LIVE! Les pratiques numériques en concert

700 vues

Publié le

Expérience du concert live et technologies numériques (photos, vidéos, smartphones, internet et réseaux sociaux)

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
700
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

LIVE! Les pratiques numériques en concert

  1. 1. LIVE! Les pratiques numériques en concert
  2. 2. Peut-on dire que la multiplication des appareils type smartphones/tablettes modifie l'expérience du concert live ? I/ Les pratiques des usagers : compte-rendu et analyse de notre enquête auprès des amateurs de musique live II/ Live et réseaux sociaux III/ Une ambivalence dans les nouveaux dispositifs d'utilisation des smartphones en concert
  3. 3. Introduction « Pour  64  %  des  Français  interrogés,  il  est  important  d’emporter  un  smartphone  à  un  concert,  spectacle,  festival  ou  événement  sportif.  Une  grande  majorité  (84 %) ont même tendance à donner la priorité à leur  smartphone, avant l'argent liquide, une carte bancaire,  ou encore le classique briquet. » (enquête Symantec,  juillet 2013) Alors qu'en est-il de l'expérience live ? De l'appréciation du moment si l'on est toujours connectés ? Grâce à certains dispositifs, une nouvelle manière de vivre le concert est-elle en train de se révéler ? Et qu'en pensent les artistes ?
  4. 4. I/ La pratique des usagers Graphiques réalisés à partir des résultats de notre enquête postée sur Facebook Nous avons également réalisé une enquête sur le terrain avec le même questionnaire mais les résultats ne sont pas pris en compte pour ces graphiques. Les quelques réponses que nous trouvions pertinentes car différenciées ont été ajoutées sous le titre « autres résultats ».
  5. 5. Autres résultats : ● Viméo ● Dailymotion, ● Arte Concert ● Culture Box
  6. 6. Autres résultats : ● 1 personne : vidéos live de ses amis musiciens uniquement (car sur le net elles sont de mauvaise qualité) ● 1 personne : savoir à quoi s'attendre car travaille dans l'organisation de concerts ● 1 personne : élargir champ de connaissances des lieux et des types de concerts
  7. 7. II/ Live et réseaux sociaux a) Snapchat : « notre histoire », le renouveau du livestream c) Twitter et Facebook : rester informer et partager son expérience b) Youtube comme plate-forme musicale : lives et sessions studio
  8. 8. Snapchat : « notre histoire », le renouveau du livestream Nouvelle fonctionnalité depuis octobre 2013 → My Story : regrouper des snaps et vidéos dans un document pendant 24 heures. ● Fonction participative et sociale ● Notre histoire extension de cette fonctionnalité ● Lancement : festival Electric Daisy Carnival à Las Vegas ● Les snaps sont regroupés ● Tous les utilisateurs peuvent voir la vidéo de n'importe quel festivalier en ajoutant « EDC live » sur Snapchat
  9. 9. Les festivals utilisent donc un réseau social en pleine expansion pour créer une réelle histoire entre les participants.
  10. 10. Youtube, plateforme musicale : lives et sessions studio ● Music Vault ● Studio Red Bull ● Télérama
  11. 11. Music Vault Juillet 2014 ● 2 ans de remasterisation ● 13000 vidéos de musique live : – extraits de concerts – des morceaux entiers – concerts en intégralité Différents styles : James Brown, Bob Dylan, The Who, Bruce Springsteen par exemple. Vidéos de festivals : rock, jazz, blues, country, folk et indie.
  12. 12. Red Bull Studio : - Amsterdam, Copenhague, Auckland, Londres, Cape Town, Los Angeles, New York, São Paulo ou encore Paris (septembre 2013) → environnement de travail moderne → favoriser la création locale et internationale ainsi que la collaboration entre artistes musicaux divers sur Youtube : 165 836 abonnés 35 400 662 vues Membre depuis le 6 septembre 2009 Télérama Studio et Garage Session : Garage Session : organisation d'un concert dans un garage. Studio Session : des artistes divers ouvrent les portes de leur studio. Sur Youtube : 2 493 abonnés 3 190 979 vues Membre depuis le 23 janvier 2008 Ibrahim Maalouf en Garage Session Studio : → Le public entre dans cet espace de travail auparavant « caché » → Beaucoup de productions réalisées → Lieu de performance musicale. Le studio comme décor
  13. 13. Facebook et Twitter ● Rester informer ● Partager ses expériences ● Transmettre ses émotions ● Partager ses événements → Nouvelle façon de communiquer avant et après un concert Exemple avec l'Aéronef : ● Premier tweet : elle ne prendra ni photo ni vidéo car elle veut profiter. ● Dans le dernier tweet : remerciement aux artistes pour le concert. → communication directe avec les artiste, possibilité d’interagir avec eux
  14. 14. Triple communication spectateur, artiste, structure.
  15. 15. → Omniprésence des smartphones dans le monde de l'électro → Interdiction de la prise de photos → Rôle des réseaux sociaux
  16. 16. Internautes en accord : « Je comprends qu'on soit agacé » , « On a perdu l'essence même d'un concert ». Internautes utilisant l'humour : voir le deuxième commentaire. Ceux qui proposent d'autres solutions : « Interdire plutôt que de responsabiliser est une solution de facilité » Ceux qui relativisent : promotion des artistes, communication autour d'eux.
  17. 17. III/ Les nouveaux dispositifs d'utilisation des smartphones en concert Introduction avec exemples d'artistes pour, et contre l'utilisation d'appareils numériques lors de leurs shows a) Participation active du public à l'expérience live grâce aux outils numériques b) Dispositifs mis en place pour réduire l'utilisation des smartphones en concert
  18. 18. Affiche des Yeah Yeah Yeahs pour un concert à New York
  19. 19. Didier Super : - spécifie dans son contrat que les photos et vidéos sont interdites lors de ses concerts - change ses spectacles tous les deux, trois ans dans le but de proposer des choses nouvelles au public - dit ne pas apprécier lorsque le public connaît déjà son spectacle car il a eu la possibilité de le visualiser sur internet Le guitariste du groupe Every Time I Die a envoyé d'un coup de pied dans la foule le smartphone d'un fan monté sur la scène pour un selfie avec le chanteur... Beyoncé à Adélaïde, en Australie : se filme avec le smartphone d'un fan, lui fait une petite dédicace tout en continuant à chanter.
  20. 20. Le groupe Booka Shade et l'application Makelight Dan Deacon et l'application Wham City Lights Expérience unique et nouvelles formes de participation ● Makelight : - 600 smartphones synchronisés et équipés de haut-parleurs - Se substituent à ceux de la salle pour une durée de 45 minutes - « Utiliser la technologie mobile pour rendre l'expérience encore meilleure » ● Wham City Lights : - Smartphones transformés en « bâtons lumineux », sources de son et de lumière - Synchronisés pour changer de couleur en fonction de la musique
  21. 21. « Le premier orchestre de smartphones », Berlin, mai 2014.
  22. 22. Lancement en 2012 ● Plus d'1 million de vidéos multi-angles  disponibles ● Tous  les  styles  de  musique  ainsi  que  groupes plus ou moins confirmés ● 200 000 visites  en septembre 2014 ● Retranscription  fidèle  au  live  grâce  au  montage  de  plusieurs  vidéos  amateures ● Synchronisation  automatique  des  meilleures  captations  (notamment  sonores)  → création d'une communauté de « fan-vidéastes » qui souhaitent revivre  l'expérience du concert à tout moment → à destination des artistes : widget qu'ils peuvent importer, partager sur les réseaux  sociaux, puis inviter leurs fans à télécharger                    Une nouvelle plate-forme de création collaborative
  23. 23. Souvent, le public des concerts en festival ou dans les grandes salles  ressemble à ça aujourd'hui...
  24. 24. Yondr : « Be here now » ● Lutter  contre  ce  que  certains  considèrent  comme une nuisance  ● Pochettes  dans  lesquelles  on glisse son téléphone et   qu'il est impossible d'ouvrir  ● La  salle  devient  un  lieu  unique  d'appréciation  du  concert ● « Soyez  ici  et  maintenant » :  vivez  l'instant éphémère !
  25. 25. Les dispositifs moins radicaux ● L'application Kimp pour diminuer la luminosité des smartphones ● L'exemple du Berghain à Berlin : sticker sur l'objectif à l'entrée ● Initiative similaire au Trouw à Amsterdam + licenciement de leur  propre photographe →  Le  dj  DVS1  regrette  les  années  90 :  « Réseaux sociaux, caméras et téléphones n’étaient pas un enjeu à l’époque. Les clubs et les soirées n’existaient que pour la musique et l’instant. »
  26. 26. Conclusion Autant  d'exemples  qui  nous  montrent  que  l'utilisation  de  smartphones en concert est désormais incontournable pour une  bonne partie des spectateurs, d'autant plus quand elle est liée  aux réseaux sociaux. Certains artistes et développeurs utilisent  les  technologies  numériques  pour  construire  de  nouvelles  expériences  quand  d'autres  s'insurgent  contre  l'omniprésence  de ce type d'appareils.   Mais  l’interdiction  totale  de  se  servir  de  son  mobile  durant  un  concert semble impensable quand on sait qu'aujourd'hui, 80%  des gens sont utilisateurs de smartphones. La  question  demeure :  que va-t-il advenir du concert live ? Un espace de partage de données 2.0 ? ou comme l'espèrent  certaines  artistes,  un  espace  de  résistance  à  l'heure  de  la  connectivité ?
  27. 27. Ouverture ● Clip « Pimp my Factory » : promotion de l'utilisation de smartphones dans  un but commercial (teaser de l'événement) ● Ingénieurs son et lumière qui utilisent des Ipads pour les réglages/balances :  technologies numériques comme outil de travail ● Développement des « silent party » : événement silencieux où l'expérience  du concert se joue dans un casque audio
  28. 28. Bibliographie    « Internet et les nouvelles formes de liens publics/artistes »,  Pierre Garcin. Revue Sociétés, mars 2012. « Le smartphone et le concert », Guillaume Heuguet. Revue  Esprit, novembre 2014.  « La musique live, ça compte… », Simon Frith. Revue Réseaux,  février-mars 2007.

×