Le laboratoire toscan de Zero waste

1 954 vues

Publié le

En pleine campagne toscane, Capannori s’est fait une réputation mondiale. Non pour les arômes de son huile d’olive mais pour l’efficacité de sa politique visant le «zéro déchet» en 2020.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 954
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 304
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le laboratoire toscan de Zero waste

  1. 1. 5 flux de déchets sont triés séparément à Capannori: biodéchets, verre-plastique-aluminium, papier-carton, déchets verts et ordures résiduelles Crédit: Emily Estienne
  2. 2. Lauréat du prix Goldman Prize en 2013, Rossano Ercolini est à l’origine de l’engagement Zero waste de la ville en 2020 Crédit: Emily Estienne
  3. 3. Trois centres sont dédiés à la récup, à la réparation, au « coup de neuf » Crédit: Emily Estienne
  4. 4. Tenue par des bénévoles, une boutique s’est spécialisée dans la vente à petits prix d’objets de seconde main Crédit: Stéphanie Senet
  5. 5. La ville dispose aussi d’un magasin sans emballage Crédit: Emily Estienne
  6. 6. Chez Effecorta, des produits locaux et pour la plupart biologiques sont proposés en vrac. Il y en a 4 seulement en Italie dont 1 à Capannori Crédit: Stéphanie Senet
  7. 7. Rossano Ercolini au centre de recherche: « Pour réduire les ordures résiduelles, il faut les étudier » Crédit: Emily Estienne
  8. 8. Au centre de recherche, les déchets résiduels sont classés par catégorie: erreurs de tri, produits non réutilisés, conception problématique empêchant le recyclage… Ce qui permet d’adapter les actions et les campagnes de sensibilisation. Crédit: Emily Estienne

×