H É L È N E M U LOT,
1 E J U I N 2 0 1 5 - U N I V E RS I DA D M ES OA M E R I C A N A , M E X I Q U E
( L I C E N C I A T...
Professeure documentaliste
https://www.youtube.com/watch?v=8xxD8absJG0
  Professeure, j’enseigne l’info-documentation et...
4 axes
Infographie complète : https://magic.piktochart.com/output/6545045-cdi
Vers un master 2 : quel contexte ?
 Un parcours professionnel qui a vu des évolutions :
- Echanges et mutualisations
- Ve...
Créer des Communs
 Un groupe local de professeurs documentalistes (CADOC)
 Des communautés via les réseaux sociaux et le...
Une définition ?...
 Des RESSOURCES gérées collectivement par une communauté
selon un mode de gouvernance qu’elle définit...
Extrait de : http://fr.slideshare.net/VEBC/biens-communs
Un ouvrage de référence…
… et du Prix Nobel d’Elinor Ostrom
 Libres Savoirs : Les biens communs de la connaissance - prod...
Collectif SavoirsCom1 :
politique des biens communs de la connaissance
 Création en septembre 2012
 Fédérer une communau...
Manifeste SC1
 1. La neutralité d’Internet est vitale pour garantir le transport de l’information
 2. La protection des ...
Manifeste de SC1: point d’appui pour les profs docs
 4. Le développement d’une littératie des Communs doit favoriser
la c...
Master Info-Com :
Industries culturelles et environnement numérique
 Axe Culture informationnelle et médiation sociotechn...
Un blog, comme un journal de bord
Mise en place d’une veille
 Alerte Google (littératie des Communs / biens communs
collège) /
 Un Scoop.it Biens Communs ...
Méthodologie
 Observation de séances pédagogiques.
 Entretiens.
 Lectures et suivi de blogs ou billets de collègues.
 ...
Observations distancées
Grille d’observation de séances
 La grille d’observation utilisée est celle proposée par Anne Cordier pour sa thèse.
Imag...
Présentation du terrain d’observation
Entretiens semi-directifs : étude qualitative
 3 entretiens directs :
enregistrement puis
retranscription (1 heure
enviro...
Les Communs :
objets d’enseignement
 Encyclopédies collaboratives
 Licences Creative Commons et domaine public
(auteur/d...
Vers une littératie des Communs ?
 Un savoir lire/écrire dans une logique de savoirs et
connaissances partagés permettant...
D’un premier essai…
 https://www.mindomo.com/fr/mindmap/littratie-des-communs-de-la-
connaissance-7548fb3a0bdc43d19939619...
(Trois écueils évités)
 Celui d’un apprentissage trop centré sur l’info-
documentation, écueil que nous pourrions avoir e...
… à une matrice.
Littératie
informationnelle
Littératie médiatique ou
transmédiatique
Littératie digitale Littératie socia...
Matrice ?
 Entretien à l’UCL ((Université Catholique de Louvain, Belgique) avec Pierre Fastrez et Thierry De Smedt)
Ils o...
Intérêt croissant pour
les Communs (numériques) dans l’enseignement
 La viralité de la diffusion : avec les technologies ...
Situations d’apprentissage :
la culture de l'information au regard des Communs
=> Des notions à réinterroger :
 Environne...
Un cercle vertueux "copie/appropriation/diffusion"
 Copie et document de collecte : savoir-
copier et éditorialiser un pa...
L’exemple du document de collecte
=> le copier-coller au service des apprentissages de élèves pour répondre à 3 exigences ...
Le document de collecte
- propose un extrait en
copier-coller pour
chaque source et la
référence de la
ressource,
- contie...
Définition
 Un document de collecte se présente sous la forme d’une liste de
courts extraits copiés-collés dont on donne ...
En conclusion : Une recherche partagée
 Émergence d’un objet d’étude : les Communs
 Une communauté de chercheurs qui se ...
Pour aller plus loin…
 Le site du collectif SavoirsCom1
 Une série de billets sur Doc pour Docs et sur le Blog l’Odyssée...
Vers une littératie des Communs : un parcours professionnel et universitaire
Vers une littératie des Communs : un parcours professionnel et universitaire
Vers une littératie des Communs : un parcours professionnel et universitaire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vers une littératie des Communs : un parcours professionnel et universitaire

1 712 vues

Publié le

Présentation du mémoire de master 2 le 1e juin 2015- Universidad Mesoamericana, Mexique dans le cadre d'un cours de Gabriel Alejandro Médino Aguilar


Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 712
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 236
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vers une littératie des Communs : un parcours professionnel et universitaire

  1. 1. H É L È N E M U LOT, 1 E J U I N 2 0 1 5 - U N I V E RS I DA D M ES OA M E R I C A N A , M E X I Q U E ( L I C E N C I A T U R A E N C O M U N I C A C I Ó N ) ( L I C E N C I A T U R A E N P E D A G O G Í A ) ( L I C E N C I A T U R A E N P S I C O L O G Í A ) ( L I C E N C I A T U R A E N A D M I N I S T R A C I Ó N T U R Í S T I C A ) Vers une littératie des Communs : un parcours professionnel et universitaire
  2. 2. Professeure documentaliste https://www.youtube.com/watch?v=8xxD8absJG0   Professeure, j’enseigne l’info-documentation et l’EMI : seule dans le cadre de modules, en collaboration avec d’autres professeurs, en accompagnement individuel.   Documentaliste, j’anime et gère le CDI (centre de documentation et d’information) : lieu de lecture, lieu de créativité, lieu d’animation culturelle, artistique, scientifique, linguistique....
  3. 3. 4 axes Infographie complète : https://magic.piktochart.com/output/6545045-cdi
  4. 4. Vers un master 2 : quel contexte ?  Un parcours professionnel qui a vu des évolutions : - Echanges et mutualisations - Veille informationnelle - Outils numériques et Web 2.0 - Usage massif de Wikipédia et Google et des questionnements : - Comment prendre en compte les pratiques des élèves ? - Comment adapter les formations info-documentaires : de l’élève « consommateur » à l’élève « acteur » et créatif ? - Comment repenser l’éducation et le savoir dans le contexte des Communs ? - Comment répondre à l’exigence de l’auto-formation ?
  5. 5. Créer des Communs  Un groupe local de professeurs documentalistes (CADOC)  Des communautés via les réseaux sociaux et les blogs (blogdocosphère) ou les associations professionnelles (ANDEP, ARDEP)
  6. 6. Une définition ?...  Des RESSOURCES gérées collectivement par une communauté selon un mode de gouvernance qu’elle définit elle-même,  Un ensemble d’ACTIVITES organisées collectivement par une communauté selon un mode de gouvernance qu’elle définit elle même afin de gérer, valoriser et protéger des ressources. …Des contours
  7. 7. Extrait de : http://fr.slideshare.net/VEBC/biens-communs
  8. 8. Un ouvrage de référence… … et du Prix Nobel d’Elinor Ostrom  Libres Savoirs : Les biens communs de la connaissance - produire collectivement, partager et diffuser les connaissances au XXIe siècle – VECAM. Accessible en ligne
  9. 9. Collectif SavoirsCom1 : politique des biens communs de la connaissance  Création en septembre 2012  Fédérer une communauté « rassembler tous ceux qui se reconnaîtront dans les principes énoncés par le Manifeste »  Un collectif orienté vers l’action, organisé de manière horizontale.  Un collectif sur les biens communs, lui même un bien commun (Move Commons)
  10. 10. Manifeste SC1  1. La neutralité d’Internet est vitale pour garantir le transport de l’information  2. La protection des données personnelles doit être un élément de lutte contre des enclosures qui dépossèdent les utilisateurs de leurs propres données  3. Dans la perspective d’une science ouverte au-delà du cercle académique, l’accès libre aux publications scientifiques et aux (méta)données de la recherche  4. Le développement d’une littératie des Communs  5. L’ouverture des données publiques dans des conditions qui évitent les enclosures  6. L’usage des logiciels libres est de nature à garantir aux utilisateurs la possibilité d’expérimenter, d’innover, de créer du code informatique ouvert et de qualité. L’approche par les communs ne favorise pas seulement l’ouverture du code, mais repose sur l’usage de protocoles et de standards ouverts. Elle valorise ainsi les dynamiques de leur appropriation, et, par conséquent, la réappropriation des enjeux et des données qui leur sont relatifs.  7. Le partage non marchand d’œuvres protégées  8. Le domaine public et les savoirs partagés doivent être encouragés, préservés et soutenus par les politiques publiques.  9. Placer les communs au cœur des modèles économiques de l’information. Le collectif promeut une approche complexe des écosystèmes de la connaissance.  10. Favoriser la création et le développement des communs sur les territoires
  11. 11. Manifeste de SC1: point d’appui pour les profs docs  4. Le développement d’une littératie des Communs doit favoriser la citoyenneté et les apprentissages en réseaux, socles de l’existence des Communs. Il faut donc enseigner des connaissances, transmettre des savoir-faire et savoirs être qui garantissent la capacité des citoyens de demain à créer des Communs. L’apprentissage de la création, du stockage et de la mise en circulation de l’information, ainsi qu’une formation à la compréhension critique de notre environnement numérique doivent être pleinement intégrées dans les cursus scolaires et universitaires et dans les formations tout au long de la vie.  En outre, la création de ressources (éducatives) libres doivent être encouragées et comporter une clause de partage à l’identique, qu’il s’agisse de données, de métadonnées, de savoirs, garanties pour une libre circulation des connaissances.
  12. 12. Master Info-Com : Industries culturelles et environnement numérique  Axe Culture informationnelle et médiation sociotechnique : les communs numérique  Sous la direction de Louise Merzeau http://master-recherche-infocom.u-paris10.fr/
  13. 13. Un blog, comme un journal de bord
  14. 14. Mise en place d’une veille  Alerte Google (littératie des Communs / biens communs collège) /  Un Scoop.it Biens Communs avec un tag « enseignement »  Sur Twitter #communs, #bienscommuns et #M2Communs  Gisements d'information : les sites académiques / Savoirscom1 / VECAM / listes de diffusion / groupes et collectifs locaux
  15. 15. Méthodologie  Observation de séances pédagogiques.  Entretiens.  Lectures et suivi de blogs ou billets de collègues.  Contribution au sein du collectif SavoirsCom1.  Contribution à la réflexion du groupe TraAm (travaux académiques mutualisés).
  16. 16. Observations distancées
  17. 17. Grille d’observation de séances  La grille d’observation utilisée est celle proposée par Anne Cordier pour sa thèse. Imaginaires, représentations, pratiques formelles et non formelles de la recherche d’information sur Internet : Le cas d’élèves de 6ème et de professeurs documentalistes. Thèse de Doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication, sous la direction de Éric Delamotte et Vincent Liquète, Lille 3, 2011. Disponible sur : http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/73/76/37/PDF/THESE_Volume_1.pdf
  18. 18. Présentation du terrain d’observation
  19. 19. Entretiens semi-directifs : étude qualitative  3 entretiens directs : enregistrement puis retranscription (1 heure environ)  4 entretiens écrits (échanges par mails)
  20. 20. Les Communs : objets d’enseignement  Encyclopédies collaboratives  Licences Creative Commons et domaine public (auteur/droit de l’information)  Ressources éducatives libres et logiciels libres (dont PMB)  Les données personnelles, La neutralité du net et ses enjeux  …
  21. 21. Vers une littératie des Communs ?  Un savoir lire/écrire dans une logique de savoirs et connaissances partagés permettant le développement d’une culture numérique citoyenne.  Quelle est la place des valeurs éthiques, humanistes, sociales, comportementales, économiques et environnementales dans les pratiques numériques (informationnelles et médiatiques) ?
  22. 22. D’un premier essai…  https://www.mindomo.com/fr/mindmap/littratie-des-communs-de-la- connaissance-7548fb3a0bdc43d19939619f635c8563 Comprendre Formation au droit Notion de partage Notion de libre Espace et écosystème informationnel Critiquer Les enclosures L’économie de l’attention et l’économie de l’information Traitement et analyse des données personnelles Créer Culture de l’information : copie, partage, recommandation Formation à la publication Travail collaboratif
  23. 23. (Trois écueils évités)  Celui d’un apprentissage trop centré sur l’info- documentation, écueil que nous pourrions avoir en tant que professeur documentaliste.  Celui d’un apprentissage trop déterminé par la technique d’outils ou des médias.  Celui de ne pas rendre les élèves suffisamment acteurs de leurs apprentissages et de la société.
  24. 24. … à une matrice. Littératie informationnelle Littératie médiatique ou transmédiatique Littératie digitale Littératie sociale et esprit critique Objectif 1 : Être auteur ou co-auteur de documents Objectif 2 : Construire des écosystèmes informationnels personnels pertinents qui permettent une appropriation de l’information Objectif 3 : Développer un point de vue personnel et argumenté Objectif 4 : Comprendre et contribuer à un ensemble organisé d’informations sur le Web Objectif 5 : Partager des informations et des connaissances de façon consciente en produisant, recommandant, reproduisant Objectif 6 : Développer une présence numérique assumée Matrice co-construite en groupe TrAam : http://docs.ac-toulouse.fr/wp/?page_id=912
  25. 25. Matrice ?  Entretien à l’UCL ((Université Catholique de Louvain, Belgique) avec Pierre Fastrez et Thierry De Smedt) Ils ont utilisé ce vocable pour désigner leur tableau sur la littératie médiatique (matrice de la littératie médiatique).  Une grille transversale et ouverte. La possibilité d'avoir un tableau en plusieurs dimensions permet de croiser des variables et donc de gommer ou de tendre à gommer, les défauts et les incertitudes d'un classement a priori.  Une grille/tableau à trois ou quatre dimensions pouvant inclure des dimensions supplémentaires : "niveau", ou encore "notion".  Adaptation en fonction des outils, des notions émergentes.  Appropriation par le professeur documentaliste en premier lieu, mais aussi l’École, au sens large, car la littératie des Communs est actualisable à chaque contexte  Croisement de plusieurs domaines, les décloisonner pour qu'ils s'enrichissent.  Intégration d’ une évaluation.
  26. 26. Intérêt croissant pour les Communs (numériques) dans l’enseignement  La viralité de la diffusion : avec les technologies numériques, connaissances, savoirs, ressources se diffusent, se copient rapidement.  La non rivalité de ces ressources entre elles.  Les questionnements autour de pratiques telles que le copier- coller (et le document de collecte), l’usage de Wikipédia.  Le développement des activités de curation, d’agrégation et de recommandation (redocumentarisation, éditorialisation)
  27. 27. Situations d’apprentissage : la culture de l'information au regard des Communs => Des notions à réinterroger :  Environnement numérique et partage des connaissances  Auteur  Circulation de l’information  La publication en ligne des travaux d’élèves  L'écriture collaborative  Autoritativité : l'autorité mise en question  Editorialisation  Redocumentarisation - Document de collecte
  28. 28. Un cercle vertueux "copie/appropriation/diffusion"  Copie et document de collecte : savoir- copier et éditorialiser un parcours de lecture problématisé.  Rapport au savoir et recommandation : entre appropriation et partage  Editorialisation et redocumentarisation  Réseaux sociaux : partage ou appropriation ? Schéma complet : http://odysseedln.overblog.com/2013/12/enseigner- communs
  29. 29. L’exemple du document de collecte => le copier-coller au service des apprentissages de élèves pour répondre à 3 exigences :  La lecture numérique : lecture hypertextuelle, autoritativité grandissante (cartographie des sources)  Repenser les productions attendues en passer du copier-coller au copier-coller-créer avec des productions littéraires ou artistiques (en ligne ou pas) ou encore amener les élèves à produire un nouveau document du type : dialogue, interview journalistique ou fictif, trailers, mur sonore etc…  Prolonger et pérenniser le document de collecte Certains outils du Web 2.0 (Scoop.it, Storify) ou de gestion et partage de signets comme Diigo semblent donner une pérennité au document de collecte ; pérennité qu'il n'avait pas forcément vocation à avoir au départ.
  30. 30. Le document de collecte - propose un extrait en copier-coller pour chaque source et la référence de la ressource, - contient plusieurs sources, - est une compilation de ces sources sans obligatoirement de mise en forme, - peut être partagé avec une communauté en ligne.
  31. 31. Définition  Un document de collecte se présente sous la forme d’une liste de courts extraits copiés-collés dont on donne à chaque fois la source. Il aide à comprendre son sujet de recherche. Il permet de cartographier les sources.  Il est le point de départ d’une recherche d'information.  Il peut être retravaillé (carte mentale) et faire l’objet d’une évaluation individuelle et/ou collective sur les choix opérés.  Il peut mêler texte, son, image fixe ou animée. Il sert à préciser sa recherche, affiner ses connaissances du sujet, évaluer l’avancement et la pertinence de la recherche (M. Carbillet)
  32. 32. En conclusion : Une recherche partagée  Émergence d’un objet d’étude : les Communs  Une communauté de chercheurs qui se constitue  Des thématiques SIC à réinterroger  Un chercheur engagé ?
  33. 33. Pour aller plus loin…  Le site du collectif SavoirsCom1  Une série de billets sur Doc pour Docs et sur le Blog l’Odyssée d’Ln  Une veille sur les Communs MERCI ! @Odysseedln

×