Ensemble, améliorons la qualité en santé
Table ronde 3 Chirurgie ambulatoire,   vecteur de qualité etde sécurité pour le patient       Président de séance       Je...
Les intervenantsOlivier Bréhant, Chirurgien digestif, Clinique Ste Isabelle, AbbevilleAnne Guidat, Médecin gestionnaire de...
Table ronde 3 Chirurgie ambulatoire,   vecteur de qualité etde sécurité pour le patient       Président de séance       Je...
Anne GUIDAT                           Médecin coordinatrice des risques                           associés aux soins, CHRU...
01 La chirurgie ambulatoire -               introductionChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le p...
La production de soins                                                          Un objectif :            Une              ...
L’ambulatoire : notre idée du processus         Avant                                                  Après              ...
L’ambulatoire : la réalité du processus                                                              SFAR : 60 % de  SFAR ...
02                       Définir les axes de                          développementChirurgie ambulatoire, vecteur de quali...
Définir les axes de développement•Quels actes ?• Prise en charge maitrisée en per et postopératoire  Technique standardis...
03               Des actions de      préventions des risquesChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour ...
1/ Connaître les flux                     Cs Méd.                  Cs                     CsPatient                       ...
2/ Organiser les fluxDes patientsDes professionnelsDes fonctions supportsTenir compte de l’architectureLa circulation de l...
3/ Maîtriser l’informationClé de voûte de la maîtrise du mode de prise en chargeambulatoire• Vers le patient• Vers les aut...
3/ Information au patient - partenaireMettre en œuvre tous les moyens d’une bonnecompréhension• Orale, Écrite, Visuelle• L...
4/ Coordination avec la médecine de villeUne information préopératoire le plus précoce possibleUne information cohérente• ...
04   Actions en réduction des                    risquesChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le p...
1/ Barrières de sécurité de la PECSélection                                      Sortie•   Liste des actes propre à l’UCA ...
2/ Barrières de sécurité de l’organisation                                                         Cs               Cs Méd...
07                                              EvaluationChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le...
Barrière de sécurité - évaluation•Démarche qualité• Interne :  Du processus : check-list à chaque étape  Des temps de pa...
08                                           ConclusionChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le pa...
Évaluer ce que vous savez faireÉtudier ce que vous pouvez faireOrganiser ce que vous voulez faire   Chirurgie ambulatoire,...
Olivier BRÉHANT                           Chirurgien digestif,                           Clinique Ste Isabelle, AbbevilleC...
Jean-Marc REGIMBEAU                             Chef de service, chirurgie digestive et                             métabo...
Retour d’expérience :CHU Amiens – Clinique Sainte Isabelle     Programmation opératoire       Chirurgie ambulatoire, vecte...
Un constat nationalComparaison internationale au niveau des pays de l’OCDE entre les tauxmoyens d’actes chirurgicaux prati...
Un constat local        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   29
Une politique incitative•   1990 : Activité interdite – Circulaire CNAM 26/11/90•   1992 : Décrets fondateurs de la chirur...
Comparatif des séjours des établissementsd’Amiens de l’année 1997 – Analyse de GHM         Chirurgie ambulatoire, vecteur ...
Une évidence      Nécessité de mise en place d’une activité de  chirurgie ambulatoire digestive       Chirurgie ambulatoir...
Première priorité : se former        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   33
Les acteurs        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   34
Les freins du développement       La structure       • Se greffer à une structure intégrée       Les soignants       • Per...
Les leviers du développementL’établissement• Volonté : DG, DSI, DAF, PU-PH• Enseignement : DUCA BicêtreLa structure• Géogr...
Le règlement intérieur        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   37
Le chemin cliniqueConsultation chirurgicale préopératoire :• Sélection du patient, critères médicaux, critères ambu, remis...
Début d’activité       1 jour par semaine le lundi sur 6 places            à partir du 6 janvier 2009            Dates imp...
Début d’activité        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   40
Activité croissante        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   41
Recherche clinique        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   42
Recherche clinique        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   43
Changement d’activité           102 lits en chirurgie           • 67 lits en chirurgie complète           • 6 lits en surv...
Changement d’activité            Ambulatoire                   Froid                      Urgence            n            ...
ConclusionsLe développement de la chirurgie ambulatoire est actuellementune prioritéLes indications ne cessent de s’élargi...
Jacques MEURETTE                           Chirurgien cancérologue, chirurgie                           viscérale et génér...
Transformationd’un service d’hospitalisation   en service ambulatoire    Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de s...
…les soins postopératoires préalablement inclus dansla dotation globale des hôpitaux publics ou dans leshonoraires du chir...
Juillet 2011Une politique à poursuivre et amplifier :Conclusions partagées au niveau institutionnel, des ARS, desétablisse...
Autre changement de paradigme…Le nombre de lits…La tarification : du prix de journée… à l’activité            Chirurgie am...
Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   52
Clinique MCO4 lits de médecine33 lits de maternité131 lits de chirurgie………13119 postes d’ambulatoire….35Il s’agit du nombr...
Activité 20119 800 séjours ambulatoires7 200 séjours en hospitalisation1 490 naissances13 000 passages aux urgences(11% co...
• Service de 16 postes en rez              • Service de 19 lits au 1er étage.  de chaussée            Chirurgie ambulatoir...
La restructuration Perte de lits                         Amélioration de la                                         gest...
Organisation pratique Pas de bloc opératoire dédié Programmation matin ou début d’après midi Formation du personnel aux...
Bloc opératoire… comme tous les blocsChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   58
Une salle de réveil……comme toutes les salles de réveil.Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le pa...
Un secteur d’hospitalisation……modifié…        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   60
Un secteur d’hospitalisation……modifié           Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient  ...
Chambres à deux lits ou…                                           … chambre particulière       Chirurgie ambulatoire, vec...
Des infirmières formées…… spécifiquement à l’ambulatoire          Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité...
Projets développés en 2011•   35 lits d’ambulatoire répartis au RDC 16 lits et au 1er 19 lits•   Visite de conformité en j...
Audits réalisés en janvier 2012Circuit du patient de son arrivée aux admissions etprise en charge au bloc opératoire (éval...
Actions 2012Augmenter le nombre d’interventions en ambulatoire en référenceaux gestes marqueurs (et non marqueurs…)Optimis...
Selon les spécialités…  Spécialité        0 nuit 1 nuit               2 nuits ou +  Ophtalmo          499        97       ...
Les variations…Inter-spécialitésIntra spécialitésSelon le type d’exerciceSelon le chirurgien…Selon l’anesthésiste…IL Y A E...
Actions « syndicales » 2012Complément de rémunération pour les praticiensAbsence d’incitation positive en faveur de l’amél...
Merci de votre attention
Martine HASSE                           Directrice adjointe, responsable de                           la gestion du risque...
La Chirurgie Ambulatoire• Vecteur de qualité et de sécurité pour  le patient• La contractualisation, un levier du  dévelop...
Comment les ARS accompagnent les établissementsdans le développement de la chirurgie ambulatoire ?       • L’un des 10 thè...
Comment ?• Diagnostic :  réalisé par des professionnels du terrain• Communication :  journée régionale le 05 avril 2012   ...
La Chirurgie ambulatoire en régionNord – Pas-de-Calais• Taux 17 gestes marqueurs :  83 % = cible• Taux global :  41,1 % ci...
Un levier du développement :la contractualisationNégociation d’un taux cible pour chaque établissement à partir du potenti...
L’outil : fiche spécifique développement de la chirurgie ambulatoireEtablissementFinessTerritoire de Santé                ...
Situation de létablissement    selon 7 indicateurs :                                        Taux des 18 gestes marqueurs M...
• Taux de chirurgie ambulatoire  sur les 38 gestes• Détermination de la cible 2016   • Cible théorique   • Cible négociée ...
Objectifs• Progresser ensemble• La région à 52             % en 2016        Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et d...
Merci de votre attention  Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient   81
Les intervenantsOlivier Bréhant, Chirurgien digestif, Clinique Ste Isabelle, AbbevilleAnne Guidat, Médecin gestionnaire de...
Table ronde 3 Chirurgie ambulatoire,   vecteur de qualité etde sécurité pour le patient       Président de séance       Je...
Le socle de connaissances HAS ANAPRapport complet               Synthèse                     Questions/réponses           ...
Prochaine Publication           Recommandations           organisationnelles                     HAS - ANAP               ...
Table ronde 3 Chirurgie ambulatoire,   vecteur de qualité etde sécurité pour le patient       Président de séance       Je...
Chacun des intervenants a déclaré ses liens d’intérêtavec les industries de santé en rapport avec le thème de           la...
La Haute Autorité de Santé vous remercie     d’avoir participé à cette séance             www.has-sante.fr       Ensemble,...
Ensemble, améliorons la qualité en santé
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient

5 913 vues

Publié le

La Haute Autorité de Santé a organisé le 13 décembre 2012 au Grand Palais de Lille une rencontre interrégionale afin d'échanger avec les professionnels de santé et ses partenaires des régions Basse-Normandie, Haute-Normandie, Nord-Pas-de-Calais et Picardie sur des thèmes les mobilisant.

Cette journée s'est articulée autour de deux séances plénières :
- Maladies chroniques, un enjeu de transformation pour la ville et l’hôpital,
- Sécurité du patient, des défis à relever en région,

et de trois tables rondes simultanées :
- Certification des établissements de santé et nouvelles méthodes de visite,
- Nouvelles modalités d’exercice : quels bénéfices pour le patient ?
- Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 913
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
86
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient

  1. 1. Ensemble, améliorons la qualité en santé
  2. 2. Table ronde 3 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité etde sécurité pour le patient Président de séance Jean-Pierre Triboulet, Responsable du service chirurgie générale et digestive, CHU de Lille Modérateur Jean-Patrick Sales, Directeur de l’Evaluation Médicale Economique et de Santé Publique, Haute Autorité de Santé Ensemble, améliorons la qualité en santé 2
  3. 3. Les intervenantsOlivier Bréhant, Chirurgien digestif, Clinique Ste Isabelle, AbbevilleAnne Guidat, Médecin gestionnaire des risques associés aux soins,CHRU de LilleMartine Hasse, Directrice adjointe, responsable de la gestion du risque,direction de la stratégie, des études et de l’évaluation,ARS Nord-Pas-de-CalaisJacques Meurette, Médecin cancérologue, Clinique Saint AiméMichèle Morin-Surroca, Adjoint au Chef de Service,Haute Autorité de SantéJean-Marc Regimbeau, Chef de service, chirurgie digestive etmétabolique, CHU d’Amiens Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 3
  4. 4. Table ronde 3 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité etde sécurité pour le patient Président de séance Jean-Pierre Triboulet, Responsable du service chirurgie générale et digestive, CHU de Lille Modérateur Jean-Patrick Sales, Directeur de l’Evaluation Médicale Economique et de Santé Publique, Haute Autorité de Santé Ensemble, améliorons la qualité en santé 4
  5. 5. Anne GUIDAT Médecin coordinatrice des risques associés aux soins, CHRU de LilleChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 5
  6. 6. 01 La chirurgie ambulatoire - introductionChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 6
  7. 7. La production de soins Un objectif : Une La sécurité et la expertise permanence des soins Une organisation Un patient Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 7
  8. 8. L’ambulatoire : notre idée du processus Avant Après Pendant Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 8
  9. 9. L’ambulatoire : la réalité du processus SFAR : 60 % de SFAR : 80 % de recommandationsrecommandations organisationnelles préopératoires Contrôles Sélection Après Avant Pendant PEC Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 9
  10. 10. 02 Définir les axes de développementChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 10
  11. 11. Définir les axes de développement•Quels actes ?• Prise en charge maitrisée en per et postopératoire  Technique standardisée  Taux de complication faible  Complications compatible avec le retour au domicile• Volume d’activité• Évaluation financière  Tarification ambulatoire  Redistribution des ressources : lits et places, ressources humaines, …Définir une procédure de transfert d’activité Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 11
  12. 12. 03 Des actions de préventions des risquesChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 12
  13. 13. 1/ Connaître les flux Cs Méd. Cs CsPatient Pré-adm Traitant Opérateur Anesthésie (1) Accueil Préparation acte SSPI (2) Validation Patient Réhabilitation sortie sorti (3) (4)(1) Le temps d’attente entre la Consultation de l’opérateur et celle de l’anesthésiste n’a aucune valeur ajoutée pour le patient sauf s’il y nécessité d’examen complémentaire.(2) Le temps de transfert entre l’unité de chirurgie ambulatoire et le bloc opératoire n’a pas de valeur ajoutée pour le patient.(3) Le temps de réhabilitation de 6h n’a pas de valeur ajoutée pour le patient après une intervention pour canal carpien, mais permet la surveillance adaptée d’une cholécystectomie ou thyroïdectomie.(4) Le temps d’attente après la validation des critères du score d’aptitude à la rue n’a aucune valeur ajoutée pour le patient. Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 13
  14. 14. 2/ Organiser les fluxDes patientsDes professionnelsDes fonctions supportsTenir compte de l’architectureLa circulation de l’information (quels supports,quels circuits,…) Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 14
  15. 15. 3/ Maîtriser l’informationClé de voûte de la maîtrise du mode de prise en chargeambulatoire• Vers le patient• Vers les autres professionnels de la structure• Vers la médecine de villeQuoi ? À qui ? Quels support ? Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 15
  16. 16. 3/ Information au patient - partenaireMettre en œuvre tous les moyens d’une bonnecompréhension• Orale, Écrite, Visuelle• Langue étrangère, handicapInformation précoce, répétée et précise• Effets de l’anesthésie et de la chirurgie• Ordonnance avec horaire de prise médicamenteuse• Solution de recours, autres thérapeutiques Concertation, partage et répétition de l’information donnée Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 16
  17. 17. 4/ Coordination avec la médecine de villeUne information préopératoire le plus précoce possibleUne information cohérente• L’ensemble des informations données au patient• Les moyens d’accès à une information complémentaire• Des informations pragmatiques• Document à la sortie du patientUn système d’évaluation et de retour d’expérience Permanence et sécurité des soins Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 17
  18. 18. 04 Actions en réduction des risquesChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 18
  19. 19. 1/ Barrières de sécurité de la PECSélection Sortie• Liste des actes propre à l’UCA • Alimentation• ASA 1,2,3 stable • Miction• Âge > 3 mois • Mobilité• Bonne compréhension • Score d’évaluation avant sortie• Vérification des conditions de • Validation médicale retour • Document à remettre  Trajet  Accompagnant • Condition de retour  Résidence postopératoire Prise en charge concertée et coordonnée, anticipation des suites postopératoires Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 19
  20. 20. 2/ Barrières de sécurité de l’organisation Cs Cs Méd. CsPatient Anesthési Pré-adm Traitant Opérateur  e   Accueil Préparation acte SSPI ★   (✪)   Validation Patient Réhabilitation sortie sorti ★   ★: les contacts pré et post opératoires : vérification de l’appropriation du processus = maîtrise du risque propre du patient acteur de sa prise en charge ✪ : la visite pré anesthésique et pré opératoire : vérification ultime des informations  : des check-lists à chaque étapes validant les informations de l’étape précédente Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 20
  21. 21. 07 EvaluationChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 21
  22. 22. Barrière de sécurité - évaluation•Démarche qualité• Interne :  Du processus : check-list à chaque étape  Des temps de passage  Des volumes d’activité• Qualité des soins postopératoires  Des complications éventuelles  Avis des acteurs de la médecine de ville  Avis du patient•Patient acteur : risque propre•Analyse des risques évolutive – tableau de bord Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 22
  23. 23. 08 ConclusionChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 23
  24. 24. Évaluer ce que vous savez faireÉtudier ce que vous pouvez faireOrganiser ce que vous voulez faire Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 24
  25. 25. Olivier BRÉHANT Chirurgien digestif, Clinique Ste Isabelle, AbbevilleChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 25
  26. 26. Jean-Marc REGIMBEAU Chef de service, chirurgie digestive et métabolique, CHU d’Amiens Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 26
  27. 27. Retour d’expérience :CHU Amiens – Clinique Sainte Isabelle Programmation opératoire Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 27
  28. 28. Un constat nationalComparaison internationale au niveau des pays de l’OCDE entre les tauxmoyens d’actes chirurgicaux pratiqués en ambulatoire en 1997 et inscritssur une liste limitée mais significative d’actes chirurgicaux Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 28
  29. 29. Un constat local Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 29
  30. 30. Une politique incitative• 1990 : Activité interdite – Circulaire CNAM 26/11/90• 1992 : Décrets fondateurs de la chirurgie ambulatoire• 1994 : Création de l’AFCA• 1996 : Création de l’IAAS• 1998 : La chirurgie ambulatoire est une priorité de santé publique• 2005 : Circulaire « Document cadre » DHOS – UNCAM• 2007 : Bréviaire de la MEAH• 2009 : Abécédaire de Chirurgie Ambulatoire• 2010 : Recommandations SFCD ACHBT Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 30
  31. 31. Comparatif des séjours des établissementsd’Amiens de l’année 1997 – Analyse de GHM Chirurgie ambulatoire, vecteur de session de sécurité pour le patient Titre qualité et 31
  32. 32. Une évidence Nécessité de mise en place d’une activité de chirurgie ambulatoire digestive Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 32
  33. 33. Première priorité : se former Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 33
  34. 34. Les acteurs Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 34
  35. 35. Les freins du développement La structure • Se greffer à une structure intégrée Les soignants • Personnel UCA non formé à la chirurgie digestive • Personnel médical Les patients • Nombre • Adhésion au programme La communication • Mode • Relation ville hôpital Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 35
  36. 36. Les leviers du développementL’établissement• Volonté : DG, DSI, DAF, PU-PH• Enseignement : DUCA BicêtreLa structure• Géographique  UCA – 6 places installées : 3*2 lits – Poste de soins – Salle de repos – Bureau  Bloc digestif : 2 salles  Même bâtiment : structure sur 3 niveaux• ExpérienceLe personnel• UCA, Hospitalisation, Bloc, Brancardage• Gestion des effectifs• Enseignement partagé Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 36
  37. 37. Le règlement intérieur Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 37
  38. 38. Le chemin cliniqueConsultation chirurgicale préopératoire :• Sélection du patient, critères médicaux, critères ambu, remise des informations, ordonnances postopératoires, RDV postopératoireConsultation préanesthésie :• Eliminer des CIAppel de la veilleSéjour dans l’unité de chirurgie ambulatoireAppel du lendemain systématique• Questionnaire type, archivage Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 38
  39. 39. Début d’activité 1 jour par semaine le lundi sur 6 places à partir du 6 janvier 2009 Dates importantes : Mai 2009 : première évaluation Mai 2010 : changement de structure Evaluation annuelle Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 39
  40. 40. Début d’activité Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 40
  41. 41. Activité croissante Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 41
  42. 42. Recherche clinique Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 42
  43. 43. Recherche clinique Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 43
  44. 44. Changement d’activité 102 lits en chirurgie • 67 lits en chirurgie complète • 6 lits en surveillance continue post opératoire • 29 lits en chirurgie ambulatoire (service ouvert de 7h30 à 19h30 tous les jours sauf le week-end et les jours fériés) 32 postes d’hémodialyse (modalité hémodialyse en centre, autodialyse, unité de dialyse médicalisée) Activité ambulatoire : digestif (hernie), vasculaire, ortho, ORL, stomato, ophtalmo, endoscopie Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 44
  45. 45. Changement d’activité Ambulatoire Froid Urgence n % n % n % Vésicule 24 77 3 10 4 13 Paroi 36 77 9 19 2 4 Procto 23 74 2 6 6 20 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 45
  46. 46. ConclusionsLe développement de la chirurgie ambulatoire est actuellementune prioritéLes indications ne cessent de s’élargirLa création d’une activité de chirurgie ambulatoire nécessite unminimum d’investissement mais la progression rapide del’activité le justifieCette prise en charge permet de plus l’ouverture de nouveauxchamps pour la recherche clinique Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 46
  47. 47. Jacques MEURETTE Chirurgien cancérologue, chirurgie viscérale et générale, Clinique Saint- Amé - URPS ML Nord-Pas-de-CalaisChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 47
  48. 48. Transformationd’un service d’hospitalisation en service ambulatoire Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 48
  49. 49. …les soins postopératoires préalablement inclus dansla dotation globale des hôpitaux publics ou dans leshonoraires du chirurgien exerçant dans les hôpitauxprivés sont externalisés vers la ville et facturés en plus.Ce problème de substitution n’incite pas l’Assurancemaladie à développer ce mode de prise en charge. Credes n°2 - janvier 1998 « Remboursement en cas de dépassements des quotas » Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 49
  50. 50. Juillet 2011Une politique à poursuivre et amplifier :Conclusions partagées au niveau institutionnel, des ARS, desétablissements et des professionnels mais pas à n’importe quellesconditions (conclusions de colloques : octobre 2010-18 mars 2011)• La chirurgie ambulatoire est une chirurgie qualifiée et substitutive et pour des actes pertinents• L’organisation centrée sur le patient constitue un véritable saut qualitatif• L’hospitalisation ambulatoire est appelée à devenir la référenceChangement de paradigme :Ne plus seulement considérer des gestes ciblés inscrits dans leslistes fermées souvent contestées et toujours en retard sur lapratique et étendre la chirurgie ambulatoire à toute l’activité dechirurgie et à l’ensemble des patients éligibles (instruction DGOSdu 27 décembre 2010) Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 50
  51. 51. Autre changement de paradigme…Le nombre de lits…La tarification : du prix de journée… à l’activité Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 51
  52. 52. Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 52
  53. 53. Clinique MCO4 lits de médecine33 lits de maternité131 lits de chirurgie………13119 postes d’ambulatoire….35Il s’agit du nombre de lits « installés », ce qui ne correspond plus à rien Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 53
  54. 54. Activité 20119 800 séjours ambulatoires7 200 séjours en hospitalisation1 490 naissances13 000 passages aux urgences(11% conduisant à une hospitalisation) Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 54
  55. 55. • Service de 16 postes en rez • Service de 19 lits au 1er étage. de chaussée Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 55
  56. 56. La restructuration Perte de lits  Amélioration de la gestion des flux Grogne de certains praticiens  Amélioration du confort Modification des  Redéploiement du habitudes personnel. Effet « domino » Effet « domino » de la restructuration Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 56
  57. 57. Organisation pratique Pas de bloc opératoire dédié Programmation matin ou début d’après midi Formation du personnel aux caractéristiques spécifiques à l’ambulatoire Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 57
  58. 58. Bloc opératoire… comme tous les blocsChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 58
  59. 59. Une salle de réveil……comme toutes les salles de réveil.Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 59
  60. 60. Un secteur d’hospitalisation……modifié… Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 60
  61. 61. Un secteur d’hospitalisation……modifié Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 61
  62. 62. Chambres à deux lits ou… … chambre particulière Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 62
  63. 63. Des infirmières formées…… spécifiquement à l’ambulatoire Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 63
  64. 64. Projets développés en 2011• 35 lits d’ambulatoire répartis au RDC 16 lits et au 1er 19 lits• Visite de conformité en janvier 2011• Augmentation de l’offre des chambres particulières (19 chambres au lieu de 4)• Réorganisation des services administratifs (3 ESA le matin au lieu de 2)• Régulation des patients d’ambulatoire en interne (MA)• Proximité du service avec le bloc opératoire• 7.5 ETP IDE et 1 ETP ASD• Confort hôtelier (peintures, lits,..)• Mise en place d’une IDE accueil et des appels téléphoniques (la veille et le lendemain)• Echelonnement des arrivées patients• Travail sur la prise en charge et l’évaluation de la douleur chez l’enfant (AJ et AK- IDE accueil)• Développement des animations enfants• Travail en cours sur l’optimisation des temps d’hébergement et l’aptitude à la rue (à poursuivre) Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 64
  65. 65. Audits réalisés en janvier 2012Circuit du patient de son arrivée aux admissions etprise en charge au bloc opératoire (évaluation des ESA,IDE, brancardiers, bloc)Evaluation des temps d’hébergement (prescriptionsd’aptitude à la rue)Audit sur les écarts de prise en charge (convocation,arrivée, départ vers le bloc et respect des horaires aubloc : à affiner ) Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 65
  66. 66. Actions 2012Augmenter le nombre d’interventions en ambulatoire en référenceaux gestes marqueurs (et non marqueurs…)Optimiser les lits => (actu 1 à 2 rotations / jour) => augmenter lenombre de rotations, réorganiser les locaux (box?)  Déterminer des critères d’aptitude à la rue  Optimiser les plages opératoires (déséquilibre entre le lundi et les autres jours)  Dossier complet à l’entrée• Qualité de prise en charge des patients  Diminuer les temps d’attente pour les patients entre l’arrivée et le départ au bloc => échelonner les arrivées de tous les patients, toutes spécialités confondues  Améliorer l’information et anticiper le retour au domicile avec les médecins traitants (courriers en amont de l’intervention, consignes de sortie, ordonnances,…)• Informatisation du dossier patient• Mise en place HM 2nd semestre 2012 (prescriptions et dossier de soins infirmiers) Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 66
  67. 67. Selon les spécialités… Spécialité 0 nuit 1 nuit 2 nuits ou + Ophtalmo 499 97 41 Chir gene 161 82 1156 Orthopédie 633 104 889 ORL-Stomato 1148 95 246 Urologie 147 17 267 Chir gyneco 347 80 874 Chir 27 16 26 vasculaire Chir plastique 163 89 198 Divers 13 13 36 3138 563 3701 3733 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 67
  68. 68. Les variations…Inter-spécialitésIntra spécialitésSelon le type d’exerciceSelon le chirurgien…Selon l’anesthésiste…IL Y A ENCORE DU GRAIN À MOUDRE… Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 68
  69. 69. Actions « syndicales » 2012Complément de rémunération pour les praticiensAbsence d’incitation positive en faveur de l’améliorationde la pertinence des soins ni pour les praticiens ni pourles établissements (publics et privés) Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 69
  70. 70. Merci de votre attention
  71. 71. Martine HASSE Directrice adjointe, responsable de la gestion du risque, direction de la stratégie, des études et de l’évaluation, ARS Nord-Pas-de-CalaisChirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 71
  72. 72. La Chirurgie Ambulatoire• Vecteur de qualité et de sécurité pour le patient• La contractualisation, un levier du développement Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 72
  73. 73. Comment les ARS accompagnent les établissementsdans le développement de la chirurgie ambulatoire ? • L’un des 10 thèmes nationaux de gestion du risque • « la chirurgie ambulatoire » •= • à décliner en région Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 73
  74. 74. Comment ?• Diagnostic : réalisé par des professionnels du terrain• Communication : journée régionale le 05 avril 2012 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 74
  75. 75. La Chirurgie ambulatoire en régionNord – Pas-de-Calais• Taux 17 gestes marqueurs : 83 % = cible• Taux global : 41,1 % cible 52 % en 2016PMSI 2011 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 75
  76. 76. Un levier du développement :la contractualisationNégociation d’un taux cible pour chaque établissement à partir du potentiel de substitution Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 76
  77. 77. L’outil : fiche spécifique développement de la chirurgie ambulatoireEtablissementFinessTerritoire de Santé Moyenne Etablissement régionaleTaux des 18 gestes marqueurs MSAP 72,38% 82,75%Taux des 20 autres gestes marqueurs MSAP 38,72% 45,02%Taux des 38 gestes marqueurs MSAP 63,77% 74,10%Taux Global 2011 (ATIH) 22,90% 41,10%Potentiel de substitution 1 56,64% 38,92%Taux de séjours faits en UCA 2 83,14% 54,39%Part de marché chirurgie ambulatoire 14,46%dans le territoire 3Evolution du taux global année N-1 / N (en points) 2,10 1,30 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 77
  78. 78. Situation de létablissement selon 7 indicateurs : Taux des 18 gestes marqueurs MSAPTaux de marché chirurgie ambulatoire Taux des 20 autres gestes marqueurs MSAP dans le territoire 3 Etablissement Moyenne Taux de séjours faits en UCA 2 Taux des 38 gestes marqueurs MSAP Potentiel de substitution 1 Taux Global 2011 (ATIH) Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 78
  79. 79. • Taux de chirurgie ambulatoire sur les 38 gestes• Détermination de la cible 2016 • Cible théorique • Cible négociée Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 79
  80. 80. Objectifs• Progresser ensemble• La région à 52 % en 2016 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 80
  81. 81. Merci de votre attention Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 81
  82. 82. Les intervenantsOlivier Bréhant, Chirurgien digestif, Clinique Ste Isabelle, AbbevilleAnne Guidat, Médecin gestionnaire des risques associés aux soins,CHRU de LilleMartine Hasse, Directrice adjointe, responsable de la gestion du risque,direction de la stratégie, des études et de l’évaluation,ARS Nord-Pas-de-CalaisJacques Meurette, Médecin cancérologue, Clinique Saint AiméMichèle Morin-Surroca, Adjoint au Chef de Service,Haute Autorité de SantéJean-Marc Regimbeau, Chef de service, chirurgie digestive etmétabolique, CHU d’Amiens Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 82
  83. 83. Table ronde 3 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité etde sécurité pour le patient Président de séance Jean-Pierre Triboulet, Responsable du service chirurgie générale et digestive, CHU de Lille Modérateur Jean-Patrick Sales, Directeur de l’Evaluation Médicale Economique et de Santé Publique, Haute Autorité de Santé Ensemble, améliorons la qualité en santé 83
  84. 84. Le socle de connaissances HAS ANAPRapport complet Synthèse Questions/réponses Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 84
  85. 85. Prochaine Publication Recommandations organisationnelles HAS - ANAP Février 2013 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité et de sécurité pour le patient 85
  86. 86. Table ronde 3 Chirurgie ambulatoire, vecteur de qualité etde sécurité pour le patient Président de séance Jean-Pierre Triboulet, Responsable du service chirurgie générale et digestive, CHU de Lille Modérateur Jean-Patrick Sales, Directeur de l’Evaluation Médicale Economique et de Santé Publique, Haute Autorité de Santé Ensemble, améliorons la qualité en santé 86
  87. 87. Chacun des intervenants a déclaré ses liens d’intérêtavec les industries de santé en rapport avec le thème de la présentation (loi du 4 mars 2002) Retrouvez ces déclarations sur le site Internet de la HAS, espace Rencontres régionales www.has-sante.fr Ensemble, améliorons la qualité en santé 87
  88. 88. La Haute Autorité de Santé vous remercie d’avoir participé à cette séance www.has-sante.fr Ensemble, améliorons la qualité en santé 88
  89. 89. Ensemble, améliorons la qualité en santé

×