Prendre le coran comme guide. french. français

44 vues

Publié le

Prendre le coran comme guide. french. français

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
44
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Prendre le coran comme guide. french. français

  1. 1. Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
  2. 2. Editions IQRA 14, rue Jacques Kablé 75018 Paris Tél: 01 42 05 04 52 ISBN 2-911509-80-3 Dépôt légal: Septembre 2004 Diffusion: Librairie Al Ghazâlî 29, rue Moret 75011 Paris Tél: 01 40 21 00 71 & Fax: 01 40 21 00 72 www.harunyahya.com/fr e-mail:contact@harunyahya.org Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduc- tion par tous procédés, réservés pour tous pays. La loi du 11 mars 1957 n'autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 4l, d'une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une uti- lisation collective", et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, "toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite" (alinéa 1er de l'article 40). Cette repré- sentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.
  3. 3. HHAARRUUNN YYAAHHYYAA Chercherai-je un autre juge que Dieu, alors que c'est Lui Qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent." (Sourate al-An'am: 114) PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  4. 4. À PROPOS DE L'AUTEUR ET DE SES ŒUVRES L'auteur, qui écrit sous le pseudonyme HARUN YAHYA, est né à Ankara en 1956. Il a effectué des études artistiques à l'Université Mimar Sinan d'Istanbul, et a étudié la phi- losophie à l'Université d'Istanbul. Depuis les années 80, il a publié de nombreux ouvrages sur des sujets politiques, scientifiques et liés à la foi. Harun Yahya est devenu célèbre pour avoir remis en cause la théorie de l'évolution et dénoncé l'imposture des évolutionnistes. Il a également mis en évidence les liens occultes qui existent entre le darwinisme et les idéologies sanglantes du 20ème siècle. Son pseudonyme est constitué des noms "Harun" (Aaron) et "Yahya" (Jean), en mémoire de ces deux prophètes estimés qui ont tous deux lutté contre la "mécréance". Le sceau du Prophète (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) qui figure sur la couverture des livres de l'auteur, revêt un caractère symbolique lié à leur contenu. Ce sceau signifie que le Coran est le dernier Livre de Dieu, Son ultime parole, et que notre Prophète (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) est le dernier maillon de la chaîne prophétique. En se référant au Coran et à la Sounna, l'auteur s'est fixé comme objec- tif d'anéantir les arguments des tenants des idéologies athées, pour réduire au silence les objections soulevées contre la religion. Le Prophète (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a atteint les plus hauts niveaux de la sagesse et de la perfection morale, c'est pourquoi son sceau est utilisé avec l'intention de rapporter des informations essentielles. Tous les travaux de l'auteur sont centrés sur un seul objectif: communiquer aux autres le message du Coran, les inciter à réfléchir à des questions liées à la foi, telles que l'existence de Dieu, Son unicité, l'au-delà, et leur remettre en mémoire certains thèmes importants. L'œuvre de Harun Yahya est connue à travers de nombreux pays, tels que l'Inde, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l'Indonésie, la Pologne, la Bosnie, l'Espagne et le Brésil. Certains de ses livres sont maintenant disponibles dans les langues suivantes: l'anglais, le français, l'allemand, l'italien, le portugais, l'urdu, l'arabe, l'albanais, le russe, le serbo-croa- te (bosniaque), l'ouïgour de Turquie, et l'indonésien, et de nombreux lecteurs du monde entier les apprécient. Ces ouvrages ont permis à de nombreuses personnes d'attester de leur croyance en Dieu, et à d'autres d'approfondir leur foi. La sagesse et le style sincère et fluide de ces livres confèrent à ces derniers une touche distinctive qui ne peut manquer de frapper ceux qui les lisent ou qui sont amenés à les consulter. Les explications fournies sont claires et laissent peu de place au doute, permettant ainsi d'enrichir la culture du lecteur de don- nées solides. L'auteur ne tire aucune fierté personnelle de son travail; il espère seulement être un support pour ceux qui cherchent à cheminer vers Dieu. De plus, il ne tire aucun bénéfice matériel de ses livres. Ni lui ni ceux qui contribuent à publier ces ouvrages acces- sibles à tous ne réalisent de gains matériels. Tous désirent uniquement obtenir la satisfac- tion de Dieu. Si nous tenons compte de ces faits, nous pensons que c'est rendre un service inesti- mable à la cause de Dieu que d'encourager le plus grand nombre à lire ces livres. Il ne fait aucun doute, qu'ils permettent à leurs lecteurs d'ouvrir les "yeux du cœur" et par la même de devenir de meilleurs serviteurs de Dieu. Par contre, encourager des livres qui créent la confusion dans l'esprit des gens, qui mènent au chaos idéologique et qui, manifestement, ne servent pas à ôter des cœurs le doute, s'avère être une grande perte de temps et d'énergie. Nous pensons que de nombreux ouvrages sont écrits dans le seul but de mettre en valeur la puissance littéraire de leurs auteurs, plutôt que de servir le noble objectif d'apporter aux lecteurs la connaissance et de
  5. 5. les éloigner ainsi de l'égarement. Ceux qui douteraient de ceci se rendront vite compte que Harun Yahya ne cherche à travers ses livres qu'à diffuser les valeurs morales du Coran. Le succès, l'impact et la sincérité de cet engagement sont évidents. Il convient de garder à l'esprit un point essentiel. La raison des cruautés incessantes, des conflits et des souffrances dont les Musulmans sont les perpétuelles victimes, est la prédominance de l'incroyance sur cette terre. Nous ne pourrons mettre fin à cette triste réa- lité qu'en bâtissant la défaite de l'incrédulité et en sensibilisant le plus grand nombre aux merveilles de la création ainsi qu'à la morale coranique, pour que chacun puisse vivre en accord avec elle. En observant l'état actuel du monde qui ne cesse d'aspirer les gens dans la spirale de la violence, de la corruption et des conflits, il apparaît vital que ce service rendu à l'humanité le soit encore plus rapidement et efficacement. Sinon, il se pourrait bien que les dégâts causés soient irréversibles. Voici quelques-uns de ses ouvrages: La "main secrète" en Bosnie; L'aspect caché de l'ho- locauste; L'aspect caché du terrorisme; La carte kurde d'Israël; Une stratégie nationale pour la Turquie; Solution: les valeurs morales du Coran; Les désastres causés à l'humanité par le darwinisme; L'antagonisme de Darwin contre les Turcs; Le mensonge de la théorie de l'évo- lution; Les nations disparues; L'âge d'or; La gloire est omniprésente; Le vrai visage de ce monde; Les confessions des évolutionnistes; Les illusions des évolutionnistes; La magie noire du darwinisme; L'effondrement de la théorie de l'évolution en 20 questions; La religion du darwinisme; Le Coran montre la voie à la science; L'origine de la vie; Les miracles du Coran; La conception divine dans la nature; L'éternité a déjà commencé; La fin du darwinisme; L'intemporalité et la réalité du destin; Nul n'est censé ignorer; Le cauchemar de la mécréan- ce; Pour les gens doués d'intelligence; Le miracle de l'atome; Le miracle de la cellule; Le miracle du système immunitaire; Le miracle de l'œil; Le miracle de la création dans les plantes; Le miracle de l'araignée; Le miracle du moustique; Le miracle de la fourmi; Le miracle de l'abeille à miel. Parmi ses brochures, citons: Le mystère de l'atome; L'effondrement de la théorie de l'évolution: La réalité de la création; L'effondrement du matérialisme; La fin du matérialis- me; Les bévues des évolutionnistes I-II; L'effondrement microbiologique de l'évolution; La réalité de la création; La plus grande tromperie de l'histoire de la biologie: le darwinisme. Les autres ouvrages de l'auteur sur des sujets liés au Coran incluent: Avez-vous déjà réfléchi à la vérité?; Au service de Dieu; Avant que vous ne regrettiez; Abandonner la société de l'ignorance; Le Paradis; Les valeurs morales dans le Coran; La connaissance du Coran; Un index coranique; L'émigration dans la voie de Dieu; Les caractéristiques de l'hypocrite dans le Coran; Les secrets des hypocrites; Les attributs de Dieu; Débattre et communiquer le message selon le Coran; Les concepts fondamentaux du Coran; Les réponses du Coran; La mort, la résurrection et l'Enfer; La lutte des messagers; L'ennemi juré de l'homme: Satan; L'idolâtrie; La religion des ignorants; L'arrogance de Satan; La prière dans le Coran; L'importance de la conscience dans le Coran; Le Jour de la Résurrection; N'oubliez jamais; Les caractères humains dans la société d'ignorance; L'importance de la patience dans le Coran; Information générale du Coran; Compréhension rapide de la foi 1-2-3; Le raisonnement primitif de la non-croyance; La foi mûre; Nos messagers disent…; La miséricorde des croyants; La crainte de Dieu; La secon- de venue de Jésus; Les beautés présentées par le Coran pour la vie; L'iniquité appelée "moquerie"; Le mystère de l'épreuve; La véritable sagesse selon leCoran; La lutte contre la religion de l'irréligion; L'école de Youssoûf; Les calomnies répandues au sujet des Musulmans à travers l'histoire; L'importance de suivre la bonne parole; Pourquoi se leur- rer?; Bouquet de beautés venant de Dieu 1-2-3-4.
  6. 6. À L'AÀ L'ATTENTION DU LECTEURTTENTION DU LECTEUR Dans tous les livres de l'auteur, les questions liées à la foi sont expliquées à la lumière des versets coraniques et les gens sont invités à connaître la parole de Dieu et à vivre selon ses préceptes. Tous les sujets qui concernent les versets de Dieu sont expliqués de telle façon à ne laisser planer ni doute, ni questionnement dans l'esprit du lec- teur. Par ailleurs, le style sincère, simple et fluide employé permet à chacun, quel que soit l'âge ou l'appartenance sociale, d'en com- prendre facilement la lecture. Ces écrits efficaces et lucides permet- tent également leur lecture d'une seule traite. Même ceux qui rejettent vigoureusement la spiritualité resteront sensibles aux faits rapportés dans ces livres et ne peuvent réfuter la véracité de leur contenu. Ce livre et tous les autres travaux de l'auteur peuvent être lus individuellement ou être abordés lors de conversations en groupes. Les lecteurs qui désirent tirer le plus grand profit des livres trouve- ront le débat très utile dans le sens où ils seront en mesure de com- parer leurs propres réflexions et expériences à celles des autres. Par ailleurs, ce sera un grand service rendu à la religion que de contribuer à faire connaître et faire lire ces livres, qui ne sont écrits que dans le seul but de plaire à Dieu. Tous les livres de l'auteur sont extrêmement convaincants. De ce fait, pour ceux qui souhaitent faire connaître la religion à d'autres personnes, une des méthodes les plus efficaces est de les encourager à les lire. Dans ces livres, vous ne trouverez pas, comme dans d'autres livres, les idées personnelles de l'auteur ou des explications fondées sur des sources douteuses. Vous ne trouverez pas non plus des atti- tudes qui sont irrespectueuses ou irrévérencieuses du fait des sujets sacrés qui sont abordés. Enfin, vous n'aurez pas à trouver également de comptes-rendus désespérés, pessimistes ou suscitant le doute qui peut affecter et troubler le cœur.
  7. 7. INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 DIEU A PROMIS DE PROTEGER LE CORAN . . . .11 DIEU EST LE SEUL JUGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 CEUX QUI JUGENT AU NOM DE DIEU . . . . . . . .26 PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE . . . . . . . .33 LE CORAN EST UN RAPPEL POUR TOUTE L'HUMANITE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 LE CORAN EST LE CRITERE QUI PERMET DE DISTINGUER LE BIEN DU MAL . . . . . . . . . . .42 DIEU EXPLIQUE TOUT DANS LE CORAN . . . . .47 VIVRE D'APRES LES VALEURS DU CORAN EST FACILE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53 SE CONFORMER AU CORAN SOULAGE LES HOMMES DE LEUR FARDEAU . . . . . . . . . . .58 DIEU MET EN GARDE L'HUMANITE GRACE AU CORAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .65 LES MUSULMANS VIVENT ENTIEREMENT SELON LES VALEURS DU CORAN . . . . . . . . . . . .71 LE SEUL GUIDE DE NOTRE PROPHETE (SUR LUI LA GRACE ET LA PAIX) ETAIT LE CORAN . . . . .74 ELEVER UNE GENERATION QUI SUIT LE CORAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .79 CONCLUSION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .85 SOMMAIRESOMMAIRE
  8. 8. INTRODUCTION L es sociétés qui sont éloignées de la religion en ont une compréhension déformée, et les individus qui les composent, lorsqu'ils gran- dissent, recueillent des informations sur la religion à partir de sources peu fiables. Pour cette raison, sous l'apparence de la religion, les gens adoptent diffé- rents rituels et règles, et ont une conception du bien et du mal qu'ils pensent convenable. Cependant, la principale source de connaissance exacte à propos de la religion est le Coran, car c'est la parole sublime de Dieu, notre Seigneur Qui créa l'univers à partir de rien et Celui Qui connaît toutes choses. Le style simple du Coran le rend compréhen- sible afin que tous bénéficient de sa sagesse unique. Malgré cela, ceux qui ne sont pas sincères, voire hos- tiles envers Dieu et Sa religion, approchent le Coran avec des préjugés et, influencés par leur raisonne- ment déformé, interprètent mal ses versets. Certaines personnes, souhaitant présenter la reli-
  9. 9. Harun Yahya 9 gion comme quelque chose de difficile, fabriquent de fausses croyances, des hérésies et des mythes. Les gens de foi, qui sont bien renseignés sur le Coran, comprennent que de telles inventions ne sont rien de plus que des mythes et ne leur accordent aucune crédibilité. Cependant, ceux qui ne connais- sent pas Dieu et le Coran restent sous l'influence de ces inventions, par ignorance, et pensent sincère- ment que cette fausse religion, qui n'est pas basée sur le Coran, est la vraie religion. De plus, ils ne voient pas les beautés présentées par l'Islam, reli- gion que Dieu a choisie et a perfectionnée, car ils ne lisent pas le Coran. Etrangement, le Coran, que Dieu envoya pour guider l'humanité sur le droit chemin, n'attire jamais l'attention de telles personnes. Quand elles se posent une question sur la religion, elles cherchent partout sauf dans le Coran, bien que ce soit la seule source exacte divine qui soit applicable de tous temps: Et le Messager dit: "Seigneur, mon peuple a vrai- ment pris ce Coran pour une chose délaissée!" (Sourate al-Furqan: 30) En fait, le Coran, parole inchangée de Dieu, et la Sunna, qui a été établie par le Prophète Mohammed (sur lui la grâce et la paix) par ses dires, ses actions et son approbation tacite, sont les seules sources fiables de l'Islam. Dieu a révélé le Coran afin que l'humanité
  10. 10. 10 puisse le lire et le comprendre; acquérir des connais- sances précises sur son Seigneur; apprendre comment L'adorer, comment respecter Ses commandements pour gagner Son agrément. Dieu nous donne, dans Ses versets, des exemples et des histoires. Le Coran contient tout ce que nous devons savoir: Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. (Sourate al-An'am: 38) De nombreux détails sur ce monde et le pro- chain sont présentés de la manière la plus intelli- gible, pour nous guider: Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu'un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans. (Sourate an-Nahl: 89) Le but de cet ouvrage est d'expliquer que le Coran est la parole de Dieu, guide pour l'humanité, qui s'adresse à tous les gens et dont les commande- ments sont applicables de tous temps. Il doit donc être notre référence principale. Une perception précise de l'Islam et la compré- hension exacte de ses versets sont essentielles pour ceux qui cherchent à être guidés par le Coran. A cet égard, c'est un des devoirs les plus importants pour chaque Musulman qui a une certaine sagesse ainsi qu'une conscience, de communiquer son message au monde entier. PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  11. 11. DIEU A PROMIS DE PROTEGER LE CORAN En vérité c'est Nous Qui avons fait des- cendre le Coran, et c'est Nous Qui en sommes gardien. (Sourate al- Hijr: 9) U n des attributs les plus importants du Coran est qu'il nous est parvenu sous la forme selon laquelle il fut révélé à notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). Dieu a promis de le protéger: En vérité c'est Nous Qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous Qui en sommes gardien. (Sourate al-Hijr: 9) Les Ecritures Saintes qui ont été révélées avant l'Islam ont perdu leur forme originale au fil du temps; elles sont soit incomplètes, soit inexactes. Dans le cas du Coran, cependant, Dieu a fixé la révé- lation dans la mémoire de notre Prophète (sur lui la
  12. 12. 12 grâce et la paix). De plus, après chaque révélation, le Prophète (sur lui la grâce et la paix) indiquait à ses nombreux Compagnons de les mettre par écrit, assurant de cette façon la conservation du Coran dans sa forme textuelle originelle. Le calife Abou Bakr (632-634) compila le Coran en un seul volume et le calife Uthman (644-656) envoya des copies vers d'importantes villes islamiques. Les versets suivants expliquent comment notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) essaya de se rappeler les révélations, et comment Dieu l'a aidé: Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation: son rassemblement (dans ton cœur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombe, ainsi que la façon de le réciter. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation. A Nous, ensuite, incombera son explication. (Sourate al-Qiyama: 16-19) Comme l'affirment ces versets, notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) s'est souvenu du Coran d'une manière unique, car Dieu implanta ses versets dans son esprit. Durant la vie du Prophète, ses Compagnons mettaient les versets par écrit au fur et à mesure, et conformément à la promesse de Dieu, chacune de ses lettres est restée inchangée depuis le début de sa révélation et pendant les 1400 années qui suivirent. Par conséquent, la révélation de Dieu a survécu intacte jusqu'à aujourd'hui. PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  13. 13. Harun Yahya 13 Le Coran ne contient aucune contradiction ni divergence interne, cela montre qu'il vient de Dieu et qu'il est protégé contre les falsifications. Le Coran est intrinsèquement cohérent et en complet accord avec les événements historiques et les découvertes scien- tifiques modernes. Cette caractéristique est tellement certaine et explicite que notre Seigneur énonce: Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S'il pro- venait d'un autre que Dieu, ils y trouveraient certes maintes contradictions! (Sourate an- Nisa': 82) De nombreuses contradictions peuvent se trou- ver dans les livres ordinaires. Mais chaque mot du Coran est en complet accord avec chacun des autres. De plus, le Coran fournit des informations sur les générations et les communautés précédentes, sur différentes formes d'administrations, de stratégies militaires, et bien d'autres sujets, concernant des évé- nements passés et futurs. Le Coran est également en accord avec des faits historiques et des événements survenus après sa révélation. Par exemple, les pre- miers versets de la sourate "ar-Rum" énoncent que l'empire byzantin connaîtra une grande défaite, et pourtant sera victorieux tout de suite après: Alif, Lam, Mim. Les Romains ont été vaincus dans le pays voisin, et après leur défaite ils seront les vainqueurs, dans quelques années. A Dieu
  14. 14. 14 appartient le commandement, au début et à la fin, et ce jour-là les croyants se réjouiront. (Sourate ar-Rum: 1-4) Ces versets ont été révélés aux alentours de 620, pratiquement 7 ans après que les Perses idolâtres ont vaincu les Byzantins chrétiens. En fait, Byzance avait été si sévèrement battue que sa survie était remise en question. Ainsi la prédiction de sa victoi- re semblait impossible pour de nombreuses per- sonnes, y compris les arabes polythéistes. En décembre 627, les empires byzantin et perse menèrent une bataille décisive à Nineveh. Cette fois, et contre toute attente, les Byzantins vainquirent les Perses. Quelques mois plus tard, les Perses durent conclure un accord avec Byzance, ce qui les obligea à rendre le territoire byzantin. A la fin, "la victoire des Romains" que Dieu avait promis, eut miraculeu- sement lieu. Ce seul exemple fournit la preuve que le Coran est la parole de Dieu. Un autre attribut du Coran est qu'il contient des vérités importantes concernant de nombreux sujets (par exemple l'astronomie, la physique et la biolo- gie), à une époque où les gens n'en connaissaient que peu de choses. Le Coran fut révélé aux habitants de l'Arabie du septième siècle, dont la société conte- nait de nombreuses superstitions et croyances sans PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  15. 15. Harun Yahya 15 fondement qui étaient pourtant considérées comme "scientifiques". N'ayant pas la technologie nécessai- re pour examiner l'univers et la nature, ils croyaient en des légendes héritées des générations passées. Par exemple, ils pensaient que les montagnes sup- portaient le ciel, que la Terre était plate et avait de grandes montagnes aux extrémités, et que ces mon- tagnes servaient de piliers pour soutenir la voûte du ciel au-dessus de leurs têtes. Le Coran supprima de telles superstitions: Dieu est Celui Qui a élevé bien haut les cieux sans piliers visibles. (Sourate ar-Ra'd: 2) Plusieurs vérités scientifiques récemment découvertes grâce à la technologie moderne ont été énoncées dans le Coran il y a 1400 ans. De tels faits sont des preuves supplémentaires que le Coran est la parole de Dieu. (Pour plus d'informations, voir Harun Yahya, Les Miracles du Coran, Al-Attique Publications, 2002) Le Coran est écrit dans un langage d'une telle beauté et d'une telle richesse de références qu'il transcende le langage ordinaire. Au moment de la révélation, les poètes de l'Arabie rivalisaient les uns les autres pour produire les meilleurs travaux litté- raires. Cependant, le style merveilleux et unique du Coran gagna leur admiration, et ils ne purent s'em-
  16. 16. 16 pêcher de reconnaître sa merveilleuse nature au niveau littéraire. En plus de cela, un code mathématique com- plexe est incorporé dans le Coran. Certains mots apparentés sont répétés le même nombre de fois à travers le Coran. Par exemple: jour est répété 365 fois, jours est répété 30 fois, mois est répété 12 fois; satan et ange sont répétés 88 fois chacun; monde et Au-delà sont répétés 115 fois chacun; la chaleur de l'été et le froid de l'hiver sont répétés 5 fois chacun; puni- tion est répété 117 fois, pardon est répété 234 fois (deux fois plus que punition); richesse est répété 26 fois, et pauvreté 13 fois. De tels faits montrent clairement que le Coran est la parole de Dieu, pas celle des hommes. C'est la révélation de Dieu au Prophète Mohammed (sur lui la grâce et la paix), et est restée inchangée depuis sa révélation. Dieu exprime cet attribut supérieur comme suit: Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors de Dieu, si vous êtes véridiques. Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez- PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  17. 17. Harun Yahya 17 vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infi- dèles. (Sourate al-Baqara: 23-24) Dis: "Même si les hommes et les djinns s'unis- saient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de sem- blable, même s'ils se soutenaient les uns les autres." (Sourate al-Isra': 88)
  18. 18. DIEU EST LE SEUL JUGE Est-ce donc le jugement du temps de l'ignorance qu'ils cherchent? Qu'y a-t-il de meilleur que Dieu, en matière de jugement, pour des gens qui ont une foi ferme? (Sourate al-Ma'ida: 50) D ans le verset suivant, Dieu nous indique que les Messagers de Dieu et le Coran sont les seuls guides pour les croyants: Dis: "Chercherai-je un autre Seigneur que Dieu, alors qu'Il est le Seigneur de toute chose?" (Sourate al-An'am: 164) Les incrédules, cependant, trouvent et adhèrent à d'autres guides et chefs que Dieu, suivent des idéolo- gies et des mouvements injustes, et vivent ainsi dans la plus complète illusion. Mais quand ils mourront et verront le tourment éternel de l'Enfer, ils confesseront cette grande illusion et exprimeront leur regret:
  19. 19. Harun Yahya 19 Et ils dirent: "Seigneur, nous avons obéi à nos chefs et à nos grands. C'est donc eux qui nous ont égarés du sentier." (Sourate al-Ahzab: 67) Les facteurs qui déterminent les attitudes et les croyances de la majorité de ces gens, qui feignent l'ignorance sur ce qui leur arrivera après leur mort, sont les règles, les principes et les coutumes de la société. En suivant leurs ancêtres, la société dans laquelle ils évoluent, ou leurs leaders, ces gens s'éga- rent, car toute pensée ou attitude qui n'est pas en accord avec le Coran est viciée. Les croyants, eux, respectent les commande- ments de Dieu et évitent méticuleusement toutes les pensées et attitudes interdites, sans se soucier du temps et du lieu. Avant d'agir ou de prendre une décision, ils se réfèrent au Coran et à la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix), et pren- nent en considération l'ordre de Dieu ayant un rap- port avec la situation. Ils se conduisent selon les ordres du Coran, et non pas suivant leurs propres caprices ou désirs, ou encore, suivant des traditions de société injustes ou des coutumes ancestrales. En réalité, Dieu dit aux croyants: Et voici un Livre (le Coran) béni que Nous avons fait descendre – suivez-le donc et soyez pieux, afin de recevoir la miséricorde. (Sourate al- An'am: 155)
  20. 20. 20 Les gens qui n'admettent pas que Dieu est le seul Juge, qui s'opposent à Ses commandements, ou fabriquent des jugements autres que les Siens, s'éga- rent du droit chemin. Les normes et les mœurs de leurs sociétés sont plus chères à leurs yeux que les commandements de Dieu, et ils restent tenaces et stricts dans cette attitude. Même si leur conscience admet la vérité, ils rejettent les ordres de Dieu avec arrogance et fanatisme. Dans le Coran, Dieu nous parle de ces gens comme suit: Et quand on leur dit: "Suivez ce que Dieu a fait descendre", ils disent: "Non, mais nous suivrons les coutumes de nos ancêtres." – Quoi! Et si leurs ancêtres n'avaient rien raisonné et s'ils n'avaient pas été dans la bonne direction? (Sourate al- Baqara: 170) Et c'est ainsi que Nous n'avons pas envoyé avant toi d'avertisseur en une cité sans que ses gens aisés n'aient dit: "Nous avons trouvé nos ancêtres sur une religion et nous suivons leurs traces." Il dit: "Même si je viens à vous avec une meilleure direction que celle sur laquelle vous avez trouvé vos ancêtres?" Ils dirent: "Nous ne croyons pas au message avec lequel vous avez été envoyés." (Sourate az-Zukhruf: 23-24) Cette position a pour résultat d'empêcher les gens d'embrasser l'Islam et d'avoir foi en Dieu. Par PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  21. 21. Harun Yahya 21 exemple, quand le Prophète Moïse (sur lui la paix) et son frère le Prophète Aaron (sur lui la paix) appelè- rent à adorer Dieu et à se soumettre à Lui, Pharaon et les chefs de son peuple dirent: Est-ce pour nous écarter de ce sur quoi nous avons trouvé nos ancêtres que tu es venu à nous, et pour que la grandeur appartienne à vous deux sur la terre? Et nous ne croyons pas en vous. (Sourate Yusuf: 78) De la même manière, le peuple du Prophète Chuaïb (sur lui la paix) demanda, avant de se rebeller: Ô Chuaïb! Est-ce que ta prière te demande de nous faire abandonner ce qu'adoraient nos ancêtres, ou de ne plus faire de nos biens ce que nous voulons? … (Sourate Hud: 87) Comme le disent ces versets, les peuples appe- lés, par les prophètes, à suivre le chemin de Dieu, répondent en général: "Ton argument est en contra- diction avec le chemin que nos pères et nos aïeux suivaient." De tous temps, il y eut des gens qui réagirent aux conseils des prophètes avec inimitié et rébellion, et restèrent sur leurs propres positions. Cependant, tous les prophètes appelèrent les gens à adorer Dieu, à se soumettre à Lui, à suivre sincèrement Sa religion et à n'adorer que Lui en recherchant Son agrément.
  22. 22. 22 Notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) appe- la aussi les gens à se soumettre à Dieu seul et à se conformer à Ses commandements. Le Coran nous dit que le Jour du Jugement les gens seront tenus responsables pour avoir obéi ou désobéi aux com- mandements de Dieu. Notre Seigneur prévient ceux qui prennent des divinités autres que Lui et fabri- quent une nouvelle religion, déformée, basée sur leur imagination, dans les termes suivants: Ou bien auraient-ils des associés qui auraient établi pour eux des lois religieuses que Dieu n'a jamais permises? Or, si l'arrêt décisif n'avait pas été prononcé, il aurait été tranché entre eux. Les injustes auront certes un châtiment doulou- reux. (Sourate ash-Shura: 21) Dans un autre verset, notre Seigneur dit: Ne leur suffit-il donc point que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre et qu'il leur soit récité? Il y a assurément là une miséricorde et un rappel pour des gens qui croient. (Sourate al-' Ankabut: 51) Comme l'affirment ces versets, certains de ceux qui rejettent la voie des messagers le font au nom de leur fausse religion inventée par l'homme, et accu- sent les envoyés de Dieu de déformer cette religion. Ou bien, considérant que les arguments de Dieu et de Ses messagers sont inadéquats, ils fabriquent une PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  23. 23. Harun Yahya 23 fausse religion. Cependant, il n'en reste pas moins vrai que le Coran que Dieu nous a envoyé est suffisant. Les gens de foi ne s'intéressent pas aux pra- tiques et à la foi de ceux qui veulent déformer la reli- gion, car ils ne prêtent attention qu'aux ordres de Dieu et aux pratiques de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). La révélation du Coran mit un terme aux croyances et aux pratiques injustes de nombreuses personnes. Notre Prophète ne tenant pas compte des accusations et de l'hostilité d'une partie de ses contemporains, tint fermement dans la voie de Dieu et du Coran. De nos jours, les croyants doivent persévérer dans la voie de Dieu, du Coran et de la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix), et ne doivent pas chercher une voie autre que celle du Coran. Les pratiques de la majorité des gens sont, la plupart du temps, défectueuses Une des plus grandes erreurs de ceux qui sui- vent l'opinion de la majorité, indifférents aux juge- ments de Dieu et donc bien loin des valeurs de l'Islam, est de croire que "la majorité détient toujours la vérité". Comme on le lit dans le Coran, la plupart des gens ne sont pas sur le droit chemin:
  24. 24. 24 Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier de Dieu: ils ne sui- vent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges. (Sourate al-An'am: 116) A moins que les décisions de la majorité ne soient en accord avec le Coran, elles ne représentent pas la vérité, car la légitimité d'un mouvement n'est pas déterminée par le nombre de personnes qui le suit. Ce verset souligne également que les jugements de la plupart des gens reposent sur des conjectures et les éloignent par conséquent du droit chemin. S'éloigner des commandements de Dieu afin d'adhérer à l'opinion de la majorité fait de ces gens des perdants dans ce monde et dans le prochain, car: Ils ont certes créé leur propre perte; et ce qu'ils inventaient les a délaissés. (Sourate al-A'raf: 53) Préférer une invention à la révélation de Dieu conduit les gens à subir une grande injustice: Et quel pire injuste que celui qui forge un men- songe contre Dieu? Ceux-là seront présentés à leur Seigneur, et les témoins (les anges) diront: "Voilà ceux qui ont menti contre leur Seigneur." Que la malédiction de Dieu frappe les injustes. (Sourate Hud: 18) Et quel pire injuste que celui qui invente un mensonge contre Dieu, ou qui dément la vérité PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  25. 25. Harun Yahya 25 quand elle lui parvient? N'est-ce pas dans l'Enfer une demeure pour les mécréants? (Sourate al- 'Ankabut: 68) Les croyants se soumettent quant à eux, de tout leur cœur aux ordres divins. L'excellence de leur caractère est expliquée dans les versets suivants: Notre Seigneur embrasse toute chose de Sa scien- ce. C'est en Dieu que nous plaçons notre confian- ce. Ô notre Seigneur, tranche par la vérité, entre nous et notre peuple car Tu es le meilleur des juges. (Sourate al-A'raf: 89) Je ne peux cependant vous être d'aucune utilité contre les desseins de Dieu. La décision n'appar- tient qu'à Dieu: en Lui je place ma confiance. Et que ceux qui placent leur confiance la place en Lui. (Sourate Yusuf: 67) Dis: "Ô Dieu, Créateur des cieux et de la terre, Connaisseur de tout ce que le monde ignore comme de ce qu'il perçoit, c'est Toi qui jugeras entre Tes serviteurs ce sur quoi ils diver- geaient." (Sourate az-Zumar: 46)
  26. 26. CEUX QUI JUGENT AU NOM DE DIEU Ou bien auraient-ils des associés qui auraient établi pour eux des lois reli- gieuses que Dieu n'a jamais permises? (Sourate ash-Shura: 21) C omme nous l'avons dit précédemment, cer- taines personnes profèrent des jugements injustes qui n'ont rien à voir avec l'Islam, déterminent ce qui est licite et illicite, et déclarent parfois illicite ce que Dieu a déclaré licite et vice versa. En faisant cela, elles changent l'essence même de la religion et inventent une "fausse religion faite par l'homme" avec son jeu de croyances et de pra- tiques. Beaucoup de gens, de par leurs faibles
  27. 27. connaissances du Coran et de l'Islam, n'arrivent pas à reconnaître la nature injuste d'une "religion" inventée et sont donc trompés inconsciemment en la suivant. Ceux qui abandonnent les commande- ments de Dieu mènent, de cette manière, les gens au péché et à la rébellion. Le Coran décrit leur condi- tion comme suit: Et il y a, parmi eux, certains qui roulent leur langue en lisant le Livre pour vous faire croire que cela provient du Livre, alors qu'il n'est point du Livre; et ils disent: "Ceci vient de Dieu", alors qu'il ne vient pas de Dieu. Ils disent sciemment des mensonges contre Dieu. (Sourate Al ‘Imran: 78) Certaines communautés qui n'embrassent pas la vraie religion de Dieu et persévèrent dans leurs croyances héritées vont même si loin qu'elles calom- nient Dieu. Puisque ces gens n'utilisent jamais leur sagesse et leur conscience, ni n'apprécient l'étendue de la connaissance de Dieu, ils sont privés de la moindre compréhension qui les guiderait vers la vérité. Ils inventent donc de nombreuses croyances qui sont incompatibles avec le Coran et mènent les gens ignorants vers le chemin de l'injustice. Et ils dirent: "Voilà des bestiaux et des champs frappés d'interdiction: n'en mangeront que ceux que nous voudrons." – selon leur prétention! – Et Harun Yahya 27
  28. 28. 28 voilà des bêtes dont le dos est tabou, et des bêtes sur lesquelles Il rétribuera pour ce qu'ils inven- taient comme mensonges. Et ils dirent: "Ce qui est dans le ventre de ces bêtes est réservé aux mâles d'entre nous, et interdit à nos femmes." Et si c'est un mort-né, ils y participent tous. Bientôt Il les rétribuera pour leur prescription, car Il est Sage et Omniscient. Ils sont certes perdants, ceux qui ont, par sottise et ignorance tué leurs enfants, et ceux qui ont interdit ce que Dieu leur a attri- bué de nourriture, inventant des mensonges contre Dieu. Ils se sont égarés et ne sont point guidés. (Sourate al-An'am: 138-140) Ceux qui agissent de la sorte sont informés de la manière dont ils seront punis dans l'Au-delà et du fait qu'ils ne pourront pas l'éviter. Dans la sourate al- An'am, Dieu donne l'exemple suivant en ce qui concerne la cruauté de ces gens qui agissent "sans aucun savoir": ... deux pour les camélidés, deux pour les bovins... Dis: "Est-ce les deux mâles qu'Il a inter- dits ou les deux femelles, ou ce qui est dans les matrices des deux femelles? Ou bien étiez-vous témoins quand Dieu vous l'enjoignit?" Qui est donc plus injuste que celui qui invente un men- songe contre Dieu pour égarer les gens sans se PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  29. 29. Harun Yahya 29 baser sur aucun savoir? Dieu ne guide pas les gens injustes. (Sourate al-An'am: 144) Ces versets montrent clairement que la plupart des gens tendent à rendre des jugements au nom de Dieu et attribuent à la religion ces croyances à pro- pos desquelles ils n'ont en réalité aucune connais- sance. Cela étant, notre Seigneur, Qui a la meilleure connaissance de la nature humaine, prévient ainsi l'humanité: Et ne dites pas, conformément aux mensonges proférés par vos langues: "Ceci est licite, et cela est illicite", pour forger le mensonge contre Dieu. (Sourate an-Nahl: 116) Dans une autre sourate, Dieu demande aux gens: Qu'avez-vous donc à juger ainsi? Ne réfléchissez- vous donc pas? Ou avez-vous un argument évi- dent? Apportez donc votre Livre si vous êtes véri- diques! (Sourate as-Saffat: 154-157) Dieu est le seul Juge, et le Coran communique Ses jugements sous une forme parfaitement explici- te et compréhensible. Dieu trace une ligne absolue entre ce qui est licite et illicite, et explique tout ce qui concerne ces jugements afin que rien ne puisse être mis en doute. Les gens peuvent déterminer si un jugement est correct ou non en se référant au Coran
  30. 30. 30 et à la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). Ce sont une grande miséricorde ainsi qu'une facilité que Dieu a accordées à l'humanité. En fait, notre Prophète nous dit que le Coran est le seul guide, la seule ressource dont l'humanité a besoin: Je vous ai laissés avec ce qui, aussi longtemps que vous le soutiendrez, ne doit jamais vous égarer après moi: le Livre de Dieu, une corde s'étendant des cieux vers la terre, et Ahl al-Bayt. (Tirmidhi) Le Coran s'adresse aux gens de tous temps. Pour cette raison, ses déclarations concernant le fait que seul Dieu juge et que ceux qui prétendent juger en Son nom sont condamnés mérite une réflexion approfondie. Le Coran fournit un compte-rendu détaillé des fausses religions et des croyances fabri- quées par les hommes. De nos jours, certaines per- sonnes, qui n'adhèrent pas à la voie divine du Coran et à la Sunna de notre Prophète, formulent des juge- ments incorrects et des raisonnements irrationnels au nom de la religion. Ils tendent à baser leurs juge- ments sur ce qu'ils voient ou entendent. Par exemple, de nombreuses personnes mentent dans leurs conversations de tous les jours, même si le Coran dit qu'une telle pratique est un péché qui sera puni dans l'Au-delà. Ils affirment pourtant que les "mensonges blancs" sont pardonnables. Mais c'est PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  31. 31. Harun Yahya 31 une grande illusion, car Dieu déclare que tout type de mensonge est un péché. Quelqu'un qui incite les gens à commettre des actions qui déplaisent à Dieu ne craint pas d'affir- mer, mensongèrement, qu'il endossera la responsa- bilité pour le péché qui en résulte. Cependant, Dieu dit clairement que c'est impossible: Personne ne portera le fardeau d'autrui. (Sourate Fatir: 18) Par conséquent, ceux qui affirment vivre selon les préceptes de Dieu doivent en observer les com- mandements et éviter toute croyance ou attitude qui contredit le Coran et la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). De plus, le Coran nous infor- me que ceux qui adhèrent à leur propre religion fabriquée, et abandonnent la révélation de Dieu, accusent aussi Ses messagers de déformer la véri- table religion et d'être des menteurs. Un verset indique: Et ils (les Mecquois) s'étonnèrent qu'un avertis- seur parmi eux leur soit venu, et les infidèles disent: "C'est un magicien et un grand menteur, réduira-t-il les divinités à un Seul Dieu? Voilà une chose vraiment étonnante." Et leurs notables partirent en disant: "Allez-vous en, et restez constants à vos dieux: c'est là vraiment une chose
  32. 32. 32 souhaitable. Nous n'avons pas entendu cela dans la dernière religion (le Christianisme); ce n'est en vérité que pure invention! Quoi! C'est sur lui, parmi nous, qu'on aurait fait descendre le Rappel [le Coran]?" Ils sont plutôt dans le doute au sujet de Mon message. Ou plutôt ils n'ont pas encore goûté à Mon châtiment! (Sourate Sad: 4-8) De telles personnes affirment généralement qu'elles agissent au nom de la religion, mais elles ne connaissent que peu de choses concernant l'Islam. Elles ne tiennent pas compte ou transforment les jugements de Dieu lorsque ces derniers entrent en conflit avec leurs intérêts personnels, car elles man- quent de respect envers Dieu et Son Livre. Ces gens n'arrivent pas à aimer notre Seigneur, Qui créa toute chose à partir de rien, Qui peut faire tout ce qu'Il veut, dont la connaissance englobe tout, et Qui connaît les secrets des gens et ce qui est encore plus caché. Leur "connaissance", cependant, est limitée aux préjugés et aux superstitions. Dieu montre Son véritable chemin dans le Coran: Suis ce qui t'est révélé de la part de ton Seigneur. Point de divinité autre que Lui. Et écarte-toi des associateurs. (Sourate al-An'am: 106) PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  33. 33. PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE Il a fait descendre sur ton cœur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d'heureuse annonce. (Sourate al-Baqara: 97) L e Coran présente certains faits et donne, selon les circonstances, les informations les plus justes révélées au Prophète Mohammed (sur lui la grâce et la paix). Pour cette raison, les gens qui le prennent, ainsi que la Sunna de notre Prophète, comme seuls critères dans la vie, sont guidés vers la miséricorde de Dieu. Cet attribut du Coran est expliqué en ces termes:
  34. 34. Certes, ce Coran guide vers ce qu'il y a de plus droit, et il annonce aux croyants qui font de bonnes œuvres qu'ils auront une grande récom- pense. (Sourate al-Isra': 9) Ceci [le Coran] constitue pour les hommes une source de clarté, un guide et une miséricorde pour les gens qui croient avec certitude. (Sourate al-Jathiyya: 20) Ceux qui adoptent le Coran et la voie de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) comme guides ont une vie très différente des autres. Par exemple, ils ne ressentent pas le désespoir, la nervosité, la dépression, la tristesse ou l'anxiété, et ils ne sont pas troublés ou paniqués quand ils doivent faire face à des évènements inattendus, car le Coran et la Sunna du Prophète les guident en permanence. En se rap- pelant qu'ils vivent selon le destin que Dieu a choisi pour eux, ils se soumettent à Lui et ainsi, vivent en paix et surmontent ces évènements avec les com- mandements de Dieu à l'esprit. Chaque décision, parole ou écrit, indique leur adhésion aux valeurs coraniques. Cela étant, ils ont toujours une conscien- ce claire et connaissent la paix spirituelle engendrée par cet état. Dieu indique cela dans la sourate Jonas: Ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poi- 34 PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  35. 35. Harun Yahya 35 trines, un guide et une miséricorde pour les croyants. (Sourate Jonas: 57) Le Coran explique ce qui est bien et ce qui est mal. Par conséquent, les gens qui sont décidés à être guidés, qui suivent leur conscience, évitent les caprices et les désirs égoïstes de leur âme, et sont engagés à vivre selon les jugements de Dieu, trou- vent facilement leur voie vers le droit chemin. Tout le monde peut comprendre le Coran, un Livre de sagesse divine, car ses descriptions de jugements et de perfection spirituelle sont extrêmement claires, intelligibles et aisées. Toute personne sincère, guidée par Dieu, peut facilement comprendre le Coran et ne ressentir aucune difficulté en vivant selon ses ordres: Le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. (Sourate al-Baqara: 185) Cependant, seuls ceux qui aiment et craignent Dieu, se soumettent de tout cœur à Lui, et préfèrent l'Au-delà à cette vie, tiennent compte du Coran et réfléchissent à ses versets. Dieu nous dit également: Nous n'avons point fait descendre sur toi le Coran pour que tu sois malheureux, si ce n'est qu'un Rappel pour celui qui redoute Dieu. (Sourate Ta Ha: 2-3)
  36. 36. 36 C'est aussi un des enseignements importants du Coran. Pour comprendre le Livre, tout ce dont on a besoin est une intention ferme, une foi profonde et être sincère, et non pas une grande intelligence. Car Dieu guide Ses serviteurs sincères vers la vérité, assure qu'ils profitent de tous les bienfaits du Coran et qu'ils puissent atteindre le salut. Mais cette Révélation de Dieu à l'humanité ne guide que ceux qui L'aiment, Le craignent et observent Ses limites. Voici certains versets qui prouvent cela: Le jour où dans chaque communauté, Nous sus- citerons parmi eux-mêmes un témoin contre eux, et Nous t'emmènerons [Mohammed] comme témoin contre ceux-ci. Et Nous avons fait des- cendre sur toi le Livre, comme un exposé explici- te de toute chose, ainsi qu'un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans. (Sourate an- Nahl: 89) C'est le Saint Esprit [Gabriel] qui l'a fait des- cendre de la part de ton Seigneur en toute vérité, afin de raffermir [la foi] de ceux qui croient, ainsi qu'un guide et une bonne annonce pour les Musulmans. (Sourate an-Nahl: 102) Voici les versets du Livre plein de sagesse, c'est un guide et une miséricorde aux bienfaisants. (Sourate Luqman: 2-3) PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  37. 37. Harun Yahya 37 Ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poi- trines, un guide et une miséricorde pour les croyants. (Sourate Jonas: 57) Comme l'indiquent ces versets, le Coran pré- vient l'humanité et guide tous les Musulmans qui sont humbles et observent les limites de Dieu. Bediuzzaman Said Nursi, un grand érudit islamique turc, a écrit que le Coran est un guide pour les ser- viteurs dévoués de Dieu: "Le Coran est le guide des connaissants et des conscients, le guide des djinns et des hommes [et des femmes], le professeur de ceux parvenant à la perfection, et l'instructeur de ceux qui recherchent la vérité." (Bediuzzaman Said Nursi, La collection de Risale-i Nur, "Les lettres: la 26ème lettre")
  38. 38. LE CORAN EST UN RAPPEL POUR TOUTE L'HUMANITE Ceci (le Coran) n'est qu'un rappel à l'univers. (Sourate Sad: 87) L es jugements du Coran, source de sagesse que Dieu a envoyée comme un rappel pour tous, s'appliqueront jusqu'au Jour du Jugement. Cependant, des personnes, qui ne sont pas sincères, inventent des excuses pour ne pas se conformer à ses jugements et affirment injustement que le Coran ne s'applique qu'à une certaine pério- de et uniquement la société arabe de cette époque. Selon leur perspective superficielle, bon nombre de ses préceptes peuvent être ignorés. Mais le Coran est en dehors du temps et de l'es- pace, c'est un rappel pour tous les gens, il les infor- me sur la vie éternelle et les appelle à suivre le droit
  39. 39. Harun Yahya 39 chemin. Les gens seront donc appelés, dans l'Au- delà, à rendre des comptes sur leurs actions: C'est certainement un rappel [le Coran] pour toi et ton peuple. Et vous en serez interrogés. (Sourate az-Zukhruf: 44) Avec sa sagesse unique et supérieure, l'informa- tion qu'il transporte à propos du passé et du futur, ainsi que son style, le Coran est un livre sans égal qui éloigne tout comportement oublieux. Et cela s'applique à tous les gens qui ont été créés et qui seront créés, depuis sa révélation et jusqu'au Jour du Jugement. La citation suivante de Bediuzzaman Said énon- ce que la sagesse du Coran est éternelle: Les gens de foi et les savants exigeants disent: "Le Coran est un trésor sans fin, inépuisable. En plus de s'y soumettre et d'accepter son contenu établi et incontes- table, chaque époque reçoit aussi sa part de vérités cachées, sous forme d'un supplément; cette part ne peut empiéter sur la part d'une autre qui est cachée." (Ibid., "Les lettres; la 29ème lettre) Bediuzzaman, qui mentionna aussi l'impact du Coran sur les gens, le décrit comme suit: C'est la jeunesse du Coran. Il préserve sa fraîcheur et sa jeunesse à chaque époque comme s'il venait d'être révé- lé. En fait, le Coran doit avoir une jeunesse perpétuelle
  40. 40. 40 puisque, en tant que rappel prééternel, il s'adresse en une fois à toutes les personnes, de chaque époque. (Bediuzzaman Said Nursi, La collection de Risale-i Nur, "Les paroles: la 25ème parole") Les décisions et les lois du Coran sont si fermes et bien fondées qu'elles augmentent en force quand les siècles passent. (Ibid.) Bediuzzaman énonce de plus que le Coran est un livre sans égal qui ne peut être remplacé par aucun autre: Le Coran ne peut en aucune façon avoir d'égal. Absolument rien ne peut prendre la place de ce grand miracle. (Ibid., "La 13ème parole") Il montre son style exalté, magnifique et original, que personne ne peut imiter, bien qu'il plaise à tout le monde. Le passage du temps ne vieillit pas son style; il reste toujours frais et neuf. Sa prose et ses mots sont si bien ordonnés que c'est à la fois plaisant et élevé. Aux devins et autres divinateurs de l'Inconnu, il montre son aspect miraculeux dans ses rapports extraordinaires avec l'Invisible. Aux historiens, il démontre son aspect miraculeux en donnant des informations concernant les événements des temps passés, aussi bien que ceux du futur, et sur le Royaume Intermédiaire et l'Au-delà. Aux spécialistes du social et de la politique, il montre son aspect miraculeux dans ses principes sacrés… A PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  41. 41. Harun Yahya 41 ceux occupés avec le savoir de Dieu et les vérités cos- miques, il montre son aspect miraculeux des vérités divines du Coran. Aux soufis et aux saints (walis), il montre son aspect miraculeux dans les mystères cachés de ses versets, qui s'élèvent et diminuent constamment comme des vagues dans la mer du Coran. Et ainsi de suite. Pour chacune de quarante classes d'hommes, il ouvre une fenêtre et montre son aspect miraculeux. Même les gens ordinaires, qui n'écoutent que le Coran et qui n'en comprennent que peu de choses, confirment qu'il ne ressemble à aucun autre livre. (Ibid., "La 19ème lettre") La responsabilité première de chaque personne est de servir Dieu. Cela n'est possible qu'en se tour- nant vers Dieu avec un cœur sincère et en prenant le Coran comme guide. Chaque personne doit assu- mer cette responsabilité et embrasser fermement le Coran. Dans Son Livre, Dieu évoque l'immensité du Coran et explique que c'est une grande responsabi- lité et un grand honneur de le prendre comme guide: Si nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l'aurais vu s'humilier et se fendre par crainte de Dieu. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu'ils réfléchissent. (Sourate al-Hashr: 21)
  42. 42. LE CORAN EST LE CRITERE QUI PERMET DE DISTINGUER LE BIEN DU MAL En tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le Discernement. Ceux qui ne croient pas aux révélations de Dieu auront, certes, un dur châtiment! Et, Dieu est Puissant, Détenteur du pouvoir de punir. (Sourate Al ‘Imran: 4) D ans le Coran, Dieu prévient les gens et leur montre le droit chemin. Le Coran mène à la connaissance correcte de Dieu, aux valeurs de l'Islam, à la manière de vivre qui plaît à Dieu, et c'est un critère absolu qui distingue le bien du mal. Pour cette raison, un des noms du Coran est Furqan: celui qui distingue le bien du mal.
  43. 43. Harun Yahya 43 Dans ce monde, les gens ont leurs propres croyances, buts, valeurs, pensées et perspectives sur la vie. Mais les jugements que Dieu proclame dans le Coran sont les seules valeurs qui peuvent être considérées comme justes et correctes: La guidance de Dieu est la vraie guidance. (Sourate al-Baqara: 120) Par conséquent, les buts et les moyens inventés par les êtres humains, pour servir leurs intérêts propres, ne pourront jamais les mener vers la vérité et le salut. Le but de l'existence de l'humanité et le moyen d'atteindre ce but, l'idéal et la bonne condui- te que l'on doit suivre tout au long de sa vie, la manière dont on doit mener une vie physique, psy- chique et spirituelle, le moment de la mort et ce qui arrivera à l'âme le Jour du Jugement – tout ceci est raconté dans le Coran. Une personne doit lire le Coran avec attention afin d'en tirer profit et être correctement guidée: Ceux à qui Nous avons donné le Livre, qui le récitent comme il se doit, ceux-là y croient. Et ceux qui n'y croient pas sont les perdants. (Sourate al-Baqara: 121) Lire le Coran comme il se doit devient possible quand les gens ont l'amour et la crainte de Dieu et adhèrent à ses principes. Ceux qui lisent le Coran de
  44. 44. 44 cette manière se soumettent à chacun de ses juge- ments et s'engagent à appliquer méticuleusement chacun de ses versets. Ainsi, ceux qui y adhèrent prennent toutes leurs décisions à la lumière du Coran et de la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). Grâce à cela, les croyants peuvent distinguer le bien du mal et prendre la meilleure décision: Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. (Sourate al-Baqara: 256) Les gens de foi n'essayent pas de trouver un chemin intermédiaire entre les valeurs Coraniques et l'ignorance; ils s'engagent plutôt complètement et avec assurance dans la voie du Coran, qui est le che- min droit. Dieu commande aux croyants de suivre fermement le Coran: Tiens fermement à ce qui t'a été révélé car tu es sur le droit chemin. C'est certainement un rappel [le Coran] pour toi et ton peuple. Et vous en serez interrogés. (Sourate az -Zukhruf: 43-44) Ceux qui s'éloignent des révélations de Dieu et persistent sur la voie de l'incrédulité ont choisi les ennuis et les tourments dans ce monde et dans le prochain, car le type de vie que Dieu nous recom- mande de vivre est celui qui convient le mieux à la nature humaine. Ainsi, les gens qui ne se confor- PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  45. 45. Harun Yahya 45 ment pas au Coran ne peuvent jamais atteindre la véritable paix et le véritable bonheur, car ils ont abandonné un mode de vie qui s'accorde à leur vraie nature. Est-ce donc le jugement du temps de l'Ignorance qu'ils cherchent? Qu'y a-t-il de meilleur que Dieu, en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme? (Sourate al-Ma'ida: 50) Ne leur suffit-il donc point que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre et qu'il leur soit récité? Il y a assurément là une miséricorde et un rappel pour des gens qui croient. (Sourate al-'Ankabut: 51) Les diagnostics, remarques, raisonnements et recommandations des gens qui respectent le Coran, ainsi que leur capacité à trouver les solutions aux problèmes qu'ils rencontrent, trouvent leurs racines directement dans le Coran. Pour cette raison, ils sont corrects, justes et sages. L'état de ceux qui négligent de se soumettre au Coran est énoncé comme suit: Désirent-ils une autre religion que celle de Dieu, alors que se soumet à Lui, bon gré, mal gré, tout ce qui existe dans les cieux et sur terre, et que c'est vers Lui qu'ils seront ramenés? (Sourate Al ‘Imran: 83)
  46. 46. 46 Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l'Au- delà, parmi les perdants. (Sourate Al ‘Imran: 85) Certes, la religion acceptée de Dieu, c'est l'Islam. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu'après avoir reçu la science. Et quiconque ne croit pas aux signes de Dieu... alors Dieu est prompt à deman- der compte! (Sourate Al ‘Imran: 19) Pour ces raisons, les gens doivent abandonner toutes leurs croyances trompeuses et ne prendre que le Coran et la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) comme exemples. Sans quoi, ils seront accablés de douleurs et de regrets dans l'Au- delà et recevront un châtiment sévère. PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  47. 47. DIEU EXPLIQUE TOUT DANS LE CORAN Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu'un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans. (Sourate an-Nahl: 89) A fin de faire sortir les gens de l'obscurité vers la lumière, Dieu nous a envoyé le Coran pour exposer tous les problèmes et fournir toutes les solutions: Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu'un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans. (Sourate an-Nahl: 89) Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. Puis, c'est vers leur Seigneur qu'ils seront rame- nés. (Sourate al-An'am: 38)
  48. 48. 48 PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE Dans le Coran, Dieu explique toute chose de la manière la plus parfaite, sage et concise. C'est une manifestation de la miséricorde de Dieu envers Ses serviteurs. Il nous informe des principes fondamen- taux de la véritable foi, et de nombreuses autres questions qui guident l'humanité. Dieu nous enseigne à travers Son Livre sacré. Il nous apprend qu'Il créa toute chose à partir de rien, qu'Il est au-des- sus de tout, qu'Il voit et entend les secrets et ce qui est encore plus caché, et qu'Il connaît toute chose. Le Coran explique précisément pourquoi et comment l'homme fut créé, quel est le mode de vie qui lui permet de gagner les bonnes grâces de Dieu, quelles sont les différentes formes d'adoration. Il décrit l'excellence morale, les moyens de rester men- talement et physiquement sain, et comment gérer les urgences, les problèmes sociaux. Il évoque le Jour du Jugement, le Paradis et l'Enfer, ainsi que de nombreuses autres questions. En d'autres mots, le Coran fournit tout le savoir fondamental dont les gens ont besoin tout au long de leur vie. Dieu nous le montre dans Son Livre: C'est ainsi que nous avons fait descendre un Coran en [langue] arabe, et Nous y avons multi- plié les menaces, afin qu'ils deviennent pieux ou qu'il les incite à s'exhorter. (Sourate Ta Ha: 113)
  49. 49. Harun Yahya 49 Et certes, Nous avons déployé pour les gens, dans ce Coran, toutes sortes d'exemples. Mais la plu- part des gens s'obstinent à être mécréants. (Sourate al-Isra': 89) Nous avons déployé pour les gens, dans ce Coran, toutes sortes d'exemples. (Sourate al- Kahf: 54) Dans le Coran, Dieu informe les gens qu'ils doi- vent se soumettre sans condition à Ses jugements, qu'ils doivent Le prendre, Lui, comme seul ami et gardien, et chercher Son agrément et le Paradis comme unique but dans la vie. Pour ceux qui déci- dent de vivre selon le Coran, il est leur seule réfé- rence, et la voie de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) est le seul chemin qui vaille la peine d'être suivi. Le Coran nous apprend que les vrais Musulmans, de tous temps, ont abandonné la reli- gion trompeuse de leur société et se sont tournés vers Dieu et Ses commandements. Par exemple, le Coran raconte comment les Compagnons de la Caverne, un groupe de jeunes croyants, furent condamnés et menacés de mort pour avoir rejeté la religion de leurs ancêtres, et comment ils trouvèrent refuge dans une caverne (Sourate al-Kahf: 13-16). Le Prophète Joseph (sur lui la paix) lorsqu'il décida de se tourner vers Dieu est un exemple de cela:
  50. 50. 50 Certes, j'ai abandonné la religion d'un peuple qui ne croit pas en Dieu et qui nie la vie future. Et j'ai suivi la religion de mes ancêtres, Abraham, Isaac et Jacob. Il ne nous convient pas d'associer à Dieu quoi que ce soit. (Sourate Yusuf: 37-38) Au sens spirituel, abandonner la religion trom- peuse d'une société implique de se séparer, de se dif- férencier entièrement des partisans de cette religion. En d'autres mots, cela signifie qu'une personne a embrassé la révélation de Dieu comme point de référence, qu'elle a été entièrement purifiée de sa forme d'adoration antérieure, des croyances, des jugements, des manières de raisonner, des codes moraux, des traditions et des coutumes, des modes de comportement et du style de vie qui entrent en conflit avec les préceptes du Coran, et ce, bien que leur société adhère toujours à de telles croyances et pratiques. Dieu a agréé l'Islam comme religion pour Ses serviteurs. Pour cette raison, Il a envoyé le Coran pour les guider et a consacré la vie de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) comme exemple. La seule voie juste et correcte est celle de Dieu, telle qu'elle a été décrite dans le Coran. Toutes les autres voies sont fausses, injustes, et sont basées sur le fanatisme, l'hérésie et les conjectures. Par PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  51. 51. Harun Yahya 51 conséquent, les gens peuvent espérer être gagnants dans la voie de Dieu, pourvu qu'ils se conforment méticuleusement à Ses commandements, accomplis- sent de bonnes actions pour gagner Son bon plaisir, et suivent les pas de notre Prophète. Seuls ceux qui adhèrent au Coran et à la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) peu- vent atteindre la connaissance la plus précise et la plus véridique. Comme nous l'énonce le verset sui- vant, il n'y a pas de juge en dehors de Dieu: Chercherai-je un autre juge que Dieu, alors que c'est Lui Qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent. Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l'Audient, l'Omniscient. (Sourate al-An'am: 114-115) Notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) a éga- lement dit que le Coran est la source unique à laquelle les gens doivent se référer. On trouve cer- tains de ces avertissements dans les traditions pro- phétiques suivantes: Le Coran est une corde solide de Dieu, ce qui signifie que c'est un moyen fiable de se lier à Dieu et une gui-
  52. 52. 52 dance ferme. C'est le droit chemin. Le Coran est une vérité claire qui empêche les pensées de s'égarer. (Tirmidhi) Le Messager de Dieu a dit: "Ces cœurs rouillent, comme le fer rouille quand il est au contact de l'eau." Quelqu'un demanda: "O Messager de Dieu, comment peut-on les nettoyer?" Il dit: "En se souvenant réguliè- rement de la mort et en récitant le Coran." (Bayhaqi; Manzour No'mani, Ma'ariful Hadith [Pakistan], 85) Réjouissez-vous de ce Coran, dont une partie est entre les mains de Dieu et les autres parties dans vos mains. Par conséquent, tenez-y vous, car vous ne serez jamais détruits ni égarés après lui! (Musnad Ahmad) PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  53. 53. VIVRE D'APRES LES VALEURS DU CORAN EST FACILE En effet, Nous avons rendu le Coran faci- le pour la méditation. Y a-t- il quelqu'un pour réfléchir? (Sourate al-Qamar: 17) L e Coran fut envoyé par Dieu comme guide pour l'humanité et pour communiquer le meilleur chemin et le plus simple permettant de bien mener sa vie. Nous trouvons, dans les versets, une bonne nouvelle: l'Islam est facile à pratiquer. Dieu veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous. (Sourate al-Baqara: 185) Le Coran est un avertissement clair pour les gens de tout âge et de toute culture. Cependant, des personnes se réfèrent à des sources non fiables, plu-
  54. 54. 54 PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE tôt qu'au Coran, et cela leur donne l'impression que l'Islam est difficile à pratiquer. La raison fondamen- tale de cette méprise est le peu de connaissance qu'elles ont de l'Islam. De nos jours, de nombreuses personnes restent ignorantes de ce qui nous est appris par le Coran, comme l'existence de l'Au-delà, la vie éternelle en Enfer, les bénédictions sans égal du Paradis, et les réprimandes et les avertissements de notre Seigneur à toute l'humanité. Mais le Coran a été envoyé afin que les gens le lisent et soient avertis. Le Coran révè- le que Dieu a demandé au Prophète (sur lui la grâce et la paix) de nous annoncer tout cela: (On m'a ordonné) de réciter le Coran. (Sourate an-Naml: 92) Lire et observer le Coran est une des responsa- bilités les plus importantes d'un Musulman. C'est Dieu Qui accorde la compréhension du Coran aux gens, et seuls ceux qui sont guidés par Lui peuvent comprendre la signification complète de ses versets. Il promet aussi la guidance aux serviteurs sincères qui se tournent vers Lui. Ceux qui affirment que le Coran est difficile à comprendre cherchent à empêcher les gens de le lire, de se tourner vers Dieu et de vivre par ses valeurs. Cependant, Dieu énonce, en de nombreux passages du Coran, qu'il est simple à comprendre:
  55. 55. Harun Yahya 55 Et très certainement Nous avons fait descendre vers toi des signes évidents. Et seuls les pervers n'y croient pas. (Sourate al-Baqara: 99) Ô gens! Certes une preuve évidente vous est venue de la part de votre Seigneur. Et Nous avons fait descendre vers vous une lumière éclatan- te. (Sourate an-Nisa': 174) Ses jugements et ses pratiques sont aussi très faciles à appliquer: Nous n'avons point fait descendre sur toi le Coran pour que tu sois malheureux, si ce n'est qu'un Rappel pour celui qui redoute (Dieu). (Sourate Ta Ha: 2-3) La moralité énoncée dans le Coran est le seul mode de vie qui convient à la nature humaine. Dieu, le Créateur de l'homme, est Celui Qui connaît le mieux les besoins de Ses créatures, les formes d'ado- ration qu'elles peuvent accomplir, et les moyens qui mènent à une vie sereine et paisible. Pour cette rai- son, Dieu nous informe qu'Il n'impose à quiconque plus qu'il ne peut porter: Dieu n'impose à aucune âme une charge supé- rieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu'elle aura fait, punie du mal qu'elle aura fait. Seigneur, ne nous châtie pas s'il nous arrive d'oublier ou de commettre une erreur. Seigneur! Ne nous charge pas d'un fardeau lourd comme Tu
  56. 56. 56 as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons sup- porter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde. Tu es notre Maître, accorde- nous donc la victoire sur les peuples infidèles. (Sourate al-Baqara: 286) Dans Sa miséricorde et Sa compassion infinies envers Ses serviteurs, Dieu donne un compte-rendu détaillé du type de vie qui mènera au bonheur, à la paix et à la tranquillité. Par exemple, les gens font, par nature, preuve d'affection, de respect, de pitié et de compassion, et espèrent recevoir les mêmes trai- tements de la part des autres. Ils évitent la cruauté, le malheur et l'immoralité, et ont peur d'y être expo- sés. De tels sentiments et de telles espérances sont inspirés par Dieu à l'âme humaine. C'est Dieu Qui a créé les êtres humains, donc vivre une vie qui se conforme au message de l'Islam est ce qui offre le plus d'agrément à l'humanité: Dirige tout ton être vers la religion exclusive- ment pour Dieu, telle est la nature que Dieu a originellement donnée aux hommes – pas de changement à la création de Dieu – . Voilà la reli- gion de droiture; mais la plupart des gens ne savent pas. (Sourate ar-Rum: 30) Le Coran énonce de nombreuses fois que la reli- gion qui y est décrite est la plus simple à suivre, sous de nombreux aspects: PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  57. 57. Harun Yahya 57 Dieu veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous. (Sourate al-Baqara: 185) Et quant à celui qui croit et fait bonne œuvre, il aura, en retour, la plus belle récompense. Et Nous lui donnerons des ordres faciles à exécuter. (Sou- rate al-Kahf: 88) En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. (Sourate al-Qamar: 17) C'est Lui Qui vous a élus; et Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion, celle de votre père Abraham. (Sourate al-Hajj: 78) La Sunna du Prophète (sur lui la grâce et la paix) est aussi facile à pratiquer. Notre Prophète, qui adopta le Coran comme guide, dit: "Facilitez (les choses de la religion aux gens) et ne rendez pas les choses difficiles. Obéissez les uns les autres et ne soyez pas en désaccord (entre vous)." (Bukhari et Muslim) Tous les Musulmans ont la responsabilité de montrer à quel point il est facile de pratiquer l'Islam (ce qui est sa véritable essence), afin de permettre aux gens d'avoir envie de tourner leur cœur vers le Coran et l'Islam. Ils doivent également instruire les gens au sujet du Coran et de la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix), afin que ces derniers deviennent les seuls guides dans leur vie.
  58. 58. SE CONFORMER AU CORAN SOULAGE LES HOMMES DE LEUR FARDEAU Dieu veut vous alléger les obligations, car l'homme a été créé faible. (Sourate an-Nisa': 28) C haque personne naît et grandit par la volonté de Dieu, et a besoin de Sa protec- tion au cours de toutes les étapes de sa vie. Le seul véritable protecteur, guide et soutien est Dieu, le Vivant, Créateur de toute chose: Ô hommes, vous êtes les indigents ayant besoin de Dieu, et c'est Dieu, Lui Qui se dispense de tout et Il est le Digne de louange. (Sourate Fatir: 15) Dieu, le Créateur de l'univers et de tous les êtres, vivants ou inertes, a envoyé le Coran comme
  59. 59. Harun Yahya 59 une miséricorde pour l'humanité. Cependant, cer- taines personnes s'inventent diverses excuses pour ne pas vivre selon ses valeurs. Une de ces excuses est l'idée erronée que la moralité de l'Islam limite d'une manière ou d'une autre leur façon de vivre. Mais c'est une grande erreur, car les gens qui vivent dans des sociétés qui ne suivent pas le Coran ren- contrent de grandes détresses, difficultés et limita- tions, tandis que la voie du Coran offre une vie douce, paisible et sûre. Le Coran est une miséricor- de qui atténue la pression que les gens s'infligent les uns les autres, qui enlève les règles strictes et tous les principes inutiles et restrictifs, qui soulage les ennuis et qui garantit une vie paisible. En vérité, Dieu révèle qu'en transmettant Son message, le Messager soulage les gens d'un lourd fardeau et des chaînes qui les entourent. De plus, ceux qui répondent à l'appel du Messager et qui par la suite le soutiennent, l'aident, le protègent et sui- vent la véritable voie de Dieu atteindront le salut, le bonheur, la paix et les bienfaits: Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'Evangile. Il leur ordonne le conve- nable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et
  60. 60. 60 leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui por- teront secours et suivront la lumière descendue avec lui; ceux-là seront les gagnants. (Sourate al- A'raf: 157) Dans les sociétés où les gens ne se conforment pas aux principes du Coran, certaines règles strictes et inutiles rendent la vie des gens difficile et font que de nombreux problèmes restent non résolus. Les principes et points de vue, entretenus par les gens, imposent de nouvelles règles et interdits, et cela soumet les gens à des pressions inutiles. De la nour- riture permise peut être, par exemple, prohibée. Ou la liberté des gens peut être restreinte car certains actes sont déclarés illégaux. Chaque société a des règles et des pratiques enracinées dans sa propre culture et dans ses propres intérêts. Bien qu'elles ne soient pas exprimées verbalement, elles sont mises en pratique et exécutées, en général, par tous les membres de la société. Les gens essayent de prouver aux autres qu'ils ont raison et de se présenter comme ayant des qua- lités supérieures. Par conséquent, sous les règles et limitations répressives d'une société, les gens ne peuvent parler, rire ou vivre comme ils le désirent, car ils vivent PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  61. 61. Harun Yahya 61 sous la menace constante de l'humiliation, de la condamnation ou des commérages. Les gens qui ne connaissent pas Dieu, qui ne placent pas leur confiance en Lui, qui ne se soumet- tent pas à Lui, et qui ne vivent pas suivant les prin- cipes du Coran, entretiennent d'innombrables peurs: peur pour le futur, peur d'être seul, de vieillir, d'avoir un accident, de mourir, de voir la santé de ses enfants menacée, de perdre ses biens, d'échouer en affaire ou dans son mariage, d'être privé d'une bonne éducation, et ainsi de suite. Tout ceci est source d'une véritable anxiété. Il est évident que la moralité du Coran permet aux gens d'éviter de telles peurs. Mais ceux qui sont éloignés des valeurs de l'Islam ne sont pas conscients que tout arrive selon la volonté de Dieu et que tout est prédestiné. Ils ne réalisent pas que tous les événe- ments de la vie, bons ou mauvais, sont des tests, et que Dieu possède et dispense tous les bienfaits, toutes les beautés. Pour cette raison, les sociétés composées de tels individus se caractérisent par la tension, le chaos, les troubles, la détresse et l'insécu- rité. A contrario, une société composée de personnes qui adhèrent aux préceptes du Coran est immunisée contre tous ces sentiments négatifs, comme le
  62. 62. 62 montre l'excellence morale de ses membres. De telles personnes placent leur confiance en Dieu, per- sévèrent, et font également preuve de pitié, de com- passion et d'amour. Fondamentalement humbles et satisfaits, ils ressentent la paix et les bienfaits de vivre selon la religion instaurée par Dieu. Comme l'ordonne le Coran, ils ne craignent personne à part Lui et recherchent Son bon plaisir par-dessus tout. Ils savent que chaque bienfait qu'ils goûtent vient de Dieu et que la perte de la moindre chose est un test venant de Dieu. C'est pourquoi ils gardent leur calme, qu'ils parviennent au succès ou qu'ils doi- vent faire face à un évènement inattendu. De la même manière, ils n'agissent pas de façon irréflé- chie quand ils sont confrontés à une épreuve ou à des ennuis. Le Coran explique clairement ce qui est légal et illégal, et donne un compte-rendu détaillé du com- portement qui plaît à Dieu. Pour cette raison, les seules règles qui gouvernent la vie des croyants sont celles mentionnées dans le Coran, car on y trouve les jugements qui conviennent à la nature humaine et qui garantissent une tranquillité de conscience, apportant paix et sécurité. Dieu nous dit qu'Il a pour intention de soulager les gens de leur fardeau: PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  63. 63. Harun Yahya 63 Dieu veut vous éclairer, vous montrer les voies des hommes d'avant vous, et aussi accueillir votre repentir. Et Dieu est Omniscient et Sage. Et Dieu veut accueillir votre repentir. Mais ceux qui suivent leurs passions veulent que vous vous incliniez grandement (vers l'erreur comme ils le font). Dieu veut vous alléger (les obligations,) car l'homme a été créé faible. (Sourate an-Nisa': 26-28) Bediuzzaman Said Nursi explique le paradis spirituel qui sera goûté, dans cette vie, par les gens qui respectent le Coran et ses commandements: Dès le moment où j'ai vu ce monde au milieu de l'obs- curité, mon cœur, mon esprit, mon âme, et toutes mes facultés humaines, en réalité toutes les particules de mon être, étaient prêtes à pleurer et à crier de douleur. Mais soudainement, le nom de Dieu le Tout-Puissant, le Juste, s'éleva en signe du Sage, et le nom du Tout Miséricordieux en signe du Généreux, le nom du Tout Compatissant en signe du (c'est-à-dire ayant le sens de) Pardonneur, le nom du Résurrecteur en signe de l'Héritier, le nom du Donneur de vie en signe du Généreux, et le nom de Celui qui entretient la vie s'éle- va en signe de Celui qui possède tout. Ils se dorèrent et se remplirent de lumière. Ouvrant des fenêtres sur le monde lumineux de l'Au-delà, ils répandirent de la
  64. 64. 64 lumière sur le monde obscur de l'homme. ("Les lettres: la 29ème lettre") Dieu dota les êtres humains d'une nature pro- fonde qui ne peut trouver la paix et la tranquillité dans un système non islamique. Soulignant la diffé- rence entre les croyants et les incrédules, l'avantage des croyants devient encore plus apparent dans l'Au-delà. Les gens qui ne se conforment pas au Coran sont déprimés, tandis que les gens de foi res- sentent une grande joie: Le Jour (du Jugement) où cela arrivera, nulle âme ne parlera qu'avec Sa permission (celle de Dieu). Il y aura des damnés et des heureux. (Sourate Hud: 105) PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  65. 65. DIEU MET EN GARDE L'HUMANITE GRACE AU CORAN [Un livre] d'une parfaite droiture pour avertir d'une sévère punition venant de Sa part et pour annoncer aux croyants qui font de bonnes œuvres qu'il y aura pour eux une belle récompense. (Sourate al-Kahf: 2) U ne des particularités les plus importantes du Coran est que ses versets avertissent l'humanité des tourments que l'Enfer représente. Ceux qui sont prévenus savent parfaite- ment distinguer le vrai du faux, le bien du mal: [Un livre] d'une parfaite droiture pour avertir d'une sévère punition venant de Sa part et pour
  66. 66. 66 annoncer aux croyants qui font de bonnes œuvres qu'il y aura pour eux une belle récom- pense. (Sourate al-Kahf: 2) Nous l'avons rendu (le Coran) facile à com- prendre en ta langue, afin que tu annonces par lui la bonne nouvelle aux gens pieux, et que tu avertisses un peuple irréductible. (Sourate Maryam: 97) Nous voyons dans le verset suivant que notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) endossa la res- ponsabilité de prévenir tous ceux qu'il pouvait atteindre: Et ce Coran m'a été révélé pour que je vous aver- tisse, par sa voie, vous et tous ceux qu'il atteindra. (Sourate al-An'am: 19) Dans un autre verset, Dieu énonce qu'Il révéla le Coran à notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) afin qu'il puisse prévenir les hommes: Et c'est ainsi que Nous t'avons révélé un Coran arabe, afin tu avertisses la mère des cités (la Mecque) et ses alentours et que tu avertisses du Jour du Rassemblement, – sur lequel il n'y a pas de doute – Un groupe au Paradis et un groupe dans la fournaise ardente. (Sourate ash-Shura: 7) Dieu avertit les hommes au sujet du Jour du Jugement. Il décrit dans le Coran le moment de la PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  67. 67. Harun Yahya 67 mort, comment les anges enlèveront l'âme du défunt, comment l'humanité sera rassemblée, com- ment l'heure des comptes aura lieu et comment, après celle-ci, les gens seront conduits en Enfer. Le Livre rapporte aussi les évènements qui auront lieu au Jour du Jugement, ce que chaque âme ressentira ce jour-là, le tourment éternel en Enfer, la douleur spirituelle et matérielle que subiront ses habitants, mais également la splendeur sans précédent des bienfaits du Paradis. De nombreux versets parlent de la réaction des gens qui seront menés en Enfer, décrivent ce qu'ils y vivent, et comment ils continueront d'argumenter en dépit de leurs souffrances: Et avertis les gens du jour où le châtiment les atteindra et ceux qui auront été injustes diront: "Ô notre Seigneur accorde-nous un court délai, nous répondrons à Ton appel et suivront les mes- sagers". – N'avez-vous pas juré auparavant que vous ne deviez jamais disparaître? (Sourate Ibrahim: 44) Alors Dieu dira: "Ne vous disputez pas devant moi! Alors que Je vous ai déjà fait part de la menace. Chez moi, la parole ne change pas; et Je n'opprime nullement Mes serviteurs". Le jour où Nous dirons à l'Enfer: "Es-tu rempli?" Il dira: "Y en a-t-il encore"? (Sourate Qaf: 28-30)
  68. 68. 68 Et ceux qui avaient mécru dirent: "Jamais nous ne croirons à ce Coran ni à ce qui l'a précédé." Et si tu pouvais voir les injustes, debout devant leur Seigneur, se renvoyant la parole les uns aux autres! Ceux que l'on considérait comme faibles diront à ceux qui s'enorgueillissaient: "Sans vous, nous aurions certes été croyants." (Sourate Saba: 31) Une fois submergés par le tourment, il n'y aura pas de salut pour ceux qui se sont détournés des avertissements du Coran. Ils se repentiront quand ils verront les anges de la mort venir à eux. Cependant, un tel regret ne leur servira à rien, car ces personnes ont délibérément choisi la voie de l'in- crédulité quand les Messagers leur sont venus avec le message de Dieu: Et là, ils hurleront: "Seigneur, fais-nous sortir; nous ferons le bien, contrairement à ce que nous faisions." "Ne vous avons-Nous pas donné une vie assez longue pour que celui qui réfléchit réfléchisse? L'avertisseur, cependant, vous était venu. Et bien, goûtez votre punition. Car pour les injustes, il n'y a pas de secoureur." (Sourate Fatir: 37) Les croyants qui utilisent chaque moment de leur vie à gagner le bon plaisir et la miséricorde de PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  69. 69. Harun Yahya 69 Dieu, et qui mènent une vie conformément à leur conscience, sont récompensés par le Paradis. Le Coran raconte que les anges de la mort amèneront en groupe les âmes de ces personnes vertueuses au Paradis de la manière suivante: Les jardins du séjour (éternel), où ils entreront et sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils auront là ce qu'ils voudront; c'est ainsi que Dieu récom- pense les pieux. Ceux dont les anges reprennent l'âme – alors qu'ils sont bons – les anges leur disent: "Paix sur vous! Entrez au Paradis, pour ce que vous faisiez." (Sourate an-Nahl: 31-32) Le Coran communique aussi ce que diront les croyants, auxquels est accordé un rang supérieur et honorable au Paradis. Ils exaltent en permanence Dieu dans leurs conversations, qui sont toujours basées sur les thèmes de la beauté, de l'amour, de la paix et de la bonté: Et ils diront: "Louange à Dieu Qui a écarté de nous l'affliction. Notre Seigneur est certes Pardonneur et Reconnaissant. C'est Lui Qui nous a installés, par Sa grâce, dans la Demeure de la stabilité, où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touchent". (Sourate Fatir: 34-35) Et ils diront: "Louange à Dieu Qui a tenu Sa pro- messe et nous a fait hériter la terre! Nous allons
  70. 70. 70 nous installer dans le Paradis là où nous vou- lons." Que la récompense de ceux qui font le bien est excellente! (Sourate az-Zumar: 74) Ils diront: "Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte [de Dieu]; Puis Dieu nous a favo- risés et protégés du châtiment du Samum (vent desséchant). Antérieurement, nous L'invoquions. C'est Lui certes, le Charitable, le Très Miséricordieux." (Sourate Tur: 26-28) Comme ces versets l'indiquent clairement, les croyants savent qu'ils ne peuvent bénéficier de cette fin heureuse que par la volonté et la miséricorde de Dieu. Ils reconnaissent que seules la miséricorde et la protection de Dieu peuvent les guider sur le droit chemin, et les croyants remercient en permanence Dieu dans l'Au-delà, tout comme ils le font dans cette vie. PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  71. 71. LES MUSULMANS VIVENT ENTIEREMENT SELON LES VALEURS DU CORAN Voilà un exposé pour les gens, un guide, et une exhortation pour les pieux. (Sourate Al ‘Imran: 138) L es seuls critères sur lesquels repose la vie des Musulmans sont le Coran et la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). Jusqu'à leur mort, ils se conforment méticuleuse- ment aux ordres de Dieu, ne craignent que Dieu, ne cherchent de l'aide qu'auprès de Lui, et ils ne res- sentent jamais la peur, la panique ou le désespoir. Ils ne craignent les reproches de personne. Quand ils font face à des évènements inattendus, ils se conduisent toujours en accord avec le Coran et la
  72. 72. 72 Sunna. Ils affichent la même constance en traversant les périodes de troubles et de difficultés, que lors- qu'ils traversent les périodes de bienfaits et d'abon- dance, car ils sont conscients que Dieu seul peut accorder des bienfaits ou les restreindre, dans un but divin, et qu'Il envoie des difficultés pour rendre les gens plus matures. Cependant, les personnes qui négligent le Coran et n'embrassent pas l'Islam basent leur vie sur le consentement des gens. Leur philosophie de vie, leurs principes et leurs points de vue contredisent le Coran. En refusant d'adhérer au Coran et à la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix), ils inventent des systèmes, des habitudes et des paro- dies d'adoration . Comme le Prophète Chuaïb (sur lui la paix) l'a dit à son peuple, au lieu d'observer les ordres divins, certains préfèrent adhèrer à des formes de croyances et des lois injustes: Mon clan est-il à vos yeux plus puissant que Dieu à Qui vous tournez ouvertement le dos? (Sourate Hud: 92) Même s'ils se rendent compte que le Coran est la vérité, ils ne peuvent abandonner leurs croyances injustes. Leur compréhension de ce qui est licite et PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  73. 73. Harun Yahya 73 illicite varie selon leur raisonnement et leur pensée déformés, les jugements de leur société, et ce qu'ils ont hérité de leurs prédécesseurs. Ils suivent l'opi- nion de leur peuple plutôt que les jugements du Coran: "Nous avons trouvé nos ancêtres sur une religion et nous suivons leurs traces". (Sourate az- Zukhruf: 23) Le Coran, la parole inaltérable de Dieu, commu- nique le seul chemin menant au salut à la fois dans ce monde et dans le prochain. Et la noblesse de caractère affichée par notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) est un exemple pour les croyants.
  74. 74. LE SEUL GUIDE DE NOTRE PROPHETE (SUR LUI LA GRACE ET LA PAIX) ETAIT LE CORAN Suis ce qui t'est révélé de la part de ton Seigneur. Point de divinité autre que Lui. Et écarte-toi des associateurs. (Sourate al-An'am: 106) C ' est Dieu qui choisit Mohammed (sur lui la grâce et la paix), le sceau des prophètes, et lui révéla le Coran, livre qui s'appliquera jusqu'au Jour du Jugement. Notre Prophète adhéra au Coran et conseilla aux gens de le lire et de ne res- pecter que ses jugements:
  75. 75. Harun Yahya 75 Dis-[leur]: "Je ne vous dis pas que je détiens les trésors de Dieu, ni que je connais l'inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé." Dis: "Est-ce que sont égaux l'aveugle et celui qui voit? Ne réflé- chissez-vous donc pas?" (Sourate al-An'am: 50) Et suis ce qui t'est révélé, et sois constant jusqu'à ce que Dieu rende Son jugement car Il est le Meilleur des juges. (Sourate Yunus: 109) Notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) recommanda aussi à ses Compagnons de lire le Coran et d'en observer les commandements: Pourquoi certaines personnes imposent des conditions qui ne sont pas présentes dans le Livre de Dieu (Lois)? Quiconque impose une condition qui n'est pas dans les lois de Dieu, alors cette condition est invalide même s'il impose une centaine de conditions, car les conditions de Dieu sont plus fiables et obligatoires. (Bukhari) Le Livre de Dieu est la corde de Dieu; celui qui le suit est guidé, et celui qui l'abandonne commet une erreur. (Muslim) Celui qui parle selon le Coran dit la vérité, et celui qui agit selon ses directions sera récompensé. Celui qui juge selon le Coran est juste et loyal. Et tout comme celui qui invite les gens vers le Coran est en fait guidé sur le droit chemin. (Tirmidhi)
  76. 76. 76 Tandis qu'il enjoignait au bien ou interdisait le mal, notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) ne prenait que le Coran comme guide. Toutes ses paroles y prenaient racine: Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé de mon Seigneur. Ces [versets coraniques] sont des preuves illuminantes venant de votre Seigneur, un guide et une grâce pour des gens qui croient. (Sourate al-A'raf: 203) Le peuple vivant à l'époque du Prophète Mohammed lui demanda une fatwa (opinion légale concernant une loi islamique) concernant les fem- mes. Dieu indiqua à Son Messager de dire: Dieu vous donne Son décret là-dessus. (Sourate an-Nisa: 127) De la même manière, quand les gens lui deman- dèrent une fatwa concernant l'héritage, Dieu lui ordonna de dire: Au sujet du défunt qui n'a pas de père ni de mère ni d'enfant, Dieu vous donne Son décret… Dieu vous donne des explications pour que vous ne vous égariez pas. Et Dieu est Omniscient. (Sourate an-Nisa': 176) A ceux qui dirent au Prophète (sur lui la grâce et la paix): "Apporte un Coran autre que celui-ci ou bien change-le", Dieu lui révéla de répondre: PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  77. 77. Harun Yahya 77 Dis: "Il ne m'appartient pas de le changer de mon propre chef. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé. Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d'un jour terrible." (Sourate Yunus: 15) Par conséquent, la Sunna de notre Prophète est d'appliquer le Coran dans sa vie de tous les jours. Dieu nous informe que suivre ses prescriptions est un principe fondamental de la foi: Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Dieu. (Sourate an-Nisa': 80) Quiconque se conforme à ses mots et suit sa Sunna observe ainsi les jugements coraniques, car chaque action, décision et parole de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) prend racine dans le Coran. Dans la tradition prophétique suivante, notre Prophète dit: Celui qui m'obéit obéit à Dieu, et celui qui me désobéit désobéit à Dieu; celui qui obéit à l'amir (le souverain que je nomme) m'obéit, et celui qui désobéit à l'Amir me désobéit. (Bukhari) Comme le relate le Coran, notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) était une personne d'une excellence morale et était affligé par la souffrance des croyants. Il était profondément inquiet au sujet des serviteurs de Dieu, et il était doux et clément envers eux:
  78. 78. 78 Certes, un Messager pris parmi vous est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants. (Sourate at-Tawba: 128) Il est un exemple pour les croyants, il leur ordon- ne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licite les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur les croyants. (Sourate al-A'raf: 157) Il leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la sagesse. (Sourate Al ‘Imran: 164) Afin d'être un véritable Musulman satisfaisant Dieu, une personne doit obéir aux commandements du Coran, embrasser la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix), et pratiquer méticuleuse- ment ce qui nous y est demandé. Le Coran donne un compte-rendu détaillé de la vie du Prophète Mohammed et les Musulmans doivent examiner sa vie, rechercher son excellence et suivre son exemple: En effet, vous avez dans le Messager de Dieu un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Dieu et au Jour dernier et invoque Dieu fréquemment. (Sourate al-Ahzab: 21) PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  79. 79. ELEVER UNE GENERATION QUI SUIT LE CORAN Que soit issue de vous une communau- té qui appelle au bien, ordonne le conve- nable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront. (Sourate Al ‘Imran: 104) N ombreux sont ceux qui prennent d'autres êtres humains pour exemple et s'efforcent d'être comme eux. De leur culture à la manière dont ils marchent ou s'habillent, ils imitent ces personnes et aspirent à leur style de vie. Cependant, pratiquement tous ces modèles ont leurs défauts et possèdent une compréhension qui peut mener les gens au mal. Pour l'humanité, le meilleur modèle à suivre est celui du Prophète
  80. 80. 80 Mohammed (sur lui la grâce et la paix), car l'origine de son excellence est le Coran. Notre Prophète et ses Compagnons étaient consciencieux. Ils craignaient Dieu, incarnaient les vertus coraniques et avaient un amour profond pour Lui. Dieu honore les gens de foi, Il les appelle "les successeurs (khulafa') sur Terre. (Sourate al- An'am: 165). Il leur accorde les honneurs à la fois dans ce monde et dans le prochain. L'histoire témoigne des formes les plus parfaites de paix, de bonheur, de sécurité, de justice, d'amour, d'amitié, de fraternité, de communauté religieuse, et de sacrifice dans les pays gouvernés par notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). En fait, cette période fut nommée "l'Ere de Béatitude". Dieu annonce la bonne nouvelle de cette récompense que les croyants sincères recevront dans ce monde: Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompense- rons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions. (Sourate an-Nahl: 97) Pour cette raison, il est extrêmement important pour la génération actuelle d'élever une nouvelle PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  81. 81. Harun Yahya 81 génération composée de personnes qui pensent, gouvernent, parlent et prennent des décisions en accord avec le Coran et la Sunna de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). Le Coran énonce les attri- buts d'une vraie société musulmane, dans laquelle des croyants sincères suivent les pas du Messager et recherchent uniquement le bon plaisir de Dieu. Certains de leurs attributs sont les suivants: Ils n'adorent que Dieu. (Sourate al-Fatiha: 3) Ils sont soumis à Dieu. (Sourate at-Tawba: 51) Ils sont conscients d'être faibles devant la pré- sence de Dieu. (Sourate al-Jinn: 22) Ils craignent Dieu, et évitent tout ce qui Lui déplaît. (Sourate ar-Ra'd: 21) Ils sont reconnaissants envers Dieu dans toutes les circonstances et conditions. (Sourate al-Baqara: 172) Ils sont pardonneurs et tolérants. (Sourate al- Hijr: 85) Ils sont modestes. (Sourate al-Furqan: 63) Ils sont compatissants et cléments. (Sourate at- Tawba: 128) Ils s'enjoignent le bien et interdisent le mal. (Sourate Al ‘Imran: 104) Ils ont le sens de l'unité et de la solidarité. (Sourate as-Saff: 4)
  82. 82. 82 Ils préconisent la vertu et la justice, et ne tolè- rent jamais les malfaiteurs. (Sourate an-Nisa': 58, 105) Ils tiennent leurs promesses. (Sourate al- Baqara: 177) Ils se détournent des propos profanes. (Sourate al-Furqan: 72) Ils sont patients; les épreuves ne les détournent jamais. (Sourate Al ‘Imran: 146; Sourate Hud: 55) Ils sont fiables et courageux. (Surah Yunus: 71) Ils se conforment aux principes de l'Islam. (Sourate al-A'raf: 89) Ils ne forcent pas les gens à accepter leurs idées; ils ne font que les expliquer. (Sourate an-Nahl: 125) Ils ne cherchent pas à gagner des intérêts en récompense de leurs efforts. (Sourate ash-Shura: 23) Ils n'hésitent pas à dire la vérité. (Sourate al- Ma'ida: 54) Quand ces qualités deviendront dominantes, la dégénérescence morale et surtout spirituelle, les guerres, la cruauté, la pauvreté, la fraude, les désastres sociaux, les troubles ainsi que toutes les épreuves qui submergent actuellement le monde seront remplacés par la paix, la sécurité, la justice, la tolérance, l'amitié et la charité, car la guidance du Coran apporte une richesse spirituelle et matérielle PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  83. 83. Harun Yahya 83 et la beauté et la noblesse à l'humanité toute entière. Vivre selon les préceptes du Coran apportera des solutions à tous les problèmes de ce monde en pré- parant la voie pour l'autre monde. Dieu appelle les gens à vivre selon les valeurs coraniques: Ô les croyants! Entrez en plein dans l'Islam, et ne suivez point les pas du diable, car il est certes pour vous un ennemi déclaré. (Sourate al-Baqara: 208) Ceux qui rejettent les croyances injustes de leur société et adhèrent au Coran sont, selon la termino- logie du Coran, ceux qui "entrent dans l'Islam". Sans cela apparaissent des sociétés fanatiques, non sin- cères, craintives, timides, étroites d'esprit, igno- rantes, peu sages, imprudentes et qui entretiennent d'innombrables croyances injustes. Leurs membres vivent uniquement pour satisfaire leurs caprices et leurs désirs, ils poursuivent des buts terrestres, ne voient aucune limite à la perfidie, et se sentent étouffés par la pression des règles et des principes qui prévalent dans des systèmes ignorants. On ne peut assurément s'attendre à mener une vie toléran- te, civilisée, paisible et sécurisée dans une telle société.
  84. 84. 84 Pour cette raison, chaque personne de foi doit être reconnaissante envers Dieu, car Il accorde la foi sincère à tous les croyants, les guide vers la vérité, et les honore en les faisant connaître notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). Adhérer pleinement aux valeurs du Coran et suivre la Sunna de notre Prophète est une preuve de reconnaissance envers Dieu. Refuser de faire cela, au contraire, est de l'in- gratitude envers Dieu, une attitude qui sera punie sévèrement dans l'Au-delà. PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE
  85. 85. CONCLUSION N ombreux sont les gens qui affirment être Musulmans. Cependant, nombre d'entre eux n'ont pas lu le Coran, le Livre de l'Islam, même une seule fois. Et comme nous l'avons mentionné tout au long de cet ouvrage, le Coran est la révélation de Dieu à travers laquelle Il Se présen- te et explique le véritable but de notre vie dans ce monde et le prochain, aussi bien que les attributs de la perfection spirituelle. Mener sa vie en ignorant les attentes de Dieu et se satisfaire de religions fabriquées ne saurait être une preuve de conscience et de sagesse. Dieu nous dit qu'Il a envoyé le Coran afin que les gens le lisent: Et c'est en toute vérité que Nous l'avons fait des- cendre (le Coran), et avec la vérité il est descendu, et Nous ne t'avons envoyé qu'en annonciateur et

×