Petite philosophie de
la décision
Now Coworking
3 décembre 2015
La décision : un thème scientifique
riche par son évolution
• Histoire
• ancrage historique dans la philosophie morale de
...
LA DÉCISION SELON ARISTOTE
Ethique à Nicomaque
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
3
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
4
Stagire
-384 / -322
La décision est le “désir qui suit une
délibération sur ce qui est à notre portée”
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
Hadr...
Le “désir qui suit une délibération
sur ce qui est à notre portée”
• Ce qui n’est pas à notre portée est seulement un
souh...
Le “désir qui suit une délibération
sur ce qui est à notre portée”
• La décision suit nécessairement une délibération :
• ...
Le “désir qui suit une délibération
sur ce qui est à notre portée”
• La délibération est une forme du jugement (on
juge qu...
agirpenser
Schéma du modèle d’Aristote
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
9
La décision est le “désir qui sui...
Mise en application
• Le modèle d’Aristote marche encore bien pour
beaucoup d’actions de tous les jours :
• organiser un d...
Limites et transition
• S’arrête à la barrière de l’action: rien n’est fait,
rien n’a changé, une fois que l’on a décidé
•...
LA DÉCISION EN SCIENCES HUMAINES
(ECONOMIE, GESTION, PSYCHOLOGIE)
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
12
Le modèle de décision hérité par la
théorie économique néoclassique
• Notion d’utilité héritée des modèles calculatoires
•...
Le modèle de la décision rationnellement
limitée en sciences de gestion
• Critique des présupposés philosophiques
rational...
Les biais cognitifs qui peuvent
influencer la décision (psychologie)
1. Dissonance cognitive : tendance à éliminer les
con...
Exercice : à quel biais correspond
chacune de ces situations?
Situations
1. Serrer la main d’un esquimau
2. Je le savais!
...
LES CONCEPTIONS D’EDGAR MORIN
(ENSEIGNÉES À L’ESSEC)
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
17
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
18
1921 / -
Présentation de la chaire
d’Edgar Morin
« Le management a fonctionné de longues années dans
un contexte relativement aisé,...
Un exemple de réponse (conceptuelle!)
proposée par E. Morin
• Distinction complexité / incertitude :
• Un environnement co...
CONCLUSION(S)
PHILOSOPHIQUE(S)
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
21
Un problème dans l’approche
écologique de la décision
« L’écologie de l’action nous montre que ses
résultats n’obéissent p...
Les questions philosophiques
propres à la décision
• Nos décisions sont-elles être dictées par
l’environnement ou provienn...
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
24Qu’auriez-vous fait à la place
d’Eisenhower en juin 1944?
Peut-il y avoir de grands hommes
sans grandes décisions ?
• Eisenhower et le débarquement de
Normandie (6 juin 1944)
• Jul...
“[la décision] semble être une chose très
intimement liée à la vertu et c’est elle qui
permet de juger des traits du carac...
QUESTIONS ET ECHANGES
Merci de votre attention
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
27
SLIDES ANNEXES
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
28
Panera's CEOto Middle Managers Everywhere:
YouCan Make a DecisionWithout Excel
• https://www.linkedin.com/pulse/big-idea-2...
Le facteur temps
• Toute délibération doit intervenir dans un temps
limité
• Plus le temps tend vers l’infini, plus la
dél...
La matrice d’Eisenhower
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
31
LA CONCEPTION DE PAUL RICŒUR
Philosophie de la volonté, Tome 1
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
32
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
33
1913 / 2005
décider c’est “viser une action future qui
dépend de moi et qui est en mon
pouvoir”
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
Had...
Eléments de méthode
• Ricœur utilise une méthode de description
philosophique qui ramène tout à des actes de la
conscience...
“viser une action future qui
dépend de moi et qui est en mon
pouvoir”
• La décision vient de moi : c’est un acte de ma
vol...
Schéma du modèle de P.
Ricœur
1/26/2016
Philosophiedeladécision–
HadrienSIMON
37
PROJET
(délibération)
DECISION
(viser l’e...
Mises en application
• Le modèle de Ricœur permet de mieux saisir ce
dont parlait Aristote :
• Comparez : « consultez vos ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Philosophie de la décision - Now Coworking, 3 décembre 2015 - v5

217 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
217
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Pascal (1654) : Adresse à l’Académie parisienne de mathématiques
  • Trad J.Tricot: L'objet du choix étant, parmi les choses en notre pouvoir, un objet de désir sur lequel on a délibéré, le choix sera un désir délibératif des choses qui dépendent de nous ; car une fois que nous avons décidé à la suite d'une délibération, nous désirons alors conformément à notre délibération
  • Opinion/décision, p143m : “les personnes qui savent quelles sont les meilleures décisions à prendre ne sont pas les mêmes que celles qui les prennent” (paraphrase)
  • Délibération = probebouleumenon
  • « désir délibératif » : traduction d’un seul mot grec : bouleutikè
    Délibération/décision = probebouleumenon/prohairesis
  • Ce que ce modèle peut réussir à prendre en charge: l’incertitude (nécessite de délibérer sur des choix), la préparation à l’action
    Mais pas l’action
  • Le modèle marche pour ce qui dépend de nous
  • Premier point : le problème de tout modèle théorique
    La décision de créer une entreprise par ex: on dira moins « je décide » que « je me lance! »
  • Présupposés: non satiété, causalité linéaire, liberté initiale
    Ex : Léon Walras (1875), Eléments d’économie politique pure
  • Ecole de la prise de décision, H.Simon etc.
    Parce qu’il existe des biais cognitifs, la décision ne peut pas être pleinement rationnelle
  • Ex :
    Biais de dissonance cognitive : penser à ses réussites plus facilement qu’à ses échecs
    biais d’ancrage en bourse, une valeur chute et continue de chuter mais on est persuadé qu’elle reviendra à son niveau initial (le prix ancré en mémoire)
    Effet de primauté : on se souvient plus facilement des premiers éléments d’une liste apprise par cœur

  • http://www.biaiscognitif.com
  • PROB: l’env s’est complexifié ; SOL : offrir des outils intellectuels aux décideurs
    URL source : http://chaire-edgar-morin-complexite.essec.edu/
    Lancement de la chaire le 12 mars 2014
  • Le train: incertain, lié au sujet (pas complexe), l’intervention incertaine et complexe, jouer aux dés
    Complexité = complexus, tissé ensemble
  • « c’était la seule décision à prendre » / « il fallait que je prenne cette décision » / « le marché évolue vers X/Y je suis obligé de suivre/m’adapter »
    S’adapter à un environnement tend à ne pas nous laisser de choix justement (/def décision = faire un choix)
    Le problème sous forme logique: P1/on admet que l’environnement change tout le temps ; P2/on concède que nos décisions consistent en une adaptation à l’environnement
    Bien sûr ce n’est pas l’environnement qui prend des décisions (-> déterminisme philo)
  • Qu’est-ce qui fait qu’à un moment vous prenez la décision?
    La responsabilité?
  • Les grandes décisions : celles qu’on n’attend pas (qu’on pense que l’esprit du temps est ailleurs, qu’elles sont impossibles),
    Quand les générations d’après regarderont en arrière, et jugeront les hommes qui ont façonné leur époque, elles ne regarderont pas leur biographie ni leur popularité, mais les décisions qu’ils ont pris.
    Transition management : admettons facilement des niveaux d’échelle
  • Le comportement éthique induit l’adhésion des équipes
  • CT/LT : il faut la confiance en sa décision et la persévérance sinon on se dérobe derrière les changements de l’environnement pour ne plus voir qu’à CT
  • Crédits image: http://www.zen-et-efficace.com/boostez-votre-productivite-grace-au-debarquement-de-normandie/
    Utilisation possible : ne se laisser l’urgent prendre le pas sur l’important
  • la décision dépend de moi (volonté plus marquée que le simple désir chez Aristote)
    + opposition aux modèle écologiques
  • Ne marche pas (en général) pour les décisions faites sur le moment (lorsque l’on a pas le temps de délibérer ou “réfléchir”), soit les actions simplement consenties
  • Philosophie de la décision - Now Coworking, 3 décembre 2015 - v5

    1. 1. Petite philosophie de la décision Now Coworking 3 décembre 2015
    2. 2. La décision : un thème scientifique riche par son évolution • Histoire • ancrage historique dans la philosophie morale de l’Antiquité (chez Aristote notamment) • renouveau au XVIIe dans le calcul des probabilités (nombreux cas d’étude en théorie des jeux) • Aujourd’hui • concept transversal: philosophie, mathématique probabiliste, théorie économique, sociologie, psychologie, sciences de gestion • on parle aujourd’hui de sciences de la décision (incluant: théories de la décision, observations, simulations informatiques, expérimentation) 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 2
    3. 3. LA DÉCISION SELON ARISTOTE Ethique à Nicomaque 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 3
    4. 4. 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 4 Stagire -384 / -322
    5. 5. La décision est le “désir qui suit une délibération sur ce qui est à notre portée” 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 5
    6. 6. Le “désir qui suit une délibération sur ce qui est à notre portée” • Ce qui n’est pas à notre portée est seulement un souhait (donc décider n’est pas souhaiter) • La décision n’est pas non plus: • un consentement : nos actions peuvent être consenties sans être décidées • une opinion : savoir ce qu’il faut faire n’est pas décider de le faire. Une opinion sera vraie ou fausse, une décision bonne ou mauvaise. 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 6
    7. 7. Le “désir qui suit une délibération sur ce qui est à notre portée” • La décision suit nécessairement une délibération : • Définition : délibérer, c’est chercher les moyens d’atteindre une fin • On ne délibère donc pas sur la fin, mais sur les moyens (ex : le médecin) • délibérer, c’est aussi remonter de cause en cause jusqu’à une chose que l’on peut faire immédiatement. 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 7
    8. 8. Le “désir qui suit une délibération sur ce qui est à notre portée” • La délibération est une forme du jugement (on juge que tel choix est le meilleur) : mais décider n’est pas simplement choisir • Une fois que l’on a jugé, nous « désirons dans le sens du jugement » • Interprétation : on ne peut pas juste choisir, il faut aussi agir ; or le désir est ce qui nous pousse à agir 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 8
    9. 9. agirpenser Schéma du modèle d’Aristote 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 9 La décision est le “désir qui suit une délibération sur ce qui est à notre portée” DELIBERATION (jugement) DECISION (désir) ACTION
    10. 10. Mise en application • Le modèle d’Aristote marche encore bien pour beaucoup d’actions de tous les jours : • organiser un déplacement • les métiers manuels • proposez un exemple de décision qui marche sur ce modèle ; ou bien tentez de l’appliquer à une décision que vous avez prise récemment 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 10
    11. 11. Limites et transition • S’arrête à la barrière de l’action: rien n’est fait, rien n’a changé, une fois que l’on a décidé • Ne prend pas en compte le facteur temps : nous prenons certaines décisions sans avoir eu le temps de suffisamment délibérer (ex: les actions consenties) • Le modèle d’Aristote décrit seulement le processus interne de la prise de décision • La relation moyens-fin est peu pertinente en contexte d’incertitude (« ce qui est à notre portée » n’est plus du tout évident aujourd’hui) 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 11
    12. 12. LA DÉCISION EN SCIENCES HUMAINES (ECONOMIE, GESTION, PSYCHOLOGIE) 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 12
    13. 13. Le modèle de décision hérité par la théorie économique néoclassique • Notion d’utilité héritée des modèles calculatoires • L’individu (le décideur) choisit l’alternative qui maximise son utilité. C’est la décision. • Présupposés attachés à ce modèle de décision: • Le décideur a des objectifs clairs • Il peut étudier toutes les alternatives possibles • Il a les critères de choix lui permettant de sélectionner la meilleure option 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 13
    14. 14. Le modèle de la décision rationnellement limitée en sciences de gestion • Critique des présupposés philosophiques rationalistes (liberté de choix, causalité linéaire, etc.) • Nouveaux axiomes : les individus décident à partir de motivations, de valeurs, de leurs capacités, de l’information disponible • L’individu choisit la première solution qui s’offre à lui et qui lui apporte une utilité satisfaisante minimale. C’est la (nouvelle) décision. 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 14
    15. 15. Les biais cognitifs qui peuvent influencer la décision (psychologie) 1. Dissonance cognitive : tendance à éliminer les contradictions internes dans une situation donnée 2. Ancrage : influence de la première impression, difficulté à prendre en compte les informations complémentaires 3. Confirmation : on tend à croire ce que l’on croit déjà, obstination à vouloir avoir raison 4. Disponibilité: se contenter des informations à sa disposition et ne pas essayer d’en chercher de nouvelles 5. Culturel : interpréter les autres cultures à partir de la sienne 6. Etc. : aversion à la dépossession, escalade de l’engagement, effet de primauté, etc. 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 15
    16. 16. Exercice : à quel biais correspond chacune de ces situations? Situations 1. Serrer la main d’un esquimau 2. Je le savais! 3. L’action Apple va forcément revenir à son niveau initial 4. Ce que j’ai lu me suffit amplement, pourquoi vouloir aller chercher plus loin ? Biais A. Ancrage B. Confirmation C. Disponibilité D. Culturel 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 16
    17. 17. LES CONCEPTIONS D’EDGAR MORIN (ENSEIGNÉES À L’ESSEC) 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 17
    18. 18. 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 18 1921 / -
    19. 19. Présentation de la chaire d’Edgar Morin « Le management a fonctionné de longues années dans un contexte relativement aisé, où ont dominé des sciences de gestion peu ‘provoquées’ par leur environnement. Le management ne peut désormais négliger la complexité propre à son environnement. […] » Page de présentation de la chaire Les sciences humaines se sont centrées sur le décideur : le management doit désormais se centrer sur l’environnement 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 19
    20. 20. Un exemple de réponse (conceptuelle!) proposée par E. Morin • Distinction complexité / incertitude : • Un environnement complexe contient différents niveaux tissés ensemble ; l’incertitude est juste le fait de ne pas pouvoir connaître le résultat d’une décision • Exemples: jouer aux dès, monter dans le train sans être sûr de sa destination, déclarer la guerre à un pays étranger, savoir s’il fera beau demain • A vous ! Pensez à une décision que vous avez prise récemment : était-elle complexe ? incertaine? 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 20
    21. 21. CONCLUSION(S) PHILOSOPHIQUE(S) 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 21
    22. 22. Un problème dans l’approche écologique de la décision « L’écologie de l’action nous montre que ses résultats n’obéissent pas à la volonté des acteurs. Une action entre dans un milieu historique, naturel, social, et y rencontre des obstacles, des rétroactions. Il y a toujours de l’incertitude et nous devons y naviguer. » Extrait du MOOC « L’avenir de la décision » 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 22Naviguer, est-ce encore décider ?
    23. 23. Les questions philosophiques propres à la décision • Nos décisions sont-elles être dictées par l’environnement ou proviennent-elles de nous- mêmes? • La tâche d’un décideur est-elle davantage de mieux analyser l’environnement ou d’améliorer ses capacités décisionnelles? • Où se situe exactement sa responsabilité? 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 23
    24. 24. 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 24Qu’auriez-vous fait à la place d’Eisenhower en juin 1944?
    25. 25. Peut-il y avoir de grands hommes sans grandes décisions ? • Eisenhower et le débarquement de Normandie (6 juin 1944) • Jules César et le franchissement du Rubicon (-49) • Gandhi et la marche du sel (mars 1930) • Obama et le rétablissement des relations diplomatiques avec Cuba 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 25
    26. 26. “[la décision] semble être une chose très intimement liée à la vertu et c’est elle qui permet de juger des traits du caractère, mieux que ne le peuvent les actions” Ethique à Nicomaque, 1111b 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 26 Le mot de la fin pour Aristote  le but de la décision n’est pas seulement l’efficacité pratique, mais le comportement éthique
    27. 27. QUESTIONS ET ECHANGES Merci de votre attention 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 27
    28. 28. SLIDES ANNEXES 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 28
    29. 29. Panera's CEOto Middle Managers Everywhere: YouCan Make a DecisionWithout Excel • https://www.linkedin.com/pulse/big-idea-2016- stop-managing-from-spreadsheet-ron-shaich 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 29
    30. 30. Le facteur temps • Toute délibération doit intervenir dans un temps limité • Plus le temps tend vers l’infini, plus la délibération permet d’obtenir une décision rationnelle • Mais on peut prendre le temps qu’il faut, dans une certaine mesure (un modèle ne peut nous donner de raison d’en prendre plus ou moins) • Comment concilier court terme et long terme ? 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 30
    31. 31. La matrice d’Eisenhower 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 31
    32. 32. LA CONCEPTION DE PAUL RICŒUR Philosophie de la volonté, Tome 1 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 32
    33. 33. 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 33 1913 / 2005
    34. 34. décider c’est “viser une action future qui dépend de moi et qui est en mon pouvoir” 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 34
    35. 35. Eléments de méthode • Ricœur utilise une méthode de description philosophique qui ramène tout à des actes de la conscience • La décision est de ce fait très proche d’autres actes et notamment de ceux de la volonté • L’enjeu du livre de P. Ricœur est bien une « philosophie de la volonté » 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 35
    36. 36. “viser une action future qui dépend de moi et qui est en mon pouvoir” • La décision vient de moi : c’est un acte de ma volonté • La décision se croit toujours capable : cet acte signifie « je peux » • Conséquence : justification du fait que la délibération se confronte à notre pouvoir 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 36
    37. 37. Schéma du modèle de P. Ricœur 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 37 PROJET (délibération) DECISION (viser l’effectuation) ACTION penser agir
    38. 38. Mises en application • Le modèle de Ricœur permet de mieux saisir ce dont parlait Aristote : • Comparez : « consultez vos emails sur votre téléphone », « retournez à votre bureau », « faites que le soleil se lève demain » • L’action consentie peut être cette fois être décidée (ex : conduire) • On s’arrête toujours à la barrière de l’action: rien n’est fait, une fois que l’on a décidé • Proposez un exemple de décision qui marche sur ce modèle 1/26/2016 Philosophiedeladécision– HadrienSIMON 38

    ×