Histoires-deHistoires-de-Paris.fr
- Histoires de tour La Tour Saint Jacques et
Saint Jacques de la Boucherie
Une église monumentale au plein cœur du Paris historique

- Manesson Mallet 1702 -

- Extrait de la Tour Saint Jacques de ...
Une façade
majestueuse

- Dessin de Garnerey 1784 -
Des origines très anciennes
Une des plus anciennes églises de Paris, construite dans ce qui n’était
encore qu’un faubourg ...
Une église qui s’est construite progressivement…
Au départ, c’est une petite chapelle qui s’est développée en même temps
q...
… qui continue à être embellie par les bourgeois …
Au nord, la nef avait déjà quelques chapelles.
Les piliers butants étai...
… tout au long des XIV et XVe siècles …
Les terrains à proximité furent donnés (par exemple, les maisons et
jardins de Gil...
Saint Jacques de la Boucherie, une église ayant droit d’asile
Au dessus des voûtes, une chambre fut bâtie sur les voûtes p...
Un livre enfermé dans une cage de fer
En 1406, Henri Beda donna un bréviaire « pour dire le service aux
châtelains et aux ...
Le portail de Nicolas Flamel
Nicolas Flamel,
libraire avait son
échoppe à coté, rue
des écrivains.
Il fit construire ce
po...
Au début du XVIe siècle la Tour Saint Jacques est construite
Il manquait à cette belle église un clocher digne de ce nom.
...
Plan du
chœur

- Croquis de
Gilles Marie
Openort 1710 -
Le maître autel

- Croquis de Gilles Marie Openort 1710 -
De nombreuses confréries existèrent à Saint Jacques
La première : Confrérie Sainte Anne
La confrérie Saint Jacques
Les maî...
La démolition
En 1797, l’église fut
vendue à un
particulier, nommé
Dubois qui vendît les
pierres.
Seule la tour fut
conser...
Histoires-deHistoires-de-Paris.fr

http://www.histoires-de-paris.fr/tour-saint-jacques/
http://www.histoires-de-paris.fr/t...
Tour saint jacques et saint jacques de la boucherie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tour saint jacques et saint jacques de la boucherie

1 021 vues

Publié le

La Tour Saint Jacques est le vestige d'une des plus anciennes églises de Paris : Saint Jacques de la Boucherie.

En savoir plus : http://www.histoires-de-paris.fr/tour-saint-jacques/

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 021
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
347
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tour saint jacques et saint jacques de la boucherie

  1. 1. Histoires-deHistoires-de-Paris.fr - Histoires de tour La Tour Saint Jacques et Saint Jacques de la Boucherie
  2. 2. Une église monumentale au plein cœur du Paris historique - Manesson Mallet 1702 - - Extrait de la Tour Saint Jacques de CJ Briois -
  3. 3. Une façade majestueuse - Dessin de Garnerey 1784 -
  4. 4. Des origines très anciennes Une des plus anciennes églises de Paris, construite dans ce qui n’était encore qu’un faubourg de Paris, au nord du Grand Pont (Pont au change), en face de l’île de la cité. Elle existait déjà en l’an mil. Peut être, pour des habitants qui ne pouvaient vivre en plein cœur de la ville au tout début du Moyen Age : les bouchers, pelletiers et tanneurs. Petite chapelle, elle dépendait alors très probablement à Saint Martin. Les bouchers, dont la grande boucherie était toute proche, lui donnèrent son nom
  5. 5. Une église qui s’est construite progressivement… Au départ, c’est une petite chapelle qui s’est développée en même temps que le faubourg. Avec des piliers inégaux et des largeurs d’arcades différents « des piliers enfoncés dans le sol » « des piliers dont la base dépassait », selon l’abbé Villain Au milieu du XIII siècle, elle avait déjà une longue nef et avait atteint sa longueur maximale.
  6. 6. … qui continue à être embellie par les bourgeois … Au nord, la nef avait déjà quelques chapelles. Les piliers butants étaient alors saillants sur la rue, Le chœur ne comportait pas de chapelle. Deux portes : A l’ouest : la porte de la pierre au lait donnant dans une petite ruelle du même nom, avec sur son flanc nord le clocher. Au sud : la porte du porche Plus commode car donnant sur une rue plus grande, elle servait de lieu de plaidoirie car le curé pouvait prononcer quelques jugements. Le presbytère était à proximité
  7. 7. … tout au long des XIV et XVe siècles … Les terrains à proximité furent donnés (par exemple, les maisons et jardins de Gillette et Alix) ou achetés et échangés pour permettre le développement de l’église. Grâce à la générosité des paroissiens, des chapelles furent construites (Saint Michel et Saint Denis en 1303, grande chapelle Saint Nicolas, chapelle Mansart en 1415…), le chœur réaménagé, le trésor construit
  8. 8. Saint Jacques de la Boucherie, une église ayant droit d’asile Au dessus des voûtes, une chambre fut bâtie sur les voûtes pour accueillir ceux qui s’y réfugieraient Sauval décrit ces deux histoires : ◦ « En 1406, un criminel s’étant retiré à Saint Jacques de la Boucherie, est tiré de là et conduit à la Conciergerie par des sergents. L’ évêque d’ Orgemont la dessus fait cesser le service. Le Parlement le prie de lever l’interdit qu’il avait fulminé, mais il ne l’obtint que quelques jours et jusqu’à ce qu’il lui eut fait justice sur la Requête qu’il avait présenté contre les profanes qui avaient violés un lieu de refuge saint » ◦« La même année, un nommé Valcanger fut soupçonné d’un certain meurtre, fut encore enlevé de « Saint Jacques et mené en prison, mais par arrêt du 8 février ceux qui l’avaient pris l’y ramèrent. » C’est Louis XII qui supprimera le droit d’asile des églises.
  9. 9. Un livre enfermé dans une cage de fer En 1406, Henri Beda donna un bréviaire « pour dire le service aux châtelains et aux autres pauvres prêtres », qui ne pouvaient pas s’acheter de livres Il fut exposé dans la table de l’œuvre au dessus du tronc, enfermé dans une cage de fer. Un serrurier scia les croisillons de la cage pour qu’on puisse passer la main et tourner les pages.
  10. 10. Le portail de Nicolas Flamel Nicolas Flamel, libraire avait son échoppe à coté, rue des écrivains. Il fit construire ce portail où il s’était représenté avec sa femme, Pernelle A sa mort, il fut enterré dans l’église
  11. 11. Au début du XVIe siècle la Tour Saint Jacques est construite Il manquait à cette belle église un clocher digne de ce nom. Les travaux démarrèrent entre 1508 et 1510 Les gargouilles ont été réalisées en 1522, à la fin de la construction Une tour presque aussi haute que celles de Notre Dame de Paris. 12 cloches avaient été montées dans ce clocher Devant la tour, une chapelle fut construite. Après l’élaboration de la tour, d’autres agrandissements avec de nouvelles chapelles et autres aménagement furent réalisés jusqu’au XVIIIe siècle
  12. 12. Plan du chœur - Croquis de Gilles Marie Openort 1710 -
  13. 13. Le maître autel - Croquis de Gilles Marie Openort 1710 -
  14. 14. De nombreuses confréries existèrent à Saint Jacques La première : Confrérie Sainte Anne La confrérie Saint Jacques Les maîtres bouchers avec une chapelle dédiée. ◦ Ils s’installèrent à Saint Jacques après la destruction de la Grande Boucherie en 1416 Saint Léonard aux pèlerins, Saint Leu saint Gilles, Saint Jean l’évangéliste pour les peintres et selliers, Saint Sébastien et saint Roch Saint Michel aux chapelliers et armuriers de la ville Saint Georges pour les armuriers et heaumiers Saint Nicolas pour les clercs Saint Charles Borommée. ◦ Les reines Anne d’Autriche et Marie Thérèse d’Espagne en firent partie
  15. 15. La démolition En 1797, l’église fut vendue à un particulier, nommé Dubois qui vendît les pierres. Seule la tour fut conservée. - Croquis de Pierre Antoine de Machy -
  16. 16. Histoires-deHistoires-de-Paris.fr http://www.histoires-de-paris.fr/tour-saint-jacques/ http://www.histoires-de-paris.fr/tour-saint- Sources bibliographiques : ◦ Étienne-François Villain, Essai d’une histoire de la paroisse de St. Jacques de la Boucherie, Paris, Prault, 1758, 326 p ◦ Briois, Clément Jules, La Tour Saint-Jacques de Paris. Tome 1 1864 Crédits photo : Bibliothèque Nationale de France, INHA

×