Le cas des images issues de la Culture « Geek »
1Source: 9Gag
Introduction
Quels sont les enjeux derrière cette mise en circulation
sur le web d’images détournées ?
Terme initié par Ri...
Partie I Le processus de
production
Première apparition des mèmes Web sur des réseaux
sociaux de subculture ou sites d’héb...
Partie I (suite)
• Découverte d’une représentation par un internaute: tiré d’un film, d’une série télévisé, d’un
jeu vidéo...
Partie I (suite 2)
• Les point communs de ces sites:
• Un classement nouveauté/popularité
• 7 sur 12 ont un générateur de ...
6
Partie II La diffusion et la réception sur
Facebook
• 2007 : possibilité d’insérer autre que du texte dans les commentaire...
Partie II (suite) La Particitatory Culture
La Participatory Culture est selon
Jenkins le fait de “participer”,
d’approuver...
Exemple de même
français: les
« Martine »
9
Les mèmes, réservés aux passionnés de la
culture internet et geek au début du
XXIème siècle, se sont donc émancipés de
cet...
Partie III Les impacts de ce phénomène
Knowyourmeme.com est une site
internet créé en 2008. C’est une
sorte d’encyclopédie...
L’utilisation des mèmes est
une manière pour
l’internaute non seulement
de réagir à un post, mais en
même temps d’affirmer...
Récupération des mèmes par les sociétés marchandes:
Sur les sites spécialisés dans les produits dérivés, on trouve
facilem...
Schéma du processus de mise en circulation
des images détournées sur le Web
14
Conclusion
Le Même:
Terme associé à la culture Geek: sorte de langage
Par sa diffusion sur Facebook, il devient un standar...
Bibliographie
ALLARD, Laurence. Mashup, remix, détournements: nouveaux usages des images sur les réseaux sociaux. PolemicT...
Bibliographie
LELOUP, Damien. Le même, ou l’art du détournement humoristique sur Internet. Le Monde. [en ligne].
2012, mis...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les images détournées (TeamC)

553 vues

Publié le

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
553
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les images détournées (TeamC)

  1. 1. Le cas des images issues de la Culture « Geek » 1Source: 9Gag
  2. 2. Introduction Quels sont les enjeux derrière cette mise en circulation sur le web d’images détournées ? Terme initié par Richard Dawkins dans Le Gène égoïste (1976): « une unité d’information contenue dans un cerveau, échangeable au sein d’une société » Dans les années 90: arrivée du même Internet considéré comme un objet culturel diffusable rapidement et massivement, qui peut être transformé, modifié, détourné. Notre sujet est les images détournées sur le web de personnages ou objets issus de la Culture « Geek ». I. Le processus de production des mèmes Internet. II. La diffusion et la réception sur le réseau social Facebook. III. Les impacts de ce phénomène. 2
  3. 3. Partie I Le processus de production Première apparition des mèmes Web sur des réseaux sociaux de subculture ou sites d’hébergement d’images •Soit ce sont des sites de partages de contenus •Soit des générateurs de mèmes qui permettent à chacun de créer des images détournées 3
  4. 4. Partie I (suite) • Découverte d’une représentation par un internaute: tiré d’un film, d’une série télévisé, d’un jeu vidéo, ou d’une image/ vidéo connu sur le Web; par screen TV. => personnages célèbres associés à la subculture. • Publications sur des sites d’échanges de contenus: • 9Gag • Imgur • FunnyJunk • Cheezburger • All the Rage Faces! • MemeCenter • QuickMeme • Imgflip • Trolino • MemeGenerator • Inscrusté parfois dans des sites qui n’y sont pas exclusivement destinés: • Reddit • 4chan 4
  5. 5. Partie I (suite 2) • Les point communs de ces sites: • Un classement nouveauté/popularité • 7 sur 12 ont un générateur de mèmes (pasTrolino, 4chan,Cheezburger, FunnyJunk, Reddit) • La police textuelle proposée par les générateurs est la même: appelée Block, gros caractères blancs, contours en noir saufAll the Rage Faces! • Volonté d’être le plus exhaustif possible en matière de contenu image: mise en avant pour beaucoup de la rubrique « uploaded ». • Particularité de Reddit et 4chan: très peu hiérarchisé, difficulté de navigation => semble être destinés à un public très averti. But: faire connaître les mèmes comme production créative et comme moyen de communication. Que produit le partage sur Facebook de ces images détournées? 5
  6. 6. 6
  7. 7. Partie II La diffusion et la réception sur Facebook • 2007 : possibilité d’insérer autre que du texte dans les commentaires. apparition des “fans pages” • apparition chronologique sur Facebook des “fans pages” des sites de création de mèmes: KnowYourMeme en 2007 9 Gag en 2008 Cheezburger en 2010 Trolino en 2012 7
  8. 8. Partie II (suite) La Particitatory Culture La Participatory Culture est selon Jenkins le fait de “participer”, d’approuver un contenu et donc ainsi participer au succès de ce dernier. La Participatory Culture est le fait de passer de sites spécialisés (9 Gag, Cheezburger…) à un réseau social mondialement connu. Sur Facebook cela consiste à “liker”, partager le mème sur son “mur”. 8
  9. 9. Exemple de même français: les « Martine » 9
  10. 10. Les mèmes, réservés aux passionnés de la culture internet et geek au début du XXIème siècle, se sont donc émancipés de cette communauté marginale pour devenir populaire. Cette popularisation a été rendue possible grâce aux réseaux sociaux, notamment Facebook et ses évolutions techniques au cours du temps. La participatory culture, favorisant l’échange de contenus sur Facebook a progressivement élargie les thèmes jusqu'alors plébiscités pour le détournement d’image, agrandissant donc son champ d’action et son public. 10 Grumpy Cat
  11. 11. Partie III Les impacts de ce phénomène Knowyourmeme.com est une site internet créé en 2008. C’est une sorte d’encyclopédie du mème, où l’on retrouve répertoriés tous les mèmes ayant fait le buzz ou ayant subi un rejet par la communauté des utilisateurs. On y trouve des vidéos, des slogans, des images. 11
  12. 12. L’utilisation des mèmes est une manière pour l’internaute non seulement de réagir à un post, mais en même temps d’affirmer son appartenance à une communauté. 12Post de la page FacebookThe Walking Dead
  13. 13. Récupération des mèmes par les sociétés marchandes: Sur les sites spécialisés dans les produits dérivés, on trouve facilement des T-shirts Grumpy Cat, ou autres images détournées. Grumpy Cat a rendu Tabatha Bundesen, sa propriétaire, millionnaire depuis ses premières apparitions sur le web en 2012 13 T Shirt Grumpy Cat
  14. 14. Schéma du processus de mise en circulation des images détournées sur le Web 14
  15. 15. Conclusion Le Même: Terme associé à la culture Geek: sorte de langage Par sa diffusion sur Facebook, il devient un standard de communication => appropriation par la culture populaire de mèmes célèbres. Récupération par des sites de mémoire duWeb Objet de profit et de consommation par les produits dérivés 15
  16. 16. Bibliographie ALLARD, Laurence. Mashup, remix, détournements: nouveaux usages des images sur les réseaux sociaux. PolemicTweet. [en ligne]. (Page consultée le 17/12/2014). <http://polemictweet.com/mashup/polemicaltimeline.php> BAILEY, Jonathan.Copyright, Memes and the Perils ofViral Content. PlagiarismToday. [en ligne]. 2013. (Page consultée le 17/12/2014). <https://www.plagiarismtoday.com/2013/05/07/copyright-memes-and-the-perils-of-viral-content/> BENSOUSSAN-SOURAU,Alessandra. Les mèmes: autoportrait de la culture Internet?. Slate. [en ligne]. 2014, mise à jour le 03/04/2014. (Page consultée le 17/12/2014). <http://www.slate.fr/tribune/84759/memes-autoportrait-culture-internet> BOURDAA, Mélanie. GALLARINO,Aurore. Henry Jenkins explique sa vision du transmedia et de l’engagement des publics. Transmedia lab. [en ligne]. 2012. (Page consultée le 17/12/2014). <http://www.transmedialab.org/autre/henry-jenkins- explique-sa-vision-du-transmedia-et-de-lengagement-des-publics/> BUTTERWOTH,Alex. HORTON, Richard. PASCOE, Richard. Memes in Advertising: a copyright mess. Squire Sanders. [en ligne]. Sydney, 2013. (Page consultée le 17/12/2014). <http://www.squiresanders.com/files/Publication/528a5340-f15c-47d5- b480-010e3ce2e38e/Presentation/PublicationAttachment/4d536d7e-a6a6-4d52-96a3-020bb96e908c/Client-update-memes- in-advertising.pdf> HUSTVEDT, Marc. ‘KnowYour Meme’ Acquired By Cheezburger in Seven-Figure Deal. Tubefilter. [en ligne]. 2011. (Page consultée le 17/12/2014). <http://www.tubefilter.com/2011/03/28/know-your-meme-acquired-by-cheezburger-in-seven-figure- deal/> Internet Memes SpreadViral Amusement. NPR. [en ligne]. 2009. (Page consultée le 17/12/2014). <http://www.npr.org/player/v2/mediaPlayer.html?action=1&t=1&islist=false&id=121931675&m=121933056> 16
  17. 17. Bibliographie LELOUP, Damien. Le même, ou l’art du détournement humoristique sur Internet. Le Monde. [en ligne]. 2012, mise à jour le 01/10/2014. (Page consultée le 17/12/2014). <http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/05/01/le-meme-ou-l-art-du-detournement- humoristique-sur-internet_1693705_651865.html> Le meme: le me explainin’. Le Toaster. [en ligne]. 2012. (Page consultée le 17/12/2014). <http//www.le- toaster.fr/interweb/le-meme/> L’origine des mèmes Internet détaillée en vidéo. Gismodo. [en ligne]. 2014. (Page consultée le 17/12/2014). <http://www.gizmodo.fr/2014/04/08/origine-memes-internet.html> MOREAU, Nicolas. Les mèmes Internet: de 4chan aux agences de communication. Slideshare. [en ligne]. 2011. (Page consultée le 17/12/2014). <http://fr.slideshare.net/nico_dude/memoire- m2-misc-nicolas-moreau> OEILLET, Audrey. Le Grumpy Cat, un chat star d’Internet qui vaut de l’or. Clubic. [en ligne]. 2014. (Page consultée le 17/12/2014). <http://www.clubic.com/mag/culture/actualite-744159- grumpy-cat-chat-star-internet-vaut.html> 17

×