Voki lesson plan
1. Leçon : Les figures de style.
2. Classe :Seconde/ cycle : secondaire
3. Auteur : Chaymaa Hachem
4. Obj...
I. Démarche rappel :
Remplissez les trous par le mot qui convient pour trouver la
définition des figures de style :
Les fi...
Les figures de style
Autrement dit,
les figures de style sont
Les accessoires modes des textes !
Exactement !
Les figures ...
II. Sensibilisation :
Questions : (20 min)
1. Quelles sont les différentes figures de style que vous
connaissez?
 Il s’ag...
III. Découverte : ( 15 min )
Devinette 1 : (http://www.voki.com/pickup.php?scid=10696538&height=267&width=200)
Devinette 2...
 On va diviser la classe en 2 groupe il y aura une compétition, dans
laquelle on va savoir quel groupe va pouvoir deviner...
avez donné, ayant appris à se défier de l'homme.
Sur une route, derrière la grille d'un vaste jardin, au bout duquel appar...
Correction :
1. Rappel :
Les figures de style rendent l’énoncé plus expressif tout en attirant
l’attention du destinataire...
4. Application :
№ 1 :
1. Synecdoque.
2. Périphrase.
3. Comparaison.
4. Métaphore.
5. Antiphrase
6. Antithèse
7. Personnif...
Vokiii
Vokiii
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vokiii

208 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
208
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vokiii

  1. 1. Voki lesson plan 1. Leçon : Les figures de style. 2. Classe :Seconde/ cycle : secondaire 3. Auteur : Chaymaa Hachem 4. Objectif général: Développer la compétencede la compréhension de l’écrit chez l’élève. 5. Objectif spécifique: Repérer et expliquer les figures de style dans un texte. 6. Objectif opérationnel: À la fin de cette unité d’apprentissage, l’élève doit être capable de dégager et d’expliquer en 10 minutes les figures de style dans un texte. 5. Modalités de travail : collectif / par groupe / individuel 6. Pédagogie adoptée : active / par objectifs 7. Supports et outils :- fiches - Cartons - Images - voki.com 8. Durée de la leçon : 55 min. 9. Niveau : B1. 10. Démarche : la déduction.
  2. 2. I. Démarche rappel : Remplissez les trous par le mot qui convient pour trouver la définition des figures de style : Les figures de style rendent l’énoncé plus …… tout en attirant l’attention du …….. Bien qu’étant souvent désignées par un terme savant, les figures de style sont fréquemment utilisées dans le langage ……. Elles produisent des …….. de sens ……  L’enseignante commence par cette activité en demandant aux élèves de répondre à cette question individuellement durant 5 minutes.  Apres avoir terminé cette activité l’enseignante déduit avec les élèves la définition suivante :
  3. 3. Les figures de style Autrement dit, les figures de style sont Les accessoires modes des textes ! Exactement ! Les figures de style sont au texte ce que les bijoux, les accessoires, les couleurs et les modèles sont à l’habillement.
  4. 4. II. Sensibilisation : Questions : (20 min) 1. Quelles sont les différentes figures de style que vous connaissez?  Il s’agit de répondre par brain storming (5 min) 2. Quelles figures de style ces images vous inspirent-elles ?  Il s’agit de faire un travail de groupes suivi d’une phase de correction collective. (15 min)
  5. 5. III. Découverte : ( 15 min ) Devinette 1 : (http://www.voki.com/pickup.php?scid=10696538&height=267&width=200) Devinette 2 : (http://www.voki.com/pickup.php?scid=10696615&height=267&width=200) Devinette 3 :( http://www.voki.com/pickup.php?scid=10705947&height=267&width=200) Devinette 4 : (http://www.voki.com/pickup.php?scid=10712836&height=267&width=200) Devinette 5 : (http://www.voki.com/pickup.php?scid=10706032&height=267&width=200) Devinette 6 : (http://www.voki.com/pickup.php?scid=10712903&height=267&width=200) Devinette 7 : (http://www.voki.com/pickup.php?scid=10712928&height=267&width=200)
  6. 6.  On va diviser la classe en 2 groupe il y aura une compétition, dans laquelle on va savoir quel groupe va pouvoir deviner le plus grand nombre de figure de style.  Les élèves vont écouter chaque devinette 2 fois.  A la lumière de leur réponse, il est possible d’écouterla devinette une 3eme fois afin de leur donner le feedback nécessaire. IV. Application : (15 min) 1. Précisez la figure de style dans chacune des phrases suivantes : a) Il boit une bouteille b) Il est l’auteur de la Comédie humaine. c) Il est des parfums doux comme des chairs d’enfants. d) Je suis baigné dans le Poème de la mer. e) Quel courage ! f) Paris est tout petit, c’est là sa vraie grandeur. g) Le crépuscule ami s’endort dans la vallée. 2. Lisez attentivement ce texte, puis repérez les figures de style : Le joujou du pauvre Je veux donner l'idée d'un divertissement innocent. Il y a si peu d'amusements qui ne soient pas coupables ! Quand vous sortirez le matin avec l'intention décidée de flâner sur les grandes routes, remplissez vos poches de petites inventions d'un sol, - telles que le polichinelle plat mû par un seul fil, les forgerons qui battent l'enclume, le cavalier et son cheval dont la queue est un sifflet, - et le long des cabarets, au pied des arbres, faites-en hommage aux enfants inconnus et pauvres que vous rencontrerez. Vous verrez leurs yeux s'agrandir démesurément. D'abord ils n'oserontpas prendre; ils douteront de leur bonheur. Puis leurs mains agripperont vivement le cadeau, et ils s'enfuiront comme font les chats qui vont manger loin de vous le morceau que vous leur
  7. 7. avez donné, ayant appris à se défier de l'homme. Sur une route, derrière la grille d'un vaste jardin, au bout duquel apparaissait la blancheur d'un joli château frappé par le soleil, se tenait un enfant beau et frais, habillé de ces vêtements de campagne si pleins de coquetterie. Le luxe, l'insouciance et le spectacle habituel de la richesse, rendent ces enfants-là si jolis, qu'onles croirait faits d'une autre pâte que les enfants de la médiocrité ou de la pauvreté. A côtéde lui, gisait sur l'herbe un joujou splendide, aussi frais que son maître, verni, doré, vêtu d'une robepourpre, et couvert de plumets et de verroteries. Mais l'enfant ne s'occupaitpas de son joujou préféré, et voici ce qu'il regardait : De l'autre côté de la grille, sur la route, entre les chardons et les orties, il y avait un autre enfant, pâle, chétif, fuligineux, un de ces marmots-parias dont un œil impartial découvrirait la beauté, si, comme œil du connaisseur devine une peinture idéale sous un vernis de carrossier, il le nettoyait de la répugnante patine de la misère. A travers ces barreaux symboliques séparant deux mondes, la grande route et le château, l'enfant pauvre montrait à l'enfant riche sonpropre joujou, que celui-ci examinait avidement comme un objet rare et inconnu. Or, ce joujou, que le petit souillon agaçait, agitait et secouait dans une boîte grillée, c'était un rat vivant ! Les parents, par économie sans doute, avaient tiré le joujou de la vie elle-même. Et les deux enfants se riaient l'un à l'autre fraternellement, avec des dents d'une égale blancheur. Charles Baudelaire - Le Spleen de Paris
  8. 8. Correction : 1. Rappel : Les figures de style rendent l’énoncé plus expressif tout en attirant l’attention du destinataire. Bien qu’étant souvent désignées par un terme savant, les figures de style sont fréquemment utilisées dans le langage courant. Elles produisent des effets de sens particuliers. 2. Sensibilisation (№ 2) Les figures de style qu’inspirent les images : A. La mer est comme un monstre qui a dévoré les humains : Comparaison. B. C’est une mer d’huile : Métaphore. C. C’estun Einstein ! : Antiphrase D. Ce paysage est un vrai paradis : Métaphore 3. Découverte : Qui suis-je ? Devinette 1 : Synecdoque Devinette 2 : Périphrase Devinette 3 : Métaphore Devinette 4 : Comparaison Devinette 5 : Antiphrase Devinette 6 : Antithèse Devinette 7 : Personnification
  9. 9. 4. Application : № 1 : 1. Synecdoque. 2. Périphrase. 3. Comparaison. 4. Métaphore. 5. Antiphrase 6. Antithèse 7. Personnification № 2 : Antithèse: - faites-en hommage aux enfants inconnus et pauvres que vous rencontrerez. - Vous verrez leurs yeux s'agrandir démesurément. D'abord ils n'oseront pas prendre; ils douteront de leur bonheur. - leurs mains agripperont vivement le cadeau. Métaphore: - ces enfants-là si jolis, qu'on les croirait faits d'une autre pâte que les enfants de la médiocrité ou de la pauvreté. Pâte : expression métaphorique du moule souligne ici la différence entre les deux mondes. Comparisons: - Ils s'enfuiront comme font les chats qui vont manger loin de vous le morceau que vous leur avez donné. - un œil impartial découvrirait la beauté, si, comme œil du connaisseur devine une peinture idéale sous un vernis de carrossier. - celui-ci examinait avidement comme un objet rare et inconnu.

×