de l’hospitalisation • Maîtriser les complications postopératoires • Mettre en place des critères objectifs de sortie • S’assurer de la compréhension des consignes de sortie • Organiser le suivi du patient / partage d’information 36 Ex : Mise en place du Score de Chung en ambulatoire • 2009 : <10% • 2012 : 90% des patients sortis avec score de Chung validé • + : Facilité d’adhésion • - : Difficultés à lier avec une sortie « juste à temps » Littérature, échanges, formation Sécurité du patient, des défis à relever en région
  37. 37. Cyrille COLIN Pôle information médicale évaluation recherche Hospices Civils de Lyon Université Claude Bernard Lyon I CEPPRAL, FORAP 37Sécurité du patient, des défis à relever en région
  38. 38. Qualité et sécurité en médecine de ville RMM Pluriprofessionnelle • Médecins généralistes • Pharmaciens • Biologistes • Infirmière libérale • Kinésithérapeuthe • Prestataire à domicile 38 Approche ville hôpital • Chemin clinique ville hôpital insuffisance cardiaque • Télémédecine insuffisance rénale • Groupes de pairs ville hôpital • Coordination de la filière AVC • Une relation médecin malade revisitée? Sécurité du patient, des défis à relever en région
  39. 39. Les intervenants Marie-Françoise André - Conseiller médical interdisciplinaire adjoint, ARS Auvergne Cyrille Colin - Pôle information médicale évaluation recherche, Hospices Civils de Lyon, Université Claude Bernard Lyon I Jean-Christophe Lifante - Chirurgien, service de chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon Anne Mignot - Conseillère technique régionale en soins, ARS Auvergne Clarisse Paget - Responsable qualité et sécurité, Groupe Capio Jean-Louis Peix - Chef de service, chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon 39Sécurité du patient, des défis à relever en région
  40. 40. Marie-Françoise ANDRÉ Conseiller médical interdisciplinaire adjoint, ARS Auvergne 40Sécurité du patient, des défis à relever en région
  41. 41. Amélioration de la qualité et de la sécurité des soins en médecine de ville Faire des formations initiales et continues un outil de la qualité et de la coordination entre PS Respecter les droits des patients Mettre en œuvre les outils de sécurisation de l’administration du médicament Maîtriser les affections associées aux soins Veiller à la remontée des informations relatives à la survenue des événements indésirables 41Sécurité du patient, des défis à relever en région
  42. 42. Anne MIGNOT Conseillère technique régionale en soins, ARS Auvergne 42Sécurité du patient, des défis à relever en région
  43. 43. Les résultats de certification des établissements de santé comme levier du management de la qualité et de la sécurité des soins pour une politique générale de suivi et d’accompagnement des établissements de santé 43Sécurité du patient, des défis à relever en région
  44. 44. 1) Une mise en synergie de plusieurs dispositifs pour une amélioration des résultats de certification des établissements de santé (ES) L’ARS d ’Auvergne a fait le choix du développement d’une politique de la qualité et de la sécurité des soins. En 2012, sur la base des résultats de certification des ES, l’ARS a choisi de développer une politique générale de suivi et d’accompagnement des ES. Il s’agissait d’établir un diagnostic régional pour : • un appui à la définition des orientations régionales, • la réussite des ES dans leur démarche de certification, • une réponse à l’objectif annuel du CPOM de l’ARS, assigné de 21% d’ES non certifiés ou avec réserve. Le pilotage de cette mission est confiée à la Direction opérationnelle de l’Offre hospitalière et des établissements de santé. 44Sécurité du patient, des défis à relever en région
  45. 45. 2) La mise en place d’un mode de gouvernance interne de la gestion de la qualité et de la sécurité des soins 45 Au sein de la direction la gestion de la qualité et de la sécurité des soins repose sur une organisation basée sur un principe de transversalité, de multicompétence et sur des référents identifiés : • gouvernance, usagers • qualité de la prise en charge par spécialité • management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse • qualité, certification, gestion des risques associés aux soins • ressources (personnel, finances) Ce management se fait en synergie avec les différentes directions et les professionnels exerçant en ARS. Sécurité du patient, des défis à relever en région
  46. 46. 3) Le bilan 2012 de certification des ES 46 L’analyse des résultats de certification des établissements de santé permet les constats suivants : • fin 2011, 57 des 68 ES auvergnats ont obtenu la certification V2007 7 ES étaient en cours de processus de certification 4 ES n ’étaient pas encore engagés dans la procédure • fin 2012, 4 nouveaux établissements ont obtenu la certification V2007 dont 2 avec mesures de suivi et 1 avec réserve 3 ES restaient en cours de processus de certification (non certifiés) • fin 2012, 26 ES ont aussi déjà obtenu la certification V2010 dont 7 complètes ; 7 avec réserves et 12 avec recommandations • fin 2012, 5 ES restaient en cours de processus de certification, non certifiés : 2 concernent V2007 et 3 V2010 Sécurité du patient, des défis à relever en région
  47. 47. Bilan 2012 de certification des ES - V2007 47 4% 87% 4%2%3% Bilan2012 de certificationdes ES- V2007 ES non encore engagés ES certifiéssans réserves ES non certifiés ES certifiésavec réserves ES certifiésavec suivi Sécurité du patient, des défis à relever en région
  48. 48. Bilan 2012 de certification des ES - V2010 48 27% 27% 46% Résultats des ES certifiés V2010 ES certifiéstotalement ES certifiésavec réserves ES certifiésavec recommandations 5% 38% 4% 53% Bilanen 2012 de lacertificationV2010 des ES ES non encore engagés ES certifiés ES non certifiés ES en attente de résultats Sécurité du patient, des défis à relever en région
  49. 49. La structuration du dispositif comporte : • la constitution d’une équipe technique d’accompagnement • une réunion de détermination des priorités et de la stratégie d’accompagnement d’un ES • l’élaboration d’un projet pour l’ES : diagnostic de situation, programme d’actions • une méthodologie d’accompagnement mettant en œuvre des outils de suivi. Un objectif prioritaire est donné dans l’accompagnement des ES en difficulté de certification : réserves majeures, réserves. Un suivi a été conduit pour 6 ES. 49Sécurité du patient, des défis à relever en région 4) La mise en place d’un dispositif d’accompagnement des ES RETEX SUIVI D’UN ES • Décision HAS juin 2011 : réserves majeures : 10 ; réserves : 20 ; recommandations : 16 • Action ARS : 5 réunions de travail dont 1 avec la HAS, suivi continu de septembre 2011 à octobre 2012 • Autoévaluation de l’ ES et constat ARS juillet 2012 : réserves majeures : 0 ; réserves : 7 ; recommandations : 18 • Nouvelles décisions HAS - en attente phase d’observation - février 2013
  50. 50. Les intervenants Marie-Françoise André - Conseiller médical interdisciplinaire adjoint, ARS Auvergne Cyrille Colin - Pôle information médicale évaluation recherche, Hospices Civils de Lyon, Université Claude Bernard Lyon I Jean-Christophe Lifante - Chirurgien, service de chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon Anne Mignot - Conseillère technique régionale en soins, ARS Auvergne Clarisse Paget - Responsable qualité et sécurité, Groupe Capio Jean-Louis Peix - Chef de service, chirurgie générale, digestive et endocrinienne, Hospices Civils de Lyon 50Sécurité du patient, des défis à relever en région
  51. 51. Plénière Sécurité du patient, des défis à relever en région 51Ensemble, améliorons la qualité en santé Modérateur René Amalberti, Conseiller sécurité des soins, direction de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, Haute Autorité de Santé
  52. 52. Chacun des intervenants a déclaré ses liens d’intérêt avec les industries de santé en rapport avec le thème de la présentation (loi du 4 mars 2002) Retrouvez ces déclarations sur le site Internet de la HAS, espace Rencontres régionales www.has-sante.fr Ensemble, améliorons la qualité en santé 52
  53. 53. La Haute Autorité de Santé vous remercie d’avoir participé à cette séance www.has-sante.fr Ensemble, améliorons la qualité en santé 53

×