A PROPOS DE L’AUTEUR
Adnan Oktar, qui écrit sous le pseudonyme
HARUN YAHYA, est né à Ankara en 1956.
Il a effectué des étu...
GLOBAL PUBLISHING
Kayışdağı Mah. Değirmen Sokak No: 3
Ataşehir - İstanbul / Turkey
Tel: (+90 216) 660 00 59
www.harunyahya...
“Parmi vous, il y aura certes quelqu’un qui tardera [à
aller au combat] et qui, si un malheur vous atteint,
dira : Certes,...
A PROPOS DE L’AUTEUR
AdnanOktar,quiécritsouslepseudonymeHARUN
YAHYA,estnéàAnkaraen1956.Ilaeffectuédesétudesde
beaux-artsàl...
Certainsdeseslivressontdisponiblesdansleslanguessuivantes:l'anglais,le
français,l'allemand,l'espagnol,l'italien,leportugai...
A L'ATTENTION DU LECTEUR
• Danstousleslivresdel'auteur,lesquestionsliéesàlafoisontexpli-
quéesàlalumièredesversetscoraniqu...
TABLE DES mATIERES
INTRODUCTION .............................................................................................
ILSESSAIENTDEBRISERL’ENTHOUSIASME
DESCROYANTSENSEMANTLAPEURAUTOURD’EUX ................................49
LES CARACTéRISTI...
INTRODUCTION
Ledictionnairedéfinitlapassivitécommeêtre‘nonactifoune
participantpasperceptiblementàuneactivitéquelconqueouê...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
Avecleurpassivité,leurcaractèremanquantdevitalitéetle
manqued’enthousiasmequ’ellesmontrentdé...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
quiontlamaladieauxcœurs,serallientaveclesincroyantspouraffai-
blirlescroyants.
Leurbutultimeestd...
LES PERSONNES PASSIVES PARMI
LES MUSULMANS
LesMusulmanssontdesgenssincèresquidévouenttoutesleurs
viesàgagnerl’agrémentd’Al...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
“Et encourez au pardon de votre Seigneur, et à un jardin [pa-
radis] large comme les cieux et la...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
quat,Allahferaconnaîtrelamaladieenfouiedansleurscœurscomme
celaestannoncédansleversetsuivant...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
Cequelescroyantssincèresdoiventfaireestd’êtrevigilantfaceà
cedanger.Dansunverset,Allahdéclarecec...
CE QUE LES PASSIVISTES
PROJETTENT DE FAIRE PARMI
LES MUSULMANS
L’undesplusgrandsdangerscauséparlapassivitéestcetteidéo-
lo...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
nous”, tandis qu’ils ne déploient que peu d’ardeur au combat.
(Sourate al-Ahzab, 18)
Laparticula...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
ère,d’étendreimmédiatementunemaindesecours,nonseulementaux
Musulmansmaisaussiàceuxquisontdan...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
ILS VEULENT PROPAGER LEUR INTERPRETATION
DEVIANTE DE LA RELIGION ATRAVERS LA SOCIETE
Ceuxquilutt...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
ple,ilstrouventdurdefairedessacrificessursoi-même,cequiestun
desvraisattributsdescroyants,ca...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
Ils cherchent à tromperAllah et les croyants: mais ils ne trom-
pent qu’eux-mêmes, et ils ne s’e...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
d’Allah,lescroyantss’engagentdanslesbonnesœuvresimmédiate-
mentaprèsenavoiraccompliuneautre....
Harun Yahya (Adnan Oktar)
Ilsavancentplusieursexcuses,etretardentl’achèvementd’untra-
vailquiexigeuneattentionimmédiate,et...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
Clairement,unedespiresillusionsdontcespersonnesserendent
coupablesestleurincapacitédevoirque...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
ILS APPLIQUENT UNE INFLUENCE DIABOLIQUE SUR
CEUX QUI ONT UNE FOI FAIBLE
Unautreeffetcauséparceux...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
lontéainsiqueleurmanièredeparler;ilsseconcentrentenpremiersur
euxpourlesdétournerdudroitchem...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
mentqu’ilyadel’honneurdansl’arroganceoudelasagesseenévitant
lesacrificedesoi.
Cependant,lesgensi...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
Atraverstoutel’histoire,ilyaeudespersonnesavecdetelles
mentalitésparmilescroyants.Unautrecas...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
O Messager ! Que ne t’affligent point ceux qui concourent en
mécréance; parmi ceux qui ont dit: ...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
ILS VEULENT VIVRE LA RELIGION
DE L’IGNORANCE PARMI LES MUSULMANS
Ceuxquicherchentàmenerunevi...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
cettevieseulementdanslamesurenécessaire,toutenaspirantàl’au-
delà.Ceuxquiselaissentguiderparlapa...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
tude.Unautreattributdeceuxquisontléthargiquesquandils’agitdes
principesdelareligion,estleura...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
Dansunautreverset,Allahnousinformequel’uniquecritèreest
lacrainterévérencielled’Allah,etquelespr...
COMMENT œUVRENT-ILS
POUR DéMORALISER
LES MUSULMANS?
CeuxquicherchentàrendrelesMusulmanssincèrespassifs,soit
pardesmoyensse...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
ILS CHERCHENT A DEVIER LES MUSULMANS DU
DROIT CHEMIN EN LES INVITANT A LA POURSUITE
DE CHOSES FU...
Eneffet,cesgenscherchentàalimenterdesdiscussionsfutiles,
quinesontenaucunemanièreprofitableauxMusulmans.Unautre
exempledel...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
(Paix) ; et ils auront là leur nourriture, matin et soir. (Sourate
Maryam, 62)
Lesgensdefoi,quis...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
at-Tawbah, 46), cesgensdontlevéritableobjectifétaitd’éviterle
combat,ontessayédedonnerlemess...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
Uncroyantsincèrerévèlesapiétéetlaprofondeurdesafoiàtra-
verssonattentionparticulièrepourcequiest...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
erreurs,maisàceuxquisontdéfendusparlesgensessayantrendreles
genspassifs,ceuxquineseconformen...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
maintiennentqu’ilsl’onthéritédeleursancêtres,etquec’estce
qu’Allahleurarévélé.
“Et quand ceux-ci...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
Commenousl’avonsmentionnéplushaut,lalutteintellectuelle
menéecontrelesidéologiesantireligieu...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
CeuxquinecraignentpasAllah,delamanièrequ’Ildoitêtre
craint,ceuxquin’arriventpasàcomprendrequ’ils...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
ILS CHERCHENT A CONDUIRE LES CROyANTS
A L’INERTIE EN UTILISANT LES INCROyANTS
Commenousl’avo...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
AulieudemaintenirdesrelationsamicalesavecleMessager
(pbsl)etlescroyants,ilssesententprochesdesin...
lapromessed’AllahetdeSonmessager,lescroyantsprennentseule-
mentlesautresMusulmanssincèrescommeleursconfidents.
Bienquecesg...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
ILS LUTTENT POUR FAIRE DéVIER
LES CROyANTS DU DROIT CHEMIN
EN INVENTANT DE FAUSSES ALERTES
Nous ...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
décretd’Allah,ilestcontentdecequiaétéprédestinépourlui.Dans
plusieursversetsduCoran,Allahnou...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
créerl’impressionqu’ilexisteréellementunetellesituationpourla-
quelleilfautressentirunetellepeur...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
miséricorded’Allah.Ceciestunequalitéimportantedescroyants,
commerévéléedansleCoran:
…Et ne d...
Harun Yahya (Adnan Oktar)
Nouspouvonsvoiràtraversceversetquecespersonnessepré-
sentaientcommefaisantdesfaveursauxcroyants,...
LA PASSIVITE
DANS LA RELIGION
Seloneux,ilsuffitauxcroyantsdes’avancerlentementetaulieud’at-
teindrelemaximumdegens,ilfaudr...
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
La passivité dans la religion. french. français
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La passivité dans la religion. french. français

45 vues

Publié le

La passivité dans la religion. french. français

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
45
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La passivité dans la religion. french. français

  1. 1. A PROPOS DE L’AUTEUR Adnan Oktar, qui écrit sous le pseudonyme HARUN YAHYA, est né à Ankara en 1956. Il a effectué des études artistiques à l’Univer- sité Mimar Sinan d’Istanbul, et a étudié la philosophie à l’Université d’Istanbul. Depuis les années 80, il a publié de nombreux ou- vrages sur des sujets politiques, scientifiques et liés à la foi. Hautement ap- préciés dans le monde entier, ces ouvrages ont permis à de nombreuses personnes d’at- tester de leur croyance en Allah et à d’autres d‘appro- fondir leur foi. Les livres de Harun Yahya font appel à une gamme variée de lecteurs, quels que soient leur âge, leur race ou leur na- tionalité, car ils se concentrent sur un objectif unique : élarger le point de vue du lecteur en l’encourageant à réfléchir sur des questions critiques telles que l‘existence d’Allah et Son unicité, et à vivre selon les valeurs qu’il leur prescrivit.
  2. 2. GLOBAL PUBLISHING Kayışdağı Mah. Değirmen Sokak No: 3 Ataşehir - İstanbul / Turkey Tel: (+90 216) 660 00 59 www.harunyahya.com www.en.harunyahya.tv
  3. 3. “Parmi vous, il y aura certes quelqu’un qui tardera [à aller au combat] et qui, si un malheur vous atteint, dira : Certes, Allah m’a fait une faveur en ce que je ne me suis pas trouvé en leur compagnie. (Sourate An-Nisa verset 72)
  4. 4. A PROPOS DE L’AUTEUR AdnanOktar,quiécritsouslepseudonymeHARUN YAHYA,estnéàAnkaraen1956.Ilaeffectuédesétudesde beaux-artsàl'UniversitéMimarSinand'Istanbul,etaétudié laphilosophieàl'Universitéd'Istanbul.Depuislesannées 80,ilapubliédenombreuxouvragessurdessujetspoli- tiques,scientifiquesetliésàlafoi.HarunYahyaestdevenu célèbrepouravoirremisencauselathéoriedel'évolutionet dénoncél'imposturedesévolutionnistes.Ilaégalementmisen évidencelesliensoccultesquiexistententreledarwinismeet lesidéologiessanglantesdu20èmesiècle. Lesouvragesd’HarunYahya,quiontététraduitsen72lan- gues,constituentunecollectiondeplusde45.000pageset 30.000illustrations. SonpseudonymeestconstituédesnomsHarun(Aaron)et Yahya(Jean),enmémoiredecesdeuxprophètesestimésqui onttousdeuxluttécontrelemanquedefoideleurspeuples.Le sceauduProphète(paixetbénédictionsurlui)quifiguresurla couverturedeslivresdel'auteur,revêtuncaractèresymboliquelié àleurcontenu.CesceausignifiequeleCoranestledernierLivre d’Allah,Sonultimeparole,etquenotreProphète(paixetbéné- dictionsurlui))estlederniermaillondelachaîneprophétique. EnseréférantauCoranetàlaSounna,l'auteurs'estfixé commeobjectifd'anéantirlesargumentsdestenantsdes idéologiesathées,pourréduireausilencelesobjections soulevéescontrelareligion.LeProphète(paixetbéné- dictionsurlui)aatteintlesplushautsniveauxdelasa- gesseetdelaperfectionmorale,c'estpourquoison sceauestutiliséavecl'intentionderapporterledernier mot. Touslestravauxdel'auteursontcentréssurunseul objectif : communiquer aux autres le message du Coran,enlesincitantàréfléchiràdesquestionsliéesà lafoi,tellesquel'existenced’Allah,Sonunicité,l'au- delà,etenexposantlesfondationsfaiblesetlesidéo- logiesperversesdessystèmesathées. L'œuvredeHarunYahyaestconnueà traversdenombreuxpays,del'Indeaux États-Unis,delaGrande-Bretagneà l'Indonésie,delaPologneàlaBosnie, del'EspagneauBrésil.
  5. 5. Certainsdeseslivressontdisponiblesdansleslanguessuivantes:l'anglais,le français,l'allemand,l'espagnol,l'italien,leportugais,l'urdu,l'arabe,l'albanais,lechi- nois,leswahili,lehausa,ledivehi(parléauxMaldives),lerusse,leserbo-croate (bosniaque),lepolonais,lemalais,l'ouïgour,l'indonésien,lebengali,ledanoisetle suédoisetdenombreuxlecteursdumondeentierlesapprécient. Cesouvragesontpermisàdenombreusespersonnesd'attesterdeleurcroyanceen Allah,etàd'autresd'approfondirleurfoi.Lasagesseetlestylesincèreetfluidedeces livresconfèrentàcesderniersunetouchedistinctivequinepeutmanquerdefrapper ceuxquileslisentouquisontamenésàlesconsulter.Ceuxquiréfléchissentsérieu- sementsurceslivresnepeuventplussoutenirl'athéismeoutouteautreidéologieet philosophiematérialiste,étantdonnéquecesouvragessontcaractérisésparuneeffi- cacitérapide,desrésultatsdéfinisetl'irréfutabilité.Mêmes'ilyatoujoursdesper- sonnesquilefont,ceseraseulementuneinsistancesentimentalepuisqueceslivres réfutenttellesidéologiesdepuisleursfondations.Touslesmouvementsdenégation contemporainssontmaintenantvaincusdepointdevueidéologique,grâceauxlivres écritsparHarunYahya.L'auteurnetirepasdefiertépersonnelledesontravail;il espèreseulementêtreunsupportpourceuxquicherchentàcheminerversAllah. Aucunbénéficematérieln'estrecherchédanslapublicationdeceslivres. Ceuxquiencouragentlesautresàlireceslivres,àouvrirlesyeuxducœuretàde- venirdemeilleursserviteursd’Allahrendentunserviceinestimable. Parcontre,encouragerdeslivresquicréentlaconfusiondansl'espritdesgens,qui mènentauchaosidéologiqueetqui,manifestement,neserventpasàôterdescœursle doute,s'avèreêtreunegrandepertedetempsetd'énergie.Ilestimpossible,pourles nombreuxouvragesécritsdansleseulbutdemettreenvaleurlapuissancelittéraire deleursauteurs,plutôtquedeservirlenobleobjectifd'éloignerlesgensdel'égare- ment,d'avoirunimpactsiimportant.Ceuxquidouteraientdececiserendrontvite comptequeHarunYahyanechercheàtraversseslivresqu'àvaincrel'incrédulitéetà diffuserlesvaleursmoralesduCoran.Lesuccèsetl'impactdecetengagementsont évidentsdanslaconvictiondeslecteurs. Ilconvientdegarderàl'espritunpointessentiel:laraisondescruautésincessan- tes,desconflitsetdessouffrancesdontlamajoritédesgenssontlesperpétuellesvic- times,estlaprédominancedel'incroyancesurcetteterre.Onnepourramettrefinà cettetristeréalitéqu'enbâtissantladéfaitedel'incrédulitéetensensibilisantleplus grandnombreauxmerveillesdelacréationainsiqu'àlamoralecoranique,pourque chacunpuissevivreenaccordavecelle.Enobservantl'étatactueldumondequine cessed'aspirerlesgensdanslaspiraledelaviolence,delacorruptionetdesconflits, ilapparaîtvitalqueceservicerenduàl'humanitélesoitencoreplusrapidementetef- ficacement.Sinon,ilsepourraitbienquelesdégâtscauséssoientirréversibles. Leslivresd'HarunYahya,quiassumentlerôleprincipaldansceteffort,constitue- rontparlavolontéd’Allahunmoyenparlequellesgensatteindrontau21èmesiècle lapaix,lajusticeetlebonheurpromisdansleCoran.
  6. 6. A L'ATTENTION DU LECTEUR • Danstousleslivresdel'auteur,lesquestionsliéesàlafoisontexpli- quéesàlalumièredesversetscoraniquesetlesgenssontinvitésà connaîtrelaparoled’AllahetàvivreselonSespréceptes.Touslessu- jetsquiconcernentlesversetsd’Allahsontexpliquésdetellefaçonà nelaisserplanernidoute,niquestionnementdansl'espritdulecteur. Parailleurs,lestylesincère,simpleetfluideemployépermetàchacun, quelquesoitsonâgeousonappartenancesociale,d'encomprendrefa- cilementlalecture.Cesécritsefficacesetlucidespermettentégale- ment leur lecture d'une seule traite. Même ceux qui rejettent vigoureusementlaspiritualitéresterontsensiblesauxfaitsrapportés dansceslivresetnepeuventréfuterlavéracitédeleurcontenu. • Celivreettouslesautrestravauxdel'auteurpeuventêtrelusindivi- duellementouêtreabordéslorsdeconversationsengroupes.Leslec- teursquidésirenttirerleplusgrandprofitdeslivrestrouverontledébat trèsutiledanslesensoùilsserontenmesuredecomparerleursprop- resréflexionsetexpériencesàcellesdesautres. • Parailleurs,ceseraungrandservicerenduàlareligionquedecontri- bueràfaireconnaîtreetfairelireceslivres,quinesontécritsquedans leseulbutdeplaireàAllah.Tousleslivresdel'auteursontextrême- mentconvaincants.Decefait,pourceuxquisouhaitentfaireconnaître lareligionàd'autrespersonnes,unedesméthodeslesplusefficacesest delesencourageràleslire. • Dansceslivres,vousnetrouverezpas,commedansd'autreslivres,les idéespersonnellesdel'auteuroudesexplicationsfondéessurdessour- cesdouteuses.Vousnetrouverezpasnonplusdesproposquisontir- respectueux ou irrévérencieux du fait des sujets sacrés qui sont abordés.Enfin,vousn'aurezpasàtrouverégalementdecomptes-ren- dusdésespérés,pessimistesoususcitantledoutequipeutaffecteret troublerlecœur.
  7. 7. TABLE DES mATIERES INTRODUCTION ..............................................................................................9 LES PERSONNES PASSIVES PARMI LES MUSULMANS ......................12 CE QUE LES PASSIVISTES PROJETTENT DE FAIRE PARMI LES MUSULMANS........................................................16 ILS VEULENT PROPAGER LEUR INTERPRETATION DEVIANTE DE LA RELIGION A TRAVERS LA SOCIETE...................................19 ILS œUVRENT POUR ANéANTIR LA fORCE DES mUSULmANS ET LES DémORALISER ...........................................................................................21 ILS APPLIQUENT UNE INfLUENCE DIABOLIQUE SUR CEUX QUI ONT UNE fOI fAIBLE..................................................................25 COMMENT œUVRENT-ILS POUR DéMORALISER LES MUSULMANS? ........................................................34 ILS CHERCHENT A DEVIER LES mUSULmANS DU DROIT CHEmIN EN LES INVITANT A LA POURSUITE DE CHOSES fUTILES.............................35 ILS CHERCHENT à RENDRE LES mUSULmANS VULNéRABLES EN LES EmPêCHANT DE PRENDRE LES mESURES APPROPRIéES...............37 ILS CHERCHENT A CONDUIRE LES CROYANTS A L’INERTIE EN UTILISANT LES INCROYANTS ........................................................................44 ILS LUTTENT POUR fAIRE DéVIER LES CROYANTS DU DROIT CHEmIN EN INVENTANT DE fAUSSES ALERTES..............................................47
  8. 8. ILSESSAIENTDEBRISERL’ENTHOUSIASME DESCROYANTSENSEMANTLAPEURAUTOURD’EUX ................................49 LES CARACTéRISTIQUES DES MUSULMANS PASSIFS......................53 ILSSONTPASSIfSDANSLEURCAPACITÉàDİSCERNER..............................53 ILSSONTPASSIfSPOURAPPLIQUERLECORAN DANSLEURSPROPRESVIES.................................................................................55 ILSN'ONTAUCUNDESIRDEfAIRELESBONNESœUVRES .........................61 ILSN'ESSAIENTPASDEPARTICIPERMAISEVITENT TOUSTYPESDETRAVAUXENOffRANTDESEXCUSES................................65 LAPASSIVITEENMONTRANTDEL'AMOURETDURESPECT ......................68 ILSNESERAPPELLENTPASALLAH ...................................................................71 ILSSONTOUVERTSAUXSUGGESTIONS NEGATIVESETAUXINSINUATIONS....................................................................74 LEURDISCOURSETLEURATTITUDESONT fONDESSURL'IMITATIONPLUTOTQUESURLASINCERITE .......................80 LEURSVISAGESNEPOSSEDENTAUCUNECLAT.............................................82 LEURDESIRPOURLESRICHESSESETLESfILS ETLEURCOMPROMISENVERSLAMORALITERELIGIEUSE ........................84 ILSSONTJALOUXETARROGANTS.....................................................................87 ILSSONTIGNORANTSAUPOINTD'ETRE fIERSETARROGANTSDESQUALITESQU'ILSPOSSEDENT..........................88 CONCLUSION .................................................................................................91 ANNEXE: LA SUPERCHERIE DE L’éVOLUTION...................................93 8
  9. 9. INTRODUCTION Ledictionnairedéfinitlapassivitécommeêtre‘nonactifoune participantpasperceptiblementàuneactivitéquelconqueouêtrein- erte. Quandquelqu’unqualifieunepersonnede“passif”,ilveutdire quecettepersonnemanquedezèle,qu’ellen’estpasconcernéeparle mondeextérieur,qu’ellenes’intéressepasauxproblèmesetauxépreu- vesdesautres,etqu’ellenefaitaucuneffortpourtrouverdessolutions àleursproblèmes. Quelqu’unquiestpassifvitpourlui-même,enfermédansson propremondecommedansunebulle.Celivreexplorecettenaturehu- mainequirefuseconsciemmenttouteobligationenverssonprochain, afficheuncomportementimmoraletessaieàtoutprixd’inculquercette attitudenégativeenverssacommunauté. Quandnousparleronsdecetypedecaractère,nousferonsréfé- renceàunepersonnepassiveetquiprônelapassivitécommesonmode devie. En effet, quelques-uns des Musulmans ont un tempérament contraireauzèleetàl’enthousiasmequisontattendusdelapartdes croyants.Loindesentirlamotivationacquiseparlafoi,cespersonnes mènentuneviemocheetégoïste.Ellesrefusentdes’impliquerdans l’effortdevivred’aprèslamoralitédel’Islam,ellessuiventplutôtde telseffortsdeloin,incapablesdecomprendrelagrandeurd’Allah,et d’adopterlesprincipessupérieursduCoran.Onnepeutpastrouverla vitalitédanscequ’ellesfont,nidansleurcompréhensiondelafoi. Ellessontdépourvuesdecesattributsdelaperfectionmoralequi plaîtàAllah,telsquel’amour,lasincérité,lafraternité,l’amitiéetla loyauté. 9
  10. 10. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION Avecleurpassivité,leurcaractèremanquantdevitalitéetle manqued’enthousiasmequ’ellesmontrentdélibérément,ellessontdis- tantes,insensiblesetexagérémentformellesetilesttoutàfaitdifficile d’établirdesrelationsprochesavecelles. Au-dessusdetout,illeurmanquelacrainterévérencielled’Allah, carcespersonnessontancréesdansleurtromperie.Dansleversetsui- vant,Allahnousinformedeleurstraitsdecaractère: “Parmi vous, il y aura certes quelqu’un qui tardera [à aller au combat] et qui, si un malheur vous atteint, dira : ‘Certes, Allah m’a fait une faveur en ce que je ne me suis pas trouvé en leur compagnie.’” (Sourate an-Nisa, 72) Dansplusieursautresversets,Allahnousprésentecespersonnes viles, comme étant celles qui luttent pour démolir le zèle des Musulmans.CeciestexpliquédansleCorancommeuneattituderéti- centeetparesseuse.Cesversetsquirévèlentdesinformationsimpor- tantesnousaidentàpercevoirlesvraiesintentionsderrièreleurs réticencessuspectesetleurlassitude. CespersonnesquivisentàdécouragerlesMusulmansetles conduireàlapassivité,peuventêtredespersonnesquiviventparmiles Musulmans,quiprétendentqu’ilscroientenAllahmaisquicependant possèdentlamaladieaucœuretsonthypocrites.Oualors,celles-ci peuventêtredespersonnesayantunefoifaible,etquin’ontpaspropre- mentcomprislasignificationetl’implicationdelafoi,etdecefaitqui necomprennentpasAllahàSajustevaleur.Malgrélefaitqu’ellescô- toientlescroyants,cespersonnesontunedéficiencedansleurcompré- hensiondelamoralitédel’Islamainsiquedanssonapplication,et souhaitentquelesautresMusulmansagissentcommeelles. Apartcesêtresvilsetignorants,ilpeutégalementyavoirparmi lesincroyantsceuxquifonttoutpourdétruireladéterminationetla moralitédesMusulmans.Ilsagissentsoitouvertementoufurtivement pourmettreleurplanàexécution.Parexemple,leshypocrites,etceux 10
  11. 11. Harun Yahya (Adnan Oktar) quiontlamaladieauxcœurs,serallientaveclesincroyantspouraffai- blirlescroyants. LeurbutultimeestdedémoraliserlesMusulmanssincèresenuti- lisantdesdiscourstendancieuxavecdesinsinuationsfortesetenpro- cédantàdesagissementsmachiavéliques. Cequ’ilfautretenirc’estquecespersonnesontsouventdesca- ractéristiquesencommun.Ellespeuventsetrouverparmilescroyants ouailleurs,maisinévitablement,ellesvontexhiberlesmêmescaracté- ristiques,cellesdelatrahisonetdelaperfidie. Effectivement,certainescaractéristiquesfondamentalesquine sontpasvueschezlescroyants,tellesquelemanquedesagesse,dedis- cernement,l’indolence,lemanquedecrainted’Allah,latricherie,la tromperie,lapassionavidedugain,lanégativité,lemanqued’amour, l’arrogance,lajalousie;bref,touslesvicesquelescroyantssincères évitentsoigneusement,sontancréesenelles.Peuimportesiellessont ensembleouséparées,cesontcestraitsquileurpermettentdes’allier contrelescroyants. Alabase,celivreexamineralestactiquesévidentesetsubtiles employéesparceuxquiviventparmilesMusulmansmaisquiluttentet conspirentpourlesdémoraliser.Ilparleraégalementdeleursattributs enexposantclairementcescaractèrestypiquesquicherchentàdétruire l’ardeuretl’enthousiasmedesMusulmans. finalement,telquecelaestmentionnédansleSublimeCoran,ce livreexpliquecommentilestobligatoirepourlesMusulmansdeseral- lier,decontinuerleurlutteintellectuellecontrecespersonnesmalin- tentionnéesquiluttentpourpromouvoirlapassivité,l’indifférenceetla paresseparmilesMusulmans. 11
  12. 12. LES PERSONNES PASSIVES PARMI LES MUSULMANS LesMusulmanssontdesgenssincèresquidévouenttoutesleurs viesàgagnerl’agrémentd’Allah,enespérantenoutregagnerle Paradis. Cetobjectifleurdonnedelaferveuretduzèleetfaitqu’ilssont intensémentprécautionneuxàtraverstoutesleursvies.Peuimporte dansquellesconditionsilssetrouvent,leurferveurnes’estompepas; ilssonttoujourssincèresetsoumisenversAllah,etobserventscrupu- leusementSescommandementsainsiqueSesinterdits. Quelqu’unquicroitsincèrementenAllah,alaconviction[al yaqin]quechacundesinnombrablessystèmesquiexistentdansl’uni- versestsouslecontrôlesuprêmed’Allah,etqu’Ilcréelafacilitéaprès chaquedifficulté.CefaitestmentionnédansleCoran: “A côté de la difficulté est certes une facilité! A côté de la diffi- culté est certes une facilité !” (Sourate ash-Sharh 94, 5-6) “… Allah n’impose à personne que selon ce qu’Il lui a donné, et Allah fera succéder l’aisance à la gêne.” (Sourate at-Talaq, 7) LesMusulmanscroientaveccertitudequelapromessed’Allah estvéridique.Ilssontconscientsquechaqueévénementquialieuest prédestinéd’aprèsunplanetunobjectifetcecilesmènerafinalement versunbienfait.C’estcetypedefoiquiestuniqueauxgensqui croientenAllahavecunefermeconviction,etquisaventqueleCoran estunerévélationauthentique.Entantquerésultatdeleurconviction, lesMusulmansrestentvigoureuxetenthousiastes.CommeAllahnous informedansleCoran,ils luttent de vitesse pour les bonnes actions. 12
  13. 13. Harun Yahya (Adnan Oktar) “Et encourez au pardon de votre Seigneur, et à un jardin [pa- radis] large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux.” (Sourate Al-i’ Imran, 133) “O les croyants ! Soyez endurants. Incitez-vous à l’endurance. Luttez constamment [contre l’ennemi] et craignez Allah, afin que vous réussissiez !” (Sourate Al-i’ Imran, 200) “Ils croient en Allah et au Jour Dernier, ordonnent le conve- nable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuv- res. Ceux-là sont parmi les gens de bien.” (Sourate Al-i’ Imran, 114) Lesvraiscroyantssedistinguentdesautresparleurzèleetleur enthousiasme qu’ils montrent alors qu’ils cherchent l’agrément d’Allahtoutenadoptantuneperfectionmoralebaséesurlesprincipes del’Islam.Néanmoins,ondétecteunegrandedifférenceentreledireet leressentirdecertainsquiprétendentêtreMusulmans. Quelqu’unquiclametouthautqu’ilestMusulmanpeutcependant êtrefaibledefoi;etpeutégalementdévelopperdesérieuxdoutes concernantl’existenced’Allahetl’au-delà. DanslasourateAlHajj,verset53,Allahnousinformequeces personnessontduresdecœursetqu’ellesontunemaladiedansleurs poitrines.Bienqu’ilstémoignentdessignesd’Allah,ilsn’arriventpas àdémontrerlemoindredésirpouratteindrelaperfectionmoraleetà développerunzèlesincère.Malgrétout,ilsprétendentposséderdesca- ractéristiquesislamiquesenimitantlesMusulmans. Alorsqued’uncotéilsseprésententcommedevraisMusulmans, ilsessaientd’autrepartdeconduirelesvraisMusulmansàunétat d’espritpassifcommeleleur.Ilsveulentpromouvoirunmodedevie contraireàlareligion;ilscherchentégalement,àtraversplusieurs moyens,àégarerlescroyants.Néanmoins,peuimportecequ’ilsplani- fient,ilsnepeuventpasendommagerlareligiond’Allah,fairedumalà Sesserviteurssincèresnilesdévierdudroitchemin.Aumomentadé- 13
  14. 14. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION quat,Allahferaconnaîtrelamaladieenfouiedansleurscœurscomme celaestannoncédansleversetsuivant: “Ou bien est-ce que ceux qui ont une maladie au cœur es- comptent qu’Allah ne saura jamais faire apparaitre leur haine ?” (Sourate Muhammad, 29) Commenousallonsl’expliquerendétaildanslessectionssuivan- tes,cesgensquicomplotentsecrètementpourcauserlafainéantiseetla passivitéparmilescroyants,neréussirontjamaisàaccomplirleurob- jectif.Entoutcas,quandilsrévélerontleursvraiesintentions,les Musulmanssincèresneserontpassurpriscar,parlavolontéd’Allah, bienavantqu’ilsnerévèlentleurmanquedesincérité,grâceàleurper- spicacitéetleurclairvoyance,lesMusulmansaurontconstatéleurfai- blefoietleurmaladiequ’ilsontauxcœurs. Leurpassivitén’affecterajamaislescroyants;aucontraireles croyantsleurfontdesrappelsàtraverslalumièredesversets.Les croyantssincèresleuradressedesparolesconvaincantesenaccord aveclecommandementduCoranquidit:“Voilà ceux dont Allah sait ce qu’ils ont dans leurs cœurs. Ne leur tiens donc pas rigueur, ex- horte-les, et dis-leur sur eux-mêmes des paroles convaincantes.” (Sourate an Nisa, 63). Néanmoins,malgrélesbonnesintentionsetlesmeilleursefforts déployésparlescroyants,laplupartdecespersonnescontinuentdans leurincroyance.Allahnousinformeconcernantlaconditiondecesper- sonnescommesuit: “Quel pire injuste que celui à qui on a rappelé les versets de son Seigneur et qui tourna le dos à ces derniers en oubliant ce que ses deux mains ont commis ? Nous avons placé des voiles sur leurs cœurs, de sorte qu’ils ne comprennent pas [le Coran], et mis une lourdeur dans leurs oreilles. Même si tu les appelles vers la bonne voie, jamais ils ne pourront donc se gui- der”. (Sourate al-Kahf, 57) 14
  15. 15. Harun Yahya (Adnan Oktar) Cequelescroyantssincèresdoiventfaireestd’êtrevigilantfaceà cedanger.Dansunverset,Allahdéclarececi: “…Sois donc patient, car la promesse d’Allah est vérité. Et que ceux qui ne croient pas fermement ne t’ébranlent pas !” Sourate ar -Rum, 60) Pourcetteraison,lesMusulmansdoivents’abstenirdelapassivité etdetoutactequidonneunetelleimpression,etavertirceuxquien- couragentlesautresàadopterunetelledispositionrépréhensible.Car Allahnousinformequelafindeceuxquiluttentpournuireaux croyants,enlesempêchantdevivred’aprèslesvaleursduCoranest commesuit: “Et quant à ceux qui s’efforcent à rendre Nos versets ineffi- cients, ceux-là seront forcés de se présenter au châtiment.” (Sourate Saba, 38) “Tandis que ceux qui s’efforcent à échapper [au châtiment mentionné dans] Nos versets, ceux-là sont les gens de l’Enfer.” (Sourate al-Hajj, 51) 15
  16. 16. CE QUE LES PASSIVISTES PROJETTENT DE FAIRE PARMI LES MUSULMANS L’undesplusgrandsdangerscauséparlapassivitéestcetteidéo- logieillusoirequelespassivistesessaientd’inculquerauxMusulmans. Ilyacertesunmessagesecretqu’ilsveulentfairepasseràtravers leursactesetleursopinionspouranéantirlesplusfaiblesparmiles Musulmansetainsirabaisserl’Islamafindepromouvoirleursintérêts personnels.IlestimportantquelesMusulmansprennentconsciencede cesérieuxproblème. Afindecomprendrel’importancedecemessage,ondoitexami- neràfondlestraitsdecaractèreetlamentalitédecesgensenfaveurde lapassivité,carilspeuventutiliserlenomd’Allahpourleurspropres intérêts,enpensantqu’ilspeuventbâtirleuragendasurcettefausse piété. Parconséquent,aprèsavoirprisconnaissancedesrésultatsdésas- treuxdeleurseffortsd’endoctrinement,ilestd’uneimportancevitale quelesMusulmanssoientattentifsdevantdetelseffortsetprennentles mesuresnécessaires. Lesgensquipossèdentunteldegrédedévianceontégalement vécupendantlapériodedenotrebien-aiméProphète(pbsl)etnonseu- lementilsontrefusédesebattrepourlareligionmaisilsontégalement essayéd’empêcherlesMusulmansdefairedeseffortsdanslavoie d’Allah. Allahnousinformeconcernantlaparticularitédecesgenscomme suit: Certes, Allah connaît ceux d’entre vous qui suscitent des obs- tacles, ainsi que ceux qui disent à leurs frères : “Venez à 16
  17. 17. Harun Yahya (Adnan Oktar) nous”, tandis qu’ils ne déploient que peu d’ardeur au combat. (Sourate al-Ahzab, 18) Laparticularitélaplusmarquantedececaractère,commedécrit dansplusieursversets,estlatendanced’éviterardemmentlalutte menéecontrelesidéologiesathéesetaussid’empêcherlesautres croyantsdes’engagerdansunteleffort.Dansleursattitudesaussibien quedansleurfaçondeparler,detellespersonnesessaientdeminimiser l’importancedelalutteintellectuelle,etdedistrairel’attentiondes croyantsdecela.Aulieudesejoindreàcettelutteintellectuelle,ilspré- fèrentresterenarrière.Ilsmaintiennentqu’ilsperdronts’ilsluttent pourlacaused’Allah,ous’ilsaffichentouvertementleurszèlesetleurs enthousiasmes.IlscollaborentaveclesMusulmanss’ilspensentobte- nirquelquesgainspersonnels. Néanmoins,lalutteintellectuellemenéeparlesMusulmans contrelesidéologiesathées,etceuxquin’épousentpaslamoralitéde l’Islam,aunelonguehistoire.Unetellelutteintellectuelleestbien compriseparmilesProphètescommecelaestmentionnédansle Coran.Pourceuxquicroientenl’existenceetl’unicitéd’Allah,et ceuxquisontconscientsqu’ilsserontjugéspourleursactionsauJour duJugement,ilestvraimentunegranderesponsabilitépoureuxde communiquercesfaitsauxautrespersonnes. Certains,parignorance,oud’autresencore,manquentd’informa- tions,neviventpaslamoralitéexpriméeparleCoranquiexpliquees- sentiellementpourquoilespots-de-vin,lacorruption,l’immoralité entreautres,sontacceptéscommedesgestesnormauxparcesperson- nessansscrupules.Acausedeleurscomportements,lesMusulmans dansplusieurspartiesdumondesouffrentdeplusieursproblèmesetde tribulations.IlyadesMusulmansetdesMusulmanesquisontsujetsà laviolenceseulementparcequ’ilsontdit“Notre Seigneur est Allah.” -Ilyadesenfantsinnocentsquiontétévictimesd’armesàfeux, d’autresquisouffrentdansdessituationsdésespéréesdanslescamps deréfugiés.C’estpourquoiilestobligatoireauvudetoutecettemis- 17
  18. 18. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION ère,d’étendreimmédiatementunemaindesecours,nonseulementaux Musulmansmaisaussiàceuxquisontdanslebesoin;bienquenous soyonsconscientsquecesproblèmesdemandentunesolutionàlong terme. Quandnousconsidéronslefaitquecesproblèmesviennentde l’implémentationetlapratiquedesidéologiesathées,ilestclairquela solutionsetrouvedanslaproliférationimmédiatedelamoralitédu Coran.Dansleversetsuivant,AllahLeToutPuissantnousinterpellede lasorte: Et qu’avez-vous à ne pas combattre dans le sentier d’Allah, et pour la cause des faibles: hommes, femmes et enfants qui dis- ent: “Seigneur! Fais-nous sortir de cette cité dont les gens sont injustes, et assigne-nous de Ta part un allié, et assigne-nous de Ta part un secoureur.” (Sourate an-Nisa, 75) Ceciétantlecas,silesadeptesdelapassivitéessayentdepousser lescroyantsverslaléthargie,delesempêcherdeprendrepartauxim- portantesluttesintellectuelles,ouinjectentàceuxquiontuncaractère faiblelafaussenotionquecettelutten’estpasimportante,ilestévident qu’ilfautprendreleurattitudecommeunevraiemenacepournotre communauté. Pourcesraisons,ilestnécessaired’exposerleursméthodesca- chéesetévidentes.Contreleursinsinuationsdangereuses,leurspares- ses et leurs inaptitudes, la meilleure réponse est de nourrir une positivitéennous-mêmesetenautresMusulmans,etdetravailleravec zèle,enthousiasmeetbonnevolonté. Lecommandementémisdansceverset:“…incite les croyants [au combat]” (Sourate an-Nisa, 84) exprimeuneresponsabilitéim- portantequ’ontlescroyants,carceciseralerempartleplusefficace contrelesmachinationsmachiavéliquesdecespersonnesenquestion. Danslespagessuivantes,nousallonsanalyserlesvraisobjectifs deceuxquipréfèrentresterpassifs. 18
  19. 19. Harun Yahya (Adnan Oktar) ILS VEULENT PROPAGER LEUR INTERPRETATION DEVIANTE DE LA RELIGION ATRAVERS LA SOCIETE Ceuxquiluttentpourégarerlescroyantsdanslapassivitésont victimesdedéviancedanslareligion,cequiestentièrementbanniepar lamoralitécoranique.Untraitparticulierdecettecompréhensionest leurtendanceàobservercertainscommandementsdelareligionmaisà ennégligerd’autres.Ceversetindiqueclairementleurattitude: Il en est parmi les gens qui adorent Allah marginalement. (Sourate al-Hajj, 11) Etdonc,ilsn’ontpasunefoisincère.Parconséquent,ilsnevivent paspleinementleurvied’aprèslesprincipesdelareligion.Al’opposé, lesMusulmanssincèresviventchaqueinstantdeleursviesd’aprèsles prescriptionsqu’AllahaémisesdansSonLivreSacré,leCoran. D’aprèsleurcompréhensiondelanécessitédemangerdesnourri- tureslicites[halal],d’aimeretdetémoignerdurespectenverslesautres croyants,d’agirloyalementetdesesacrifierpourl’agrémentd’Allah, lescroyantsontuncodemoralencommunetunstyledeviequi consisteendescentainesdecaractéristiquesuniquesauxcroyantssin- cères.Malgrélefaitqu’unvraicroyantpuissefairedeserreurs,iles- saienéanmoinsdeparfairesansexceptiontoutescesvaleurs. Toutefois,ceuxquitémoignentdelapassivitépensentqu’onpeut êtreMusulmansansvivred’aprèslescommandementsdelareligion commeAllahaprescritdansleCoran.Acausedecettecroyancedé- viante,quiesttotalementincompatibleaveclecoran,ilssontprivésde plusieursattributsuniquesauxcroyantssincères.Ilsnes’adonnentpas totalementauxactesqu’ilsfont;ilslefontsimplementpournepasatti- rerl’attentionparmilesvraiscroyants. Ilestraredelesvoirafficherdescomportementsmorauxtels qu’uneobéissanceinconditionnelleàAllahetàsonMessager(pbsl),la modestie,lasincérité,leprofondamouretrespectressentiparles croyants,laloyauté,lesacrificedesoi,ladévotionetautres.Parexem- 19
  20. 20. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION ple,ilstrouventdurdefairedessacrificessursoi-même,cequiestun desvraisattributsdescroyants,carcelaexigederenonceràsespropres intérêtsendonnantlaprioritésurlesautres. Pourceuxquiontunefaiblecrainted’Allah,ouquisonttotale- mentdémunisdecettecrainterévérencielle,ilestdifficileetmêmeaf- fligeant.Pourcetteraison,s’illeuraitdemandédefairedeunsacrifice desoi,ilsfontleminimumqu’ilspeuventjustepoursemontrer.Ces personnesn’utilisentpasleursconsciencescommefontlescroyants sincères,maisplutôtcesontdeségocentriques.Quandleursviessont comparéesàcellesdesvraiscroyants,quiseconformenttoujoursà leursconsciencesetsurtoutdanslespetiteschosescommedansles grandes,onvoitclairementqueleursconditionssontdéficientes. Le critère de foi d’une personne est l’agrément d’Allah. Cependant,lebutdesgenspassifs,estdedécevoiretdetromperlesau- tressansaucunscrupuleetcecipourleurpropresintérêts. Leuruniquebutestdes’affichercommedespersonnesreligieu- ses,prêtantattentionànombreusesresponsabilités,alorsquelaréalité esttoutautre.Acettefin,ilspeuventaccomplirlasalat(laprière),jeû- ner,donnerdelacharitéauxnécessiteuxdetempsentemps,ouse conformerauxobligationssociales.Encontrepartie,ilsn’ontpasle tempsdeparticiperàlalutteintellectuellepourl’agrémentd’Allahet évitenttouteslesactivitésquirequièrentunexercicerigoureuxdela partdeleursagesseetleurclairvoyance. End’autresmots,ilssedévouentàprendrelemaximumdebéné- ficesenexerçantleminimumd’effortpossible.Ilsencouragentcetype depenséeauxautresautourd’eux.Sansaucundoute,cequ’ilsconsidè- rentcommeunbénéficeestcertainementtrèsfaible.Aucontraire,quel- qu’unquiveuts’engagerdanslesbonnesœuvrespourlasatisfactionet l’agrémentd’Allahsecomporteconsciencieusement.Allahnousin- formequeceuxquipensentàleurspropresintérêtspourtromperles autres,etprofitentdecela,sontenerreur.NotreMaîtreetSeigneur Allah,déclare: 20
  21. 21. Harun Yahya (Adnan Oktar) Ils cherchent à tromperAllah et les croyants: mais ils ne trom- pent qu’eux-mêmes, et ils ne s’en rendent pas compte. (Sourate al-Baqara, 9) Parcontre,lescroyantssincères,sedévouentenutilisanttous leursmoyenspourpromouvoirlaperfectionmoralecommedécrite dansleCoran.Undescritèreslesplusimportantsdelafoisincèreetde l’obéissanceauMessager(pbsl),estlezèle,l’enthousiasmeetlacapa- citédefairedessacrifices.Conscientsqueleurobjectifultimeestde plaireàAllah,lesMusulmansagissentenpleineconformitéavecleur conscienceàchaqueinstantdeleurviequotidienne;quandilstra- vaillent,quandilssontàl’école,quandilsfontlesmagasins,enman- geantouenconversantaveclesautres.Cetteattentionparticulière augmenteleursagesse,leurcompassion,leurclémenceetleurmodes- tie.IlsfontconfianceenAllahinlassablement,etseconcentrentsurles besoinsdesautres.Ilestaucontrairetrèsraredereconnaîtrecescarac- téristiquesenceuxquisontindolentsdefaireprévaloird’abordlamo- ralitéeneux-mêmes,commel’expliqueleCoran.Leurschoixsont souventbaséssurleurspréférencespersonnellesplutôtquesurleurs consciences. ILS œUVRENT POUR ANéANTIR LA FORCE DES MUSULMANS ET LES DéMORALISER Lebutprincipaldeceshypocritesestdedétruirelareligionet causerdutortauxMusulmansmalgrélefaitqu’ilsviventcôteàcôte aveceux.Ceciestenaccordavecleverset, “…Mais si vous êtes en- durants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal. Allah connaît parfaitement tout ce qu’ils font.” (SourateAlImran,120) Bienqu’ilsnepuissentjamaisfairedutortauxcroyants,ilsdé- ploienttousleurseffortsdanscebut. Uneimportantecaractéristiquedescroyantsestcetengagement continueldanslesbonnesœuvres. Avecl’espoird’atteindreleParadisetdegagnerl’approbation 21
  22. 22. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION d’Allah,lescroyantss’engagentdanslesbonnesœuvresimmédiate- mentaprèsenavoiraccompliuneautre.Ceuxquiessaientdedémora- liserlescroyants,parcontre,retardentlestravauxautantqu’ilspeuvent enespérantentraverlesMusulmans.Enprenantleurtemps,etenles distrayant,ilspensentqu’ilspourrontnuireauxcroyantsouaumoins retarderlesbonnesœuvresdanslesquelleslescroyantssesontenga- gés. Apremièrevue,ilsepeutqueceretarddémontreuntempsperdu pourlescroyantsetquececidémontrequeleshypocritesontatteint leurbut.Cependant,lavéritén’estpasainsiquandnousconsidérons leschosesàlalumièreduCoran.Pourlesserviteursdévoués,c’estl’in- tentionprofondeetsincèred’unactequiestleplusimportant,plutôt quel’applicationelle-même. End’autresmots,puisquelecroyantfaitbeaucoupd’effortspour obtenirl’approbationd’Allah,parlavolontéd’Allah,ilobtiendrades récompensespendantqu’ilessaied’enleverlesbarrièresetlesobstruc- tionsémisessursoncheminparlespassivistes.Ilespèreégalement dans l’au-delà, obtenir les meilleurs des récompenses de la part d’Allah. AfindeprendreletempsdesMusulmansetdepromouvoirlalé- thargieparmilesMusulmans,lespassivistesontpourobjectifd’intég- rerlesMusulmansdansleurcerclevicieux.Pourcetteraison,ils amènentsouventleursproblèmespersonnels,dontlaplupartestartifi- ciellementmontéedetoutespiècespourémouvoirlescroyants. Ilsattirentl’attentiondescroyantsavecleurimmoralité,leursatti- tudesquisontincompatiblesavecleCoran,leurnégligencedontils fontpreuvedanslestravauxqu’ilsfont.Surtoutenfeignantdenepas comprendrelessujetsqu’ilscomprennentbien,prétendantnepasen- tendreuneparolequ’ilsontentendue,semontrantsansenthousiasme, engaspillantdutempsens’appuyantsurplusieursdétailsinsignifiants quandilstravaillentsurunprojeturgent,ilscherchentàentraveretra- lentirlesactivitésdesMusulmans. 22
  23. 23. Harun Yahya (Adnan Oktar) Ilsavancentplusieursexcuses,etretardentl’achèvementd’untra- vailquiexigeuneattentionimmédiate,etdépensentdutempssurles projetsdesecondeimportance.Ilsrépètentlamêmequestion,comme s’ilsneconnaissaientpaslaréponse,ouquandonleurdemandede fairequelquechose,ilsdemandentdesexplicationsplusieursfoisde suite. Laraisonderrièretoutescesformesdecomportementsestde prendreletempsprécieuxdescroyants,retarderl’achèvementdesbon- nesœuvres,etdonnerunmauvaisexempleauxautresquiontlamal- adieauxcœurs. Enplusdecauserdesdifficultéspourempêcherlesactivitésdes croyants,cespersonnespassivistesveulentaussiquelesautresperson- nesdanslacommunautémusulmaneagissentcommeeux.Ilsveulent lesconduiredansl’inactivité.Ceuxquisontfaiblesdecaractère,qui sontinfluencésparleurindolence,peuventtenterdecauserdesdiffi- cultéspourlescroyantssincèresetprendreainsileurtempsprécieux. Incapablesd’analysercequisepasseautourd’eux,àlalumière duLivreSacré,leCoran,ilsnevoientriendemaldanslanégativitéde ceuxquiveulentdémoraliserlescroyants.Aucontraire,ilspeuvent voir cela comme un acte raisonnable d’agir comme ils le font. Cependant,lesintentionsetleseffortsdeceuxquisontdevenuspassi- vistes,etceuxquisontinfluencéspareux,peuventenaucunefaçon causerdutortàlareligion. Aucontraire,c’estbienpourlareligion.Laprésenceainsiqueles activitésdetellespersonnesajoutentauzèledesvraiscroyants,lesren- dentplusdévouésàleurscausesetparconséquent,lesrendentvicto- rieux.CommeindiquédansleCoran,ilestimpossiblepourceuxquiont déviédudroitchemindefairedumalàceuxquisontlabonnevoie: O les croyants! Vous êtes responsables de vous-mêmes ! Celui qui s’égare ne vous nuira point si vous avez pris la bonne voie. C’est vers Allah que vous retournerez tous : alors Il vous in- formera de ce que vous faisiez. (Sourate al-Maidah, 105) 23
  24. 24. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION Clairement,unedespiresillusionsdontcespersonnesserendent coupablesestleurincapacitédevoirqueceuxquisontautourd’euxles reconnaissentpourcequ’ilssont.Lescroyantsdistinguentaisémentde tellespersonnes,carleCorandonneuncomptedétaillédeleurscarac- tèresetattitudes,afinquetouteslesprécautionssoientprisescontre eux. Ceciestenaccordavecleversetsuivant: Certes, Allah vous commande de rendre les dépôts à leurs ayants droit, et quand vous jugez entre des gens, de juger avec équité. Quelle bonne exhortation qu’Allah vous fait! Allah est, en vérité, Celui Qui entend et Qui voit tout. (Sourate an-Nisa, 58) Ceversetexpliquequenousdevonsdonnerlaresponsabilitéà ceuxquisontcapablesdelaprendre,etderefuserletravailàceuxqui sontpassivistes.Cependant,àcaused’unmanquedesagesse,lespassi- vistesconsidèrentcecicommelerésultatdeleursrusesetsontdonc contents. Puisqueleurbutn’estpasd’obtenirlasatisfactiond’Allah,ils considèrentcecicommeunbienfaitdenepass’adonnerautravail.Ils neréalisentpasquec’estunegrandepertepoureux.Deplus,ilssont incapablesdecomprendrequ’ilsnepeuventdémoraliserlescroyants, etqueceseffortsvilsfinissentparprofiterauxcroyants,carilslesren- denthautementvigilantsetexpérimentésenreconnaissantcestypesde personnagesavecleurstraitsspécifiques. Lesmusulmanspersistentenlesrappelant,etessayantdelesem- pêcherdes’engagerdansdetelsactesdiaboliques,parcequ’ilestobli- gatoire de le faire.Allah a donné la responsabilité aux croyants d’inviterverslebien,d’empêcherlemal,etderappelerverslavérité. 24
  25. 25. Harun Yahya (Adnan Oktar) ILS APPLIQUENT UNE INFLUENCE DIABOLIQUE SUR CEUX QUI ONT UNE FOI FAIBLE Unautreeffetcauséparceuxquiontchoisilapassivitétouten évitantd’embrasserlamoralitéduCoran,estdeprendrelesgensfai- blesdefoisousleurinfluence,etlesattireràleurscôtés. Maiscespersonnes,quisontguidéesparsatan,nepeuventin- fluencerqueceuxquiontunemoralitérestreintecommeelles-mêmes. Ellesnepeuventavoirunequelconqueinfluencesurlesvraiscroyants. C’estunfaitqu’AllahproclamedansleCoran,qu’Ilprotègeles croyantssincèresdessuggestionstrompeusesdesatanetdeceuxquile suivent: Il dit: “O mon Seigneur, parce que Tu m’as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous, à l’exception, parmi eux, de Tes serviteurs élus.” (Sourate al- Hijr, 39-40) D’ailleurs,lesgensquiontuncaractèrehypocrite,ceuxquiont maladieauxcœurs,etlesgensfaiblesdefoi,peuventrestersousl’in- fluencedessuggestionspassivistes. Lefaitquelespersonnespassivistesralentissentlerythmedestra- vauxqu’ilsfont,àsavoirleurincapacitédecompléterleurstravauxà temps,leurmanquedezèleetd’enthousiasmepourmeneruneluttein- tellectuelle,leurincapacitéàserappelerAllah,lefaitqu’ilsévitentde fairedessacrifices,qu’ilssoientparesseux,superficiels,qu’ilspréfè- rentlestravauxfacilesàceuxquisontdifficiles,leursfaiblesperspec- tives,leurapparencemocheetsansâme,leurmanquedezèleetdejoie profondesdérivantdelapiété,etleurnégligencesonttousdesmessa- gesqu’ilsdonnentauxpersonnesdefoifaible.. Aveccesmessages,ilsessaientd’égarerlesautresdanslapassi- vité,lesendoctrinerdanslesmêmespenséesnégatives,rendreleplus depersonnespossiblepassifscommeeux.Lesmilitantspassivistes identifientlesgensfaiblesàtraversleurmanquedebonnefoietdevo- 25
  26. 26. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION lontéainsiqueleurmanièredeparler;ilsseconcentrentenpremiersur euxpourlesdétournerdudroitchemin.Ilschoisissentceuxqu’ils croientêtreconformeàleurmanièredepenser,échangentaveceuxdes messagessubtiles,ilsdonnentdesmessagessecretsàcespersonnes, quepersonned’autrenepeutapercevoir,etcommuniquentaveceuxà traversunlangagetrompeur. S’occuperdequelquechosed’arbitraire,aulieudes’engagerdans destravauxquivontbénéficierauxMusulmans,estuneformedecom- portementfaiteparunepersonneayantunemaladieaucœurauxautres etquisuggèrelemessage:“Iln’yaaucuneraisondedépensertant d’effort;c’estcommeçaquejem’amuse.Tupeuxfairecommemoi.” Etreégoïste,aulieudefairedessacrifices,garderlemeilleurdetoutes chosespoursoi-mêmeetnepasconsidérerlesbesoinsdesautres,si- gnifiececi:“penser toujours à soi-même avant les autres.” Utiliserun styleirrespectueuxetsarcastique,plutôtqu’unstylehumbleetrespec- tueux,signifiesuggérerlemessage,“c’est comme ça que vous humiliez les autres et vous vous montrez supérieur.” Cependant,contrairementleurlogiqueerronée,l’hommepeut trouverlavraiepaixetlebien-êtrelorsqu’ilfaitdessacrifices,maispas lorsqu’ilévitelesacrifice;lorsqu’ilestgénéreuxmaispaslorsqu’illé- sine,lorsqu’ilestmodestemaispasarrogant,lorsqu’ilconsidère chaqueconseilcommeunprofit,maispaslorsqu’ils’abstientdepren- dredesconseils. LE STyLE DE VIE QUE PRôNE CEUX QUI NE SONT PAS SENSIBLES AUX DéTAILS DE LA RELIGION, SONT EN OPPOSITION à LA MORALITé DES CROyANTS Eneffet,lebutdespassifsestdepromouvoirl’immoralitébasée surl’égoïsme,laparesse,l’orgueiletlaperversion,plutôtquelaper- fectionmoralequicomprendlapatience,lamodestie,lasoumission,la diligenceetlesacrificedesoi.Del’autrecôté,ceuxquisontfaiblesde foi,ayantétéendoctrinésparcetteidéologiehypocrite,pensentbête- 26
  27. 27. Harun Yahya (Adnan Oktar) mentqu’ilyadel’honneurdansl’arroganceoudelasagesseenévitant lesacrificedesoi. Cependant,lesgensintelligentsetsagessontceuxquipeuventap- précierlagloired’Allahetviventd’aprèslamoralitéordonnéepar notreSeigneur,AllahLeMaîtredel’Univers.C’estAllahQuidonne l’honneuretlapaixqu’unepersonnerecherche.Ceuxquiprétendent qu’ilspeuventobtenirlapaixetlebonheurens’éloignantdelamora- lité prescrite par le Coran sont dans un schisme profond. Notre Seigneurdonnelanouvellequ’unhommepeutmeneruneviehonora- bleseulementenétantunMusulmanetvivantd’aprèslesprincipesde lavraiereligion.Leversetsuivantconfirmecefait: Si la vérité était conforme à leurs passions, les cieux et la terre et ceux qui s’y trouvent seraient, certes, corrompus. Au contraire, Nous leur avons donné leur rappel. Mais ils s’en dé- tournent. (Sourate al-Muminun, 71) D’ailleurs,cesgensn’hésitentpasàparlercontrelesMusulmans, lesProphètesetl’Islamouvertementquandilsrestentseuls,etenutili- santunlangagesecretlorsqu’ilssontparmilesgens.Ilscritiquentsou- ventlesMusulmansetclamentqueleursdroitsontétévioléspareux. Ilssemoquentdescroyantssincèresetdecequ’ilsfont.Enprétendant agréerleursqualités,ensomme,ilslesméprisentetlestrouventinfé- rieurs.Mêmes’ilsontl’airdeparlerpositivement,enréalitéilsformu- lentdespenséesnégatives.UnexemplenousestdonnédansleCoran, commentilssemoquentdescharitésdesMusulmansetdesautresef- fortsqu’ilsfontdanslechemind’Allah. Allahnousinformeconcernantcettevilemoralitédeshypocrites etdeceuxquisontsujetsàleurmoquerie: Ceux-là qui dirigent leurs calomnies contre les croyants qui font des aumônes volontaires et contre ceux qui ne trouvent que leurs faibles moyens [à offrir], et ils se moquent alors d’eux. Qu’Allah les raille. Et ils auront un châtiment doulou- reux. (Sourate at-Tawbah, 79) 27
  28. 28. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION Atraverstoutel’histoire,ilyaeudespersonnesavecdetelles mentalitésparmilescroyants.Unautrecas,oùlesgenspartageaient desopinionssecrètes,maisquin’ontjamaisoséexprimerleursvraies pensées,estparrapportauMessagerd’Allah(pbsl).Lorsqu’ilssetrou- vaientencompagniedesMessagers,cespersonnesprétendaientap- prouverleursmessages.Maislorsdeleursconversationssecrètesavec leursamis,ilsparlaientcontrelesMessagers.Cesodieuxpersonnages étaientaussiprésentsdurantlapériodedenotreProphète(pbsl)ette- naientdesréunionssecrètescontrelui,etcomplotaientcontreluietles vraiscroyants. Cependant,tousleurscomplotsontétéanéantisparAllahconfor- mémentaucommandementd’Allah,ilsconnaîtrontdeséchecsdansle futur.Cefaitestindiquédansunversetcommesuit: La conversation secrète n’est que [l’œuvre] du diable pour at- trister ceux qui ont cru. Mais il ne peut leur nuire en rien sans la permission d’Allah. Et c’est en Allah que les croyants doi- vent placer leur confiance. (Sourate al-Mujadalah, 10) AutempsdenotreProphèteMouhammad(pbsl),ilexistaitdes gensdefoifaibleetdeshypocritesquirésistaientcontrelescomman- dementsetlesconseilsduProphète(pbsl)etosaientdiredescommen- tairesirrespectueuxenverscesconseils.Ilsfeignaientn’avoirjamais entenducequ’onleuravaitditplusieursfoisdesuite,etquandonleur faisaitlerappel,ilsprétendaientn’avoirjamaisentendudetellescho- ses.Etpendanttoutcetemps,ilscontinuaientdefairedesserments mensongers.Dansunverset,Allahmetengardelescroyantscontreces gens: Prenant leurs serments comme boucliers, ils obstruent le che- min d’Allah. Ils auront donc un châtiment avilissant. (Sourate al-Mujadalah, 16) Dansunautreverset,AllahcommandececiànotreProphète (pbsl)parrapportauxhypocrites: 28
  29. 29. Harun Yahya (Adnan Oktar) O Messager ! Que ne t’affligent point ceux qui concourent en mécréance; parmi ceux qui ont dit: “Nous avons cru” avec leurs bouches sans que leurs cœurs aient jamais cru et parmi ceux qui se sont judaïsés lesquels aiment bien écouter le men- songe et écouter d’autres gens qui ne sont jamais venus à toi et qui déforment le sens des mots une fois bien établi. Ils disent : “si vous avez reçu ceci, acceptez-le et si vous ne l’avez pas reçu, soyez méfiants.” Celui qu’Allah veut éprouver, tu n’as pour lui aucune protection contre Allah. Voilà ceux dont Allah n’a point voulu purifier les cœurs. A eux, seront réservés, une ignominie ici-bas et un énorme châtiment dans l’au-delà. (Sourate al-Maidah, 41) Leshypocritesutilisentdestactiquestrompeusesetquandilspar- lent,ilsseserventdesmotsélaborésetambigusetrépondentquandon leurdemandeendisant:“Nousnevoulonsqu’établirlebien.”Ilses- saientdecamouflerleurhypocrisieàtraversdetelsmoyensetpensent queleurdévianceneserapasdécouverte.Oualorsilspensentqu’ils pourraienttrouveruneexplicationplausiblesijamaisleursupercherie seraitdécouverte.Bienqueleurmécontentement,désobéissanceet manquedesoumissionfaceauxdécisionsdesmessagers,ilspersistent àcacherleurimmoralité. Decettefaçon,enseprétendantavoirunebonneintention,ilses- saientàlafoisderendrelesMusulmanspassifs,etimpressionnerles gensdefoifaibleavecleursinsinuationsdiaboliques,etlesattirervers eux.Néanmoins,Allahnousinformequeleurseffortsneserontjamais fructueux: Ceux qui ont mécru et obstrue le chemin d’Allah et se sont mis dans le clan opposé au Messager après que le droit chemin leur fut clairement exposé, ne sauront nuire à Allah en quoi que ce soit. Il rendra vaines leurs œuvres. (Sourate Mouhammad, 32) 29
  30. 30. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION ILS VEULENT VIVRE LA RELIGION DE L’IGNORANCE PARMI LES MUSULMANS Ceuxquicherchentàmenerunevieloindelareligion,toutenvi- vantparmilesMusulmans,formulentunecompréhensionpervertiede lareligion,loindelavraiereligionrévéléeàl’humanité.Cetteinterpré- tationdéviantedelareligion,inclutdesactesd’adorationobservables seuls,estentièrementvidéedelavraiemoralitéduCoran. Cependantcommenousindiqueceverset: Dis : “En vérité, ma prière (salat), mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’Univers. (Sourate al-An’am, 162) ChaquemomentdanslavieduMusulmanestvécuconformément auxcommandementsd’Allah.End’autresmots,lamoralitédelareli- gionmoulelavieducroyant.Ceuxquisontpassifs,fontcomplètement fiauxprincipesmorauxquiestl’essencedelareligion;ilsrejettent certainscommandementsetpratiquentcertainsactesd’adorationqui leurconviennent.Ilsbasentleursjugementssurlespenséesobscures, plutôtquedesuivrelescommandementsd’Allahetlamoralitécora- nique.Ilsapprouventlesévénementsd’aprèslescritèresdesignorants. LaconditiondecespersonnesestdécritedansleCorancommesuit: Est-ce donc le jugement du temps de l’Ignorance qu’ils cher- chent? Qu’y a-t-il de meilleur qu’Allah, en matière de juge- ment pour des gens qui ont une foi ferme ? (Sourate al-Maidah, 50) C’estparcequ’ilssereposentsurdespointsdevueobscursplutôt quesurleCoran,queleurjugementesttotalementcorrompu.Les croyantssaventquelavraiedemeureestl’au-delà,etquelavieici-bas estseulementtemporaire,etainsidédienttousleurseffortspourla caused’Allah.Leurbutestdegagnerleconsentementd’Allah,Samis- éricordeetSonparadis. Pourcetteraison,ilsaccordentdel’importanceauxchosesde 30
  31. 31. Harun Yahya (Adnan Oktar) cettevieseulementdanslamesurenécessaire,toutenaspirantàl’au- delà.Ceuxquiselaissentguiderparlapassivité,donnentuneimpor- tanceexagéréeàcemonde-ciens’imaginantquelaviequ’ilsmènent danscemondeestcequiimporte.Ilssontexagérémentconcernéspar lesaffairesmondaines.Parexemple,quandilssontmalades,ilsnepeu- ventmettreleurconfianceenAllah,etainsisuccombentàunepeurex- cessive. Puisqu’ilssontexagérémentconcernésparleurspropresperson- nes,lapossibilitéd’êtreéprouvésdansleursintérêtspersonnelsles mèneversdesréactionsexagérées.Lesmaladiesleurfontterriblement peur,carilsattachenttropd’importanceàcemonde,etnesontpas conscientsdesbienfaitsquisetrouventdanschaqueaspectdestindé- crétéparAllah.Mêmeaprèsavoirreçudesconfirmationspositivesde lapartdeplusieursmédecinssurleurétatdesanté,ilsnesontpassou- lagés,maisplutôtilscultiventdescraintesinjustifiées. Poursesoulager,ilsmettentleursespoirsenmédicamentsetmé- decins.Biensûr,quelqu’unquiestmalade,doitchercherdel’aideau- près des experts, et suivre un traitement recommandé par les spécialistesdelamédecine.Cependant,cefaisant,ildoitêtreconscient quelemédicamentleplusperformantetlesmédecinspeuventlesau- veruniquementsiAllahleveut,carlesmédicaments,lesmédecins,ou latechnologienepeuventêtreefficacessanslapermissiond’Allah. Conscientsdufaitqu’Allahaprescritlamaladieainsiquesonre- mède,lescroyantsmettentleurconfianceenAllahetLuisontsoumis. LeurmanquedetranquillitéetleurmanquedeconfianceenAllahin- fluencentnégativementceuxquiontunemaladieauxcœurs.Leurs doutesetleurstempéramentschangeantsencouragentlesautresàfaire descommentairesstupidesetàdémontrerunréelmanquedeconfiance endescirconstancessimilaires. Eneffet,lebutprincipaldecespersonnesestdefomenterla confusionparmilesMusulmansetdemenerlesgensdontlafoiestfai- bleetquin’ontpasassezdeconnaissancesdansl’agitation,l’inquié- 31
  32. 32. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION tude.Unautreattributdeceuxquisontléthargiquesquandils’agitdes principesdelareligion,estleuradmirationprofondeaustyledeviedes gensdelareligiondel’ignorance.Parexemple,lessociétésignorantes aimentlespropriétés,lepouvoir,lesstatutssociaux,etceschosesles impressionnentgrandement. Deplus,ilsdépensentchaqueeffortpourrassemblerceuxquisont populairesouprestigieux;ilsimitentleursfaçonsdevivre,leursha- bits,leurfaçondeparleretleursactivitéssociales. Certainement,iln’yariendemalencopiantlesbonnesqualités chezlesautres.Néanmoins,cequecespersonnesrecherchentn’estpas d’obtenirdetellesbonnesqualitésmaislamentalitédespersonnes ignorantes.Leurattitudeestmouléeparlespratiquesdesignorants. Cependant,leCorandistingueclairemententrelebonetlemau- vais,cequiestimportantetcequinel’estpas.Maisàcausedeleurs désirspourlemalplutôtqued’êtredevraisMusulmans,ilscherchentà acquérirlesattributsdessociétésignorantes.Quandilsseréfèrentà uneissue,leurscommentairesseportentsurlareprésentationd’une personnequiestentièrementinconscientedel’existenced’Allah. Néanmoins,ilspensentqu’ilsaurontleprestigeenadoptantdes valeursdelareligiondel’ignorance,qu’ilscroientêtresupérieures,et pensentqu’ilsserontégalementprestigieuxparmilesMusulmans. Cependant,lescroyantssincèresneconsidèrentpasdetellesvaleurs mondainescommeuncritèrejuste. Siunepersonneusedesonsavoiretdesonéducationpourla causedel’Islam,etpourlesavantagesdesMusulmans,ceciserasûre- mentuneœuvreadmirable,etquiparlavolontéd’Allahserarécom- penséedansl’au-delà. Maislesattributsrecherchésparceuxquinesontpasàlarecher- chedel’agrémentd’Allah,etdontilssontfiers,n’apporterontaucun avantage,niencemondenidansl’autre.Commeleversetl’explique concernantlaprovisionducroyant,“mais vraiment la meilleure provi- sion est la piété” (Sourate al-Baqarah, 197). 32
  33. 33. Harun Yahya (Adnan Oktar) Dansunautreverset,Allahnousinformequel’uniquecritèreest lacrainterévérencielled’Allah,etquelespropriétésmatériellesga- gnéesencemonden’aurontpasdevaleurauxyeuxd’Allah: …Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur. (Sourate al-Hujurat, 13) Lerespectetl’amourdescroyantsenverslesautressedévelop- pentenproportionàlafoiquel’autrecroyantaenAllahetsadévotion àLui,carilsviventtousdeuxd’aprèslamoralitécoranique.Ilsnese fientjamaisauxcritèresdel’ignorance.Seulementceuxquinepren- nentpasleCorancommeguidepeuventêtreinfluencésparlesadeptes delapassivité,cariln’yaqu’euxquisontprèsàsuivreleursexemples etlesimiter.Leurspointscommunsc’estleurincapacitédevivreune viefaitedecrainte,desincéritéetdel’amourpourAllah.Certainement, detellesincroyanceslesmènerontversunedurepunition. 33
  34. 34. COMMENT œUVRENT-ILS POUR DéMORALISER LES MUSULMANS? CeuxquicherchentàrendrelesMusulmanssincèrespassifs,soit pardesmoyenssecretsououvertement,pensentqu’ilspeuventégale- mentdétruireleurenthousiasme.Detellespersonnesnecesserontja- maisd’exercerleurseffortspourégarerlescroyantsdudroitchemin commenouspouvonsleliredansleCoran: …Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à, s’ils peu- vent, vous détourner de votre religion. (Sourate al-Baqarah, 217) Danslespagessuivantes,nousallonsvousparlerdecertainsdes stratagèmesqu’ilsutilisent.Cependant,nousdevonsgarderunpoint importantàl’esprit:quecesoitàtraversdeseffortsdissimulésoudi- rects,parlavolontéd’Allah,ilsneréussirontjamaisàaccablerles croyantssincères.Cesgens,quinepeuvent,pouruneraisonouune autre,comprendrequec’estAllahleToutPuissantQuiprédétermine toutechose,nepeuventégalementpascomprendrequ’ilssontincapa- blesd’accomplirquoiquecesoitàmoinsqu’Allahneleveuille. Enplus,ilssontinconscientsdufaitqu’Allah,LeProtecteur Suprême,protègelescroyantsetqu’Illesrendvictorieuxsurleursen- nemis.Ilss’imaginentquenulnepeutvoirleursmauvaisesintentions. MaisAllahLeTrèsConnaisseur,informelescroyantsaveccertitude qu’Ilexposeralesméfaitsdeceuxquiontunemaladieauxcœurs: Cela parce qu’ils ont suivi ce qui courrouce Allah, et qu’ils ont de la répulsion pour [ce qui attire] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres. Ou bien est-ce que ceux qui ont une maladie au cœur escomptent qu’Allah ne saura jamais faire apparaitre leur haine ? (Sourate Mouhammad, 28-29) 34
  35. 35. Harun Yahya (Adnan Oktar) ILS CHERCHENT A DEVIER LES MUSULMANS DU DROIT CHEMIN EN LES INVITANT A LA POURSUITE DE CHOSES FUTILES Certes,letempsesttrèsprécieuxpourlecroyant;illuttechaque momentdesavieafindegagnerl’approbationd’Allah.Ilyabeaucoup deresponsabilitésqu’uncroyantdoitentreprendretoutaulongdesa vie:développerunefoiprofondeetlaperfectionner,atteindreunemo- raleparfaite,fairedeseffortspourcommuniquerlamoralitéduCoran, entreprendreunelutteintellectuellecontrelesidéologieshostilesàla religion,tendreunemainsecourableàceuxquisontdanslebesoin,et s’engagercontinuellementdanslesbonnesœuvres.End’autresmots, lescroyantsévitenttoutessortesdetravauxvainsquipourraientpoten- tiellementfreinerleursefforts.NotreSeigneur,Allahafaitmentionde cettequalitépropreauxcroyantscommesuit: “Qui se détournent des futilités.” (Sourate Al Muminun, ver- set 3) Dansunautreverset,Allahrévèlequelescroyantssedétournent desfutilités: Et quand ils entendent des futilités, ils s’en détournent et dis- ent : ‘A nous nos actions, et à vous les vôtres. Paix sur vous. Nous ne recherchons pas les ignorants’. (Sourate al-Qasas, 55) CeuxquicherchentàconduirelesMusulmansàlapassivité,veu- lentleurfaireperdredutempsenessayantdelesoccuperavecdes conversationsvainesetfutiles,afindelestenirloindeleurshautes responsabilités.Enintroduisantdessujetspourdistrairelescroyants durappeld’Allah,etpourlesquelsilsserontquestionnésdansl’Au- delà,ilscherchentàlesoccuper.Allahmentionnecettecaractéristique enquestiondecegenredepersonnescommesuit: Et, parmi les hommes, il est [quelqu’un] qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d’Allah et pour le prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant. (Sourate Luqman, 6) 35
  36. 36. Eneffet,cesgenscherchentàalimenterdesdiscussionsfutiles, quinesontenaucunemanièreprofitableauxMusulmans.Unautre exempledeleurfutilitéestleursconversationssurlesnouvellesmodes, leschansonspopulaires,lesvoitures,lesnouvellesdestinationscar sansaucundoute,ilsdésirentlestyledeviedesignorants.Bref,ilspré- fèrentparlerdeschosesmondainesplutôtquedetenirdespropos,qui parlavolontéd’Allah,vontaugmenterlafoidescroyants.Parexem- ple,ilspeuventparlersurlessignesdelacréation. Biensûr,lesMusulmansparlentégalementdesaspectsmondains etsontintéressésparcertainesactivitéssociales.Néanmoins,enfaisant ceci,ilsn’oublientjamaislanaturetemporelledecettevieici-bas.Ils sontconscientsquec’estAllahQuicréelesvêtementslesplusraffinés, lesmeilleuresvoituresoulesplusbeauxhôtels,ilssontreconnaissants enversAllahquandIllesleuraccorde.Conscientségalementquetou- teschosesqu’ilsvoientdebeauautourd’euxsontlesmanifestations d’Allah,etdoncilssetournentversAllahSeuletLuitémoignentleur reconnaissancepourtouslesbiensqu’Illeurprocure. Entenantdetelsproposetlamanièreaveclaquelleilsenparlent, ceuxquiluttentpourrendrelesMusulmanssincèrespassifs,ignorentle JourduJugement,etagissentcommesicettevieétaitéternelle.De cettefaçon,ilscroientquelesMusulmanssuivrontleurspasmaiscette rusenepourrajamaisêtreefficace,carunedescaractéristiquesdes croyantsestdesedétournerdeschosesfutilesetvainescommeAllah Lui-mêmenousinformedansleCoran. Enutilisantsaconscience,uncroyantsincèrepeutfaireladiffé- renceentreuntravailfutileetuntravailnoble,etagirenconséquence. Deplus,leCorannousinformequeleParadis,quiestlavraiedemeure etladestinationfinaledesvraiscroyants,estunendroitentièrement purifiédetouteslesconversationsfutilesetimmorales. Ils n’y entendront ni futilités, ni mensonges. (Sourate An Naba’, 35) On n’y entend nulle parole insignifiante; seulement: “Salam” 36
  37. 37. Harun Yahya (Adnan Oktar) (Paix) ; et ils auront là leur nourriture, matin et soir. (Sourate Maryam, 62) Lesgensdefoi,quisepréparentpourleParadisduranttoutes leursvies,agissenttoujoursaveccettepenséeàl’esprit;ilsnesontni déçusparlaviedecemonde,nines’adonnentauxconversationsfuti- les.Unautrefaitqu’ilsgardentcontinuellementàl’espritestqu’Allah rendravainleseffortsdeceuxquiœuvrentcontrelescroyants.Allah dit: Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah. Il a rendu leurs œuvres vaines. (Sourate Mouhammad, 1] ILS CHERCHENT à RENDRE LES MUSULMANS VULNéRABLES EN LES EMPêCHANT DE PRENDRE LES MESURES APPROPRIéES Lalutteintellectuelleentrelescroyantssincèresetlesincroyants atoujoursexistéàtraversl’histoire.LeCorannousinformequeles ProphètesetleursCompagnonsonttoujoursétésujetsàdesdiffama- tions,àdesarrestations,àl’exileetmêmeauxmeurtresalorsqu’ilslut- taientpourcommuniquerlemessaged’Allah. LaviedenotreProphètebéni,Mouhammad(pbsl)etdeses Compagnonsestunexempleimportantd’unetellelutte.Lorsquenotre Prophète(pbsl)ainvitélesincroyantsdelaMecqueàcroireenAllah,il (pbsl)futmenacédemort,fitfaceàleursaccusations,etsuiteàleurs persécutions,ilfûtforcéd’émigreràMédine.Ceuxquiontvécudurant cettepériodeetontluttéàtraversleurscomportementsetleurfaçonde parler,pourdéstabiliserlesMusulmanssincères,ontégalementessayé delesempêcherd’adopterlesmesuresnécessaires.LesMusulmans passifsn’ontfaitaucunepréparationpoursoutenirleProphète(pbsl)et lesautrescroyants.Aucontraire,ilsontessayédedésinformerles croyantsconcernantlavraienaturedudilemmeauquelilsfaisaient face.CommeAllahaexpliquédansleverset, “ Et s’ils avaient voulu partir [au combat], ils lui auraient fait des préparatifs…” (Sourate 37
  38. 38. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION at-Tawbah, 46), cesgensdontlevéritableobjectifétaitd’éviterle combat,ontessayédedonnerlemessagequ’iln’étaitpasnécessairede fairedetellespréparations.Decettefaçon,ilsvisentàanéantirl’en- thousiasmedescroyantsetdecefait,lesrendrevulnérables.Prendre desmesuresnécessairesetsepréparerpourunéventuelproblèmeest l’unedesparticularitésspécifiquesdescroyants.Carlorsqu’ilsentre- prennentuntravail,ilsconsidèrenttouteslespossibilitésquipeuvent leurcauserdutort,soitpoureux-mêmesoupourleurscommunautés,et ilsprennenttouteslesprécautionsnécessaires,sansretarderleursmises enœuvre. Ceuxquiessaientderendrelescroyantspassifs,cherchentàem- pêcherlescroyantsdeprendredesprécautions,enleségarantouenles influençantavecleursmentalitéscorrompues.Undesmoyensqu’ils emploientestdeprésentercertainsgensquineviventpaslamoraleis- lamiquecommedesamis.Enfaisantainsi,ilsessaientd’empêcherles croyantsdeprendredesmesurescontredessituationsquecesgens peuventcauser.D’aprèsl’idéologiecorrompuedespassifs,unindi- vidupeutêtreconsidérécommeuncroyantsimplementendisant:“Je crois”.Ceciestinexact!Certes,cettephraseestsignificativemaiselle doitêtreappliquéedanssoncomportementetdanssonapproche,caril estimportantquecesmotssoientsincères.Dansunverset,Allahseré- fèreauxbédouins[arabes]: “…Dis: “vous n’avez pas encore la foi. Dites plutôt : Nous nous sommes simplement soumis, car la foi n’a pas encore pé- nétré dans vos cœurs.” (Sourate al-Hujurat, 14) Ainsi,notreSeigneurAllahnousindiquequ’unindividunepeut pasobtenirlafoiendisantsimplement:“Jecrois”.Enoutre,Allahdé- clarequ’Ilnelaisserapaslescroyantsdire:‘Nous croyons’ sansles éprouver: Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire: “Nous croyons!” sans les éprouver ? (Sourate al-Ankabut, 2) 38
  39. 39. Harun Yahya (Adnan Oktar) Uncroyantsincèrerévèlesapiétéetlaprofondeurdesafoiàtra- verssonattentionparticulièrepourcequiestliciteetillicite,comme prescritdanslareligion;sonobéissanceàtouslescommandementsdu Coran,sonengagement,sapatience,saconfianceetsasoumissionà Allah,saloyauté,safoidansledestin,sagratitudeetsonhumilité. Aucontraire,lesgensquiessaientdefairedominerlapassivité parmilescroyantsbasententièrementleursraisonnementssurd’autres critères.L’undesprincipauxcritèresestbiensûrleursintérêtsperson- nels.Ilsconsidèrentfièrementcroyant,celuidequiilspeuventtirerdes profits,mêmesicetindividunepossèdeaucunedescaractéristiques susmentionnés.Deplus,ilsessaientd’imposercetteopinionauxautres Musulmans.Lecomblec’estqu’ilsontleursproprescritèresdubienet dumal.D’aprèscesfauxcritères,quelqu’unestjugé‘bon’entermesde bénéficesqu’illeurprocureradanslefutur,sansconsidérerleniveau desamoralité. Del’autrecôté,ilspeuventfacilementaccuserquelqu’undecor- rompusimplementparcequecedernierestuneentravepourleurgain personnel.Ainsi,ilsnevoientaucuneraisonpourlaquelleilsnedoi- ventpasêtredesamisoudesprotecteursdeceuxquin’observentpas leslimitesd’Allah.Parexemple,ilsn’admettentpasques’estégaré celuiquidit:‘JesuisMusulman’etjoueensuiteauxjeuxdehasard,ou celuiquiditqu’ilalafoietn’observepaslaprière.Ilsnecroientpas nonplusqu’estcerteségaréquelqu’unquiditsesprières,maiscourt verslesbiensillicites,ouquelqu’unquijeûnemaisn’aidepaslesné- cessiteuxetestfrianddesbiensmatériels.Ilsessaientplutôtdelesdé- fendre. Unepersonnepeutnepasêtreenmesuredereprésenterlamora- litécoraniquedanslevraisensduterme,parmanquedeconnaissance, ouparcequ’elleestincapabled’exercersaconscience.Mais,unefois qu’onleluirappelle,ellesecorrige.Unepersonnesincère,abandonne sesmauvaiseshabitudesoupratiquesdèsqu’ellereconnaîtlebien. Maisici,nousnefaisonspasréférenceauxgenssincèresquifontdes 39
  40. 40. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION erreurs,maisàceuxquisontdéfendusparlesgensessayantrendreles genspassifs,ceuxquineseconformentpasàladroituremêmes’ils connaissentlavérité,etceuxquinechangentpasleurfaçondepenser malgrélefaitqu’ilsaientunebonnecompréhensiondescommande- mentsd’Allahetquiclamenttouthautqu’ilssont‘Musulmans’. Onrencontresouventdetellespersonnesdanslessociétésigno- rantes.Cespersonnesnerejettentpastoutàfaitlareligion,malgréle faitqu’ilsneseconformentpasauxcommandementsd’Allahcommeil leuraétéordonné.Ilsprient,oujeûnentdetempsàautre,etprétendent qu’ilsn’ontaucuneintentiondefairelemal,maisquandils’agitd’ob- serverlescommandementsd’Allah,ilsnevoientriendemalàsemon- trerindifférents.Detempsentemps,ilscommettentdesactesillicites, etclamentqu’Allahlespardonneraparcequ’ilsontdebonnesinten- tions. Ilssontnégligentsdansleursprières,surtoutcelledumatin, jouentauxjeuxdehasard,prennentdesintérêtsusurairesounejeûnent pascertainsjoursmêmes’ilsn’ontaucuneexcusevalabletellequeles problèmesdesanté;ettoutceciestacceptableàleursyeux.Cestrans- gressionsdécoulentd’unementalitécorrompuenoncompatibleavecla moralitéduCoran.Néanmoins,ilssonttrèssûrsdeleurspensées,et maintiennentquec’estunehabitudequ’ilsonthéritédeleursancêtres, etqu’ilssontsimplemententraindesuivreleurstraditions.Cettepen- séeestexpliquéedansleCorancommesuit: “Et quand on leur dit: “Suivez ce qu’Allah a fait descendre”, ils disent: “Non, mais nous suivrons les coutumes de nos ancê- tres:” – Quoi! Et si leurs ancêtres n’avaient rien raisonné et s’ils n’avaient pas été dans la bonne direction ? (Sourate Al Baqara, verset 170) LeurrejetdelavraiereligioncommuniquéeparlesProphètessur labasequ’ellessontincompatiblesavecleursproprescoutumesetleur croyancenonfondée,estl’aspectleplusdéviantdeleurpensée.Ils 40
  41. 41. Harun Yahya (Adnan Oktar) maintiennentqu’ilsl’onthéritédeleursancêtres,etquec’estce qu’Allahleurarévélé. “Et quand ceux-ci commettent une turpitude, ils disent: “C’est une coutume léguée par nos ancêtres et prescrite par Allah.” Dis: “[Non], Allah ne commande point la turpitude. Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas?” (Sourate al-Araf, 28) Ilsinsistentsurlefaitqu’ilssontentraindesuivrelavoiedeleurs ancêtres,unevoiejuste,etrenoncentàlavoiedesProphètes. “Ils dirent: “Es-tu venu à nous pour que nous adorions Allah seul, et que nous délaissions ce que nos ancêtres adoraient? ...” (Sourate al-A’raf,70) Dansleurpropreconscience,ilssaventquelareligionquileurest communiquéeparlesProphètesestdroiteetjuste,pourtantilspersis- tentdansleurindécence,enaffirmant:“…Jamais nous n’avons en- tendu parler de cela chez nos premiers ancêtres.” (Sourate al-Qasas, 36) C’estlaraisonpourlaquelleilss’opposentauxcroyantssincères, mêmes’ilsclamentqu’ilssontMusulmans.Ilsneviventpasd’aprèsla religionrévéléeparAllahetneveulentpasquelesautreslefassentnon plus.Acettefin,ilsluttentpourconduitelesMusulmansàlapassivité enusantdeméthodesvariées.Onpeutseréféreràcegenredeperson- nescomme“desMusulmansquimilitentcontrelesMusulmans”.Ces adeptesdelapassivitécollaborentavecleshypocritesparmiles MusulmanspouraffaiblirlesMusulmanssincères.Parcequetout commeleshypocrites,lespartisansdelapassiviténedisentpasouver- tementqu’ilsnientlareligion.Enfait,ilsacceptentpartiellementles principesd’Allahpourmontrerleursoi-disantfoi.Enoutre,l’existence d’untelmodedevie(celuideshypocrites)estunebonneopportunité poureuxdedissimulerleurimmoralité.Parconséquent,ilsessaient d’inculquerleurpointdevuepervertiauxMusulmansafindelesren- drepassifs. 41
  42. 42. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION Commenousl’avonsmentionnéplushaut,lalutteintellectuelle menéecontrelesidéologiesantireligieusesestunedesresponsabilités lesplusimportantespourlescroyants.Parcontre,lesadeptesdelapas- sivitéaccepterontcomme‘ami’celuiquiestloindelamoralitécora- niquepuisqu’ilsnerevendiquentpascetteresponsabilité.Eneffet, notreSeigneurnousinformedelavéritableintentiondeceuxquicla- mentqu’ilssontMusulmansbienqu’ilsn’aientpaslafoisincère.Le Coransoulignecefait: Quand ils rencontrent ceux qui ont cru, ils disent: “Nous croyons”; mais quand ils se trouvent seuls avec leurs diables, ils disent: “Nous sommes avec vous; en effet, nous ne faisions que nous moquer [d’eux].” (Sourate al-Baqarah, 14) Ilestclairquelescroyantsnedoiventjamaisfaireconfianceàde telshypocrites,carilsveulentsefairepasserpourlesamisdescroyants aussilongtempsqueleursintérêtsnesontpasenjeu.Cependant,dès qu’ilssententqueleursintérêtspersonnelssontenjeu,ilstournent leursdosauxcroyants,etvontmêmejusqu’àcomplotercontreeux. C’estlemêmetypedeméchancetéqu’ontfaitlesincroyantsquivi- vaientàl’époqueduMessagerd’Allah[pbsl];quelques-unsdesin- croyantsdelaMecqueutilisaientchaqueoccasionpourviolerles engagementsqu’ilsavaientconclusavecleMessager[pbsl].Leverset suivantdémontrececi: Comment donc! Quand ils triomphent de vous, ils ne respec- tent à votre égard, ni parenté ni pacte conclu. Ils vous satis- font de leurs bouches, tandis que leurs cœurs se refusent ; et la plupart d’entre eux sont des pervers. (Sourate at-Tawbah, 8) Levraiobjectifdeceuxquiessayentdeplaireauxcroyantsavec desmotstoutens’opposantdansleurscœursàlavraiereligion,était révélé“dèsqu’uneaffaireétaitrésolue”. Puis, quand l’affaire est décidée, il serait mieux pour eux cer- tes, de se montrer sincères vis-à-vis d’Allah. (Sourate Mouhammad, 21). 42
  43. 43. Harun Yahya (Adnan Oktar) CeuxquinecraignentpasAllah,delamanièrequ’Ildoitêtre craint,ceuxquin’arriventpasàcomprendrequ’ilsserontjugéspour leursactesauJourduJugement,sefontreconnaîtredansdetellescir- constances.Parconséquent,ilesttrèsfacilepourlescroyantssincères delesreconnaître.Malgrélefaitquelesmilitantspassifsessayentde défendrecespersonnesendisantqu’ilsneviventpasproprementlare- ligionpuisqu’ilsn’ontpasassezdeconnaissances,etqu’ilssontsincè- res,lescroyantssontconscientsdeleurvraicaractère.D’ailleurs,ces hypocritesneviventpasconformémentàlareligionparcequ’ellesont décidéderejetercesvaleurs,donclavraieraisonn’estpasleur manquedeconnaissancessurl’Islam. Commeonpeutl’imaginer,lescroyantssontprécautionneuxen- verscesgensquirévèlentleurmoralitéetleurvéritablementalitéàtra- versleurscomportements,etainsiilsneressententpasd’amour profondniderespectpoureux.Cesontceuxquisecomportentdema- nièreréticentequantàvivreselonlesvaleursmoralesduCoran,etqui essaientderendrelesMusulmanspassifs,quinourrissentdel’amour pourceuxquinerespectentpasleslimitesdéterminéesparAllah,etqui quineviventpascommeilsedoitlamoralitéduCoran.D’aprèsle CorannoussavonsquelesMusulmansnemontrentjamaisd’affection enversceuxquis’opposentàAllahetàSonmessager: “Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour Dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères, ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils de- meureront éternellement. Allah les agrée et ils L’agréent. Ceux-là sont le parti d’Allah. Le parti d’Allah est celui de ceux qui réussissent.” (Sourate Al Mujadalah, 22) 43
  44. 44. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION ILS CHERCHENT A CONDUIRE LES CROyANTS A L’INERTIE EN UTILISANT LES INCROyANTS Commenousl’avonsmentionnéplushaut,ceuxquinesontpas prêtspourépouserlamoralitécoranique,etluttentpourdémoraliserles Musulmans,sontheureuxdes’allieravecceuxquineviventpasen conformitéavecleCoran.Néanmoins,c’estuneamitiéqu’ilscher- chentnaturellementàcacherdescroyants.Quandcetteamitiéest suspectée,ilscherchentdesprétextespourexpliquerauxMusulmans, disantquecen’estpasunevéritableamitié,etqu’ilss’allientavecces gensuniquementpourdesraisonstechniques.Allahnousinformede leurhabitudemensongère: N’as-tu pas vu ceux qui ont pris pour alliés des gens contre qui Allah S’est courroucé ? Ils ne sont ni des vôtres, ni des leurs ; et ils jurent mensongèrement, alors qu’ils savent. (Sourate al- Moujadalah, 14) Ilfautcomprendrequedanslessituationssociales,lescroyants peuvententretenirdesrelationsavecdesgensdetoutefoiconfondue, qu’ilstraitentgentiment.Celan’ariendemal.Cependant,lescroyants éprouventdel’amouretdurespectauthentiquesuniquementenvers ceuxquiontlafoi.L’UniqueAmi,GardienetSoutiendescroyantsest Allah,ainsiqueSonmessageretlescroyantssincèresquisedévouent entièrementàAllah.DansleCoranAllahditceci: Vous n’avez d’autres alliés qu’Allah, Son messager et les croyants qui accomplissent la salat (la prière), s’acquittent de la zakat (l’aumône légale), et s’inclinent [devant Allah]. (Sourate al-Maidah, 55) Ceuxquiontlamaladieauxcœurs,s’éloignentcomplètement quandonlesappelleversAllahetSonmessager. Et lorsqu’on leur dit: “Venez vers ce qu’Allah a fait descendre et vers le messager”, tu vois les hypocrites s’écarter loin de toi.” (Sourate an-Nisa, 61) 44
  45. 45. Harun Yahya (Adnan Oktar) AulieudemaintenirdesrelationsamicalesavecleMessager (pbsl)etlescroyants,ilssesententprochesdesincroyants.Derrièrecet amour,ilexisteplusieursintentionsdéviantes.Commenousl’appre- nonsdecesversets,cespersonnessontceuxquin’ontpasmontréou- vertementdequelcôtéilsétaient.Quandilssontaveclescroyants,ils cherchentàparticiperauxactivitésdesnoncroyants.Ilsn’abandonnent jamaisleursrelationsaveclesincroyantsparcequ’ilsgardenttoujours àl’espritqu’unjourilstournerontleurdosauxcroyants.Uneautrerai- sonc’estqu’ilsmanquentderésolution.Ilestclairqueceluiquicroit sincèrementnepenserajamaisvivreloindescroyants.Enfait,Allah révèlelesindécisionsdecespersonnesdansleversetsuivant: Ils sont indécis [entre les croyants et les incroyants], n’appar- tenant ni aux uns ni aux autres (Sourate an-Nisa’, verset 143] Uneautreraisonpourlaquellecesgenssesententanxieuxest qu’ilscollaborentsecrètementaveclesincroyantsenfomentantdes planscontreeux.Decettefaçon,ilspensentqu’ilspeuventnuireaux croyantsetlesempêcherdansleurlutteintellectuelle.Leshypocrites quivivaientautempsduMessager[pbsl],etquiontérigéuneautre mosquéepourcomplotercontrelescroyantsavecl’aidedesincroyants, enestunexempleprobant.Leversetsuivantexpliquecefait: Ceux qui ont édifié une mosquée pour en faire [un mobile] de rivalité, d’impiété et de division entre les croyants, qui la pré- parent pour celui qui auparavant avait combattu Allah et Son Envoyé et jurent en disant :’Nous ne voulions que le bien !’ [Ceux-là], Allah atteste qu’ils mentent. (Sourate at-Tawbah, verset 107) Commeleversetleprécise,l’unedescaractéristiquesexplicites decesgensestqu’ilsproclamentqu’ilsneveulentaucunmalenfaisant toutcela.Pourtantleurdesseinesttoutàfaitcontraireàcequ’ilscla- menttouthaut.Ilestclairqueceluiqui‘désiresincèrementlemeilleur’ suitlechemind’AllahetdeSonmessager.Conscientsdelavéracitéde 45
  46. 46. lapromessed’AllahetdeSonmessager,lescroyantsprennentseule- mentlesautresMusulmanssincèrescommeleursconfidents. BienquecesgensquiessaientderendrelesMusulmanspassifs mènentleursviesauprèsdescroyants,ilsmaintiennentsecrètementde bonnesrelationsaveclesincroyants,nepouvantcomprendrequerien n’estcachéd’Allah.Ilsn’arriventpasàcomprendrequ’Allahconnaît chaquedétaildeleursplanssecrets,mêmeleurspenséeslesplusinti- mes.Alorsqu’ilsmènentdesdiscussionssecrètesavecleursco-conspi- rateurs,AllahestTémoindechaquemoment,etlesangesenregistrent chacunedeleursactions: Ils cherchent à se cacher des gens, mais ils ne cherchent pas à se cacher d’Allah. Or, Il est avec eux quand ils tiennent la nuit des paroles qu’Il [Allah] n’agrée pas. Et Allah ne cesse de cer- ner [par Sa science] ce qu’ils font. (Sourate an-Nisa’, 108) Ou bien escomptent-ils que Nous n’entendons pas leur secret ni leurs délibérations? Mais si ! Nos anges prennent note au- près d’eux. (Sourate Az Zukhruf, 80) Nousdevonsnousrappelerquel’amouretlacuriositéqu’ilsté- moignentenverslesincroyants,plutôtqu’enverslescroyants,lesfe- rontsûrementregretterd’ungrandregretdansl’Au-delà.Ceux-cisont defauxpactesquimènentversl’égarementaulieududroitchemin,les menantfinalementdanslesfinsfondsdesténèbres.Ceuxquirefusent obstinémentcefait,confesserontleurregretauJourduJugement Dernier,maisiln’yauraalorsaucunepossibilitépoureuxderetourner, deserepentiretdecorrigerleursmauvaisactes. Le jour où l’injuste se mordra les deux mains et dira: “[Hélas pour moi!] Si seulement j’avais suivi le chemin avec le Messager !...Malheur à moi ! Hélas ! Si seulement je n’avais pas pris ‘un tel’ pour ami !... (Sourate al-Furqane, 27-29) 46
  47. 47. Harun Yahya (Adnan Oktar) ILS LUTTENT POUR FAIRE DéVIER LES CROyANTS DU DROIT CHEMIN EN INVENTANT DE FAUSSES ALERTES Nous avions dit que les personnes qui veulent conduire les Musulmansàlapassivité,essaientd’PourempêcherlesMusulmansde prendrelesmesuresnécessairescontrelesdangerspotentielsquiles guettent,delesdétournerdelalutte.Cesmilitantspassifscréentde faussescrises,etcréentainsidesanxiétésinutileschezlescroyants.Un autreattributimportantdecespersonnesestleurlâchetéetleurincapa- citéàfaireconfianceàAllah.Cespersonnesquin’arriventpasàcom- prendrelamunificencedel’autoritésuprêmed’AllahetdeSonéternel pouvoir,éprouventdesdifficultésàcomprendrel’importancedelasi- gnificationprofondedudestin.Ilsnevoientpaslaperfectiondans chaqueinstantprécisduplandivindécrétéparAllah.Lefaitestque, chaqueindividurencontreradesévènementsinattendusaucoursdesa vie. Ilpeutêtretraitéinjustement,insultéoumaltraité,faisantfaceà tellesituation,uncroyantquifaitconfianceàAllah,n’oubliepasque toutechoseaétéprédéterminéeetpourcetteraisonilneressentaucune détresse.Conscientquecemomentfaitégalementpartidesondestin, toutcommechaqueautremomentdesavie,ilfaitfaceàcequiluiar- riveavecsérénité. Deplus,s’iln’avaitpasmissaconfianceenAllah,ilauraittrouvé certainsmomentstrèsdursàsupporter;parexemple,perdretoutà coupsafortune,ouunenfant,ouquittersontravailousonétude,ouil peutapprendrequ’undesesprochesamisestsurlepointdemourir, etc.Pourtantuncroyantneressentjamaisdeladétresseendetellescir- constances. Conscientqu’Allahlecernedepartout,àchaquemoment,illui faitconfianceets’enremetentièrementàLui.Dansdetelscas,ilest soumisetobéissantàAllah.Conscientquerienn’arriveexceptéparle 47
  48. 48. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION décretd’Allah,ilestcontentdecequiaétéprédestinépourlui.Dans plusieursversetsduCoran,Allahnousinformequetoutcequevitune personneestenregistrédansunlivre,etquerienneluiarriveexcepté cequiestenregistrédanscelivre.Undesversetséclaircitcepoint: Tu ne te trouveras dans aucune situation, tu ne réciteras aucun passage du Coran, vous n’accomplirez aucun acte sans que Nous soyons témoin au moment où vous l’entreprendrez. Il n’échappe à ton Seigneur ni le poids d’un atome sur terre ou dans le ciel, ni un poids plus petit ou plus grand qui ne soit déjà inscrit dans un livre évident. (Sourate yunus, 61) CespersonnesquinecraignentpasAllahcommeelleslede- vraient,ressententunepeurintensedesgensaulieudecraindreAllah. Ceciestégalementcitédansleverset:“Vous jetez dans leurs cœurs plus de terreur qu’Allah. C’est qu’ils sont des gens qui ne com- prennent pas.” (Sourate al-Hashr, 13). Pourcetteraison,commeceversetl’indique:“…et ils pensent que chaque cri est dirigé contre eux. L’ennemi c’est eux. Prends-y garde.” (Sourate al-Munafiqun, 4). Eneffet,ceversetattirenotreattentioncarleshypocritescroient quetoutestplanifiécontreeux.Nouscomprenonsparlebiaisd’un autreversetqu’ilsviventlapeuretl’anxiété,malgrélefaitqu’ilsvivent dansunesociétémusulmane: Et ils [les hypocrites] jurent parAllah qu’ils sont vraiment des vôtres: alors qu’ils ne le sont pas. Mais ce sont des gens peu- reux. (Sourate at-Tawbah, 56)] Encréantdefaussescrisesetdesconflits,ilsessaientégalement desemerlamêmeanxiétéchezlesMusulmans.Mêmelepluspetitin- cidentpeutleursemblergrave,oubliantlefaitquetoutestprédestiné. Atraversleurstempéramentsinstables,ilspeuventinfluencerlesgens quiontunefoifaible.Ilsveulentsurtoutsemerunepaniqueetunepeur intense,lessentimentsauxquelsilsfontfaceeux-mêmes,espérant 48
  49. 49. Harun Yahya (Adnan Oktar) créerl’impressionqu’ilexisteréellementunetellesituationpourla- quelleilfautressentirunetellepeuroupanique. CommeAllahindiquedansceverset,“…mais vous vous êtes laissés tenter, vous avez comploté [contre les croyants], et vous avez douté et de vains espoirs vous ont trompés, jusqu’à ce que vint l’or- dre d’Allah. Et le séducteur [le diable] vous a trompés au sujet d’Allah.” (Sourate al-Hadid, 14). Ainsi,ilsétaientenvahisparledouteetlapeurparcequ’ilsn’ont pascruavecleurscœursquelesMusulmansvaincraientparlavolonté d’Allah.Ilsessaientdecréerl’impressionqu’ilsfontfaceàdesproblè- mesinsurmontables,enexagérantleschosesquisemblentàpremière vuedifficiles.Parcequ’ilsconsidèrentlesdifficultésetleconflit commedesconditionsquivontdiminuerlaforcedesMusulmans,ils veulentexagérerleschosespourqu’ellesapparaissentnégativestelle unetragédie,alorsqu’enfait,ellessontinsignifiantes. Cependant,conscientsqu’unesituationadversepeuts’avérer bonne,toutcommeunesituationapparemmentfavorablepeutêtre mauvaise,lescroyantscroientquemalgrétouteladifficultédela chose,elleestcrééeparAllahd’aprèsunplandivin.Ilssesoumettentà leurdestin,etmènentuneviepurifiéeloindesaffairesmondaines.En accordavecceverset,“…Voilà! Allah réduit à rien la ruse des in- croyants.” (Sourate al-Anfal, 18), ilssaventquetouslescomplots menésdanslebutd’égarerlesgensverslapassivitéserontvouésàl’é- chec. ILS ESSAIENT DE BRISER L’ENTHOUSIASME DES CROyANTS EN SEMANT LA PEUR AUTOUR D’EUX Uneautrecaractéristiquedeceuxquisontréticentsàvivred’après lesvaleursreligieuses,etquiluttentpourenfoncerlescroyantsdansle relâchement (la passivité), est la négativité de leurs discours. Néanmoins,unepersonnequimaîtrisebienlesvaleursdel’Islam,etvit d’aprèscesvaleurs,nepensejamaisnégativementninedésespèredela 49
  50. 50. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION miséricorded’Allah.Ceciestunequalitéimportantedescroyants, commerévéléedansleCoran: …Et ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Ce sont seu- lement les gens incroyants qui désespèrent de la miséricorde d’Allah. (Sourate yousouf, 87) Dis: ‘O Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre pro- pre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux.’ (Sourate az-Zumar, 53) Ledésespoirestuntraitparticulierdesincroyants.Cettecaracté- ristiquelesaffaiblitmatériellementetspirituellement,lespriventde leurzèleetdeleurenthousiasme,etlesdirigentverslepessimismeet l’insatisfaction.Enplusd’êtreplongésdansledécouragement,les adeptesdelapassivitéessaientégalementdefairesombrerlesautres Musulmans dans le désespoir et le manque d’enthousiasme. Cependant, ils ne pourront jamais comprendre pourquoi les Musulmanssincèresvoientlebiendanstoutcequisepasse.Ilsne pourrontjamaiscomprendrequecequiparaîtcommeinsurmontable peutêtrechangéparAllah,etpeutêtrepositif.Pourcetteraison,ils s’attendenttoujoursaupire,essayantdepousserlesMusulmansà craindrelesautresafinqu’ilsabandonnentleurlutteintellectuelle. LeCorannousrapportedesfaitssimilairesproduitsdurantle temps des Prophètes, où les hypocrites ont essayé de mettre les croyantsdansledésespoir.Parexemple,lorsquenotreProphète[pbsl] étaitvivant,ilyavaitceuxquiontpoussélescroyantsaudésespoir pourqu’ilsabandonnentleurcombat,enannonçantqu’ungroupede personness’étaitrassembléautourd’eux. Allahnousinformecommentdoitêtrelaréactiondescroyants: Certes ceux auxquels l’on disait : “Les gens se sont rassemblés contre vous ; craignez-les” – cela accrut leur foi – et ils dirent: “Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant.” (Sourate Al Imran, 173) 50
  51. 51. Harun Yahya (Adnan Oktar) Nouspouvonsvoiràtraversceversetquecespersonnessepré- sentaientcommefaisantdesfaveursauxcroyants,enleuroffrantpré- tendumentunavertissementfraternel.Maisleurobjectifpremierest d’intimiderlescroyants,enleurfaisantpeur.Néanmoins,lescroyants dévouésnetomberontjamaisdansdetellesruses.Grâceàleurfoi,ils nesontpasinfluencésparlesavertissementssansfondement,comme ceversetleprécise,maisilsdirontentoutesincérité:“Allahnoussuf- fit,quelbonGarantquandonLuifaitconfiance”etleversetsuivantré- vèlelamerveilleuserécompensequ’Allahleuradonnésuiteàleurfoi: Ils revinrent donc avec un bienfait de la part d’Allah et une grâce. Nul mal ne les toucha et ils suivirent ce qui satisfait Allah. Et Allah est Détenteur d’une grâce immense. (Sourate Al Imran, 174) Contrairementàcequepensentlesadeptesdelapassivité,rienne peutnuireàceuxquiontlafoietquicherchentlasatisfactiond’Allah; AllahlespourvoitdeSesinnombrablesbienfaits.Unedesprincipales raisons pour lesquelles ces personnes s’imaginent à tort que les croyantssontdésavantagés,estquelesignorantsdanslareligionsont enmajorité,alorsquelescroyantsdévouéssontentrèspetitnombre. Cesindividusonttortdes’imaginerqueleurnombreseraunfacteur déterminant.EtAllahnousinformedansleCorancommentleurjuge- mentestfaux: …Combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d’Allah, vaincu une troupe très nombreuse! Et Allah est avec les endurants. (Sourate al-Baqarah, 249) Afin de désespérer les croyants,detellespersonnesessaientd’empêcherlesnouveauxservi- cesàfaireetàmontrerlestravauxcommetropdifficilesetcompliqués àaccomplir.Parexemple,avantdecommenceruntravaildanslavoie del’Islam,ilsinsistentquenulnel’appréciera;end’autresmotsqu’il n’yapaslieudes’engagerdansunteleffort.Parceci,leurbutesten premierlieu,dediminuerlaferveurdescroyantsoudedétournerleurs effortsconcernantladiffusiondesenseignementsmorauxduCoran. 51
  52. 52. LA PASSIVITE DANS LA RELIGION Seloneux,ilsuffitauxcroyantsdes’avancerlentementetaulieud’at- teindrelemaximumdegens,ilfaudraitatteindreuniquementceuxqui setrouventàl’intérieurdeleurproprecercle. Leurespoirestdelesaffaibliràtoutprix.Ilsavancentcespropo- sitionspourprétendrequ’ilsessaientd’aiderlescroyantsoudeles conseiller.Leurvéritableintentionestcependantd’étoufferchaqueac- tiondescroyants,enespérantlesmenerversledésespoiretainsiaffai- blir leur détermination. Mais les croyants ne doivent pas être désespérésparcesmoyenstrompeurs.Aucontraire,ilssontencouragés parcela.Ilsréalisentquec’estAllahl’UniqueQuicréetoutechose mêmesicelasembleêtreunobstacle. Etpourlecroyantdévoué,iln’ypasdedifficultéquinepuisse êtresurmontéeavecl’aided’Allah.IlestCeluiQuipeutapporterle bien.C’estcetteconnaissancequiinspireuncroyantavecsonespoir inébranlable,peuimportelescirconstances.Ainsi,ilneserajamaisné- gatifdanssonpointdevue,etcroitquel’aidequ’iloffreseratoujours pourlemeilleur.Lescroyantssincères,etceuxquisuiventlavoiedes Prophètes,sontconscientsqueleurSeigneurleurapromislavictoire. LeurSeigneur,Allahafaitlapromesseàceuxquicroient: En effet, Notre parole a déjà été donnée à Nos serviteurs, les Messagers, que ce sont eux qui seront secourus. (Sourate as- Saffat, 171-172] 52

×