REI 2240 La gestion de l’expatriation à l’international
Le plan de la séance <ul><li>Regard sur l’international </li></ul><ul><li>Étapes de l’évolution des entreprises internatio...
1. Regard sur l’international <ul><li>Déréglementation </li></ul><ul><li>TI </li></ul><ul><li>Quelles sont les opportunité...
1. Regard sur l’international (suite) <ul><li>L’internationalisation de la production </li></ul><ul><ul><li>Honda Civic </...
1. Regard sur l’international (suite) <ul><li>Pendant que la planète se tourne vers la Chine pour y faire fabriquer à peu ...
1. Regard sur l’international (suite) Après Macao, où il aura bientôt deux spectacles permanents, le Cirque du Soleil ente...
1. Regard sur l’international (suite) Source: données recueillies du journal  Les Affaires , (1997) N=313, 62,27% Les entr...
1. Regard sur l’international (suite) Rang du Canada en exportation de services d’affaires…
1. Regard sur l’international (suite)
2. Étapes de l’évolution des entreprises internationales <ul><li>L’exploration de biens ou de services </li></ul><ul><li>L...
3. Approches de la GIRH <ul><li>L’approche ethnocentrique </li></ul><ul><li>L’approche polycentrique </li></ul><ul><li>L’a...
4. Liens entre les étapes de l’évolution des entreprises internationales et les approches de la GIRH <ul><li>Exportation d...
5. Affectations à l’étranger Un séjour méditerranéen écourté
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Une première décision stratégique s’impose </li></ul><ul><ul><li>Employés loc...
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>AVANTAGES </li></ul><ul><li>Faible coût de main-d’œuvre </li></ul><ul><li>Sig...
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>AVANTAGES </li></ul><ul><li>Culture similaire à celle du siège social  </li><...
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Les cadres internationaux sont généralement désignés par une entreprise pour ...
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Les expatriés sont appelés à jouer de nombreux rôles  </li></ul><ul><ul><li>c...
5. Affectations à l’étranger (suite) Source: Gomez-Mejia  et al ., p. 508, (2000) Formation déficiente Transfert d’un empl...
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>La sélection </li></ul><ul><ul><li>Utilisation de la sensibilité culturelle e...
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Éléments d’une formation interculturelle </li></ul><ul><ul><li>Le salarié fra...
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Éléments d’une formation interculturelle </li></ul><ul><ul><ul><li>Les cultur...
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Les dépenses à prévoir </li></ul><ul><ul><li>Les biens et services — nourritu...
5. Affectations à l’étranger (suite) Les coûts annuels de logement des expatriés
5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Les femmes à l’international </li></ul><ul><ul><li>Croissance </li></ul></ul>...
6. Rapatriements Source: adapté de T. Saba et R. Chua, (1999)
6. Rapatriements (suite) <ul><li>Sous-utilisation des compétences acquises </li></ul><ul><li>Perte de statut </li></ul><ul...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

REI 2240 La gestion de l'expatriation à l'international

1 057 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 057
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 19
  • REI 2240 La gestion de l'expatriation à l'international

    1. 1. REI 2240 La gestion de l’expatriation à l’international
    2. 2. Le plan de la séance <ul><li>Regard sur l’international </li></ul><ul><li>Étapes de l’évolution des entreprises internationales </li></ul><ul><li>Approches de la GIRH </li></ul><ul><li>Liens entre les étapes de l’évolution des entreprises internationales et les approches de la GIRH </li></ul><ul><li>Affectations à l’étranger </li></ul><ul><li>Rapatriements </li></ul>
    3. 3. 1. Regard sur l’international <ul><li>Déréglementation </li></ul><ul><li>TI </li></ul><ul><li>Quelles sont les opportunités à l’international? </li></ul><ul><ul><li>Main-d’œuvre abondante et peu coûteuse </li></ul></ul><ul><ul><li>Volonté de pénétrer de nouveau marché </li></ul></ul>I
    4. 4. 1. Regard sur l’international (suite) <ul><li>L’internationalisation de la production </li></ul><ul><ul><li>Honda Civic </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Assemblée au Canada à partir de composantes faites au Japon, en Corée, aux É.-U. et autres. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Ford Escort </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Assemblée en Grande-Bretagne, aux É.-U. et en Allemagne à partir de composantes faites en Espagne (Cadiz Electronic), en Italie, au Japon et au Brésil. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Bombardier transport (métro de Londres) </li></ul></ul><ul><ul><li>Tata consulting (Inde) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Transfert des processus de connaissances </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Cseries </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Fabrication de certaines pièces en Chine, en Russie, en Inde… </li></ul></ul></ul>
    5. 5. 1. Regard sur l’international (suite) <ul><li>Pendant que la planète se tourne vers la Chine pour y faire fabriquer à peu près n'importe quoi à bas prix, la Chine, elle, se déplace vers l'Europe de l'Est. Une douzaine de manufacturiers d'équipement électronique chinois, dont certains de Taïwan, ont investi plus de 300 millions de dollars en République tchèque. La Bulgarie et la Hongrie profitent aussi de cette manne. Les salaires ont beau y être quatre ou cinq fois plus élevés, la proximité du marché européen attire les fabricants chinois, selon le directeur de l'exploitation du manufacturier Foxconn, Jim B. Chang. «Quand les consommateurs veulent les produits pour hier, vous ne pouvez vous permettre de les laisser sur un bateau pendant 35 jours». Qui a dit que les délocalisations devaient être à sens unique ? </li></ul>Jobboom, février 2007
    6. 6. 1. Regard sur l’international (suite) Après Macao, où il aura bientôt deux spectacles permanents, le Cirque du Soleil entend s’installer pour de bon en Chine continentale d’ici 2010 Mais l’expansion du Cirque ne s’arrêtera pas là. Même si ses spectacles de tournées sont déjà en rotation dans pas moins de 196 villes du monde, l’organisation ambitionne de tripler ce nombre au cours des prochaines années. Le Devoir, 31 octobre 2007.
    7. 7. 1. Regard sur l’international (suite) Source: données recueillies du journal Les Affaires , (1997) N=313, 62,27% Les entreprises quécécoises ayant des activités à l’international
    8. 8. 1. Regard sur l’international (suite) Rang du Canada en exportation de services d’affaires…
    9. 9. 1. Regard sur l’international (suite)
    10. 10. 2. Étapes de l’évolution des entreprises internationales <ul><li>L’exploration de biens ou de services </li></ul><ul><li>La création de filiales à l’étranger </li></ul><ul><li>La division internationale </li></ul><ul><li>La mondialisation du produit et la création de divisions régionales </li></ul>
    11. 11. 3. Approches de la GIRH <ul><li>L’approche ethnocentrique </li></ul><ul><li>L’approche polycentrique </li></ul><ul><li>L’approche « régiocentrique » </li></ul><ul><li>L'approche géocentrique </li></ul>
    12. 12. 4. Liens entre les étapes de l’évolution des entreprises internationales et les approches de la GIRH <ul><li>Exportation de biens ou de services </li></ul><ul><ul><li> Gérer la mobilité internationale </li></ul></ul><ul><ul><li> Apprivoiser les différences culturelles </li></ul></ul><ul><li>La mondialisation du produit et la création de divisions régionales </li></ul><ul><li> Développer un leadership « global » </li></ul>Géocentrisme Ethnocentrisme
    13. 13. 5. Affectations à l’étranger Un séjour méditerranéen écourté
    14. 14. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Une première décision stratégique s’impose </li></ul><ul><ul><li>Employés locaux ou l’expatriation ? </li></ul></ul>
    15. 15. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>AVANTAGES </li></ul><ul><li>Faible coût de main-d’œuvre </li></ul><ul><li>Signe de confiance dans la capacité de la communauté locale </li></ul><ul><li>Plus grande acceptation de l’organisation par la communauté locale </li></ul><ul><li>DÉSAVANTAGES </li></ul><ul><li>Plus grande difficulté à équilibrer les demandes locales et les priorités globales </li></ul><ul><li>Certaines décisions retardées concernant les difficultés locales </li></ul><ul><li>Diminution du contrôle de la part du siège social </li></ul>Locaux ?
    16. 16. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>AVANTAGES </li></ul><ul><li>Culture similaire à celle du siège social </li></ul><ul><li>Contrôle et coordination plus efficace </li></ul><ul><li>Établissement de groupes de gestionnaires ayant de l’expérience internationale </li></ul><ul><li>DÉSAVANTAGES </li></ul><ul><li>Possibilité de problèmes d’adaptation </li></ul><ul><li>Coûts de transfert potentiellement élevés </li></ul><ul><li>Possibilité de problèmes familiaux </li></ul><ul><li>Imposition possible de restrictions locales </li></ul>Expatriés ?
    17. 17. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Les cadres internationaux sont généralement désignés par une entreprise pour occuper un poste dans une unité d’affaires ou une filiale à l’étranger </li></ul><ul><li>L’affectation internationale implique donc un déplacement géographique d’une durée déterminée qui, dans la plupart des cas, varie entre six mois et trois ans </li></ul>
    18. 18. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Les expatriés sont appelés à jouer de nombreux rôles </li></ul><ul><ul><li>contrôler les opérations internationales </li></ul></ul><ul><ul><li>transférer l’expertise de la société mère vers la nouvelle filiale </li></ul></ul><ul><ul><li>assumer le développement organisationnel des unités d’affaires ou encore être chargés du développement de nouveaux marchés </li></ul></ul><ul><ul><li>maintenir les liens et les échanges entre la société mère et les différentes unités d’affaires lorsque les activités internationales sont déjà bien établies </li></ul></ul><ul><ul><li>transférer la culture organisationnelle dans le pays hôte </li></ul></ul>
    19. 19. 5. Affectations à l’étranger (suite) Source: Gomez-Mejia et al ., p. 508, (2000) Formation déficiente Transfert d’un employé à problèmes Plafonnement de carrière Qualifications techniques excessives Problèmes familiaux Choc culturel Raisons de l’insuccès des expatriés
    20. 20. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>La sélection </li></ul><ul><ul><li>Utilisation de la sensibilité culturelle et des expériences antérieures au niveau international comme critère de sélection </li></ul></ul><ul><li>La formation </li></ul><ul><ul><li>Le programme de formation doit couvrir également la culture du pays hôte </li></ul></ul><ul><li>Le mentorat </li></ul><ul><ul><li>Mentor au siège social ou dans le pays d’accueil </li></ul></ul><ul><li>Accueil et socialisation </li></ul><ul><ul><li>Sur les aspects culturels et touristiques du pays d’accueil </li></ul></ul><ul><li>Le développement de carrière </li></ul><ul><ul><li>L’assignation internationale doit être une étape dans le cheminement de l’individu dans l’entreprise </li></ul></ul><ul><li>Évaluation et rémunération </li></ul>
    21. 21. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Éléments d’une formation interculturelle </li></ul><ul><ul><li>Le salarié français sera plutôt motivé par une performance collective, associée à une sécurité qui protège son autonomie; l'Américain par un bon contrat et une bonne performance individuelle, sanctionnés par des gains importants, et le Néerlandais privilégiera des rapports humains satisfaisants </li></ul></ul>
    22. 22. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Éléments d’une formation interculturelle </li></ul><ul><ul><ul><li>Les cultures individualistes valorisent la compétition, les réalisations individuelles, les décisions individuelles, les droits individuels et la satisfaction des besoins individuels </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les cultures collectivistes privilégient la relation personnelle sur la relation d’affaire alors que les cultures individualistes font le contraire. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Exemple </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>l’embauche est une relation commerciale dans une culture individualiste alors qu’on embauche une personne qui appartient à un groupe dans une culture collectiviste. </li></ul></ul></ul></ul>
    23. 23. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Les dépenses à prévoir </li></ul><ul><ul><li>Les biens et services — nourriture, soins de santé, vêtement, etc. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le logement </li></ul></ul><ul><ul><li>Les impôts </li></ul></ul><ul><ul><li>Les retenues </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>l’épargne, les contributions au régime de retraite, etc. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>L’exposition et l’entreposage des biens personnels </li></ul></ul>
    24. 24. 5. Affectations à l’étranger (suite) Les coûts annuels de logement des expatriés
    25. 25. 5. Affectations à l’étranger (suite) <ul><li>Les femmes à l’international </li></ul><ul><ul><li>Croissance </li></ul></ul><ul><ul><li>Mesures de soutien </li></ul></ul>
    26. 26. 6. Rapatriements Source: adapté de T. Saba et R. Chua, (1999)
    27. 27. 6. Rapatriements (suite) <ul><li>Sous-utilisation des compétences acquises </li></ul><ul><li>Perte de statut </li></ul><ul><li>Mauvaise planification du retour de l’employé </li></ul><ul><li>Difficulté de réadaptation à la culture organisationnelle </li></ul><ul><li>Difficultés financières et de logement </li></ul>Source: Gomez-Mejia et al ., p. 511, (2000)

    ×